La Commission du transport en commun dépose le budget provisoire de 2022 d’OC Transpo - Archivée

Contenu archivée

Nous avons archivé cette page et elle ne sera plus mise à jour. Vous pouvez la consulter à des fins de recherche ou à titre de référence. Il est possible que certains liens ne fonctionnent plus.
Published on
3 novembre 2021

Après la réunion du Conseil municipal d’aujourd’hui, la Commission du transport en commun a déposé le budget provisoire de 2022 d’OC Transpo.

Afin de garder le transport en commun abordable pour les résidents à faibles revenus et les bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH), le budget provisoire de 2022 d’OC Transpo prévoit le maintien du gel des tarifs de l’EquiPass et du laissez-passer communautaire aux niveaux de 2018.

Le budget provisoire de 2022 repose sur une augmentation de l’achalandage à 82 % des niveaux d’avant la pandémie, et comprend les points suivants :

  • Une augmentation des tarifs normaux de 2,5 % à compter du 1er janvier.
  • Aucun élargissement du service, et ce, dans tous les modes de transport en commun.
  • Des économies de 11 millions de dollars résultant de la poursuite des réductions de service temporaires qui ont débuté à la mi-2021.
  • Inflation et indexation sur le coût de la vie.
  • Coûts amortis sur une base annuelle de 5,2 millions de dollars associés à la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents de travail (CSPAAT), à l’aménagement des pauses prévues par la loi pour le personnel sous réglementation fédérale et au congé fédéral du 30 septembre.
  • Une augmentation de 3,9 millions de dollars pour la mise à niveau des équipements de perception des tarifs et d’autres logiciels de soutien.

Le personnel a également fourni un résumé des investissements dans le transport en commun et le service à la clientèle inclus dans le budget provisoire de 2022, notamment :

  • Investissement de 55 millions de dollars pour remplacer 74 autobus de 40 pieds. Il est prévu qu’il s’agisse d’autobus à batterie électrique à émission zéro.
  • Investissement de 17,4 millions de dollars pour soutenir la transition opérationnelle vers le prolongement à l’Étape 2 de l’O-Train.
  • Investissement de 9,6 millions de dollars pour améliorer les stations et arrêts d’autobus, comprenant des plateformes et abribus nouveaux et améliorés, ainsi que d’autres commodités à l’intention des usagers.
  • Investissement de 8 millions de dollars pour offrir le service Wi-Fi et cellulaire aux clients dans les prolongements de l’Étape 2 (dans le cadre d’une entente de partage des coûts avec TELUS).
  • Investissement de 500 000 $ pour améliorer l’accessibilité dans les stations du Transitway et de l’O-Train.
  • Investissement de 625 000 $ pour une campagne de marketing visant à stimuler l’achalandage suivant la pandémie de COVID-19.
  • Investissement de 11 millions de dollars dans des initiatives et des mises à niveau du service à la clientèle afin d’améliorer les niveaux de service, la fiabilité et l’utilisation des services par les clients.
  • Investissement de 250 000 $ dans les technologies pour améliorer les systèmes de service à la clientèle, y compris octranspo.com.

La Commission du transport en commun a reçu la confirmation qu’en 2022, OC Transpo devra compter sur une aide financière ponctuelle du gouvernement de 60,6 millions de dollars pour couvrir les coûts et dépenses associés à la COVID-19, y compris la diminution des recettes générées par les tarifs et la publicité, la réduction prévue du financement de la taxe provinciale sur l’essence et l’augmentation du personnel et des produits de nettoyage et d’équipement de protection individuelle. Si le financement ne se concrétise pas, le personnel examinera des stratégies d’atténuation financière avant de préparer, le cas échéant, des plans à soumettre à la Commission des transports en commun et au Conseil municipal, conformément aux lignes directrices approuvées par le Conseil en avril.

Le personnel a par ailleurs fait le point sur le processus de financement et d’approvisionnement du programme d’autobus à émission zéro d’OC Transpo, qui prévoit la mise en service d’un maximum de 450 autobus à batterie entre 2022 et 2027. Le personnel a indiqué qu’en raison des élections fédérales, les ententes de financement du projet ne sont pas prêtes à être intégrées dans le budget provisoire de 2022, et que la conclusion financière des ententes avec les partenaires de financement du projet de la Ville est prévue au cours du premier trimestre de 2022.

Le budget provisoire de 2022 d’OC Transpo sera examiné par la Commission du transport en commun le 17 novembre, puis par le Conseil municipal le 8 décembre.