Passer au contenu principal

Le Conseil obtient une mise à jour pour le projet de train léger et approuve l’aide à octroyer aux citoyens pour reconstruire après une inondation

13 septembre 2017
Nouvelles du Conseil

Le Conseil municipal a reçu aujourd’hui une mise à jour de l’Étape 2 du projet de train léger et la stratégie qui a été approuvée afin d’éviter des coûts supplémentaires d’un montant de 134 millions de dollars. La stratégie comprend une modification de l’entente de crédit actuelle avec Rideau Transit Group, et la Ville assumera le rôle de prêteur pour le prolongement de la Ligne de la Confédération.

Dans le cadre du prolongement de la Ligne de la Confédération de l’O‑Train, 2,5 kilomètres de transport en commun rapide par autobus entre les stations Bayshore et Moodie seront convertis au train léger sur rail. En réponse aux commentaires de la communauté, l’installation d’entretien léger et de remisage sera située à l’ouest de la promenade Moodie, plus loin de la communauté voisine. Lorsque le financement aura été déterminé, la Ville se penchera sur le prolongement de la ligne O-Train Trillium, plus à l’ouest, vers chemin Limebank.

Les modifications apportées au Règlement municipal de zonage, visant à faciliter le rétablissement après les inondations en aidant les résidents à reconstruire, ont été approuvées par le Conseil.

Les modifications exempteraient les propriétaires de l’obligation d’obtenir des dérogations mineures lorsqu’ils réparent ou reconstruisent des structures endommagées durant les inondations de mai dernier. L’objectif est de réduire au minimum les retards et les coûts associés à la reconstruction et de faire en sorte qu’il soit plus facile pour les propriétaires qui le souhaitent de reconstruire à un endroit plus élevé sur leur terrain. De faibles augmentations de la hauteur des maisons seraient également permises, afin de les protéger, à l’avenir, contre les inondations.

Le Règlement sur la circulation et le stationnement a été approuvé pour doubler la durée maximale de stationnement (jusqu’à six heures) dans les espaces sans signalisation et dans les espaces sur rue durant les fins de semaine et les jours fériés, entre 7 h et 17 h. Le règlement modifié, qui entrera en vigueur le 1er juin 2018, sera également uniformisé pour tenir compte de la législation de la Ville et de celle de la province.

Le Conseil a approuvé le rapport portant sur les exigences techniques nécessaires pour confirmer l’hippodrome Rideau-Carleton comme le site d’un établissement de jeu. Le Hard Rock Ottawa prendra en charge les opérations de l’hippodrome Rideau-Carleton à la mi-septembre 2017. Ces exigences réglementaires demandent l’obtention des commentaires du public et nécessitent que le Conseil municipal établisse formellement l’hippodrome Rideau-Carleton au 4837, chemin Albion, comme le site d’un établissement de jeu.

Le Conseil a reçu le rapport annuel du Service paramédic d’Ottawa. Celui‑ci continue de constater un accroissement de la demande, lequel s’est traduit par une hausse de 3 % des interventions en 2016, attribuable en partie au vieillissement de la population d’Ottawa. Les délais d’intervention relatifs aux appels les plus urgents sont maintenant plus courts en raison des plus récents investissements qui avaient été approuvés par le Conseil municipal.

À la suite d’un projet pilote réussi, le Comité a approuvé la recommandation visant à autoriser officiellement les balises d’entrée pour le déneigement. Les nouveaux règlements permettront l’utilisation uniformisée et ordonnée de balises, qui peuvent être en bois, en plastique ou en fibre de verre et installées uniquement entre le 20 octobre et le 30 avril. La Ville entreprendra un projet pilote de deux ans pour autoriser les balises en métal, sous réserve de restrictions quant à leur taille et à leur emplacement.

De plus, le Comité a approuvé des modifications au Règlement sur les normes d’entretien des biens. Ces modifications touchent l’éclairage extérieur, les graffitis et d’autres mises à jour administratives mineures.

Le Conseil a approuvé une subvention allant jusqu’à 105 524 dollars pour la remise en valeur de friches industrielles situées aux 160, 164, 168 et 170, rue Cambridge Nord dans le Quartier chinois, qui permettra la construction de vingt-quatre nouveaux appartements. Les répercussions économiques découlant directement de la valeur de construction du bâtiment de trois étages sont estimées à plus de 4,2 millions de dollars. À la suite de cet aménagement, plus de 6 millions de dollars seraient ajoutés au rôle d’impôt foncier.

Le Conseil a également approuvé un certain nombre de nouveaux projets de développement, qui permettront d’effectuer des travaux dans les lotissements de Barrhaven, Stittsville et Kanata-Nord. Un nouveau lotissement sis au 4025, promenade Strandherd à Barrhaven, comprendra un ensemble de maisons unifamiliales, de maisons en rangée et de petits immeubles d’habitation de faible hauteur, ainsi qu’un petit îlot commercial. La phase finale du lotissement de la collectivité résidentielle de Fernbank Crossing, à Stittsville, comprendra 107 maisons individuelles et quatre ensembles de maisons en rangée, ainsi qu’une école élémentaire, un poste du Service paramédic et une station pour les transports en commun avec un parc-o-bus. La phase finale du lotissement du 124, croissant Battersea, à Kanata, comprendra essentiellement un immeuble de 79 appartements répartis sur quatre étages.

Pour plus de renseignements sur les programmes et services de la Ville, veuillez consulter ottawa.ca ou téléphonez au 3-1-1 (ATS : 613-580-2401). Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Grand public

311

Médias

613-580-2450