Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Budget 2017

Le budget de 2017 adopté

Le budget de 2017 a été adopté par le Conseil municipal le 14 décembre 2016, lorsque le maire Watson a prononcé son discours sur le budget annuel. Une transcription du discours sur le budget du maire est disponible.

 

Budget en bref

Bâtir une ville abordable et bienveillante

Faits saillants du Budget préliminaire de 2017

Le budget préliminaire de 2017 met l'accent sur la création d'un plan abordable et financièrement responsable faisant en sorte que la Ville fonctionne selon ses moyens, tout en concrétisant ses priorités clés afin de fournir efficacement des services municipaux essentiels à ses résidents.

Le budget préliminaire de 2017 comprend un financement renouvelé pour les priorités communautaires comme le transport en commun, le logement abordable et les programmes sociaux, ainsi que la sécurité, l'environnement et la croissance économique. Les investissements dans l'infrastructure sociale sont des éléments importants pour enrichir la qualité de vie, renforcer nos collectivités dynamiques et favoriser un avenir inclusif et abordable pour tous.

On a abordé les défis financiers structurels afin de mieux servir les résidents, et les ressources ont été réorientées vers la prestation des services municipaux essentiels. Ce faisant, on veille à ce que la Ville fonctionne selon ses moyens financiers et continue d'offrir des programmes et des services de manière efficace et rentable.

Le budget préliminaire de 2017 poursuit l'engagement du Conseil visant à renforcer les éléments de base qui appuient la vision à long terme d'une ville abordable, bienveillante, durable et prospère. Voici les points saillants du plan de la Ville pour 2017 :

  • Poursuivre les travaux sur le projet du train léger sur rail (TLR) de la Ligne de la Confédération de l'O-Train, dont l'achèvement est prévu en 2018.
  • Prévoir des dépenses d’immobilisations de 1,1 milliard de dollars pour des projets dans chaque quartier.
  • Améliorer la fiabilité du transport en commun en ajoutant de nouveaux circuits d'autobus dans les quartiers en pleine croissance de la ville.
  • Augmenter le financement pour appuyer et renforcer les organismes communautaires, récréatifs et culturels.
  • Introduire l’EquiPass afin de rendre le transport en commun encore plus abordable pour tous.
  • Maintenir notre investissement dans notre stratégie décennale de logement abordable et de lutte contre l'itinérance.
  • Créer le Fonds d'impulsion des arts, un investissement initial de 150 000 $ pour un soutien continu à la scène artistique d'Ottawa.
  • Augmenter le financement pour l'infrastructure artistique, à l'appui de la Great Canadian Theatre Company.
  • Ajouter 24 nouveaux postes de paramédics et cinq nouveaux véhicules d'intervention d'urgence afin de maintenir la capacité du Service paramédic d'atteindre les objectifs en ce qui a trait aux délais d'intervention prévus par la loi.
  • Prolonger le réseau cyclable de la ville de façon importante.
  • Protéger le couvert forestier urbain dans toute la ville.
  • Bâtir le projet de prolongement du Transitway Ouest, de la station Bayshore à la promenade Moodie.
  • Améliorer les routes rurales et l'infrastructure cyclable rurale.
  • Augmenter le financement pour l’entretien hivernal.
  • Ajouter un financement pour appuyer des événements spéciaux en 2017 et au-delà.
  • Continuer à mettre de l’argent de côté afin de réduire l'écart de financement pour l’entretien des actifs de la Ville.

Une ville abordable

Le processus budgétaire relève d’un équilibre subtil entre une prestation optimale des services municipaux essentiels destinés aux résidents, la construction ou la réfection des infrastructures nécessaires et le contrôle des pressions inflationnistes et des coûts d'évaluation qui sont transférés au contribuable.

Ce budget préliminaire de 2017 adopte une approche financièrement responsable et équitable pour faire d’Ottawa une ville dynamique et abordable, répondant aux besoins des résidents et des entreprises en investissant dans des domaines qui permettront d’améliorer les services municipaux essentiels actuels, tout en continuant de privilégier une approche prudente quant à nos finances à long terme.

Taux d'imposition

La Ville demeure engagée à contenir les dépenses courantes et à limiter le taux d'imposition à 2 %. Cela s’inscrit dans l’engagement du Conseil de maintenir les impôts à un faible niveau pour les dizaines de milliers de résidents d’Ottawa, y compris des aînés, qui ont un revenu fixe et qui désirent continuer à vivre dans leur maison.

Le maintien du taux d'imposition à 2 % est particulièrement important cette année, car en juillet 2016, la Société d’évaluation foncière des municipalités (SÉFM) de l'Ontario a envoyé la plus récente évaluation de la valeur foncière aux propriétaires résidentiels. Les administrations municipales et le gouvernement provincial se fondent sur cette évaluation de la valeur pour calculer les taxes municipales et les taxes scolaires, respectivement. L'augmentation moyenne de l’évaluation foncière à Ottawa se chiffrait à 3,98 %. Les propriétés dont la valeur foncière a augmenté à près de 3,98 % ne feront l'objet d'aucune modification des taxes foncières. Toutefois, les propriétaires dont l’augmentation était inférieure à la moyenne pourraient voir une diminution de leurs taxes foncières, tandis que ceux dont l'augmentation était supérieure à la moyenne pourront recevoir une augmentation.

Transport en commun

Le budget préliminaire de 2017 recommande une augmentation de 1,25 % des tarifs de transport en commun à partir du 1er janvier 2017, à l’exclusion du laissez-passer U-Pass. Le U-Pass augmentera de 2,5 % à compter du 1er septembre 2017, conformément aux ententes conclues avec les universités et les collèges participants.

Redevances d'eau et d'égout

Le budget préliminaire de 2017 limite à 5 % l'augmentation des redevances pour les services d’eau et d’égout.

Une ville bienveillante

Le budget préliminaire de 2017 met de nouveau l'accent sur la création de collectivités plus fortes et l'amélioration de la qualité de vie des résidents et fait des investissements en ce sens. La santé, la sécurité et le mieux-être de tous les résidents constituent des priorités importantes de ce budget, qui dégage des fonds afin de répondre aux besoins de nos résidents les plus vulnérables.

EquiPass

Le budget préliminaire de 2017 présente EquiPass, un nouveau laissez-passer de transport en commun qui offre à davantage de résidents la possibilité d’utiliser notre réseau de transport en commun. Le laissez-passer EquiPass sera offert à compter du 1er avril 2017 à 50 % du tarif régulier mensuel pour adulte, offrant des économies directes aux usagers du transport en commun dont le revenu est inférieur au seuil de faible revenu de Statistique Canada. Ces groupes consacrent une part de leur revenu supérieure à la moyenne aux nécessités comme la nourriture, le logement et le transport.

Le nouveau laissez-passer EquiPass coûtera à la Ville 2,7 millions de dollars une fois sa mise en œuvre terminée, sur une base annuelle. Le budget de cette année comprendra aussi une réserve pour répondre à la demande éventuelle qui pourrait dépasser nos prévisions budgétaires. Il s'agit de la plus importante augmentation ponctuelle du soutien financier pour le transport en commun de l'histoire d'Ottawa.

Logement abordable et itinérance

Le budget préliminaire de 2017 continue l'engagement de la Ville de verser annuellement 16 millions de dollars dans son Plan décennal de logement et de lutte contre l’itinérance. L’objectif global du plan consiste à éliminer l’itinérance chronique. L’investissement à long terme contribuera à la création d’une collectivité durable et d'une économie vigoureuse.

La Ville investira dans de nouveaux logements abordables en collaboration avec d’autres paliers de gouvernement et des intervenants. Parmi les nouvelles collectivités construites en 2017, soulignons les ensembles résidentiels de Montfort Renaissance à Orléans, de l’Initiative multiconfessionnelle sur l’habitation à Barrhaven, de la Société John Howard à Kitchissippi et de Carlington Hub, Michele Heights et la promenade Uplands de la Société de logement communautaire d'Ottawa. Un financement sera également fourni pour les réparations à l’infrastructure sociale existante et pour les rénovations aux fins d'accessibilité afin que les personnes handicapées puissent rester dans leur domicile.

Appui aux organismes sociaux

Le budget préliminaire comprend un financement de base de 610 000 $ pour les fournisseurs de services sociaux qui reçoivent un financement communautaire, afin de les aider à répondre aux besoins croissants, à mieux gérer les listes d'attente et autres pressions exercées sur le service. Ce financement comprend 110 000 $ pour un rajustement tenant compte de l'inflation de 1,5 % à 2 % et 500 000 $ pour appuyer et renforcer les organismes communautaires qui offrent un large éventail de services qui aident les résidents à subvenir à leurs besoins de base. Cela s'ajoute aux 22 millions de dollars que nous investissons déjà dans un nouveau financement de base à l’intention des organismes qui gèrent ces services essentiels à l'échelle de la ville, y compris des programmes alimentaires et des programmes de jour, des ressources en santé communautaire et des services de counselling et de soutien.

Investir dans le Service paramédics

Ottawa est une ville vaste sur le plan géographique avec une population en pleine croissance, répartie dans les régions urbaines, suburbaines et rurales de la ville. Ce fait, combiné au vieillissement de la population, exerce une pression accrue sur le système paramédic. Le budget préliminaire investit dans ce service essentiel en ajoutant 24 paramédics et cinq véhicules d'intervention d'urgence, améliorant du coup les délais d'intervention et les services aux collectivités rurales. Cet investissement aidera à maintenir les délais d'intervention, comme l'exige le gouvernement de l'Ontario.

Renouvellement et réfection des routes rurales

Le budget préliminaire de 2017 prévoit des investissements importants dans les routes des secteurs ruraux d’Ottawa, allouant plus de 23 millions de dollars pour le resurfaçage et la mise à niveau.

Sécurité routière

La Ville d’Ottawa investit afin d’assurer la sécurité de tous les usagers de nos routes. Un montant de 105 000 $ sera investi dans une initiative de cyclisme sécuritaire. Un financement accru servira à élargir le programme d’appareils photo reliés aux feux rouges, à installer de nouveaux lampadaires de rue et des dispositifs de contrôle de la circulation et à embaucher d'autres brigadiers pour assurer la sécurité des enfants lorsqu'ils se rendent à l'école et en reviennent à pied chaque jour.

Parcs et loisirs

Le budget préliminaire de 2017 renouvelle et rehausse le réseau des parcs de la Ville, en affectant plus de 21 millions de dollars à la revitalisation des parcs et la réfection des installations de loisirs. Cela comprend la réfection des centres récréatifs et le nouvel équipement de jeux des parcs. De nouvelles installations s’ajouteront également afin de revitaliser les espaces communautaires, notamment, le parc du Village Richmond Ouest et l'acquisition de terrains pour le Complexe récréatif de Riverside-Sud.

Financement des arts

L'investissement dans les arts est un choix économique sensé. Non seulement le secteur des arts crée-t-il des emplois, mais il améliore la qualité de vie, ce qui attire les touristes et les entreprises.

Afin de souligner le 150e anniversaire du Canada, la Ville réserve un financement de base de 150 000 $ pour le lancement du Fonds d’impulsion des arts afin d’assurer un financement stable et durable au secteur des arts, de la culture et des festivals. La Ville travaillera en collaboration avec les partenaires locaux pour alimenter ce fonds. Cet investissement stimulera le développement culturel et économique de la capitale nationale, alors qu’Ottawa occupera l’avant-scène en 2017 et pour de nombreuses années à venir.

Le budget préliminaire de 2017 offre également un soutien à un vaste éventail d’infrastructures artistiques, y compris une subvention de 250 000 $ pour la Great Canadian Theatre Company, les travaux d’agrandissement continus de la Galerie d’art d’Ottawa et le réaménagement de la Cour des arts. Une augmentation de 1,5 %, ou 145 000 $, du nouveau financement de base des arts est également prévue pour 2017. En tout, en comptant aussi le financement d’Ottawa 2017, la Ville investira cette année la somme record de 11,2 millions de dollars dans les programmes liés aux arts, au patrimoine et aux festivals.

Une ville durable

La Ville a établi des objectifs visant à réduire la consommation d’électricité de 6 % et de gaz naturel de 15 % d’ici 2020. Le budget préliminaire de 2017 investira dans des plans et des projets qui améliorent notre durabilité et contribuent à la stratégie « Évolution énergétique », une initiative communautaire visant à augmenter l'économie d’énergie et l’efficacité énergétique ainsi qu'à appuyer la production d'énergies renouvelables à Ottawa. Un montant de 300 000 $ sera investi dans des projets qui appuient la production accrue d'énergies renouvelables, établies dans la stratégie « Évolution énergétique », et la transition vers ces énergies.

Infrastructures cyclables et piétonnières

Le budget préliminaire de 2017 réitère notre engagement à fournir un réseau cyclable et piétonnier sécuritaire et pratique, en prolongeant et en améliorant les pistes cyclables, les sentiers polyvalents et les trottoirs. Plis de 8 millions de dollars est consacré à l'infrastructure cyclable, tandis qu'un montant de 1,5 million de dollars servira à améliorer la mobilité des piétons. Pendant le présent mandat du Conseil, de 2015 à 2018, environ 73 millions de dollars auront été investis, en tenant compte du financement fourni par d'autres paliers de gouvernement, afin d’améliorer le cyclisme.

En plus de l’ouverture récente de la voie cyclable de la rue O'Connor, le prolongement du réseau cyclable comprend des projets comme les voies cyclables sur Cyrville, la passerelle du canal Rideau, de l'avenue Fifth à la rue Clegg, la piste cyclable de la rue Booth, le sentier Trans-Orléans, le lien cyclable de Kanata Nord et des pistes cyclables en milieu rural. Les déplacements des piétons seront améliorés grâce à de nouveaux trottoirs sur le boulevard Saint-Laurent, la promenade Parkglen, la promenade Gardenway et la promenade Bridgestone.

Programme pour les arbres

En 2017, la Ville prévoit planter 125 000 nouveaux arbres, accroissant ainsi le couvert forestier dans les secteurs urbains, suburbains et ruraux. Ces arbres serviront également à reboiser les secteurs ravagés par l'agrile du frêne.

De plus, la Ville marquera le 150e anniversaire du Canada avec le projet Érablières Canada 150, qui consistera à planter 150 érables du Canada dans chaque quartier de la ville en témoignage vivant à l’histoire de notre nation et comme marqueurs d'une croissance prospère pour l’avenir.

Acquisition de terres écologiquement vulnérables

Le budget préliminaire de 2017 comprend une somme de 200 000 $ aux fins de l’acquisition de terres écologiquement vulnérables dans le secteur urbain.

Réfection des puits et des cours d’eau

Le projet de réfection des puits collectifs investit 7,25 millions de dollars dans la mise à niveau, la réfection ou le remplacement des actifs associés à cinq réseaux de puits collectifs en région rurale, afin de s’assurer que ces actifs continuent de fonctionner et assurent un niveau élevé de service.

Le budget préliminaire continue également de financer la Stratégie sur le milieu aquatique qui contribue à protéger les cours d’eau, les terres humides et les eaux souterraines de la ville, et à réduire les effets de l’activité humaine. Plus de 4 500 km de cours d’eau sillonnent les bassins hydrographiques, notamment des centaines de petits ruisseaux, des drains municipaux et des rivières et ruisseaux importants, qui se déversent dans la rivière des Outaouais. Un bon milieu aquatique fournit de grandes quantités d’eau potable, favorise l’agriculture, les loisirs et le tourisme, atténue les conséquences des inondations et préserve la faune aquatique et terrestre.

Tunnel de stockage des égouts unitaires

Les travaux sont en cours sur le projet de tunnel de stockage des égouts unitaires, un investissement de 232,3 millions de dollars visant à protéger la rivière des Outaouais. La Ville d'Ottawa a contribué à ce projet à hauteur de 108 millions de dollars. L'initiative permettra de réduire considérablement la fréquence des surverses d'eaux d'égout dans la rivière des Outaouais pendant les tempêtes et aidera à protéger la rivière.

En plus de réduire les surverses dans la rivière des Outaouais, le projet offre d'autres avantages en diminuant le risque d’inondation des sous-sols sur plusieurs terrains bas du secteur Glebe et O’Connor et en accroissant la flexibilité opérationnelle et la redondance vers les grands collecteurs du centre-ville.

Une ville prospère

Le budget préliminaire de 2017 investit dans le développement d'une économie diversifiée et vigoureuse qui profitera à tout le monde. Dans l'intérêt de notre perspective économique, la Ville continue de déployer beaucoup d’efforts pour faire de la ville une destination de choix pour y investir, travailler, vivre et se divertir.

Canada 2017

Par exemple, l'an prochain, tous les yeux seront tournés vers nous, alors que nous célébrons 2017, et ces célébrations auront des retombées économiques durables pour notre ville. Nous nous attendons à une augmentation du tourisme de l’ordre de 20 % en 2017. Une augmentation du nombre de visiteurs de 1,7 million représente un important coup de pouce pour les secteurs de l’hôtellerie et de la vente au détail.

Candidature aux Jeux d'été du Canada de 2021

Dans le cadre de nos efforts pour attirer plus de touristes et d'entreprises dans notre ville, la tenue d’importants événements nationaux et internationaux est un excellent moyen de mettre en valeur les attractions et la qualité de vie d'Ottawa. Elle renforce également les objectifs du Sommet sur le tourisme du maire, tenu au printemps dernier, qui poursuit sur la lancée des célébrations de 2017 et cherche des occasions de profiter des dollars que l'industrie du tourisme injecte dans l'économie locale.

Ligne de la Confédération de l’O-Train

L'Étape 1 de la ligne de train léger sur rail (TLR) de classe mondiale d'Ottawa, la Ligne de la Confédération, est en voie d'être terminée pour 2018. En plus de transporter les gens de façon plus efficace, la Ligne de la Confédération de l'O-Train générera également des avantages économiques, environnementaux, culturels et sociaux importants pour nos résidents aujourd'hui et à l'avenir. À eux seuls, les travaux sur la Ligne de la Confédération entraîneront la création directe et indirecte de plus de 20 000 emplois en années-personnes ainsi que des retombées économiques d'environ 3,2 milliards de dollars.

Du fait du financement des trois paliers de gouvernement, le budget préliminaire de 2017 comprend un financement pour les importants travaux de planification et de conception nécessaires à la réalisation de l'Étape 2 du TLR - un investissement de 67 millions de dollars. L'Étape 2 permettra à la Ville de prolonger le réseau de TLR d'Ottawa de plus de 30 kilomètres de rails. Une fois terminée, l’Étape 2 créera 24 000 emplois en années-personnes ainsi que des retombées économiques d’environ 3,8 milliards de dollars.

Le budget préliminaire de 2017 prévoit également 1,5 million de dollars, ajoutés aux 1,5 million de dollars provenant de nos partenaires fédéraux, pour l'évaluation environnementale du TLR, de Bayshore à Kanata - une étape critique dans le prolongement futur du TLR vers l'ouest. Le budget prévoit également l’acquisition de deux autres rames à l'appui de la croissance future de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, dont les frais seront partagés avec les gouvernements fédéral et provincial.

Nouveaux circuits d'autobus pour les secteurs en pleine croissance

À mesure que les travaux sur la Ligne de la Confédération de l'O-Train avancent, plusieurs possibilités ont été cernées d'améliorer le service d'autobus pour les clients situés dans les secteurs en pleine croissance de la ville. Le service élargi coûtera à la ville 1,75 million de dollars par année, et il commencera vers la fin de décembre 2017 et sera intégralement mis en œuvre pour 2018. Lorsqu'il sera opérationnel, le service élargi fournira environ 950 000 nouveaux déplacements-usagers chaque année. En collaboration avec le gouvernement du Canada, la Ville fera l’acquisition de 17 nouveaux autobus pour répondre à cette demande croissante, à hauteur de 18,4 millions de dollars. Cet important investissement dans le service fera en sorte que les usagers du transport en commun provenant des secteurs en pleine croissance auront davantage d’options vers la fin de 2017 pour leurs déplacements en direction et en partance du centre-ville aux heures de pointe. Il jette également les bases de la croissance future du nombre d'usagers de la Ligne de la Confédération et de l'Étape 2 du TLR et appuie l'investissement de la Ville dans la Ligne de la Confédération de l'O-Train en augmentant la capacité d'accès aux lignes du TLR en provenance des secteurs achalandés de la ville.

Faire d’Ottawa une ville abordable pour tous

Le budget préliminaire de 2017 prend les mesures nécessaires pour relever les défis financiers et économiques auxquels Ottawa a dû faire face au cours des dernières années. Il établit de saines assises financières afin de planifier, d'entretenir et de développer nos infrastructures et nos services en tenant compte des besoins diversifiés de nos résidents. 

À la demande du Conseil, le personnel de la Ville a entrepris un examen pluriannuel des mesures internes d'efficacité et de réduction des coûts afin de faire face aux défis financiers et à la réalité économique. En outre, le budget préliminaire de 2017 comprend aussi des économies réalisées par le biais du remaniement organisationnel de la Ville. Ces changements visaient à atteindre un équilibre délicat entre les dépenses de fonctionnement pour offrir des services municipaux essentiels et l'abordabilité pour tous. Le remaniement organisationnel a atteint l’objectif d’efficacité organisationnelle de 14 millions de dollars par l'entremise de gains d'efficacité et d'économies en matière de rémunération et d'avantages sociaux. Outre le remaniement organisationnel, d'autres possibilités d'économies de coûts ont été cernées, notamment :

Examen des normes du parc automobile et de la prestation des services

Un examen des normes et de la prestation du service en ce qui a trait à l’exploitation des camions et des véhicules a été effectué dans l’ensemble de l'organisation, et des économies opérationnelles ont été réalisées dans chaque direction générale concernée.

Réduction de la publicité payante, de l'impression et des services de dépouillement des médias

La publicité payante et l'impression de documents sont maintenues au même niveau ou diminuées afin de réaliser des économies opérationnelles dans l’ensemble de l'organisation.

Ce sont des étapes importantes vers la création d’un environnement économique sain, abordable et inclusif, mettant Ottawa sur la voie de la prospérité et créant de meilleures possibilités pour les résidents de réaliser leur potentiel.

Hausse des frais d'utilisation et des recettes et programmes provinciaux à frais partagés

De nouvelles recettes pour 2017 se montent à 27,6 millions de dollars. Les frais et droits d'utilisation refléteront les coûts de la prestation des services, générant 13,1 millions de dollars, dont 2,4 millions de dollars découlant de la hausse de 1,25 % des tarifs du transport en commun le 1er janvier 2017. Les programmes provinciaux à frais partagés entraîneront des revenus supplémentaires de 13,7 millions de dollars, ce qui comprend le transfert de responsabilité au gouvernement provincial pour la prestation des services sociaux.

Investir dans notre avenir

Les investissements continus dans l’infrastructure de la Ville sont essentiels pour l’avenir économique et la croissance d’Ottawa. Actuellement, notre plus important projet de grande envergure est la construction de la Ligne de la Confédération de l'O-Train, qui constitue le plus grand chantier de construction depuis le Canal Rideau.

La construction de la Ligne de la Confédération de l'O-Train étant presque achevée, et des plans ayant été élaborés pour l’expansion future de la Ligne de la Confédération et de la Ligne Trillium d'ici 2023, notre réseau de transport en commun sera prolongé, et la façon dont les gens se déplacent dans la ville sera modernisée.

Toutefois, des projets de construction sont en cours partout dans la ville : construction de routes, d'installations pour les cyclistes et les piétons et de structures qui permettront d’améliorer la culture de la ville et son dynamisme. On peut citer comme exemple : l’agrandissement de la Galerie d’art d’Ottawa (GAO) et le réaménagement de la Cour des arts ainsi que l’agrandissement du Centre récréatif François-Dupuis.

La Ville travaille en étroite collaboration avec ses principaux partenaires et intervenants afin de s’assurer que les résultats visés par ses plans profitent à tous. En particulier, la collaboration de la Ville avec d'autres paliers de gouvernement plus élevés en ce qui a trait aux dépenses dans les infrastructures permet à la Ville de profiter des priorités municipales et d'obtenir des fonds pour des projets comme la passerelle du canal Rideau, de l'avenue Fifth à la rue Clegg, le prolongement du couloir de transport en commun de Chapman Mills et l’évaluation environnementale du TLR de Kanata.

Alors même que nous continuons d’investir dans de nouvelles infrastructures, il est essentiel de renouveler les actifs actuels de la Ville. Le budget préliminaire de 2017 a été conçu pour nous donner les moyens de respecter nos engagements en matière d’immobilisations, en investissant 245 millions de dollars dans le renouvellement de l’infrastructure en 2017, pour des routes, des ponts et des ponceaux, des bâtiments et des parcs, des égouts, des conduites d'eau principales et des infrastructures de transport en commun avec environ 650 $ affectés aux travaux d’immobilisations. Cet investissement essentiel dans l’avenir d’Ottawa permettra de s'assurer que nos routes, ponts, conduites d’eau principales et installations municipales sont bien entretenus.

Voici les points saillants des investissements de la Ville pour l'avenir en 2017 :

Croissance

  • 1,5 million de dollars pour la nouvelle caserne de Cyrville;
  • 24 millions de dollars sur les deux prochaines années pour la construction de la nouvelle liaison avec Kanata-Sud (actuellement en phase de conception);
  • Avancement de la conception du nouveau tracé du chemin Greenbank (de Chapman Mills au chemin Cambrian) en 2017 et financement supplémentaire pour les travaux de construction au cours des quatre années suivantes;
  • 5,4 millions de dollars pour les 48 nouveaux logements abordables en milieu de soutien avec Montfort Renaissance;
  • 13,6 millions de dollars pour les 98 nouveaux logements abordables avec l’Initiative multiconfessionnelle sur l’habitation;
  • 4,6 millions de dollars pour l'ensemble de 36 logements abordables en milieu de soutien avec la Société John Howard;
  • 800 000 $ pour six unités dans Michele Heights avec la Société de logement communautaire d’Ottawa;
  • 2,4 millions de dollars pour seize unités sur la promenade Uplands avec la Société de logement communautaire d’Ottawa;
  • 5,1 millions de dollars pour 42 logements abordables pour les aînés avec la Société de logement communautaire d’Ottawa;
  • 16,2 millions de dollars pour des réparations à des logements sociaux
  • 1,2 million de dollars pour la conception et la construction du parc urbain des Oblats;
  • 4,5 millions de dollars pour le terrain pour le Complexe récréatif de Riverside-Sud;
  • 9,5 millions de dollars pour l’égout intercepteur Stittsville/Fernbank.

Renouvellement

  • Augmentation de 4,5 millions de dollars du financement pour l’entretien hivernal des routes;
  • 24,8 millions de dollars pour la réfection de cinq réseaux de puits collectifs de la Ville;
  • 33,5 millions de dollars pour le renouvellement des bâtiments, installations et parcs municipaux, y compris des caractéristiques d'accessibilité, dont 21 millions de dollars pour la réfection des parcs et des installations récréatives;
  • 2,7 millions de dollars pour la réfection des trottoirs et des installations pour piétons;
  • 100,3 millions de dollars pour les projets intégrés qui traitent du renouvellement de la chaussée et des réseaux d'aqueduc et d'égout selon une approche coordonnée de réalisation des projets;
  • 31,4 millions de dollars pour le renouvellement de ponts et ponceaux;
  • 43,7 millions de dollars pour le renouvellement de la chaussée et le resurfaçage, avec 23 millions de dollars pour les routes rurales;
  • 15,9 millions de dollars pour les projets autonomes d’aqueduc et d’égout;
  • 12,4 millions de dollars pour des initiatives qui appuient le Programme de gestion des infrastructures en période de précipitation;
  • 2 millions de dollars pour le resurfaçage de la route 174 entre la rue Cameron et le chemin Canaan;
  • 4 millions de dollars pour le resurfaçage de la rue Victoria entre la rue Albert et le chemin Yorks Corners;
  • 2,1 millions de dollars pour le resurfaçage du chemin Shea entre le chemin Fernbank à la rue Hemphill;
  • 2,4 millions de dollars pour le resurfaçage du chemin Marvelville et le chemin 8th Line;
  • 915 000 $ pour la réfection du chemin Panmure depuis l’autoroute 417 jusqu'au chemin Donald B Munro;
  • 4 millions de dollars pour le resurfaçage de la promenade Prince of Wales depuis la promenade Strandherd jusqu'au chemin Hunt Club;
  • 1 million de dollars pour la réfection du réseau de distribution d'eau sur le chemin Leitrim;
  • 2,2 millions de dollars pour la réfection du pont de l’île Porter;
  • 9,8 millions de dollars pour les travaux de conception pour la réfection intégrée de la chaussée et des réseaux d'aqueduc et d’égouts de la rue Elgin, de la rue Bank et du chemin Montréal et un montant additionnel de 2 millions de dollars pour les mêmes travaux sur les rues Albert, Slater et Bronson;
  • 3,34 millions de dollars pour la réfection de 47 ponceaux dans le quartier Osgoode;
  • 4,65 millions de dollars pour la réfection du pont Richmond et 1,8 million de dollars pour le pont McLean.

Budget de 2017 - autres formats

Le budget de 2017 a été adopté par le Conseil municipal le 14 décembre 2016, lorsque le maire Watson a prononcé son discours sur le budget annuel. Une transcription du discours sur le budget du maire est disponible.

Sommaires du budget des Services municipaux

Sommaires du budget des Services municipaux 2017

Sommaires du budget d'immobilisations de 2017

Comité de l'agriculture et des affaires rurales

Comité de vérification

Comité des services communautaires et de protection

Direction générale des services sociaux et communautaires

Services de protection et d'urgence

Services des loisirs, de la culture et des installations

Comité de l’environnement – Programmes financés par les redevances

Comité de l’environnement – Programmes financés par les taxes

Comité des finances et du développement économique

Comité de l’urbanisme

Commission des transports

Conseils, organismes et commissions externes