Campagnes de sensibilisation

Sécurité aux intersections dotées de panneaux d'arrêt

ARRÊTEZ-VOUS! Prenez votre temps, pas une vie.

Voici quelques faits concernant les intersections

  • Presque la moitié des collisions de la route à Ottawa se produisent aux intersections.
  • Près de 60 pour cent des blessures de la route à Ottawa surviennent aux intersections.

Entre 2004 et 2006, les intersections d’Ottawa dotées de panneaux d’arrêt ont été à l’origine de :

  • Plus de 4 800 collisions
  • 1 638 blessures
  • 10 décès

Conseils de prévention pour les intersections dotées de panneaux d’arrêt

  • Respectez tous les panneaux d’arrêt. Aucun arrêt incomplet – même pour les cyclistes.
  • Arrêtez-vous derrière la ligne d’arrêt peinte sur la chaussée.
  • Ne partez jamais du principe qu’il est sécuritaire de démarrer après vous être arrêté.
  • Avant de démarrer, établissez un contact visuel avec les autres usagers de l’intersection, y compris les piétons.

Ralentissez - La vitesse a un prix

La vitesse excessive entraîne des coûts élevés sur les routes d’Ottawa

La vitesse excessive est une forme de conduite agressive, au même titre que le talonnage des autres véhicules ou le non-respect des feux rouges. Véritable épidémie sur nos routes, la vitesse excessive joue un rôle dans près de la moitié des décès liés à des accidents de la circulation à Ottawa.

En fait, de 2005 à 2007, la vitesse excessive a été l’un des facteurs à l’origine de :

  • 93 décès;
  • près de 3 000 blessures;
  • près de 9 000 collisions.
  • pour cent des conducteurs accusés à la suite de collisions liées à la vitesse excessive au cours de cette période étaient des hommes.

À ne pas oublier lorsque vous prenez le volant :

  • Respectez les limites de vitesse.
  • Adaptez votre conduite aux conditions routières. Ralentissez lorsque le temps est mauvais ou que la circulation est dense; ralentissez également dans les zones scolaires et le long des chantiers de construction ainsi que dans les couloirs où les collisions avec des chevreuils sont fréquentes, afin de bénéficier d’un meilleur délai de réaction.
  • La vitesse excessive ne réduit pas vos temps de déplacement. En fait, les mesures d’application de la loi vous coûtent temps et argent.
  • Le prix le plus élevé à payer : votre vie ou celle de quelqu’un d’autre.

Racontez votre histoire

La vitesse et les autres formes de conduite agressive étaient la cause de la majorité des collisions automobiles sur les routes d’Ottawa l’an dernier. En fait, 80 pour 100 des collisions fatales sont attribuées à la conduite agressive occasionnant une erreur de conduite.

Les nombres ne racontent jamais toute l’histoire

Mais en ce qui concerne la sécurité routière, chaque statistique représente bien plus qu’un simple nombre. Il s’agit d’une vie, qui en touche bien d’autres; impossible d’accorder une valeur monétaire à une vie. Très souvent, les collisions font les gros titres une journée, mais affectent la vie des proches à tout jamais.

Parlez de l’importance de ralentir.

Racontez-nous comment la vitesse au volant ou une collision causée par la vitesse au volant a affecté votre vie. Peu importe qu’il s’agisse d’une expérience personnelle ou vécue par un ami ou un de vos proches.

Rédigez un paragraphe ou deux sur cette expérience et la façon dont elle a affecté votre vie et envoyez le tout àrob.wilkinson@ottawa.ca

On examinera les textes soumis puis on choisira une histoire dont on parlera dans les médias. De plus, la personne qui soumet l’histoire pourra devenir, si elle le veut, la présidente honoraire de la campagne de sensibilisation imminente « La vitesse a un prix ». Ou l’on peut demander que la campagne commémore une personne qui a perdu la vie dans une collision automobile.

Les renseignements personnels recueillis dans le présent formulaire le sont aux fins de l'administration et de la gestion de la campagne de réduction de la vitesse du Programme intégré de sensibilisation à la sécurité routière de la Ville d’Ottawa, conformément au paragraphe 10(1) de la Loi de 2001 sur les municipalités, L.R.O. 2001, chapitre 25, et serviront uniquement à la soumission de vos idées d’histoire. Nous communiquerons avec les personnes sélectionnées avant d’utiliser les renseignements dans les documents de sensibilisation. Vous pouvez adresser toute question concernant la collecte de ces renseignements au coordonnateur du Programme intégré de sensibilisation à la sécurité routière, 100, croissant Constellation, 613-580-2424, poste 28187.

Sois visible pour ta sécurité

Graphique « Sois visible pour ta sécurité »

Sachez que porter des accessoires réfléchissants au bras ou au poignet est une façon simple et pratique d’être vu lorsqu’il fait noir. Sans vêtements ou accessoires réfléchissants, vous êtes pratiquement invisible pour les autres usagers de la route. Avec un brassard réfléchissant, vous pouvez être vu jusqu’à 150 mètres à la ronde!

Sois visible pour ta sécurité

Chaque année, le Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa participe à plusieurs activités communautaires sur la sécurité à l’occasion desquelles nous distribuons des brassards réfléchissants à tous les résidents présents.

Visitez la page sur la trousse communautaire du Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa pour découvrir les ressources que nous pouvons offrir à votre communauté. 

Faites attention aux motos

En mai, alors que débute la belle saison, plus de résidents décident de se déplacer en motocyclette. La communauté motocycliste d’Ottawa souhaite rappeler à tous les usagers de la route de faire attention aux motocyclistes.

Voici des vidéos de la campagne de 2013 :

Lancement de la campagne Faites attention aux motos
Campagne de sensibilisation aux motocyclistes d’Ottawa – vidéo 1
Campagne de sensibilisation aux motocyclistes d’Ottawa ­– vidéo 2

Pour en savoir plus, consultez la page sur la sécurité des motocyclistes.

Graphique « Sois visible pour ta sécurité »

Prévention des collisions impliquant des animaux et des véhicules

La vitesse, ça coûte cerf

C’est à Ottawa que l’on enregistre le plus grand nombre de collisions impliquant des animaux et des véhicules en Ontario.

La présence de vastes zones rurales et l’abondance des espaces verts et des secteurs boisés dans les agglomérations urbaines font d’Ottawa une ville où le risque de collisions entre animaux et véhicules est particulièrement élevé. La forte augmentation de la population de cerfs de Virginie à Ottawa et dans la majeure partie de l’Ontario vient aussi aggraver la situation.

En fait, on signale chaque année 1 000 collisions impliquant des véhicules et des animaux sur les routes d’Ottawa, soit plus que dans toute autre région de la province.

Les animaux peuvent s’aventurer sur les routes à n’importe quelle période de l’année, mais les risques sont beaucoup plus élevés à l’automne, surtout du crépuscule à l’aube.

Prévention des collisions entre animaux et véhicules : soyez alerte, ralentissez, gardez la maîtrise de votre véhicule.

Soyez alerte

  • Balayez la route du regard, y compris les accotements.
  • Utilisez vos feux de route lorsque la chose est possible.
  • Surveillez le reflet de la lumière dans les yeux des animaux.
  • Soyez attentif à la présence de panneaux jaunes signalant la présence possible d’animaux.

Ralentissez

  • Vous aurez plus de temps pour réagir d’une manière sécuritaire.
  • Votre distance d’arrêt sera moins grande.
  • Vous risquerez moins de subir des blessures, notamment des blessures graves, en cas de collision inévitable.

Si un animal se retrouve dans votre voie, gardez la maîtrise de votre véhicule

  • Freinez.
  • Klaxonnez.
  • Ne donnez pas de coup de volant brusque

Perdre la maîtrise de son véhicule peut avoir des conséquences encore plus graves, comme une collision avec un véhicule venant en sens inverse.

Ralentir constitue votre meilleur moyen de défense. Rappelez-vous que la vitesse peut vous coûter cher.

Les partenaires de la communauté

Merci à nos partenaires de la communauté qui ont rendu possible la campagne La vitesse, ça coûte cerf.

La vitesse, ça coûte cerf : une campagne fort primée

Une vaste campagne de communication a été menée à l’automne 2006. Elle visait à accroître le degré de sensibilisation des conducteurs au nombre élevé de véhicules qui entrent en collision avec des cerfs. On montrait aux automobilistes l’importance de ralentir, d’être alerte, de garder la maîtrise de son véhicule et de comprendre le comportement des cerfs lorsqu’ils s’aventurent sur la route afin de diminuer le nombre de collisions.

Alors qu’Ottawa était auparavant reconnue comme la « capitale » des collisions entre des véhicules et des cerfs, la campagne La vitesse, ça coûte cerf continue de connaître un retentissant succès. Depuis 2006, le nombre de ces collisions a diminué dans une étonnante proportion de 38 p. 100, ce qui a permis une réduction de 1,1 million de dollars des coûts sociaux attribuables à ces accidents.

La campagne ayant pour thème La vitesse peut vous coûter cher remporte un prix du MTO

Un prix du MTO

Le ministère des Transports de l’Ontario (MTO) a récemment souligné la valeur de la campagne ayant pour thème La vitesse, ça coûte cerf menée dans le cadre du Programme intégré de sensibilisation à la sécurité routière. Le programme a reçu le Prix de la sécurité routière 2006 dans la catégorie « réalisation de l’année en sécurité routière ».  Le comité responsable du programme primé comptait des membres du Service de police, de l’équipe de la santé en milieu rural et des Services et Travaux publics de la Ville d’Ottawa, des résidents ainsi que des représentants du MTO, de la Police provinciale de l’Ontario, de la CAA et de l’Ontario Federation of Anglers and Hunters.

Un prix pour l’environnement

L’Ottawa-Carleton Wildlife Centre a remis à la Ville d’Ottawa un prix environnemental pour sa campagne ayant pour thème La vitesse, ça coûte cerf. Le Centre a choisi de remettre ce prix, le second qu’il accorde seulement au cours de ses 22 ans d’existence, parce que l’objectif de la campagne, soit la prévention et l’éducation, se situe au cœur de la mission du Centre, qui consiste à faire mieux comprendre et apprécier la faune tout en réduisant l’impact du développement et des empiétements humains sur les habitats fauniques.

Ralentissez pour nous

Graphique « Ralentissez pour nous »

Les excès de vitesse sont-ils un problème dans votre communauté? En 2013, le Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa a mené plusieurs campagnes « Ralentissez pour nous ». Invitez-nous à la prochaine rencontre de votre association communautaire, et nous vous présenterons les options qui conviennent le mieux à votre quartier, ce qui peut aller de panneaux en lien avec la campagne « Ralentissez pour nous » (photo ci-dessous) à l’application à court terme des limites de vitesse par un membre du Service de police d’Ottawa. 

Pour en savoir plus, communiquez avec sro@ottawa.ca