Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

À l’Action de grâce, donnez le coup de grâce à la COVID-19!

7 octobre 2020
Articles en vedette

C’est peu dire que nous vivons une année difficile. L’Action de grâce est l’une de nos traditions les plus chères, et nous peinons à nous faire à l’idée, plutôt insupportable, d’être privés de l’occasion de vous réunir avec la famille et les amis. L’heure est grave : nous devons nous en tenir à voir nos proches et nous abstenir de participer à des rassemblements risqués pour nous comme pour eux. Déçu(e)? Tout le monde l’est. Après sept mois de crise, nous devons rester solidaires.

Nous savons que nous pouvons aplanir la courbe. Après tout, nous l’avons déjà fait.

Que nous réserve l’avenir? Reprenez votre souffle et pensez aux conseils suivants pour fêter cette année l’Action de grâce en grand, tout en continuant de vous protéger.

Feuille morte d’un érable rouge; les coloris de l’automne sont floutés en arrière plan.

Repensez le déroulement de la fête

Pour éviter toute déception, repensez votre fin de semaine. Nous savons que la COVID-19 se propage quand on se rassemble dans les maisons, les cours-jardins, les chalets, les bars et les restaurants. Montrez aux amis et aux proches âgés ou atteints de problèmes de santé que vous les aimez, en gardant un écart avec eux, même si vous avez du mal à le faire.

Au lieu de vous concentrer sur ce que vous ne pourrez (ou ne devriez) pas faire cette fin de semaine, pensez à des moyens qui vous permettront, vous et les vôtres, de vous reposer, de vous détendre et de socialiser en protégeant la santé de tous et de toutes. Il ne vous restera plus qu’à en profiter.

  • Si vous restez à la maison alors que vous iriez normalement ailleurs, profitez‑en pour vous amuser : regardez en rafale votre télésérie humoristique préférée, sortez pour une promenade ou une randonnée, faites des jeux de société avec les enfants… L’important, c’est de vous amuser.
  • Si vous cuisinez normalement un festin, mais que dans votre for intérieur vous redoutez le fouillis de la cuisine, laissez cette année à d’autres le soin de s’en occuper. Nombreux sont les restaurants qui offrent des plats à emporter et qui proposent un menu pour l’Action de grâce. En prime, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour encourager le commerce local.
    • Local Eats Ottawa dresse la liste des restaurants d’Ottawa qui ffrent la livraison ou qui vous permettent de passer prendre des plats cuisinés.
    • SavourezOttawa.ca est un guichet unique pur l’achat d’aliments et de boissons produits localement.
    • Love Local Delivery propose de livrer, à heures fixes et sur demande, des plats préparés par les meilleures entreprises d’alimentation indépendantes d’Ottawa, dont les propriétaires et les exploitants sont de la localité.
  • Inspirez-vous du marché agricole pour votre menu de l’Action de grâce! Dans ce marché en plein air, achetez en toute sécurité des produits agricoles du terroir et profitez-en pour essayer une nouvelle recette ou deux. Googlez « courge musquée », « pomme », « citrouille » et « carotte » : ce ne sont pas les recettes festives et inspirantes qui manquent!

Riche en couleurs, le marché By est une corne d’abondance de fruits, de légumes et de fleurs.

Prévoir les imprévus

L’incertitude a le don de nous plonger dans l’inertie. Or, attendre trop longtemps pour prendre des décisions, c’est risquer d’être déçu. Planifiez tout de suite votre Action de grâce, même si elle se déroulera différemment cette année. C’est le meilleur moyen d’en profiter.

  • Passez tout de suite votre commande à votre restaurant préféré. Personne ne veut se faire dire qu’« il n’y en a plus ».
  • Organisez une séance de visioclavardage dans Zoom, Skype ou FaceTime pour permettre aux membres de la famille dans d’autres villes ou provinces de fêter ensemble. Organisez‑la d’avance pour éviter de vous hâter le jour même.
  • Prévoyez un repas ou un plat dont les vôtres sont impatients de se régaler — même si vous ne serez pas aussi nombreux que d’habitude. Faites aussi vos courses d’avance pour éviter la cohue et les files d’attente.

Faites preuve de générosité

Nombreux sont ceux et celles qui, dans notre collectivité, ont besoin d’aide et d’encouragement. Pour donner plus de sens à votre fin de semaine, vous pouvez faire un don à la Banque d’alimentation d’Ottawa ou aider des réfugiés à s’installer dans notre ville.

Vous pourriez aussi encourager les Good Companions ou le Réseau de soutien communautaire de Champlain : ils offrent une aide indispensable aux personnes âgées, de plus en plus isolées à cause de la pandémie.

Si vous avez vous-même besoin d’aide, appelez au 2-1-1 ou visitez le site 211 Ontario pour prendre connaissance de l’information la plus récente sur les différentes ressources communautaires.

Il n’est pas nécessaire d’aller très loin. Si vous êtes passionné(e) de cuisine et qu’absolument rien, même le pire séisme, l’accident ferroviaire le plus catastrophique et l’incendie de benne à ordures le plus calamiteux ensemble, ne peut vous empêcher de savourer un repas de quatre services cuisiné à la maison, prenez le temps de vous demander comment se portent ceux et celles que vous connaissez. Y a‑t‑il, non loin de chez vous, une famille monoparentale ou un couple âgé avec lesquels vous pourriez partager votre festin? C’est pour ces occasions que sont faits les contenants réutilisables!

Continuez de bien vous porter

Limitez vos contacts rapprochés à ceux et celles qui habitent chez vous et à un ou deux aidants essentiels. Nous n’exagérons rien en disant qu’ainsi, vous sauverez des vies.

Avant de nous réunir avec des amis et des proches, soyons prudents et analysons les risques. Consultez les Directives en matière de rassemblements sociaux pendant la COVID-19 de Santé publique Ottawa.

Un jeune homme noir est accroupi aux côtés de sa fille sur un trottoir dans un quartier résidentiel. Ils portent tous deux le masque.

Dans toutes vos activités de la fin de semaine, soyez COVIDavisé(e) :

  • A – Apportez et portez toujours un masque ou un couvre-visagelorsqu’il est nécessaire de le faire et que vous ne pouvez pas garder un écart de 2 mètres (6 pieds) par rapport aux autres.
  • V – Vérifiez votre état de santé.
  • I – Isolez-vous lorsque vous êtes malade (et faites-vous tester rapidement si vous présentez des symptômes de la COVID-19).
  • S – Suivez les consignes pour une bonne hygiène des mains. Lavez-vous souvent les mains ou utilisez un désinfectant pour les mains, surtout avant de toucher votre visage.
  • É – Éliminez les risques en vous tenant à 2 mètres (6 pieds) des personnes qui ne font pas partie de votre foyer.

Lisez aussi :

Grand public

311

Médias

613-580-2450