Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Archivée - Beaucoup de gens derrière cette seule dose de vaccin… et d’espoir

Nous avons archivé cette page et elle ne sera plus mise à jour. Vous pouvez la consulter à des fins de recherche ou à titre de référence. Il est possible que certains liens ne fonctionnent plus.
4 mai 2021
Articles en vedette

Amanda Farias, cheffe de la section de logistique du Centre des opérations d’urgence de la Ville.
Amanda Farias, cheffe de la section de logistique du Centre des opérations d’urgence de la Ville.

Vous avez peut-être reçu, ou allez recevoir, votre vaccin contre la COVID-19 dans une clinique itinérante de la Ville d’Ottawa. Lorsque vous vous asseyez pour vous faire vacciner, l’un de nos professionnels de la santé dévoués vous administre votre dose. Cependant, ce que vous ne verrez pas, ce sont les nombreuses personnes qui, en coulisse, ont contribué à faire de cette dose tant attendue une réalité.

Les cliniques itinérantes sont des cliniques temporaires qui s’installent pour une durée plus courte et déterminée. Elles sont situées dans des quartiers prioritaires ou dans des zones où l’accès aux cliniques communautaires plus permanentes est plus difficile – y compris pour de nombreuses personnes vivant dans les communautés rurales d’Ottawa.

Pour mettre en place ces cliniques temporaires, il faut une équipe logistique de la Ville composée de plusieurs services, chaque groupe apportant un savoir-faire ou une expertise particulière pour aider à planifier et à installer rapidement les cliniques et assurer leur bon fonctionnement. Il faut environ 25 minutes à une personne pour confirmer son rendez-vous et se faire vacciner.

L’équipe logistique est composée de représentants de la Direction de l’aménagement des espaces intérieurs, des Services d’exploitation des installations, de la Chaîne d’approvisionnement et du Soutien opérationnel, des Services de technologie de l’information, de l’Approvisionnement et Distribution des vaccins de Santé publique Ottawa, de la Sécurité municipale, des Services des règlements municipaux, de la sécurité routière, des Services des programmes communautaires de loisirs et de culture.

« Tous ces secteurs de service font partie intégrante de la planification des cliniques, a déclaré Amanda Farias, cheffe de la section de logistique du Centre des opérations d’urgence de la Ville. Il s’agit du choix de l’installation, de la conception du flux de la clinique conformément aux protocoles de sécurité liés à la COVID, de l’équipement et de la connectivité informatiques, de l’équipement de protection individuelle et des fournitures de vaccins, de l’arrivée en temps opportun des vaccins, du contrôle de la circulation et de la sécurité, ainsi que de l’accueil et des services aux clients pour les résidents. »

Selon Mme Farias, la conception de chaque installation représente un défi, car il faut prévoir des zones dédiées à l’enregistrement, à la vaccination, à l’équipement et au support informatiques, puis une zone où les gens peuvent attendre 15 minutes après leur injection, tout en veillant à maintenir une distance physique adéquate.

« Les établissements doivent être sans obstacle, ajoute Mme Farias. Dans certains endroits, cela se passe dans une grande zone de l’établissement, dans d’autres, ces fonctions sont séparées dans différentes pièces. Nous essayons de réduire autant que possible le temps passé à marcher entre les différentes zones de l’établissement. Nous fournissons également des fauteuils roulants dans toutes nos cliniques. »

Préposés au service à la clientèle de la clinique itinérante en poste à la table d’inscription.

La seule chose que les résidents peuvent faire pour faciliter le processus de vaccination est de ne pas se présenter trop tôt. En effet, cela pourrait entraîner une congestion à l’intérieur de la clinique. Même si les gens sont anxieux et excités, Mme Farias rappelle à chacun de se présenter environ dix minutes avant son rendez-vous.

Toujours selon Mme Farias, toute l’équipe de la clinique est passionnée par son rôle et fière de pouvoir aider sa communauté. Elle ajoute que de nombreux résidents et membres de leur famille expriment leurs remerciements et partagent leurs histoires sur ce qu’ils attendent de leur vie quotidienne.

« À notre toute première clinique itinérante, se souvient Mme Farias, l’une des trois premières résidentes à recevoir le vaccin a expliqué aux nombreux membres du personnel sur place que c’était son anniversaire quelques jours après son rendez-vous et qu’elle portait ses belles boucles d’oreilles de cardinal pour marquer l’occasion. »

À la fin de la journée, toute l’équipe – des informaticiens aux professionnels de la santé publique, en passant par les employés des loisirs et les paramédics – s’est constituée en une seule équipe avec un seul objectif. L’équipe voit les sourires et la joie des personnes qui entrent et sortent de la clinique. Ces sourires sont le signe que leurs efforts n’ont pas seulement permis d’administrer un vaccin, mais aussi d’apporter de l’espoir, un soulagement et la promesse de lendemains meilleurs.

Grand public

311

Médias

613-580-2450