Passer au contenu principal

Budget 2017

Le budget de 2017 adopté

Le budget de 2017 a été adopté par le Conseil municipal le 14 décembre 2016, lorsque le maire Watson a prononcé son discours sur le budget annuel. Une transcription du discours sur le budget du maire est disponible.

Le budget final adopté sera disponible sur ottawa.ca d'ici à la fin du T1 2017.

Budget de 2017

Le budget de la Ville est organisé en fonction des comités permanents et des conseils d’administration, organismes et commissions externes.

Vous voulez savoir de quel comité relèvent les différents services de la Ville?

Consultez la répartition des comités permanents et des conseils d’administration, organismes et commissions externes par type de services.

Le budget préliminaire de 2017 est également disponible pour consultation sur place dans toutes les succursales de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

Budget de fonctionnement et de capital

Rapport d’accompagnement du budget préliminaire 2017
Présentation de la trésorière municipale au Conseil municipal
L'ordre du jour du Conseil - résumés des budgets supplémentaires et des informations supplémentaires soumises au Conseil

Budget de 2017 - autres formats

Comité de l'agriculture et des affaires rurales

Comité de vérification

Comité des services communautaires et de protection

Direction générale des services sociaux et communautaires

Services de protection et d'urgence

Services des loisirs, de la culture et des installations

Comité de l’environnement – Programmes financés par les redevances

Comité de l’environnement – Programmes financés par les taxes

Comité des finances et du développement économique

Comité de l’urbanisme

Commission des transports

Conseils, organismes et commissions externes

Consultations prébudgétaires animées par les conseillers

Le budget préliminaire de 2017 a été déposé au Conseil le 9 novembre 2016. Dans le cadre du processus de consultation prébudgétaire, les conseillers ont tenu des séances d’information de la mi-septembre à la mi-octobre, fournissant aux résidents des informations sur le processus budgétaire municipal et recueillant leurs opinions et idées sur les priorités pour ce budget préliminaire.

En plus des séances animées par les conseillers, des ressources en ligne étaient offertes afin de sensibiliser les résidents au processus budgétaire, notamment un outil de consultation interactif , qui permettait aux résidents de planifier un budget municipal simulé et de soumettre des commentaires supplémentaires. Bien que les commentaires ne soient plus acceptés, l'outil demeure disponible à titre d'outil d'information.

Rétroaction de l’outil de consultation interaction du Budget Citoyen

Comme vous le savez, à titre de projet pilote, la Ville a récemment lancé un outil de consultation budgétaire en ligne destiné à appuyer son processus d’établissement du budget de 2017. Budget Citoyen donne aux résidents un aperçu des allocations budgétaires par service, une occasion d’étudier le budget, de découvrir les effets des changements à un niveau élevé et de formuler des rétroactions. Cet outil, qui est bilingue et conforme aux exigences de l’Ontario en matière d’accessibilité, a été mis en service le 25 août. Il est toujours disponible à des fins d’information et d’interaction, mais ne permet plus d’envoyer des rétroactions ou des résultats depuis que le 9 novembre dernier, date à laquelle le budget préliminaire a été déposé.

Les commentaires reçus ne sont pas statistiquement valides et n’ont pas directement orienté l’élaboration du budget proposé. Les commentaires des résidents et les résultats ont été soumis au Conseil municipal pendant le processus d’établissement du budget.

Résultats

Pendant la période de 77 jours au cours de laquelle l’outil a permis d’enregistrer les rétroactions et les résultats, 1 499 personnes ont visualisé les versions françaises et anglaises du site Web et 242 visiteurs ont au moins rempli le sondage en partie.

Ce sondage comprenait quatre sections distinctes, dont les résultats sont résumés comme suit :

  1. Une occasion de proposer de modifier les allocations budgétaires et d’examiner les effets des services et des coûts mensuels sur les contribuables. L’outil permettait à l’utilisateur de simuler l’augmentation ou la diminution du financement attribué à 15 secteurs de service financés par les taxes. Il indiquait la proportion de ses taxes attribuée par mois à chaque secteur de service, en fonction de l’évaluation foncière réelle de sa propriété (si l’utilisateur inscrivait cette valeur) ou de la valeur d’une résidence type d’Ottawa.

Hausses proposées pour les services

  • Soins de longue durée – augmentation de 4,2 pour cent
  • Entretien des routes et circulation routière – augmentation de 1,7 pour cent
  • Services sociaux – augmentation de 1,6 pour cent
  • Service paramédic d’Ottawa – augmentation de 1,6 pour cent
  • Logement social – augmentation de 1,3 pour cent
  • Santé publique – augmentation de 0,7 pour cent
  • Services des parcs, des loisirs et de la culture – augmentation de 0,1 pour cent
  • Service de transport en commun – augmentation de 0,04 pour cent

Baisses proposées pour les services

  • Urbanisme, économie et environnement – réduction de 3,4 pour cent
  • Bibliothèque publique d’Ottawa – réduction de 2,8 pour cent
  • Service de police – réduction de 2,5 pour cent
  • Service des incendies – réduction de 2,0 pour cent
  • Soutien des programmes – réduction de 1,2 pour cent
  • Déchets et recyclage – réduction de 1,0 pour cent
  • Garderies – réduction de 0,7 pour cent
  1. Une section de rétroactions ouverte permettant de formuler des commentaires sur le budget de la Ville et de s’exercer au simulateur budgétaire. Voici quelques observations sur les rétroactions ouvertes :
  • Dans l'ensemble, les résidents sont contents de l’outil Budget Citoyen et indiquent qu’il leur a permis d’en savoir plus sur le budget et le processus budgétaire de la Ville.
  • Au chapitre des améliorations suggérées, d’aucuns proposent que l’outil puisse fournir plus de détails et notamment ventiler davantage chaque secteur de dépenses.
  • L’on ne relève aucun thème commun relativement à la hausse ou à la baisse des dépenses consacrées aux services municipaux.
  • De nombreux résidents suggèrent à la Ville des moyens d’améliorer les différents services municipaux.
  1. Une évaluation de l’utilisation de cet outil et du degré de compréhension personnel du processus d’établissement du budget. Les résultats montrent que cet outil a permis aux résidents de mieux comprendre le budget de la Ville et à certains d’entre eux de participer aux discussions budgétaires alors qu’ils ne l’auraient pas fait autrement. La plupart des répondants ont précisé que l’outil leur avait donné l’occasion d’en savoir plus sur le budget de la Ville et sur les services municipaux en général. Près de la moitié des répondants ont indiqué avoir une expérience limitée par rapport aux budgets municipaux et la majorité n’avait jamais ou rarement transmis de commentaires au Conseil, par le passé. Voici la ventilation des résultats :
  • 61,6 pour cent sont d’accord ou plutôt d’accord sur le fait qu’ils ont pu en apprendre davantage à propos des services municipaux.
  • 72,1 pour cent sont d’accord ou plutôt d’accord sur le fait que ce projet de simulation budgétaire leur a permis d’en apprendre davantage à propos du budget de la Ville.
  • 51,9 pour cent indiquent avoir une expérience de débutant ou de niveau limité par rapport aux budgets municipaux.
  • 74,3 pour cent affirment n’avoir que rarement ou jamais transmis des commentaires, soit directement soit en les déléguant, au Conseil municipal et aux employés de la Ville à propos du budget.
  • 85,8 pour cent précisent qu’ils se serviront de cet outil ou d’un outil de simulation éventuellement, 3,8 pour cent qu’ils ne s’en serviront pas et 10,4 pour cent qu’ils ne savent pas.
  1. Section invitant les utilisateurs à fournir des renseignements à leur sujet.

Êtes-vous propriétaire ou locataire?

213 responses were received for this question, of which 185 respondents indicated that they were homeowners, 25 were renters and 3 identified as “other”.

213 réponses à cette question ont été reçues. 185 répondants ont indiqué qu’ils étaient propriétaires et 25, qu’ils étaient locataires, alors que 3 ont indiqué appartenir à une autre catégorie.

Tranche d’âge des répondants

214 responses were received for this question. No one identified as being under 20 years of age, 24 people indicated that they were between 20 and 30 years of age, 64 people were between 31 and 40 years old, 30 people were 41 to 50, 41 respondents were be

214 réponses à cette question ont été reçues. Aucun des répondants n’a indiqué être âgé de moins de 20 ans; 24 ont indiqué avoir entre 20 et 30 ans; 64, entre 31 et 40 ans; 30, entre 41 er 50 ans et 41, entre 51 et 60 ans, alors que 55 répondants avaient 61 ans ou plus.

Taux de participation

Comparativement aux autres municipalités canadiennes qui utilisent cet outil dans le cadre de leurs consultations budgétaires, la municipalité d’Ottawa affiche des taux de visualisation et de participation moins élevés. Par exemple, la Ville d’Edmonton, qui compte 899 447 habitants, soit une population à peu près équivalente à celle d’Ottawa, a noté que 4 267 personnes avaient consulté son site Web et 1 409 avaient rempli le sondage en 2015. Les résultats de 2016 n’ont pas encore été publiés; ceci dit, c’est la quatrième année consécutive qu’Edmonton se sert de l’outil Budget Citoyen dans le cadre de son processus de consultation budgétaire. Le taux de participation est passé de 600 personnes répondant au sondage en 2013 à 1409 en 2015. La connaissance accrue que les résidents ont de cet outil semble expliquer l’augmentation de ces résultats d’année en année. 

En dépit de ce faible taux de participation, cet outil a permis de rejoindre des résidents d’Ottawa qui autrement n’auraient pas fourni de rétroactions. L’expérience d’autres municipalités montre qu’il est possible d’augmenter l’utilisation de cet outil et le taux de participation grâce à différentes options visant à susciter la participation des résidents.