Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Le Comité approuve le plan de revitalisation de la rue Sparks

5 novembre 2019
Nouvelles du Conseil

Aujourd’hui, le Comité des finances et du développement économique de la Ville a approuvé un plan pour la revitalisation du mail historique de la rue Sparks. Formulé au terme d’une vaste campagne de consultation publique, ce plan propose d’embellir le mail par l’ajout de végétation, d’installations artistiques et de commodités pour les piétons et par la tenue d’événements culturels, afin de créer un lieu de rassemblement public plus dynamique pour les résidents et les visiteurs tout au long de l’année.

Conçu en partenariat avec Services publics et Approvisionnements Canada, la Commission de la capitale nationale, l’administration du mail de la rue Sparks et les représentants de la Zone d’amélioration commerciale de la rue Sparks, ce projet devrait nécessiter – de 2022 à 2028 – entre 57 et 83 millions de dollars. La Ville prévoit négocier des ententes de partage des coûts avec ses partenaires fédéraux en 2020.

Par ailleurs, pour prévenir la « démolition par négligence », le Comité a approuvé la mise à l’essai d’un nouveau programme d’incitatifs financiers pour les biens patrimoniaux afin d’encourager la restauration et la préservation des édifices à valeur patrimoniale de moyenne et de grande hauteur. Les propriétaires admissibles pourraient recevoir une subvention annuelle équivalant à 75 p. 100 de la hausse de taxes foncières municipales directement attribuable au projet de restauration. La subvention sera accordée chaque année pendant un maximum de 10 ans. Elle pourra atteindre 500 000 $, mais ne pourra dépasser 100 p. 100 des coûts de restauration. Le personnel présentera un rapport sur ce projet pilote en 2022.

Le Comité a aussi approuvé la demande du Centre d’innovation des cours Bayview, un organisme sans but lucratif, d’hypothéquer son droit de tenure à bail dans le Centre d’innovation jusqu’à concurrence de 4 millions de dollars en financement privé, des fonds qui serviront à rénover le bâtiment et à y ajouter une annexe de deux étages pour répondre à la demande croissante de services d’incubation et d’accélération. Ce projet contribuera à attirer plus d’entreprises établies et en démarrage au centre d’innovation et de technologie, ce qui stimulera le développement économique et la création d’emplois à Ottawa.

Le Comité a également approuvé le cadre de consultation du public, des intervenants et des utilisateurs de l’installation. Il a également donné son approbation pour que la Ville entame des discussions exploratoires avec l’Ottawa Sports and Entertainment Group au sujet de la gestion opérationnelle du parc Lansdowne. Ces échanges porteront notamment sur les opérations, la programmation et les réservations d’installations pour le pavillon Aberdeen, l’Édifice de l’horticulture, la Grande pelouse et la place extérieure.

Une série de grands principes orienteront les consultations et les discussions avec l’Ottawa Sports and Entertainment Group. Les résultats des consultations et des discussions exploratoires seront soumis à l’étude du Comité et du Conseil d’ici le mois de juin 2020.

Enfin, un projet de logements abordables pour les aînés à faible revenu pourrait voir le jour à Kanata. Le Comité a donné son approbation pour que le bien-fonds situé au 251, promenade Penfield soit déclaré excédentaire et transféré à la Société de logement communautaire d’Ottawa, pour un montant de 1 $, en vue de la construction d’au moins huit logements à prix abordable.

Les points nécessitant une approbation du Conseil seront débattus le mercredi 27 novembre 2019.

Pour en savoir plus sur les programmes et les services de la Ville, veuillez consulter le site ottawa.ca ou appeler au 3-1-1 (ATS : 613-580-2401). Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Grand public

311

Médias

613-580-2450