Passer au contenu principal

Profil et statistiques économiques

La main-d'œuvre à Ottawa

À Ottawa, on trouve :

  • le plus grand nombre de résidents au Canada possédant un diplôme postsecondaire;
  • un taux de bilinguisme de 44 %;
  • un grand pourcentage de personnes multilingues;
  • une main-d'œuvre jeune et possédant un esprit d’entreprise;
  • la plus grande proportion d’ingénieurs, de scientifiques et de détenteurs de doctorat de toutes les villes canadiennes.

De plus, la ville continue à attirer les meilleurs éléments de partout dans le monde.

Ces conditions sont idéales pour les entreprises cherchant à s’établir dans une région où réside une main-d'œuvre multilingue, prête à se mettre au service des clients du monde entier.

Ces dernières années, tous les secteurs de la collectivité se sont unis pour accroître les possibilités en matière d’éducation et consolider les liens entre les établissements d’enseignement et les entreprises, et ce, dans le but de créer une collectivité qui façonne constamment sa main-d'œuvre en offrant des possibilités d’apprentissage aux jeunes, du jardin d’enfants au niveau postsecondaire.  

Le secteur de la R-D à Ottawa

Ottawa est dotée d’une infrastructure de recherche complète et dynamique, qui repose sur la collaboration entre les secteurs public, privé et universitaire.

Voici quelques-uns des organismes de recherche et de développement les plus importants au Canada :

  • Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) – Le chef de file de la R-D dans le secteur public joue un rôle de premier plan dans les efforts que déploie le Canada pour soutenir l’innovation. Le CNRC réalise des programmes de recherche dans un large éventail de domaines, y compris les sciences des microstructures, les technologies de l’information, les processus chimiques et les technologies environnementales, l’astrophysique, les sciences moléculaires, la métrologie, les technologies de la construction, les sciences biologiques, l’aérospatiale, les transports de surface et l’hydraulique. Son campus d’Ottawa possède des installations spécialisées auxquelles ont accès des sociétés et des organismes de recherche de partout dans le monde. Le CNRC offre également des services d’incubation pour faciliter la commercialisation de technologies viables.
     
  • Centre de recherches sur les communications(CRC) – Le CRC effectue de la recherche sur les réseaux de communications terrestres sans fil et leurs composantes, les communications par satellite et la propagation radioélectrique, l’accès à large bande en région rurale et éloignée, la radiodiffusion et les technologies de réseaux à large bande. Il offre aussi des services d’incubation pour commercialiser les technologies viables.
     
  • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) – AAC est le chef de file de la recherche agricole au Canada. L’organisme possède un certain nombre d’installations où il réalise différentes initiatives. C’est le cas du Centre de recherches de l’Est sur les céréales et oléagineux, où, comme le nom l’indique, la recherche est axée sur les grains et les oléagineux dans la partie orientale du Canada.
     
  • Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) – Le CRSNG entretient des rapports avec les universités et le secteur privé, afin de promouvoir la recherche et de faciliter des investissements stratégiques dans les sciences et la technologie.
     
  • Conseil bioscientifique d’Ottawa(CBO) – Le CBO est le fruit d’un partenariat entre les secteurs public et privé visant à stimuler la croissance du secteur bioscientifique dans la région d’Ottawa.
     
  • Institut canadien de l’information scientifique et technique (ICIST) – Étant l’un des piliers sur lesquels s’appuie le milieu de la recherche à Ottawa, l’ICIST compte parmi les organismes de services les plus visibles du CNRC. Il possède aussi une des bibliothèques les plus garnies au monde. Il donne accès à la majorité des documents de recherche produits dans le monde en sciences, en technologie, en génie et en médecine.

De plus,l’Université Carleton et l’Université d’Ottawa mènent activement de la recherche fondamentale et appliquée dans différentes disciplines.

Les entreprises d’Ottawa peuvent avoir droit à de l’aide dans le cadre du Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) du CNRC, qui possède un réseau de conseillers spécialisés en technologie industrielle et est le plus important programme d’aide à l’innovation pour les petites et moyennes entreprises au Canada. De plus, ces dernières peuvent bénéficier de programmes de recherche provinciaux, par l’intermédiaire des Centres d’excellence de l’Ontario.

Principaux secteurs concurrentiels

La croissance économique d’Ottawa tient à l’appui et à l’implication de quelques-uns des principaux organismes de la ville. Renseignez-vous au sujet de ces groupes :

Pour obtenir des renseignements sur la production télévisuelle et cinématographique à Ottawa, veuillez communiquer avec Bureau du cinéma d'Ottawa.

Urbanisme et gestion de la croissance Rapport Annuel 2014

Urbanisme et gestion de la croissance Rapport Annuel 2014 - couverture du livreMessage du Directeur général par intérim 

Urbanisme et gestion de la croissance Rapport Annuel 2014 [ PDF 11.968 MB ]

Le Service de l'urbanisme et de la gestion de la croissance est composé de cinq directions reliées entre elles et compte plus de 450 employés. Ce rapport propose une synthèse de nos réalisations de 2014 sous la direction de John Moser, directeur général. On y retrouve des données intéressantes et quelques photographies des personnes et des équipes responsables des travaux menés ou de nos réalisations. Outre ces personnes, de nombreux autres employés ont soutenu nos diverses initiatives. J'aimerais remercier tous ceux qui ont contribué à l'élaboration de ce rapport, et tous nos employés dévoués qui veillent aux activités quotidiennes du Service.

L'année dernière fut encore bien remplie pour le Service. Les renseignements contenus dans le rapport dépeignent parfaitement la situation. Nous continuons à travailler ardemment avec nos parties intéressées, notamment les résidents, les experts et les consultants, sans oublier les gens de métier et les entrepreneurs, les conseillers municipaux ainsi que les promoteurs débutants ou établis. Nous considérons nos intervenants comme autant de partenaires, et notre approche en matière de prestation de services repose sur la communication ouverte. Nous unissons nos efforts afin de façonner la croissance de la ville.

Même si les thèmes entourant l'urbanisme sont en constante évolution, nous continuerons à privilégier l'excellence en matière de conception dans notre programme d'aménagement de la ville. Les immeubles doivent être bien conçus, à l'image des gens qui les fréquentent et de l'environnement qu'ils occupent. Une bonne conception nous permet de favoriser et de soutenir des liens efficaces, grâce auxquels les gens peuvent se déplacer facilement, quel que soit leur mode de transport. C'est en nous concentrant sur la forme bâtie et nos espaces et lieux publics que nos efforts pourront contribuer à une meilleure planification de notre ville.

Michael Mizzi
Directeur général par intérim Urbanisme et gestion de la croissance

Optique d’équité et d’inclusion

Un message du directeur municipal

C'est avec fierté que je vous présente l'Optique d'équité et d'inclusion, élaborée en 2009 en partenariat avec l'équipe de l'Initiative : une ville pour toutes les femmes et grâce à l'importante contribution de la collectivité. La réalisation de cet outil a été rendue possible grâce à une subvention de partenariat entre la Ville d'Ottawa et Condition féminine Canada.

Cet instrument nous permettra de favoriser, de façon systématique et cohérente, l'équité et l'inclusion dans tout ce que nous faisons. Il nous aidera : à comprendre les besoins et les aspirations d'une population de plus en plus diversifiée et à y satisfaire; à reconnaître et à mettre à profit les compétences, l'expérience et le savoir de tous les résidents; à créer des politiques, des programmes et des services qui feront tomber les barrières systémiques; ainsi qu'à attirer et à maintenir en poste une main-d'oeuvre de talent.

L'Optique d'équité et d'inclusion servira d'appui au travail du Conseil, de la direction et du personnel ainsi que de nos partenaires commerciaux et communautaires. Elle est cruciale pour la concrétisation des engagements et des initiatives de la Ville en matière d'excellence du service.

L'intégration des principes de la diversité, de l'équité et de l'inclusion dans nos activités quotidiennes n'est plus une question de choix : c'est une nécessité si nous voulons assurer notre réussite en tant qu'organisme de services. Mettez tous les jours en pratique les règles énoncées dans l'optique, incorporez-les dans vos stratégies et vos cadres de travail et reflétez-les dans vos objectifs et dans les résultats dont vous ferez état. Ce faisant, nous montrerons qu'Ottawa est véritablement une ville pour tous!

Steve Kanellakos

Optique d’équité et d’inclusion

Guide de l'Optique d'équité et d'inclusion [ PDF - 7.41 MB ]

L'avancement de l'équité et l'inclusion: Un guide pour les municipalités (PDF - 2,131 KB)

Portraits de la diversité :

Urbanisme et gestion de la croissance Rapport Annuel 2015

Rapport Annuel 2015

Un collage des images du rapport annual du départment d’urbanisme et de la gestion de la croissanceLe Service de l'urbanisme et de la gestion de la croissance est composé de cinq directions distinctes, mais interreliées. Nous pouvons compter sur un effectif de 400 personnes. C'est notre personnel professionnel, administratif et technique qui met en œuvre la vision de croissance et d'aménagement de la Ville.

Nous sommes fiers de rassembler les gens et les idées pour inspirer, planifier et bâtir une ville agréable, inclusive et durable.

Cette présentation décrit certains des exploits réalisés par le Service en 2015, à l'aide de cette technologie novatrice qu'est la carte récit.

Je suis fier de notre travail, et j'espère que vous aimerez notre histoire.

Michael Mizzi
Directeur général par intérim
Service de l'urbanisme et de la gestion de la croissance