Passer au contenu principal

Programme de sécurité-incendie et sensibilisation

Renseignez-vous sur la Semaine de la prévention des incendies et sur les programmes de sensibilisation ou donnez votre véhicule usagé dans le cadre du Programme de don de véhicules du Service des incendies d’Ottawa.

Éducation du public

L’unité Éducation du public a pour mandat d’informer le public au sujet de la sécurité-incendie et la sécurité des personnes et des règlements en matière de sécurité-incendie. Ce mandat est effectué dans le cadre des activités suivantes :

  • organisation d’activités d’éducation du public et de séances de formation, ou encore participation à ce type d’activités, en vue de faire connaître la sécurité-incendie;
  • élaboration et distribution de documents didactiques;
  • utilisation des médias sociaux pour faire la promotion de la sécurité-incendie.

Nos services d’information et de sensibilisation pour le public :

  • Caserne de pompiers (visite)
  • Extincteurs (formation)
  • Sécurité-incendie (présentation)
  • Camion d’incendie (visite)
  • Activité de sensibilisation du SIO (renseignements)
  • Activité communautaire du SIO (participation)
  • Programme de Sensibilisation du public (renseignements)
  • Sparky, maison de la sécurité-incendie, table de présentation

En vertu de la Loi sur la prévention et la protection contre l'incendie, les municipalités doivent exécuter des programmes d’éducation publique et d’information sur la sécurité-incendie.

Planifier une visite de la caserne ou un événement communautaire

Horaire des visites guidées et des activités communautaires des casernes :

Toutes questions du public ou du personnel devraient être adressées à : info-incendies@ottawa.ca ou (613) 580-2658

Le lundi :
de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h
Le jeudi :
de 18 h 30 à 21 h
Le samedi :
de 9 h à 11 h, de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h 

Exceptions:

Caserne 12
Le mercredi :
de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h
Le jeudi :
de 18 h 30 à 21 h
Le samedi :
de 9 h à 11 h, de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h

Caserne 44
Le mercredi :
de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h
Le vendredi :
de 18 h 30 à 21 h
Le samedi :
de 9 h à 11 h, de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h

Caserne 53
Le mardi :
de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h
Le jeudi : 
de 18 h 30 à 21 h
Le samedi :
de 9 h à 11 h, de 13 h à 15 h et de 18 h 30 à 21 h

*Veuillez noter que d’autres exceptions peuvent s’appliquer lorsque le Service des incendies d’Ottawa participe à des campagnes annuelles. 

Programme Réveillez-vous!

Wake Up! Get a Working Smoke Alarm.

Les pompiers visitent les maisons d’Ottawa au printemps et à l’automne depuis le lancement du programme Réveillez-vous! en 2005. Ils visitent les maisons de la collectivité pour encourager les résidents à installer des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone dans leur maison, à en faire l’essai et à s’assurer qu’ils fonctionnent correctement.

Les pompiers renseignent les propriétaires ayant besoin de nouveaux détecteurs de fumée sur les façons de s’en procurer un. Les pompiers pourraient installer immédiatement des détecteurs de fumée dans les habitations qui n’en possèdent aucun en état de fonctionnement ou fournir des piles neuves aux résidents.

Les pompiers sont en uniforme; les résidents ne sont pas obligés de les laisser entrer. Il s’agit d’une simple visite de courtoisie et ce n’est que certains secteurs qui recevront la visite de pompiers. S‘il n’y a personne à la maison au moment de la visite des pompiers, ces derniers laisseront des documents d’information sur la sécurité-incendie dans la boîte aux lettres. 

Deux campagnes éclair de huit jours ont été organisées pour 2017 dans le cadre de la campagne annuelle Réveillez-vous! La première a eu lieu du 5 au 12 juin et la deuxième aura lieu du 11 au 18 septembre.

L’annonce des dates de la campagne Réveillez-vous! 2018 sera faite au début de l'année 2018.

Saviez-vous que?

Un détecteur de fumée qui fonctionne peut sauver la vie des membres de votre famille en cas d'incendie.

Saviez-vous que 90 % des incendies résidentiels pourraient être évités? En Ontario, de 1995 à 2004, près de la moitié (48 %) des incendies évitables ayant fait des victimes n’ont pas été signalés par un détecteur de fumée. Or,

  • dans 60 % des cas, les détecteurs n’avaient pas de pile ou avaient été débranchés;
  • dans 7 % des cas, les piles étaient mortes;
  • dans 4 % des cas, les piles étaient mal installées.

À Ottawa, 44 personnes ont péri dans des incendies depuis 2002.

Responsabilité légale

En Ontario, la loi exige qu’il y ait un détecteur de fumée qui fonctionne à l’extérieur de toutes les chambres à coucher d’un logement. Depuis le 1er mars 2006, il doit aussi y avoir au moins un détecteur de fumée qui fonctionne à chaque étage où il n’y a pas de chambre à coucher. C’est la loi.

Si vous habitez dans un logement loué, il revient au propriétaire de s’assurer que les détecteurs de fumée du logement fonctionnent.

De plus, il est illégal de désactiver un détecteur de fumée.

Vérifiez vos détecteurs de fumée

Pour vous assurer que vos détecteurs de fumée fonctionnent, vérifiez-les une fois par mois en appuyant sur le bouton d'essai.

Si vous croyez que vos détecteurs de fumée ont plus de 10 ans, remplacez-les par de nouveaux appareils. 

On change l’heure, on change la pile

Pour vous assurer que les piles de vos détecteurs de fumée sont toujours chargées, remplacez-les quand on change l’heure au printemps et à l’automne.

S'il n'y a pas de détecteur de fumée qui fonctionne chez vous ou si vous désirez recevoir plus de renseignements sur les détecteurs de fumée et la sécurité-incendie, communiquez avec le Service des incendies, au 613-580-2860.

[ haut ]

Attitude du public en matière de sécurité-incendie

Une étude nationale réalisée pour le compte de la société Duracell et de l’Association canadienne des chefs de pompiers a révélé ce qui suit :

  • Bien qu’un Canadien sur dix ait vécu un incendie à domicile, 48 % des Canadiens pensent qu’un tel événement ne leur arrivera jamais.
  • 64 % des Canadiens affirment avoir un plan d’évacuation, mais 63 % d’entre eux ne font jamais d’exercices d’évacuation.
  • 28 % des Canadiens ont déjà remplacé un détecteur de fumée.
  • 19 % des Canadiens n’ont jamais remplacé les piles de leurs détecteurs de fumée.

Un incendie peut détruire une maison en quelques minutes seulement.

Sources d’alimentation des détecteurs de fumée

Voici ce que stipule le Code du bâtiment de l’Ontario au sujet des sources d’alimentation des détecteurs de fumée : 9.10.19.3. Alimentation électrique (1) Sauf dans les cas autorisés par le paragraphe (2), les détecteurs de fumée doivent être raccordés de façon permanente à un circuit électrique et il ne doit pas y avoir d’interrupteur général entre le dispositif de protection contre les surintensités et le détecteur de fumée.

Un grand nombre de résidences de l’Ontario sont munies de détecteurs de fumée uniquement alimentés par le système électrique. Lorsque le courant est coupé pour une raison ou pour une autre, les détecteurs de fumée cessent de fonctionner. Or, les interruptions de courant sont souvent planifiées et gérées. Pour un grand nombre de clients, il est préférable que ces interruptions surviennent la nuit, lorsque les besoins en électricité sont minimums. Malheureusement, il s’agit de la période où la plupart des gens dorment et dépendent de détecteurs de fumée qui puissent les réveiller en cas d’incendie.

De nombreux détaillants offrent des détecteurs de fumée possédant plusieurs caractéristiques, dont la possibilité d’être alimentés par deux sources d’énergie. Prévue afin de satisfaire aux exigences du Code du bâtiment de l’Ontario, cette option procure une source d’alimentation supplémentaire, soit une pile de 9 volts. Les appareils de ce type offrent une protection continue en cas d’interruption du courant électrique. Étant donné qu’ils ne possèdent pas de dispositif de chargement de la pile, celle-ci doit être changée deux fois l’an, tout comme celle des détecteurs de fumée à pile. Une autre façon d’assurer une protection continue pendant une interruption de courant consiste à installer des détecteurs de fumée supplémentaires fonctionnant à pile.

N’oubliez pas de changer vos piles lorsque vous changer l’heure.

Conseils pour les détecteurs de fumée

Quel type de détecteur de fumée un propriétaire doit-il acheter?

Il appartient au consommateur d’évaluer la situation propre à son ménage et de choisir le détecteur qui convient le mieux. Toutefois, la conformité à une norme reconnue constitue un facteur important dans le choix d’un détecteur de fumée. En Ontario, la norme CAN/ULC-S531 constitue la norme reconnue tant pour les détecteurs à ionisation que pour les détecteurs à cellule photoélectrique. On trouve sur le marché à la fois des détecteurs à ionisation et des détecteurs à cellule photoélectrique qui sont conformes à cette norme. La présence du label ULC ou cUL sur un détecteur indique au propriétaire que cet appareil satisfait aux exigences de la norme mentionnée ci-dessus.

Quel type de détecteur est le plus efficace?

Il n’existe pas de réponse simple à cette question. Les deux types de détecteurs fonctionnent selon des principes différents et peuvent donc réagir différemment selon les conditions. Voici quelques-uns des avantages propres à chaque type de détecteurs :

Détecteurs à ionisation
  • Délai de déclenchement le plus court dans le cas des feux qui flambent.
  • Appareils les moins coûteux et les plus vendus.
  • Certains modèles sont munis d’un dispositif de pause qui permet de taire temporairement l’alarme sans enlever la pile.
  • Certains modèles possèdent une pile longue durée.
Détecteurs à cellule photoélectrique
  • Délai de déclenchement le plus court dans le cas des feux qui couvent ou en présence de fumée blanche ou grise.
  • Risquent moins de se déclencher de façon intempestive lorsque l’on cuisine.

Malgré ces différences, les deux types de détecteurs doivent être évalués en fonction de la même norme et satisfaire aux mêmes exigences pour obtenir l’homologation ULC. Les détecteurs à cellule photoélectrique peuvent se déclencher légèrement plus vite quand un feu couve, alors que les détecteurs à ionisation peuvent se déclencher légèrement plus vite quand un feu flambe. Étant donné qu’il est impossible de prédire quel genre de feu pourrait survenir, il est difficile de recommander un type d’appareil. Les deux types de détecteurs décèlent tous les genres d’incendies qui surviennent habituellement dans une résidence. Le fait d’installer les deux sortes de détecteurs dans votre maison peut en accroître le degré de sécurité-incendie.

Renseignements fournis par le Commissaire des incendies de l’Ontario.

 

Que doivent faire les locataires qui n’ont pas de détecteur de fumée en bon état de fonctionnement?

Aux termes du Code de prévention des incendies de l’Ontario, l’installation et l’entretien des détecteurs de fumée relèvent de la responsabilité des propriétaires. Le Code prévoit également que les propriétaires doivent maintenir les détecteurs de fumée en état de fonctionnement en tout temps. Les locataires doivent vérifier le fonctionnement des détecteurs de fumée conformément aux recommandations du fabricant.

Où dois-je installer mes détecteurs de fumée?

Le Code de prévention des incendies de l'Ontario stipule que :

« Depuis le 1er mars 2006, la loi stipule que chaque domicile en Ontario doit avoir un avertisseur de fumée en bon état de marche à chaque étage et à l'extérieur de toute pièce où l'on dort. Avec l'entrée en vigueur de cette modification annoncée au Code de prévention des incendies, on espère réduire le nombre de blessures et de décès évitables dus à des incendies.

Cette obligation s'applique aux maisons individuelles, jumelées ou en rangées, qu'elles soient occupées par le propriétaire ou par des locataires. »

 

Quand dois-je remplacer mon détecteur?

Des études ont révélé que les détecteurs doivent être remplacés après une période de sept à dix ans.

Pourquoi mon détecteur se déclenche-t-il souvent?

Il est peut-être sale. Nettoyez-le tout d'abord avec l'aspirateur. La poussière est souvent la cause de ces déclenchements.

Il se peut également que vous deviez déplacer le détecteur s'il est situé trop près de la cuisine, de la salle de bains ou d'une plinthe de chauffage. Il pourrait également être défectueux, auquel cas vous devrez le remplacer au plus tôt.

Pourquoi mon détecteur émet-il des sons brefs?

Cela signifie généralement que la pile est faible ou du mauvais modèle. Installez une nouvelle pile du modèle recommandé par le fabricant.

Commissaire des incendies de l'Ontario

Un avertisseur de fumée en bon état - c'est la loi!

Programme de don de véhicules - n'est plus en vigueur

Le Service des incendies d’Ottawa (SIO) met fin, aujourd’hui même (octobre 2017), au Programme de don de véhicules. Nous remercions tous ceux et celles qui ont donné des véhicules pendant la durée de ce programme : vos dons ont été extrêmement utiles, puisqu’ils ont permis d’offrir, au personnel du SIO, une précieuse formation sur la désincarcération automobile. Le SIO a désormais noué des liens avec des entreprises locales de récupération de pièces automobiles afin de continuer d’offrir cette formation essentielle sans avoir à concurrencer les organismes de bienfaisance qui comptent sur les dons de véhicules. 

Semaine de la prévention des incendies 2017

 DU 8 AU 14 OCTOBRE 2017

 Chaque seconde compte. Prévoyez 2 sorties! 

Chaque seconde compte. Prévoyez deux sorties!

Coordonnées – Sensibilisation du public

Sensibilisation du public – Pour les demandes suivantes :

  • Caserne de pompiers (visite)
  • Extincteurs (formation)
  • Sécurité-incendie (présentation)
  • Camion d’incendie (visite)
  • Activité de sensibilisation du SIO (renseignements)
  • Activité communautaire du SIO (participation)
  • Programme de Sensibilisation du public (renseignements)
  • Sparky, maison de la sécurité-incendie, table de présentation

Par courriel

Sensibilisation du public : info-incendies@ottawa.ca

Par ligne téléphonique

Téléphone : 613-580-2860

Télécopieur : 613­-580­-2864

Si vous nous envoyez un courriel ou laissez un message sur notre boîte vocale, nous vous répondrons en deux ou trois jours ouvrables.

Notez que les lignes téléphoniques sont surveillées lors des heures normales de bureau, du lundi au vendredi. Pour obtenir des renseignements ou de l’aide non urgente après les heures de bureau, composez le 3-1-1, et un agent du service à la clientèle de la Ville d’Ottawa vous aidera. Composer le 9-1-1 en cas d’urgence seulement.

 

Foire aux questions – Sensibilisation du public

1. Animez-vous des fêtes d’anniversaire?

Non. Malgré le fait que nous aimerions souhaiter bonne fête à tout le monde, nous sommes un service d’urgence. Nous offrons de l’information, faisons visiter des casernes de pompiers, donnons de la formation sur les extincteurs et offrons des présentations sur la sécurité-incendie.

2. Offrez-vous de la formation sur les extincteurs?

Oui*, et gratuitement. Nous visitons un lieu de travail tous les six mois.

Formation BullEx : Formation intérieure à l’année.

Formation Tutor : La formation extérieure est offerte du printemps à l’automne. *Veuillez noter que pour la formation Tutor, vous devez fournir votre propre extincteur (un extincteur de 10 lb pour trois ou quatre personnes).

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca

3. Tenez-vous des tables de présentation lors d’événements et de foires?

Nous tenons des tables de présentation gratuitement lors d’événements et de foires, où un agent de Prévention des incendies fait la promotion de la sécurité-incendie et distribue différents documents. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca

4. Quelles sont les disponibilités de la maison de la sécurité-incendie et du centre d’apprentissage mobile sur la sécurité-incendie?

La maison de la sécurité-incendie n’est accessible qu’aux élèves de 3e et de 4e année, et le centre d’apprentissage mobile sur la sécurité-incendie, aux élèves de 7e et de 8e année, au printemps et à l’automne.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca.

5. Est-il possible de visiter une caserne de pompiers?

Oui, des visites peuvent être organisées pour les groupes d’au moins 10 personnes et d’au plus 25 personnes. Les visites se veulent éducatives, et nous ne louons pas de salles pour des événements. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca.

6. Pouvez-vous envoyer un camion d’incendie à un événement?

Oui, s’il s’agit d’un événement à but non lucratif avec un minimum de 50 participants. Nous demandons un préavis d’au moins deux semaines pour la réservation du camion.

Rappel amical : Les membres du personnel de la caserne de pompiers sont des intervenants d’urgence et pourraient devoir quitter les lieux à tout moment ou ne pas se présenter en raison d’une urgence.

7. Faites-vous des présentations sur la sécurité-incendie?

Oui, pour les bâtiments de grande hauteur, les écoles d’anglais langue seconde, les écoles élémentaires et secondaires ainsi que les résidences pour personnes âgées. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca.

8. Offrez-vous des programmes sur la sécurité-incendie à l’intention des jeunes?

Nous offrons le Programme d’intervention auprès des jeunes pyromanes. Pour en savoir plus, communiquez avec le personnel de Formation en sécurité-incendie au 613‑580‑2424, poste 15376 ou à info-incendies@ottawa.ca