Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Lignes directrices en matière d’aménagements résidentiels intercalaires de faible hauteur

Lignes directrices en matière d’aménagements résidentiels intercalaires de faible hauteur

Depuis l’avènement de ces lignes directrices en 2012, le Conseil a adopté deux règlements de zonage en matière d’aménagement intercalaire pour les bâtiments résidentiels de un à quatre étages. Le Règlement de zonage 2012-147 crée la zone sous-jacente de quartiers établis, laquelle concerne les bâtiments résidentiels des quartiers urbains intérieurs (soit les quartiers 14 et 15, et certaines parties des quartiers 12, 13 et 17). Cette zone est réglementée de sorte à en préserver l’apparence de la rue, notamment quant à l’utilisation des cours avant et latérales d’angle et à leur aménagement paysager, aux entrées dans des ruelles arrière, à la largeur des entrées de cour et au stationnement sur les terrains, ainsi qu’à l’emplacement des portes principales et à la surface minimale prescrite de plancher habitable au premier étage dont l’élévation est la plus près du niveau moyen existant. La réglementation vise également le lotissement en drapeau, les terrains d’angle et l’aménagement d’habitations jumelées en longueur.

Analyse du caractère du paysage de rue dans les quartiers établis

Le Règlement 2015-228 sur les aménagements intercalaires II crée les autres dispositions pour les secteurs urbains, lesquelles ont trait aux quartiers urbains intérieurs et extérieurs (soit les quartiers 7 à 18), dans les zones R1 à R4. Elles régissent la hauteur des bâtiments, les retraits de cours arrière et latérales, les saillies au-dessus de la limite de hauteur, dont les terrasses sur les toits, et les saillies dans les cours requises, dont les balcons et les patios. Ces règles visent à limiter la hauteur et le volume des bâtiments et à promouvoir la protection de la vie privée, l’accès à la lumière naturelle et la préservation de surfaces perméables et d’aménagement de finition pour permettre l’implantation de bâtiments résidentiels et d’ajouts qui reflètent le caractère du secteur.

Règlement 2015-228 sur les aménagements intercalaires II

Notez que les règlements de zonage en matière d’aménagement intercalaire ci-dessus mentionnés ont préséance sur les présentes lignes directrices. Ces dernières seront mises à jour périodiquement pour en refléter l’esprit.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :

Christopher Moise
Chef de projet
Direction générale de la planification, de l’infrastructure et du développement économique
Ville d'Ottawa
110, avenue Laurier Ouest
Ottawa
613-580-2424, poste 24591
Courriel : Christopher.Moise@ottawa.ca

Est présentée ci-dessous une série de directives d’esthétique sur l’aménagement résidentiel intercalaire qui s’inscrivent dans certaines stratégies de conception prévues dans le Plan officiel de la Ville. Ces directives ont pour but de fournir les orientations de base en matière de disposition physique, de masse et de fonctionnement des bâtiments intercalaires par rapport à leurs voisins.

 Lignes directrices en matière d’aménagements résidentiels intercalaires de faible hauteur - mai 2012 [ PDF - 2 Mo ]