Passer au contenu principal

Archivée - La Ville d’Ottawa dévoile les lauréats du Prix du livre d’Ottawa et des Ottawa Book Awards

Nous avons archivé cette page et elle ne sera plus mise à jour. Vous pouvez la consulter à des fins de recherche ou à titre de référence. Il est possible que certains liens ne fonctionnent plus.
18 octobre 2017
Annonces et événements

Trois écrivains de la région ont été couronnés lors de la remise des prestigieux Prix du livre d’Ottawa et Ottawa Book Awards ce soir à l’hôtel de ville d’Ottawa : Andrée Christensen, John Metcalf et Charlotte Gray ont chacun reçu un prix de 7 500 $. L’ARC Poetry Magazine a également décerné le titre d’œuvre de poésie la plus marquante de l’année au recueil de Stephen Brockwell, qui a ainsi remporté le prix Archibald-Lampman 2017.

Cette année, des prix ont été décernés dans trois catégories. Le prix de l’œuvre de création littéraire en français a été remis à Andrée Christensen pour son recueil de poésie Épines d’encre (Les Éditions David).

Aucun prix n’a été décerné dans la catégorie Œuvre de non-fiction en français en raison du nombre insuffisant de candidatures.

John Metcalf a reçu le prix de l’œuvre de création littéraire en anglais pour sa collection de nouvelles The Museum at the End of the World (Biblioasis). Pour sa part, Charlotte Gray a remporté le prix de l’œuvre de non-fiction en anglais pour son ouvrage The Promise of Canada: 150 Years – People and Ideas That Have Shaped Our Country (Simon & Schuster Canada).

Les livres primés ont été sélectionnés par un jury de pairs :

  • œuvre de création littéraire en français : Pierre-Luc Bélanger, Michèle Matteau, Jean Mohsen Fahmy;
  • œuvre de création littéraire en anglais : Rita Donovan, Kate Heartfield, David O’Meara;
  • œuvre de non-fiction en anglais : Wayne Grady, Alan Morantz, Patricia Smart.

Jury quotes :

  • Voici ce que le jury avait à dire sur le recueil d’Andrée Christensen : « Véritable tour de force, Épines d’encre est une étourdissante promenade dans la roseraie d’Andrée Christensen, agrémentée de belles peintures de l’auteure-artiste. Ses poèmes nous entraînent, grâce à des images surprenantes et audacieuses, dans une exploration poétique, fine et évocatrice des drames du cœur et des méandres de la destinée humaine. »
  • Au sujet de l’œuvre de création littéraire en anglais de John Metcalf, le jury a écrit : « ... Dans cette prouesse signée John Metcalf, le lecteur fait la connaissance de Robert Forde, protagoniste tantôt imbuvable tantôt attachant des nouvelles interreliées qui composent le recueil. L’auteur recourt à la satire et à de brillants jeux de mots pour présenter une vision du monde que l’on épouse, puis que l’on met en question, avant qu’elle nous échappe. The Museum at the End of the World pose la question existentielle de la permanence et de la place de l’individu dans un monde en perpétuelle évolution. »

Le jury a également fait l’éloge de l’œuvre de non-fiction de l’auteure Charlotte Gray : « Charlotte Gray propose une définition du Canada qui étonne tant par son originalité que par son caractère familier. En dressant le portrait de ces neuf Canadiens, dont certains sont d’une évidence incontestable, comme Tommy Douglas, et d’autres dont l’évidence ne s’impose qu’après coup, comme Harold Innis, elle crée une mosaïque complète aux multiples reflets qui nous renvoient une image parfaitement fidèle. Illustré avec brio, superbement écrit, ce livre est bien plus qu’une célébration du 150e anniversaire du Canada : c’est un ouvrage à relire et à savourer pour de nombreuses années à venir. »

Pour tout savoir sur les Prix du livre d’Ottawa, ainsi que les déclarations du jury et les biographies des auteurs, rendez-vous sur ottawa.ca.

Citations :

« Les Prix du livre d’Ottawa nous donnent l’occasion de reconnaitre la communauté talentueuse d’écrivains d’Ottawa. Ces prix soulignent non seulement la réussite artistique des finalistes et des lauréats, mais ils projettent un éclairage éblouissant sur toute la communauté littéraire aussi dynamique que diversifiée d’Ottawa. »

Le maire Jim Watson

« Les Prix du livre d’Ottawa et les Ottawa Book Awards rejaillissent sur chaque membre de la communauté littéraire et nous rappellent toute la richesse de talents que recèlent ces grands écrivains de chez nous. Félicitations à tous les finalistes de cette année! »

La conseillère Diane Deans, présidente du Comité des services communautaires et de protection

Pour de plus amples renseignements sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca ou composez le 3-1-1 (ATS : 613-580-2401). Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Grand public

311

Médias

613-580-2450