Faits saillants du budget 2022

Sur cette page

Budget provisoire de 2022 - en bref

Sur la voie de la relance : investir dans nos gens et nos communautés

La pandémie de COVID-19 a continué de faire toutes les manchettes en 2021 avec des répercussions sur tous les aspects de la vie dans nos collectivités, que ce soit dans les écoles et les entreprises ou dans nos activités personnelles et familiales. Même si les vaccins sont arrivés au début de 2021 et ont été déployés tout au long de l’année, les restrictions et les confinements attribuables à la troisième vague de la pandémie ont eu d’importantes répercussions sur Ottawa; répercussions qui ont coûté cher aux résidents et aux entreprises de la ville.

Durant l’année, les interventions des services municipaux pour lutter contre la pandémie ont été cruciales, notamment la gestion réussie de la campagne de vaccination, laquelle a mené à un taux de vaccination de la population admissible d’Ottawa frôlant 90 pour cent. La vaccination et des mesures préventives soutenues ont stabilisé la situation pandémique à Ottawa et nous ont permis de maintenir le cap sur la voie à la relance.

Néanmoins, même si les signes sont prometteurs, la situation n’est pas encore tout à fait revenue à la normale. Pour cette raison, le budget provisoire de 2022 de la Ville doit prévoir une marge de manœuvre qui nous permettra de suivre l’évolution de la situation et de nous adapter et intervenir au besoin advenant des changements.

Notre bilan bien établi de responsabilité financière et de saine gouvernance nous fournit des assises financières solides et stables, et ce, même en tenant compte du coût de nos interventions dans la lutte contre la pandémie et de notre programme de vaccination, et malgré la perte de recettes provenant de nos programmes récréatifs et des usagers du transport en commun. Ces dépenses et la diminution de nos recettes ont été compensées par du financement des ordres supérieurs de gouvernement, y compris l’engagement du gouvernement provincial de prendre en charge les coûts de la gestion du programme de vaccination. La Ville continuera de chercher du financement auprès des gouvernements fédéral et provincial afin de pallier ses pertes de revenus et les coûts additionnels.

Le budget provisoire de 2022 maintient l’approche prudente d’Ottawa et met l’accent sur l’abordabilité en plafonnant à trois pour cent la hausse générale d’impôt. De cette façon, la Ville pourra continuer de fournir les services essentiels tout en faisant progresser les dossiers que le Conseil priorise, notamment celui du logement abordable.

En outre, l’engagement de la Ville en matière d’abordabilité sera étendu aux petites entreprises. Une nouvelle sous-catégorie fiscale sera créée pour accorder un allègement fiscal de 15 pour cent réparti sur deux ans à quelque 10 000 petites entreprises.

Le budget provisoire de 2022 couple une saine gestion budgétaire à un souci d’abordabilité afin de nous placer résolument sur la voie de la relance tout en assurant que la Ville est en mesure d’intervenir au besoin contre la pandémie, de protéger la santé des résidents et d’assurer la résilience de l’économie locale.

Faits saillants — santé de la communauté, bien-être et sécurité

La santé, le bien-être et la sécurité des résidents sont les principales priorités de la Ville. Nos interventions dans la lutte contre la pandémie attestent de notre engagement soutenu envers la santé de la communauté. Par ailleurs, le budget provisoire de 2022 inclut beaucoup d’autres initiatives et services essentiels au bien-être général de nos résidents, y compris de sa santé économique, environnementale, sociale et mentale. Les restrictions et les confinements attribuables à la pandémie ont mis en relief l’importance des activités et des infrastructures récréatives municipales dans nos collectivités, lesquelles présentent des avantages importants pour la santé sociale, physique et mentale de notre population. Le budget provisoire de 2022 continue d’investir dans ces services et ces actifs communautaires importants.

Parcs, loisirs et culture

  • 16 M$ pour la réparation des installations municipales et l’amélioration de l’accès public et des services offerts dans les bâtiments de la Ville
  • 6 M$ pour le réaménagement des parcs
  • 1,8 M$ pour la modernisation des installations récréatives et l’amélioration de leur accessibilité, y compris les vestiaires du Sportsplex de Nepean
  • 1 M$ pour s’associer à des organismes communautaires afin de créer, d’agrandir, de réaménager et d’améliorer les parcs et les infrastructures récréatives
  • 645 000 $ pour la modernisation et l’amélioration des infrastructures récréatives afin de mieux répondre aux besoins de la collectivité
  • 300 000 $ pour la réparation des installations municipales et l’amélioration de l’accès public et des services offerts dans les bâtiments de la Ville
  • 250 000 $ pour l’installation ou l’amélioration de l’éclairage des sentiers dans les parcs
  • 200 000 $ pour remettre à neuf les terrains de sports en plein air notamment, refaire les surfaces et améliorer le drainage et l’éclairage
  • 150 000 $ pour rehausser la sécurité autour des piscines extérieures, notamment ériger des clôtures et installer des dispositifs de surveillance
  • 125 000 $ pour réparer et entretenir l’équipement, resserrer les normes de santé et de sécurité et respecter les normes d’accessibilité dans les installations culturelles
  • 250 000 $ afin de répondre aux demandes d’améliorations mineures dans les parcs formulées par la population
  • 400 000 $ pour améliorer l’entreposage autour des patinoires extérieures ainsi que les vestiaires pour patineurs, l’équipement et les robinets
  • 200 000 $ pour soutenir les activités et faciliter l’entreposage des actifs des musées et des actifs patrimoniaux
  • 3 M$ pour le projet de Stratégie de gestion et d’investissement énergétique visant à réduire l’intensité énergétique globale des bâtiments, les coûts énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre en apportant diverses améliorations aux installations.

Transport

  • 11,5 M$ pour l’amélioration des infrastructures piétonnières et cyclables, comme les sentiers et les trottoirs
  • 7,2 M$ pour la mise en œuvre de diverses initiatives inscrites dans le Plan d’action stratégique de la sécurité routière
  • 530 000 $ pour l’aménagement de passages pour piétons
  • 2,2 M$ pour l’amélioration, dans le cadre du Programme des grandes infrastructures pour le transport actif, du réseau de sentiers piétonniers et cyclables, notamment la nouvelle passerelle piétonnière et cyclable enjambant la rivière Rideau à l’Université Carleton
  • 2,9 M$ pour l’amélioration — dans le cadre du programme d’installations piétonnières de 2022 — des installations piétonnières, comme les trottoirs et les sentiers, inscrites dans le Plan de la circulation piétonnière d’Ottawa
  • Conception et construction des piliers centraux d’un pont piétonnier au chemin Trim
  • 4,9 M$ pour la planification, la conception, la construction et la gestion des projets de nouvelles installations cyclables et pour l’amélioration des installations existantes et des axes cyclables principaux inscrits dans le Plan sur le cyclisme de 2013 — dans le cadre du programme d’installations cyclables de 2022
  • 200 000 $ pour la construction — dans le cadre du programme d’accès des piétons aux intersections et rampes — d’installations piétonnières accessibles.
  • 1,2 M$ dans le cadre du programme d’installations cyclables de 2022 pour la planification, la conception, la construction et la gestion des projets de nouvelles liaisons piétonnières et cyclables qui ne figurent pas dans le réseau abordable du Plan de la circulation piétonnière de 2013 et du Plan sur le cyclisme de 2013
  • 498 000 $ pour l’élaboration et la mise à jour des plans et des politiques à long terme de la Ville en matière de transport
  • 2,1 M$ pour la planification, la conception et la construction de mesures de modération de la circulation recommandées dans les études de modération de la circulation dans les quartiers, et pour la gestion des projets.
  • 2,4M $ pour la réalisation de travaux liés aux pylônes électriques et à l’éclairage de rue
  • 310 000 $ pour la recherche et les projets-pilotes liés aux nouvelles technologies visant à soutenir les opérations routières

Transport en commun

  • 1,9 M$ pour l’achat de parcelles de terrain à mesure qu’elles deviennent disponibles pour de futurs couloirs et infrastructures de transport
  • 1,8 M$ pour l’amélioration des stations de transport en commun existantes et la construction de nouvelles, notamment l’acquisition de biens-fonds pour l’aménagement de futurs parcs-o-bus à l’extérieur de la Ceinture de verdure
  • Soutenir des enquêtes en matière de sécurité, la préparation de rapports, le respect de la réglementation, l’assurance de la qualité, la formation et le perfectionnement
  • Poursuivre les partenariats avec la Banque de l’infrastructure du Canada et Infrastructure Canada pour l’achat de 74 nouveaux autobus électriques à accumulateur (pile) et l’infrastructure de rechargement auxiliaire.

Services d’urgence

  • 1,3 M$ pour l’embauche de 14 paramédics et l’achat des véhicules requis afin de répondre aux besoins d’une population croissante

Environnement

  • Conversion à l’éclairage DEL de plus de 4 000 lampadaires
  • 1,9 M$ pour soutenir les projets du Plan directeur de la gestion des déchets solides, notamment les initiatives visant à remettre la responsabilité de la gestion des déchets aux producteurs individuels
  • 1 M$ pour une étude de modélisation des eaux souterraines afin de déterminer les mouvements localisés des eaux souterraines à la décharge du chemin Trail
  • 950 000 $ pour l’agrandissement et la modernisation de la décharge du chemin Trail afin d’en améliorer le fonctionnement et la sécurité
  • 18 M$ pour la conception et l’installation d’une membrane anti-lixiviation pour l’aménagement du secteur 5 de la décharge du chemin Trail
  • 1 M$ pour la création et l’exploitation d’une installation de gestion des sols à la décharge du chemin Trail afin de respecter la nouvelle réglementation en matière de recouvrement des sites d’enfouissement
  • 500 000 $ pour le remplacement des tuyaux en plomb
  • 15,2 M$ pour la remise en état de l’usine de traitement des eaux usées du Centre environnemental Robert-O.-Pickard (CEROP)
  • 1,95 M$ pour la réparation ou la remise en état des structures et de l’équipement pour s’assurer que Ville respecte tous les règlements provinciaux liés à l’environnement en matière d’eaux pluviales
  • Enlèvement des sédiments accumulés à l’installation de gestion des eaux pluviales du centre-ville de Kanata et à celle de Clarke-Bellinger
  • 650 000 $ pour la construction ou l’amélioration de l’infrastructure de drainage municipale afin que la Ville respecte les règlements afférents à la Loi sur le drainage
  • 1 M$ pour appuyer la transition vers un parc de véhicules municipaux plus verts
  • 2,2 M$ pour les changements climatiques, la résilience et les systèmes naturels

Faits saillants — conditions de vie et logement abordables

La marque d’une ville de classe internationale est sa capacité à fournir à chacun de ses résidents la même possibilité d’atteindre l’autosuffisance. La pandémie a eu pour effet d’attirer encore plus notre attention sur l’importance de l’accès au logement abordable et sur les problèmes de l’offre de logements. De nombreux résidents n’ont pas les moyens d’avoir un chez-soi, surtout nos jeunes résidents, les personnes âgées dont le revenu est fixe et les résidents qui travaillent au salaire minimum. La pandémie a exacerbé les problèmes liés à l’abordabilité des logements vu qu’un plus grand nombre de personnes se sont retrouvées en congé d’emploi, ont accepté des postes moins bien rémunérés ou ont carrément perdu leur emploi. La pénurie de logements à Ottawa a exacerbé le marché de l’habitation et le prix des maisons a connu une flambée exponentielle.

Logement

  • 17 M$ pour créer plus de logements abordables et des logements en milieu de soutien, incluant 15 M$ pour les immobilisations et 2 M$ en dispenses de redevances d’aménagement
  • 1 M$ pour aider les propriétaires locaux à effectuer des réparations essentielles à leurs immeubles et à en améliorer l’accessibilité afin d’accroître l’offre de logements locatifs abordables dans Ottawa

Services à la collectivité

  • 27 M$ pour soutenir les organismes à but non lucratif et les aider à fournir des services sociaux aux résidents les plus démunis

Transport en commun

  • Maintien du gel du coût de l’EquiPass pour les résidents à faible revenu et du laissez-passer communautaire bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH)

Amélioration de l’abordabilité pour les petites entreprises

  • Fournir un allègement fiscal de 15 pour cent étalé sur deux ans à quelque 10 000 petites entreprises situées sur des propriétés admissibles, en commençant par 7,5 pour cent de rabais en 2022. Les coûts sont couverts par l’élimination du rabais de la sous-catégorie d’imposition foncière pour les terrains excédentaires et par une augmentation de 1,46 pour cent des impôts sur les propriétés commerciales et industrielles résiduelles qui ne bénéficient pas du rabais

Amélioration de l’abordabilité en général

  • Limiter à 3 pour cent la hausse générale d’impôt proposée
  • Limiter le budget de la police à une hausse de 3 pour cent
  • Limiter la taxe proposée pour le transport en commun à 4,5 pour cent
  • Limiter la hausse de tarif proposée pour le transport en commun à 2,5 pour cent

Faits saillants — investissements dans les infrastructures

Les investissements dans les infrastructures demeurent un élément central de nos efforts pour aider Ottawa à mettre le cap sur la voie de la relance suivant la pandémie. Ces investissements génèrent plus d’aménagements, de nouveaux investissements, des possibilités de croissance pour les entreprises et ultimement, plus d’emplois. Et pour sa part, la croissance de l’emploi soutient les industries de service et les commerces de détail locaux. L’Étape 2 de notre réseau de TLR en pleine croissance constitue l’un des nombreux chantiers d’envergure qui aideront notre économie et notre futur marché du travail à poursuivre sur leur élan. D’autres travaux essentiels liés à nos égouts et nos infrastructures d’atténuation des inondations nous aideront également à prévenir des dommages à la propriété et à protéger notre environnement et nos cours d’eau.

Infrastructures

  • 88 M$ pour l’amélioration et la réfection de routes, ce qui comprend 76 M$ consacrés au surfaçage des routes
  • 62 M$ pour de grands projets de construction routière, notamment l’élargissement de la rue Bank dans le secteur du ruisseau Findlay, la construction du passage inférieure de la promenade Earl Grey et la construction du carrefour giratoire de la promenade Palladium
  • 48 M$ pour des dépenses liées aux travaux intégrés de réfection d’égout et de chaussée
  • 12 M$ pour l’amélioration des réseaux de distribution d’eau et la remise en état des conduites d’eau principales
  • 10 M$ pour la réparation et l’amélioration des égouts
  • 40 M$ pour des projets reliés à la gestion de l’eau, des égouts et des eaux pluviales afin de faire face à la croissance
  • 1,5 M$ pour la remise en état des infrastructures d’eaux pluviales et d’eau potable
  • 18 M$ pour la réfection de ponceaux
  • 1 M$ d’investissements dans le Plan d’action de la rivière des Outaouais et du Plan de gestion des infrastructures en période de précipitation
  • 4,4 M$ pour l’amélioration des routes rurales et des glissières de sécurité
  • 1,6 M$ pour la gestion intégrée des biens
  • 230 000 $ pour la cartographie des plaines inondables
  • 10,2 M$ consacrés aux foyers municipaux de soins de longue durée, dont 7,2 M$ pour des travaux de réaménagement et de remplacement durant le cycle de vie d’immeubles existants et 2,1 M$ pour améliorer les systèmes de refroidissement de l’air
4,14 milliards $ - par service
4,14 milliards $ - par source de financement
989,5 millions $ - par secteur d'activité
989,5 millions $ - par source de financement
989,5 milliards $ - par catégorie de services municipaux

 

 

 

 

 

 

 

Budget provisoire de 2022 - documents d'information

A pathway to recovery: Investing in our people and communities

Investing in our people

The hallmark of any world-class city is its ability to provide everyone equal opportunity to participate, share and benefit in the community’s growth and prosperity. The City of Ottawa remains committed to these values as we continue along our pathway to recovery, ensuring no resident is left behind. Draft Budget 2022 outlines significant people-first investments that seek to deliver more affordable housing, improve access to recreational services, and foster greater gender and racial inclusion.

Investing in parks and recreation facilities

The pandemic restrictions and regulations that have impacted the use of parks, outdoor amenities and recreation facilities made residents realize how important these assets are to their social, physical and mental well-being – from the very young to the young-at-heart. Draft Budget 2022 continues to invest in these important assets, with $6 million to renew parks across Ottawa. The budget also commits $1 million to partner with community groups for the development, renovation and expansion of parks and recreation facilities, with another $1.8 million to upgrade recreation facilities for greater accessibility. Those investments will add functionality to better meet the needs of each community.

Additional investments include $250,000 for park pathway lighting, $200,000 to refurbish outdoor sports courts, $150,000 to upgrade outdoor pool security, $250,000 to improve park amenities like park furniture, swings and litter containers, and $400,000 for park infrastructure to accommodate outdoor rinks.

Affordable housing and homelessness investments

Greater access to suitable, affordable and supportive housing provides opportunities for people to improve their well-being, enjoy greater stability and engage with their communities. Investing in housing also reduces other associated costs of homelessness, including those related to health care and emergency services. The City will invest $17 million to develop more affordable and supportive housing, which includes approximately $15 million in capital and $2 million in development charge exemptions for residents in greatest need. That investment builds on identical commitments in the previous three budgets totalling $51 million in this current four-year Term of Council.

As well, from now until early 2022, the City will invest $1 million from the Ontario Renovates Program to fund small landlords and help them undertake repairs and accessibility enhancements that will help increase the supply of affordable rental units across Ottawa.

Investing in communities

Draft Budget 2022 will continue to invest in communities with improvements to our shared roadways and mobility infrastructure, as well as to our natural environment and waterways. It will also focus on greater affordability for small businesses, and on the health and safety of residents. As always, the City will continue to invest in the drinking-water system that provides high-quality water to all parts of Ottawa.

Infrastructure renewal

Infrastructure renewal remains integral to the City’s commitment to improve mobility for all, prevent flooding and optimize sewer and drainage systems. Infrastructure investment outlined in Draft Budget 2022 will act as a stimulus to bolster our local economy, generating more employment through construction and maintenance work, and ultimately increasing consumer demand for the goods and services offered by our local businesses.

Stage 2 of LRT continues to be the City’s largest infrastructure project in our history, expanding greater transit mobility to our east, west and south suburban communities and to Ottawa’s international airport.

The City will also continue ongoing major urban renewal projects like the rehabilitation of Montreal Road. Draft Budget 2022 will add to that investment with a little more than $62 million for new major road projects. These will include widening the Findlay Creek area of Bank Street, an underpass on Earl Grey Drive and a roundabout on Palladium Drive. Draft Budget 2022 invests an additional $88 million for road renewal, including $76 million for road resurfacing.

This year’s budget also invests more than $11.5 million to improve pedestrian and cycling pathway connections – such as the cycling and pedestrian bridge at Carleton University. In addition, the budget commits $13.4 million in enhancements to active transportation through programs such as the Cycling and Pedestrian Facilities Programs.

Additional investments in infrastructure include $67 million to support rural infrastructure, $12 million to improve water systems and rehabilitate watermain transmission and distribution, and $40 million for water, sewer and storm projects to support growth.

Community health and safety

The City is maintaining a steady and cautious approach on its pathway to recovery, keeping an eye on what’s ahead of us and any potential changes to the current situation. Draft Budget 2022 positions the City with the flexibility to respond as needed to protect the health and safety of residents and businesses.

Draft Budget 2022 does commit to other investments that benefit health and safety, committing, for example, more than $7.2 million for Road Safety Action Plan initiatives. The City will add automated speed enforcement at another 15 school zones across the city in 2022, and will invest an extra $530,000 to design and build more pedestrian crossovers. Draft Budget 2022 also highlights our first responders, investing $1.3 million to hire 14 new paramedics and purchase the emergency vehicles needed to support them.

Environmental health

Protecting our waterways and greenspace, are both significant priorities for Council, and Draft Budget 2022 recognizes that with a $1-million investment in the Ottawa River Action Plan and Wet Weather Infrastructure Master Plan. In addition, the budget commits $11.6 million to restore and replace municipal water facilities, $4.5 million to repair pipes that connect buildings to our sewer systems, $16.2 million to repair sewer pumping stations and $2.9 million to ensure quality drinking water in communal well systems. It also commits $14.8 million to design and build a new intake at the Lemieux Island Water Purification Plant to reduce the impacts of frazil ice.

The City will invest $2.2 million for natural systems, resiliency and climate change, $3 million for energy management and investment strategy projection, intended to reduce energy costs and greenhouse gas emissions at various City facilities and $1 million to support the transition to a greener municipal fleet.

The City will invest another $1.6 million to further increase Ottawa’s tree canopy. To support environmentally friendly transportation, the new e-cargo bike by-law will provide yet another mode of travel that residents can use to transport larger packages and that will benefit local delivery services.

Community Funding

Draft Budget 2022 will invest close to $27 million to ensure that non-profit providers can deliver the much-needed social service supports that are so important to Ottawa residents facing the greatest need.

Small business support

Small businesses are the backbone of any healthy local economy. Ottawa’s small businesses were greatly impacted by shutdowns, restrictions and regulations stemming from our response to the COVID-19 pandemic. Draft Budget 2022 will offer some direct help for small businesses in the form of a tax discount that will take effect in 2022.

The City has implemented a 15-per-cent tax discount for small businesses on qualifying properties. The full discount will be phased in over two years starting with a 7.5-per-cent discount in 2022. The tax relief will benefit an estimated 5,800 properties, which translates to almost 10,000 small businesses. The cost of the discount will be offset by eliminating the Excess Land Tax Subclass discount and increasing, by 1.46 per cent, the taxes for residual commercial and industrial broad class properties that do not receive a discount.