Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Plan conceptuel de Kanata-Ouest

Plan conceptuel de Kanata-Ouest

Cette étude est disponible en anglais seulement et pourrait être traduite en partie ou en totalité sur demande. Renseignements : Kalle Hakala, 613-580-2424, poste 16228.

Executive Summary [ PDF 545 KB ]
Chapter 1 [ PDF 404 KB ]
Chapter 2 [ PDF 297 KB ]
Chapter 3 [ PDF 321 KB ]
Chapter 4a [ PDF 4.7 MB ]
Chapter 4b [ PDF 8.4 MB ]
Chapter 4c [ PDF 8.1 MB ]
Appendix A [ PDF 754 KB ]
Appendix B [ PDF 1.4 MB ]
Appendix C [ PDF 118 KB ]
Appendix D [ PDF 387 KB ]
Appendix E [ PDF 9.1 MB ]
Appendix F [ PDF 45 KB ]
Appendix G [ PDF 27 KB ]
Appendix H [ PDF 15 KB ]

Sommaire

1. Introduction

1.1 Contexte

Au cours des quelques dernières années, le milieu de la haute technologie à Ottawa a fourni à la région d'importantes occasions pour croître et prospérer. Bien que ce secteur accuse récemment un ralentissement, à long terme, on prévoit que ce secteur va reprendre son essor avec les retombées associées pour Ottawa. On prévoit également que la croissance de la population d'Ottawa sera importante au cours des prochaines années et devrait atteindre 1,2 million de personnes d'ici 2021.

La modification no 2 du Plan directeur régional (MPDR 9), adoptée le 11 octobre 2000, élargissait la zone urbaine d'Ottawa d'environ 725 hectares (1791 acres). Cette expansion visait principalement à répondre au besoin d'un stock de terrains adéquat afin de répondre à la demande éventuelle associée à la croissance prévue du secteur haute technologie.

Par l'intermédiaire de la MPDR 9, les 42 propriétaires fonciers du secteur d'expansion se voyaient attribuer la responsabilité d'élaborer un plan conceptuel pour le secteur. La préparation du Kanata-Ouest, guidée par un comité directeur des propriétaires fonciers et un comité directeur du projet, a également nécessité l'intervention des participants et d'intervenants de la collectivité. Le Plan établit une vision pour ces terrains, et quand il sera approuvé, il guidera les demandes futures de lotissement et d'aménagement.

1.2 Site à l'étude

La zone du Plan conceptuel de Kanata-Ouest couvre l'autoroute 417 et est entourée par l'ancien Canton de West Carleton, l'ancien Canton de Goulbourn et l'ancienne ville de Kanata. La majorité des terres ont été déboisées et servaient précédemment comme terres agricoles. Les études environnementales ont relevé quelques milieux naturels aquatiques et terrestres importants à l'intérieur de la superficie du site ou qui le traversent. Les utilisations actuelles dans la zone sont limitées, mais s'y trouvent le Centre Corel et les bureaux connexes le long de l'autoroute 417, la cour des travaux publics de la Ville d'Ottawa adjacente à la rivière Carp, la Wesleyan Church of Canada et diverses utilisations résidentielles individuelles.

L'utilisation des terrains autour du site comprend des aménagements résidentiels et commerciaux, des zones d'utilisation industrielle et d'extraction des ressources ainsi que des terres agricoles. En plus de l'autoroute 417 et de l'échangeur de la promenade Palladium, de grands axes routiers traversent le site notamment le chemin Hazeldean, la promenade Terry Fox et la promenade Huntmar.

2. Cadre de planification conceptuelle

En octobre 1997, le Plan officiel régional a été mis à jour et approuvé par le Conseil régional. La mise à jour incluait une politique précise exigeant qu'une étude soit entreprise sur l'utilisation possible du Centre Corel et de l'échangeur de la promenade Palladium pour stimuler l'activité économique et créer des possibilités d'emploi.

L'étude Economic Study of the Corel Centre Area (1990) recommandait que le Conseil régional envisage l'aménagement d'un parc commercial de gamme supérieure au nord de l'autoroute 417 et une zone pour le sport et les loisirs au sud de l'autoroute. Les terres entre le chemin Maple Grove et le chemin Hazeldean ont été recommandées pour une utilisation de parc commercial à plus long terme. En réponse aux conclusions de l'Economic Study of the Corel Centre Area, le Conseil régional a demandé au personnel de préparer une modification du plan officiel régional pour la zone du centre Corel.

Le 27 septembre 2000, l'ancien Conseil régional a approuvé la MPDR 9, et le 1er octobre 2000, la modification a été adoptée par règlement. Comme il a été décrit, la MPDR 9 élargit les limites de la zone urbaine et désigne essentiellement de nouveaux terrains pour l'aménagement d'un parc commercial. La modification désignait les terrains entre le chemin Hazeldean et le chemin Maple Grove comme secteur urbain général. La MPDR 9 a été influencée par une motion du Comité de l'urbanisme et du développement adoptée le 8 mars 2001 qui demandait que la zone d'expansion soit planifiée comme « un aménagement urbain polyvalent novateur où les gens vivent, travaillent et se divertissent. » En conséquence, un nouveau Cadre de planification du concept a été approuvé pour guider l'exercice de planification comme suit :

Le plan conceptuel doit :

  1. Permettre la création d'un parc commercial de classe mondiale avec des densités relativement élevées, offrant un éventail complet de superficies de parcelles.
  2. Mettre en place une combinaison d'utilisations viables - un endroit où les gens peuvent vivre, travailler et se divertir.
  3. Prendre en compte la vitalité de la rue principale, de Stittsville et du centre-ville de Kanata.
  4. Prendre en considération la combinaison et la densité appropriées d'utilisations entre Maple Grove et le chemin Hazeldean.
  5. Inclure des lignes directrices de haut niveau en matière de conception urbaine.
  6. Soutenir dès le début un service de transport en commun de grande qualité ainsi que la gestion de la demande en transport, en prévoyant la mise en œuvre graduelle d'une stratégie de transport en commun.
  7. Favoriser la marche, le cyclisme et les loisirs en reliant le secteur aux collectivités voisines.
  8. Préserver/améliorer les caractéristiques environnementales et les zones de ressources.
  9. Effectuer la transition vers les quartiers résidentiels existants et contrôler la circulation de transit.
  10. Déterminer s'il est souhaitable de conserver une zone tampon entre Kanata et Stittsville.

Suivant les directives de la MPDR 9 et du Cadre de planification conceptuelle, l'équipe de consultation a commencé l'élaboration d'objectifs d'aménagement généraux pour le site. Ces objectifs ont été élaborés en fonction des conditions existantes, des possibilités et des contraintes, et des commentaires recensés pendant trois séances de travail publiques.

La première séance portes ouvertes visait à établir les valeurs, objectifs et idées communautaires pour l'élaboration du plan conceptuel de Kanata-Ouest. Environ trois mois plus tard, la deuxième séance portes ouvertes présentait trois solutions de plan conceptuel à l'examen du public. Un plan conceptuel privilégié est ressorti. Ce plan a alors servi de base, à partir de laquelle d'autres analyses ont été effectuées, et qui a ensuite été améliorée et raffinée par l'équipe de consultation. La troisième séance portes ouvertes a eu lieu dix mois plus tard. La séance portes ouvertes présentait les résultats de l'analyse et du peaufinage du plan conceptuel privilégié qui avaient été effectués depuis la deuxième séance. À la séance portes ouvertes, les participants ont indiqué ce qui leur plaisait et ce qui leur déplaisait dans le plan proposé, cependant, la réponse globale était favorable aux résultats.

3. Le plan conceptuel recommandé

Le plan conceptuel recommandé et le rapport connexe établissent le cadre qui guidera le développement futur de Kanata-Ouest. Le Plan se concentre sur un éventail complet de possibilités à exploiter pour les personnes qui vivent dans ce secteur, y travaillent, se divertissent et étudient. Il prévoit environ 25 000 emplois, 5 000 logements et les services connexes, le tout étant établi dans un cadre de corridors naturels et de voies d'eau. La combinaison des utilisations comprend des bureaux, des commerces, des institutions, du divertissement et des activités de loisir.

Kanata-Ouest aura un caractère urbain; les densités prévues feront un usage efficace des sols, dans une forme qui intègre les installations de transport en commun comme partie intégrante de l'aménagement. Le Plan conceptuel prévoit une combinaison d'utilisations dans des zones d'utilisations des sols distinctes, qui sont présentées ci-après :

3.1 Carrefour d'emploi, de divertissement et de loisir de haut niveau

Le carrefour d'emploi, de divertissement et de loisir de haut niveau est situé autour du centre Corel Centre et du futur corridor de transport en commun. Le volet emploi profite de la grande visibilité et de l'accessibilité de Queensway. Le volet divertissement et loisir consolide le thème sport et divertissement du Centre Corel.

Les utilisations à densité plus élevées, comme les bureaux, les hôtels et les tours d'habitation se concentreront sur le Transitway et l'intersection 417/Huntmar afin de créer une passerelle visuelle vers le secteur. Les utilisations autonomes de profil plus bas sont encouragées dans le périmètre de ce secteur. Des activités de service et des commerces de détail sont également prévus afin de donner à la rue un solide caractère piétonnier. Les zones de stationnement de surface, qui desservent les utilisations de vente au détail, de loisir ou de divertissement, pourront être partagées avec les utilisations de plus forte intensité. À long terme, le stationnement en surface sera réaménagé en utilisations plus intenses avec des structures de stationnement.

Le plan reconnaît qu'il y a une possibilité de relier le réseau de transport en commun avec le Centre Corel. Les grands espaces de stationnement autour du Centre Corel seraient également réaménagés en fonction d'un profil plus urbain, avec des structures de stationnement et le transport en commun pour mieux servir les grands événements. On pense également à un parc-o-bus au Centre Corel, lorsque le Transitway sera prolongé.

3.2 Zone polyvalente

La zone polyvalente est au cœur de cette nouvelle collectivité et comprend trois concepts d'utilisation des sols intégrés : la zone centrale communautaire, la zone des grandes installations et la zone de campus institutionnel/d'entreprise. Le centre proposera des possibilités pour une combinaison d'activités : un endroit où les gens peuvent vivre, travailler et s'amuser. Le but est d'encourager tout un éventail d'utilisations institutionnelles, civiques et d'entreprises comme des collèges/universités, des complexes récréatifs et des installations communautaires en étroite association avec les utilisations communautaires principales. La possibilité existe de développer un milieu fondé sur le savoir afin de promouvoir la création, l'intégration et l'avancement des connaissances. Les partenariats publics/privés pourraient agir comme catalyseurs pour lancer le développement de cette communauté.

Le zonage flexible permettra des utilisations de logement, de services de quartier et de bureaux qui coexisteront de plein droit dans le secteur. La zone polyvalente est dimensionnée afin que les distances de marche entre les utilisations soient raisonnables. Les utilisations actives, par exemple, les bars, les établissements de services personnels, les restaurants et les terrasses, et les magasins de vente au détail seront principalement installés dans la zone commerciale de la « rue principale ».

3.3 Zone d'emploi intensive

La zone d'emploi intensive fournira un milieu de grande qualité pour la haute technologie et les utilisations connexes, le tout regroupé dans un milieu urbain de profil moyen. Cette zone profite d'un excellent accès autoroutier, de la proximité de la nouvelle artère nord-sud et de la promenade Huntmar, et de la proximité des services de transport en commun. L'accent est mis sur les liaisons piétonnières dans le secteur et vers les secteurs voisins, comme le centre d'utilisations polyvalentes. Afin d'accroître l'utilisation du transport en commun et de mettre en place un milieu favorable aux piétons, les immeubles devront être adaptés à la rue. Chaque proposition devra démontrer comment le stationnement en surface pourra être réaménagé à long terme avec des structures de stationnement, en fonction d'une utilisation plus intense.

3.4 Palladium Auto-Park

La zone d'emploi intensive comprend également le Palladium Auto-Park : un ensemble de concessionnaires regroupés dans un parc d'autos partagé. Cette utilisation est située près de l'échangeur de la promenade Palladium, comme le précise le Plan conceptuel. Les plans de cette propriété prévoient 12 concessionnaires automobiles et les utilisations connexes. La première étape de ce projet est en cours.

Les lignes directrices de conception vont améliorer les points d'entrée à l'Auto-Park et aux concessionnaires individuels. Des normes seront établies pour l'aménagement paysager, l'éclairage, la signalisation, la capacité tampon et les déplacements piétonniers. Il y a également une possibilité de réaménagement avec une plus grande densité, car les utilisations permises dans le carrefour d'emploi, de divertissement et de loisir de haut niveau et dans la zone d'emploi intensive s'appliqueront également à ces terrains.

3.5 Parc commercial de gamme supérieure

Cette zone fournit un milieu de type campus traditionnel pour la haute technologie. Les utilisations dans le parc sont prévues pour des installations de recherche et développement, des bureaux de sociétés haute technologie, des laboratoires et des centres de formation établis dans un environnement très vaste. Des immeubles à profil bas et un aménagement paysager généreux vont établir le caractère du parc commercial de gamme supérieure. Les parcelles boisées locales seront donc intégrées avec sensibilité afin de fournir de précieux actifs esthétiques et des aménagements paysagers à la communauté.

Les installations de stationnement utilisées par les entreprises pendant la journée pourraient être disponibles comme espaces de stationnement en dehors des heures ouvrables pour les installations extérieures comme les terrains de sport. Les personnes souhaitant se rendre au parc commercial de gamme supérieure pourront le faire en marchant ou à bicyclette au moyen d'un réseau d'espaces ouverts reliés.

3.6 Zones résidentielles (A et B)

Les deux zones résidentielles correspondent au caractère du secteur avoisinant. La zone résidentielle A fournit une zone de transition vers les logements actuels de Stittsville. Alors que le Plan prévoit une diversité de types de logements, les immeubles appartements de faible hauteur seront dirigés ver l'artère nord-sud proposée. La zone résidentielle B est conçue de manière semblable afin de permettre un éventail de types de logements dans un milieu favorable aux piétons bien intégré au transport en commun. En comparaison à la zone résidentielle A, les immeubles appartements de faible hauteur seront permis dans l'ensemble de la zone.

Les densités résidentielles urbaines sont fortement favorisées dans cette zone, comme dans les communautés bâties après la guerre d'Ottawa-Sud et le Glebe. Ces densités sont fondées sur l'hypothèse que la consommation de terrains sera moindre et l'utilisation des services et du transport en commun sera plus efficace.

Les schémas d'aménagement mettent l'accent sur une configuration des rues en grille ou grille modifiée pour accroître l'interconnectivité. On favorise également l'établissement d'une relation étroite entre la maison et la rue. Les lignes directrices réduisent l'incidence de la voiture sur le paysage de rue, le stationnement est situé sur le côté ou à l'arrière des propriétés et les garages sont installés en retrait de la façade des maisons. La conception des rues favorise les liaisons piétonnières et cyclistes vers les installations et les services du secteur.

3.7 Parc commercial de gamme supérieure/zone résidentielle

Les terrains recensés dans le quadrant nord-est du Plan conceptuel ont une double désignation de parc commercial de gamme supérieure/zone résidentielle. Ainsi le secteur profite d'une plus grande flexibilité pour les types d'utilisation, selon l'intérêt du marché, cependant les deux ne peuvent cohabiter. Bien que les deux utilisations soient considérées comme appropriées, une fois qu'un type d'utilisation est établi, la parcelle au complet doit être aménagée pour cette activité.

Si les biens-fonds sont aménagés comme parc commercial de gamme supérieure, l'utilisation des sols et les lignes directrices de conception établies pour cette utilisation s'appliqueront. Si les terrains sont aménagés pour le logement, l'utilisation des sols et les lignes directrices de conception établies dans le présent rapport pour une zone résidentielle (zone B) s'appliqueront plutôt. Dans ce secteur, les utilisations de densité/profil élevés seront privilégiées sur le prolongement de la promenade Campeau.

3.8 Zone de commerce de détail de quartier

Le Plan reconnaît les avantages associés à l'implantation de commerces de détail près des zones résidentielles, mais accepte également que les biens-fonds adjacents au chemin Hazeldean et à la promenade Terry Fox (nord de l'autoroute 417) sont parfaitement adaptés au commerce de détail du point de vue du marché. De plus, une gamme d'utilisations diverses est recommandée dans les zones de commerce de détail de quartier pour encourager à terme le regroupement des activités, particulièrement où l'artère nord-sud et le corridor du Transitway croisent le chemin Hazeldean.

Les lignes directrices de conception favorisent des zones de commerce de détail non linéaires où le stationnement n'est pas la caractéristique dominante. Un ample corridor vert du côté nord du chemin Hazeldean créera un lien visuel et fonctionnel avec la communauté, et fournira aux piétons comme aux cyclistes l'accès à la zone commerciale. Cet espace vert créera également une liaison récréative ver les corridors naturels de la rivière Carp et le corridor réaménagé du ruisseau Hazeldean. Les lignes directrices définissent également l'orientation des immeubles par rapport à la rue, le traitement des zones de stationnement et la transition vers les quartiers résidentiels.

3.9 Conformité avec la MPDR 9

Le Plan conceptuel concorde avec l'intention municipale en matière d'aménagement dans la zone à l'étude, qui a été établie dans le cadre de planification conceptuelle. Cependant, le virage effectué dans le concept de parc commercial de type campus traditionnel proposé dans la MPDR 9, qui devient une zone d'utilisations polyvalentes demandée par la Ville et recommandée dans le Plan conceptuel, exige la mise en œuvre de modifications aux politiques et aux annexes du Plan officiel régional.

4. Stratégie de mise en œuvre

4.1 Directives d'esthétique urbaine

Les directives d'esthétique urbaine déterminent la forme et le caractère de l'aménagement dans Kanata-Ouest. Les directives orientent les décisions en matière d'esthétique urbaine et l'évaluation des propositions pour approbation.

Le rôle des directives d'esthétique urbaines commence au niveau des objectifs généraux. Ces objectifs sont élaborés afin de former un ensemble de principes de conception, qui graduellement définissent l'évolution de l'aménagement visant à accomplir les objectifs de conception. Les principes de conception abordent la question du caractère et dessinent une démarche pour les principaux déterminants de la forme communautaire. À ce titre, ils établissent des approches générales complètes qui traitent de la structure urbaine de Kanata-Ouest.

Les lignes directrices de conception sont organisées par zone d'utilisation des sols. Elles décrivent les modèles essentiels de la configuration des îlots, des espaces ouverts et des parcs, du paysage de rues ainsi que le choix de l'emplacement et de la volumétrie des immeubles afin de définir la forme et le caractère des secteurs dans Kanata-Ouest. Les objectifs, principes et lignes directrices en matière d'esthétique urbaine sont illustrés dans le plan de démonstration (figure 4-1). Le plan de démonstration est conceptuel en nature et sert à démontrer un schéma d'aménagement qui pourrait se concrétiser si les lignes directrices sont appliquées. Le proposant doit veiller à ce que sa proposition soit conforme aux principes énoncés dans les lignes directrices établies.

4.2 Lignes directrices environnementales

L'analyse environnementale du secteur de Kanata-Ouest a permis de répertorier plusieurs caractéristiques environnementales qui ont été prises en compte dans le plan conceptuel et ont guidé l'orientation des aménagements projetés dans le secteur. Voici ces caractéristiques :

  • Le bosquet local de pins blancs et d'anciennes pruches du Canada;
  • Le bosquet de thuyas occidentaux;
  • L'importance des terres humides pour l'habitat des poissons situés en aval;
  • Les corridors actuels et potentiels le long du ruisseau Poole, du ruisseau Feedmill et de
  • la rivière Carp.

Les lignes directrices recommandées pour protéger l'environnement insistent sur l'importance de réunir les conditions nécessaires au maintien des caractéristiques importantes et de leur fonction écologique. Dans le secteur à l'étude, les corridors hydrographiques sont la rivière Carp, le ruisseau Poole et le ruisseau Feedmill. Les corridors des ruisseaux Poole et Feedmill sont des caractéristiques écologiques importantes, car ils procurent un habitat aquatique et présentent des attraits esthétiques et sociaux. Les lignes directrices protègent les zones de végétation agissant comme tampons dans les vallées sillonnées par ces cours d'eau et mettent en application les pratiques de gestion des eaux pluviales qui protègent et améliorent la qualité des cours d'eau.

L'étude sur le bassin et le sous-bassin hydrographique de la rivière Carp conclut que la création de terres humides riveraines pourrait améliorer de façon marquée la santé et la fonction de la rivière Carp. L'analyse tend à indiquer qu'un réseau d'espaces verts le long des corridors du ruisseau Poole, du ruisseau Feedmill et de la rivière Carp préserverait les ressources naturelles tout en laissant libre cours à la faune et aux aires de détente.

Les bosquets de pins blancs et d'anciennes pruches du Canada se concentrent sur les terres que l'on propose de désigner Parc commercial de gamme supérieure. La nature de ces utilisations nécessitant une vaste superficie de terrains, il sera possible de prévoir leur intégration sensible dans la conception du site. De même, le bosquet de pins blancs se situe à proximité de l'endroit où l'on projette d'aménager un grand parc; il sera également pris en compte au moment de l'aménagement du terrain. Par ailleurs, les tracés routiers et les limites des utilisations du sol étant de nature conceptuelle, elles ne sont donc pas définitives et peuvent être adaptées à ces facteurs au moment de l'aménagement.

4.3 Stratégie de transport

Le plan et l'analyse des transports pour Kanata-Ouest tablent sur les hypothèses suivantes :

  • L'aménagement complet d'ici 2021 suivant les prévisions de 2021 en matière d'utilisation du sol et de circulation dont fait état le Plan officiel;
  • 30 % de la population résidentielle aura un emploi dans le secteur;
  • 32 % du transport en commun sera interurbain.

L'analyse est également basée sur les projections prévoyant que les volumes de circulation seront au plus fort pendant les périodes de pointe du soir. Afin de concevoir un réseau de transport efficace, les objectifs suivants ont été établis :

  • Satisfaire aux besoins en mobilité des piétons, des cyclistes, des usagers du transport en commun, des automobilistes et du transport de marchandises;
  • Offrir tous les moyens de transport dans le secteur et les intégrer à ceux des collectivités adjacentes;
  • Opter pour un modèle d'utilisations du sol et un réseau de transport qui facilitent la marche, le cyclisme et le transport en commun.

Dans le Plan, ces objectifs orientent l'aménagement, le tracé du réseau routier et les installations pour piétons et cyclistes.

Orientation de l'aménagement

  • Le réseau routier principal et le couloir de transport en commun rapide se rendent tous deux dans le centre de Kanata-Ouest, favorisant ainsi une répartition efficace des déplacements.
  • Les utilisations du sol à forte densité qui génèrent beaucoup de circulation sont adjacentes au couloir de transport en commun rapide et aux routes principales où circuleront les autobus de surface.
  • L'orientation de l'aménagement visera à situer les bâtiments en bordure de route, le stationnement aménagé derrière, ce qui permettra la mise en place d'un paysage de rue substantiel en bordure de route qui encouragera l'interaction entre piétons et multipliera le nombre d'usagers du transport en commun.
  • Le fait de désigner des utilisations du sol de plus forte densité à proximité de l'autoroute 417 et de l'artère nord-sud répartira efficacement la circulation et réduira la circulation routière dans ce quartier et dans les quartiers adjacents.

Configuration des routes

  • Un réseau de rues en forme de grille facilite l'interaction entre les îlots et les quartiers tout en étant plus propice à la marche et au cyclisme;
  • Le réseau routier est conçu de façon à être relié efficacement aux réseaux actuels de routes collectrices et d'artères des quartiers adjacents. Le plan est assez flexible pour prolonger le réseau routier jusque dans les secteurs adjacents sous-exploités ou pour rejoindre la rue Main de Stittsville;
  • La configuration des rues du secteur se trouvant à proximité de la rue John favorise la marche et le cyclisme tout en réduisant la circulation automobile, surtout celle traversant la rue John.

Caractéristiques favorables aux piétons et aux cyclistes

  • Des trottoirs de 2 m de largeur seront aménagés de chaque côté des artères et des routes collectrices.
  • Un réseau d'au moins 3 m de sentiers récréatifs sera aménagé sur les terres et le corridor hydrographique afin de relier les collectivités et de faire le lien entre le réseau de routes et de trottoirs du secteur.
  • Des voies de 2 m de largeur réservées aux vélos seront aménagées en bordure de trottoir dans les deux sens sur l'artère nord-sud, ainsi que de larges (de 4,25 m à 4,5 m) voies polyvalentes côté de bordure sur les autres artères et routes collectrices principales pour permettre le déplacement des cyclistes, le stationnement et la circulation.

Afin de concrétiser le réseau de transport projeté, certaines améliorations doivent être apportées au réseau de transport actuel. Les paragraphes qui suivent dressent la liste des améliorations à apporter au réseau de transport en commun rapide, aux aménagements hors site et aux routes intérieures.

Transport en commun rapide
Pour exploiter pleinement le service de transport en commun afin de répondre aux demandes des usagers, le couloir de transport en commun devrait être prolongé et s'étendre du centre-ville de Kanata au Centre Corel.

Le transport en commun rapide n'est pas nécessaire au sud de cet emplacement pour desservir le secteur même de Kanata-Ouest, même si le couloir devrait être protégé au sud dans les limites du secteur à l'étude en prévision du prolongement possible au-delà du chemin Hazeldean si besoin est.

Améliorations hors site
Les améliorations hors site varient en fonction de la décision du MTO d'élargir l'autoroute 417 à six ou huit voies.

Si l'option d'autoroute à huit voies est retenue, les améliorations routières hors site comprendront :

  • l'élargissement de la promenade Terry-Fox de quatre à six voies entre la promenade Campeau et le chemin Hazeldean;
  • l'élargissement du chemin Hazeldean de quatre à six voies entre le chemin Huntmar et la promenade Terry-Fox;
  • l'élargissement du chemin Eagleson de deux à quatre voies entre les chemins Fallowfield et Hope Side.

Rues intérieures
La capacité du réseau de rues intérieures est suffisante pour accueillir la circulation prévue dans le Plan, et est même suffisante pour accueillir la circulation ambiante reliée à d'autres aménagements existants ou proposés dans le secteur.

4.4 Stratégie de viabilisation

Approvisionnement en eau et viabilisation

Le principal objectif de cette stratégie consiste à assurer la fiabilité du réseau d'approvisionnement en eau en le dotant d'installations adéquates de traitement, de pompage et de stockage ainsi que de conduites d'eau principales afin de fournir une eau potable de haute qualité à tous les clients et de satisfaire à toutes les demandes de leur part. Pour ce faire, il importe d'appliquer les principes directeurs suivants à la conception de toute nouvelle installation :

  • Assurer une capacité adéquate de pompage, de stockage et de distribution pour satisfaire aux demandes quotidiennes de pointe et aux besoins en eau en cas d'incendie;
  • Fournir au besoin des sources d'eau secondaires afin d'assurer un approvisionnement en eau suffisant et fiable;
  • Minimiser les temps de parcours de l'eau dans le réseau de distribution afin de maintenir une haute qualité à sa sortie du robinet.

Le secteur de Kanata-Ouest requiert un nouveau réseau de distribution de l'eau composé de conduites d'eau principales, de bornes-fontaines et de valves. Ces canalisations peuvent être construites le long des corridors routiers du secteur.

Gestion des eaux pluviales
Le Plan indique que le réseau de collecte des eaux pluviales souterrain correspondra au réseau routier. De cette façon, lorsque les précipitations s'intensifieront pendant des tempêtes, les eaux excédentaires suivront le réseau routier jusqu'à une sortie spéciale se déversant dans un cours d'eau ou un point de stockage. Le réseau de drainage sera géré de sorte que les égouts pluviaux se déversent dans la rivière Carp et que les débits de pointe le long des ruisseaux Poole et Feedmill n'augmentent pas. Le plan de gestion des eaux pluviales prévoit aussi des mesures destinées à retirer l'accumulation de sédiments issus des averses avant le déversement dans la rivière Carp.

Pour gérer les débits d'eau s'écoulant de l'aménagement proposé pendant des événements pluvio-hydrologiques survenant à une fréquence inférieure à cinq ans, le stockage sur place est recommandé pour les secteurs commerciaux ou industriels. Les eaux pluviales des secteurs résidentiels peuvent être dirigées le long des rues jusque vers les sorties d'écoulement.

Viabilisation des égouts
Les débits des réseaux séparatifs seront acheminés vers des canalisations du Centre environnemental Robert-O.-Pickard pour être traités. Pour le secteur ouest de Kanata, une nouvelle usine d'épuration ne serait probablement pas acceptable en raison de son coût et de l'emplacement et il serait très peu probable que la rivière Carp puisse assimiler les volumes d'eau évacués. Les champs d'épuration ne seraient pas plus acceptables dans ce secteur urbain et limiteraient fort probablement le nombre d'espaces disponibles pour la construction et l'aire d'aménagement. La meilleure solution consisterait à installer des canalisations gravitaires dans le secteur, qui dirigeraient les eaux vers une nouvelle station de pompage. La station de pompage accueillerait les volumes d'eau de l'égout collecteur de Glen Cairn.

L'actuelle station de pompage de Signature Ridge offre une capacité de réserve qui présente des possibilités d'économies. Si cette capacité de réserve pouvait être employée pendant les premières étapes d'aménagement, des profits pourraient être dégagés alors que les services publics fonctionneraient selon leur capacité nominale et que les coûts des nouvelles infrastructures pourraient être reportés.

Services publics
Le secteur d'aménagement proposé couvre la zone desservie par Hydro One Networks Inc. et celle desservie par Hydro Ottawa le long du chemin Huntmar et, à l'ouest, le long du chemin Maple Grove. Hydro One représentera les deux entreprises de services publics. La capacité suffit pour combler les charges initiales dans le secteur d'aménagement au moyen des installations actuelles d'Hydro One. Par contre, si les charges viennent à excéder la capacité de ces lignes et de ces stations, il faudra doter le secteur de nouvelles sources d'alimentation. Il semble que l'approvisionnement électrique ne comporte aucune contrainte.

Deux fournisseurs souhaitent fournir des installations de communications aux résidents de Kanata-Ouest : Bell et Telecom Ottawa. Tous deux disposent des fonds nécessaires pour investir dans de vastes installations de câbles à fibres optiques distinctes, qui permettraient aux abonnés d'être branchés à un réseau à routage multichemins (réseau en anneau). Il semble que cette installation de communication ne comporte aucune contrainte susceptible de compromettre l'aménagement du plan conceptuel.

4.5 Stratégie financière

La stratégie financière recommandée pour Kanata-Ouest tient pour acquis que l'aménagement doit financer sa part de répartition des coûts liés aux services des équipements publics : routes principales, gestion des réseaux d'aqueduc, d'égouts et d'eaux pluviales. Les coûts suivants correspondent à l'aménagement :

Portion affectée aux routes principales :

  • 28 à 59 $ Millions de dollars (selon que l'autoroute 417 comportera 6 ou 8 voies)
  • Réseau d'aqueduc : 4 $ Millions de dollars
  • Réseau d'égouts : 1,2 $ Millions de dollars

Afin de permettre l'aménagement, l'approche préconisée pour le financement des coûts sera d'appliquer le Règlement municipal sur les redevances d'aménagement de manière uniforme et une redevance d'aménagement propre au secteur. Pour la gestion des réseaux d'égouts collecteurs, d'aqueduc et d'eaux pluviales, on aura aussi recours à un Règlement sur les redevances d'aménagement propre au secteur (ou à d'autres moyens de financement), comme cela se pratique dans d'autres aménagements d'Ottawa.

L'application du Règlement municipal sur les redevances d'aménagement générerait des recettes suffisantes pour financer tous les couts liés aux réseaux d'aqueduc et d'égouts de Kanata-Ouest.

Kanata-Ouest injectera également 15 millions de dollars dans le transport en commun par le truchement du Règlement municipal sur les redevances d'aménagement, en plus de fournir les terres où passera le couloir. En outre, si l'option de l'autoroute 417 à six voies est retenue, une redevance d'aménagement propre au secteur serait nécessaire pour générer 25,2 millions de dollars. Cette redevance d'aménagement propre au secteur correspond à environ 58 000 $ par hectare net (23 000 $ par acre net).

Retombées économiques
Les points suivants révèlent les retombées économiques que pourrait générer l'aménagement de Kanata-Ouest :
Investissements privés massifs;
8 400 années-personnes en emplois directs, plus 4 300 emplois créés indirectement en Ontario;
À la lumière des quelque 27 000 emplois créés, 9 000 autres emplois seraient créés dans d'autres entreprises;

  • Les dépenses des personnes employées à Kanata-Ouest sont de l'ordre d'environ 533 millions de dollars par année;
  • Les recettes annuelles provenant des taxes foncières pour la Ville d'Ottawa sont estimées à plus de 37 millions de dollars.
4.6 Stratégie de mise en œuvre graduelle

Le projet d'aménagement repose surtout sur la capacité d'offrir des services rentables et d'assurer le prolongement logique des routes du secteur et du service d'autobus (jusqu'à l'arrivée du service de transport en commun rapide).

Services municipaux
L'option privilégiée pour les services municipaux consiste à utiliser la capacité résiduelle de la station de pompage de Signature Ridge et de reporter les dépenses pour la construction d'une nouvelle station de pompage d'envergure. Cette option exige l'agrandissement de la station de pompage de Glen Cairn. Suivant le rythme de croissance de Kanata, deux autres projets s'avéreront nécessaires à court terme pour accroître la capacité totale du réseau de distribution.

Si Kanata-Ouest n'a pas accès à la station de pompage de Signature Ridge, le projet de nouvelle grande station de pompage s'impose. Cette nouvelle installation pourra desservir l'ensemble du secteur au rythme des améliorations relatives à la croissance prévues par Ottawa et pourra être financée grâce aux redevances d'aménagement.

Règle générale, les infrastructures d'envergure sont construites le long de la frontière Est de l'emplacement. La logique et le souci d'économie dictent que l'aménagement s'effectue d'est en ouest. L'expansion du secteur entourant le Centre Corel représente aussi une option économique, puisqu'il est déjà doté de services urbains. Les terrains au nord de l'autoroute 417, à l'ouest de la rivière Carp, se prêtent aussi bien à l'aménagement à court terme en raison de leur proximité aux services du chemin First Line. Quant aux terrains situés au sud du ruisseau Poole et au nord du chemin Hazeldean, ils requièrent une seconde station de pompage pour diriger les eaux usées vers la nouvelle station de pompage.

Transport
Du point de vue du transport, si l'aménagement du territoire s'amorçait dès maintenant, il n'entraînerait que des coûts minimes et de faibles impacts sur la circulation le long du chemin Hazeldean, près de la promenade Palladium et du chemin Huntmar au nord de l'autoroute 417, entre le chemin Huntmar et l'échangeur au nord de l'autoroute 417. Une fois les projets suivants en place, quelques restrictions (voire aucune) à l'extérieur du site viendraient modifier les phases d'aménagement du site :

  • L'élargissement ou le prolongement de la promenade Terry-Fox et la modernisation de l'échangeur Terry-Fox;
  • La construction de l'échangeur du chemin Castlefrank;
  • L'élargissement du chemin Hazeldean;
  • L'élargissement de l'autoroute 417 de six à huit voies.

Avant l'arrivée du transport en commun rapide, il serait efficace de prolonger le service d'autobus actuel du secteur pour desservir le site d'aménagement. L'aménagement initial le long du chemin Hazeldean et de la promenade Palladium serait le plus compatible avec le service de transport en commun actuel. Le prolongement de la promenade Campeau faciliterait le service de transport en commun vers le secteur et devrait être une priorité dans le cadre de l'aménagement des terrains situés au nord de l'autoroute 417 entre la rivière Carp et le chemin Huntmar. Le prolongement du chemin Huntmar au sud du chemin Hazeldean faciliterait également le service de transport en commun et pourrait également constituer une priorité dans le cadre de l'aménagement des terrains situés dans les environs du tracé, au nord du chemin Hazeldean.

4.7 Stratégie de mise en œuvre du Plan conceptuel de Kanata-Ouest

On recommande d'adopter une stratégie de planification intégrée pour mettre en œuvre la « vision » et les « lignes directrices » pour Kanata-Ouest. Voici d'autres recommandations :
Un « rapport de visualisation » devrait être exigé au moment du dépôt de toute demande de lotissement ou de modification de zonage des terres figurant au Plan conceptuel de Kanata-Ouest. Ce rapport, de même que les études techniques pouvant être exigées, doit démontrer que la proposition sert la vision du Plan et en respecte les lignes directrices.
Les demandes de modification de zonage et de lotissement doivent être soumises simultanément afin de procurer le portrait complet de la proposition et de voir si elle s'inscrit bien dans le Plan conceptuel.

Une équipe chargée de l'examen devrait être formée par des fonctionnaires municipaux pour concrétiser la vision et les lignes directrices pour Kanata-Ouest. Cette équipe serait la gardienne du plan approuvé.

La Ville d'Ottawa devrait considérer Kanata-Ouest comme un important levier de « développement économique » et faire connaître au monde entier ce pôle technologique polyvalent unique.

À titre de propriétaire majoritaire du secteur, la Ville d'Ottawa devrait établir un budget et un programme des travaux pour explorer la possibilité de conclure des partenariats public-privé en vue de bien instaurer la vision de secteur polyvalent exposée dans le présent Plan.