Passer au contenu principal

Michel Picard reçoit la clé de la Ville

20 mars 2017
Annonces et événements

Lors d’une cérémonie tenue ce soir à l’hôtel de ville d’Ottawa, le maire Jim Watson a remis la clé de la Ville à Michel Picard.

Voix bien connue du monde de l’information francophone et ayant appuyé fidèlement de nombreuses œuvres de bienfaisance et causes locales, M. Picard a été au service de la collectivité d’Ottawa-Gatineau durant 41 des 45 ans de sa remarquable carrière de communicateur à la télévision et à la radio.

C’est en 1976 que M. Picard s’est joint au bureau d’Ottawa de Radio-Canada, où il a animé des émissions variées, telles que Place 1250, Les Matineux, Tournée d’Amérique et Le Midi trente. En 1997, il devenait le chef d’antenne du populaire Téléjournal Ottawa-Gatineau, qu’il a animé jusqu’en 2013.

En plus d’être chef d’antenne, M. Picard a couvert de nombreuses élections fédérales, provinciales et municipales, et sans doute autant de cérémonies de la fête du Canada et du jour du Souvenir. Il a aussi prêté ses talents à la couverture des Jeux olympiques de Montréal, de Los Angeles et de Séoul diffusés par Radio-Canada. Il a en outre enseigné les communications et le journalisme à l’Université Saint-Paul et au collège La Cité, à Ottawa. Il poursuit sa carrière en qualité d’animateur à la station 94.5 Unique FM.  

Bénévole dévoué, M. Picard a soutenu un grand nombre d’initiatives communautaires et d’organismes de bienfaisance, dont la Caisse populaire Rideau-Vision d’Ottawa, la Fédération des caisses populaires de l’Ontario, le Festival franco-ontarien, le Bal de Neige, les Soins continus Bruyère, le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO), des téléthons appuyant les gens atteints de paralysie cérébrale, l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, Centraide, l’Université d’Ottawa, le Patro d’Ottawa et le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO).

Citations

« Michel Picard a été la voix d’une génération d’information en français à Ottawa. Ces 41 dernières années, il a mérité l’admiration et le respect des résidents d’Ottawa, certes par son travail de communicateur de confiance, mais aussi par son dévouement à des œuvres de bienfaisance locales. La Ville est fière de rendre hommage à monsieur Michel Picard, un membre estimé de notre communauté. » (Jim Watson, maire d’Ottawa)

« Je suis très ému de recevoir cette clé de la Ville. Je suis honoré et reconnaissant que le maire Jim Watson et le Conseil municipal m’aient choisi. Je n’ai fait que mon travail de citoyen engagé. Et je resterai toujours un fier ambassadeur de la capitale du pays. » (Michel Picard)

Faits en bref :

Michel Picard

  • M. Picard a grandi à Montréal, où il a fait et terminé des études en arts dramatiques et en animation à l’Université du Québec.
  • En 1972, il commence sa carrière de communicateur à Radio-Canada, qui lui donne différentes affectations à Vancouver et à Saskatoon. En 1976, il se joint au bureau d’Ottawa de Radio-Canada, où il restera jusqu’à sa retraite en 2013. Après quoi, il poursuit sa carrière en qualité d’animateur radio à la station 94.5 Unique FM.   
  • M. Picard a enseigné à temps partiel à l’Université Saint-Paul, au collège La Cité et à l’Institut coopératif Desjardins, où il a transmis ses connaissances à des journalistes en devenir.
  • Il a coprésidé la campagne de financement du collège La Cité de 2001-2002.
  • Il a siégé au conseil d’administration d’une coopérative de crédit, la Caisse populaire Rideau-Vision d’Ottawa, pendant plus de 25 ans, et siège actuellement au Bureau des gouverneurs de l’Université d’Ottawa. Il a aussi dirigé pendant dix ans le chapitre d’Ottawa de la Fédération des caisses populaires de l’Ontario.
  • M. Picard a reçu nombre de récompenses communautaires, tels le Prix de bâtisseur communautaire de Centraide, un prix de reconnaissance du Regroupement des gens d’affaires de la capitale (RGA) et l’Ordre de la francophonie de l’ACFO Prescott-Russell. 
  • Enfin, Michel Picard a aussi reçu le prix Communications et Société, le prix René-Lecavalier-Molson, le prix Reel Awards, la Médaille Gérard-Lesage de l’Université du Québec en Outaouais, et l’Ordre National du Mérite de la République française.

La clé de la Ville

  • La clé de la Ville est le prix le plus prestigieux que décerne la Ville d’Ottawa.
  • Il s’agit d’une clé ornementale que la Ville remet aux résidents, visiteurs et autres personnalités distinguées auxquels elle souhaite rendre hommage. Empreinte de symbolisme, cette pratique évoque les villes ceintes médiévales, dont les portes étaient gardées le jour et verrouillées la nuit. La clé représente la liberté accordée à son récipiendaire d’entrer dans la ville et d’en sortir comme bon lui semble, car il est digne de la confiance des citoyens.
  • Depuis 1935, Ottawa a remis la clé de la Ville à 82 personnes et organisations, dont :
    • Son Altesse Royale la princesse Elizabeth (devenue reine Elizabeth II)
    • Son Altesse Royale la princesse Margriet des Pays-Bas
    • L’auteure Margaret Atwood
    • Les photographes Yousuf et Malak Karsh
    • La Fondation communautaire d’Ottawa
    • L’actrice Sandra Oh
    • L’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa Daniel Alfredsson
    • La très honorable Beverley McLachlin, juge en chef à la Cour suprême du Canada
    • L’animateur du jeu télévisé Jeopardy Alex Trebek

Médias sociaux :

Facebook
Twitter
Instagram

 

Grand public

311

Médias

613-580-2450