Passer au contenu principal

Le Prix de l'esthétique urbaine

Le programme des Prix de l’esthétique urbaine d’Ottawa 2017 est un programme de prix bisannuel qui rend hommage aux projets réalisés à Ottawa qui se distinguent par l’excellence de leur design urbain. Notre programme est dans sa septième année, et les prix de cette année rendront hommage à des projets exceptionnels construits à Ottawa entre le 1er septembre 2015 et le 1er septembre 2017.

Les lauréats d’un Prix de l’excellence représenteront Ottawa aux Prix de design urbain de 2018 de l’Institut royal d’architecture du Canada.

Soumettre une candidature au Prix

La date limite de candidature est fixée au 10 août 2017 à 16 h. Pour obtenir plus d’information au sujet des Prix de l’esthétique urbaine d’Ottawa, transmettez un courriel à l’adresse jillian.savage@ottawa.ca.

Formulaire de soumission

Catégories de prix

1. Aménagement des terrains intercalaires

Sous-catégories :

  • Bâtiments de faible hauteur (un à quatre étages)
  • Bâtiments de moyenne ou de grande hauteur (cinq étages et plus)

Bâtiment ou groupe de bâtiments qui respecte des normes architecturales élevées et qui reflète l'excellence et la créativité en matière de conception urbaine grâce à une compréhension profonde et sensible du contexte, des plans d'implantation, de l'agglomération et des commodités pour piétons. Le bâtiment ou le groupe de bâtiments agrémentera le tissu urbain du quartier.

Tous les types de bâtiments sont admissibles, qu'il s'agisse de points d'intérêt, d'éléments d'arrière-plan, de nouvelles constructions ou de projets de restauration ou de transformation. Cette catégorie comprend notamment les bâtiments donnant sur une rue principale et les bâtiments à utilisation mixte, résidentielle (habitations unifamiliales, jumelées, à logements multiples), commerciale, institutionnelle ou industrielle.

2. Places publiques et espaces populaires

Place délimitée par des bâtiments, de la végétation ou un parc, qui évoque la viabilité et qui promeut, amplifie et embellit le domaine public. Il peut s'agir d'espaces intérieurs ou extérieurs, pourvu que le public puisse y avoir accès : rues, cours, places, avant-cours, sentiers, parcs, ponts, paysages de rue, ruelles, etc.

3. Éléments urbains

Objet conçu, faisant partie d'un bâtiment ou d'un paysage, qui contribue au caractère d'un quartier à l'échelle humaine. Il ajoute des commodités, rehausse le paysage urbain et contribue à améliorer la qualité et l'accessibilité de l'environnement et peut constituer une solution innovatrice qui tient compte des principes d'aménagement universel. Il peut s'agir d'éléments comme le mobilier urbain, les œuvres d'art permanentes, les entrées de bâtiments, les points d'accès, les fontaines, les rampes, les façades, les dispositifs d'éclairage, les auvents, les allées et la signalisation.

4. Projets étudiants

Projet d'aménagement théorique ou préparé dans un studio qui porte sur la ville d'Ottawa. Les étudiants des universités de la région inscrits dans un programme d'architecture, d'architecture paysagère, d'urbanisme ou de design industriel peuvent soumettre leur projet.

5. Visions et plans directeurs

Une vision d'avenir pour la ville, des études et des plans directeurs inspirants qui définissent des tendances et qui revêtent de l'importance pour l'aménagement futur de la ville.

Admissibilité

Sont admissibles tous les projets de développement urbain visibles ou accessibles :

  • les projets réalisés entre le 1er septembre 2015 et le 1er septembre 2017
  • bâtiments (utilisation résidentielle, mixte, récréative, commerciale, institutionnelle ou industrielle);
  • ajouts ou rénovations extérieures aux bâtiments;
  • parcs ou espaces libres;
  • édifices municipaux;
  • services publics;
  • améliorations apportées aux rues.

Les projets suivants NE SONT PAS admissibles aux Prix de l'esthétique urbaine :

  • projets de décoration intérieure;
  • aménagements ne faisant pas partie du domaine public (p. ex. jardins ou arrière-cours privés);
  • propositions ou plans situés hors des limites de la Ville d'Ottawa;
  • protection ou réutilisation adaptée de monuments patrimoniaux et historiques (projets visés par les Prix de la conservation de l'architecture d'Ottawa, dont la date limite est à l'automne aux deux ans).

Le concours s'adresse à tous les designers urbains, urbanistes, architectes-paysagistes, architectes, ingénieurs, promoteurs, entrepreneurs, conseillers, propriétaires, étudiants et au public qui ont contribué à façonner le paysage urbain d'Ottawa.

 

Évaluation et membres du jury 

Les candidatures au Prix de l'esthétique urbaine d'Ottawa seront évaluées évaluées le 8 septembre 2017 le 24 août 2015 par un jury composé d'experts indépendants. Nous communiquerons par courriel avec le candidat dont le nom figure sur le formulaire de soumission du projet gagnant le 15 septembre 2017. Les autres candidats recevront un courriel une lettre de remerciement pour leur participation.

Un Prix de l'excellence peut être remis dans chaque catégorie. Un maximum de trois certificats encadrés sera remis par projet gagnant, mais des certificats sans cadre pourront également être remis sur demande. Les projets gagnants du Prix de l'excellence auront la chance de représenter la ville d'Ottawa au concours des Prix nationaux de design urbain 20186 de l'Institut royal d'architecture du Canada.

Un Prix du mérite peut également être remis dans chaque catégorie aux créateurs de projets dignes d'être soulignés. Plus d'un prix de mérite peut être décerné par catégorie, et un maximum de trois certificats encadrés sera remis par projet. Des certificats sans cadre pourront également être remis sur demande.

Les créateurs des projets remportant un Prix de l'excellence ou un Prix du mérite recevront leur certificat encadré lors de la cérémonie de remise des prix dans octobre 2017[S1] .

Important : Le jury pourra décerner le nombre et le type de prix qu'il entendra, et sa décision sera irrévocable. Il n'est pas tenu de remettre un prix dans chacune des catégories et peut évaluer le projet dans une autre catégorie qu'il juge mieux appropriée.

Le jury 2017

David Leinster, OALA, AAPC

David Leinster est architecte-paysagiste et membre du Planning Partnership de Toronto. Doté d’une expertise en planification et en conception des espaces publics et d’une grande expérience comme critique de conception et juré, M. Leinster est un ancien membre du Projet pilote d’examen de la conception urbaine du centre-ville et du jury pour les Prix de l’esthétique urbaine d’Ottawa.

James Parakh, OAO

Architecte agréé, James Parakh est responsable de l'urbanisme de la ville de Toronto et du district d'East York. Au cours des dix dernières années, il a dirigé le studio d'urbanisme qui a contribué à l'examen de tous les projets d'ensembles résidentiels du centre-ville de Toronto et des environs. Il a également travaillé comme urbaniste, concepteur et architecte dans le secteur privé, tant au Canada qu'à l'étranger. Maintes fois primé, il a reçu le prix de l'Association ontarienne des architectes en 2008 pour avoir lancé le programme 1:50. Il a récemment mené une initiative visant à donner forme à l'étiquette « Privately Owned Public Spaces (POPS) » [espaces publics, propriétés privées] à Toronto. En 2014, il a été nommé conseiller au Council on Tall Buildings and Urban Habitat, un organisme international s'occupant de gratte-ciel et d'habitat urbain durable. James Parakh est diplômé en architecture et en urbanisme de l'université de Houston et de l'université Columbia.

Emmanuelle van Rutten, B. Arch, OAA, OAQ, MIRAC, PA LEED BD+C

Mme van Rutten est architecte agréée dans les provinces de l'Ontario et du Québec, ainsi que directrice du bureau d'architectes Moriyama & Teshima d'Ottawa. Son domaine d'intérêt professionnel constitue les bâtiments d'institution à grande échelle d'Ottawa. Ces projets représentent des conceptions exceptionnelles et des réalisations très précises.

Au fil des ans, Mme van Rutten a été reconnue comme une communicatrice remarquable (dans les deux langues officielles), une gestionnaire de projet méticuleuse et une excellente conceptrice. Parmi ses projets les plus importants, il y a le Musée canadien de la guerre et la Délégation de l'imamat ismaïli sur la promenade Sussex.

Mme van Rutten participe activement à la communauté des concepteurs d'Ottawa. Elle entretient une relation étroite avec sa alma mater, l'École d'architecture Azrieli de l'Université Carleton, où elle est souvent invitée comme chargée de cours et spécialiste.