Expositions 2023

Sur cette page

Cat Attack Collective - Walk in the Park (Promenade dans le parc)

Du 23 février au 12 mai 2023 

Vernissage : le jeudi 23 février 2023, de 17 h 30 à 19 h 30
Accès limité par l’entrée de l’avenue Laurier seulement.  

Visite guidée avec les artistes : le dimanche 16 avril, à 14 h
Entrée libre. Présentée en anglais. 

Cat Attack Collective, SS Same Boat (détail de l’installation), 2021, techniques mixtes, dimensions variables, gracieuseté des artistes, photo : Justin Wonnacott 

Une installation multicolore faite de tissus divers occupe un espace d’exposition. Des peintures couvrent le mur derrière l’installation.

Cat Attack Collective, Fresh Air (détail du diptyque), 2020, huile et acrylique sur toile, 122 x 310 cm, gracieuseté des artistes 

Peinture sur laquelle on peut voir deux visages, l’un petit et l’autre plus grand, aux couleurs vives et multiples et aux traits stylisés.

Parfois, la meilleure façon d’explorer le monde réel est de plonger dans un monde imaginaire. Le Cat Attack Collective a construit un paysage fantasmagorique et coloré où des arbres emballés de plastique émergent des murs et des piliers de la galerie, et où des surprises d’acrylique, déclinées sur des toiles en format diptyque, éveillent notre curiosité. Les visiteurs de ce parc intérieur sont invités à tracer leurs propres sentiers dans cet espace, tout en revivant l’expérience pandémique du duo mèrefils qui compose Cat Attack Collective. L’œuvre incite le visiteur à repenser nos postulats communs sur le statut d’auteur, l’originalité et la créativité. De quoi se compose un parc? De quoi se compose une famille? Et de quoi se compose l’art, et de qui estil le produit?   

Les installations multimédia de Walk in the Park (Promenade dans le parc) célèbrent l’importance de créer un espace commun pour l’expression de soi, que cet espace soit un écran vidéo, un lieu extérieur ou un studio d’artiste. Au début de la pandémie, les deux membres de Cat Attack Collective se promenaient chaque jour dans un parc de la ville. Par la suite, ils ont déplacé leur travail de création dans le studio de Natalie, à l’Université d’Ottawa. 

- Extrait par Victoria Solan 

Biographies

Cat Attack Collective est composé de Natalie Bruvels et de son fils Tomson. Ils forment un collectif multidisciplinaire travaillant principalement la peinture et les installations immersives. Formé en 2020, Cat Attack Collective a exposé à l’Université d’Ottawa, à  Art Mûr,  à la Galerie d’art d’Ottawa et le long du sentier du parc Greenboro dans le cadre du projet Microcosme, du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa, visant à soutenir les artistes pendant la pandémie de COVID-19 (2020).    

Natalie Bruvels détient une maîtrise en beaux-arts (2021) et une maîtrise ès arts en théorie de l’art contemporain (2022) de l’Université d’Ottawa. Elle est présentement inscrite au doctorat en études féministes et de genre à l’Université d’Ottawa. Natalie Bruvels étudie la subjectivité maternelle dans la culture artistique et visuelle, tout en défendant une structure favorisant l’entraide en milieu universitaire.  Natalie Bruvels a présenté les œuvres de Cat Attack Collective lors de diverses conférences universitaires en ligne, notamment dans le cadre de la conférence annuelle du Museum of Motherhood à St. Petersburg, en Floride; son travail a par la suite été publié dans The Journal of Mother Studies (2022), une revue en ligne.  Elle est représentée par Studio Sixty Six.   

Tomson (également appelé Zip-Tie Guy) est en sixième année et heureux d’être de retour sur les bancs d’école en compagnie de ses amis. Il adore jouer au ballon chasseur et a un penchant tout particulier pour les serrecâbles, qu’il utilise abondamment dans son travail artistique. Il est le plus jeune artiste à être exposé à la Galerie d’art d’Ottawa. 

 Cat Attack Collective tient à remercier le Conseil des arts de l’Ontario. 

John Healey – Plastic Beach (Plage de plastique)

Du 25 mai au 25 août 2023 

Vernissage : le jeudi 25 mai, de 17 h 30 à 19 h 30 

Pendant les événements liés à l’exposition, l’accès à l’édifice est limité à l’entrée de l’avenue Laurier.   

John Healey, Cloud (détail), 2019, encre pigmentée sur papier, 102 x 76 cm, gracieuseté de l'artiste 

Une forme nuageuse blanche et grise flotte sur un fond noir contrasté.

L’exposition Plastic Beach (Plage de plastique) nous rappelle que la commodité a un coût et illustre notre empoisonnement continuel de l’environnement et finalement de nous-mêmes. Ces images d’articles de plastique récupérés sur les plages des Grands Lacs et à d’autres endroits importants le long du fleuve St-Laurent constituent des messages retrouvés dans des bouteilles échouées sur la rive. 

Manon Labrosse and Sharon VanStarkenburg - Re-Wilding (Retour à l’état sauvage)

Du 7 septembre au 17 novembre 2023 

Vernissage : le jeudi 7 septembre 2023, de 17 h 30 à 19 h 30 

Pendant les événements liés à l’exposition, l’accès à l’édifice est limité à l’entrée de l’avenue Laurier.  

(de gauche à droite) Sharon Van Starkenburg, Sun Dog (détail), 2021, huile sur panneau, 76 x 76 cm, gracieuseté de l’artiste; Manon Labrosse, Blasted Heath (détail), 2022, acrylique sur mylar, 365 x 246 cm, gracieuseté de l’artiste 

À gauche, un visage sans point caractéristique est recouvert de l’ombre d’une main qui obscurcit encore un peu plus ses traits. On observe à l’arrière-plan bleu sarcelle des gouttes de peinture blanche dégoulinant du côté droit de l’image. À droite, des lignes tourbillonnantes vertes et jaunes forment une masse au bas de l’image. L’arrière-plan est un mélange de mauve clair, de bleu, de jaune et de blanc.

Re-Wilding (Retour à l’état sauvage) réunit les œuvres de Manon Labrosse et de Sharon VanStarkenburg dans une exposition qui explore l’utilisation de paysages naturels en tant que métaphores. Labrosse crée des paysages imaginaires en s’inspirant de films et d’œuvres littéraires ainsi que de photos qu’elle a prises dans la nature. Elle examine l’idée de la métempsychose au moyen de ses paysages anthropomorphes. VanStarkenburg représente des personnages féminins combinés à des animaux et à la nature pour exprimer l’intersubjectivité; ses personnages sont viscéralement et psychologiquement liés à leur environnement. 

Collection d’art de la Ville d’Ottawa – Ajouts 2023

Du 1er décembre 2023 au 9 février 2024  

Vernissage : le jeudi 7 décembre, de 17 h 30 à 19 h 30  

Pendant les événements liés à l’exposition, l’accès à l’édifice est limité à l’entrée de l’avenue Laurier.   

Cette exposition présente une sélection d’œuvres acquises en 2023 pour la Collection d’art de la Ville d’Ottawa, au moyen d’achats, de dons et de commandes. Les œuvres de la Collection d’art de la Ville sont exposées aux quatre coins d’Ottawa, dans plus de 170 bâtiments et lieux municipaux.  

Membres du Comité d’évaluation par les pairs pour les expositions de 2023

Gillian King, Cynthia O’Brien, Jakub Zdebik