Passer au contenu principal

Exercice conjoint du droit de cité à Ottawa

6 septembre 2017
Articles en vedette

Le samedi 16 septembre 2017, la Ville d’Ottawa sera l’hôte d’un défilé auquel participeront les 18 unités militaires et les trois unités de cadets auxquelles la Ville d’Ottawa a accordé le droit de cité.

Des membres du régiment Princess Patricia’s Canadian Light Infantry attendent l’inspection par le maire d’Ottawa, Jim Watson, le samedi 20 septembre 2014. Le maire a autorisé ce régiment à exercer son droit de cité à l’occasion de son 100e anniversaire.

 

Alors, en quoi consiste le droit de cité?

Le droit de cité est l’un des plus prestigieux honneurs qu’une municipalité puisse décerner à une unité militaire. Cette tradition a vu le jour en Angleterre au XVe siècle quand une unité militaire devait demander l’autorisation d’entrer dans une ville. Le chef de police et le conseil déterminaient alors si les autorités municipales pouvaient lui faire confiance. Si l’unité était jugée digne de confiance, on lui accordait le droit de cité, ce qui lui permettait de « marcher au pas dans les rues, tambours battants, drapeaux déployés et baïonnettes aux canons ».

""

Des membres du régiment Princess Patricia's Canadian Light Infantry défilent dans la rue, tambours battants, drapeaux déployés et baïonnettes aux canons.

 

De nos jours, un conseil municipal décerne cette distinction au nom des citoyens de sa collectivité pour souligner les longs états de service ou la performance exceptionnelle d’une unité militaire au pays ou à l’étranger. La Ville d’Ottawa a accordé le droit de cité à 18 unités militaires et à trois unités de cadets. Ce droit a été octroyé pour la première fois par le maire George Cox au 14e Bataillon de Kingston.

En quoi l’exercice conjoint du droit de cité se démarque-il?

En mettant sur pied un exercice conjoint, la Ville réinvite les 18 unités militaires et les trois unités de cadets à défiler ensemble. De nombreuses villes ont accordé le droit de cité ou permis à une unité en particulier de l’exercer, mais il est très rare qu’une municipalité rende hommage à toutes les unités ayant obtenu ce droit par le passé en leur permettant de défiler ensemble. 

« Le défilé du droit de cité constitue une excellente façon de célébrer le 150e anniversaire du Canada tout en soulignant la confiance soutenue de nos résidents envers les militaires d’Ottawa, explique le maire Jim Watson. La cérémonie nous permet de rendre hommage aux troupes militaires qui ont servi avec fierté et représenté non seulement le Canada, mais aussi Ottawa en particulier, et de les remercier. »

Venez assister à la cérémonie de l’exercice conjoint du droit de cité le samedi 16 septembre à 9 h à l’hôtel de ville d’Ottawa. L’événement se déroulera devant l’Édifice historique sur la rue Elgin.

Grand public

311

Médias

613-580-2450