Directives d'esthétique urbaine pour les stations-service

Sur cette page

Glossary

The following figure illustrates many of the elements discussed in the guidelines and defined in the glossary. It is for illustrative purposes only since the specific site context and characteristics will determine the relationships among these elements for an actual site.

The following figure illustrates many of the elements discussed in the guidelines and defined in the glossary. It is for illustrative purposes only since the specific site context and characteristics will determine the relationships among these elements for an actual site.

Amenity: something that contributes to an area's needs, whether social, environmental or cultural

Built form: buildings and structures

Character: the unique identity of a place

Compatible / Compatibility: when the density, form, bulk, height, setbacks, and/or materials of buildings are able to co-exist with their surrounding

Driveway: a private way across land used for vehicular access from a public street - includes a private right-of-way

Façade: the principal face of a building (also referred to as the front wall)

Front yard: the space between the property line and the building facing the public street

Gas bar: place that sells automotive fuel along with small amounts of other automotive-related products such as pre-packaged motor oil or wind-shield washer fluid

Hard landscape: landscape features other than plant materials (e.g. decorative pavers, planter boxes, walks, fences, retaining walls, etc.)

Impervious surface: surface of land where water cannot infiltrate back into the ground (e.g. roofs, driveways, streets and parking lots)

Landscape buffer: a landscape area located along the perimeter of a lot intended to separate land uses either from one another or from a public street

Lane: a narrow street at the back of buildings, generally used for service and parking

Parking lot: a lot or other place used for the temporary parking of four or more passenger vehicles

Pedestrian walkway: sidewalk on private property

Permeable surface: a surface formed of material that allows infiltration of water to the sub-base

Property line: the legal boundary of a property

Public realm: the streets, lanes, parks and open spaces that are free and available to anyone to use

Right-of-way: a public or private area that allows for passage of people or goods, including, but not limited to, freeways, streets, bicycle paths, alleys, trails and walkways

Scale: the size of a building or an architectural feature in relation to its surroundings and to the size of a person

Screening: vegetation, landforms or structures that serve to reduce the impact of development on nearby properties

Setback: the required distance from a road, property line, or another structure, within which no building can be located

Sidewalk: unobstructed concrete or paved area for pedestrian travel in the public right-of-way

Stacking lane: an on-site queuing lane for motorized vehicles, which is separated from other vehicular traffic and pedestrian circulation by barriers, markings or signs

Streetscape: the overall character and appearance of a street formed by buildings and landscape features that frame the public street. Includes building facades, street trees and plants, lighting, street furniture, paving, etc.

Urban design: the analysis and design of the city's physical form

Figure Credits

Figures Description
Figure 1: North Carolina, USA. The Conservation Fund
Figure 2: South Carolina, USA.  The Conservation Fund
Figure 3: New Jersey, USA.  www.agilitynut.com
Figure 4,5,6,9,10,11,12,13,14,16,17,19: Ottawa, Ontario.  City of Ottawa
Figure 7,8,20: Markham, Ontario.  Bousefield Inc.
Figure 15: Montreal, Quebec.  City of Ottawa
Figure 18: Unknown.  US Environmental Protection Agency.
Figure 21: Unknown.   Ir Grootveld Architects.

Directives d’esthétique urbaine pour les stations-service

Approuvées par le Conseil municipal le 24 mai 2006
Publication no 21-06

Directives d'esthétique urbaine pour les stations-service [ PDF 1.68 MB]

Une station-service est une installation où sont vendus de l’essence ou d’autres carburants et où peuvent être proposés des services d’entretien et de réparations mineures. Une station-service est composée d’un poste d’essence équipé de distributeurs. Elle peut associer d’autres installations telles qu’un lave-auto, des services pour automobiles, un dépanneur et un service alimentaire.

Objet et application

Ces directives ont pour objet d’orienter l’esthétique urbaine à l’étape de la demande d’aménagement, afin d’évaluer, de favoriser et de réaliser l’aménagement adéquat des stations-service. Le contexte et les conditions propres aux emplacements seront examinés conjointement avec ces directives.

Ces directives doivent être observées sur l’ensemble du territoire municipal, dans l’aménagement de toutes les stations-service. Dans le cas des stations-service situées sur les rues principales, les directives relatives aux rues principales s’appliquent également. Lorsqu’elles sont aménagées avec une installation de service au volant, les directives relatives aux services au volant s’appliquent également. Si un plan de conception communautaire ou une étude d’aménagement pertinente peut s’appliquer, ces directives viendront s’y greffer. Elles serviront également à étayer la préparation de nouveaux plans de conception communautaire.

Objectifs

  • Assurer un aménagement compatible qui améliore son contexte existant ou planifié
  • Protéger et mettre en valeur le caractère et la qualité des secteurs et des quartiers où sont situées des stations-service
  • Mettre en valeur les voies publiques et contribuer à améliorer la qualité des espaces publics
  • Créer des conditions de circulation sûres et contrôlées, répondant aux besoins des automobilistes et des piétons
  • Limiter les répercussions des activités s’y déroulant sur les utilisations du sol adjacentes

Orientation du Plan officiel et des règlements municipaux

Le Plan officiel définit la compatibilité comme un objectif clé de conception de l’environnement bâti. Conformément aux sections 2.5.1 et 4.11 du Plan officiel, la compatibilité des nouveaux aménagements, notamment les stations-service, devra non seulement tenir compte de la forme bâtie mais également des caractéristiques opérationnelles et du contexte de l’aménagement. 

L’annexe 1 du Plan officiel stipule que les emprises protégées doivent être d’une dimension suffisante pour l’aménagement d’éléments de paysage de rue et pour répondre aux besoins des piétons et des cyclistes.

L’annexe 3 du Plan officiel contient un certain nombre de considérations conceptuelles suggérant comment respecter les objectifs et les principes d’aménagement de la section 2.5.1 du Plan officiel. Toutes les autres politiques du Plan officiel et de la réglementation pertinente, comme le Règlement municipal sur les voies d'accès privées, le Règlement municipal sur les enseignes et le Règlement de zonage, doivent également être satisfaites.

Contexte et enjeux

De nombreuses tendances du secteur ont une influence sur la conception des stations-service. Elles sont souvent ouvertes 24 heures sur 24, aménagées sur des terrains plus vastes et avec un plus grand nombre de pompes à essence. Les services pour automobiles y sont plus rares tandis que d’autres services, comme les dépanneurs, les lave-autos, les postes de retrait bancaire, la vente au détail et les services au volant sont en augmentation, d’où une plus grande circulation à pied chez les clients. De plus, les grandes sociétés pétrolières ont adopté une série de types normalisés de bâtiments et d’abri afin de se donner une image de cohésion et une certaine présence sur le marché. 

La conception des stations-service présente, en raison de ces tendances, plusieurs enjeux, notamment l’intégration des éléments bâtis typiques et des éléments d’image de marque dans le contexte immédiat, la complexité des grands terrains et des exigences liées à leurs différentes utilisations, la conception d’un schéma de circulation répondant aux besoins des véhicules et des piétons, le respect d’un environnement favorable aux piétons le long des voies publiques et l’utilisation efficace des secteurs paysagers en vue d’améliorer la qualité environnementale et visuelle globale du secteur concerné.