Programme sur les aiguilles et les seringues propres

Le Programme sur les aiguilles et les seringues propres de la Ville d’Ottawa est un programme de santé obligatoire efficace, qui est en vigueur depuis 1991. L’accès à de tels programmes s’est avéré une mesure de santé publique nécessaire pour prévenir la propagation des maladies transmissibles, surtout le VIH et le virus de l’hépatite C, et pour réduire au minimum les risques associés à la consommation de drogues dans la société.

Points de service et horaires

Les services du Programme Site sont offerts aux endroits suivants :

Points de service

Jours

Horaires

Téléphone

Centre de santé sexuelle
179, rue Clarence, Ottawa

lundi à vendredi

8 h 30 à 16 h 30

  • le 24 décembre : 8 h 30 à midi
  • le 25 décembre : fermé
  • le 26 décembre : fermé
  • le 31 décembre : 8 h 30 à midi
  • le 1 janvier : fermé

 

La fourgonnette mobile du Programme Site visite différents endroits de la ville

7 jours sur 7

17 h à 23 h 30

  • le 24 décembre : 10 h 30 à 17 h
  • le 25 décembre : fermé
  • le 26 décembre : Horaire régulier
  • le 31 décembre : 10 h 30 à 17 h
  • le 1 janvier : Horaire régulier

613-232-3232

[haut]

Services offerts par le programme

  • Counseling et soutien de nature générale
  • Éducation en santé et promotion de la santé
  • Counseling sur la toxicomanie
  • fournitures en matière de réduction des méfaits
  • élimination d'aiguilles et de seringues
  • distribution de condoms et de lubrifiants
  • tests confidentiels de dépistage de l'hépatite B et de l'hépatite C
  • tests confidentiels de dépistage de gonorrhée, chlamydia et de syphilis
  • vaccins contre l'hépatite A et B et la grippe
  • tests anonymes de dépistage du VIH
  • contraception d’urgence (Plan B)
  • tests de grossesse
  • orientation vers des organismes de santé et de services sociaux, y compris des services de désintoxication
  • Prévention des overdoses pas les pairs (POPP)

Il est bien connu que les personnes marginalisées qui consomment des drogues évitent les services qui s'adressent à l'ensemble de la population lorsque leur dépendance et leur style de vie leur causent des ennuis de santé graves. De plus, ils n'utilisent pas les services de réadaptation et de récupération ou n'en profitent pas vraiment tant qu'ils n'ont pas pris eux-mêmes la décision d'y avoir recours. La méthode de réduction des méfaits sur laquelle s'appuie le Programme Site cherche à réduire les risques de transmission du VIH et des autres pathogènes transmissibles par le sang, grâce à des moyens de prévention et d'éducation visant à minimiser les autres conséquences négatives pour la santé en période d'utilisation active.

Buts du Programme Site et services offerts :

Éduquer les clients à la façon de réduire et d'éviter les risques de transmission du VIH, de l'hépatite et des autres pathogènes transmissibles par le sang, c'est-à-dire :

  • Accroître le degré de sensibilisation aux risques liés au partage d'aiguilles, aux autres comportements associés à l'utilisation de drogues et aux pratiques sexuelles non protégées. Accroître les capacités nécessaires pour changer les comportements à risque élevé et adopter des comportements à risque peu élevé ou nul.
  • Fournir des renseignements exacts sur les modes de transmission du VIH (y compris la transmission par voie sexuelle) ainsi que sur le dépistage et la prévention.
  • Fournir des services d'éducation en santé, d'échange d'aiguilles et de distribution de condoms et d'eau de Javel.

Offrir une éducation en santé, un échange d'aiguilles et de tubes de verre ainsi que des condoms, favoriser une meilleure estime de soi parmi les utilisateurs de drogues et les autres clients de même qu'une sensibilisation aux questions de santé en : 

  • Accroître le degré de sensibilisation au VIH, à l'hépatite B et à l'hépatite C en tant que problèmes de santé et offrir des services de dépistage.
  • Favoriser et assurer la vaccination contre l'hépatite A/B et la grippe.
  • Fournir des services d'éducation en santé, de dépistage anonyme du VIH et de dépistage confidentiel de l'hépatite B, l'hépatite C, gonorrhée. Chlamydia et de syphilis, de vaccination contre l'hépatite A/B, de counselling sur le VIH et l'hépatite C et de suivi auprès des partenaires.

Offrir aux utilisateurs de drogues et aux autres clients un environnement qui les incite à avoir accès aux services médicaux et sociaux, c'est-à-dire :

  • Gagner la confiance des clients afin de les inciter à avoir accès aux services sociaux et de santé pouvant répondre à leurs besoins.
  • Orienter les utilisateurs de drogues vers des services médicaux, de désintoxication ou de counselling ainsi que vers d'autres services sociaux.
  • Offrir des services de counselling en cas de crise et d'orientation vers les organismes communautaires et les programmes de désintoxication.

[ haut ]

Organismes partenaire

Au cours des dernières années, l'accessibilité aux services d'échange d'aiguilles et aux autres services de réduction des méfaits s'est grandement accrue à Ottawa, grâce aux partenariats conclus avec d'autres organismes servant la même clientèle. Le Programme Site peut compter sur 14 organismes partenaires qui offrent des services d'échange d'aiguilles.

Le personnel du Programme Site et celui des organismes partenaires sont sensibles aux possibilités qui s'offrent à eux d'éduquer les clients à l'utilisation sécuritaire des seringues et tubes de verre et de l'ensemble du matériel permettant une consommation de drogue plus sûre. Ils s'efforcent de profiter de ces possibilités.

AIDS Committee of Ottawa
19 rue Main, 613-238-5014

Bureau des services à la jeunesse d'Ottawa
147, rue Besserer Ottawa (Ontario) K1N 6A7
613-241-7788

Centre 454
216, rue Murray, 613-235-4351

Centre 507
507, rue Bank, 613-233-5626

Centre de santé autochtone Wabano 
299, chemin de Montréal Vanier, 613-748-5999

Centre de santé communautaire de Carlington
900, chemin Merivale, 613-722-4000

Centre de santé communautaire du Centre-ville
420, rue Cooper, 613-233-4697

Centre de santé communautaire de la Côte-de-Sable
221, rue Nelson, 613-789-6309

Centre de santé communautaire Somerset-Ouest 
55, rue Eccles, 613-238-1220

Centre de Santé Communautaire du sud-est d’Ottawa
1355 Bank Street, suite 600, 613-737-5115

Elizabeth Fry Society of Ottawa
311-211, avenue Bronson, 613-237-7427

Les Bergers de l'espoir
230, rue Murray, 613-241-6494 
256, avenue King-Edward, 613-562-7845

Opération retour au foyer
150, rue Gloucester, 613-230-4663
Ligne de soutien, 24 heures sur 24 : 1-800-668-4663

Ottawa Freedom Center
265 Montreal Rd., 613-422-2294

Services communautaires et de santé Pinecrest-Queensway
1365, chemin Richmond, 2e étage, 613-820-2001

[haut]

Mandat confié par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario

Contexte

À la fin des années 1980, le taux d'infection à VIH, au virus de l'hépatite B et au virus de l'hépatite C a atteint des proportions épidémiques parmi les utilisateurs de drogues injectables. Le ministère de la Santé a reconnu l'urgente nécessité de mettre en place des stratégies de réduction des méfaits afin de lutter contre cette épidémie. Les coûts humains de l'infection à VIH ainsi que le fardeau financier qu'elle imposait au système de santé constituaient une importante source de préoccupation.

Aux termes de la Loi sur la protection et la promotion de la santé, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario a confié aux conseils de santé le mandat suivant :

« Le conseil de santé doit s'assurer que les utilisateurs de drogues par voie intraveineuse peuvent se procurer du matériel d'injection stérile par le biais de programmes d'échange de seringues et d'aiguilles, de manière à prévenir la transmission du VIH, de l'hépatite B, de l'hépatite C, d'autres infections véhiculées par le sang et des maladies qui leur sont associées dans les zones où l'usage des drogues constitue un problème reconnu. La stratégie doit également inclure des activités de sensibilisation et des services d'orientation vers les services de santé primaires et les services de traitement et de désintoxication. Le conseil de santé doit préparer un rapport annuel sur les activités du programme et en faire parvenir un exemplaire au ministère de la Santé. »

[haut]