Pas de vacances pour la sécurité routière

Published on
18 juillet 2022
Santé, sécurité publique et urgences
Stationnement, routes, circulation et transit

Ce n’est que le début d’un été déjà mémorable pour beaucoup de résidents d’Ottawa, mais malheureusement pour certains, ce sont pour les mauvaises raisons. En effet, nos routes ont été le théâtre d’accidents graves et mortels dans les dernières semaines – il nous faut rester vigilants.

Même si été rime avec relaxation et repos, la sensibilisation à la sécurité routière et les comportements sécuritaires sur la route, eux, ne prennent jamais de vacances. La sécurité routière, c’est l’affaire de tous. Tous les usagers – automobilistes, cyclistes et piétons – doivent être prudents et respectueux d’autrui.

Automobilistes

  • Respecter les limites de vitesse – les routes sont conçues en fonction de la limite de vitesse établie, pas plus.
  • Faire preuve d’une vigilance accrue dans les zones de construction et près des aires de jeux, comme les parcs et les écoles.
  • Réduire sa vitesse lorsqu’il pleut pour mieux contrôler son véhicule et raccourcir le temps de freinage.
  • Ne pas talonner un autre usager; garder une distance, surtout avec les cyclistes.
  • Respecter les signaux Arrêt et Cédez pour permettre aux piétons de traverser en toute sécurité.
  • Ne pas griller les feux rouges.
  • Stationnement sur rue : en se stationnant et avant d’ouvrir sa portière, vérifier dans son miroir et par-dessus son épaule si des cyclistes approchent.
  • Dépassement d’un cycliste : maintenir une distance d’au moins un mètre entre son véhicule et le cycliste, si possible.
  • Ne pas quitter la route des yeux; éviter les distractions (téléphone cellulaire, GPS, etc.).

Motocyclistes

  • Porter des vêtements bien visibles et allumer ses phares.
  • Être attentif à sa vitesse et rester en contrôle : les excès de vitesse rendent la conduite imprévisible et accroissent la vulnérabilité.
  • Toujours porter un casque de moto homologué et des vêtements de protection respirants assez couvrants.
  • Être extrêmement vigilant aux intersections.

Cyclistes (bicyclettes électriques et ordinaires)

  • Porter des vêtements bien visibles et s’assurer que son vélo est muni de réflecteurs.
  • Signaler son intention de tourner ou d’arrêter aux autres usagers.
  • Attendre le feu vert et se placer sur les trois points jaunes aux lignes d’arrêt des intersections pour que votre présence soit détectée.
  • Ne pas circuler sur les trottoirs et être courtois envers les piétons sur les sentiers.
  • Il est interdit de modifier une bicyclette électrique, par exemple en en retirant les pédales ou en adaptant sa source d’alimentation.
  • Toujours porter un casque; parfois, c’est ce qui fait la différence entre la vie et la mort.

Utilisateurs de trottinettes électriques

  • Rester sur la route, les bandes cyclables ou les infrastructures cyclables séparées. Ne pas circuler sur les trottoirs.
  • Ne pas circuler dans les rues où la limite de vitesse est supérieure à 50 km/h, sauf dans les voies réservées aux cyclistes.
  • Respecter le code de la route et adopter une conduite préventive.

Piétons

  • Être prudent et visible; porter des vêtements réfléchissants et de couleur pâle la nuit, à l’aube et au crépuscule pour être vu des conducteurs.
  • Utiliser les passages protégés pour piétons.
  • Établir un contact visuel avec les automobilistes avant de traverser la rue.
  • Marcher du côté gauche de la rue, face à la circulation, lorsqu’il n’y a pas de trottoir.

Rappel : que vous soyez en voiture, à moto, à vélo ou à trottinette électrique, ne prenez pas la route si vous avez bu ou consommé de la drogue, car cela peut être fatal. Si vos facultés sont affaiblies :

  • Trouvez un chauffeur désigné.
  • Prenez le transport en commun, un taxi, etc.
  • Appelez un ami ou un membre de la famille.
  • Passez la nuit sur place.

Même si cela prolonge votre trajet d’une minute, la prudence et le respect du code de la route garantissent la sécurité de vos concitoyens, ce qui n’est pas un bien gros sacrifice. La sécurité routière, c’est l’affaire de tous.

Ensemble, rendons le reste de l’été mémorable, mais pour les bonnes raisons. Pensez sécurité!