Profils d'emploi

Épidémiologiste

L’épidémiologiste est chargé ou chargée d’aider Santé publique Ottawa (SPO) en matière d’épidémiologie et de statistiques par la collecte, l’analyse et l’interprétation de données et la production de rapports à partir de divers indicateurs de la santé, dont la mortalité, la morbidité, la natalité et les statistiques sur les facteurs de risque. Par ailleurs, il ou elle autorise et mène des études sur l’état de santé et la qualité de vie des résidents d’Ottawa. Enfin, il ou elle examine et commente la méthodologie et le processus d’analyse des propositions d’études et de projets.

Principales tâches et responsabilités

  • Veiller à l’exécution de l’évaluation de la santé de la population et de la surveillance de la norme fondamentale (conformément aux Normes de santé publique de l’Ontario, prises en application de la Loi sur la protection et la promotion de la santé).
  • Mener des analyses de données complexes et interpréter les résultats pour orienter les décisions sur les interventions.
  • Communiquer des renseignements sensibles aux professionnels de la santé, au grand public, à la haute direction, aux élus, etc.
  • Offrir du soutien et de l’information en matière d’épidémiologie au personnel et à la direction de la Ville d’Ottawa.
  • Donner des conseils sur la conception d’études épidémiologiques, sur l’interprétation de données et de renseignements en santé, et sur le recours à l’épidémiologie pour planifier et évaluer les programmes en santé publique.
  • Procéder à des enquêtes sur les activités et tendances de la population et faire un suivi, notamment par la collecte de données, l’analyse et la production de rapports.
  • Détecter et surveiller les problèmes et dangers en matière de santé par une méthode d’évaluation des risques sur la santé.
  • Mettre en place une stratégie pour transmettre les rapports sur l’état de santé ainsi que les données et renseignements sur la santé.
  • Rédiger des rapports sur l’état de santé et les communiquer au personnel de SPO, aux groupes communautaires, aux professionnels et au public.
  • Planifier une méthodologie et concevoir des enquêtes.
  • Définir et proposer des indicateurs de l’état de santé, des mesures de rendement et des systèmes de surveillance appropriés pour les programmes des services.
  • Concevoir des systèmes de surveillance, au besoin.
  • Obtenir des données en santé en respectant la confidentialité.
  • Maintenir une collaboration efficace avec les principaux intervenants : autres services municipaux, Santé publique Ontario, bureaux de santé publique, ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, Statistique Canada, Agence de la santé publique du Canada, universités et collèges, etc.

exigences / admissibilité

L’épidémiologiste doit détenir une maîtrise en épidémiologie, en biostatistique ou en santé publique (avec concentration en épidémiologie).

  • Au moins cinq ans d’expérience dans le domaine de la santé publique avec spécialisation en analyse de données, en conception d’enquêtes complexes et en méthodes d’évaluation des risques sur la santé.
  • L’expérience en santé publique doit être combinée à des activités de recherche.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

Diététiste en santé publique

Le ou la diététiste en santé publique offre de la formation et des services de consultation en nutrition au personnel de Santé publique Ottawa (SPO), aux professionnels (de la santé et autres), aux organismes, aux groupes communautaires et à d’autres clients.

Il ou elle dirige la planification, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes et ressources en nutrition tout en y participant. Il ou elle contribue aussi à nouer et à maintenir des partenariats avec divers intervenants à Ottawa pour faciliter l’offre d’aliments sains et l’accessibilité à ces aliments, et pour promouvoir une vie saine.

Principales tâches et responsabilités

  • Participer à la planification, à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des programmes, ressources, services, stratégies et campagnes sur la nutrition pour SPO et la collectivité en fonction des Normes de santé publique de l’Ontario prises en application de la Loi sur la protection et la promotion de la santé.
  • Coordonner et faciliter l’établissement de partenariats entre SPO et divers intervenants d’Ottawa.
  • Offrir de l’information, des ressources et des services de consultation sur l’alimentation et la nutrition au personnel de Santé publique Ottawa, aux professionnels (de la santé et autres), aux organismes et groupes communautaires et à d’autres clients.
  • Participer aux études et aux activités de sensibilisation et autres favorisant l’excellence professionnelle.

exigences / admissibilité

Le ou la diététiste en santé publique doit détenir un baccalauréat en alimentation et nutrition d’une université reconnue.

Il ou elle doit aussi avoir effectué un stage en diététique approuvé par Les diététistes du Canada ou un programme intégré de premier cycle en nutrition.

Une expérience d’un an et l’agrément à l’Ordre des diététistes de l’Ontario sont obligatoires.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

 

Nutritionniste en santé publique

Le ou la nutritionniste de la santé publique est responsable de tout ce qui concerne la nutrition dans son secteur d’intervention. Il ou elle voit à la planification, à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des programmes et des services en vue d’informer les consommateurs en matière de choix alimentaires et d’améliorer l’efficacité et la qualité générale des services de Santé publique Ottawa.

Par ailleurs, il ou elle coordonne et favorise l’établissement de partenariats entre Santé publique Ottawa et divers secteurs d’intervention d’Ottawa pour promouvoir une saine alimentation et améliorer l’offre d’aliments sains et l’accessibilité à ces aliments. Il ou elle collabore aussi avec le personnel de Santé publique Ottawa, les professionnels (de la santé et autres), les organismes et groupes communautaires et les consommateurs et leur offre des services de consultation.

Principales tâches et responsabilités

  • Diriger la planification, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes, ressources, services, stratégies et campagnes sur la nutrition pour SPO en fonction des Normes de santé publique de l’Ontario prises en application de la Loi sur la protection et la promotion de la santé.
  • Assurer l’établissement de partenariats entre Santé publique Ottawa et divers intervenants d’Ottawa.
  • Offrir de l’information, des ressources et des services de consultation sur l’alimentation et la nutrition au personnel de Santé publique Ottawa, aux professionnels (de la santé et autres), aux organismes et groupes communautaires et aux clients.
  • Réaliser des études et participer à des activités de sensibilisation et autres favorisant l’excellence professionnelle.

exigences / admissibilité

Le ou la nutritionniste de la santé publique doit détenir un baccalauréat en alimentation et nutrition ainsi qu’une maîtrise en nutrition ou dans un domaine connexe d’une université reconnue.

Il ou elle doit aussi avoir effectué un stage en diététique approuvé par Les diététistes du Canada ou un programme intégré de premier cycle en nutrition qui satisfait aux exigences d’agrément de l’Ordre des diététistes de l’Ontario.

Une expérience d’un an et l’agrément à l’Ordre des diététistes de l’Ontario sont obligatoires.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

Dentiste clinicien ou dentiste clinicienne

Le dentiste clinicien ou la dentiste clinicienne offre des traitements généraux aux patients admissibles dans les cliniques de Santé publique Ottawa désignées.

Principales tâches et responsabilités

Le dentiste clinicien ou la dentiste clinicienne offre des services dans le cadre du Programme de soins dentaires, des lois en vigueur et des politiques et protocoles de Santé publique Ottawa, ce qui consiste à :

  • assurer tous les services courants de dentisterie générale, tels le diagnostic, les services préventifs et restauratifs, les chirurgies buccales et maxillo-faciales, la parodontologie, la prosthodontie (prothèses fixes et amovibles) et l’endodontie;
  • tenir les dossiers des patients;
  • s’assurer que l’administration quotidienne de la clinique suit les politiques et procédures des directions et unités;
  • rester au fait des sujets d’intérêt et des dernières avancées dans le domaine de la dentisterie;
  • réaliser des tâches connexes, au besoin.

exigences / admissibilité

Le ou la titulaire doit détenir un diplôme d’une Faculté de médecine dentaire reconnue ainsi qu’un permis d’exercice valide du Royal College of Dental Surgeons de l’Ontario.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

Inspecteur ou inspectrice de la santé publique

L’inspecteur ou inspectrice de la santé publique (ISP) fait de la sensibilisation à la santé et à la sécurité et veille à l’application des lois visant à protéger la santé humaine. Il ou elle visite des endroits tels que restaurants, écoles, services de garde, hôpitaux, résidences pour personnes âgées, lieux de travail, plages et piscines pour y détecter les différents dangers pour la santé, proposer des mesures correctives et assurer un encadrement.

L’ISP a un rôle unique, stimulant et en constante évolution. Ses principales tâches et responsabilités sont les suivantes :

  • Inspecter régulièrement les services alimentaires, les institutions publiques, les établissements de soins de longue durée et de services personnels (p. ex., les salons de tatouage et d’esthétique), les installations récréatives et d’autres lieux publics pour s’assurer qu’ils respectent les lignes directrices et les lois en vigueur.
  • Sensibiliser le public aux questions telles que la salubrité des aliments et de l’eau, la moisissure, la qualité de l’air, le contrôle des infections et la rage.
  • Sensibiliser les employés de services alimentaires à la prévention des maladies par la bonne manipulation des aliments, le contrôle des infections, le nettoyage et la désinfection, et l’hygiène personnelle.
  • Enquêter sur les plaintes relatives à l’alimentation et les maladies d’origine alimentaire, et faire le suivi des rappels d’aliments.
  • Procéder à des enquêtes pour détecter et évaluer divers dangers pour la santé (p. ex. produits chimiques, toxines, déchets, vermine, qualité de l’air intérieur, maladies d’origine alimentaire non transmissibles).
  • Participer à la planification d’urgence, par exemple en cas de panne de courant ou d’émission d’un avis sur la qualité de l’eau potable.
  • Intervenir et mettre en place des mesures correctives lors de situations potentiellement dangereuses pour le public.
  • Orienter, examiner ou approuver les plans architecturaux de services alimentaires ou autres établissements pertinents actuels ou projetés.
  • Recueillir des échantillons d’eau ou d’aliments et des prélèvements biologiques aux fins d’analyses en laboratoire.
  • Enquêter sur les cas de morsures d’animaux et gérer ces situations pour évaluer le risque d’exposition à la rage.
  • Offrir de l’aide et des services de consultation aux médecins en matière de prophylaxie antirabique postexposition et leur fournir le vaccin antirabique.

exigences / admissibilité

L’inspecteur ou inspectrice de la santé publique doit détenir un diplôme universitaire en santé publique ou en hygiène du milieu, et avoir obtenu l’agrément de l’Institut canadien des inspecteurs en santé publique (ICISP). Le Certificat d’Inspection en Santé Publique (Canada), CISP(C), est délivré aux candidats et candidates ayant satisfait aux exigences ci-dessous.

Pour devenir un inspecteur ou une inspectrice de la santé publique agréé, il faut :

  • répondre aux exigences de formation établies par le Board of Certification (BOC);
  • réussir un stage de 12 semaines dans un organisme approuvé par le BOC;
  • réussir l’examen de reconnaissance professionnelle du BOC, qui comprend un examen oral et deux rapports écrits.

Au Canada, six établissements offrent une formation reconnue par le BOC. Pour obtenir la liste ou pour en savoir plus sur la profession d’ISP et le processus de reconnaissance professionnelle, rendez-vous à ciphi.ca.

Les diplômés et diplômées peuvent demander à faire leur stage obligatoire de 12 semaines à Santé publique Ottawa. Pour en savoir plus, consultez ottawa.ca/emplois.

Infirmière ou infirmier en santé publique

L’infirmière ou infirmier en santé publique (ISP) veille à la promotion, à la protection et à la préservation de la santé et du bien-être des personnes, des familles, des groupes, des communautés et des populations. Les ISP de Santé publique Ottawa offrent des services dans divers milieux, aussi bien à domicile que dans les écoles, les services de garde, les refuges, les centres de santé communautaire, la rue, les cliniques, les lieux de travail et les établissements de soins de longue durée.

Les tâches et responsabilités de l’ISP sont variées, selon le programme dans lequel elle ou il travaille. Elle ou il peut notamment :

  • administrer des vaccins dans les cliniques d’immunisation;
  • gérer les éclosions et les cas de maladies transmissibles à déclaration obligatoire;
  • visiter et appeler les familles ayant un nouveau?né;
  • proposer des ateliers sur la croissance et le développement;
  • offrir de l’aide et de l’information aux parents;
  • offrir de l’information, des services de consultation et des présentations ou des ateliers sur divers sujets tels que la santé en début de grossesse, les problèmes liés au mode de vie, la saine alimentation, la prévention des blessures, la santé mentale et le contrôle des infections;
  • collaborer avec le personnel des écoles, les parents, les élèves et les organismes pour promouvoir et faciliter l’adoption d’un mode de vie sain et la création de milieux propices à l’apprentissage pour les enfants et les adolescents;
  • promouvoir certains comportements et environnements en vue de prévenir les chutes à tous les stades de la vie;
  • répondre aux besoins des populations vulnérables;
  • intervenir en cas d’urgence en santé publique ou à la Ville;
  • faire du counseling sur la contraception et les infections transmissibles sexuellement ainsi que du dépistage et du traitement.

exigences / admissibilité

L’infirmière ou infirmier en santé publique doit avoir réussi la formation de quatre ans du baccalauréat en sciences infirmières. Elle ou il doit aussi détenir un certificat d’inscription valide de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario (OIIO) et pouvoir exercer sa profession sans restriction.

En Ontario, seules les universités sont autorisées à décerner le baccalauréat en sciences infirmières, mais celles-ci collaborent avec les collèges dans l’offre de programmes de soins infirmiers. Pour obtenir la liste des programmes approuvés par l’OIIO, rendez-vous à cno.org/fr.

L’ISP doit posséder un large éventail de connaissances et de compétences. Veuillez consulter l’offre d’emploi pour en savoir plus.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

Certains postes pourraient exiger ce qui suit :

  • Maîtrise du français.
  • Permis de conduire de l’Ontario de catégorie « G » sans restrictions.

Les candidates et candidats retenus devront :

  • se soumettre à une vérification complète du casier judiciaire, qui devra être jugée satisfaisante par la Ville d’Ottawa.
  • Se conformer à la Politique sur l’immunisation des employés de Santé publique Ottawa.

Par ailleurs, les nouvelles diplômées et nouveaux diplômés devraient s’inscrire à l’initiative Garantie d’emploi des diplômés en soins infirmiers de ProfessionsSantéOntario, au www.professionssanteontario.ca.

Infirmier(ère) stagiaire en santé publique

Parfois, les nouvelles diplômées ou nouveaux diplômés ne répondent pas aux exigences du poste d’infirmière ou infirmier en santé publique (ISP) à l’embauche parce qu’elles ou ils ne peuvent pas encore fournir tous les documents nécessaires ou le certificat d’inscription valide de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario (OIIO). Elles ou ils sont alors embauchés temporairement comme infirmières ou infirmiers stagiaires en santé publique et exécutent les tâches liées à ce poste. Le poste d’infirmière ou infirmier stagiaire en santé publique peut mener à un poste d’ISP suite à l’obtention d’un certificat d’inscription valide de l’OIIO.

exigences / admissibilité

Les exigences sont semblables à celles du poste d’ISP. Veuillez consulter l’offre d’emploi pour en savoir plus.

Pour voir les postes offerts et poser votre candidature, rendez-vous à ottawa.ca/emplois.

Par ailleurs, les nouvelles diplômées et nouveaux diplômés devraient s’inscrire à l’initiative Garantie d’emploi des diplômés en soins infirmiers de ProfessionsSantéOntario, au www.professionssanteontario.ca.