Passer au contenu principal

Les déchets sauvages

Ottawa met un point d’honneur à être une ville propre et verte, sans déchets sauvages ni graffitis. Ses résidents et visiteurs profitent d’environnements naturels où abondent les espaces verts, les parcs et les sentiers récréatifs. Or, comme dans toute communauté, les déchets sauvages restent sans cesse à l’ordre du jour.

Le maintien d’un milieu propre et vert est l’affaire de tous. Si la Ville d’Ottawa contribue à éliminer les déchets sauvages, vous avez aussi votre rôle à jouer!

Problème de déchets sauvages près de chez vous? Signalez-le à la Ville d’Ottawa :

  • en ligne, au moyen de Service Ottawa;
  • par téléphone, au 3-1-1;
  • par la poste, en écrivant à : 

Travaux publics
100, promenade Constellation, 5e étage
Ottawa (Ontario)  K2G 6J8

Ce que fait la Ville d’Ottawa

Ce que peuvent faire les résidents

Vous pouvez aider la Ville d’Ottawa à atteindre son objectif : détourner 75 % des déchets résidentiels destinés aux décharges.

  • Signalez tout endroit où se trouve une quantité excessive de déchets sauvages, par téléphone au 3-1-1 ou en ligne à Service Ottawa; la Direction générale des travaux publics et de l’environnement pourra alors intervenir.
  • Sortez déchets et recyclage le jour prévu. Consultez le Calendrier de la collecte des déchets et du recyclage pour connaître le jour de collecte, et veillez à bien emballer le tout.
  • Sachez quels articles vont dans votre boîte bleue, votre boîte noire et votre bac vert. Des doutes? Consultez le Navigateur de déchets.
  • Consultez le répertoire du programme Rapportez-les! pour connaître la liste des détaillants participants de la région qui acceptent les articles non ramassés par la Ville lors de sa collecte en bordure de rue : pièces et accessoires automobiles, appareils électroniques, articles de jardinage, produits et fournitures de santé et produit d’entretien.
  • Éliminez comme il se doit les déchets ménagers dangereux. La Ville d’Ottawa prévoit plusieurs dépôts de déchets ménagers dangereux d’une journée qui vous permettent de vous en défaire en toute sécurité.
  • D’avril à novembre, les feuilles et résidus de jardinage sont ramassés toutes les deux semaines, le jour de collecte. Il est en outre possible d’acheter le compost produit à la décharge du chemin Trail; téléphonez au 3-1-1 (ATS : 613-580-2401) pour en connaître le prix et la disponibilité.
  • Au printemps comme à l’automne, organisez un projet de nettoyage dans le cadre du Grand ménage de la capitale GLAD.
  • Participez au programme Adoptez un parc, adoptez une route, une initiative mise en œuvre partout à Ottawa qui incite les résidents à contribuer à l’entretien de nos parcs et voies publiques.

Intérêt pour les propriétaires commerciaux et fonciers

Le personnel des Services des règlements municipaux enjoindra à quiconque détient une propriété privée – centre commercial, maison, entreprise ou terrain vague – jonchée de déchets sauvages ou qui tient lieu de dépôt illégal de rectifier la situation. Si aucune mesure corrective n’est prise, la Ville d’Ottawa, en vertu du Règlement sur l’entretien des propriétés (règlement municipal no 2005‑208), peut décider de procéder au nettoyage, aux frais du propriétaire.

En vertu du Règlement sur l’utilisation et l’entretien des routes (Règlement no 2003-498), du Règlement sur les parcs et les installations (Règlement no 2004-276) et du Règlement de la Ville d’Ottawa sur les normes d’entretien des biens (Règlement no 2013-416), les propriétaires privés peuvent être tenus de payer. 

Mégots de cigarette

Veuillez jeter vos mégots dans un cendrier ou un contenant à mégots. Les cigarettes sont des déchets et ne doivent pas être jetées par terre.

Le saviez-vous?

  • Environ 4,5 billions de cigarettes sont fumées chaque année dans le monde, et aucun déchet n’est plus courant que leurs mégots.
  • Chaque année, ce sont 8 000 tonnes de mégots que les Canadiens jettent par terre.
  • Pour l’essentiel, un mégot est fait d’acétate de cellulose, un plastique qui se désintègre très lentement. Selon les conditions environnementales, il peut mettre de 18 mois à 12 ans avant de se désintégrer. 
  • La cigarette contient plus de 7 000 produits chimiques, dont l’arsenic et le formaldéhyde. Ainsi, jeter des mégots par terre, c’est permettre à des produits chimiques toxiques de s’infiltrer dans l’environnement, de contaminer l’eau et d’empoisonner la faune.

Sources : Truth Initiative et The Litter Reduction Task Force (sites en anglais seulement, consultés le 12 juin 2017)

Au sujet de l’impact environnemental des mégots de cigarette (en anglais seulement).