Passer au contenu principal

Allaiter et nourrir votre bébé

Décider comment nourrir son bébé

Décider comment vous allez nourrir votre nouveau-né est une décision très importante. Voici quelques éléments de réflexion qui vous aideront à prendre votre décision.

Vous envisagez l’allaitement?

  • Bon pour le bébé :
    • Le lait maternel est le meilleur aliment à donner au bébé, toujours frais et prêt sur demande 
    • Réduit le risque de poids excédentaire et d’obésité
    • Peut accroître la protection contre les maladies, comme le diabète infantile
    • Protège davantage bébé contre les otites, bronchites et gastro-entérites
    • Peut améliorer la protection contre le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), également appelé mort au berceau
    • Aide à prévenir la constipation
  • Bon pour la mère :
    • Favorise la proximité et le contact avec le nourrisson
    • Aide l’utérus à reprendre sa taille normale après l’accouchement
    • Aide à contrôler les saignements après l’accouchement
    • Accroît la protection contre le cancer du sein et des ovaires
    • Économique : les préparations pour nourrissons sont coûteuses
    • Représente une économie de temps; pas de préparations lactées ni de biberons à préparer
    • Ne produit aucun déchet : pas d’emballages de préparation pour nourrissons et de biberons à jeter
  • Les méthodes contraceptives compatibles avec l’allaitement 
  • Les femmes ont droit à des mesures d’adaptation en milieu de travail pendant la grossesse et l’allaitement
  • Une fois que l’on a cessé d’allaiter, il est difficile de revenir sur sa décision

Veuillez cliquer ici pour en savoir plus sur l’allaitement

Vous envisagez de donner de la préparation lactée à votre enfant?

  • Risque accru d’infection des oreilles, des poumons et de l’estomac
  • Les préparations lactées ne changent pas pour répondre aux besoins du bébé en croissance 
  • Les préparations lactées sont moins pratiques parce qu’il faut plus de temps pour stériliser le matériel et les préparer.
  • Risque d’erreur pendant la préparation 
  • Risque de contamination lors de la fabrication et de la transformation

Pour des raisons personnelles ou médicales, certaines familles prennent, en connaissance de cause, la décision de donner de la préparation lactée à leur enfant. Si vous avez décidé de donner des préparations pour nourrissons à votre enfant et que vous avez besoin de renseignements sur la manière sécuritaire de les préparer, visitez la page Salubrité des aliments de Santé publique Ottawa.

Pour discuter avec une infirmière en santé publique sur l’alimentation et les soins à prodiguer à votre bébé, appelez la Ligne info-santé publique Ottawa au 613 580 6744 ou envoyez un courriel à healthsante@ottawa.ca.

Autres sources de renseignements sur l’alimentation des nourrissons :

  • Centre de ressources Meilleur Départ 
    http://www.beststart.org/resources/index.html
  • Santé Canada 
    http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/infant-nourisson/recom/index-fra.php
  • Agence de la santé publique du Canada 
    http://www.phac-aspc.gc.ca/hp-ps/dca-dea/stages-etapes/childhood-enfance_0-2/nutrition/index-fra.php
  • Société canadienne de pédiatrie
    http://www.cps.ca/
  • Santé publique Ontario : Obésité chez les enfants et les jeunes 
    http://www.publichealthontario.ca/fr/BrowseByTopic/HealthPromotion/Pages/Obésité-chez-les-enfants-et-les-jeunes.aspx

Introduction d’aliments solides

Ce que vous avez besoin de savoir pour donner les premiers aliments solides.L’enfant est assis dans une chaise haute et tient une cuillère dans chaque main. L’une des cuillères est dans sa bouche.

Six mois : C'est le moment d'introduire des aliments riches en fer

Lorsque votre bébé peut… s'asseoir dans une chaise haute, tenir la tête droite, se pencher vers l'avant et suivre la nourriture des yeux.

  • Continuez d'allaiter et donnez chaque jour un supplément de 400 UI de vitamine D.
  • Votre enfant est prêt à manger des aliments mous et grumeleux, cuits jusqu’à tendreté. Il n'est pas nécessaire de les réduire en purée.
  • Au moment d'introduire de nouveaux aliments, surveillez les signes de réactions allergiques.
  • Utilisez une cuillère. Donnez une portion d'une cuillère à thé ou moins, puis augmentez graduellement la quantité.
  • Commencez par en donner une fois par jour, le matin, puis augmentez à deux fois par jour.
  • Les premiers aliments solides sont la viande
  • (ou substitut) et les céréales pour bébés.
  • Commencez par de petite bouchées d'aliments que l'enfant peut manger avec les doigts tels que des petits morceaux de fruits tendres (banane, mangue), des croûtes de rôtie, du fromage râpé ou des œufs brouillés.

Continuez d'allaiter même après avoir introduit les aliments solides, et ce, jusqu'à l'âge de deux ans ou plus.

Viandes et substituts :
  • Œufs brouillés ou bœuf, porc, poulet, poisson, légumi-neuses ou tofu cuits, en purée ou hachés finement.
Produits céréaliers :
  • Céréales pour bébés à grain unique enrichies en fer (p. ex. céréales de riz, d'orge ou d'avoine). Au début, ajoutez une grande quantité de liquide dans les céréales (eau ou lait maternel exprimé), puis en réduire graduellement la quantité.
Légumes et fruits :
  • Légumes et fruits cuits et hachés finement ou crus et tendres tels que des poires, des bananes et des pêches.
Lait et substituts :
  • Fromage râpé, yogourt, fromage cottage ou ricotta riches en matières grasses (au moins 2 % M.G.).

Les allergènes alimentaires les plus courants, tels que les arachides, le poisson, le blé, les produits laitiers, le soya et les œufs entiers, peuvent être introduits dès l'âge de six mois. Introduisez un seul de ces aliments en une journée, puis attendez deux jours avant d'en introduire un nouveau.

De sept à huit mois : Voici le moment d'ajouter des textures

Lorsque votre bébé peut… croquer dans la nourriture, prendre les aliments avec ses doigts, boire dans un gobelet sans couvercle, même s'il le renverse parfois.

  • Poursuivez l'allaitement et donnez chaque jour un supplément de 400 UI de vitamine D.
  • Prêt à manger de petites bouchées d'aliments qui se mangent avec les doigts, tels que de la viande hachée cuite, du poisson, des œufs, des nouilles, du riz, des rôties, du fromage et toutes les variétés de légumes ou de fruits tendres.
  • Offrez à manger deux ou trois fois par jour.

Un « haut-le-cœur » est un réflexe naturel qui aide le nourrisson plus âgé à évité l'étouffements.

Viandes et substituts :
  • Continuez de donner des aliments semi-solides ou hachés riches en fer tels que les viandes, les œufs et les légumineuses.
  • Une fine couche de beurre de noix sur des bouchées de rôtie.
Produits céréaliers :
  • Introduisez les céréales mixtes.
  • Pâtes, céréales sèches, rôties et riz à grains entiers.
Légumes et fruits :
  • Offrez des morceaux de n'importe quelle variété de légumes ou de fruits cuits, ou crus s'ils sont tendres.
Lait et substituts :
  • Continuez le yogourt et le fromage cottage ou ricotta.
  • Petits morceaux de fromage.
  • Donnez de l'eau dans un gobelet sans couvercle.

Évitez les produits contenant de la viande, des œufs, de la volaille ou du poisson cru ou pas assez cuit et les produits laitiers, les œufs, les jus et les cidres non pasteurisés.

De neuf à douze mois : c'est le moment d'apprendre à mastiquer

Lorsque votre bébé peut... mastiquer, saisir les aliments avec ses doigts et les porter à sa bouche, contrôler la nourriture dans sa bouche et tenir sa cuillère et son gobelet.

  • Poursuivez l'allaitement et donnez chaque jour un supplément de 400 UI de vitamine D.
  • Râpez, hachez finement ou coupez en morceaux ou en languettes la même nourriture que celle servie au reste de la famille.
  • Offrez à manger trois ou quatre fois par jour.
Viandes et substituts :
  • N'importe quelle variété que votre bébé peut manger avec ses doigts ou une cuillère.
Produits céréaliers :
  • Donnez de petites bouchées de riz, de couscous, de pain pita, de pâtes ou de pain à grains entiers.
Légumes et fruits :
  • N'importe quelle variété de légumes ou de fruits cuits, ou crus s'ils sont tendres.
Lait et substituts :
  • Introduisez graduellement le lait de vache entier, une fois que l'alimentation comprend une grande variété d'aliments.
  • Offrez du lait ou du lait maternel après les repas.
  • Servez l'eau et le lait dans un gobelet sans couvercle.

Saines habitudes quotidiennes

N'OUBLIEZ PAS...

Mangez en famille.

Vous choisissez :

  • Les aliments sains à offrir à votre bébé.
  • À quel moment lui offrir ses repas et ses collations.
  • L'endroit où il mangera.

Votre enfant choisit :

  • Quels aliments il mangera parmi ceux qui lui sont offerts.
  • Quelle quantité manger.
  • Un bébé montre qu'il a faim en ouvrant la bouche à l'approche de la cuillère. Une fois rassasié, il garde la bouche fermée, tourne la tête ou repousse la nourriture.
  • Plusieurs tentatives sont parfois nécessaires avant qu'un enfant accepte un nouvel aliment.

Des saines habitudes, dès le départ !

  • Évitez les écrans, les jouets, les livres ou autres distractions pendant le repas.
  • Un bébé n'a pas besoin de jus. Choisir plutôt des fruits.
  • Un bébé n'a pas besoin de beurre, de margarine, de sel ou d'édulcorants (p. ex. sucre ou sirop).
  • Ne donnez pas de miel (et n'en mettez pas dans les préparations) à votre bébé jusqu'à ce qu'il ait au moins un an.

Risques d'étouffement
Les aliments solides durs, petits et ronds, lisses et collants. Les aliments suivants sont dangereux pour les enfants âgés de moins de quatre ans : bonbons durs ou pastilles pour la toux, gommes à mâcher, maïs soufflé, guimauves, noix entiers, graines, poissons avec arêtes; collations enfilées sur des cure-dents ou des brochettes.

Chaque bébé est unique. Il sait la quantité qu’il doit manger.

Si vous n'allaitez plus, parlez-en avec votre fournisseur de soins de santé.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez appeler la Ligne info-santé publique Ottawa au 613­-580-6744

Pour parler avec une diététiste, appelez à Saine alimentation Ontario au 1-­877-5102

Pour en savoir plus sur l'alimentation du nourrisson, consultez le Guide pour introduire des aliments solides à votre bébé par Meilleur depart. 

Version à imprimer [PDF 177 Ko]

Allaiter votre bébé pendant les premières semaines

Un bébé qui se porte bien :

  • Boit au moins 8 fois par période de 24 heures. Il est normal, voire bien, qu’un bébé ait des boires plus fréquents; portez attention lorsqu’il avale : vous devriez entendre un bruit qui ressemble à « ka ».
  • A au moins 1 couche mouillée et au moins 1 ou 2 selles collantes vert foncé ou noires le 1er jour.
  • A au moins 2 couches mouillées et au moins 1 ou 2 selles collantes vert foncé ou noires le 2e jour.
  • A au moins 3 couches très mouillées et pesantes et au moins 3 selles brunes, vertes ou jaunes le 3e jour. Il est normal qu’un bébé fasse une selle rougeâtre à l’occasion pendant les 3 premiers jours.
  • A au moins 4 couches très mouillées et pesantes et au moins 3 selles brunes, vertes ou jaunes le 4e jour.
  • A au moins 6 couches très mouillées et pesantes à mesure que la quantité de lait augmente et au moins 3 grosses selles jaunes, molles et granuleuses à partir du 5e jour.
  • A repris son poids de naissance vers l’âge de 2 semaines.

Demandez de l’aide si un des signes énumérés ci-dessus est absent ou si :

  • Votre bébé est très endormi et difficile à réveiller pour les tétées;
  • Votre bébé pleure et ne se calme pas après la tétée;
  • Vos mamelons sont irrités et ne guérissent pas;
  • Vous avez de la fièvre, des frissons, des symptômes de grippe, ou un endroit rouge et douloureux sur un sein. 

Où obtenir de l'aide :

  • Un Carrefours «Être parent à Ottawa» et centre de soutien à l’allaitement maternel — où vous pourrez-vous renseigner sur l’allaitement et les soins pour la mère et son bébé.
    • Appelez le 2-1-1 pour connaître où se trouve le carrefours le plus près. 2-1-1 est accessible 24 h par jour, 7 jours par semaine.
    • Visitez le site web Être Parent a Ottawa
  • Infirmières en santé publique de Santé publique Ottawa au 613-PARENTS (613-727-3687) du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h. 
  • Télésanté Ontario, accessible en tout temps au 1 866 797 0000.
  • Ottawa Breastfeeds: www.ottawabreastfeeds.ca
  • Ligue La Leche Canada, section Ottawa, accessible sept jours sur sept au 613-238-5919. Visitez le www.lllc.ca, ou écrivez à lllc.ottawacentre@gmail.com pour en savoir plus sur l’allaitement.
  • Pour obtenir les services privés d’une conseillère en allaitement, consultez www.ovlc.net. Il y a des frais pour ces services.
  • Votre médecin ou votre sage-femme.
Le lait maternel est l’aliment naturel pour votre bébé. Allaitez n’importe où, n’importe quand.

Allaiter votre bébé pendant les premières semaines [PDF 723 Ko]