Pourquoi vous devriez envisager un emploi dans les loisirs et la culture

Contenu archivé

Nous avons archivé cette page et elle ne sera plus mise à jour. Vous pouvez la consulter à des fins de recherche ou à titre de référence. Il est possible que certains liens ne fonctionnent plus.
Published on
8 mai 2023
Maison et communauté

Les emplois à temps partiel à la Ville d’Ottawa sont une porte d’entrée et peuvent mener à une carrière épanouissante. De plus, ils sont agréables! Faites le premier pas et postulez dès maintenant à ottawa.ca/fr/recjobs.

Nous avons discuté avec Alain, Laurent, Angi et Jim pour connaître leur parcours et leur carrière et leur demander conseil pour vous aider à déterminer si un emploi à la Ville vous convient. Ces quatre personnes ne représentent qu’une petite fraction des employés de la Ville qui ont commencé dans un poste à temps partiel à la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations (DGLCI). Regardez la vidéo ci-dessous pour voir ce dont nous parlons, puis continuez à lire pour apprendre à connaître Alain, Laurent, Angi et Jim!

La vidéo débute par l’apparition du logo de la ville d’Ottawa, qui est accompagné d’une musique d’un ton joyeux joué à la guitare instrumentale. Sous le logo, on retrouve le lien suivant : « ottawa.ca/loisirs ». Une photographie récente d’Alain Hyppolite apparaît ensuite en fondu, au côté du texte suivant : « Il a commencé comme préposé au service à la clientèle au Complexe Ray Friel en 2006 ». Le texte s’efface, puis est remplacé par cette phrase : « Il est maintenant directeur adjoint, Direction générale des finances et des services organisationnels ». Un écran blanc apparaît en fondu, puis une image de Jim Lethbridge datant de 1986 s’affiche en compagnie de ce qui suit : « Il a commencé comme préposé aux installations à temps partiel en 1986 ». Le tout disparaît alors pour être remplacé par une image actuelle de Jim et le texte suivant : « Il est maintenant gestionnaire de secteur, Installations ». Encore une fois, un fondu au blanc est observé, avant d’être remplacé par une photographie d’Angelena Carr prise en 2006 ainsi que le texte suivant : « Elle a commencé comme préposée au service à la clientèle au Centre des arts visuels de Nepean en 2006 ». La vidéo se poursuit avec une photographie actuelle d’Angelena et la phrase suivante : « Elle est maintenant membre de l’équipe Web de la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations ». Un fondu au blanc introduit ensuite une photographie d’Emma Heimbecker datant de 2008 accompagnée de ce qui suit : « Elle a commencé comme sauveteuse au Complexe St Laurent en 2008 ». Ce duo est alors remplacé par une image récente d’Emma et le texte suivant : « Elle est maintenant coordonnatrice de programme au Complexe récréatif Richcraft – Kanata ». Un fondu au blanc est alors observé, puis celui-ci laisse la place à une photographie de James Verreault prise en 2003 et la phrase suivante : « Il a commencé comme sauveteur et moniteur d’activités aquatiques en 2003 ». L’image est remplacée par une photographie récente de James accompagnée de ce qui suit : « Il est maintenant gestionnaire de programme, Prévention et contrôle des infections, Santé publique Ottawa ». Un fondu au blanc introduit ensuite une photographie actuelle de Sue Chiumera et le texte suivant : « Elle a commencé comme sauveteuse au Sportsplex de Nepean en 1991 ». Un fondu enchaîné laisse alors apparaître ce qui suit : « Elle est maintenant gestionnaire de programme, Activités aquatiques ». On observe alors un fondu au blanc, puis une image de 1985 mettant en vedette Kevin Wherry ainsi que le texte suivant : « Il a commencé comme caissier et sauveteur à la piscine Entrance en 1985 ». Un fondu enchaîné introduit alors une photo récente de Kevin et la phrase suivante : « Il est aujourd’hui le gestionnaire de Planification des installations et des parcs ». La vidéo se poursuit par un fondu au blanc, puis par l’apparition d’une photographie de Laurent Rodrigue prise en 2016 accompagnée de ce qui suit : « Il a commencé comme conseiller de camp au Complexe récréatif Minto – Barrhaven en 2016 ». Un fondu enchaîné laisse alors place à une photo récente de Laurent et au texte suivant : « Il est maintenant coordonnateur de programme au Complexe récréatif CARDELREC ». La vidéo se conclut par un fondu au blanc ainsi qu’un fondu enchaîné au turquoise laissant ensuite apparaître la photographie d’un jeune accompagné de ce qui suit : « Direction générale des loisirs, de la culture et des installations. », « Passe à l’étape suivante! », « Postulez maintenant » et « ottawa.ca/emplois ». La musique disparaît tranquillement et un fondu au noir met fin à la vidéo.

De la gestion d’argent à la gestion de personnel

Alain avait 19 ans lorsqu’il a commencé à travailler à la DGLCI en tant que préposé au service à la clientèle à temps partiel au Complexe Ray-Friel à Orléans en 2006. Le fait de travailler dans sa communauté lui a permis d’élargir son réseau, et il est maintenant directeur adjoint à la Direction générale des finances et des services organisationnels. Son plus important conseil à quelqu’un qui envisage un emploi à la Ville est de prendre des risques, car on ne sait jamais où cela peut mener.

De conseiller de camp d’été à coordonnateur de programme

Laurent avait 16 ans quand il a commencé à travailler à la Ville en 2016 comme conseiller de camp d’été au Complexe récréatif Minto, à Barrhaven. Au cours des dernières années, il a travaillé pour Santé publique Ottawa, puis à nouveau à la DGLCI où il occupe maintenant un emploi permanent à temps plein comme coordonnateur de programme au Complexe récréatif CardelRec. Laurent est d’accord avec Alain, car votre plan B pourrait devenir votre plan A.

De trois heures par semaine à temps plein

Angi avait 35 ans quand elle a commencé comme préposée au service à la clientèle au Centre des arts visuels à Nepean, où elle travaillait trois heures par semaine en 2006. Elle a eu la possibilité de travailler avec d’autres groupes à la Ville et, après avoir été embauchée comme employée à temps partiel dans son rôle actuel, elle est devenue employée à temps plein en moins d’un an. Elle travaille maintenant avec l’équipe Web de la DGLCI, au sein de l’Unité du marketing et des communications.

D'adolescent à dirigeant avisé

Jim avait presque 18 ans quand il a commencé à travailler à la Ville d’Ottawa (avant la fusion) en août 1986. Son premier emploi a été celui de préposé aux installations à temps partiel à l’ancien aréna Walkley. Au cours de sa longue carrière, Jim a occupé différents emplois dans des piscines, des arénas et des complexes sportifs, et a fréquemment changé de poste, passant d’opérateur d’installation à mécanicien de machine fixe puis à superviseur d’installation. Il occupe présentement le poste de gestionnaire de secteur des Installations. Son emploi à temps partiel l’a mené à une carrière riche et bien remplie.

Alain, Laurent, Angi et Jim ont des carrières enrichissantes à la Ville, et encouragent les résidents d’Ottawa à emprunter la même voie. Ils croient fermement qu’il est important de prendre des risques et de postuler, car une fois que l’on a le pied dans la porte, d’autres portes s’ouvriront.

Joignez-vous à l’équipe dès aujourd’hui! Consultez la page souvent, car de nouveaux emplois sont affichés régulièrement.

Pour en savoir plus sur les programmes et services de la Ville, consultez Ottawa.ca/fr, composez le 3‑1‑1 (ATS : 613‑580‑2401) ou le 613‑580‑2400 pour joindre la Ville au moyen du Service de relais vidéo canadien. Vous pouvez également communiquer avec nous sur Facebook, Twitter et Instagram.