Passer au contenu principal

Traitement de blessures communes

Réactions allergiques

L'anaphylaxie est aussi connue sous le nom de réaction allergique. Il arrive qu'une réaction allergique entraîne la mort si elle n'est pas traitée.

Qu'est-ce qui cause l'anaphylaxie?

L'anaphylaxie peut être causée par des allergies alimentaires ou des piqûres d'insectes. Les sources d'allergènes les plus courantes sont :

  • les piqûres d'insectes;
  • les aliments (p. ex. mollusques, noix et fruits);
  • les médicaments (plus particulièrement la pénicilline, les sulfamides et les anesthésiques);
  • le latex, les ballons ou les gants médicaux, plus particulièrement en caoutchouc.

Quels sont les signes et les symptômes de l'anaphylaxie?

  • Inflammation de la gorge ou du visage.
  • Difficulté à avaler.
  • Essoufflement.
  • Éruption cutanée (urticaire).
  • Étourdissements ou perte de conscience.
  • Vomissements.

Quoi faire si une personne souffre d'anaphylaxie?

  • Composez immédiatement le 9-1-1 et demandez l'aide de paramédics.
  • Demandez à la personne de s'allonger.
  • Si la personne possède un EpiPen (adrénaline), aidez-la à en injecter le contenu dans sa cuisse.
  • Placez la personne sur le côté.
  • Si la personne est inconsciente, injectez l'adrénaline dans sa cuisse et surveillez ses voies respiratoires, sa respiration et sa circulation.
  • Demandez à une autre personne d'attendre les paramédics à l'extérieur.

Que font les paramédics à leur arrivée?

  • Au moyen d'un masque, ils donnent de l'oxygène à la personne pour l'aider à respirer.
  • Ils vérifient ses signes vitaux, c'est-à-dire sa tension artérielle, son rythme cardiaque et son rythme respiratoire.
  • Si la réaction allergique est grave, les paramédics lui administrent des médicaments (épinéphrine).
  • Il est possible qu'ils fassent une intraveineuse s'ils ont besoin de lui administrer d'autres médicaments.

Comment prévenir une réaction allergique?

  • Consultez un médecin si vous croyez avoir une allergie.
  • Évitez toute exposition aux allergènes connus.
  • Portez un bracelet d'alerte médicale indiquant vos allergies.
  • Si vous avez des allergies graves, ayez toujours un EpiPen à portée de la main. Un EpiPen peut vous sauver la vie. Assurez-vous que les membres de votre famille, vos enseignants, vos entraîneurs et vos amis savent l'utiliser.

[ haut ]

Saignements

Un saignement est une perte de sang due à une coupure externe ou à une blessure interne découlant d'un trouble médical ou d'un traumatisme.

Les coupures comptent parmi les blessures les plus courantes. Il existe deux types de lacérations :

  • Les hémorragies artérielles sont très graves et nécessitent des soins médicaux immédiats. Elles se caractérisent par des jets puissants de sang rouge vif.
  • Les saignements veineux se caractérisent par des saignements lents et un sang rouge foncé.

Qu'est-ce qui cause les saignements?

  • On peut se couper en utilisant un couteau de cuisine ou un outil électrique, ou encore en tombant. Les saignements peuvent également être internes, c'est-à-dire provenir d'un ulcère ou d'un traumatisme aux organes.

Quoi faire si quelqu'un saigne abondamment?

  • Appliquez directement une pression sur la blessure au moyen d'un linge propre (sauf si un objet s'est logé dans la peau).
  • Composez le 9-1-1 et demandez l'aide de paramédics.
  • Ne retirez en AUCUN temps les objets logés dans la peau; tentez plutôt de les stabiliser.
  • Demandez à la personne de s'asseoir ou de s'allonger. Si possible, élevez la blessure afin qu'elle soit au-dessus du niveau du cœur.
  • Si le bandage recouvre une articulation, demandez à la personne de ne pas bouger cette articulation.
  • Assurez-vous que la personne est aussi confortable que possible et tentez de la calmer en la rassurant.
  • Si la personne est inconsciente, placez-la sur le côté et vérifiez ses voies respiratoires, sa respiration et sa circulation.
  • Tenez-vous à jour en suivant des cours de premiers soins et de réanimation cardiorespiratoire.

Que font les paramédics à leur arrivée?

  • Ils exercent une pression sur la blessure au moyen d'un pansement stérile.
  • Ils peuvent donner un masque à oxygène à la personne pour l'aider à respirer.
  • Ils vérifient ses signes vitaux, c'est-à-dire sa tension artérielle, son rythme cardiaque et son rythme respiratoire.
  • Il est possible qu'ils fassent une intraveineuse.

Entorses et foulures

Les entorses résultent de l'étirement ou du déchirement d'un ou plusieurs ligaments. Les ligaments sont les tissus fibreux résistants qui relient les os les uns aux autres. Les foulures résultent de l'étirement ou du déchirement des tissus musculaires.

Qu'est-ce qui cause une entorse?

Une entorse peut être causée par une torsion soudaine ou une chute qui déplace l'articulation. Il est possible d'avoir des entorses dans le haut et dans le bas du corps, mais les plus fréquentes sont les entorses aux chevilles et aux genoux.

Quels sont les signes et les symptômes d'une entorse?

  • Enflure.
  • Ecchymoses.
  • Décoloration (mauve).
  • Douleur variant en intensité (de légère à intense).
  • Perte de la mobilité ou de la fonction de l'articulation.
  • Il arrive que les gens entendent un bruit sec ou un déchirement lorsqu'ils se font une entorse.

Les entorses peuvent varier d'une entorse légère (enflure ou douleur minime) à une entorse grave (enflure et douleur extrêmes).

Qu'est-ce qui cause une foulure?

Une foulure est causée par un traumatisme ou le recours abusif à certains muscles. Par exemple, le fait de mal soulever des objets lourds ou d'utiliser excessivement ses muscles peut entraîner une foulure. Les foulures les plus courantes sont celles au bas du dos et aux ischio-jambiers (muscles situés à l'arrière des cuisses).

Quels sont les signes et les symptômes d'une foulure?

  • Spasme ou faiblesse musculaire.
  • Enflure.
  • Crampes.
  • Inflammation.
  • Douleur.

Quoi faire lorsqu'on se fait une entorse ou une foulure?

Voici le traitement pour une entorse ou une foulure :

Repos - Limitez les exercices réguliers ou les activités quotidiennes. Il peut falloir jusqu'à 48 heures avant qu'une cheville ou un genou endolori ne guérisse.

Glace - Appliquez un contenant réfrigérant, un sac de glace ou de la glace enveloppée dans une serviette sur la blessure pendant 20 minutes, de 6 à 8 fois par jour.

Pression - Exercer une pression sur la cheville, le genou ou le poignet endolori au moyen d'un bandage élastique peut contribuer à réduire l'enflure.

Élévation - Si possible, maintenez l'articulation endolorie au-dessus du niveau du cœur à l'aide d'un oreiller ou d'une couverture. Cette technique est extrêmement efficace pour réduire l'enflure.

Consultez votre médecin si vous ne pouvez pas supporter le moindre poids, si vous avez perdu toute sensation dans la région touchée ou si l'enflure persiste au-delà de 48 heures.

Comment prévenir une entorse ou une foulure?

  • Faites toujours des réchauffements et des étirements avant de faire du sport.
  • Si possible, faites quotidiennement des exercices d'étirement.
  • Courez sur des surfaces planes.
  • Assurez-vous que vos chaussures sont bien ajustées.
  • Maintenez un régime équilibré et sain afin de garder vos muscles en santé.
  • Maintenez un poids santé.