Le Comité cherche à éliminer le risque pour les ressources collectives rurales d’eau potable

Published on
5 mai 2022

Le Comité de l’agriculture et des affaires rurales de la Ville a approuvé aujourd’hui un programme d’incitatifs visant à encourager le remplacement des réservoirs de mazout à proximité des puits municipaux.

Les réservoirs d’huile de chauffage domestique dans les zones situées à proximité de puits municipaux peuvent constituer une menace pour les ressources collectives rurales d’eau potable. Bien que les politiques actuelles exigent une inspection et un entretien annuels pour prévenir les déversements, le retrait de ces réservoirs éliminerait complètement le risque.

Doté d’un budget de 260 000 $, le programme d’incitatifs vise à encourager les propriétaires à remplacer leur réservoir par une autre source de chauffage. Des incitatifs supplémentaires seraient offerts par l’entremise du Programme de prêts pour la mise en valeur des habitations d’Ottawa afin d’encourager le remplacement par une option d’énergie verte.

Le Comité a également approuvé une modification au règlement qui régit l’utilisation des véhicules tout terrain et des véhicules hors route et des motoneiges à Ottawa. La modification énoncerait plus clairement les restrictions existantes concernant l’utilisation de véhicules tout terrain dans la forêt de Marlborough.

La forêt de Marlborough, l’une des zones naturelles les plus sensibles sur le plan environnemental d’Ottawa, est aussi la seule zone naturelle municipale de la Ville qui permet l’utilisation récréative de véhicules tout terrain – et seulement entre septembre et décembre, lorsque les portes d’accès sont ouvertes. Pour éviter d’endommager cette zone protégée, les véhicules doivent circuler sur les routes d’accès lorsqu’ils se trouvent dans la forêt de Marlborough. La modification ajouterait une carte détaillée de ces routes.

La modification ne change pas l’état des pistes de motoneige entretenues par la Rideau Snowmobile Association dans la forêt de Marlborough.

Les recommandations formulées lors de la réunion d’aujourd’hui du Comité de l’agriculture et des affaires rurales seront présentées au Conseil le mercredi 11 mai.