Passer au contenu principal

Travail et affaires

Trouver un emploi

Marché du travail local

  • La Ville d’Ottawa, en collaboration avec ses partenaires commerciaux et du monde du travail, a déterminé neuf secteurs économiques qui jouent un rôle d’influence dans le développement futur de la Ville et sa prospérité : 
    • administration publique;
    • soins de santé et l’aide sociale;
    • information, communications et technologie;
    • éducation;
    • finances;
    • tourisme;
    • fabrication; 
    • construction.

Groupe d’étudiants étrangers bavardant à l’hôtel de ville d’Ottawa

  • Voir le Plan intégré du marché du travail local à Ottawa pour avoir un très bon résumé de la composition industrielle et professionnelle à Ottawa, ainsi que des principaux secteurs, et le décrit l’éventail des occasions à saisir et les orientations futures de chaque secteur.
  • Le marché du travail d’Ottawa se distingue de celui d’autres villes en Ontario par diverses caractéristiques uniques.
    • La main-d’œuvre est généralement très instruite; la ville a le plus haut niveau d'emploi des professions « créatives » ou fondées sur le savoir au Canada (p. ex., sciences, ingénierie, informatique, arts, conception, média, ainsi que des professionnels œuvrant dans les secteurs de la santé, du droit, de l’éducation, des affaires et des finances).
    • Le taux de chômage à Ottawa est habituellement inférieur à celui du Canada. En 2012, le taux de chômage à Ottawa était de 6,2 % comparativement à 7,2 % au Canada.
  • Le gouvernement fédéral est un pilier au sein du marché du travail d’Ottawa, mais pour les nouveaux arrivants, l’obtention d’un poste au sein de l’appareil gouvernement peut présenter certaines difficultés, directement et indirectement. Pour devenir un fonctionnaire au gouvernement fédéral, il faut pour la plupart des emplois être citoyen canadien ou du moins résident permanent. De plus, un nombre important des emplois au fédéral exigent de leur titulaire qu’il soit bilingue (français et anglais). Nombre d’emplois exigent que son titulaire détienne une autorisation sécuritaire, ce qui dans la plupart des cas, requiert que la personne soit résidente du pays depuis un certain nombre d’années.
  • Pour travailler à Ottawa, les employés doivent être en mesure de communiquer efficacement en anglais. De plus, plusieurs emplois à Ottawa exigent aux employés de communiquer dans les deux langues officielles du Canada (anglais et français). 

Aide pour la recherche d’emploi et planification de carrière

Pour trouver un travail à Ottawa, comme n’importe où ailleurs, il faut du temps, de la détermination, de l’énergie, de la confiance, des connaissances et des compétences. Il y a beaucoup de choses que vous devriez savoir avant de commencer votre recherche d’emploi, du fait notamment que la culture du travail est différente au Canada. Nombre d’organismes à Ottawa proposent de l’aide aux nouveaux arrivants afin que ceux-ci soient en mesure de lancer une recherche d’emploi efficace et qu’ils se préparent aux entretiens.

  • Emploi Ontario, un organisme du gouvernement provincial d'Ontario, fournit de l’aide aux résidents de l’Ontario qui cherchent un emploi ou cherchent à perfectionner leurs compétences et à poursuivre leur éducation. En Ontario, les nouveaux arrivants sont invités à profiter des services conçus pour faciliter leur entrée sur le marché du travail.
  • La Ville d’Ottawa a son propre centre d’Emploi Ontario ainsi que quatre Centres de services sociaux et communautaires où il est possible d’obtenir de l’aide pour la recherche d’emploi. Dans ces centres, les chercheurs ont accès à des listes d’emplois, des télécopieurs, des ordinateurs et un service Internet. La Ville offre également des ateliers concernant les stratégies d’emploi, le curriculum vitae et la lettre d’accompagnement, ainsi que des services de soutien à l’éducation et à la formation, et des stages rémunérés et non rémunérés pour acquérir de l’expérience canadienne.
  • La Cité collégiale : La Cité collégiale est un établissement postsecondaire qui, en plus de ses programmes scolaires, fournit un certain nombre de services d’emplois aux nouveaux arrivants. Les personnes n’ont pas à être inscrites aux programmes du collège pour pouvoir utiliser ses services. Les services aux immigrants de La Cité aident les immigrants francophones à obtenir l’accès au milieu de travail. Les programmes de transition proposés offrent notamment la préparation du curriculum vitae, des simulations d’entretien (pratique), des placements, des stages, de l’encadrement et l’observation au poste de travail. Certains programmes sont de nature générale, tandis que d’autres visent un secteur précis (comme la construction, les technologies de l’information et les télécommunications, la santé et le tourisme). Ces programmes, offrent également des cours complémentaires pour parfaire les connaissances et informer sur les titres de compétences nécessaires.
  • Le Collège Algonquin : le Collège Algonquin est un établissement postsecondaire qui propose aux nouveaux immigrants des programmes scolaires et un certain nombre de services pour l’installation et l’emploi. Les personnes n’ont pas à être inscrites aux programmes du collège pour pouvoir utiliser ces services. Le Collège Algonquin propose aux nouveaux arrivants des services d’emploi qui vont de la formation linguistique propre à un emploi aux programmes de formation de transition qui aident les personnes ayant une éducation internationale de se trouver un emploi dans leur domaine de formation. (Ce site Web n’existe qu’en anglais). 
  • LASI Compétences mondiales propose des ateliers de recherche d’emploi qui couvrent les sujets allant du coaching individuel en recherche d’emploi à la préparation de plans d’action personnalisés.
    • LASI Compétences mondiales aide les nouveaux arrivants qui sont des professionnels qualifiés ou des gens de métier qualifiés à entrer en contact avec des employeurs qui ont des postes à pourvoir dans leurs effectifs.
    • Le centre de ressources en emploi de LASI Compétences mondiales fournit aux nouveaux arrivants qui effectuent une recherche d’emploi l’accès à des ordinateurs dotés de l’Internet haute vitesse et des capacités de traitement de texte de base, un télécopieur pour usage local, un photocopieur et une imprimante au laser.
  • Embauche Immigrants Ottawa : cette initiative regroupe des organismes qui offrent des services aux employeurs et aux immigrants pour promouvoir les compétences des nouveaux arrivants aux employeurs. Embauche Immigrants Ottawa propose plusieurs programmes afin de familiariser les nouveaux arrivants avec le milieu de travail canadien, notamment des programmes de transition et de stage pour les médecins, les ingénieurs civils et des gens de métiers dans le secteur de la construction (p. ex. pour les électriciens, les plombiers et les briqueteurs).
  • In-TAC (Ce site Web n’existe qu’en anglais): l’International Talent Acquisition Centre est un organisme qui aide les nouveaux immigrants à se trouver un emploi dans les domaines de la TI, des finances et de la comptabilité. Fort d’un bassin de plus de 400 partenaires employeurs, In-TAC offre aux nouveaux immigrants de la formation propre à l’industrie, des conseils en matière d’emploi, un encadrement, des stages et des références d’emplois à Ottawa, à Calgary et à Vancouver. La mission d’In-TAC est d’aider les petites et moyennes entreprises à trouver les employés spécialisés qui leur manquent et à aider les nouveaux arrivants à se trouver un emploi dans leur domaine de spécialité. 
  • Le Centre d’accès en emploi du Y propose divers ateliers sur des sujets essentiels à une recherche d’emploi fructueuse : CV et lettre d’accompagnement, stratégie de recherche d’emploi, entretien d’emploi, culture d’entreprise au Canada et réseautage professionnel.
  • Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa (OCISO) (ce site Web n’existe qu’en anglais) propose un programme d’encadrement professionnel aux nouveaux arrivants sur des sujets comme les stratégies de recherche d’emploi, la création d’un réseau professionnel, des programmes de participation des employeurs et la préparation du CV, de la lettre d’accompagnement et en vue des entretiens.
  • Conseil Économique et Social d’Ottawa-Carleton (CESOC) propose une série de programmes et services aux immigrants francophones. Le programme Emploi-CESOC aide les nouveaux arrivants à rédiger les lettres de motivation, à se préparer à l’entrevue d’embauche, à mettre l’emphase sur leurs qualités et expériences professionnelles transférables aux employeurs et, d’une manière générale, les appuie jusqu'à ce qu'ils aient trouvé un emploi. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).
  • Immigrant Women Services Ottawa (IWSO) propose nombre de services pour aider les femmes immigrantes à trouver un emploi à Ottawa. En plus d’une évaluation individuelle avec un conseiller en emploi, IWSO propose des ateliers pour les aider à préparer leur CV et la lettre de motivation, pour développer leurs compétences en vue des entretiens et des occasions de réseautage. De plus, IWSO est doté d’installations informatiques qui permettent aux femmes d’effectuer des recherches d’emploi efficaces. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).
  • Centre de services à la communauté chinoise d’Ottawa (OCCSC) propose un atelier de recherche d’emploi de quatre jours allant de la préparation du CV à une analyse du marché local. OCCSC propose également plusieurs programmes uniques comme une formation linguistique améliorée pour les professionnels de la comptabilité, qui visent les professionnels en comptabilité formés à l’étranger et de l’information sur le secteur des TI canadien, un programme qui aide les professionnels à faire la transition sur le marché de l’emploi et les pratiques commerciales au Canada. Le dernier programme tente délibérément de réunir des professionnels des TI formés à l’étranger avec des employeurs d’Ottawa. (Ce site Web n’existe qu’en anglais). 
  • Jewish Family Services (JFS) offre de l’aide aux nouveaux arrivants en anglais, français, russe, somali, hébreu et arabe, et propose des ateliers de recherche d’emploi. (Site anglais)

Sites Web utiles pour trouver des emplois

Au Canada, un grand nombre d’emplois ne sont jamais annoncés; et pour être informé des occasions d’emploi, il faut souvent établir des relations au sien d’un réseau professionnel. Plusieurs organismes, comme le Ottawa Chinese Community Services Centre, le Centre d’accès en emploi du Y et LASI Compétences mondiales proposent des ateliers expliquant comment établir de tels liens et, ultimement, se trouver un emploi. Nombre de ressources fournissent des listes actualisées d’emploi pour la région métropolitaine d’Ottawa-Gatineau.

  • L’outil « Travailler au Canada » fournit de l’information sur les offres d’emploi actuellement disponibles à Ottawa.

Reconnaissance des titres de compétence étrangers

Certains nouveaux arrivants ont de la difficulté à faire évaluer et reconnaître leur éducation et leurs compétences auprès des employeurs. Il est presque impossible pour les employeurs de comprendre entièrement les qualités et les caractéristiques des systèmes d’éducation et des programmes d’apprentissage qui varient considérablement d’un pays à l’autre. Cependant, plusieurs organismes se spécialisent dans l’évaluation des titres de compétences étrangers et les traduisent en équivalents canadiens.

  • World Education Services : WES-Canada convertit les diplômes d’éducation secondaire et postsecondaire étrangers en leurs équivalents ontariens. Les documents sont transformés en divers formats : document par document, cours par cours ou encore des relevés personnalisés, à des fins scolaires, professionnelles, pour l’immigration ou l’obtention de permis. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).
  • Comparative Education Service (CES) (Services de comparaison de programmes scolaires) : situé à l’Université de Toronto, CES effectue l‘évaluation des qualifications universitaires internationales et les compare à celles offertes ici au Canada, ce qui aide les employeurs à mieux comprendre les titres de compétences de leurs clients. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).
  • Service canadien d’évaluation des documents scolaires internationaux (ICAS) : évalue les titres éducatifs de tous niveaux et programmes et fournit une évaluation des équivalences qui peuvent servir pour l’emploi, l’éducation et la carrière. Des relevés généraux, détaillés et personnalisés sont disponibles pour répondre à tous les besoins.
  • La Cité collégiale et le Collège Algonquin (ce site Web n’existe qu’en anglais) fournissent également un certain nombre de services portant sur la reconnaissance des titres de compétences.
  • Emploi Ontario a aussi un site important sur les métiers qui exigent une certification professionnelle en Ontario. Le site énumère également un important nombre de métiers pour lesquels la certification est volontaire.

Il y a 22 métiers qui exigent la certification en Ontario. Pour travailler dans ces métiers, vous devez obtenir un certificat de compétences, ce qui se fait habituellement en passant un examen provincial et en faisant la démonstration de votre expérience de travail.

  • De plus, le gouvernement de l’Ontario fournit des renseignements importants concernant l’évaluation des titres de compétences des professionnels formés à l’étranger. En plus de fournir des liens vers des sociétés privées qui évaluent ces titres de compétences, le site énumère les professions règlementées en Ontario et donne de l’information sur le processus associé à la certification dans le cas des professions réglementées de la santé et celles hors du secteur de la santé.
  • Il y a 39 professions règlementées de la santé et hors du secteur de la santé en Ontario et chacune a sa propre procédure pour l’obtention de la certification. 
  • Professions réglementées hors du secteur de la santé :
    • Expérience Globale Ontario peut aider les personnes qui ont été formées ou qui ont étudié à l’étranger à déterminer comment elles peuvent se qualifier pour exercer une profession hors du secteur de la santé en Ontario.
  • Professions réglementées du secteur de la santé
    • ProfessionsSantéOntario : le Centre d’accès aide les professionnels de la santé formés à l’étranger à s’y retrouver dans les processus de délivrance des permis d’exercer, d’agrément et de réglementation de toutes les professions de la santé réglementées de l’Ontario.
  • Ontario Network for International Professionals (ONIP) : cet organisme fournit de l’information sur les exigences liées aux permis d’exercer et les occasions d’emploi pour les professionnels de la santé, les ingénieurs, les comptables et les enseignants formés à l’étranger. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).
  • Le Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO) fournit des prêts pour la formation aux nouveaux arrivants à Ottawa. Ces prêts servent généralement à payer pour une variété de dépenses, comme les examens d’obtention de permis, la reconnaissance des titres de compétences ou les cours de formation professionnels.

Possibilités de formation et d’apprentissage

  • Une apprentie ou un apprenti est une personne qui apprend un métier spécialisé en cours d’emploi, sous la supervision d’un travailleur chevronné. Les programmes d’apprentissage comprennent souvent des cours en classe, mais la formation se fait surtout en cours d’emploi. Devenir apprenti constitue un premier pas vers le début d’une carrière; les apprentis sont généralement rémunérés pendant qu’ils apprennent et acquièrent une expérience. La section du site Web d’Emploi Ontario consacrée à l’apprentissage donne des renseignements concis sur les métiers réglementés et les procédures permettant de devenir apprenti en Ontario. Elle donne également des informations sur les possibilités d’apprentissage partout en Ontario, y compris à Ottawa.
  • Manuel d’initiation aux métiers [ PDF - 1,3 Mo ] : Ce guide s’adresse aux gens de métier qui ont suivi leur formation à l’étranger et aux nouveaux ou futurs immigrants qui souhaitent poursuivre une carrière dans les secteurs des métiers qualifiés à Ottawa. Grâce à ce guide, les gens de métier qui ont l’intention de poursuivre leur carrière dans ce domaine et les personnes qui souhaitent en commencer une trouveront des renseignements et des ressources qui les prépareront avec réalisme au travail des gens de métier à Ottawa.
  • Guide de démarrage d’une entreprise de métiers : Le Guide de démarrage d’une entreprise de métiers [ PDF - 1,4 Mo ] est un outil d’aide conçu pour offrir aux personnes souhaitant démarrer leur propre entreprise une vue d’ensemble des renseignements dont ils ont besoin et des éléments dont ils devront tenir compte.
  • Liste des métiers relevant d'un apprentissage - Ordre des métiers de l'Ontario (2014) : Une liste détaillée des métiers dans les secteurs de Construction, Force motrice, Industriel et Service.

  • Programme du Sceau rouge : pour en savoir plus sur l’apprentissage, les métiers et les professions réglementés et non réglementés et pour savoir si le certificat d’aptitude professionnelle est obligatoire ou facultatif pour un métier particulier :
    • Le Programme des normes interprovinciales Sceau rouge : au Canada, l’éducation et la formation relèvent des compétences provinciales, ce qui signifie que chaque gouvernement peut désigner des métiers et développer des programmes d’apprentissage selon des normes différentes. Le programme du Sceau rouge permet aux apprentis qui ont terminé leur formation et à ceux qui possèdent déjà une carte de compétence d’obtenir un sceau rouge sur leur certificat d’aptitude professionnelle s’ils réunissent l’examen interprovincial. Le programme du Sceau rouge représente la reconnaissance d’un certificat sur tout le territoire canadien et exempte son titulaire de la nécessité de réussir d’autres examens lorsqu’il part s’installer dans une autre province. 
  • IN-TAC – Naviguer dans les TI canadiennes : il s’agit d’un programme d’insertion professionnelle unique destiné aux professionnels des technologies de l’information et des communications (TIC) formés à l’étranger. Douze semaines de formation théorique (240 heures) permettent aux participants d’apprendre à mieux communiquer au travail et à mieux comprendre le marché du travail local. Les participants suivent ensuite un stage professionnel qui les expose à la culture du milieu de travail canadien, aux pratiques des entreprises et à l’éthique professionnelle. Ce projet met également en contact les professionnels des TIC formés à l’étranger avec des professionnels des TIC locaux et l’industrie des usagers. (Ce site Web n’existe qu’en anglais.)
  • IN-TAC – Naviguer dans la comptabilité canadienne : il s’agit d’un programme d’insertion professionnelle exceptionnel destiné aux professionnels de la comptabilité et des finances formés à l’étranger. Douze semaines de formation et un stage professionnel permettent à ces derniers d’apprendre à utiliser les logiciels de comptabilité canadiens et les principes de base de la fiscalité, et les exposent à la culture du milieu de travail canadien, aux pratiques des entreprises et à l’éthique professionnelle. Le programme met également en contact les professionnels de la comptabilité formés à l’étranger avec des employeurs locaux. (Ce site Web n’existe qu’en anglais.)
  • Eco Équitable (ce site Web n’existe qu’en anglais) : ce programme de formation et d’aide à l’insertion sur le marché du travail vise à apprendre la couture aux immigrantes afin qu’elles puissent travailler à leur compte ou pour une entreprise. Outre cette formation, le programme « Semons des emplois » offre aux femmes une formation en littérature financière, une expérience pratique et un mentorat individuel en vue de leur assurer un emploi à long terme.

Professions réglementées et métiers reconnus

Au cours des prochaines années, la demande en personnes dotées de qualifications professionnelles et en différentes professions devrait fortement augmenter à Ottawa. La Ville d’Ottawa a créé un guide qui explique différents volets des professions réglementées et des métiers reconnus en Ontario, y compris les possibilités d’apprentissage et de certification. La section « Possibilités de formation et d’apprentissage » fournit également des liens vers les renseignements sur les professions et la certification professionnelle en Ontario. 

Un des meilleurs moyens d’en savoir plus sur les possibilités d’emploi dans certains métiers ainsi que sur les possibilités de créer sa propre entreprise dans ces domaines consiste à écouter les autres. Vous trouverez plusieurs vidéos de personnes qui parlent de leur certification et de leur expérience professionnelle dans ces métiers et expliquent ce que travailler à Ottawa signifie pour eux.

L’immigration pour les gens de métier formés à l’étranger
Rafael Bosch, Électricien formé à l’étranger



Ville de possibilités pour les métiers
Samir Mahmud - Propriétaire, Air Mechanics

Conseils d’un entrepreneur qui a réussi
Luis Dominguez - Propriétaire, Domingil Construction

Exemples de cheminements d’apprentissage : maçon en restauration et technicien d’entretien de camions et d’autocars
Bob Watt, Propriétaire, RJW Stonemasons
Dwight McMillan, Directeur général, Malmberg Truck and Trailer

Lois et règlements sur les métiers en Ontario
Jane Pedlar, Conseillère en emploi et en formation
Ministère de la Formation et des Collèges et Universités (MFCU)

Point de vue de l’employeur – Outilleur-ajusteur
Bodo Gospodnetic - Chef de la direction, Dominis Engineering Ltd.

Point de vue de l’employeur – Coiffeur styliste
Michael Angelo Vespa - Propriétaire, Vespa Hair Design

Point de vue de l’employeur – Secteur de la force motrice
Martyn Webber - Gestionnaire de services, Surgenor Truck Centre

Programme de préapprentissage – Vitrier
Marc-Andre LeClair - Vitrier, Ontario Industrial Finishing Skills Centre

Les syndicats : Quel est leur rôle et comment fonctionnent-ils?
Sean McKenny - Président, Conseil du travail d’Ottawa et du district

Surmonter les obstacles à l'emploi

Trouver un emploi peut s’avérer difficile. Parmi les obstacles, mentionnons la langue, le manque de reconnaissance du niveau d’instruction et de l’expérience acquis à l’étranger ainsi que la méconnaissance du marché du travail local. Plusieurs pratiques culturelles et sociales liées au travail au Canada doivent être apprises. Différentes organisations nommées dans les sections précédentes offrent des programmes permettant d’acquérir les compétences plus « fines » nécessaires pour réussir à surmonter ces obstacles à l’emploi.

Vos droits à titre d’employé

L’équité en matière d’emploi est un droit de toutes les personnes vivant en Ontario, au même titre que les conditions de travail sûres. Deux lois en Ontario, la Loi sur les normes d’emploi et la Loi sur la santé et la sécurité au travail énoncent les normes en matière d’emploi que tous les employeurs sont tenus de respecter. 

Tout employé doit connaître ses droits. Consultez le lien du gouvernement d'Ontario pour des informations sur le versement de salaires, les heures de travail, les heures supplémentaires, la cessation d’emploi et l’indemnité de cessation d’emploi.

Etablissement.org explique en termes clairs les droits des employés en Ontario sur la base de la Loi sur les normes d’emploi. Il énonce également les mesures qu’une employée/un employé peut prendre si elle/il est victime de discrimination sur son lieu de travail.

Le Code des droits de la personne de l’Ontario interdit aux employeurs de faire preuve de discrimination, contre les employés, fondée sur les motifs suivants : la race, l’ascendance, le lieu d’origine, la couleur, l’origine ethnique, la citoyenneté, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état matrimonial, l’état familial ou un handicap. Si vous êtes victime de discrimination, vous êtes en droit de demander de l’aide et de vous assurer qu’elle cesse. Consultez le guide formel sur le rôle et les pouvoirs de la Commission ontarienne des droits de la personne.

Vous trouverez une bonne description de la discrimination et des mécanismes de recours sur le site d'Établissement.org.

Bénévolat et réseautage

Les employeurs considèrent souvent que le travail bénévole équivaut à une expérience professionnelle au Canada. Un emploi bénévole est un travail non rémunéré et peut vous permettre d’acquérir des connaissances sur le travail au Canada, de pratiquer l’anglais ou le français, de trouver des pistes d’emploi et de rencontrer des personnes susceptibles de vous donner des références canadiennes. 

Les nombreuses organisations mentionnées dans la section « Aide pour la recherche d’emploi et planification de carrière » de ce site peuvent mettre les nouveaux arrivants en contact avec des occasions de bénévolat dans la communauté. Peut-être cherchent-elles aussi activement des bénévoles. En outre, Bénévoles Ottawa (ce site Web n’existe qu’en anglais) s’est donné pour mandat de jumeler les intérêts des bénévoles avec les occasions dans la communauté.

Au Canada, bien souvent, les personnes trouvent un emploi grâce aux réseaux et aux contacts qu’ils ont développés en travaillant au sein de leur profession. C’est une très bonne idée de se constituer un réseau de contacts à Ottawa pour trouver un emploi qui corresponde à ses intérêts et à son expérience. À Ottawa, plusieurs des organisations suivantes coordonnent des formations, des programmes ou des événements afin d’aider les nouveaux venus à développer des réseaux : Compétences mondiales (LASI World Skills), Hire / Embauche Immigrants Ottawa, YMCA-Centre d’accès en emploi du Y, IN-TAC, Organisme communautaire des services aux immigrants d’Ottawa (Community Immigrant Services Organization - OCISO), Centre de services de la communauté chinoise d’Ottawa (Ottawa Chinese Community Services Centre) et Conseil Économique et Social d’Ottawa-Carleton (CESOC).

Lancer une entreprise

Ottawa : le choix évident

Ottawa offre un milieu dynamique, propice à la croissance d’entreprise et compte plusieurs atouts qui la distinguent d’autres villes nord-américaines et qui permettent aux entreprises de s’établir rapidement et prendre de l’expansion.

  • Une très forte proportion de diplômés universitaires vit à Ottawa par comparaison à la plupart des villes canadiennes.
  • Le milieu de la recherche est foisonnant : on y compte cinq établissements postsecondaires et des centaines de centres de recherche gouvernementaux et universitaires.
  • Ottawa est première au Canada en matière d’investissement en recherche et développement par personne, avec environ trois milliards de dollars injectés chaque année dans les secteurs public et privé.
  • À Ottawa, 43 % de la population active occupe un emploi « créatif » ou axé sur le savoir (sciences, ingénierie, informatique, arts, design, médias, ainsi que les professionnels travaillant en santé, droit, enseignement, affaires et finances). Forte de ce taux, qui est le plus élevé au Canada, la ville est dans une position extrêmement enviable en matière d’économie du savoir.
  • La population active possède une expérience de travail et une formation acquises à l’internationale.Les immigrants nouvellement établis à Ottawa proviennent de toutes les régions du monde et de presque tous les pays, ce qui crée une riche mosaïque d’expériences et de langues diverses. Parmi les nouveaux arrivants (1991-2006) aptes au travail, 51 % détiennent un diplôme ou un grade universitaire (données de 2006). Dans les autres grandes villes canadiennes, moins de 40 % des nouveaux immigrants sont aussi scolarisés.
  • Les réseaux du commerce international et des investissements sont entretenus grâce aux ambassades et consulats situés dans la capitale canadienne.
  • La diversité des industries : à eux seuls, les secteurs de l’économie axés sur le savoir emploient plus de 75 000 personnes dans 1 922 entreprises.
  • La Ville d’Ottawa s’est engagée à encourager l’essor de six principaux secteurs qui promettent le plus fort potentiel de croissance dans les années à venir : la technologie sans fil, la photonique, la défense et la sécurité, la technologie propre, les biosciences, ainsi que le cinéma, la télévision et les médias numériques.

Ottawa est le choix évident :

  • Si vous avez une idée de génie et voulez l’exploiter pour fonder une entreprise prospère;
  • Si vous désirez profiter d’une main-d’œuvre hautement scolarisée et d’un contexte commercial dynamique afin de faire prospérer l’entreprise que vous venez d’ouvrir;
  • Si vous souhaitez acheter une entreprise pour la propulser vers de nouveaux sommets. 

Le climat économique d’Ottawa

Ottawa est la quatrième région métropolitaine en importance au Canada en ce qui concerne la taille de la population, mais son importance est beaucoup plus grande quand on tient compte de la qualité de sa main-d’œuvre, de sa stabilité économique et de la diversité de ses entreprises. À titre de capitale du Canada, le service public y est la base de l’économie, 110 000 personnes étant directement employées par le gouvernement fédéral. Par contre, Ottawa est beaucoup plus qu’une ville gouvernementale. Depuis quelques années, la Ville d’Ottawa a pris des mesures décisives pour diversifier son économie et créer de nouvelles possibilités de croissance économique.

Le climat économique d’Ottawa comporte plusieurs éléments attrayants :

  • Un taux de chômage relativement bas.
  • Une main-d’œuvre ayant un niveau de scolarité élevé.
  • D’importants investissements pour les entreprises : les sommes investies en capital de risque dans les entreprises de technologie d’Ottawa au cours de la dernière décennie totalisent plus de 4,3 milliards de dollars.
  • Un engagement de plus en plus fort en matière de développement économique.
  • Ottawa abrite la deuxième concentration en importance de personnes travaillant dans les domaines des sciences et de l’ingénierie en Amérique du Nord.
  • Un endroit de choix pour la recherche et le développement. 
  • Une ville branchée : aucune autre ville du Canada ne possède un réseau de fibre optique aussi étendu et performant que celui d’Ottawa.

Occasions d’affaires et investissements

Le programme de développement économique de la Ville d'Ottawa cible les secteurs de l’industrie qui démontrent le plus grand potentiel de croissance. En raison de leurs forces actuelles en recherche, développement, production et services, six secteurs d’activité laissent présager une croissance particulièrement prometteuse pour les années à venir :

Technologie sans fil 

Depuis une trentaine d’années, les entreprises d’Ottawa ont été à l’avant-plan de la révolution des télécommunications sans fil.

Photonique

Près d’une centaine de petites et moyennes entreprises se spécialisent dans l’application commerciale de la lumière, de la fibre optique à l’imagerie, particulièrement utile dans les biosciences.

Biosciences

La riche expertise que le secteur des biosciences acquiert en biotechnologie procure à Ottawa une réputation mondiale en matière de découverte, de mise au point et de commercialisation de produits et technologies de la santé.

Défense et sécurité 

Grâce à la qualité de ses infrastructures de recherche et développement, Ottawa est un chef de file dans les technologies de l’aéronautique, de la défense et de la sécurité. Plus de 165 entreprises employant plus de 10 000 personnes font d’Ottawa un pôle d’investissement stratégique.

Technologie propre

Ottawa est fière de compter parmi les plus importantes concentrations de chercheurs et d’entreprises du domaine de la technologie propre. Les découvertes novatrices de ce groupe d’industries et de chercheurs d’Ottawa débouchent sur des solutions respectueuses de l’environnement dans plusieurs secteurs.

Cinéma, télévision et médias numériques

Ce n’est pas un hasard s’il y a plus de 500 jours de tournage à Ottawa chaque année. La ville s’impose comme une destination privilégiée pour la production de films et d’émissions télévisuelles, ainsi que pour l’essor des médias numériques.

Cas de réussite

La Ville d’Ottawa s’est engagée à concentrer des activités visant à attirer les investissements dans ces six secteurs. Le capital-investissement octroyé aux sociétés locales ainsi que les mesures destinées à inciter les entreprises à ouvrir une succursale à Ottawa sont au cœur de la stratégie visant à stimuler les investissements.

De même, la Ville d’Ottawa s’engage à cibler, dans chaque secteur, les entreprises les plus prometteuses actuellement situées à Ottawa et à leur offrir du soutien pour assurer leur viabilité et leur croissance à long terme. En plus de les guider dans l’élaboration de leurs plans d’expansion et d’implantation à Ottawa, la Ville aide ces entreprises à exploiter au maximum les occasions de croissance et d’exportation aux niveaux national et international.

On ne saurait trouver meilleure preuve de la qualité des perspectives commerciales que le récit d’entrepreneurs qui ont choisi de s’établir à Ottawa. Ces courts témoignages révèlent la diversité des entreprises situées à Ottawa et en quoi cette ville est si propice au démarrage et à la croissance d’une entreprise.

Associations et ressources pour gens d’affaires

À Ottawa, on trouve un certain nombre d’associations qui rassemblent des gens d’affaires à l’occasion d’événements, de séminaires et de rencontres formels, qui organisent des réunions d’information et qui procurent des occasions de réseautage.

Formes d’entreprises

Au Canada, on trouve un vaste éventail d’entreprises qui proposent une grande variété de produits et de services à la population, ainsi qu’à d’autres entreprises et organisations. Cependant, les entreprises diffèrent entre elles au chapitre de leur statut juridique et de leur structure. Il est utile de s’informer sur les frais judiciaires, les possibilités fiscales et les obligations associés aux différentes structures d’entreprises en vertu de la législation canadienne.

  • Travail indépendant : En 2010, pour environ 16 % des travailleurs au pays, l’occupation principale était un travail indépendant. Les travailleurs indépendants sont des personnes qui travaillent pour elles-mêmes (y compris les propriétaires d’entreprises constituées en personnes morales ou non) ou qui travaillent sans salaire pour un membre de leur famille.
  • Entreprise non constituée en personne morale : Ce type d’entreprise a un seul propriétaire (habituellement l’entrepreneur) et le propriétaire est essentiellement l’entreprise. C’est l’équivalent d’avoir un compte bancaire distinct qui est utilisé pour les transactions de l’entreprise. Tout ce que vous avez à faire est de trouver un nom commercial (ou utiliser simplement votre nom personnel) et de vous enregistrer auprès de votre gouvernement local (pour obtenir des numéros de taxe et les licences d’affaires nécessaires). Ce format d’entreprise est le plus simple et le moins cher. À titre de propriétaire, l’entrepreneur perçoit tous les profits et assume et accepte tous les risques en son nom personnel.
  • Entreprise constituée en personne morale : Ce type d’entreprise est essentiellement une compagnie. Lorsqu’on constitue une entreprise en personne morale, une nouvelle entité (la compagnie) est créée avec ses propres obligations fiscales. Les principales raisons pour lesquelles on choisit de constituer une entreprise en personne morale sont la protection des actifs personnels des propriétaires ou des investisseurs de la compagnie. La constitution en personne morale peut également être avantageuse quand une compagnie compte de nombreux investisseurs. En cas de poursuite contre l’entreprise, les actifs de chaque propriétaire (p. ex., voiture, maison) ne peuvent pas être saisis.
  • Société en nom collectif : Une société en nom collectif est une extension de la structure d’entreprise à propriétaire unique dans laquelle plus d’une personne participe. Dans ce cas, un contrat d’association précise le partage des gains (profits) et des risques (pertes) entre les personnes qui participent à la société. Les profits et les pertes, de même que les obligations, sont attribués aux personnes nommées dans le contrat d’association.
  • Coopérative : Une coopérative est une organisation commerciale légalement constituée en personne morale en vertu d’une loi provinciale ou fédérale. Une coopérative est une entreprise qui appartient conjointement aux membres qui utilisent ses services. Tous les membres d’une coopérative sont égaux dans le processus de décision de l’entreprise, lequel repose sur un système démocratique d’un vote pour un membre. En retour, tous les membres partagent les bénéfices de la coopération, partage qui repose sur l’utilisation qu’ils font des services de la coopérative (Association des coopératives du Canada).
  • Entreprises sociales : Les entreprises sociales fonctionnent comme n’importe quelle entreprise dans le sens qu’elles produisent des biens et des services destinés au marché et cherchent à faire des profits. Ces entreprises cherchent à générer des produits d’exploitation afin de générer des revenus tout en réalisant des objectifs sociaux, culturels ou environnementaux. Les entreprises sociales comprennent les organisations sans but lucratif qui utilisent des modèles d’entreprise pour générer des produits d’exploitation, ainsi que des entreprises à but lucratif dont l’objectif principal est de promouvoir l’action sociale et des collectivités en santé. Pour en savoir plus sur les entreprises sociales, visitez Social Enterprise Canada. (ce site Web n'existe qu'en anglais)

L’abc du démarrage d’entreprise

Se lancer en affaires est une décision importante, qu’il s’agisse de créer une entreprise dans le secteur des métiers, des services ou de la haute technologie. Heureusement, il existe de nombreux organismes et ressources à Ottawa pour vous aider à démarrer.

  • Le ministère du Développement économique et de l’Innovation de l’Ontario offre aux entrepreneurs de l’information et des services consultatifs sur le démarrage d’entreprise et sur les stratégies de croissance.

Vous créez une entreprise? InfoCentre pour les entreprises de Service Ontario vous renseigne sur divers sujets, notamment l’élaboration d’un plan d’affaires, l’enregistrement d’une entreprise et les démarches visant l’obtention de financement, de licences et de permis.

En plus de cette mine de renseignements, des consultations individuelles vous sont offertes. Le ministère du Développement économique et de l’Innovation de l’Ontario gère des centres d’encadrement des petits entrepreneurs qui aident au démarrage d’entreprise et offrent du soutien pendant les cinq premières années d’activité. Les centres fournissent aux entrepreneurs un accès à des services consultatifs et à des ressources en matière de gestion et de financement.

Une fois votre entreprise sur les rails, vous trouverez facilement d’autres renseignements qui vous aideront à l’exploiter de façon efficace. Entre autres sujets traités : la commercialisation et la vente, les services juridiques et les exigences fiscales.

Le gouvernement de l’Ontario fournit aussi des services consultatifs aux entrepreneurs qui dirigent de petites ou moyennes entreprises et qui désirent faire affaire en Ontario et à l’étranger. Voici les coordonnées du bureau d’Ottawa :

180, rue Elgin, bureau 810
Ottawa, ON K2P 2K3
1-800-267-6592
Tél. : 613-241-3841, poste 224
Téléc. : 613-241-2545

Démarrer une entreprise de métiers

Les grands projets de construction, comme le réseau de train léger, le réaménagement du parc Lansdowne ainsi que différents projets résidentiels et commerciaux privés d’importance, devraient créer une forte demande d’ouvriers qualifiés à Ottawa au cours des 10 à 20 prochaines années. Ainsi, peut-être pensez-vous que le moment est approprié pour démarrer votre propre entreprise de métiers. La Ville d’Ottawa, en collaboration avec Investir Ottawa, a créé un guide de démarrage d’une entreprise de métiers qui traite des questions dont il faut tenir compte à chaque étape – du lancement de l’entreprise à la facilitation et la planification de sa croissance. Il donne également de l’information sur le démarrage et la commercialisation relativement à certains métiers : menuiserie, électricité, plomberie, maçonnerie et construction.

Pour en savoir plus sur les expériences d’entrepreneuriats, de certification et de régulation en ce qui concerne les métiers, consultez la section intitulée Possibilités de formation et de stages.

Créer un organisme sans but lucratif

ServiceOntario a lancé une nouvelle section dédiée au secteur sans but lucratif de l’Ontario. Ce nouveau site fournit des renseignements sur les programmes de financement, des réflexions sur la façon de créer et de gérer un organisme sans but lucratif, une rubrique visant à aider les organismes à comprendre les lois régissant le secteur, des travaux de recherche sur le secteur, et bien plus encore.

Travail indépendant et entrepreneuriat

Le travail indépendant est une composante importante et en croissance de la main-d’œuvre à Ottawa. On trouve des travailleurs indépendants dans une grande diversité de domaines – des métiers à des professions comme la comptabilité, en passant par les services commerciaux. Le fait d’être votre propre patron comporte plusieurs avantages, comme le fait d’accomplir un travail qui vous passionne, un horaire flexible et la capacité de voir une idée évoluer pour devenir une entreprise solide.

À Ottawa, il est fortement reconnu que ce sont les entreprises en démarrage, plutôt que les entreprises établies, qui créent le plus d’emplois. Elles sont le moteur de la croissance de l’emploi. Par conséquent, la Ville d’Ottawa tient beaucoup à encourager et à soutenir les entrepreneurs.

Même si vous être le seul employé de votre entreprise, le travail indépendant nécessite de la planification et de la préparation. Il existe un certain nombre de ressources à Ottawa spécialement axées sur les besoins des entrepreneurs indépendants.

Les lauréats du Prix aux entrepreneurs immigrants d’Ottawa de 2013

Les lauréats du Prix aux entrepreneurs immigrants d’Ottawa de 2013

 

Ressources pour démarrer une entreprise

Le ministère du Développement économique et de l’Innovation de l’Ontario donne de l’information et des services de consultation aux entrepreneurs sur les procédures à suivre pour démarrer une entreprise et, une fois celle-ci démarrée, à la faire croître.

Si vous démarrez une entreprise, le portail InfoCentre pour les entreprises de Service Ontario donne aux entrepreneurs beaucoup d’information sur des sujets qui vont de l’élaboration d’un plan d’affaires à l’inscription d’une entreprise pour obtenir du financement, des licences et des permis.

Outre l’information, il est possible d’obtenir une consultation en personne. Le Ministère gère les centres d’encadrement des petits entrepreneurs, qui aident les nouveaux entrepreneurs à démarrer leur entreprise et leur offrent un soutien pendant les cinq premières années. Ces centres leur donnent un accès à des services de consultation commerciale ainsi qu’à des ressources qui couvrent des sujets allant de la gestion au financement.

  • Le Centre d’encadrement des petits entrepreneurs d’Ottawa est situé à l’adresse suivante :
  • Investir Ottawa (l’initiative de développement économique de la Ville d’Ottawa) propose différents services aux personnes qui pensent devenir leur propre patron ou qui souhaitent faire croître leur entreprise. Outre les séminaires et les occasions de réseautage, Investir Ottawa propose des conseils sur le démarrage d’une entreprise et un mentorat donnés par des personnes qui ont saisi les occasions et ont relevé les défis du travail indépendant.
  • La section des Services aux affaires de la Bibliothèque publique d’Ottawa propose aux nouveaux entrepreneurs une gamme de renseignements allant de la commercialisation à la façon de démarrer une entreprise. Les bibliothécaires aux affaires offrent des consultations individuelles aux entrepreneurs qui souhaitent faire croître leur entreprise, de même qu’aux nouveaux arrivants qui veulent comprendre le marché d’Ottawa ou savoir comment lancer une entreprise dans cette ville.
  • Les services d’emploi, aux entreprises et aux nouveaux arrivants du YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale proposent des services d’aide à l’emploi aux nouveaux arrivants. Les personnes qui souhaiteraient créer leur propre emploi devraient envisager de participer au programme des Prestations d’aide au travail indépendant de l’Ontario (PATIO). Ce programme procure aux entrepreneurs qui répondent aux critères d’admissibilité un revenu et un soutien entrepreneurial pour une période allant jusqu’à 42 semaines pendant qu’ils mettent sur pied leur entreprise. Les services comprennent de la formation, des services-conseils et des services de soutien en matière de travail indépendant.
  • Si vous être prêt à réaliser votre rêve et à démarrer une nouvelle entreprise, il est important de vous assurer d’avoir les licences et les permis nécessaires. PerLE est un service en ligne qui donne de l’information sur les permis et licences qu’il faut obtenir de tous les ordres de gouvernement (fédéral, provincial et municipal).

Ressources en entrepreneuriat – information, réseautage et prêts

La Ville d’Ottawa fait la promotion du développement économique par l’intermédiaire d’Investir Ottawa, qui stimule l’entrepreneuriat au moyen de consultations sur des questions d’affaires, de mentorat en matière de stratégie ainsi que de séminaires et d’assistance-conseil sur la croissance des entreprises.

Outre la Ville, un certain nombre d’organisations proposent leur soutien aux entrepreneurs d’Ottawa.

  • Exploreim propose aux organismes sans but lucratif et aux entreprises à but lucratif qui en sont membres des activités comme des événements de réseautage et du mentorat, un accès à des services juridiques et comptables ainsi que des services-conseils en vente et en commercialisation. Exploriem propose également aux entrepreneurs de l’aide financière au démarrage ainsi que des locaux administratifs et des locaux d’incubation. (ce site Web n'existe qu'en anglais)
  • Le Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO) propose des prêts commerciaux aux nouveaux arrivants à Ottawa. Ces prêts peuvent servir au démarrage, à l’achat ou à l’expansion d’une entreprise. Les prêts de formation et d’entreprises pour les nouveaux arrivants varient de 500 $ à 15 000 $; par ailleurs, d’autres programmes du FECO proposent des prêts commerciaux plus élevés. Le FECO organise également des ateliers gratuits sur le crédit au Canada, qui aideront les nouveaux arrivants à gérer leurs finances.
  • Lead to Win (Diriger pour gagner) : Mettant l’accent sur la mise sur pied d’entreprises axées sur la croissance à Ottawa, le programme Lead to Win est un camp d’entraînement intensif de type militaire destiné aux entrepreneurs. Sous un solide mentorat, les participants y apprennent comment concrétiser leurs idées et établir leur clientèle. L’objectif est que chaque entreprise génère un minimum de six emplois dans les trois années suivant la participation de ses dirigeants à ce programme. (ce site Web n'existe qu'en anglais)

Publications et rapports utiles

  • La Stratégie d’investissement sur cinq ans de la Ville d’Ottawa pour une prospérité économique durable. Ce document décrit le contexte de la politique de développement économique à long terme pour Ottawa.
    • PDF : Stratégies des partenariats pour la prospérité : Stratégie d’investissement sur cinq ans de la Ville d’Ottawa pour une prospérité économique durable
  • Le Plan intégré du marché du travail local à Ottawa. Ce document énonce les objectifs du marché du travail d’Ottawa en insistant sur la façon d’attirer les employeurs et les travailleurs de tout ordre dans la ville. Il présente aussi une étude du cadre stratégique visant à accroître et diversifier le marché du travail d’Ottawa et des domaines prioritaires.
    • PDF : Plan intégré du marché du travail local à Ottawa 2010-2012.
  • La stratégie de marque de Tourisme Ottawa. Le tourisme représente un pan important de l’économie locale et ce document propose un plan pour faire d’Ottawa une destination privilégiée.
    • PDF : Cadre pour le repérage des destinations touristiques de haute qualité d’Ottawa 

Acheter une entreprise

Situer Ottawa

Situer Ottawa est un outil web qui permet aux utilisateurs de repérer des propriétés commerciales sur le marché dans la région d’Ottawa. Grâce à cet outil, il est possible de trouver des entreprises et des propriétés commerciales à vendre ou à louer par zone géographique dans la ville. Il est également possible de générer des rapports démographiques et commerciaux relatifs à des quartiers donnés ou à l’ensemble de la ville. Des cartes montrant les emplacements des propriétés et des données sur chaque propriété peuvent également être téléchargées.

InfoCentre pour les entreprises de Service Ontario

InfoCentre pour les entreprises de Service Ontario donne de l’information à jour sur les entreprises à vendre ou les possibilités de franchisage par emplacement, ainsi que de l’information sur les avantages et les difficultés liés à l’achat d’une entreprise. Le moteur de recherche Sélection Ontario permet aux entrepreneurs de trouver des propriétés commerciales à vendre ou à louer en Ontario.

Courtiers en immeubles commerciaux

De nombreux entrepreneurs choisissent d’acheter une entreprise existante et se tournent vers un courtier en immeubles commerciaux pour obtenir de l’aide afin de repérer les occasions et éventuellement négocier et mener à bien un achat. On trouve plusieurs maisons de courtage en immeubles commerciaux à Ottawa, lesquelles proposent un éventail de services.

  • Le site web buybusiness.com affiche également de nombreuses petites entreprises à vendre. Il est important de se rappeler que ce site ne fait qu’afficher les entreprises sur le marché et qu’il n’est pas un service de courtage. (Ce site Web n’existe qu’en anglais).

Gens d’affaires prospères qui se serrent la main en se rencontrant

Ce qui a fonctionné pour moi

Nous avions demandé à des immigrants à Ottawa de partager comment ils ont commencé leur cheminement professionnel en tant qu’employé ou entrepreneur. Voici quelques réponses partagées.

Participer à des ateliers/séminaires/événements 

« Participer activement à des ateliers, rencontres ou séminaires. Ne jamais se décourager. » – Justin, République Démocratique du Congo

Bénévolat/réseautage 

« Saisir toutes opportunités de bénévolat. Surtout en anglais, ce qui m’a permis de le pratiquer. » - Santiana, Burundi

« Faire du réseautage » – Inconnu, Rwanda

  • « Faire le réseautage pour trouver les références en participant aux multiples ateliers.
  • Faire le bénévolat dans votre domaine d’expertise.
  • Refaire des formations académiques ou continuer. » – Inconnu, Cameroun
  • « Faire du bénévolat. Ça vous permet de vous créer des références et de vous familiariser avec la vie professionnelle d’ici;
  • Participer à des séminaires divers sur l’intégration dans tous les secteurs de la vie (professionnelle, économiques, sociale etc.);
  • Chercher à découvrir les services disponibles dans la communauté. » – Alain, République Démocratique du Congo

Perfectionner les deux langues officielles

  • « Suivre une formation ou plusieurs.
  • Faires des activités bénévoles.
  • Se perfectionner dans les deux langues officielles. » – Agnès, Rwanda
  • « Apprendre les deux langues.
  • Faire du bénévolat
  • Garder le contact avec les organismes communautaires
  • Faire un recyclage professionnel. » – Mayra, Colombie
  • « Trouver un travail rapidement m’a aidé.
  •  Avoir accès à un centre de formation pour adulte m’a aidé à améliorer mon français, mon calcul et à mieux connaître l’informatique. 
  • L’aide apportée par Action-logement et les centres communautaires. 
  • L’appui de ma communauté ethnique. 
  • Donner mon nom au Centre d’Emploi.  Ils m’ont recommandé différents services tels que les endroits où je fais du bénévolat et l’école dont je fréquente.
  • Mon bénévolat : m’a permis de rencontrer beaucoup de nouvelles personnes
  • M’inscrire à une école (Moi j’apprends) : me permet d’apprendre à écrire et à lire et à utiliser l’ordinateur pour pouvoir me trouver de l’emploi. » - Apprenantes du centre Moi j’apprends