Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

e Conseil reçoit le plan décrivant les quatre vérifications qui doivent commencer cette année

12 mai 2021
Nouvelles du Conseil

Quatre nouvelles vérifications devraient commencer cette année, comme le décrit un plan de travail provisoire que le Conseil a reçu aujourd’hui de la vérificatrice générale Nathalie Gougeon. Ce plan comprend la vérification du processus d’approvisionnement concurrentiel, des subventions et contributions et de la prévention de la violence et du harcèlement au travail. La quatrième, une vérification de l’intervention pandémique, commencera seulement lorsque la pandémie sera maîtrisée.

Le Conseil a également reçu des rapports de suivi concernant les huit vérifications suivantes :

  • Vérification du Plan directeur des ressources humaines de 2011;
  • Vérification de 2015 de la gouvernance des technologies de l’information;
  • Vérification de 2015 de la gestion des risques liés aux technologies de l’information;
  • Vérification de 2015 de la gestion des incidents de sécurité des TI et des interventions connexes;
  • Vérification de l’accès à distance aux technologies de l’information de 2017;
  • Vérification du Registre du logement social de 2017;
  • Vérification du cadre réglementaire du train léger sur rail de 2017;
  • Examen des pratiques de la Ville pour l’acquisition de véhicules commerciaux de 2018.

Le Conseil a approuvé des modifications pour améliorer le Programme d’assainissement de l’eau en milieu rural d’Ottawa, qui offre des subventions de financement partagé de jusqu’à 15 000 $ par projet aux agriculteurs et propriétaires fonciers en milieu rural pour protéger la qualité des eaux de surface ou souterraines. Le Conseil a renouvelé le programme pour cinq années supplémentaires et a ajouté la restauration des habitats en milieu humide à la liste des projets admissibles.

Les modifications approuvées par le Conseil aideront à prioriser des projets particuliers de lutte contre l’érosion. La structure de financement encadrant les projets de régulation des drains souterrains sera aussi modifiée de sorte à accroître le ratio de partage des coûts. Sera également haussé le plafond des subventions allouées aux projets d’entreposage de carburants ou de produits chimiques, aux projets de gestion des éléments nutritifs et d’agriculture de précision, ainsi qu’aux projets de réparation et de remplacement de systèmes septiques. Pour en savoir plus sur les projets admissibles et la façon de présenter une demande, consultez ottawa.ca/fr/assainissementdeleau.

Grand public

311

Médias

613-580-2450