Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Installations cyclables distinctes sur le chemin Heron (de la rue Clover jusqu’à 40 m à l’est de la rue Gilles)

Statut du projet: 
En cours

Aperçu du projet (juin 2020)

Contexte

La Ville d’Ottawa a entrepris la conception et la construction d’installations cyclables distinctes dans le couloir du chemin Heron, entre le chemin Data Centre à l’ouest et la rue Bank à l’est. En combinant pistes cyclables surélevées et sentiers polyvalents des deux côtés du chemin, le projet répond au besoin d’établissement de liens homogènes avec :

les pistes cyclables conçues pour le couloir de transport en commun rapide par autobus du chemin Baseline (de l’avenue Woodroffe jusqu’au chemin Data Centre);

  • les pistes cyclables conçues pour intégration au projet de réfection de la rue Bank (de la promenade Riverside jusqu’à l’avenue Ledbury).

Dans le cadre du Plan sur le cyclisme d’Ottawa (2013), les nouvelles installations cyclables sur le chemin Heron permettront d’établir un circuit plus sécuritaire vers :

  • les principaux carrefours de transport en commun;
  • les destinations commerciales et de vente au détail de la rue Bank;
  • les centres d’emploi et les destinations de transport en commun à proximité de Confederation Heights;
  • les autres installations cyclables prévues sur la rue Bank et le chemin Baseline.

Plan principal montrant les limites du projet sur le chemin Heron, entre le chemin Data Centre et la rue Bank, avec des liaisons vers le nord jusqu'à l'arrêt d'autobus sur le chemin Data Centre et vers le sud jusqu'au sentier polyvalent Brookfield.

Les projets qui seront réalisés prolongeront la piste cyclable continue et distincte sur plus de sept kilomètres, de l’avenue Woodroffe jusqu’à la rue Bank, y compris les installations cyclables qui seront incluses dans le futur couloir de transport en commun rapide par autobus du chemin Baseline.

Le projet comporte deux sections. En 2019, la première section, celle du chemin Héron, a été réalisée. Des pistes cyclables unidirectionnelles et bidirectionnelles surélevées ont été construites entre le chemin Data Centre et l’avenue Carlsen, à savoir :

Du côté nord (en direction de l’ouest)

  • passage d’une voie sur route à une piste cyclable surélevée à la hauteur de la rue Clover;
  • aménagement d’une piste cyclable bidirectionnelle surélevée entre la rue Clover et le sentier d’accès à la station Heron;

Du côté sud (en direction de l’est)

  • aménagement d’une piste cyclable surélevée, du chemin Data Centre jusqu’à l’avenue Carlsen;

Aménagement d’un carrefour protégé à l’intersection de la rue Clover et du chemin Heron.

Les travaux d’aménagement de la deuxième section des installations cyclables, de la rue Clover jusqu’à 40 m à l’est de la rue Gilles, devraient commencer à l’été 2020 et être achevés d’ici la fin de l’année.

Budget

Le financement de la réalisation de la deuxième section du projet d’installations cyclables sera assuré par la Ville d’Ottawa et le gouvernement de l’Ontario (Programme ontarien pour le réseau municipal de navettes à vélo). L’enveloppe approuvée à ce jour pour le projet par la Ville d’Ottawa s’élève à environ 1,5 million de dollars, tandis que celle du gouvernement provincial s’établit à 1,25 million de dollars, pour un total de 2,75 millions de dollars.

Calendrier du projet (de la rue Clover jusqu’à 40 m à l’est de la rue Gilles)

  • Achèvement des études de conception : juillet 2019
  • Début des travaux de construction : été 2020
  • Fin des travaux de construction : décembre 2020

Mise à jour sur le projet

Les travaux concernant la section actuelle du projet devraient commencer à l’été 2020 et devraient être terminés d’ici la fin de l’année. Les travaux de construction des pistes cyclables surélevées commenceront des côtés nord et sud du chemin Heron, ce qui prolongera le réseau vers l’est, de la rue Clover jusqu’à 40 mètres à l’est de l’intersection de la rue Gilles. Les autres éléments du projet comprendront ce qui suit.

  • Aménagement d’un carrefour protégé conçu expressément pour donner plus de visibilité aux cyclistes et les protéger de la circulation automobile à l’intersection de l’avenue Kaladar et du boulevard Clémentine.
  • Les autres intersections (avenue Falcon, avenue Chasseur et rue Gilles) seront aménagées conformément aux dispositions de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario et comprendront des indicateurs de surface pédotactiles (ISP), de nouvelles marques sur la chaussée pour orienter les piétons afin qu’ils maintiennent une trajectoire directe pendant leur traversée et des dalles de démarcation pour séparer les installations pour piétons et pour cyclistes.
  • Afin d’améliorer l’efficacité des services de transport en commun, les voies d’arrêt d’autobus du chemin Heron seront éliminées.
  • Des marques au sol et des panneaux de signalisation seront installés pour obliger les cyclistes à céder le passage aux piétons aux arrêts d’autobus.

Répercussions sur la circulation

Pour permettre l’exécution des travaux, il faudra procéder à une réduction du nombre de voies en dehors des heures de pointe. L’aide du service de police sera requise aux intersections avec feux de signalisation. L’accès aux entreprises locales et aux propriétés privées sera maintenu tout au long des travaux.

L’accès sera également maintenu pour les piétons et les cyclistes.

Plan repère [ 600 Ko ]

Foire aux questions

J’habite sur le chemin Heron. Que dois-je savoir au sujet de la piste cyclable qui passera devant ma maison?

La piste cyclable surélevée vous donnera accès au réseau cyclable de la Ville, et ce, directement à partir de votre voie d’accès à la propriété. La voie surélevée à la hauteur du trottoir signifie que les déplacements vers un tronçon plus paisible de la rue secondaire la plus près et au-delà pourront se faire en toute sécurité sans que les cyclistes soient mêlés à la circulation des véhicules motorisés qui utilisent le couloir.

Dans la plupart des cas, la piste cyclable occupera une surface de 2,0 à 2,5 m à l’entrée de votre voie d’accès à la propriété. Cette surface appartient à la Ville (partie de l’emprise du chemin Heron), exactement comme c’est le cas pour la partie du trottoir devant votre résidence. Comme pour le trottoir, vous ne pourrez pas y garer votre véhicule si celui-ci bloque une partie quelconque de la piste cyclable.

Lorsque vous sortirez de votre voie d’accès à la propriété avec votre véhicule, vous devrez vous arrêter et vous assurer que la voie est libre, c’est-à-dire sans cycliste ni automobiliste, avant de franchir la piste cyclable et d’avancer sur la chaussée.

La piste cyclable pourrait être entretenue par la Ville durant l’hiver. Dans un tel cas, vous devrez vous abstenir d’encombrer la piste cyclable avec la neige provenant de votre voie d’accès à la propriété, exactement comme vous éviteriez d’encombrer de la sorte les trottoirs de ville.

Que devrais-je faire au moment de la collecte des déchets en bordure de rue?

Lorsque vous placerez vos contenants pour déchets et matières recyclables pour la collecte en bordure de rue, vous devez vous assurer que la piste cyclable demeure dégagée, à tout le moins durant les périodes sans neige. La Ville vous informera si vous devez maintenir la piste cyclable dégagée en toute saison.

Quelles seront les répercussions sur les automobilistes une fois les installations terminées?

Les automobilistes circulant sur le chemin Heron pourraient voir un plus grand nombre de cyclistes, mais ceux-ci circuleront à côté de la chaussée entre les intersections. Aux intersections, les cyclistes auront un espace qui leur sera réservé, du côté droit, dans ce qu’on appelle un passage pour bicyclettes. Des modifications minimales seront apportées à la largeur des voies de circulation d’utilisation générale en vertu de la conception proposée. Comme l’on s’attend à une hausse des volumes de circulation à vélo, les automobilistes devront être plus vigilants lorsqu’ils effectueront un virage vers une voie d’accès à la propriété ou des rues secondaires, mais ils ne devraient avoir aucune difficulté à dépasser les cyclistes sur les pistes cyclables séparées.

Pourquoi les cyclistes ne peuvent-ils pas simplement circuler sur la chaussée ou le trottoir?

La circulation à vélo n’est pas autorisée sur le trottoir. Un nombre restreint de personnes circulent à vélo sur le chemin Heron aujourd’hui. Il faut dire que beaucoup de cyclistes renoncent à y circuler par crainte de partager une voie sur un chemin à voies multiples où des véhicules circulent à 60 km/h ou plus. La conception de la piste cyclable surélevée assure une séparation physique des véhicules à moteur, ce qui incite plus de personnes affichant divers degrés de compétences en cyclisme à circuler à vélo en toute confiance. Les pistes cyclables, d’abord populaires en Europe, sont de plus en plus répandues en Amérique du Nord. Grâce aux bordures de rue et aux marques sur la chaussée distinctives aux intersections avec des rues secondaires, la zone réservée aux cyclistes est clairement mise en évidence.

Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à communiquer avec le gestionnaire de projet de la Ville mentionné ci-dessous.

Gestionnaire de projet de la Ville
Jamie MacDonald, ing.
Construction et Design municipaux
Direction générale de la planification, de l’infrastructure et du développement économique
100, promenade ConstellationOttawa (Ontario) K2G 6J8
Tél. : 613-580-2424, poste 16151

Avis de construction (juillet 2020)

La pandémie de COVID-19 constitue une situation sans précédent et la Ville d’Ottawa est déterminée à protéger les résidents et la communauté.

Le gouvernement de l’Ontario a autorisé la réouverture de certaines entreprises et de certains lieux de travail, notamment les projets de construction municipaux, moyennant qu’ils respectent des consignes strictes en matière de santé publique et de sécurité des opérations. Outre la réalisation de travaux en cours sur des projets d’infrastructures essentielles, la Ville est maintenant en mesure de reprendre les travaux sur d’autres projets de construction qui ont été interrompus en raison de l’éclosion de COVID-19.

La Ville travaille en étroite collaboration avec l’industrie et respecte les restrictions et les recommandations émises par les autorités sanitaires municipales, provinciales et fédérales, ainsi que par le ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences.

Par la présente, nous vous avisons qu’on prévoit entamer des travaux de construction dans votre voisinage en juillet 2020. Ces travaux visent à terminer la piste cyclable et les modifications aux intersections du chemin Heron entre la rue Clover et un point situé à 40 mètres à l’est de la rue Gilles.

Quoi : Les travaux comprennent l’aménagement d’un sentier polyvalent, ainsi que l’installation de fils aériens pour l’éclairage de rue actuel et les feux de circulation, en prévision de l’installation de nouveaux poteaux et de conduits souterrains nécessaires le long de la voie. On procédera également au retrait et au remplacement des trottoirs, à l’asphaltage final de la chaussée et à la remise en état de l’aménagement paysager.

Pourquoi : Dans le cadre du Plan sur le cyclisme d’Ottawa (2013), l’installation cyclable le long du chemin Heron permettra une circulation cyclable plus sécuritaire.

Quand : Les travaux devraient commencer en juillet 2020 et devraient être terminés d’ici la fin de 2020.

Où : Le chemin Heron entre la rue Clover et un point situé à 40 mètres à l’est de la rue Gilles.

Qui : La Ville d’Ottawa a retenu l’entrepreneur Ottawa D-Squared Construction pour réaliser les travaux de construction.

Accessibilité

La Ville d’Ottawa accorde une grande importance à l’accessibilité. C’est pourquoi elle met tout en œuvre pour faciliter l’accès aux chantiers et aux secteurs avoisinants. Si vous avez des besoins particuliers en matière d’accessibilité, veuillez communiquer avec l’équipe de projet dont les coordonnées se trouvent ci-dessous. Des formats accessibles et des soutiens à la communication sont offerts sur demande.

Répercussions sur la circulation

Afin de faciliter les travaux, on prévoit restreindre la circulation à une seule voie dans chaque direction en dehors des heures de pointe. L’aide d’agents de police sera requise aux carrefours à feux. L’accès aux entreprises locales et aux propriétés privées sera maintenu tout au long des travaux.

L’accès sera maintenu pour les piétons et les cyclistes.

Stationnement

Le stationnement sur rue sera limité au fil des diverses activités de réaménagement qui se dérouleront sur votre rue. Si les travaux bloquent l’accès à votre entrée de cour, on vous remettra un permis de stationnement sur rue temporaire (formulaire orange) afin que vous puissiez vous garer à moins de deux pâtés de maisons de votre résidence.

Répercussions sur l’emprise et les propriétés privées adjacentes

Les travaux de réfection seront effectués sur l’emprise de la Ville, mais ils pourraient empiéter un peu sur les propriétés privées adjacentes. La Ville remettra en état toute partie d’aménagement paysager, d’entrée de cour et d’allée piétonne qui aura été perturbée par les travaux. Si toutefois il y a, sur l’emprise de la Ville, des végétaux ou d’autres biens que vous voulez conserver, nous vous suggérons de bien vouloir les déplacer en prévision des travaux.

Dommages matériels causés par les activités de construction

Aux termes de ce contrat, l’entrepreneur assume l’entière responsabilité des travaux jusqu’à leur achèvement complet ainsi que de tout dommage aux propriétés privées en découlant. En pareil cas, toute demande d’indemnisation doit être immédiatement transmise à la fois verbalement et par écrit à l’entrepreneur et au Gestionnaire de projet de la Ville. Ainsi, les autorités compétentes seront avisées promptement et pourront mener les enquêtes nécessaires.

Perturbations causées par les travaux de construction

L’entrepreneur prendra toutes les précautions nécessaires pour minimiser les répercussions des travaux sur la vie quotidienne de votre famille ou l’exploitation normale de votre commerce, mais vous comprendrez que les travaux pourraient entraîner certains inconvénients, comme un ralentissement de la circulation, des fermetures de voie, des restrictions concernant le stationnement, du bruit et de la poussière. Il est également possible que vous ressentiez des vibrations en raison de l’utilisation d’équipement lourd. Il s’agit d’une situation courante qui ne cause généralement pas de problème. Nous tenons à vous remercier de votre patience et de votre collaboration.

En ce qui concerne les heures d’activité du chantier, la Ville d’Ottawa suit les exigences provinciales ainsi que son Règlement sur le bruit (2017-255).

Pour toute urgence en dehors des heures normales de travail, communiquez avec la Ville au 3‑1‑1.

Pour obtenir des renseignements généraux sur le projet, communiquez avec le gestionnaire de projet de la Ville.

Pour toute question ou préoccupation liée aux travaux, communiquez avec l’une des personnes suivantes :

Gestionnaire de projet de la Ville
Jamie MacDonald, ing.
Construction et Design municipaux
Téléphone : 613-580-2424, poste 16151

Représentant de l’entrepreneur
Craig O’Regan
Ottawa D-Squared Construction Ltd.
Téléphone : 613-978-6788

Coordonnatrice du projet
Rukmina Bista, ing.
R.V. Anderson Associates Limited
Téléphone : 613-226-1844, poste 3237

Séance portes ouvertes : le 27 novembre 2017

Publié: 
jeudi, 23 novembre 2017, 13 h 30
Mise à jour: 
mardi, 4 août 2020, 15 h 56

Dates et heures

lundi, 27 novembre 2017,
18 h 30 au 20 h 30

Emplacement

Centre récréatif Jim-Durrell, salle Elwood
1265, chemin Walkley
Ottawa, ON

Réunion portes ouvertes
Lundi 27 novembre 2017
De 18 h 30 à 20 h 30
Centre récréatif Jim-Durrell, salle Elwood
1265, chemin Walkley

Outil de consultation en ligne du 23 novembre au 4 décembre 2017
Ottawa.ca/VeloHeronOuest

La Ville d’Ottawa a entrepris une étude de conception fonctionnelle en vue de la réalisation de voies cyclables séparées dans le couloir du chemin Heron, entre le chemin Data Centre à l’ouest et la rue Bank à l’est. En combinant pistes cyclables surélevées et sentiers polyvalents des deux côtés du chemin, le projet répond au besoin d’établissement de liens homogènes avec :

  • les pistes cyclables conçues pour intégration au couloir de transport en commun rapide par autobus (TCRA) du chemin Baseline (phase 1 – de l’avenue Woodroffe au chemin Data Centre);
  • les pistes cyclables conçues pour intégration au projet de réfection de la rue Bank (de la promenade Riverside à l’avenue Ledbury).

Le chemin Heron est mentionné en tant que partie du parcours cyclable transurbain no 7 et que projet P1-19 (phase 1) dans le Plan sur le cyclisme d’Ottawa de 2013. Le présent projet de conception est partiellement financé par le Fonds pour l’infrastructure de transport en commun du gouvernement du Canada.

Vous avez l’occasion d’en apprendre davantage et de formuler vos commentaires sur ce qui suit :

  • la configuration proposée pour les pistes cyclables surélevées et les intersections protégées dans le couloir;
  • les tracés proposés pour les sentiers polyvalents à l’extrémité ouest conçus pour assurer une liaison avec les installations à proximité, dont des arrêts majeurs de transport en commun.

Panneau de réunion portes ouvertes [ PDF 3.732 MB ]

Plans [ PDF 6.223 MB ]

Contexte

Le chemin Heron est une artère urbaine à chaussée séparée de quatre voies où la vitesse maximale autorisée est de 60 km/h dans la majeure partie de la zone à l’étude, sauf près de la rue Bank, où la vitesse maximale autorisée est de 50 km/h. Des trottoirs en béton se trouvent de chaque côté du chemin. Il n’existe pour le moment aucune installation cyclable sur le tronçon du chemin Heron visé par le projet. Les cyclistes doivent rouler parmi les véhicules motorisés ou marcher sur les trottoirs à côté de leur vélo.

L’axe des chemins Heron et Baseline sera aménagé en plusieurs étapes en tant que parcours cyclable transurbain no 7. Ce tronçon du parcours cyclable transurbain permettra aux résidents des communautés locales, comme Heron Park, de se déplacer à vélo en toute sécurité vers :

  • les principaux carrefours de transport en commun;
  • les commerces et destinations commerciales locaux sur la rue Bank;
  • les centres d’emploi et les destinations de transport en commun à proximité de Confederation Heights;
  • des points plus éloignés, par l’intermédiaire d’installations semblables prévues pour la rue Bank et le chemin Baseline.

Ce tronçon, combiné aux installations cyclables du futur couloir de transport en commun rapide par autobus (TCRA) du chemin Baseline, permettra aux cyclistes de circuler sur une voie est-ouest séparée et continue de plus de 7 kilomètres de longueur (de l’avenue Woodroffe à la rue Bank). Cette voie continue se prolongera en direction sud et nord à partir du chemin Heron lorsque les pistes cyclables de la rue Bank auront été aménagées.

Un meilleur accès aux principaux carrefours de transport en commun, tels que celui de la station Heron, favorisera la stratégie de navettage « vélo-transport en commun-marche », qui consiste à utiliser son vélo de la maison à l’arrêt de transport en commun, à stationner son vélo, à utiliser le transport en commun jusqu’à l’arrêt le plus près de son point de destination, puis à marcher le reste du trajet.

Les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet n’ont pas encore été approuvés à l’intérieur du cadre budgétaire de la Ville. Les tronçons du projet pourraient être aménagés en plusieurs étapes. Ainsi, le tronçon en direction sud vers le sentier Brookfield ne serait aménagé qu’une fois que les changements au réseau ferroviaire dans le cadre de l’Étape 2 du projet de TLR (Ligne Trillium) auront été effectués.

Plan principal montrant les limites du projet sur le chemin Heron, entre le chemin Data Centre et la rue Bank, avec des liaisons vers le nord jusqu'à l'arrêt d'autobus sur le chemin Data Centre et vers le sud jusqu'au sentier polyvalent Brookfield.

Plan repère montrant les limites de la zone à l’étude sur le chemin Heron et à proximité de celui-ci.

Les installations cyclables proposées sont les suivantes.

Côté nord du chemin Heron

  • Du chemin Data Centre au sentier de la station Heron du Transitway : piste cyclable surélevée en direction ouest (aménagée dans le cadre du projet de TCRA du chemin Baseline).
  • Du sentier de la station Heron du Transitway à l’avenue Clover : sentier polyvalent, partagé avec les piétons
  • De la rue Clover à la rue Bank : piste cyclable surélevée en direction ouest

Côté sud du chemin Heron

  • De 35 m à l’ouest du chemin Data Centre à l’avenue Junction : sentier polyvalent, partagé avec les piétons
  • De l’avenue Junction aux limites de la zone visée par le projet de réfection de la rue Bank : piste cyclable surélevée en direction est

Jusqu’à cinq voies d’arrêt d’autobus sur le chemin Heron seront enlevées afin d’améliorer l’efficacité du service de transport en commun. Des marques sur la chaussée et des panneaux de signalisation seront installés, et les cyclistes devront céder le droit de passage aux piétons aux arrêts d’autobus.

De plus, il est proposé d’améliorer les liaisons actuelles vers le pont qui enjambe le chemin Heron, immédiatement à l’ouest du chemin Data Centre, par l’ajout d’installations cyclables. Ce pont, qui comporte une bretelle reliant le chemin Heron en direction est à l’avenue Bronson en direction nord et à la promenade Riverside en direction est, comporte aussi un sentier polyvalent bidirectionnel protégé par des barrières. Le plan vise la conversion des voies en béton de 1,8 m aux approches de pont en un sentier polyvalent en asphalte de 3 m de sorte qu’il soit légal d’y rouler en vélo pour se rendre d’un côté à l’autre du chemin Heron. Les sentiers polyvalents présenteront des dénivellations conformes aux normes d’accessibilité qui seront moins abruptes que celles des installations remplacées.

Un sentier polyvalent reliant le côté nord du pont aux arrêts d’autobus sur le chemin Data Centre (à côté de la station Heron) sera aménagé pour soutenir encore davantage les trajets « vélo-transport en commun-marche ».

Il est également proposé d’aménager le sentier polyvalent reliant le côté sud du pont au sentier polyvalent Brookfield et, de là, au sentier du ruisseau Sawmill. L’aménagement de ce tracé repose sur la réalisation des travaux associés aux changements apportés durant l’Étape 2 du TLR (Ligne Trillium).

Questions et réponses

J’habite sur le chemin Heron. Que dois-je savoir au sujet de la piste cyclable qui passera devant ma maison?

La piste cyclable surélevée vous donnera accès au réseau cyclable de la Ville, et ce, directement à partir de votre voie d’accès à la propriété. La voie surélevée à la hauteur du trottoir signifie que les déplacements vers un tronçon plus paisible de la rue secondaire la plus près et au-delà pourront se faire en toute sécurité sans que les cyclistes soient mêlés à la circulation des véhicules motorisés qui utilisent le couloir.

Dans la plupart des cas, la piste cyclable occupera une surface de 2,0 à 2,5 m à l’entrée de votre voie d’accès à la propriété. Cette surface appartient à la Ville (partie de l’emprise du chemin Heron), exactement comme c’est le cas pour la partie du trottoir devant votre résidence. Comme pour le trottoir, vous ne pourrez pas y garer votre véhicule si celui-ci bloque une partie quelconque de la piste cyclable.

Lorsque vous sortirez de votre voie d’accès à la propriété avec votre véhicule, vous devrez vous arrêter et vous assurer que la voie est libre, c’est-à-dire sans cycliste ni automobiliste, avant de franchir la piste cyclable et d’avancer sur la chaussée.

La piste cyclable pourrait être entretenue par la Ville durant l’hiver. Dans un tel cas, vous devrez vous abstenir d’encombrer la piste cyclable avec la neige provenant de votre voie d’accès à la propriété, exactement comme vous éviteriez d’encombrer de la sorte les trottoirs de ville.

Que devrais-je faire au moment de la collecte des déchets en bordure de rue?

Lorsque vous placerez vos contenants pour déchets et matières recyclables pour la collecte en bordure de rue, vous devez vous assurer que la piste cyclable demeure dégagée, à tout le moins durant les périodes sans neige. La Ville vous informera si vous devez maintenir la piste cyclable dégagée en toute saison.

Quelles seront les répercussions sur les automobilistes une fois les installations terminées?

Les automobilistes circulant sur le chemin Heron pourraient voir un plus grand nombre de cyclistes, mais ceux-ci circuleront à côté de la chaussée entre les intersections. Aux intersections, les cyclistes auront un espace qui leur sera réservé, du côté droit, dans ce qu’on appelle un passage pour bicyclettes. Des modifications minimales seront apportées à la largeur des voies de circulation d’utilisation générale en vertu de la conception proposée. Comme l’on s’attend à une hausse des volumes de circulation à vélo, les automobilistes devront être plus vigilants lorsqu’ils effectueront un virage vers une voie d’accès à la propriété ou des rues secondaires, mais ils ne devraient avoir aucune difficulté à dépasser les cyclistes sur les pistes cyclables séparées.

Pourquoi les cyclistes ne peuvent-ils pas simplement circuler sur la chaussée ou le trottoir?

La circulation à vélo n’est pas autorisée sur le trottoir. Un nombre restreint de personnes circulent à vélo sur le chemin Heron aujourd’hui. Il faut dire que beaucoup de cyclistes renoncent à y circuler par crainte de partager une voie sur un chemin à voies multiples où des véhicules circulent à 60 km/h ou plus. La conception de la piste cyclable surélevée assure une séparation physique des véhicules à moteur, ce qui incite plus de personnes affichant divers degrés de compétences en cyclisme à circuler à vélo en toute confiance. Les pistes cyclables, d’abord populaires en Europe, sont de plus en plus répandues en Amérique du Nord. Grâce aux bordures de rue et aux marques sur la chaussée distinctives aux intersections avec des rues secondaires, la zone réservée aux cyclistes est clairement mise en évidence.

Prochaines étapes

Les conceptions des pistes cyclables seront finalisées au début de 2018 après un examen des commentaires reçus. Le calendrier de construction, qui n’a pas été encore établi, sera assujetti au financement qui sera consenti dans le cadre des budgets des immobilisations futurs.

Faites-nous part de votre opinion!

Le questionnaire est terminé. La Ville tient à remercier toutes les personnes qui y ont participé.

Paul Clarke, ing.
Gestionnaire de projet
Direction générale des transports
Ville d’Ottawa
110, avenue Laurier Ouest
613-580-2424, poste 29882
Courriel : paul.clarke2@ottawa.ca