Michel Picard reçoit la prestigieuse clé de la Ville d’Ottawa

20 mars 2017
Articles en vedette

Ce soir, le maire Jim Watson rendra hommage à Michel Picard, voix légendaire du monde de l’information francophone à Ottawa, en lui remettant la clé de la Ville, soit la plus prestigieuse distinction décernée par la Ville d’Ottawa.

Michel Picard

La Journée internationale de la Francophonie est le jour par excellence pour témoigner notre admiration et notre respect à M. Picard, pilier de la communication francophone à Ottawa-Gatineau pendant plus de 40 ans. Depuis plusieurs décennies, M. Picard fait partie du quotidien de ceux qui syntonisent Radio-Canada pour écouter des émissions comme Les Matineux ou Tournée d’Amérique. Pendant 16 ans, il a été accueilli chaque soir dans les foyers des téléspectateurs du Téléjournal Ottawa-Gatineau. Il accompagne maintenant les auditeurs de fin d’après-midi de la station de radio communautaire francophone d’Ottawa 94.5 Unique FM.

Aussi connu pour ses talents de journaliste en ondes que pour ses liens étroits avec la communauté, M. Picard tient le rôle rarissime de personnage de marque que l’on perçoit comme un ami de longue date. Outre son travail d’animateur à la radio, de chef d’antenne à la télévision, de chroniqueur hebdomadaire, d’enseignant à temps partiel, de conférencier, de président honoraire d’événements communautaires et de membre de plusieurs conseils d’administration, M. Picard a appuyé fidèlement de nombreuses causes locales de nature sociale touchant l’éducation, la santé, les projets de coopération et la Francophonie.

En plus des innombrables galas de financement et téléthons qu’il a animés, M. Picard s’est impliqué dans le Festival franco-ontarien, le Regroupement des gens d’affaires de la capitale nationale (RGA), le Bal de Neige, le Patro d’Ottawa, le Muséoparc Vanier, le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO), le Salon du livre de l’Outaouais, les Soins continus Bruyère, le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO), l’Institut de cardiologie, l’Hôpital Monfort et Centraide Ottawa. Il a présidé la première campagne de financement de La Cité et, depuis deux ans, il dirige celle de Centraide Outaouais.

Au chapitre des prix, nous ne sommes pas les premiers à trouver Michel Picard digne de reconnaissance. Parmi les nombreuses distinctions qu’il a reçues, nommons le prix de reconnaissance du Regroupement des gens d’affaires de la capitale nationale, le Prix de bâtisseur communautaire de Centraide, l’Ordre de la francophonie de l’ACFO Prescott-Russell, le prix Communications et Société, le prix René-Lecavalier-Molson, le Reel Award, la Médaille Gérard-Lesage de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et l’Ordre National du Mérite de la République française.

Le prix que M. Picard recevra ce soir est particulier. Lors de la cérémonie, on lui remettra une clé ornementale – la clé de la Ville – qu’Ottawa ne décerne qu’aux individus les plus estimés. Cette clé symbolise les villes ceintes du Moyen-Âge, dont les portes étaient gardées le jour et verrouillées la nuit. Elle signifie que son récipiendaire est libre d’entrer dans la ville et d’en sortir à son gré, car il est digne de la confiance des citoyens.

Plus tard cette semaine, la Ville continuera à souligner l’enrichissement que lui apporte la communauté francophone à l’occasion du 11e Rendez-vous francophone annuel du maire, qui réunira des résidents et chefs de file de la communauté pour rendre hommage à un important vecteur des arts et de la culture francophones, la Nouvelle Scène Gilles Desjardins.

Grand public

311

Médias

613-580-2450