Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Lignes directrices en matière de conception sécuritaire pour les oiseaux

Statut du projet: 
Achevées

Lignes directrices en matière de conception sécuritaire pour les oiseaux

Le Protocole de protection de la faune pendant les travaux de construction, approuvé par le Conseil municipal en 2015 dans le cadre de la Stratégie de gestion de la faune de la Ville, répond au besoin d’instaurer des lignes directrices claires pour la protection des oiseaux au sein du milieu bâti humain.

Le projet présenté ici a pour objet d’effectuer des recherches sur la conception sécuritaire pour les oiseaux et d’élaborer des lignes directrices pour régler ou atténuer le problème des collisions d’oiseaux avec des bâtiments et autres structures à Ottawa.

Ceci est une photographie montrant le reflet d'un oiseau et le ciel dans une fenêtre de bâtiment

Contexte

Les oiseaux sont une ressource naturelle essentielle à Ottawa. Ils jouent de nombreux rôles dans notre environnement : ils pollinisent les plantes, redistribuent les graines et mangent des insectes, ce qui contribue au maintien de la santé écologique des milieux humides, des forêts et des vallées. Leur rôle dans la lutte contre les ravageurs et la pollinisation est également utile en agriculture et en sylviculture. En outre, les oiseaux sont importants pour la conservation d’un environnement naturel en ville et ils contribuent à notre qualité de vie en nous égayant avec leurs chants et leurs couleurs.

D’après l’Ottawa Bird Count (recensement des oiseaux d’Ottawa), il y aurait environ deux millions d’oiseaux dans le secteur urbain d’Ottawa. Cent quatre-vingts espèces d’oiseaux résidents et migrateurs se reproduisent dans les limites géographiques de la ville. Au printemps et à l’automne de chaque année, environ sept millions d’oiseaux migrateurs transitent par la ville. Ces oiseaux atterrissent de temps à autre à différents points sur leur route migratoire pour se nourrir, se reposer ou s’abriter du mauvais temps. Or, l’environnement urbain présente un certain nombre de dangers qui menacent la survie des oiseaux.

Collisions

Les collisions arrivent au deuxième rang en importance parmi les causes de mortalité chez les oiseaux au Canada, après la prédation par les chats domestiques et sauvages. Les chercheurs canadiens estiment que 25 millions d’oiseaux sont tués chaque année à la suite de collisions avec des fenêtres et d’autres structures. Parmi les autres facteurs qui ont des effets néfastes sur la santé des populations d’oiseaux figurent la perte d’habitat, le changement climatique et l’utilisation des pesticides.

Les oiseaux ne peuvent distinguer le vitrage, que celui-ci soit transparent ou réfléchissant. Si des fenêtres reflètent le ciel ou la végétation, les oiseaux ne voient que l’image qui est réfléchie dans la vitre et non pas la vitre elle-même. Toute structure d’origine humaine qui intègre dans sa conception un vitrage ou un matériau réfléchissant risque de provoquer des collisions d’oiseaux pendant le jour. La lumière artificielle constitue également une menace pour les oiseaux. De nombreux oiseaux migrent durant la nuit et utilisent des signaux naturels pour s’orienter, comme les étoiles et la lumière de la lune. La lumière artificielle peut obscurcir ces signaux naturels et désorienter les oiseaux, ou les faire paniquer, ce qui est souvent une cause de collision.

Pratiques de gestion exemplaires pour une conception sécuritaire pour les oiseaux

La Ville a récemment entrepris l’élaboration de lignes directrices en matière de conception sécuritaire pour les oiseaux afin de s’attaquer à la question de la protection des oiseaux dans le milieu bâti. Les objectifs de cette initiative sont de prévenir la perte de biodiversité, d’atténuer les menaces que représentent les bâtiments et autres structures pour les oiseaux et de sensibiliser le public à ce problème. De nombreuses grandes villes canadiennes ont déjà élaboré des lignes directrices en matière de conception sécuritaire pour les oiseaux, parmi lesquelles figurent Toronto, Markham et Vancouver. Les lignes directrices mises au point par ces villes, ainsi que les pratiques exemplaires adoptées dans d’autres villes nord-américaines, devraient servir de fondement aux futures lignes directrices d’Ottawa.

Les lignes directrices en matière de conception sécuritaire pour les oiseaux fourniront des pratiques de gestion exemplaires dans trois principaux domaines liés à la conception et à l’exploitation des bâtiments et d’autres structures.

Partie 1 : Choix de l’emplacement et conception de l’immeuble

Facteurs étudiés :

  • Taille de l’immeuble;
  • Orientation et choix de l’emplacement (examen des secteurs où le risque de collision est élevé);
  • Proximité de caractéristiques naturelles;
  • Types de vitrage;
  • Réflectivité;
  • Transparence;
  • Effet de tunnel/couloir;
  • Pièges associés à la conception;
  • Terrasses, murs et toits verts.

Partie 2 : Conception de l’aménagement paysager

Facteurs étudiés :

  • Conception de la structure verticale de la végétation;
  • Végétaux indigènes et envahissants;
  • Activités de gestion de l’aménagement paysager (c.-à-d. le choix du moment).

Partie 3 : Conception de l’éclairage

Facteurs étudiés :

  • Attirance mortelle pour la lumière;
  • Effet de phare.

Applicabilité

Les lignes directrices proposées en matière de conception s’appliqueront à l’examen des éléments suivants :

  • Projet d’aménagement devant être approuvé à l’étape de la planification (plan d’implantation);
  • Examen de la conception des stations et des abris de transport en commun proposés, nouveaux ou modifiés;
  • Examen de la conception des installations ou bâtiments municipaux, nouveaux ou rénovés.

Échéancier du projet

Un groupe de travail a été créé pour que le personnel reçoive des suggestions sur l’élaboration des lignes directrices. Une ébauche des lignes directrices en matière de conception sera également publiée afin que le public puisse nous faire part de ses commentaires. Les lignes directrices devraient être présentées aux comités et au Conseil en 2020.

Vous pourriez aussi être intéressé par les organismes suivants :

Ailes en sûreté Ottawa

FLAP Canada

Pour de plus amples renseignements sur ce projet, consultez :

Amy MacPherson, urbaniste
Direction générale de la planification, de l’infrastructure et du développement économique
Tél. : 613-580-2424, poste 14873
Courriel : amy.macpherson@ottawa.ca

Rapport sur ce qui a été dit : Version provisoire des lignes directrices de conception sécuritaire pour les oiseaux

La période de commentaires sur la version provisoire des lignes directrices de conception sécuritaire pour les oiseaux de la Ville a pris fin le 31 juillet 2020. Au total, 57 observations écrites ont été présentées au moyen du formulaire de commentaires en ligne ou par courriel. La plupart ont été émises par des résidents d’Ottawa, mais certaines provenaient de membres du groupe de travail affecté au projet de la Ville ou de personnes intéressées à l’extérieur d’Ottawa.

Le personnel de la Ville a passé en revue tous les commentaires reçus et remercie toutes les personnes qui ont pris le temps d’examiner la version provisoire et de formuler des commentaires. Les commentaires soutenaient à l’unanimité le projet, et un grand nombre d’observations ont demandé des mesures plus strictes et un libellé plus affirmatif en vue de réduire davantage les risques pour les oiseaux.

La version définitive des lignes directrices de conception sécuritaire pour les oiseaux sera présentée au Comité de l’urbanisme et au Conseil aux fins de considération à l’automne 2020.

Approbation du Comité et du Conseil

Les lignes directrices de conception sécuritaire pour les oiseaux ont été approuvées par le Comité de l’urbanisme et le Conseil municipal en novembre 2020. D’autres critères d’application des lignes directrices lors de l’examen des demandes d’aménagement ont également été approuvés. Vous pouvez prendre connaissance des lignes directrices finales approuvées et des critères sur la page Web du Guide de préparation d'études et de plans de la Ville.