Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Études des bassins et sous-bassins hydrographiques

Études des bassins et sous-bassins hydrographiques

Dans la Section 2.4.3 de son Plan officiel, la Ville d’Ottawa a pris l’engagement de préparer des plans de gestion des bassins et des sous-bassins hydrographiques afin que les facteurs environnementaux soient pris en compte dans les décisions touchant l’utilisation du sol. Un bassin hydrographique, également appelé bassin versant ou bassin hydrologique, est formé de l’ensemble des terres drainées par une rivière et ses affluents. Il est séparé des bassins hydrographiques voisins par une ligne de crêtes ou ligne de partage des eaux. Généralement, un sous-bassin hydrographique est un plus petit territoire dont les eaux de ruissellement s’écoulent vers un seul affluent d’une rivière principale.

La planification d’un bassin et d’un sous-bassin hydrographique commence par une étude scientifique des sols de la région visée, de sa géologie, des eaux de surface et des eaux souterraines, de la faune et de la flore. Elle s’intéresse également aux modes d’utilisation du sol à des fins résidentielles, agricoles, récréatives et autres. Le processus consiste ensuite à réaliser une évaluation intégrée de l’état de santé et des conditions existantes des ressources naturelles présentes dans le bassin hydrographique. Cette évaluation permet d’identifier les caractéristiques naturelles sensibles tels que les boisés, les terres humides et les cours d’eau, les sources de stress environnemental et les possibilités d’améliorer l’environnement. Le plan fixe des objectifs à poursuivre en rapport avec les sujets de préoccupation observés, puis recommande des mesures à prendre aux propriétaires fonciers, à la Ville, à l’Office de protection de la nature et à d’autres groupes intéressés à faire leur part pour atteindre ces objectifs. Les recommandations portent généralement sur des aspects comme les marges de recul par rapport aux cours d’eau, les exigences de gestion des eaux pluviales, la protection des zones naturelles d’importance et des couloirs reliant différents habitats, ainsi que les occasions de restaurer des zones dégradées ou d’améliorer la qualité de l’environnement d’autres façons.

Il arrive parfois que certains secteurs spécifiques ou zones de développement futures nécessitent des études plus approfondies, tels que des  plans de gestion environnementale ou une étude d’impact sur l’environnement. Les plans de bassins et sous-bassins hydrographiques tentent de trouver un équilibre entre la protection, la conservation et la restauration de l’environnement et les pratiques d’aménagement et d’utilisation du sol dans le but d’assurer la viabilité écologique à long terme du bassin hydrographique. Ces plans sont tout aussi importants en milieu urbain qu’en milieu rural. La réussite du plan dépend du soutien d’un grand nombre d’organismes intéressés, des propriétaires fonciers, de la Ville et du grand public.

La Ville travaille en collaboration avec l’Office de protection de la nature du secteur visé pour préparer les plans de bassins et de sous-bassins hydrographiques. Règle générale, c’est l’Office de protection de la nature qui assume la responsabilité des études de bassins hydrographiques qui s’étendent au-delà des limites de la Ville, alors que la Ville prend la responsabilité des études de sous-bassins hydrographiques. Plusieurs études de bassins et sous-bassins hydrographiques sont déjà terminées et d’autres sont actuellement en préparation. Le Plan officiel de la Ville comprend une carte illustrant le secteur visé par chaque étude ainsi que le territoire sous la juridiction de chacun des trois Offices de protection de la nature de la région.