Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Mises à jour sur le projet

Le point sur le projet (novembre 2018)

La Ville d’Ottawa entreprend la conception et la construction du projet de revitalisation du chemin de Montréal pour le tronçon allant du chemin North River au boulevard St-Laurent. Le projet comprend également la réfection du chemin North River entre le chemin de Montréal et l’impasse du chemin North River, soit un tronçon d’une longueur totale de 560 m.

Les limites du projet se trouvent dans le plan repère  [ PDF – 327 Ko ].

À terme, la vision pour le chemin de Montréal consistera à construire une rue principale dynamique et accueillante dotée d’un réseau de transport équilibré qui permettra aux résidents et aux commerces de prospérer. Voici certaines des améliorations en surface et souterraines proposées pour concrétiser cette vision :

  • Construire une route à trois voies entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent, soit deux voies en direction ouest et une voie en direction est, comportant des pistes ou voies cyclables dans les deux sens;
  • Mettre en place des éléments d’aménagement paysager sur le chemin de Montréal, y compris, mais sans s’y limiter, du mobilier urbain, des lampadaires, des arbres, des trottoirs de béton et des pavés;
  • Réexaminer et améliorer l’emplacement des arrêts d’autobus et des abribus;
  • Remplacer la conduite d’eau principale reliant le chemin North River et le boulevard St‑Laurent;
  • Remplacer les égouts séparatifs et pluviaux sur certains tronçons du chemin de Montréal.

Le tronçon du chemin de Montréal visé par ce projet va du chemin North River au boulevard St‑Laurent, soit une longueur totale de deux kilomètres. Outre le couloir du chemin de Montréal, le projet comprend la réfection du chemin North River entre le chemin de Montréal et l’impasse du chemin North River, soit un tronçon d’une longueur totale de 560 m. Les travaux proposés comprennent le remplacement de la conduite d’eau principale et des égouts séparatifs, ainsi que des modifications aux éléments de drainage de la chaussée.

Participation et engagement du public

Les membres du public auront diverses occasions de participer et de faire part de leurs commentaires pendant toute la durée du projet. La stratégie de mobilisation du public choisie pour le projet est axée sur la communication bidirectionnelle entre le personnel de la Ville et les commerçants, les résidents et le public. Le point de vue des diverses parties intéressées représente un volet important du processus de prise de décisions en matière de conception. La Ville vous remercie pour vos commentaires.

Voici quelques exemples des possibilités de mobilisation :

  • Trois réunions portes ouvertes;
  • Réunions mensuelles avec les membres de l’Association communautaire de Vanier (ACV) et de la Zone d’amélioration commerciale (ZAC) du quartier Vanier pour faire le point sur le projet, recevoir des commentaires et répondre aux questions;
  • Réunions du groupe de travail avec les membres de l’ACV et de la ZAC du quartier Vanier afin d’obtenir des commentaires sur des questions précises touchant des décisions importantes en matière de conception;
  • Bulletin mensuel pour faire le point sur le projet;
  • Communications avec chacun des commerçants et des résidents touchés par les améliorations proposées.

La Ville comprend que ces travaux sont la cause d’inconvénients; c’est pourquoi elle prend toutes les précautions possibles pour réduire au minimum les interruptions subies par les résidents, les commerçants et les navetteurs. La Ville est heureuse de pouvoir travailler à la coordination des projets de construction avec les résidents, ses partenaires et les groupes communautaires.

Le point sur le projet

Ce projet est actuellement rendu à l’étape du plan détaillé, et la construction devrait débuter au printemps 2019. Le projet devrait être achevé à l’automne 2021.

Au cours des derniers mois, dans le cadre du processus d’élaboration du plan détaillé, les équipes de projet ont collaboré avec des groupes communautaires, aux réunions mensuelles de la ZAC du quartier Vanier, à des réunions de groupe de travail, à des rencontres avec différents commerçants, etc.

L’équipe du projet de revitalisation du chemin de Montréal élabore actuellement les plans d’intersection du chemin de Montréal et les plans de construction du chemin North River, qui seront bientôt achevés.

Des travaux importants ont également porté sur l’élaboration d’une stratégie relative à l’échelonnement des travaux et à la gestion de la circulation pour le chemin de Montréal.

L’équipe du projet se concentrera sur les aspects suivants durant la phase de construction :

  • le maintien de l’accès aux commerces pendant la construction, et notamment aux aires de livraison;
  • le maintien de la circulation à pied sur le chemin de Montréal et les déviations possibles pour les cyclistes;
  • la limitation des retards pour les véhicules d’OC Transpo et l’accès aux arrêts d’autobus;
  • l’examen des déviations potentielles pour les véhicules sur l’avenue McArthur;
  • l’élaboration d’une stratégie pour l’échelonnement des travaux et d’un calendrier pour la réalisation des travaux souterrains, le rétrécissement de la chaussée (qui passera de quatre voies à trois voies), la réfection des bordures de trottoir et l’aménagement paysager. L’objectif est de terminer les travaux le plus rapidement possible (en permettant entre autres la réalisation de travaux la nuit et les fins de semaine), tout en limitant les répercussions sur la mobilité.

Art public

Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa a retenu, à l’issue d’un concours, les services d’un consultant qui élaborera un plan d’art public complet pour le chemin de Montréal et le secteur de Vanier. Le contrat a été attribué à Rebecca Carbin d’Art + Public UnLtd.

Rebecca Carbin cumule plus de 18 ans d’expérience dans l’élaboration de programmes et de projets d’art public et dans la commande d’œuvres d’art pour des espaces publics, tant au Canada qu’au Royaume-Uni. Vous pouvez en savoir plus sur Rebecca et son expérience sur son site Web, dont le lien figure ci-dessus.

Pour le projet du chemin de Montréal et du secteur de Vanier, Rebecca Carbin et ses consultants en mobilisation communautaire, Bespoke Cultural Collective et Lise Beaudry, coordonneront et faciliteront la tenue d’occasions de mobilisation et de consultation du public au cours du mois à venir pour faire en sorte que le plan d’art public soit un reflet de la communauté locale passée, présente et à venir.

Exemple d’une œuvre de Rebecca pour le programme d’art primé Waterfront Toronto – Hadley+Maxwell, Garden of Future Follies, 2016.

Prochaines étapes pour l’art public

  • Une série d’ateliers de mobilisation communautaire propres au plan d’art public, reposant sur des entretiens poussés avec des intervenants clés, est en cours d’élaboration. Le public sera informé lorsqu’un modèle sera établi et que les dates de ces ateliers seront confirmées.
  • Dans les mois qui suivront, à la lumière des résultats de ces ateliers et séances, un plan d’art public sera élaboré pour définir une vision de l’art public dans ce quartier. Il comprendra des recommandations concrètes sur les possibilités offertes en matière d’art public ainsi que des précisions sur les lieux, les approches, les priorités, les échéanciers et les budgets. Le plan doit inclure au moins un projet d’art public visant à honorer et à reconnaître le patrimoine et la culture autochtones.
  • Le plan d’art public pour le chemin de Montréal et le secteur de Vanier sera achevé en mars 2019. Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa mettra ensuite en œuvre les recommandations de ce plan, y compris l’intégration d’une commande d’œuvre d’art public permanente au projet de revitalisation du chemin de Montréal.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec programmedartpublic@ottawa.ca.

Prochaines étapes de conception

  • Continuer à travailler sur le plan détaillé de la chaussée, des ouvrages souterrains de services publics et du paysage de rue du chemin de Montréal.
  • Rencontrer le groupe de travail du projet du chemin de Montréal à la mi-novembre pour discuter des installations cyclables sur le chemin de Montréal ainsi que du plan d’art public.
  • Continuer de définir une stratégie pour la gestion de la circulation pendant les travaux en fonction des piétons, des cyclistes, du transport en commun et des véhicules.

Communiquez avec nous

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (octobre 2018)

En septembre 2018, l’équipe du projet de revitalisation du chemin de Montréal a continué à travailler sur le plan détaillé du projet, notamment les intersections et les infrastructures souterraines. Un travail important est en cours afin d’assurer la progression du projet.

Le 14 septembre 2018, la Ville a rencontré les commerçants du chemin de Montréal.

Voici quelques-uns des thèmes abordés à la réunion :

  • aperçu du projet et progression
  • calendrier du projet
  • obtention de commentaires sur les plans préliminaires proposés pour l’aménagement paysager du chemin de Montréal
  • rappel concernant le questionnaire distribué en mai 2018. Pour obtenir un exemplaire du questionnaire, veuillez faire parvenir un courriel à l’équipe du projet.

Réunion de septembre 2018 avec les commerçants du chemin de Montréal.

Art public

En septembre, le Programme d’art public a reçu plusieurs soumissions de conservateurs, d’artistes spécialisés en urbanisme et de consultants en art public. Une candidature a été retenue, et les détails du plan de travail et du calendrier sont en voie d’achèvement.

Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes

Le 25 septembre 2018 était le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes, qui célèbre les contributions de la communauté francophone.

L’Association communautaire de Vanier a organisé une cérémonie du lever du drapeau à la Place Dupuis, et l’équipe du projet a célébré la journée avec les résidents locaux.

Plan détaillé – Intersections

Les intersections créent des points de conflit sur la voie en raison du mouvement incessant des voitures d’une part, et des cyclistes et des piétons d’autre part, qui s’entrecroisent et changent de direction. Il faut examiner attentivement les divers éléments des intersections si l’on veut assurer la sécurité et l’efficacité des modes de transport utilisés par l’ensemble des usagers.

On trouve dans la zone du projet de revitalisation du chemin de Montréal 26 intersections, dont 12 sont signalisées. Chacune de ces intersections présente des difficultés uniques sur le plan de la géométrie et de la conception.

La conception des intersections du chemin de Montréal met l’accent sur les points suivants :

  • Modélisation de diverses manoeuvres de virage des véhicules (p. ex., camion non articulé, camion de pompier, autobus et véhicules lourds). La modélisation permet de concevoir les bordures de trottoir en fonction des virages des véhicules, tout en réduisant les distances de traversée des piétons.
  • Examen des comptages de la circulation à chaque intersection pour déterminer les débits de circulation et la configuration appropriée des voies dans les rues secondaires.
  • Intégration de pistes cyclables surélevées à l’intersection, et examens des lignes de visibilité, des décalages entre les bordures et les pistes cyclables, de l’emplacement des feux de circulation et des panneaux de signalisation.
  • Intégration, dans la mesure du possible, d’avancées de trottoir aux intersections afin d’élargir l’espace piétonnier aux emplacements stratégiques. Les avancées de trottoir améliorent la sécurité des piétons en rendant ceux-ci plus visibles, en raccourcissant les distances de traversée, en ralentissant les véhicules qui effectuent des manoeuvres de virage et en réduisant visuellement la largeur de la chaussée.
  • Conception et installation de feux de circulation dans des emplacements restreints conformément aux exigences de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO).

Prochaines étapes de conception

  • Continuer à travailler sur le plan détaillé de la chaussée, des ouvrages souterrains de services publics et du paysage de rue du chemin de Montréal et du chemin North River.
  • Rencontrer le groupe de travail du projet du chemin de Montréal pour discuter des nouveaux plans d’aménagement paysager et des améliorations proposées pour les intersections.
  • Continuer de définir une stratégie préliminaire de gestion de la circulation pendant les travaux en fonction des piétons, des cyclistes, du transport en commun et des véhicules.
  • Lancer l’élaboration du Plan d’art public pour le chemin de Montréal.

Communiquez avec nous

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (septembre 2018)

En août 2018, dans le cadre du projet de revitalisation du chemin de Montréal, la Ville a commencé la conception détaillée pour la géométrie routière et les canalisations souterraines du chemin North River et du chemin de Montréal. La conception détaillée s’achèvera au début de 2019.

Par ailleurs, la période de réception des demandes de qualification pour le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa s’est terminée le 28 août; l’examen des dossiers et des entrevues pour l’élaboration du plan d’art public Vanier et du chemin de Montréal est maintenant en cours. Pour en savoir plus, veuillez consulter le Plan d’art public pour le chemin de Montréal et Vanier.

En août, l’équipe de projet a rencontré le groupe de travail du chemin de Montréal pour discuter des points suivants :

  • Arrêts d’autobus, abribus et trajets sur le chemin de Montréal (le personnel d’OC Transpo était là pour répondre aux questions)
  • Proposition d’amélioration du paysage de rue du chemin de Montréal et du chemin North River (voir détails ci-dessous)

Conception préliminaire du paysage de rue

Voici quelques éléments proposés pour la conception préliminaire du paysage de rue :

  • Planter des arbres et des plantes le long du chemin de Montréal pour améliorer le caractère écologique du corridor;
  • Retirer les grands arbustes pour dégager les lignes de visibilité et créer un environnement sécuritaire et agréable pour les piétons;
  • Ajouter des plates-bandes basses pour améliorer l’expérience des piétons;
  • Embellir les espaces publics sur les rues Emond, Dupuis et Bradley;
  • Aménager une cour d’échecs près de l’édifice de Bell, situé au 225, chemin de Montréal;
  • Installer environ 80 lampadaires pour piétons à des intersections importantes et dans les principaux espaces publics libres.

Les plans d’aménagement paysager seront présentés à la prochaine séance d’information publique, prévue plus tard dans l’année. Cette séance se tiendra après que le groupe de travail du chemin de Montréal et la Zone d’amélioration commerciale du quartier Vanier auront transmis à l’équipe du projet leurs commentaires sur les plans préliminaires. Une fois la date confirmée, d’autres renseignements suivront.

Rendu conceptuel de la place (chemin de Montréal/rue Dupuis).

Prochaines étapes de conception

  • Continuer la conception détaillée de la géométrie routière, des installations souterraines et du paysage de rue du chemin de Montréal et du chemin North River.
  • Rencontrer le groupe de travail du chemin de Montréal à la fin septembre pour discuter des nouveaux plans d’aménagement paysager et des améliorations proposées pour les intersections.
  • Continuer de définir une stratégie préliminaire de gestion de la circulation pendant les travaux, en fonction des piétons, des cyclistes, du transport en commun et des véhicules.
  • Étudier les demandes de qualification et mener des entrevues pour le plan d’art public de Vanier et du chemin de Montréal.

Nous joindre

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (août 2018)

En juillet 2018, l’équipe du projet de revitalisation du chemin de Montréal a achevé les dessins de conception préliminaire de l’aménagement paysager et du paysage de rue, ainsi que le travail sur le terrain et les essais pour les études géotechniques et environnementales.

Plusieurs consultations publiques ont eu lieu, notamment les suivantes :

  • Groupe de travail du chemin de Montréal – Le 4 juillet, l’équipe du projet a tenu une quatrième réunion avec le groupe de travail pour discuter de l’emplacement des arrêts d’autobus et des abribus et pour examiner les concepts de paysage de rue du chemin de Montréal. La prochaine réunion est prévue à la mi-août, pour discuter davantage des arrêts d’autobus et examiner les plans préliminaires d’aménagement paysager.
  • Association communautaire de Vanier – Le 9 juillet, l’équipe du projet a tenu une réunion avec le comité du développement durable et des transports de l’Association communautaire de Vanier, pendant laquelle ils ont examiné un document produit par le comité présentant en partie sa vision du paysage de rue et de l’aménagement paysager du chemin de Montréal.
  • Initiatives des femmes pour la sécurité environnementale (IFSE) – Les 10 et 11 juillet, une vérification de la sécurité communautaire de jour et de soir a été effectuée par des représentants de l’IFSE et des résidents du quartier. Environ 25 personnes, divisées en groupes, ont participé à la vérification, pendant laquelle elles ont marché le long du chemin de Montréal, du chemin North River jusqu’à l’est de la rue de l’Église. L’objectif était d’examiner les problèmes de sécurité pour les femmes ou les personnes vulnérables. La vérification est expliquée en détail ci-dessous.

Personnes participant à la vérification de la sécurité communautaire du chemin de Montréal.

Éléments de la vérification de la sécurité communautaire

Lors de la vérification, l’IFSE a examiné le chemin de Montréal de jour et de soir pour analyser la situation actuelle dans le couloir et cerner les zones pouvant présenter un danger. De plus, l’IFSE a fait des recommandations de conception et d’aménagement visant à régler les problèmes soulevés. Ces recommandations seront autant que possible intégrées aux schémas de conception du chemin de Montréal.

Les éléments et les critères évalués incluent :

  • les conditions d’éclairage pour les piétons et les zones propices aux ombres obscures;
  • la visibilité et les objets qui peuvent obstruer la vue des piétons;
  • les zones isolées et leur proximité aux espaces publics et aux services d’urgence;
  • les lieux d’agression potentiels et les endroits où des individus peuvent se cacher;
  • les signes de vandalisme et les endroits qui nécessitent un entretien;
  • la signalisation guidant vers les mesures d’aide d’urgence, comme les téléphones;
  • les exigences d’accessibilité pour les personnes atteintes d’un trouble de mobilité;
  • la conception globale de la rue et la facilité de circulation des piétons.

Plan d’art public de Vanier et du chemin de Montréal – Demande de qualifications

Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa est à la recherche d’un conservateur, d’un artiste planificateur ou d’un conseiller artistique d’expérience et très motivé qui mettra sur pied un plan d’art public pour le chemin de Montréal et le secteur environnant de Vanier. Vu la diversité, l’histoire unique et le caractère distinct de Vanier, la création d’art public doit suivre une approche planifiée, inclusive et globale.

Une fois créé, après de nombreuses recherches et consultations communautaires, le plan d’art public sera un solide plan conceptuel qui contiendra des suggestions concrètes de projets d’art public pour le chemin de Montréal et les communautés environnantes de Vanier.

Pour en savoir plus ou pour soumettre votre candidature, veuillez consulter le Plan d’art public pour le chemin de Montréal et Vanier ou communiquer avec Melissa Black au 613-244-4261.

Prochaines étapes de conception

  • Rencontrer le groupe de travail du chemin de Montréal à la mi-août pour examiner et commenter les dessins de conception préliminaire de l’aménagement paysager. Les dessins finaux seront présentés à la prochaine séance d’information publique, qui devrait avoir lieu au début novembre 2018.
  • Continuer la conception détaillée de la géométrie routière et des installations souterraines des chemins de Montréal et North River. Le processus produira des dessins d’exécution convenables pour la construction.
  • Élaborer un plan préliminaire de gestion de la circulation pour accommoder les piétons, les cyclistes, le transport en commun et les véhicules pendant les travaux.

Nous joindre

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (juillet 2018)

En juin 2018, l’équipe du projet de revitalisation du chemin de Montréal a poursuivi son travail sur les dessins de conception préliminaire de l’aménagement paysager et du paysage de rue, et sur les emplacements des abribus le long du chemin de Montréal.

L’équipe de projet a aussi rencontré des représentants de l’organisme Initiatives des femmes pour la sécurité environnementale (IFSE), qui organisera une vérification de la sécurité communautaire sur le chemin de Montréal, comme indiqué ci-dessous.

Arrêts d’autobus et abribus

L’illustration (Figure 1) indique les emplacements proposés des arrêts d’autobus le long du chemin de Montréal, entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent. OC Transpo a choisi ces emplacements lors de l’étude de planification fonctionnelle du chemin de Montréal, dans le cadre d’une stratégie de regroupement des arrêts d’autobus, qui vise à améliorer les opérations du transport en commun et à accélérer les déplacements sur le profil en travers à trois voies du chemin de Montréal (entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent).

En tout, 17 arrêts d’autobus sont proposés directement sur le chemin de Montréal :

  • 13 arrêts d’autobus pourvus d’abribus – ces 13 abribus représenteraient une grande amélioration aux 6 abribus déjà présents sur le chemin de Montréal sur le tronçon visé par le projet. Plusieurs des abribus proposés sont en partie situés sur des terrains privés, il faudra donc négocier les servitudes avec les propriétaires;
  • 4 arrêts sans abribus – la façade ou l’auvent d’immeubles existants (par ex. : le Centre Wabano) empêchent la construction d’un abribus à ces emplacements.

Figure 1 [ PDF - 130 Ko ]

Vérification de la sécurité communautaire

Une réunion a été tenue le 20 juin avec des représentants de l’IFSE, en prévision de la vérification de la sécurité communautaire du chemin de Montréal, qui consistera :

  • à marcher le long du chemin de Montréal avec des résidents du quartier et des représentants de l’IFSE pour cerner les zones pouvant présenter un danger pour les femmes ou les personnes vulnérables;
  • à intégrer les conclusions de la vérification dans les plans de conception du chemin de Montréal pour améliorer le niveau d’éclairage, le paysage de rue et les espaces publics.

La vérification de la sécurité du chemin de Montréal, organisée par l’IFSE conjointement avec l’Association communautaire de Vanier, aura lieu à la mi-juillet.

Prochaines étapes de conception

  • Terminer les plans préliminaires du paysage de rue et de l’aménagement paysager.
  • Rencontrer le groupe de travail du chemin de Montréal au début juillet pour discuter des emplacements des arrêts d’autobus, des abribus et du paysage de rue.
  • Rencontrer le comité du développement durable et des transports de l’Association communautaire de Vanier au début juillet pour faire le point sur le projet et répondre aux questions.
  • Commencer la production des plans de conception géométriques et des dessins d’exécution. Le processus de conception détaillée devrait prendre environ six mois.  

Nous joindre

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (juin 2018)

En mai, l’équipe du projet a poursuivi la conception préliminaire des infrastructures souterraines et routières le long des chemins de Montréal et North River.

De plus, un résumé des commentaires formulés à la séance d’information publique du 24 avril est maintenant disponible.

Le groupe de travail chargé du projet de revitalisation du chemin de Montréal a tenu une deuxième rencontre avec le public le 17 mai pour discuter de l’aménagement du paysage de rue, du Programme d’art public et de l’enfouissement de lignes aériennes de transport de l’électricité, comme il est résumé plus bas.

Aménagement du paysage de rue

Divers concepts de paysage de rue pour le chemin de Montréal ont été examinés et discutés, notamment en ce qui concerne l’opposition entre des thèmes d’aménagement plus traditionnels et plus modernes et vivants. Les membres du groupe de travail ont fait part de leur vision du corridor et de l’utilisation d’espaces publics potentiels sur d’autres voies, par exemple la rue Dupuis et l’avenue Bradley. Ils prévoient fournir une version écrite de leurs commentaires sur l’aménagement du paysage de rue et les espaces publics à l’équipe de conception d’ici le 8 juin 2018. Vous pouvez aussi transmettre vos commentaires à l’équipe de projet.

Programme d’art public

Le projet de revitalisation du chemin de Montréal comprend aussi le Programme d’art public. L’art public peut déclencher la revitalisation d’un quartier, transformer les espaces publics et ajouter de la personnalité aux paysages urbains. Ces fonctions, ainsi que les améliorations du paysage de rue, font partie intégrante du projet de revitalisation. Vu la diversité, l’histoire unique et le caractère distinct des communautés de Vanier, la création d’art public doit suivre une approche complète en plusieurs étapes :

  • La première étape sera la mise sur pied d’un plan d’art public comprenant des recherches et des consultations menées en collaboration avec les communautés.
  • La deuxième étape consistera à faire un appel aux artistes avec le plan d’art public établi. Les artistes soumettront leur projet, et les meilleurs seront retenus par le Comité de sélection des œuvres d’art, qui sera composé d’artistes, de représentants communautaires et de représentants du projet. L’installation des œuvres d’art se fera en coordination avec le projet de construction du chemin de Montréal.

Le Programme d’art public du projet de revitalisation du chemin de Montréal est dirigé par Melissa Black, agente d’art public pour la Ville d’Ottawa.

Enfouissement des lignes aériennes

L’équipe du projet du chemin de Montréal a déterminé que pour permettre l’exécution du plan de conception proposé, il faudrait enfouir un segment de la ligne électrique aérienne longeant le côté sud du chemin de Montréal (entre la rue Lalemant et l’avenue Ste-Anne) faisant environ 140 mètres.L’équipe poursuit son examen des exigences concernant l’enfouissement dans le cadre du processus de conception détaillée.

Prochaines étapes de conception

  • Poursuivre la conception des infrastructures souterraines du chemin de Montréal, dont deux kilomètres de conduite d’eau principale et le remplacement partiel des conduites d’égout entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent. Les travaux souterrains du chemin North River comprennent la réfection de la conduite d’eau principale et de l’égout sanitaire, ainsi que la réfection complète de la chaussée.
  • Poursuivre la conception de géométrie routière des chemins de Montréal et North River, comprenant les intersections, l’accessibilité et l’éclairage de rue.
  • Créer un plan préliminaire d’aménagement du paysage de rue comprenant des possibilités d’espaces publics, d’emplacements de mobilier urbain et de concepts d’aménagement paysager.
  • Tenir une rencontre du groupe de travail du chemin de Montréal à la fin juin ou au début juillet pour discuter des emplacements des arrêts d’autobus, des abribus et des intersections.
  • Amorcer la première étape du Programme d’art public.

Nous joindre

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Le point sur le projet (mai 2018)

En avril, l’équipe du projet a poursuivi la conception préliminaire des infrastructures souterraines et routières le long des chemins de Montréal et North River.

La première séance d’information publique a eu lieu le 24 avril au Centre Pauline-Charron. L’équipe du projet y a présenté :

  • un résumé des recommandations présentées dans l’étude de planification fonctionnelle du chemin de Montréal effectuée en juin 2017;
  • la conception préliminaire de rue complète pour le chemin de Montréal entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent. La conception proposée s’harmonise avec le Cadre de mise en œuvre des rues complètes de 2015 approuvé par le Conseil, lequel fournit des lignes directrices pour ne pas causer trop d’inconvénients aux piétons, aux cyclistes, aux utilisateurs du transport en commun et aux automobilistes lors des projets de réfection de chaussée.

Environ 90 personnes ont assisté à la séance d’information, et l’équipe du projet a reçu plus de 50 feuilles de commentaires. Les tableaux de la séance d’information publique sont disponibles. On continuera de recueillir les commentaires jusqu’au 8 mai; vous pouvez les faire parvenir à l’équipe du projet. Une fois les commentaires recueillis, ils seront affichés sur le site Web de la Ville avec les tableaux de la séance d’information publique.

La prochaine séance d’information publique aura lieu à la fin de l’été. L’équipe du projet y présentera des dessins de conception à jour comprenant des plans d’aménagement du paysage de rue et des emplacements d’abribus.

Prochaines étapes de conception

  • Poursuivre la conception des infrastructures souterraines du chemin de Montréal, dont deux kilomètres de conduite d’eau principale et le remplacement partiel des conduites d’égout entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent. Les travaux souterrains du chemin North River comprennent la réfection de la conduite d’eau principale et de l’égout sanitaire, ainsi que la réfection complète de la chaussée.
  • Poursuivre la conception de géométrie routière des chemins de Montréal et North River, comprenant les intersections, l’accessibilité et l’éclairage de rue.
  • Créer un plan préliminaire d’aménagement du paysage de rue comprenant des possibilités d’espaces publics, d’emplacements de mobilier urbain et de concepts d’aménagement paysager.
  • Rencontrer le groupe de travail du chemin de Montréal à la mi-mai au sujet du plan de paysage de rue.

Nous joindre

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

La mobilité et vous

Restez au fait des grands projets d’infrastructure. Pour connaître les sites et les périodes de travaux, consultez la Carte de circulation interactive ou le Rapport sur la circulation de la Ville, ou composez le 3‑1‑1.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Bulletin de conception no 4 (avril 2018)

Le point sur le projet

En mars, l’équipe du projet a réalisé le plan conceptuel du chemin de Montréal (du chemin North River au boulevard St-Laurent) et du chemin North River (du chemin de Montréal au cul-de-sac au nord). La conception a été étudiée à l’interne par le comité consultatif technique de la Ville et des représentants de la population dans le cadre de la première rencontre du groupe de travail du projet. Le plan conceptuel sera aussi présenté à l’occasion d’une séance d’information publique, qui aura lieu le 25 avril (voir page suivante).

Consultation de la population

Le 19 mars s’est tenue la première rencontre du groupe de travail du projet, à laquelle participaient des responsables de quadrilatère représentant des résidents et des commerçants du chemin de Montréal. Cette réunion visait à présenter le plan conceptuel du chemin de Montréal aux membres du groupe de travail et à recueillir leurs commentaires sur les améliorations proposées. On peut trouver dans le Profil en travers 1 – Responsables de quadrilatère du projet du chemin de Montréal les coordonnées des personnes qui se sont portées volontaires pour représenter les différentes zones entourant le chemin de Montréal.

Profil en travers 1 [ PDF –  91.7 Ko ]

Ces responsables auront pour tâche principale de sonder la population et de communiquer les points et les problèmes abordés dans les réunions du groupe aux résidents et aux commerçants du quartier. Nous invitons d’ailleurs ces derniers à communiquer avec le responsable de quadrilatère de leur zone s’ils ont des commentaires concernant des points directement liés au projet.

Dans le cadre du processus de consultation publique sur le projet, la Ville tiendra trois séances d’information publiques, dont la première aura lieu :

le mardi 24 avril 2018, de 18 h 30 à 20 h 30
au Centre Pauline-Charron, 164, rue Jeanne-Mance à Vanier

Cette séance aura pour but :

  • de récapituler les recommandations découlant de l’étude de planification fonctionnelle effectuée pendant l’été 2017. Aujourd’hui terminée, cette étude sert de base à la conception du projet;
  • de présenter le plan conceptuel proposé qui a été étudié lors de la réunion du groupe de travail du 19 mars. Le personnel de la Ville et les consultants du projet seront présents pour parler de l’état actuel du projet et du plan conceptuel ainsi que pour répondre aux questions. Par ailleurs, la population pourra signaler les contraintes, suggérer des améliorations et faire part à l’équipe de projet des sujets liés au couloir qu’elle aimerait voir étudier.

Prochaines étapes de conception

  • Achever la géométrie conceptuelle du chemin de Montréal et du chemin North River.
  • Lancer l’étude géotechnique et environnementale, qui comprend le travail de marquage et le perçage d’environ 35 trous de forage sur l’emprise du chemin de Montréal et du chemin North River. Les trous de forage géotechniques permettront de connaître le niveau des eaux souterraines ainsi que le type et l’état des sols, des renseignements qui serviront à élaborer la conception des infrastructures souterraines et de surface.
  • Débuter le travail de conception préliminaire du chemin de Montréal et du chemin North River, notamment des infrastructures souterraines (conduite d’eau principale, égouts sanitaires, égouts pluviaux et services publics). L’étude des éléments de conception relatifs au paysage de rue, aux espaces publics, à l’accessibilité et aux arrêts d’autobus/abribus commencera en mai-juin 2018.

Coordonnées

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Mise à jour de la conception no 3 (mars 2018)

Le point sur le projet

Depuis le bulletin de conception de février 2018, l’équipe du projet de revitalisation du chemin de Montréal a travaillé sur la conception préliminaire de deux intersections : à l’angle de la promenade Vanier et à l’angle du chemin North River. L’équipe a d’ailleurs terminé la conception préliminaire du profil en travers d’un tronçon du chemin de Montréal s’étendant sur 1,6 kilomètre (entre la promenade Vanier et le boulevard St‑Laurent). Le profil en travers comprendra les éléments suivants (se référer à l’illustration au bas de la page) :

  1. Un trottoir de 2 mètres de large des deux côtés du chemin de Montréal. La largeur réelle de l’aire piétonnière, qui dépend de la proximité des bâtiments, dépasse les deux mètres par endroits. Le chemin rétrécit légèrement à certains emplacements, où le trottoir pourrait mesurer moins de 2 mètres de large et, les pistes cyclables, moins de 1,5 mètre. 
  2. Des voies cyclables surélevées des deux côtés du chemin de Montréal. Ces voies de 1,5 mètre de large seront aménagées au même niveau que le trottoir adjacent, duquel elles seront séparées par une zone tampon délimitée de 0,2 mètre de large. Cette zone pourrait d’ailleurs être réservée à des feux piétons et à des éclairages publics dont le style et l’emplacement restent à déterminer. Ces points seront étudiés dans le cadre de la conception détaillée, à la lumière des commentaires du groupe de travail.
  3. Une zone tampon de 0,4 mètre à 0,7 mètre entre les cyclistes et les véhicules. La zone tampon du côté nord du chemin sera plus large que celle du côté sud; de cette façon, les portes des voitures stationnées ne s’ouvriront pas sur la piste cyclable.
  4. Une voie extérieure en direction ouest de 3,3 mètres de large. Les autobus l’emprunteront seulement le matin aux heures de pointe. Pendant les périodes creuses, elle servira de stationnement sur rue.
  5. Une voie de transit intérieure en direction ouest de 3,3 mètres de large. Elle pourra être empruntée par tous les véhicules.
  6. Une voie de transit en direction est de 3,5 mètres de large pouvant être empruntée par tous les véhicules, y compris les autobus. Le stationnement y sera interdit en tout temps.

Profil en travers proposé pour le chemin de Montréal, entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent.

Mobilisation du public

Le 23 février, une première rencontre a été tenue par les responsables de quadrilatère qui feront partie du groupe de travail s’occupant du projet de revitalisation. Ils auront pour tâche principale de sonder la population et de communiquer les points et les problèmes abordés dans les réunions du groupe aux résidents et aux commerçants du quartier. Il est prévu que le groupe se réunisse au plus quatre fois, à des moments décisifs dans le processus de conception. Veuillez noter qu’à ces réunions s’ajoutent trois séances portes ouvertes, dont les dates ne sont pas encore connues.  

Toujours le 23 février, après la réunion des responsables de quadrilatère, l’équipe du projet a fait le point auprès de l’Association communautaire de Vanier.

En mars aura lieu une séance de consultation publique, qui portera sur la première réunion officielle du groupe de travail, prévue le 19 mars. Au programme :

  • Examen du profil en travers proposé, notamment des pistes cyclables et des installations pour piétons (du chemin North River au boulevard St-Laurent);
  • Discussion sur les répercussions des zones de stationnement et d’embarquement relativement au profil en travers à trois voies du chemin de Montréal;
  • Exercice de réalisation d’un profil des collectivités visant à cerner les limites, les points à améliorer et les problèmes spécifiques. 

La Vision du projet

Le chemin de Montréal deviendra une rue principale conviviale et accueillante pour les résidents et où les commerces sont prospères. Le but du projet de revitalisation est de créer un lieu attrayant et d’y améliorer la qualité de vie en le rendant sûr, confortable et accessible pour tous. L’approche dite des rues complètes donnera lieu à un couloir de transport équilibré et bien desservi dont les rues sont des espaces publics sûrs et animés qui créent un lien entre les gens et leurs milieux de vie, de travail et de loisir. 

Prochaines étapes de conception

  • Poursuivre la conception préliminaire des intersections sur le chemin de Montréal, en réfléchissant notamment aux rues de jonction secondaires;
  • Mettre la touche finale à la géométrie conceptuelle du chemin de Montréal (du chemin North River au boulevard St-Laurent) et du chemin North River (du nord du chemin de Montréal au cul-de-sac);
  • Entreprendre une étude géotechnique et environnementale. 

Renseignements

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Mise à jour de la conception no 2 (février 2018)

Le point sur le projet

Depuis la publication du bulletin de conception de janvier 2018, l’équipe du projet du chemin Montreal a accompli les tâches suivantes :

  • préparation d’un rapport sur les conditions actuelles, notamment recenser toutes les marques sur la chaussée, la signalétique et la végétation;
  • élaboration du plan des services publics souterrains indiquant l’emplacement des conduites principales, des égouts et des services du secteur privé;
  • réalisation d’une évaluation environnementale de phase I délimitant les secteurs qui feront l’objet d’une étude environnementale plus poussée;
  • mesure de tous les poteaux d’électricité le long du chemin Montreal pour cerner les conflits éventuels entre les cyclistes et les piétons;
  • examen de la conception proposée dans l’étude de planification fonctionnelle du chemin Montreal, réalisée en juin 2017.

Progression de l’ébauche du profil en travers du chemin Montreal (de la promenade Vanier au boulevard Saint-Laurent)

L’étude de planification fonctionnelle du chemin Montreal a élaboré le profil en travers suivant pour le chemin Montreal (le profil en travers ci-dessous) :

  • trottoirs de chaque côté de la rue;
  • piste cyclable surélevée du côté nord du chemin Montreal (en direction ouest);
  • voie cyclable sur la chaussée sur le côté sud du chemin Montreal (en direction est);
  • voie de transit en direction est;
  • deux voies en direction ouest consistant en une voie de transit et une voie prioritaire pour l’heure de pointe du matin qui se transforme en espace de stationnement sur rue après l’heure de pointe du matin.

Profil en travers [ PDF – 64.7 Ko ]

Au cours du dernier mois, l’équipe du projet s’est penchée sur la possibilité d’installer une piste cyclable surélevée sur le côté sud du chemin Montreal (en direction est) plutôt qu’une piste cyclable sur la chaussée. Dans le cadre du processus de consultation publique de l’étude de planification fonctionnelle du chemin Montreal, l’inclusion de pistes cyclables surélevées des deux côtés du chemin Montreal a été mentionnée parmi les caractéristiques fortement privilégiées. Il reste certaines tâches à accomplir avant de pouvoir confirmer la faisabilité de la piste cyclable du côté sud, notamment des pourparlers avec Hydro Ottawa concernant le déplacement de plusieurs poteaux d’électricité et un examen approfondi des modifications nécessaires à apporter aux entrées des bâtiments afin d’aménager les trottoirs de la largeur requise.

Mobilisation du public

Une demande a été envoyée par courriel le 24 janvier pour recruter des responsables de quadrilatère qui formeront un groupe de travail composé de membres de l’Association communautaire de Vanier, de la Zone d’amélioration commerciale (ZAC) du quartier Vanier, de l’Association communautaire d’Overbrook, de Citoyens pour la sécurité en vélo, de personnes qui se préoccupent d’accessibilité, des piétons et du transport en commun ainsi que de résidents. La tâche principale des responsables de quadrilatère bénévoles sera de communiquer aux autres résidents et entreprises de la collectivité les résultats des discussions du groupe de travail et le résumé des enjeux dont il a été question. La première réunion du groupe de travail avec les responsables de quadrilatère aura lieu à la fin de février 2018.

Le 15 janvier, l’équipe du projet a rencontré des représentants de Healthy Transportation Coalition pour parler de différents sujets, notamment les nombreuses demandes formulées par les résidents portant sur l’installation d’abribus aux arrêts d’autobus qui se trouvent dans les limites de la zone visée par le projet sur le chemin Montreal. À la fin du printemps 2018, une fois les conceptions des trottoirs et des pistes cyclables terminées, l’équipe examinera l’emplacement de tous les arrêts d’autobus et évaluera la place disponible pour l’aménagement d’abribus.

Les occasions de participation du public pour février 2018 incluent une réunion de l’Association communautaire de Vanier et une réunion du groupe de travail des responsables de quadrilatère; la date des réunions n’a pas encore été fixée.

La Vision du projet

Le chemin de Montréal deviendra une rue principale conviviale et accueillante pour les résidents et où les commerces sont prospères. Le but du projet de revitalisation est de créer un lieu attrayant et d’y améliorer la qualité de vie en le rendant sûr, confortable et accessible pour tous. L’approche dite des rues complètes donnera lieu à un couloir de transport équilibré et bien desservi dont les rues sont des espaces publics sûrs et animés qui créent un lien entre les gens et leurs milieux de vie, de travail et de loisir.

Étapes suivantes

L’équipe du projet finalisera la conception du profil de travers du chemin Montreal et commencera la conception préliminaire. Une version provisoire du profil de travers sera présentée dans le prochain bulletin de conception.

Renseignements

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Mise à jour de la conception no 1 (janvier 2018)

Au cours de l’été 2017, la Ville d’Ottawa a terminé l’étude de planification fonctionnelle du chemin de Montréal qui traçait les grandes lignes d’une vision pour le tronçon de 2 km de ce chemin situé entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent. La Ville procède actuellement à la prochaine phase du projet, qui vise à concevoir et à raffiner les améliorations proposées dans l’étude de planification. Dans le cadre de la stratégie de communication publique entourant ce projet de grande envergure, un bulletin mensuel sera publié depuis la phase de conception jusqu’à celle de la construction afin de tenir les résidents, les commerçants et les membres du public informés de l’avancement du projet.

Portée du projet

À terme, la vision pour le chemin de Montréal est de construire une rue principale dynamique et accueillante dotée d’un réseau de transport équilibré qui permettra aux résidents et aux commerces de prospérer. Certaines des améliorations en surface et souterraines suivantes sont proposées pour concrétiser cette vision :

  • construire une section transversale à trois voies entre la promenade Vanier et le boulevard St-Laurent comprenant deux voies en direction ouest, une voie en direction est ainsi que des pistes et voies cyclables dans les deux sens;
  • mettre en place des éléments d’aménagement paysager sur le chemin de Montréal, y compris, mais sans s’y limiter, de nouveaux meubles urbains, lampadaires, arbres, trottoirs de béton et pavés;
  • revoir et améliorer les emplacements des arrêts d’autobus et des abribus;
  • remplacer la conduite d’eau principale actuelle entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent;
  • remplacer les égouts sanitaires et pluviaux sur certains tronçons du chemin de Montréal.

La réfection du tronçon de 560 m du chemin North River (au nord du chemin de Montréal) est prévue dans le cadre du projet du chemin de Montréal. Les travaux proposés comprennent le remplacement de la conduite d’eau principale et des égouts sanitaires ainsi que des modifications afin de permettre le drainage de la chaussée.

État actuel du chemin de Montréal à la hauteur du chemin North River (en direction est).

Échéancier du projet

Voici l’échéancier envisagé pour le projet.

  • Début du projet : novembre 2017
  • Étude de définition terminée et séance portes ouvertes no 1 : hiver/printemps 2018
  • Conception préliminaire terminée et séance portes ouvertes no 2 : été 2018
  • Conception détaillée terminée et séance portes ouvertes no 3 : hiver 2019
  • Début des travaux de construction : printemps 2019 (quelques travaux possibles vers la fin de 2018)
  • Fin des travaux : automne 2021

Mobilisation du public

La stratégie de mobilisation du public choisie pour le projet est axée sur la communication bidirectionnelle entre le personnel de la Ville et les commerçants, les résidents et le public. La contribution des divers intervenants a une incidence importante sur le processus décisionnel et est nécessaire à la recherche de solutions. L’équipe de projet, composée du personnel de la Ville et de Robinson Consultants, propose la stratégie suivante pour mobiliser le public pendant la phase de conception :

  • trois séances portes ouvertes;
  • réunions mensuelles avec l’Association communautaire de Vanier (ACV) et la Zone d’amélioration commerciale (ZAC) du quartier Vanier pour faire le point sur le projet, recevoir des commentaires et répondre aux questions;
  • réunions du groupe de travail avec les membres de l’ACV et de la ZAC du quartier Vanier afin d’obtenir des commentaires sur des questions précises touchant des décisions importantes en matière de conception;
  • lettre mensuelle pour faire le point sur le projet;
  • participation aux assemblées générales annuelles de l’ACV et de l’Association communautaire d’Overbrook;
  • communications avec chacun des commerçants et des résidents touchés par les améliorations proposées.

Coordonnées

Pour obtenir plus d’information à ce sujet, veuillez communiquer avec les membres de l’équipe de projet.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont offerts.

Faits intéressants

En 1969, la ville d’Eastview est renommée Vanier en honneur de Georges Vanier, gouverneur général du Canada récemment décédé. Voici quelques faits intéressants sur Georges Vanier (1888-1967) extraits de Wikipédia :

  • Vanier naît à Montréal et grandit dans un milieu bilingue.
  • Il obtient un baccalauréat en droit de l’Université Laval, devient membre du barreau et commence sa carrière d’avocat.
  • Il épouse Pauline Archer en 1921, avec qui il aura cinq enfants.
  • Carrière militaire
    • Lorsque survient la Première Guerre mondiale, Georges Vanier s’enrôle dans l’Armée canadienne, où il joue un rôle de premier plan dans le recrutement d’autres soldats. En 1915, il participe à l’organisation du 22e bataillon du Corps expéditionnaire canadien, le bataillon canadien-français, dont il est nommé officier. Vanier est décoré de la Croix militaire en 1916.
    • En 1918, alors qu’il mène une offensive à Chérisy en France, il est blessé par balles et perd sa jambe droite. Il reçoit l’Ordre du Service distingué et la barrette à la Croix militaire en 1919.
    • En 1921, Georges Vanier devient aide de camp du gouverneur général, le vicomte Byng de Vimy.
    • En 1928, il est nommé à la délégation militaire du Canada pour le désarmement auprès de la Société des Nations.
    • En 1930, il devient secrétaire du Haut-commissariat du Canada à Londres.
    • En 1941, il est nommé commandant du district militaire de Québec et instaure une première politique de bilinguisme dans l’armée.
    • Il est promu major-général en 1942, puis envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire du Canada auprès des gouvernements en exil.
  • Vanier est nommé premier ambassadeur du Canada en France en 1944.
  • Il fait pression sur le gouvernement canadien afin de faire modifier les politiques d’immigration. Plus de 186 000 réfugiés européens peuvent ainsi s’établir au Canada entre 1947 et 1953.
  • Vanier est gouverneur général du Canada de 1959 à 1967, devenant ainsi le premier Canadien-français à occuper ce poste, et a pour mandat de promouvoir l’unité canadienne.

Vanier (en position assise, à droite), avec William Lyon Mackenzie King (en position assise, au centre) et d’autres membres de la délégation canadienne dépêchés au Royaume-Uni pour discuter de la planification de la guerre, en 1941.