Passer au contenu principal

Vivre

À propos Ottawa

Mot de bienvenue du maire

Une communauté accueillante

La Ville d’Ottawa veut que les nouveaux arrivants et les immigrants se sentent les bienvenus et qu’ils puissent s’épanouir dans notre région. La Stratégie de la Ville d’Ottawa en matière d’immigration 2016-2018 décrit certains efforts que déploie la municipalité en vue de soutenir et de desservir les nouveaux arrivants à Ottawa.

La Ville d’Ottawa travaille également avec des organismes de la communauté qui chapeautent des programmes visant à soutenir les immigrants. La Stratégie pour l’immigration à Ottawa est un plan partagé qui décrit ce que font plus de 60 partenaires communautaires, ou ce qu’ils prévoient faire, pour rendre Ottawa plus accueillante pour les immigrants.

Activité physique 

Les occasions de participer à des activités sportives, artistiques et communautaires ne manquent pas à Ottawa. On y trouve des dizaines de centres communautaires et récréatifs qui organisent des programmes et des événements. Vous pouvez vous y adresser pour vous renseigner sur les activités à venir dans votre quartier.

Les pistes cyclables et les sentiers de jogging, les plages, les sentiers de ski et les installations récréatives intérieures permettent aux résidents d’être actifs toute l’année.

La région de la capitale nationale compte de nombreux parcs, dont plusieurs grands parcs situés dans la ville même. Le parc de la Gatineau, situé à 15 minutes du centre-ville d’Ottawa, s’étend sur plus de 36 000 hectares de forêts et de lacs. Vous trouverez à la section Parcs et loisirs du site Web de la Ville d’Ottawa des programmes et services qui encouragent les résidents à adopter un style de vie actif et sain.

En tant que capitale nationale, la ville d’Ottawa compte de nombreux attraits historiques et culturels de calibre mondial, notamment la Colline du Parlement, le Musée des beaux-arts du Canada et le Centre national des Arts. On y trouve aussi des musées, des bibliothèques et des théâtres (Site anglais). Tout au long de l’année, Ottawa accueille de nombreux festivals et concerts présentés dans les deux langues officielles.

Célébrations de la fête du Canada sur la Colline du Parlement

Reportez-vous au calendrier des événements de la Ville d’Ottawa, Pleins feux : votre guide pour ne rien manquer, pour obtenir de plus amples renseignements sur les arts et les événements culturels dans la ville.

Pour en savoir plus sur les Arts et culture, visitez la section Arts, culture et patrimoine.

Pour en savoir plus sur les Loisirs et Sports, visitez la section Loisirs et parcs.

Pour en savoir plus

Centres récréatifs - Emplacements

Météo

Pour plus d'information sur la météo, visitez la section "Le climat et l’environnement à Ottawa" du Portail.

Profil francophone

Vivre en français à Ottawa!

La communauté francophone possède une culture riche, vibrante et plurielle. Son dynamisme prend racine dans ses diverses activités, ses institutions et ses associations et cela dans tous les domaines de la société entre autres la culture, la santé, la  justice, l’économie et l’éducation.

Les francophones de l'Ontario: Qui sont-ils?

Une définition inclusive

 Le 4 juin 2009, l'Ontario a adopté une nouvelle définition de la population francophone de la province qui reflète mieux l'évolution et la diversité des communautés francophones de l'Ontario. Cette définition plus inclusive des francophones de l'Ontario s'énonce comme suit :

Sont considérées comme francophones de l'Ontario, les personnes pour lesquelles la langue maternelle est le français, de même que les personnes pour lesquelles la langue maternelle n'est ni le français ni l'anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français comme langue officielle et qui utilisent le français à la maison.

« La communauté francophone désirait une définition plus inclusive qui reflète mieux sa diversité. Cette nouvelle définition donnera au gouvernement une meilleure idée de la demande pour les services en français dans la province et aidera ainsi les ministères à mieux planifier la prestation de ces services ».  Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones.

Renseignements additionnels : Office des affaires francophones

Histoire de la francophonie à Ottawa

400 ans de présence française en Ontario

Ce sont des français qui ont explorés les premiers territoires de l’actuelle province de l’Ontario tout en y établissant les premières missions et les postes de traites. La première expédition des Européens vers Ottawa eut lieu en 1535 quand Jacques Cartier a envoyé un de ses bateaux en amont de la rivière des Outaouais.  Toutefois, c’est entre 1610 et 1612 qu’Étienne Brûlé a exploré l’Ontario.

Une première immigration francophone au XIXe siècle

Le plus grand nombre de francophones, communément appelé Canadiens français, s'est établi au  XIXe siècle d'abord dans l'Est de la province, le long de la rivière des Outaouais, à Ottawa, Prescott-Russell, Glengarry-Stormont et puis vers le Nord-Est.  Diverses industries comme le chemin de fer, l'agriculture, l'exploitation forestière ou minière ont offert des opportunités d’emploi et d’établissement dans chacune de ces régions ontariennes.  Très vite, la communauté francophone s’est organisée en créant ses premières institutions et organisations.  En 1910, l’Association canadienne-française d'éducation de l'Ontario (ACFÉO), qui est devenue par la suite l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) et l’Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO), voyait le jour.

S’en suit :

  • la première parution du journal Le Droit en 1913 ;
  • l’adoption du Règlement 17 par le gouvernement provincial en 1912, réduisant l'enseignement de la langue française dans les écoles afin de favoriser l'anglicisation;
  • le dévoilement du drapeau franco-ontarien en 1975 qui est officiellement reconnu en 2001 ;
  • la reconnaissance du droit de subir un procès criminel en français en 1979;
  • la reconnaissance, par la Cour d'appel, du droit des Franco-Ontariens à la gestion de leurs écoles ;
  • l’adoption de la loi provinciale garantissant l'accès à l'éducation en français et la mise sur pied de l'Office des affaires francophones en 1985 ;
  • l’adoption en 1986 de la Loi sur les services en français et entrée en vigueur en 1989, garantissant les services en français dans 22 régions désignées ;
  • la création de la chaîne francophone TV Ontario en 1987 devenant l’Office des télécommunications éducatives de langue française de l’Ontario (OTÉLFO – TFO) en 2007;
  • la création des deux premiers conseils scolaires francophones et l’établissement du Réseau francophone des services de garde et les centres francophones d'alphabétisation populaire en 1988;
  • l’ouverture de La Cité collégiale en 1990;
  • la manifestation organisée par le mouvement SOS Montfort rassemblant 10 000 personnes en 1997, menant à la protection constitutionnelle de l'hôpital Montfort d'Ottawa en 2000 et le gain de sa cause en 2002 en Cour d’appel ;
  • la réorganisation de l’éducation francophone avec la mise en place de douze conseils scolaires en 1998 ;
  • la construction du premier Monument de la francophonie est dévoilée en 2006 ;
  • la création du  Commissariat aux services en en 2007 ;
  • la mise en place en 2007 d’un Réseau d’appui à l’immigration dans L’Est de l’Ontario composé d’une centaine d’organisations soucieuses de l’accueil, l’établissement et l’intégration des immigrantes et immigrants francophones ;
  • et plus encore…

Renseignements additionnels sur l’histoire de la francophonie en Ontario : Office des affaires francophones et Toute une histoire - Centre Fora.

Portrait de la communauté francophone d'Ottawa

Une diversité grandissante et vibrante

Enrichie par son histoire, son patrimoine et son développement, la communauté francophone d’Ottawa compte 143 220 personnes qui ont le français comme première langue officielle.

Ottawa

  • Avec la nouvelle définition, la population francophone d'Ottawa a connu  une hausse de 10 %.
  • Les données révèlent que 28,4 % des anglophones parlent les deux langues.
  • 38,3 % de la population parle le français et l'anglais.
  • Le revenu moyen d’emploi est  plus élevé que celui de l’ensemble de l’Ontario soit  de 44 927 $ pour les francophones et de 44 307 $ pour les anglophones.
  • Plus bas que celui de l’ensemble de l’Ontario, le taux de chômage est de 5,9% pour les anglophones et de 5,8% pour les francophones.
  • Les immigrantes et immigrants francophones les plus récents sont principalement originaires de l'Afrique, de l'Asie, du Moyen Orient et de l'Europe.
  • On dénombre, parmi les francophones d'Ottawa, 23 525 membres d’une minorité visible.

Après quatre siècles d'évolution, la communauté francophone de l'Ontario dénombre 582 690 personnes, soit 4,8 % de la population totale de la province.  Elle constitue la deuxième plus importante communauté francophone au Canada, après le Québec.  Notons que 41,5 % des francophones sont regroupés dans l'Est de la province. 

Ontario

  • Une personne sur vingt en Ontario est francophone
  • La communauté francophone est plus âgée que celle de l'Ontario dans son ensemble
  • Trois francophones sur cinq sont nés en Ontario et un sur cinq est né au Québec
  • Environ 14 % des francophones de l'Ontario sont nés à l'extérieur du Canada
  • 20 % des immigrantes et immigrants francophones sont arrivés entre 2001 et 2006

Sources :

Recensement de 2006 de Statistique Canada

Coup d’œil, statistiques sur Ottawa : RDÉE Ontario

État des lieux de l’immigration d’expression française à Ottawa, Ronald Bisson, Patricia Ahouansou et Charles Draper, 27 octobre 2009

La francophonie se distingue par sa vitalité

« La francophonie » réfère à la langue française, au fait de parler français  et aussi à une communauté vivante, dynamique et changeante comme la communauté d’Ottawa.

Que les citoyennes et les citoyens  soient nés à Ottawa, en Ontario, dans d’autres régions du Canada ou encore ailleurs dans le monde, tous écrivent l’histoire de cette communauté enrichie par les expériences et les pratiques culturelles.

Pour des renseignements additionnels sur La francophonie.

Emblème

Un drapeau, une chanson, des monuments

Le drapeau est reconnu comme emblème de la communauté francophone de l'Ontario.

Enfants observant le lever des drapeaux canadien et franco-ontarien

Description

L'emblème de la communauté francophone de l'Ontario se compose de deux bandes verticales de couleurs différentes. La première bande est de couleur vert moyen et comporte un lys blanc placé au milieu de la bande.

La deuxième bande est de couleur blanche et comporte un trillium vert moyen placé au milieu de la bande.

Sur l'emblème, le vert représente l'été et le blanc représente l'hiver. Ensemble, les deux couleurs représentent la diversité du climat de l'Ontario. Le lys évoque la francophonie mondiale, tandis que le trillium est l'emblème floral de l'Ontario.

Ce drapeau fut déployé officiellement pour la première fois le 25 septembre 1975 à l'Université Laurentienne à Sudbury. En 2001, il a reçu le statut de symbole officiel de la province par l'Assemblée législative de l'Ontario.

Source : Office des affaires francophones

Chanson « Mon beau drapeau », Auteur Brian St-Pierre

Monuments de la francophonie à Ottawa

Les Monuments de la francophonie de l'Ontario est un réseau de sites historiques et patrimoniaux de rassemblement aux 4 coins de la province. Ils sont composés de plaques historiques et d'un méga drapeau franco-ontarien de 5 x 10 m.

Éducation

La distinction francophone: services adaptés à la réalité francophone d'Ottawa

Un brin d’histoire 

Le 15 juin 1912, suite à l’adoption du règlement 17 par le gouvernement, la seule langue de communication et d’instruction permise en salle de classe était l’anglais.  Les enseignantes et les enseignants avaient le droit d’enseigner le français seulement une heure par jour.  La commission des écoles séparées d’Ottawa et les enseignantes et enseignants ont refusé cette situation et  les Canadiens français ont entrepris les démarches appropriées pour défendre leurs droits. En 1927, le français est finalement permis à nouveau dans les écoles de l’Ontario.

Aujourd’hui

Les francophones d’Ottawa ont accès à un système scolaire allant de la maternelle aux études postsecondaires.  La diversité qui caractérise la francophonie enrichit la vie culturelle dans les écoles, les collèges francophones et les universités membres du réseau de l’éducation en langue française en Ontario.

Renseignements additionnels : Éducation en langue française en Ontario

Une éducation unique

Apprendre et vivre en français

En choisissant une école de langue française à Ottawa, les parents s’assurent que leurs enfants apprennent et vivent une expérience unique en français, car les diverses écoles transmettent et valorisent la culture francophone.

« Agent de changement et force vive dans la société, l’éducation en langue française (ELF) contribue activement à l'épanouissement et à la vitalité de la francophonie, ainsi qu'au développement de l'ensemble de la communauté qu’elle dessert. Puisque la communauté francophone évolue rapidement, il est important d'accueillir et d'accompagner tout parent qui choisit d'inscrire son enfant dans une école de l'ELF et toute personne qui s'inscrit dans un programme postsecondaire offert en français.»

Source : Éducation en langue française en Ontario

Renseignements additionnels : Information pertinente sur le système d’éducation en langue française dispensée à Ottawa, le processus d’admission, les programmes pour les nouveaux arrivants, le programme d’actualisation de la langue française (ALF), ou le Programme d’appui aux nouveaux arrivants (PANA), nous vous invitons à visiter la section « Nouveaux arrivants » du site de l’éducation de langue française de l’Ontario.

Information sur le processus d’admission dans les écoles disponible en huit langues :

Français
Anglais
Arabic
Español
Kreyòl
Lingala
Kiswahili
Ti?ng Viêt 

Conseils scolaires

Toutes les écoles sont regroupées par région et dirigées par des conseils scolaires gérés par le ministère de l’Éducation. Dans la région d’Ottawa, il y a deux conseils scolaires francophones : le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est et le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario. En plus d’être responsables de la planification, de la construction et de l’exploitation des écoles, ces conseils ont également la responsabilité d’embaucher et de superviser tous les membres du personnel des écoles.  Les conseils scolaires ont l’obligation d’accueillir les élèves âgés de 6 ans à 21 ans.  Les élèves doivent fréquenter l’école jusqu’à l’âge de 18 ans.

Les deux conseils scolaires collaborent avec des organismes communautaires d’Ottawa afin d’offrir d’autres services dans les écoles, tels que le programme des travailleuses et des travailleurs d’établissement dans les écoles.

Élus démocratiquement tous les quatre ans, en plus d’être membres des Conseils scolaires, les conseillères et les conseillers scolaires font le lien entre les conseils et la communauté. 

Pour en savoir davantage sur l’admissibilité aux écoles primaires et secondaires et aux établissements postsecondaires :

Programmes et services : de la maternelle  au postsecondaire

Programmes et des services destinés aux tout-petits

Pour faire place à l'éveil, à l'apprentissage, à l'exploration et au jeu, les conseils scolaires de langue française offrent aux enfants – à temps plein – les programmes de la maternelle et du jardin dès l'âge de 4 ans.

À Ottawa, on retrouve 58 programmes et services destinés aux tout-petits.

De plus, certains conseils scolaires offrent ou offriront sous peu des programmes pour les enfants de 3 ans.

Niveau primaire

La plupart des enfants fréquentent l'école primaire dans leur quartier. L'école primaire, aussi appelée élémentaire commence avec le Jardin d'enfants et se termine avec la 8è année.

Il y a 42 écoles primaires francophones à Ottawa.

L'école demande la collaboration des parents pour déterminer l'année d'étude dans laquelle placer leur enfant.

Niveau secondaire

Les treize écoles secondaires francophones d’Ottawa comprennent quatre niveaux, soit de la 9e à la 12e année.

Niveau postsecondaire

Il y a de nombreux programmes disponibles en français au niveau postsecondaire à Ottawa par le biais de quatre institutions.

Universités

Située au cœur de la ville, l’Université d’Ottawa offre aux apprenantes et apprenants une gamme complète de programmes académiques en Français et Anglais.

Fédérée avec l’Université d’Ottawa, l’Université Saint-Paul offre des programmes en Sciences humaines, Philosophie, Théologie et Droit canonique dans des petites classes personnalisées. 

Collège Universitaire Dominicain : Ce collège universitaire offre quatre catégories de programmes en Arts et Sciences, Philosophie, Sciences humaines et Théologie.

Collège

Le Collège des meilleures pratiques : La Cité collégiale est le collège francophone à Ottawa. Il a deux campus à Ottawa, soit le principal sur la Promenade de l’aviation et le Campus Alphonse-Desjardins – Centre des métiers Minto dans le quartier Orléans. Le collège offre une variété de programmes d’études à temps plein, avec une spécialisation dans les domaines de la santé, de la communication et des métiers qualifiés.

SOS Devoirs (Coup de pouce pour les élèves)

SOS Devoirs est un service d'aide pour les élèves des écoles de langue française de la 1ère à la 12e année.

Le Relais 

« Lutte au décrochage scolaire » - Le Relais offre des activités scolaires (aide aux devoirs), récréatives et de prévention (QOP).

Éducation permanente et formation des adultes et éducation spécialisée

Éducation permanente et formation des adultes

Via l’éducation permanente et la formation des adultes, les jeunes qui veulent reprendre leurs études et obtenir leur diplôme d'études secondaires (DESO), les apprenants adultes qui ont besoin d'acquérir des compétences essentielles pour améliorer leur vie personnelle ou professionnelle, les travailleurs mis à pied qui voudraient remettre leurs connaissances à niveau pour augmenter leurs chances de trouver un autre emploi, les nouveaux arrivants qui ont besoin de se perfectionner sur le plan linguistique ou de compléter leurs études, tous pourront trouver l'appui voulu via les programmes gratuits offerts à l’Éducation permanente et à l’École des adultes Le Carrefour.

Le Centre Moi j'apprends

Le Centre Moi j'apprends est un organisme communautaire qui permet à l'adulte francophone de la ville d'Ottawa de prendre sa place dans la vie sociale, culturelle et économique de sa communauté.  Par ses programmes, il permet à l'adulte d'acquérir des connaissances de base en lecture, en écriture, en mathématiques et en informatique afin de communiquer plus efficacement, de faciliter son intégration sur le marché du travail et d'améliorer sa qualité de vie.

Éducation spécialisée

Le Centre Jules-Léger

La mission du Centre Jules-Léger est d'offrir aux élèves ayant des troubles graves d'apprentissage, avec diagnostic de trouble déficitaire de l'attention ou d'hyperactivité, une cécité, une surdité ou une surdicécité, un milieu d'apprentissage leur permettant de développer leur plein potentiel identitaire, intellectuel, linguistique, culturel, spirituel, social et affectif. On y retrouve deux écoles : L’École d'application offre un programme de différents volets, dont celui d'une école d'application, d'une résidence, d'un service de formation et de consultation.    

L’École provinciale offre des programmes d'éducation de qualité aux élèves sourds, malentendants, aveugles ou sourds aveugles francophones de l'Ontario pour lesquels aucun programme approprié n'existe pas dans leur collectivité. 

Élargir L’espace Francophone

Élargir L’espace Francophone est une collaboration entre les secteurs communautaires, privé, gouvernemental et l’éducation en langue française pour assurer l’aménagement de l’espace francophone ainsi que la vitalité et la pérennité des communautés de langue française.

Économie et employabilité

L’économie et le marché du travail d’Ottawa

Plusieurs employeurs recherchent des employé.es francophones ayant des compétences bilingues.  La maîtrise des deux langues officielles offre un atout particulier aux personnes à la recherche d’emploi.

Où obtenir de l’aide pour trouver un emploi?

Pour plus amples de renseignements, visitez la section "Trouver un emploi".

Autres liens utiles
  • Classification nationale des professions
  • Emploi-Avenir Ontario - est une publication qui décrit les tendances actuelles et les perspectives d'avenir de 190 professions répandues en Ontario. Il s'agit d'une initiative conjointe du ministère de la Formation et des Collèges et Universités et de Service Canada – région de l’Ontario. Pour plus d’information :
  • Travailler au Canada - est la source principale du gouvernement du Canada pour l'information sur le marché du travail. Le site offre des informations gratuites et autorisées sur les métiers et les carrières, telles que les exigences en matière d'études, les fonctions principales, les niveaux de salaire, les tendances actuelles et perspectives d'emploi. Pour plus d’information : www.travailleraucanada.gc.ca
  • www.verslaréussite.ca - Dans ce site, les chercheurs d’emploi trouveront tous les outils nécessaires pour faire une transition de carrière, préparer leur CV, s’informer du marché de l’emploi, réussir une entrevue et décrocher un emploi. Les nouveaux arrivants y trouveront l’appui nécessaire à leur intégration, tandis que les bénéficiaires du programme ontarien de soutien aux personnes handicapées POSPH trouveront de l’aide spécialisée pour leurs besoins particuliers. Les employeurs peuvent afficher gratuitement leurs postes à combler et bénéficier d’une aide financière pour l’embauche et la formation de nouveaux employés.
  • Ministère de la formation et des collèges et universités- Indiquez votre code postal et ce que vous cherchez. Ce site vous donnera le nom et l’adresse des services d’Emploi Ontario les plus près de chez vous.
  • www.francopartage.ca -  Un site offrant des ressources à l’emploi pour les francophones, fournies par les membres du site, situé un peu partout en Ontario. On peut aussi correspondre avec les membres et échanger des questions et réponses. De plus,  certaines vidéos courtes sur les carrières sont offertes.
  • Guide essentiel pour les nouveaux arrivants : Vous voulez travailler au Canada?

Économie et l’entrepreneuriat

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario (RDÉE Ontario) favorise le développement économique et l’employabilité afin d’assurer la vitalité et la pérennité des communautés francophones de l’Ontario.  

La bonne affaire est un programme économique de sensibilisation et d’intégration pour les PME, les nouveaux arrivants et les nouveaux arrivants entrepreneurs.

Programme pour la croissance et l’expansion des entreprises à la recherche de débouchés sur le marché ontarien, canadien, nord-américain ou mondial.

Économie sociale
Coopération

Le Conseil de la coopération de l’Ontario appuie le développement des coopératives tout en offrant de la formation, de l’information et de l’assistance technique.

Pour suivre une formation en ligne afin de se familiariser sur le développement et la gestion des coopératives.

Regroupement des gens d’affaires

Le Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale occupe une place de premier plan dans l’espace économique et social de la région. Nous représentons plus de 600 entrepreneurs et dirigeants – la première force économique de l’Outaouais et de l’Est ontarien – tous désireux de faire des affaires en français.

L’entrepreneuriat

Chaque année, des milliers de personnes démarrent leur entreprise. Ces personnes doivent avoir les caractéristiques et les qualités entrepreneuriales pour réussir   indépendamment de si elles démarrent seule ou en groupe. 

Il y a plus d’une option comme choix de structure d’entreprise : Une entreprise privée (propriété unique, en partenariat ou corporation), une entreprise collective (organisation sans but lucratif en affaires et coopératives).

Petite et moyenne entreprise  (PME) : Les petites et moyennes entreprises sont des entreprises de diverses tailles, toutefois au Canada, elle ne doit généralement pas employer plus de 500 personnes et ne pas avoir un actif supérieur à 25 millions de dollars.  Selon le gouvernement du Canada, les catégories sont :

  • Micro-entreprise : 1 - 4 employés
  • Petite entreprise : 5-49 employés
  • Moyenne entreprise : 100-499 employés
  • Grande entreprise : 500 employés et plus

Pour plus amples de renseignement sur le démarrage d’entreprise, visitez  la section « Lancer une entreprise » du Portail.

Bénévolat

Les  bénévoles offrent volontairement leurs services sans rémunération. Le désir d'aider autrui est une valeur traditionnelle de la société canadienne. Le bénévolat peut aider à :

  • acquérir une expérience de travail au Canada;
  • se familiariser avec les milieux de travail canadiens;
  • pratiquer son français et son anglais;
  • se faire des amis et des connaissances;
  • obtenir des références au Canada;
  • entendre parler de possibilités d'emploi;
  • assumer de nouvelles responsabilités et développer de nouvelles compétences.

Le bénévolat peut aussi ouvrir la porte à un emploi rémunéré. La plupart des employeurs poseront des questions sur l’expérience de travail au Canada. Le travail bénévole est une excellente façon d'acquérir une expérience canadienne et de rencontrer des gens qui pourront vous servir de références.  Un nombre croissant d'employeurs considère le bénévolat comme une partie valable des antécédents professionnels des candidat.es

Comment trouver une opportunité de faire du bénévolat : contactez une organisation communautaire, une amie ou un conseiller ou une conseillère à l’accueil et l’établissement.

Engagement citoyen

Pour toute information relative aux États généraux de la francophonie d’Ottawa, veuillez vous rendre au site Internet suivant : Je rêve Ottawa. Il est également possible de lire la synthèse du Sommet. Les suivis seront effectués par l’ACFO.

Le but de l’Académie est de former et d’habiliter des citoyens en leur permettant d’acquérir les compétences, les connaissances et la confiance dont ils ont besoin pour participer activement au sein de leur communauté. L’Académie vise à rassembler des groupes, des personnes ainsi que des organismes provenant des divers secteurs d’Ottawa.

Services de santé

Le Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario est un organisme francophone qui engage le milieu de la santé et la communauté francophone afin d’améliorer l’offre et la qualité des services de santé en français dans l’Est et le Sud-Est de l’Ontario.

Organismes de santé désignés et partiellement désignés pour offrir des services en français

Hôpitaux
Centres de santé communautaires
Services communautaires de soutien
Santé mentale, toxicomanie et jeu problématique
Soins de longue durée

Organismes identifiés pour offrir des services de santé en français

Hôpitaux
Centres de santé communautaires
Centre d’accès aux soins communautaires
Services communautaires de soutien
Santé mentale, toxicomanie et jeu problématique

L’Hôpital Montfort est l'hôpital universitaire francophone de l'Ontario, offrant des soins exemplaires centrés sur la personne dans les deux langues officielles. Avec ses partenaires principaux, l'Université d'Ottawa et le collège La Cité ainsi que d’autres programmes d'études post-secondaires, Montfort prépare la relève en santé en français. Montfort vise à devenir votre hôpital de référence pour des services exceptionnels, conçus avec vous et pour vous.

Trouver un organisme offrant des services de santé en français:

(liens pour accéder aux sites Web)

  • Liste des organismes désignés ou partiellement désignés dans l’Est ontarien - Organismes classés par comté.
  • 211 Ontario - Outil de recherche des agences communautaires et gouvernementales qui offrent des services de santé en français. Recherche par services ou mot-clé et lieu.
  • Centre d’information communautaire d’Ottawa - Six outils de recherche des services offerts dans les différents comtés de l’Est et du Sud-Est de l’Ontario et un répertoire francophone de la ville d’Ottawa. Recherche par mots-clés, nom d’organisme ou sujet, avec la possibilité de spécifier la ville ou le secteur.
  • Établissement.org - Outil de recherche de différents services en français de l’Ontario, dont les services de santé. Recherche par région ou par ville et par services ou mot-clé.
  • LignesanteChamplain.ca - Répertoire des établissements offrant des services de santé dans la région de Champlain classés par catégorie de services (services offerts en français et en anglais)
  • RLISS de Champlain - Liste de tous les fournisseurs de services de santé du RLISS de Champlain organisée par région géographique (services offerts en français et en anglais).

Trouver un professionnel de la santé offrant des services en français :

(les liens pour accéder aux sites Web)

  • Accès Soins - Programme du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario visant à aider les gens à trouver un médecin de famille.
  • Cliquez santé - Outil de recherche des professionnels francophones en santé et en services sociaux de l’Ontario. Recherche par services et par code postal.
  • Doctor Search - Outil de recherche hébergé sur le site Web du College of Physicians and Surgeons of Ontario. Recherche de médecins, pédiatres et spécialistes selon plusieurs critères, dont la langue de service (possibilité de cherche des professionnels offrant des services en français), le domaine de spécialisation et le lieu. En anglais seulement
  • LignesanteChamplain.ca - Divers outils dans la recherche d’un professionnel de la santé dans la région de Champlain.

Obtention d’une carte de l’Assurance-santé de l’Ontario (OHIP)

L’Assurance-santé de l’Ontario (OHIP) défraie les soins et services qui sont médicalement essentiels. Ces services peuvent comprendre les visites à votre médecin de famille ou à des spécialistes.

L’inscription à l'Assurance-santé de l'Ontario doit se faire dès l’arrivée en Ontario. En règle générale, il faut attendre trois mois entre la date de l’arrivée et le moment où la carte est émise. 

Pour des renseignements additionnels sur les soins de santé : en cas d’urgence, les médecins de famille, les hôpitaux, les cliniques de consultation sans rendez-vous, les centres de santé et de ressources communautaire et plus encore.

Services financiers

Il existe une variété d’institutions financières dans la région d’Ottawa offrant des services en français. Certaines institutions ont des succursales offrant des services dans d’autres langues que l’anglais et le français.

Pour en savoir plus sur les services bancaires, visitez la section « Services bancaires » de ce portail.

Logement

Ottawa offre une vaste gamme de logements à tous les prix dans les différents quartiers de la ville. Pour plus d'informations sur l'achat ou la location d'appartement ou de maison, visitez les sections “Trouver un logement” et “Logement” de ce Portail.

Le logement  communautaire d’Ottawa

La Société de logement communautaire d'Ottawa fournit et gère des logements de qualité, sécuritaires et abordables à l'intention des ménages à revenu faible ou moyen. En collaboration avec leurs locataires et leurs partenaires communautaires, et étant le plus grand fournisseur de logements subventionnés, elle favorise le développement de communautés saines, diverses, durables et sécuritaires. Pour obtenir des renseignements additionnels sur les logements au prix du marché et les logements subventionnés, visitez cette la section Logements subventionnés.

Services d’aide au logement

Pour savoir comment obtenir un logement abordable ou une subvention au logement, visitez Action-Logement ou Aide-Logement (Site anglais). deux organismes caritatifs ayant pour mandat d’aider, en français et en anglais, les personnes et les familles à faible revenu à trouver et à conserver un logement locatif sécuritaire, abordable et convenable.

Les coopératives d’habitation

Les résidentes et les résidents d’une coopérative d’habitation sont membres de la société coopérative qui en est propriétaire. La coopérative loue un logement à un ménage membre mais les membres ne sont pas propriétaires de leur logement. Les membres décident de la planification, de la conception et de l'administration quotidienne de la coopérative. N’importe qui peut faire la demande pour vivre dans une coopérative d’habitation. De gens de toute origine et de toutes les cultures y habitent.  Certaines coopératives visent des groupes cibles particuliers comme les francophones.

Comment faire la demande?

Après avoir choisi les coopératives intéressantes, il est important de communiquer avec chacune d’entre elles pour obtenir des renseignements sur les procédures d’adhésion. Il ne faut pas hésiter de mettre son nom sur leur liste d’attente. Pour obtenir des renseignements sur les logements coopératifs vacants en ligne, visitez la Co-operative Housing Association of Eastern Ontario (CHASEO)

Voici la liste des coopératives d’habitation francophones ou bilingues d’Ottawa
  • Coopérative d’habitation Coté Est
  • Coopérative d’habitation L’Auberge
  • Coopérative d’habitation Beausoleil
  • Coopérative d’habitation Brébeuf
  • Coopérative d’habitation de LaSalle
  • Coopérative d’habitation d'app. Desjardins
  • Coop côte de sable / Sandy Hill Co-op
  • Coopérative d’habitation St. Georges / St. Georges Housing Co-operative
  • Coopérative d’habitation Voisins
  • Coopérative d’habitation Desloges
  • Coopérative d’habitation LaFontaine
  • Coopérative d’habitation Jeanneville
  • Coopérative d’habitation Laval

Pour obtenir la trousse de renseignements pour les demandeurs concernant les coopératives d’habitation à Ottawa : Co-operative Housing Association of Eastern Ontario (ce site Web n’existe qu’en anglais).

Services de garde

Trouver un service de garde qui répond à la fois aux besoins et au revenu du ménage est un des premiers soucis des parents  qui ont de jeunes enfants. Il s'agit d'une tâche difficile qui peut prendre beaucoup de temps. Il est important de planifier bien à l'avance puisque les services de garde d'enfants agréés en Ontario sont très sollicités et font l'objet de longues listes d'attente.

En Ontario, il y a essentiellement deux types de services de garde d'enfants :

  • Les services de garde agréés dont les fournisseurs détiennent un permis d'exploitation du gouvernement.
  • Les services de garde non agréés, appelés aussi services de garde informels, dont les fournisseurs ne sont pas tenus d'obtenir un permis d'exploitation dans la mesure où ils s'occupent d'un maximum de 5 enfants de moins de 10 ans sans lien de parenté avec eux. Il s'agit par exemple d'arrangements privés entre les parents et un fournisseur de services embauché en vue de s'occuper de leurs enfants. Ce type de services de garde d’enfants n’est pas contrôlé et n’est pas admissible aux subventions.

Pour trouver le bon service de gardes d’enfants

  • Explorer le guide en ligne des services de garde d'enfants agréés de l'Ontario hébergé sur le site du ministère de l'Éducation pour effectuer une recherche par ville, code postal, type de programme etc.
  • Effectuer une recherche sur le répertoire du 411.ca
  • Consulter les Pages jaunes
  • Communiquer avec un des bureaux régionaux du ministère des Services sociaux et communautaires;
  • Communiquer avec votre département des services sociaux de la ville d’Ottawa
  • Consulter les conseils scolaires car plusieurs garderies se trouvent intégrées dans le cadre des écoles

Renseignements additionnels :

Médias francophones Ottawa

Plusieurs médias existent à Ottawa:

Journaux 

  • Le Droit est un journal d'expression francophone à grande diffusion publié quotidiennement dans la région d'Ottawa-Gatineau qui diffuse dans l'est de l'Ontario et dans l'Outaouais. Il peut aussi être acheté à Montréal et dans les autres régions du Québec et de l'Ontario. 
  • L’Express d’Ottawa publié le jeudi, il est offert gratuitement par l'entremise des écoles françaises et d'une centaine de kiosques. Il couvre la ville d'Ottawa d'est en ouest, soit de Cumberland à Kanata, en passant par Orléans, Gloucester et Nepean. L'Express s'intéresse aux nouvelles du milieu scolaire francophone, de la scène culturelle franco-ontarienne et des divers acteurs communautaires (clubs de services, paroisses, politique locale).
  • Deux  journaux d’étudiants sont publiés dans les universités et collèges dont La Rotonde, journal francophone de l'Université d'Ottawa et le SagaCité de la Cité Collégiale.

Télévision

  • Chaîne TFO : L’Office des télécommunications éducatives de langue française de l’Ontario (OTÉLFO- communément appelé TFO) a été créé le 1er avril 2007.  Productrice et distributrice d’émissions télévisées, TFO est reconnue comme une institution indispensable de la francophonie ontarienne. En plus, TFO stimule le fait français en Ontario et ailleurs avec des services et contenus plurimédias éducatifs et culturels de qualité. 
  • Radio-Canada - CBOFT à Ottawa
  • Rogers -poste de télévision communautaire 23 : Rogers croit en l’importance de la télévision pour rassembler les membres d’une communauté comme la vôtre. C’est pourquoi, depuis plus de 40 ans, Rogers investit dans le développement continu de TV Rogers. (Site anglais)
  • TVA, TV5 et RDI 

Radio

Plusieurs organisations communautaires et institutions produisent des bulletins d’information.  Ces outils de communication sont efficaces pour promouvoir les activités et les initiatives de la francophonie d’Ottawa.

Les arts et la culture gages de dynamisme !

En tant que Capitale Nationale et ville possédant une culture locale unique, Ottawa est une ville d’une grande richesse culturelle et artistique. On y trouve de quoi séduire tout le monde : des musées nationaux, des espaces culturels, des quartiers fourmillant d’activités ainsi que de nombreux festivals, foires et événements qui se déroulent tout au long de l’année.

Certains des événements francophones sont:

Théâtre

Quatre compagnies de théâtre professionnelles offrant des productions théâtrales en français, le Théâtre du Trillium, le Théâtre de la Vieille 17, Vox Théâtre et le Théâtre la Catapulte, cohabitent au Centre de théâtre d’Ottawa : La Nouvelle Scène. Il existe aussi beaucoup de théâtres communautaires et de théâtres scolaires.

Le Centre des arts Shenkman propose des espaces pour présenter les arts de la scène et des expositions visuelles, ainsi que pour l’enseignement de diverses formes d’art. Ses services et ses programmes sont offerts en anglais et en français.

Édition

Ottawa a cinq maisons d'édition francophones, les Éditions David, les Éditions l'Interligne, les Éditions du Vermillon et les Éditions Sans Limites. Le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP) à Ottawa agit aussi comme éditeur de matériel pédagogique.

Festivals et événements culturels 

À chaque année, le Festival franco-ontarien revient pour célébrer, en chanson et musique, ce que la francophonie a été, ce qu’elle est et ce qu’elle sera. Spectacles, animation, kiosques, et plus encore, ou passion et fierté sont fidèle au rendez-vous !

Depuis plus de 30 ans, le Mouvement d'implication francophone d'Orléans (MIFO) met en lumière la culture francophone et favorise l'expression culturelle de la communauté d'Orléans. C’est un centre pluridisciplinaire qui offre des programmes et des services variés en français dans les domaines artistiques, culturels et communautaires. Très bien ancré dans la communauté, le MIFO est le plus important centre culturel franco-ontarien.

Pour plus d'informations sur les arts et la culture à Ottawa, visitez la section « Arts, culture et patrimoine » de ce portail. 

Justice et droits

Justice 

La Clinique juridique francophone de l’Est d’Ottawa fait partie du Centre des services communautaires Vanier (CSCV).  Elle dessert les francophones de l’Est d’Ottawa principalement dans les domaines suivants : Le droit de l’immigration, le droit des locataires et le maintien du revenu (aide sociale, POSPH, assurance-emploi, Régime de pensions du Canada).  Le numéro de téléphone de la clinique juridique est 613-744-2892 p.1111.

La Clinique juridique offre également des conseils juridiques par l’entremise de sa Ligne d’information juridique.  Pour rejoindre la ligne, il vous suffit de téléphoner au 1-877-500-4508.

La Clinique juridique peut organiser des ateliers juridiques à l’intention des organismes et aux membres de la collectivité.

Pour plus de renseignements sur la Clinique juridique francophone, visitez le site Web du CSCV.

Pour plus de renseignements sur les cliniques juridiques communautaires en Ontario, visitez le site web d’Aide juridique Ontario.

Droits

Gouvernement municipal – Politique de bilinguisme

Le 9 mai 2001, le Conseil municipal d'Ottawa adoptait une Politique de bilinguisme qui réaffirme son engagement à offrir, à la fois aux résidents et à son personnel, des services en français et en anglais. Cette politique est jugée à la fois pratique et flexible. La Politique de bilinguisme contient des dispositions régissant plusieurs aspects de l'activité municipale, notamment les communications; la prestation proactive de services dans les deux langues, aux citoyens et aux employés; l'organisation du travail, dont la désignation de postes bilingues; la formation linguistique et la gestion des programmes culturels.

La Direction des services en français (DSF), qui relève du Bureau du directeur municipal de la Ville, a été créée en mai 2001 à la suite de l'adoption, par le Conseil municipal, de la Politique de bilinguisme. La DSF a pour mandat de veiller à la mise en œuvre de la Politique de bilinguisme de concert avec l'administration municipale. Elle s'assure que les divers Services de la Ville offrent, de façon proactive, des services en français aux résidents et aux employés. De plus, la DSF coordonne les services de traduction.

Loi sur les services en français - Gouvernement provincial

Depuis près de trente ans,  La Loi de 1986 sur les services en français (LSF) (Loi 8) garantit aux citoyennes et citoyens  le droit de recevoir des services en français de la part des ministères et organismes du gouvernement de l'Ontario situés dans 25 régions désignées.

Grâce à la Loi sur les services en français, tous les services offerts au public par les ministères et organismes gouvernementaux (permis de conduire, certificat de naissance, informations, etc.) sont disponibles en français dans les bureaux gouvernementaux situés dans une région désignée ou la desservant.

Copie de la Loi sur les services en français, L.R.O. 1990, CHAPITRE F.32, mise à jour 1er juin 2011,  

Loi sur les langues officielles - Gouvernement fédéral

Le gouvernement canadien devient officiellement bilingue en 1968.

La Loi sur les langues officielles vise à :

  • assurer le respect du français et de l’anglais, leur égalité de statut et l’égalité de droits et de privilèges quant à leur usage dans les institutions fédérales;
  • appuyer le développement des communautés francophones et anglophones en situation minoritaire;
  • favoriser la progression vers l’égalité de statut et d’usage du français et de l’anglais.

La Loi s’applique aux institutions fédérales, c’est-à-dire notamment les bureaux, les sociétés d’État et les ministères fédéraux. De plus, certains organismes, comme Air Canada et VIA Rail, ont gardé des obligations linguistiques après leur privatisation.  

Selon l’Article 4 : Les parlementaires et le public ont le droit d’employer le français ou l’anglais au Parlement. De son côté, le Parlement doit fournir l’interprétation simultanée lors de ses débats et de ses autres travaux.

Selon les articles 5 à 13; Les lois du Canada sont adoptées, imprimées et publiées dans les deux langues officielles. De plus, les institutions fédérales qui sont tenues, en vertu d’une loi, de publier des avis publics doivent le faire dans des publications en français et en anglais.

Selon les articles 14 à 20 : Lors d’affaires civiles devant les tribunaux fédéraux, à l’exception de la Cour suprême, chacun a le droit d’être entendu par un juge qui comprend, sans l’aide d’un interprète, la langue officielle qu’il a choisi d’utiliser. Les tribunaux fédéraux comprennent par exemple la Cour fédérale, la Cour canadienne de l’impôt et le Tribunal canadien des droits de la personne.

Selon les articles 39 et 40 : Le gouvernement s’engage à faire en sorte que les francophones et les anglophones aient des chances égales d’obtenir un emploi et de progresser dans leur carrière au sein des institutions fédérales. 

Renseignements additionnels : Loi sur les langues officielles

Note : La Loi sur les langues officielles ne s’applique pas aux paliers de gouvernements provinciaux et municipaux, ni aux entreprises privées.

Pour plus d'informations sur vos droits et responsabilités, veuillez consulter la section « Système juridique » de ce portail.

Soutien à l'immigration en milieu francophone

Information pour nouveaux arrivants francophones

En plus de diffuser de l’information pour l’ensemble de l’Ontario, grâce à une cartographie, etablissement.org rend accessible de l’information détaillée sur l’immigration et la citoyenneté, incluant l'information sur le logement, l’emploi, la santé et l’éducation.

Conseil Économique et Social d’Ottawa-Carleton

Le Conseil Économique et Social d’Ottawa Carleton (CÉSOC) est un organisme corporatif sans but lucratif qui vise à promouvoir la diversité de la communauté francophone dans l’Est de l’Ontario, plus précisément dans la région d’Ottawa.

Le CÉSOC, encadre les immigrants francophones et les aide à préparer leur plan d’établissement et leur fournit les services dont ils ont besoin tout au cours de leur cheminement. Le CÉSOC veut également promouvoir le développement socioéconomique des immigrants francophones, de même que la création d’une francophonie plurielle, dans le respect des droits des francophones en général et des minorités raciales ethnoculturelles francophones en particulier.

Centre des services communautaires Vanier

Le Centre des services communautaires Vanier (CSCV) offre un programme d’établissement gratuit qui aide les nouveaux arrivants à réussir leur intégration. Le Centre vise à rehausser la qualité de vie, à favoriser l’épanouissement et à développer l’autonomie des personnes, des organismes et des communautés avec lesquels il collabore. Le CSCV prône l’équité sociale comme moyen de développement d’une société saine et heureuse.

Agences spécialisées

Il existe à Ottawa de nombreuses agences spécialisées qui offrent de l’aide aux nouveaux immigrants et à leurs familles afin de leur permettre de s’établir et de s’intégrer à la communauté. La plupart de ces services sont gratuits et beaucoup sont offerts dans diverses langues. Les agences se chargent aussi de diriger les nouveaux arrivants vers les services dont ils ont besoin. 

Pour plus d'informations, visitez la section « Services d’établissement » de ce Portail. 

Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’est de l’Ontario

Le Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’Est de l’Ontario est un programme géré par le CESOC afin de favoriser l’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire. Ce plan vise à favoriser l’accueil, l’établissement et l’intégration réussie des immigrants francophones au Canada à l’extérieur du Québec.

Le Réseau n’offre pas de services directs aux nouveaux arrivants. Son mandat est de faciliter un processus de concertation locale et encourage les partenariats visant le développement de projets visant à l’intégration des immigrants francophones.

Coût de la vie à Ottawa

La présente section fournit des informations permettant de mieux comprendre le coût de la vie à Ottawa. Vous trouverez des faits sur les principaux domaines de dépenses : alimentation, logement, soins de santé, transport en commun, et produits et services courants.

Logement

Les divers quartiers d’Ottawa

Ottawa offre une vaste gamme de logements à des prix variés dans les différents quartiers de la ville.

On trouve dans le centre d’Ottawa des maisons, de nombreuses tours d’habitation et de nombreux immeubles bas, ainsi que des condominiums.

Dans les quartiers du centre, comme le Glebe ou Westboro, on trouve différents types de logements, incluant des maisons jumelées et unifamiliales, ainsi que de petits immeubles résidentiels.

Les quartiers de banlieue, qui sont des quartiers à l'extérieur du centre-ville, proposent des maisons jumelées et unifamiliales, ainsi que des maisons en rangée.

Google offre une carte géographique (ce site Web n'existe qu'en anglais) du Canada où l’on exécute un zoom afin de repérer un secteur ou un quartier d’Ottawa qui vous convient.

Vous pouvez également consulter le site Web Situer Ottawa pour connaître le profil des différents quartiers d’Ottawa.

Le Guide du logement au Canada pour le nouvel arrivant publié par la Société canadienne d’hypothèques et de logements fournit tous les renseignements dont vous avez besoin pour louer ou acheter une maison au Canada. Vous pouvez aussi comparer les quartiers d’Ottawa.

Acheter une maison

En général, la vie est plus chère au centre-ville que dans les banlieues. Le coût dépend aussi de la taille et du style de la résidence.

La plupart des gens contractent un emprunt auprès d’une banque pour les aider à financer l’achat de leur résidence.

En plus de l’hypothèque, vous devrez payer des impôts fonciers et des frais de service (eau, chauffage, électricité, etc.), et vous procurer une assurance habitation.

Si vous comptez acheter une propriété, consultez les journaux locaux et les magazines sur les nouvelles constructions ou faites affaire avec un agent immobilier.

Pour trouver une propriété ou un courtier immobilier, consultez le site Web de la Chambre d’immeuble d’Ottawa-Carleton (ce site Web n'existe qu'en anglais).

Pour trouver un logement dans votre secteur favori qui correspond à votre gamme de prix, consultez le Portail immobilier d’Ottawa (ce site Web n'existe qu'en anglais). 

Louer un appartement

Le prix de location d’un appartement dépend de la taille de l’appartement et de l’endroit où il est situé. Il sera plus élevé si les services sont inclus.

Il y a des appartements de toutes les tailles. Certains ne comptent qu’une seule pièce, tandis que d’autres sont beaucoup plus grands.

Les appartements sont habituellement loués au mois. Cependant, la plupart des propriétaires exigent la signature d’un bail d’une durée de un an la première année, ainsi qu’un dépôt de sécurité équivalent au premier et au dernier mois de loyer.

Nombre de propriétaires exigent aussi un cosignataire ou un répondant avant d’accepter de louer leurs logements.

  • Un cosignataire est une personne qui accepte de partager avec vous la responsabilité financière du loyer.
  • Un répondant est une personne qui peut attester vos antécédents et confirmer que vous et votre famille serez de bons locataires.

Pour en savoir davantage sur les droits des locataires, visitez le site Web de la Commission de la location immobilière ou consultez les droits des locataires en Ontario (ce site Web n'existe qu'en anglais).

De plus, des organismes d’Ottawa peuvent vous aider à trouver un logement et à comprendre vos droits en tant que locataire :

Beaucoup de logements locatifs ne sont pas meublés. De plus, vous devez vous préparer à débourser des frais supplémentaires, notamment pour les services publics (eau, chauffage et électricité) ou encore pour la télévision par câble, Internet et le téléphone.

  • Pour obtenir des renseignements sur la façon d’obtenir un logement abordable si vous êtes un résident à faible revenu, visitez : Logements subventionnés.
  • Pour trouver un logement dans votre secteur favori qui correspond à votre gamme de prix, consultez le Portail immobilier d’Ottawa (ce site Web n'existe qu'en anglais).
  • Le site Web RentSeeker (ce site Web n'existe qu'en anglais)est un service gratuit qui permet d’obtenir une liste d’appartements à louer un peu partout au Canada (y compris à Ottawa). 

Autres ressources

La Ville d’Ottawa offre de l'information au sujet des logements subventionnés aux résidents qui ont un faible revenu. Pour plus amples informations : logements subventionnés de la Ville d'Ottawa.

Les organismes suivants peuvent vous fournir de l’information sur l’achat ou la location d’un logement, ainsi que sur la demande de le logement subventionné :

  • Action Logement – Action Housing est un organisme caritatif qui aide les résidents à faible revenu d’Ottawa à trouver des logements sûrs et abordables.
  • Aide Logement (ce site Web n'existe qu'en anglais) fournit gratuitement des renseignements et de l’assistance aux personnes à la recherche d’un logement. 

Assurance

Locataire ou propriétaire, vous devriez assurer votre logement et vos possessions.

Il est généralement plus économique de prendre une assurance-habitation et une assurance automobile au même endroit.

Il y a de nombreuses sociétés d’assurance à Ottawa et vous pouvez en appeler quelques-unes pour comparer leurs tarifs.

Le site Canada 411 dresse une liste des sociétés d’assurance de la région d’Ottawa.

La plupart des grandes banques offrent aussi des assurances.

Organismes qui peuvent vous aider

De nombreux organismes locaux peuvent vous aider à trouver un logement et vous donner des renseignements sur le sujet.

Pour en savoir plus

Transport en commun

Pour plus d'informations sur le système de transport en commun, visitez la section "Transport dans Ottawa" du portail.

Notions élémentaires sur les services bancaires

Pour plus amples de renseignements sur les services bancaires, visitez la section « services bancaires ».

Impôts

Tous les ordres de gouvernement du Canada prélèvent des taxes afin de payer pour les services gratuits, y compris les écoles et les soins de santé.

  • Taxe de vente harmonisée (TVH) – 13 % sur la plupart des biens et services chargée à la caisse
  • Taxes foncières – payées à l’administration municipale
    • Elles sont prélevées sur tous les propriétaires (elles sont normalement incluses dans le loyer pour les locataires).
    • Le taux des taxes varie selon la valeur de la propriété et si cette dernière est résidentielle ou commerciale.
  • Impôt sur le revenu– payé aux gouvernements fédéral et provincial
    • Le taux d’imposition varie en fonction de vos revenus.
    • Chaque contribuable est tenu de produire chaque année une déclaration de revenus dans laquelle il indique combien d’argent il a gagné au cours de l’année précédente.
    • Vous pourriez être admissible à des services gratuits de préparation de déclaration de revenus. Consultez le site Etablissement.org [en anglais seulement] pour en apprendre davantage.
    • Le dernier jour d’avril est la date limite pour produire sa déclaration de revenus.
    • Trousses générales d'impôt et de prestations sont disponibles en ligne sur le site Web de l’ARC et à un comptoir postal ou à un bureau de Service Canada. La plupart des gens déposent leur déclaration de revenus en ligne.
    • La plupart des employeurs prélèvent automatiquement vos impôts sur votre chèque de paie.
    • Si vous êtes travailleur autonome, vous avez la possibilité de payer vos impôts par acomptes provisionnels tout au long de l’année ou de verser une somme forfaitaire à la fin de l’année.

Services gouvernementaux

Services publics

La Ville d’Ottawa offre à ses résidents une foule de services publics d’importance, comme une eau potable propre, un service de transport en commun, l’entretien des trottoirs, le déneigement, la collecte des ordures, l’urbanisme et des services d’urgence, comme des services d’incendie, d’ambulance, de police et de préparation aux situations d’urgence. Elle offre également des services de loisirs, des services de santé publique, de l’aide financière, des services de logement, de garde d’enfants, de bibliothèque et de développement économique, en plus d’appuyer des organismes communautaires qui offrent bon nombre d’autres services dans la communauté.

Centres du service à la clientèle

La Ville d’Ottawa possède sept centres du service à la clientèle où vous pouvez obtenir des renseignements sur les services municipaux et les services offerts par les gouvernements provincial et fédéral. Vous pouvez y faire une demande de licence de mariage, enregistrer la naissance de votre enfant, payer vos impôts fonciers et votre facture des services d’eau, et plus encore. De plus, vous pouvez appeler au 3?1?1, la ligne de renseignements de la Ville, où vous pouvez en apprendre plus sur les services municipaux dans plus de 170 langues, ou encore visiter ottawa.ca

Bâtiment de l’hôtel de ville d’Ottawa

Eau

La Ville d’Ottawa fournisse de l’eau potable aux résidents dans les foyers et les entreprises. Pour ouvrir un compte d’eau, appelez au 613-580-2444.

Électricité

Hydro Ottawa est responsable de distribuer de l’électricité aux résidents d’Ottawa.

Déchets et recyclage

La Ville es responsable de la collecte des déchets et du recyclage : elle collecte, transporte, traite, composte et élimine les déchets solides et les matières recyclables. Des travailleurs de la Ville passent devant votre maison toutes les deux semaines pour la collecte des ordures et des matières recyclables. Visitez la section Calendrier de la collecte sur Ottawa.ca pour obtenir de plus amples renseignements et pour consulter le calendrier de collecte des ordures pour les différents secteurs d’Ottawa.

Déneigement et stationnement

L’hiver, les équipes de déneigement de la Ville veillent à ce que les routes soient dégagées et sécuritaires pour les automobilistes, les véhicules de transport en commun, les piétons et les cyclistes. La réglementation sur le stationnement de nuit en hiver est en vigueur du 15 novembre au 1er avril. Il est interdit de laisser des véhicules stationnés dans les rues de la ville de 1 h à 7 h lorsqu’Environnement Canada prévoit une accumulation d’au moins 7 cm de neige. Les titulaires de permis de stationnement sur rue ne sont pas soumis à cette réglementation : si vous achetez un permis de stationnement, vous pouvez laisser votre voiture dans la rue en tout temps.

Lorsque les équipes de la Ville prévoient de procéder au déneigement, elles installent à l’avance des avis temporaires d’interdiction de stationner afin de prévenir les automobilistes qu’une opération de déneigement aura lieu sous peu. Les propriétaires de véhicules stationnés aux endroits signalés par de tels avis recevront une contravention et le véhicule sera déplacé dans une rue voisine. Une telle interdiction s’applique à tous les véhicules, y compris ceux des titulaires de permis de stationnement sur rue. Pour de plus amples renseignements, consultez la page Web consacrée aux permis de stationnement.

Services de protection et d’urgence

La Ville offre en outre des Services de protection et d’urgence, comme des services d’ambulance, d’incendie et de police. Pour en savoir plus, visitez la section "Services d’urgence" du Portail.

Bibliothèques

La Bibliothèque publique d’Ottawa possède plusieurs succursales à différents endroits de la ville. Vous pouvez vous rendre à n’importe laquelle de ces succursales pour emprunter livres, des enregistrements d’œuvres musicales, des films et d’autres ressources. La Bibliothèque propose des programmes et des services aux nouveaux Canadiens dans 11 langues, en plus du français et de l’anglais.

Poste

Un facteur de Postes Canada fait la livraison et la collecte du courrier du lundi au vendredi. Vous pouvez poster vos lettres dans un bureau de poste local ou les déposer dans les boîtes aux lettres rouges réparties dans toute la ville.

Nouvelles

Les résidents d’Ottawa ont aussi accès à de nombreuses publications et émissions de télévision et de radio à caractère culturel.

Il existe aussi un certain nombre de journaux communautaires publiés par divers groupes culturels. Vous trouverez la plupart d’entre eux dans les restaurants, les supermarchés et les pharmacies un peu partout à Ottawa. Certains journaux se vendent par abonnement.

  • Al-Akhbar est un journal hebdomadaire en langue arabe qui rend compte des événements qui surviennent au Liban et dans le monde arabe, et qui fournit aussi des renseignements sur les collectivités du Moyen-Orient installées au Canada et aux États-Unis (Site anglais et arabe)
  • Canada China News est un journal hebdomadaire en mandarin qui publie des nouvelles concernant le Canada, la Chine et le reste du monde (Site anglais et chinois)
  • Il Postino est un mensuel italien qui donne des nouvelles sur la collectivité italienne à Ottawa (Site anglais)
  • Salaam Toronto est un journal hebdomadaire en persan et en anglais
  • SHARE Newspaper est un journal hebdomadaire en anglais publié à l’intention de la collectivité antillaise (Site anglais)

En plus des journaux, on peut voir et entendre à Ottawa diverses émissions de radio et de télévision à l’intention des différents groupes culturels et des nouveaux venus.

  • La Canadian Broadcasting Corporation (CBC), le réseau anglais de Radio Canada, diffuse une émission intitulée « A New Life in Ottawa », qui présente les expériences que vivent les nouveaux venus à Ottawa (Site anglais)
  • CHIN Radio diffuse ses programmes à l’intention des différentes collectivités culturelles de l’Ontario dans plus de 30 langues (Site anglais)
  • OMNI est le premier réseau de télévision multilingue et multiculturel au Canada. OMNI diffuse des émissions dans 15 langues (Site anglais)
  • RCI Viva est le service de Radio Canada International sur le Web qui diffuse dans huit langues des programmes d’un intérêt particulier pour les nouveaux immigrants au Canada
Pour en savoir plus

Prestations pour enfants et familles

Prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE)

La prestation fiscale canadienne pour enfants est un paiement mensuel non imposable versé aux familles admissibles pour les aider à subvenir aux besoins de leurs enfants de moins de 18 ans. La PFCE peut inclure :

Pour en savoir plus, visitez Agence du revenu du Canada (ARC).

La prestation universelle pour la garde d'enfants (PUGE)

La PUGE est conçue pour venir en aide aux familles canadiennes qui cherchent à établir un équilibre entre le travail et la vie de famille et appuyer leurs choix en matière de garde d'enfants par l'entremise d'un soutien financier direct. Les versements de la PUGE sont effectués pour les enfants de moins de 6 ans à raison de 100 $ par mois par enfant.

Les demandes de prestation universelle pour la garde d'enfants sont traitées au moyen de la demande de prestations canadiennes pour enfants ou en faisant votre demande en ligne sur Mon dossier en utilisant le service Demander des prestations pour enfants.

Pour en savoir plus, visitez Agence du revenu du Canada (ARC).

Crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH)

Le crédit pour la TPS/TVH est un paiement trimestriel non imposable qui aide les particuliers et les familles à revenu faible ou modeste à récupérer, en tout ou en partie, la TPS/TVH qu'ils paient.

Ambassades

En tant que capitale nationale, Ottawa est le siège de nombreuses ambassades, ainsi que de nombreux consulats et hauts commissariats représentant des pays partout dans le monde.

Vous trouverez de l’information sur la collectivité diplomatique d’Ottawa, ainsi qu’une liste des personnes-ressources dans les ambassades et les commissariats locaux dans le magazine hebdomadaire Embassy. (Site anglais)

Système juridique

Vos droits et responsabilités

  •  Le système judiciaire du Canada a pour but de protéger les droits et libertés individuels, qui sont énoncés dans la Charte canadienne des droits et libertés, et d’assurer une vie paisible à tous les citoyens
  •  Il est important que vous compreniez et respectiez les lois de ce pays
  • Dans le système judiciaire canadien, toute personne est présumée innocente jusqu’à preuve du contraire, et tout citoyen a droit à un procès équitable
  •  La ville d’Ottawa possède un palais de justice provincial où la majorité des affaires judiciaires de la région sont traitées
  • Les causes sont soumises à un juge ou à un jury composé de citoyens de la région d’Ottawa
  • Aucune forme de discrimination n’est tolérée à Ottawa, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a jamais. Si vous croyez être victime de discrimination, vous avez le droit de demander de l’aide pour faire cesser cette situation. Pour en savoir plus, consultez le site de la Commission ontarienne des droits de la personne et la section "Vos droits à titre d’employé"
  • En tant que nouvel arrivant à Ottawa, on vous demandera peut-être de confirmer votre identité lorsque vous demanderez des documents canadiens, que vous ouvrirez un compte de banque ou que vous commencerez un nouvel emploi. Un notaire public (Site anglais) peut certifier que vos documents sont authentiques
  • Pour plus d’information sur le système judiciaire en Ontario et au Canada, rendez-vous sur le site Immigration en Ontario

Aide

Pour obtenir de l’aide concernant toute question d’ordre juridique, vous pouvez communiquer avec un avocat ou une clinique juridique communautaire. Les organisations énumérées ci-dessous peuvent vous aider :

Où trouver...

Soins de santé

En tant que résident permanent, vous êtes admissible au Régime d’assurance-maladie de l’Ontario (RAMO), qui couvre un large éventail de services médicaux, y compris :

  • les bilans de santé effectués par votre médecin de famille ou dans une clinique sans rendez-vous
  • les séjours à l’hôpital
  • certains examens de la vue
  • certains vaccins

Le RAMO ne couvre pas le coût des médicaments d’ordonnance.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le RAMO, visitez le site Immigration en Ontario – Service de santé.

Vous devez présenter une demande pour obtenir votre carte Santé de l’Ontario. En tant que nouvel arrivant, vous devez attendre trois mois avant d’y être admissible. Entre-temps, vous devriez songer à souscrire une assurance-maladie privée. Les nouveaux arrivants admissibles au Programme fédéral de santé intérimaire peuvent bénéficier d’une assurance-maladie à court terme.

Santé publique Ottawa

Santé publique Ottawa offre des programmes et des services aux particuliers et les collectivités à faire de la ville un endroit sain pour vivre. Ceux-ci comprennent une variété de services gratuits tels que: des services dentaires pour les personnes et familles à faible revenu, vaccination contre la grippe et des séances de formation sur différents sujets touchant la santé.

Pour en savoir plus à ce sujet et d'autres ressources de santé, s'il vous plaît communiquer avec Santé publique Ottawa Ligne-info au 613-580-6744 ou par courriel healthsante@ottawa.ca

Ressources en santé

Ottawa compte un grand nombre d’hôpitaux et de cliniques médicales. La ville offre en outre d’autres ressources en santé, notamment les suivantes :

  • Centres de traitement de la toxicomanie
  • Cliniques ouvertes après les heures normales
  • Lignes téléphoniques de crise et services de soutien
  • Pharmacies ouvertes tard le soir
  • Services en santé mentale
  • Services de santé sexuelle et reproductive

Pour en savoir plus sur ces services ainsi que sur les autres ressources en santé et en services sociaux, ainsi que sur les hôpitaux, cliniques, médecins et dentistes, consultez la section Services de santé et de soutien.

Médecin auscultant un garçon couché sur un lit

Trouver un médecin de famille

Comme le nombre de médecins qui acceptent des nouveaux patients est limité, il vous faudra peut-être attendre plusieurs mois avant de trouver un médecin de famille. Durant cette période d’attente, vous pourrez vous rendre dans une clinique sans rendez-vous pour obtenir un bilan de santé.

La Ville d’Ottawa présente une liste des services de santé et de soutien, notamment des médecins, des dentistes, des cliniques sans rendez-vous, des hôpitaux et des ressources d’urgence.

Télésanté Ontario

Accès gratuit à une infirmière autorisée 24 heures sur 24, sept jours par semaine

Télésanté Ontario est un service téléphonique, gratuit et confidentiel, que vous pouvez appeler pour obtenir des conseils ou des renseignements généraux sur la santé de la part d’une infirmière ou d’un infirmier autorisé.

Ceci signifie que vous avez un accès rapide et facile à une ou un professionnel de la santé qualifié qui peut évaluer vos symptômes et vous aider à prendre une décision concernant la meilleure chose à faire.

Numéro de téléphone : 1 866 797-0000     ATS : 1 866 797-0007

Pour en savoir plus, visitez Télésanté Ontario.

Accès Soins

Accès Soins aide les Ontariennes et les Ontariens qui n’ont pas de fournisseur de soins de santé familiale attitré (que ce soit un médecin de famille ou une infirmière praticienne) à en trouver un. Les personnes qui n’ont pas de fournisseur de soins de santé familiale sont dirigées vers un médecin de famille ou une infirmière praticienne qui accepte des nouveaux patients au sein de leur collectivité.

Pour en savoir plus, visitez Accès Soins.

Vous voulez savoir vos options de soins de santé?

Pour connaître vos options de soins de santé, consultez le Répertoire des options de soins de santé.

Besoin de l’aide pour payer vos soins dentaires et des lunettes?

Il y a des subventions pour les soins dentaires des enfants et des adultes qui sont bénéficiaires d’Ontario au travail, qui font partie d’une famille à faible revenu ou qui sont bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées.

Pour en savoir plus, visitez la page Aide en ce qui concerne le coût de la vie.

Médecines douces

Outre les services de santé traditionnels, les résidents d’Ottawa peuvent avoir accès plusieurs types de médecines douces, comme l’homéopathie, la naturopathie et la médecine chinoise, qui ne sont toutefois pas couvertes par le RAMO. Le site Web de Canada 411 vous permet de chercher les coordonnées de personnes et d’entreprises du Canada ; il peut s’avérer utile si vous souhaitez avoir recours à des médecines douces dans la région d’Ottawa.

Pour en savoir plus

Services aux aînés

Ottawa propose de nombreux services et des programmes destinés aux personnes âgées. Le 24 octobre 2012, le Conseil municipal d'Ottawa a approuvé un Plan relatif aux personnes âgées (PRPA) qui est un plan afin de répondre aux besoins spécifiques en évolution des résidents âgés d’Ottawa.

Logement

Il existe plusieurs possibilités de logements adaptés aux besoins des aînés. Pour obtenir plus de renseignements, visitez la page sur le logement pour les aînés.

Aide financière

La Ville offre des programmes d’aide financière afin de permettre aux aînés de défrayer le coût de services essentiels comme les soins dentaires et les lunettes, le déneigement, les fournitures médicales et les médicaments sur ordonnance. Pour en apprendre davantage sur les différents programmes ou pour connaître les critères d’admissibilité, consultez le Portail des aînés de la Ville.

Soutien de la communauté

Si vous vous sentez isolé et souhaitez créer des liens avec d’autres membres de la communauté, de nombreux clubs et groupes d’aînés peuvent vous venir en aide. Consultez les groupes et organismes pour aînés pour en savoir plus.

Loisirs

Il est particulièrement important, pour un aîné, de rester actif en participant à des activités sportives et récréatives. Consultez la page des loisirs pour les aînés pour en savoir plus sur les centres pour aînés et le club Vie active.

Transport et mobilité

La Ville facilite les déplacements des personnes âgées. Tous les autobus de transport en commun possèdent un plancher surbaissé pour aider les passagers à monter dans l’autobus. Le système de transport en commun de la Ville offre également un laissez-passer mensuel à prix réduit ainsi que d’autres rabais pour les aînés. Consultez la page se déplacer dans la ville – aîné pour en savoir plus.

Santé et sécurité

Apprenez comment demeurer en santé et en sécurité si vous êtes un aîné.

Alimentation et vêtements

Vêtements

Ottawa offre des expériences de magasinage diversifiées (Site anglais). Il y a de grands centres commerciaux intérieurs dans lesquels se trouve une belle variété de magasins, ou vous pouvez également vous promener à l’extérieur d’une boutique à l’autre lorsqu’il faut beau dehors sur la rue Sparks (en anglais seulement).

D’un bout à l’autre de la ville d’Ottawa, vous trouverez des boutiques spécialisées, des magasins de souvenirs et des magasins à prix réduit. Les magasins spécialisés du marché By (en anglais seulement), situé directement au centre-ville d’Ottawa, offrent une expérience de magasinage très agréable et diversifiée sur le plan culturel qui profite aux personnes de tout âge.

Vous pouvez aussi économiser beaucoup d’argent sur les vêtements et les articles ménagers dans l’un des Magasins de dépôt-vente d’Ottawa ou à des Magasins d’aubaines (Sites anglais). Ces commerces vendent des vêtements et des articles ménagers usagés, mais en bon état, à prix vraiment raisonnables. Pour les nombreux nouveaux arrivants qui n’ont pas acheté de vêtements chauds pour l’hiver avant d’arriver au pays, il existe heureusement un organisme qui offre aux familles à faible revenu la chance de se procurer des habits de neige neufs ou presque.

Il existe également sur le Web de nombreux sites locaux, comme Kijiji Ottawa et Usagé à Ottawa (Sites anglais), pour vendre ou acheter de tout : des meubles, des vêtements, des jouets, des voitures et même des maisons.

Alimentation

Les épiceries offrent une sélection de produits frais, congelés, en conserve ou emballés. Elle vendent également bien d’autres produits essentiels comme des épices, des boissons non alcoolisées, des articles pour bébé, des produits de nettoyage, des médicaments, des articles de toilette, de la papeterie, de la quincaillerie, des sacs à ordures ou pour le recyclage, de la nourriture et des articles de soins pour animaux. 

Vous pourrez vous procurer des ingrédients utilisés en cuisine internationale à de nombreux endroits. Il suffit de cliquer sur les liens ci-dessous pour trouver les épiceries spécialisées en mets internationaux.

Exemples de commerces qui vendent des ingrédients spécialisés : 

Restaurants spécialisés

Il existe à Ottawa un large éventail de restaurants qui offrent une variété de mets internationaux. Vous pouvez obtenir sur Internet une liste actualisée de restaurants par région ou par type de cuisine (Site anglais).

Veuillez cliquer sur les liens suivants pour obtenir des exemples de restaurants ethniques.

Banques alimentaires

Les banques d’alimentation (Site anglais) aident à faire en sorte que chaque personne ait de quoi manger, même si elle n’a pas les moyens d’acheter de la nourriture. Les banques d’alimentation fournissent des denrées gratuites aux personnes et aux familles dans le besoin, et se situent aux quatre coins de la ville.

Jardins

Plusieurs jardins communautaires dans la région d’Ottawa vous permettent de faire pousser vos propres aliments dans un lopin de terre que vous pouvez « posséder » ou « louer ».

Activités communautaires

À venir. S'il vous plaît revenez.

Groupes de femmes et services aux femmes

À venir. S'il vous plaît revenez.

Services aux enfants et aux jeunes

En été, Ottawa offre une foule d’activités aux enfants et aux jeunes. Ils peuvent se baigner dans une piscine communautaire, jouer au soccer, faire du vélo, du camping ou de la randonnée. En hiver, les enfants peuvent patiner sur le canal Rideau ou à l’aréna local, jouer au hockey, faire de la luge ou skier. Visitez la page Parcs et loisirs de la ville d’Ottawa. Il existe aussi de nombreux festivals tout au long de l’année qui offrent des activités pour les enfants et les adolescents. Pour en savoir plus sur les festivals, consultez le site Festivals d’Ottawa.

Les succursales de la Bibliothèque publique d’Ottawa proposent également de nombreuses activités passionnantes et gratuites pour les enfants. Visitez : Programmes pour enfants de la bibliothèque d’Ottawa.

Les jeunes arrivants au Canada trouveront une foule de renseignements sur les programmes et les services offerts près de leur résidence, ainsi que sur les évènements destinés aux nouveaux arrivants sur le très utile site Web Nouveaux Jeunes.

Les centres de ressources et de santé communautaire fournissent des programmes et des services aux enfants et aux jeunes nouveaux arrivants et immigrants et peuvent renseigner la population sur d’autres programmes communautaires. Il y a des centres de ressources et de santé communautaire dans bon nombre de secteurs de la ville.

Groupes de différentes croyances et cultures

Ottawa est une ville multiculturelle où les gens peuvent pratiquer en sécurité leur religion. 

Toutes les principales religions y sont représentées. Pour trouver un lieu de culte ou d’enseignement de votre religion, veuillez contacter les groupes multiculturels ci-dessous. Vous pouvez également visiter Religion et culte pour obtenir des renseignements sur les lieux de culte et d’enseignement religieux en Ontario. (Site anglais)

Autres immigrants Groupes multiculturels

Associations et organisations

Ottawa compte de nombreuses associations et organisations qui rendent hommage à la culture et aux traditions des nouveaux arrivants.

Journaux communautaires

Il existe aussi un certain nombre de journaux communautaires publiés par divers groupes culturels. Vous trouverez la plupart d’entre eux dans les restaurants, les supermarchés et les pharmacies un peu partout à Ottawa. Certains journaux se vendent par abonnement.

  • Al-Akhbar est un journal hebdomadaire en langue arabe qui rend compte des événements qui surviennent au Liban et dans le monde arabe, et qui fournit aussi des renseignements sur les collectivités du Moyen-Orient installées au Canada et aux États-Unis.
  • Canada China News est un journal hebdomadaire en mandarin qui publie des nouvelles concernant le Canada, la Chine et le reste du monde.
  • Il Postino est un mensuel italien qui donne des nouvelles sur la collectivité italienne à Ottawa.
  • Salaam Toronto est un journal hebdomadaire en persan et en anglais.
  • SHARE Newspaper est un journal hebdomadaire en anglais publié à l’intention de la collectivité antillaise.

Programmes de radio et de télévision

En plus des journaux, on peut voir et entendre à Ottawa diverses émissions de radio et de télévision à l’intention des différents groupes culturels et des nouveaux venus.

  • La Canadian Broadcasting Corporation (CBC), le réseau anglais de Radio Canada, diffuse une émission intitulée « A New Life in Ottawa », qui présente les expériences que vivent les nouveaux venus à Ottawa. (Site anglais)
  • CHIN Radio diffuse ses programmes à l’intention des différentes collectivités culturelles de l’Ontario dans plus de 30 langues. (Site anglais)
  • OMNI est le premier réseau de télévision multilingue et multiculturel au Canada. OMNI diffuse des émissions dans 15 langues. (Site anglais)
  • RCI Viva est le service de Radio Canada International sur le Web qui diffuse dans huit langues des programmes d’un intérêt particulier pour les nouveaux immigrants au Canada.

Pour en savoir plus

Services d’urgence

La Ville offre des services d’urgence, notamment des services d’ambulance, d’incendie et de police.

Ambulance, incendies et police

Pour joindre les services d’ambulance, des incendies et de police en cas d'urgence, composez le 9-1-1 sur le clavier de votre téléphone. Cette ligne téléphonique d’urgence est accessible gratuitement 24 heures sur 24. Un répartiteur vous accompagnera au téléphone jusqu’à l’arrivée des secours.

Composez le bon numéro, 24 heures par jour, sept jours par semaine, pour obtenir le service dont vous avez besoin.

  • 9-1-1 : pour signaler une situation de danger de mort ou un crime en cours.
  • 613-236-1222 : pour signaler les autres urgences (p. ex., un accident de la route).
  • 613-236-1222 (poste 7300) [ATS : 613-760-8100] : pour signaler un vol, des dommages matériaux, la disparition d’une personne ou le vol d’un véhicule.
  • 613-236-1222 (ATS : 613-232-1123) : pour toutes les autres questions ou pour communiquer avec un centre de services policiers communautaires. 

Urgence médicale

La plupart des grands hôpitaux d’Ottawa offrent des services médicaux d’urgence 24 heures sur 24. Des cliniques et des pharmacies sont aussi ouvertes en dehors des heures d’ouverture.

Centre de détresse d’Ottawa et de la région (Site anglais)

613-238-3311

Centre Anti-Poison de l’Ontario

1-800-268-9017

Ligne de crise en santé mentale (24 heures sur 24)

613-722-6914 ou 1 866 996-0991

Ligne Fem’Aide

1-877-336-2433

Santé publique Ottawa

613-580-6744 
ATS : 613-580-9656

Tel-Aide Outaouais

613-741-6433 ou 1 800 567-9699

Télésanté Ontario

1-866-797-0000

Pour plus de renseignements, consultez la section Gestion des situations d’urgence

Urgence dentaire

Si vous devez consulter un dentiste de toute urgence, l’Ottawa Dental Society offre un service d’aiguillage pouvant vous mettre en rapport avec un dentiste qui pourra vous traiter dans les plus brefs délais. (Site anglais)

Ottawa Dental Society – Service d’urgence : 613-523-4185 (Site anglais)

Animaux

Si votre animal de compagnie est malade ou blessé, les services d’urgence Emergency Animal Protective Services de la Société protectrice des animaux d’Ottawa peuvent vous être utiles. (Site anglais)

Services aux personnes ayant un handicap

Au Canada, un handicap peut être physique, visuel, auditif, cognitif, un trouble de santé mentale, une déficience intellectuelle ou un trouble médical. En 2005, le gouvernement de l’Ontario a voté la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées (LAPHO). Cette loi oblige le gouvernement à assurer la pleine accessibilité d’ici 2025. Cette accessibilité assure à chaque personne en Ontario la possibilité d’accéder aux services et aux installations sans obstacle. La ville d’Ottawa est entièrement déterminée à assurer l’entière accessibilité à tous ses résidents. Si vous souhaitez en savoir plus sur les mesures que la Ville a prises pour faciliter l’accès à ses programmes et services, veuillez visiter ottawa.ca.

De nombreux services permettent aux personnes handicapées de participer pleinement à la vie communautaire d’Ottawa.

La Ville d’Ottawa offre une aide financière aux personnes handicapées à faible revenu. Veuillez consulter la page des services sociaux et communautaires d’ottawa.ca pour obtenir de plus amples renseignements.

Il existe aussi du soutien pour les personnes aux prises avec des troubles d’apprentissage Learning Disability Association (Site anglais), des problèmes de santé mentale l’Association canadienne pour la santé mentale, et une déficience intellectuelle l’Association d’Ottawa-Carleton pour personnes ayant une déficience intellectuelle.

Consulter les liens ci-dessous pour trouver des services additionnels ou d’autres associations dans la région d’Ottawa. 

Autres liens