Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Conduite sécuritaire

Sécurité des piétons

Pensez à « marcher comme si votre vie en dépendait! » et soyez conscient de votre environnement ! La Ville d’Ottawa possède un programme de grande envergure pour rendre les rues plus sûres que jamais pour les piétons. Ce programme comprend, entre autres, les mesures suivantes :

Signaux accessibles pour piétons (SAP)

Les signaux accessibles pour piétons (SAP), anciennement connus sous le nom de signaux sonores pour piétons, sont des dispositifs qui utilisent des indicateurs sonores, tactiles, vibro-tactiles et visuels pour fournir de l’information sous forme accessible à tous les piétons, y compris les personnes aveugles, malvoyantes ou sourdes et aveugles. 

Signaux piétonniers à décompte

Le décompte affiché pendant que le signal d’interdiction de traverser la rue clignote indique aux piétons le temps qu’il leur reste pour traverser le carrefour en toute sécurité. Selon des études, les signaux piétonniers à décompte, en indiquant aux piétons le temps qu’il leur reste avant que le feu change, permettent de réduire le nombre d’accidents entre un véhicule et un piéton aux carrefours. La Ville installera les signaux piétonniers à décompte lorsque de nouveaux feux de circulation ou de nouveaux signaux piétonniers sont installés, lors du remplacement des feux de circulation ou des signaux piétonniers actuels en raison d’un projet de construction routière ou dans le cadre du Programme d’installation de signaux piétonniers à décompte. À l’heure actuelle, 850 carrefours d’Ottawa sont équipés de signaux piétonniers à décompte.

Plan de la circulation piétonnière

Dans le but d’intégrer davantage les déplacements des piétons au réseau de transport, la Ville conçoit actuellement un plan exhaustif en matière de circulation piétonnière, qui fait partie intégrante du Plan directeur des transports.

Programme de sécurité routière dans les zones scolaires

De nombreux enfants se rendent à l’école à pied et à vélo en empruntant nos rues. Toutefois, les jeunes enfants manquent souvent d’expérience pour circuler sans danger. Aidez-les à se rendre à l’école en toute sécurité en leur inculquant des règles de sécurité importantes.

Passages pour piétons

Qu'est-ce qu'un passage pour piétons?

Les passages pour piétons sont des zones désignées que peuvent emprunter les piétons pour traverser une route en toute sécurité, les véhicules devant leur céder le passage. Les passages pour piétons sont indiqués au moyen de panneaux de signalisation et de marques sur la chaussée. Dans certains cas, mais pas toujours, leur présence peut être signalée par des feux clignotants activés par les piétons.

Panneau routière pour les passage pour piétons,  indiquant la priorité pour piétons

Aux passages pour piétons munis de feux clignotants, les piétons peuvent appuyer sur le bouton pour activer les feux et ainsi prévenir les conducteurs qu’ils désirent traverser.

Il incombe aux conducteurs et aux piétons de connaître et de respecter les règles s’appliquant aux passages pour piétons.

Emplacements des passages pour piétons

Les passages pour piétons se trouvent à différents endroits dans la ville, là où leur aménagement est justifié, habituellement dans des rues où la vitesse est réduite et le débit de circulation, faible à moyennement élevé, ainsi qu’à la plupart des carrefours giratoires.

L’emplacement des passages pour piétons existants peut être consulté sous forme de liste et de carte sur Données ouvertes

Responsabilités des piétons

  • Indiquez votre intention de traverser et assurez-vous que les conducteurs vous ont vus avant de traverser.
  • Traversez uniquement lorsque les véhicules sont complètement immobilisés et que vous pouvez le faire en toute sécurité.
  • Consultez la section « Carrefours giratoires et routes à chaussées séparées » ci-dessous pour en savoir plus sur les passages pour piétons à ces emplacements.

Infographie piétons et cyclistes 

Responsabilités des conducteurs

  • Surveillez les passages pour piétons et soyez prêts à vous arrêter.
  • Attendez que le piéton ait complètement traversé la voie (qu’il soit passé d’une bordure à l’autre) avant de repartir.
  • Il est interdit de dépasser un autre véhicule à moins de 30 mètres d’un passage pour piétons.
  • Consultez la section « Carrefours giratoires et routes à chaussées séparées » ci-dessous pour en savoir plus sur les passages pour piétons à ces emplacements.

Infographie conducteurs et cyclistes

Responsabilités des cyclistes

  • Lorsqu’ils circulent parmi les véhicules automobiles, les cyclistes ont les mêmes responsabilités que les automobilistes et peuvent recevoir les mêmes amendes – la nouvelle législation exige des cyclistes qu’ils s’arrêtent et cèdent entièrement le passage aux piétons. 
  • Lorsque les cyclistes traversent avec les piétons, ils doivent respecter les mêmes règles qu’eux et descendre de vélo pour traverser la route.
  • Consultez la section « Carrefours giratoires et routes à chaussées séparées » ci-dessous pour en savoir plus sur les passages pour piétons à ces emplacements

Infographie conducteurs et cyclistes 
Infographie piétons et cyclistes 

Carrefours giratoires et routes à chaussées séparées

On a aménagé des passages pour piétons dans la plupart des carrefours giratoires à Ottawa. Aux endroits où un panneau indiquant un passage pour piétons est installé, les piétons ont priorité sur les véhicules.

Aux carrefours giratoires et sur les routes dotées d’un terre-plein central, les marques des passages pour piétons indiquent que la traversée se fait en deux étapes, le piéton pouvant faire halte sur le terre-plein ou l’îlot séparateur. Les conducteurs qui croisent un passage pour piétons aux carrefours giratoires et sur les routes comportant un terre-plein central peuvent continuer leur route lorsque le piéton a entièrement traversé la voie dans laquelle ils circulent (c’est-à-dire lorsque le piéton est passé de la bordure au terre-plein). Ils ne sont pas obligés d’attendre que le piéton ait traversé toutes les voies de la route.

Passage pour piétons par rapport à bande piétonne

Les passages pour piétons sont une mesure de contrôle de la circulation et servent à réguler le mouvement de la circulation. Il en existe d’autres, comme les panneaux d’arrêt, les panneaux « Cédez » et les feux de circulation. Toutes ces mesures sont assorties d’exigences réglementaires pour les usagers de la route et sont décrites dans le Code de la route de l’Ontario. Là où on trouve un tel dispositif de signalisation, le terme « bande piétonne » désigne les marques peintes sur la chaussée. À tous les passages contrôlés par des feux de circulation, on trouve généralement des bandes piétonnes, de même qu’aux intersections, entre les intersections, aux carrefours giratoires et dans les voies de virage à droite.

Amendes

S’ils omettent de laisser passer des piétons à un passage pour piétons, les automobilistes et les cyclistes écoperont d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 $ et recevront quatre points d’inaptitude.

Les cyclistes peuvent recevoir une amende de 85 $ s’ils traversent à un passage pour piétons sans descendre de leur vélo.

Les piétons sont passibles d’une amende de 35 $ s’ils quittent la bordure de la route ou un autre endroit sécuritaire du passage piéton et marchent, courent ou se déplacent sur une voie où circule un véhicule si proche que ce dernier se trouve dans l’impossibilité de s’arrêter en toute sécurité.

Demandes de nouveaux emplacements

La gestion des passages pour piétons relève de la Direction générale des transports. Les demandes d’aménagement de passages pour piétons sont acheminées au personnel de la Direction de la circulation aux fins d’examen. Cet examen consiste à évaluer l’emplacement selon un processus de demande établi par le ministère des Transports.

Pour soumettre une demande d’aménagement de passage pour piétons ou formuler des commentaires au sujet de passages existants, composez le 3-1-1 (ATS : 613-580-2401).

 Nous voulons connaître votre point de vue!

 Faites-nous part de vos commentaires sur le programme pilote des passages pour piétons par composez le 3-1-1 (ATS: 613-580-2401) ou en écrivant à passagepietons@ottawa.ca. 

La sécurité des motocyclistes

Entre 2009 et 2013, les motocyclistes ont été mêlés à 790 collisions à Ottawa, menant à 12 décès et à 542 blessures.

Les motocyclistes sont considérés comme des usagers de la route vulnérables pour les raisons suivantes :

  • Les motocyclistes n’ont que deux points de contact avec la route et doivent faire preuve d’habileté, d’équilibre et d’agilité pour éviter les collisions.
  • Les motocyclettes étant des véhicules de petite taille, il est plus difficile de les voir et d’évaluer leur vitesse et leur distance.

Le Conseil de la santé d’Ottawa offre des cours de motocyclisme pour tous les niveaux. Pour en savoir plus, visitez le www.ottawasafetycouncil.ca.

Chaque mois de mai, la communauté motocycliste d’Ottawa et le Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa mène la campagne « Faites attention aux motos ». 

Conseils aux conducteurs automobiles

  • Pour être en sécurité, restez au moins deux secondes derrière une motocyclette qui vous précède
  • Les motocyclettes utilisent toute la voie; quand vous êtes au volant, traitez-les au même titre que les autres véhicules
  • Regardez souvent dans vos rétroviseurs et vérifiez vos angles morts, en particulier avant de changer de voie – une motocyclette est assez petite pour être entièrement cachée dans un angle mort
  • Redoublez de prudence aux intersections, où se produisent près de la moitié des collisions avec des motocyclettes

Conseils aux motocyclistes

  • Gardez toujours vos distances et maintenez la bonne position dans la voie
  • Regardez dans vos rétroviseurs et jetez souvent un coup d’oeil par-dessus votre épaule - prenez garde aux véhicules autour de vous, particulièrement à l’approche des intersections
  • Assurez-vous d’être visible! Portez des vêtements de couleur vive ou des vêtements à bandes réflectrices, et conduisez toujours avec les phares allumés
  • Soyez sécuritaire! Portez toujours un casque protecteur homologué et un équipement de protection

Les carrefours giratoires

Renseignez-vous sur des carrefours giratoires à Ottawa.

En savoir plus

Sécurité routière dans les zones scolaires

Message pour les parents

De nombreux enfants se rendent à l'école à pied ou à bicyclette. Cependant, les jeunes enfants n'ont souvent pas les notions de sécurité requises. Rappelez toujours les règles de sécurité suivantes à vos enfants:

  • Marcher sur le trottoir, dans la mesure du possible
  • Toujours traverser la rue aux intersections

Lorsqu'ils traversent la rue à une intersection où il n'y a pas de signalisation ou de brigadier scolaire, ils doivent:

  • s'arrêter avant de s'aventurer dans la rue
  • se rendre visibles et manifester leur intention de traverser 
  • regarder dans toutes les directions 
  • écouter si des voitures viennent 
  • traverser seulement lorsque la voie est libre 
  • marcher pour traverser la rue, ne pas courir ou se déplacer à bicyclette 
  • se déplacer avec un ami, dans la mesure du possible.

Lorsqu'ils traversent la rue à une intersection où il y a de la signalisation, ils doivent:

  • appuyer sur le bouton (quand il y a un) 
  •  attendre le signal destiné aux piétons 
  • se rendre visibles et manifester leur intention de traverser 
  • regarder et écouter si des voitures viennent 
  • marcher prudemment et faire attention aux automobilistes qui tournent 

qu'ils sont accompagnés d'un brigadier adulte ou élève, les enfants doivent obéir aux consignes.

Automobilistes

Le retour à l'école signifie qu'il y a plus d'enfants à pied ou à bicyclette sur nos routes. Comme les jeunes enfants n'ont souvent pas une grande expérience de la circulation et les notions de sécurité requises, les automobilistes doivent leur porter une attention toute particulière. Aidez nos enfants à se rendre à l'école en toute sécurité en respectant les règles de sécurité suivantes.

  • Réduisez votre vitesse dans les zones scolaires. 
  • Vérifiez la signalisation dans les zones scolaires. 
  • Soyez prêt à vous arrêter en tout temps. Les enfants ne voient pas toujours les voitures qui viennent vers eux. 
  • Essayez toujours d'établir un contact visuel avec les enfants qui veulent traverser. 
  • Soyez patient et attendez que les enfants aient terminé de traverser avant d'avancer. 
  • Obéissez aux signaux de priorité, d'arrêt et autres signalisations routières. C'est la loi. 
  • Arrêtez-vous lorsque le brigadier soulève sa palette ARRÊT

Zones scolaires et passage pour écoliers

zones scolaires

La Ville remplacera les panneaux bleus et blancs actuels indiquant les zones scolaires par de nouveaux panneaux jaunes réfléchissants, faciles à voir. Ces panneaux rappelleront aux conducteurs qu'ils doivent redoubler de prudence lorsqu'ils traversent une zone scolaire.

Nombre des signaux routiers dans ces zones sont dotés de boutons-pressoirs à l'usage des piétons. Pour traverser la rue en toute sécurité, ne manquez pas d'observer les consignes suivantes:

  • Appuyez sur le bouton 
  • Attendez que la silhouette blanche vous autorisant à traverser la rue apparaisse
  • Engagez-vous dans la rue uniquement si la silhouette blanche est affichée 
  • Regardez dans toutes les directions pour vous assurer que la voie est libre 
  • Si la main orange commence à clignoter une fois que vous êtes engagé, CONTINUEZ DE TRAVERSER la rue. Vous aurez encore suffisamment de temps pour parvenir de l'autre côté de la rue en marchant normalement

Surtout, ne vous engagez jamais sur la chaussée lorsque la main clignote ou lorsqu'elle est orange, car vous n'aurez pas le temps de traverser en toute sécurité.

Zone de sécurité communautaire

Une municipalité peut, en vertu du Code de la route (CR), désigner comme zone de sécurité communautaire une section de la voie publique qui relève de sa compétence. Conformément au CR, la désignation officielle d’une section de la voie publique comme zone de sécurité communautaire requiert l’adoption d’un règlement municipal, de même que l’installation de panneaux réglementaires sur la partie de la chaussée visée.

Une fois la zone désignée et établie, le CR prévoit des amendes plus sévères pour les infractions qui y sont commises. Par exemple, le montant de l’amende pour excès de vitesse dans une zone de sécurité communautaire est doublé pour chaque kilomètre à l’heure au-dessus de la limite de vitesse. Les amendes pour conduite imprudente liée à d’autres infractions au Code de la route, dont celles relatives aux feux de circulation, sont également doublées.

Des panneaux réglementaires bilingues sont placés au début et à la fin de chaque zone. Les règles de la route ne changent pas à l’intérieur des zones; seules les pénalités en cas d’infraction augmentent.

Voici des exemples de panneaux indiquant le début et la fin d’une zone :

Panneau réglementaire annonçant le début d’une zone de sécurité communautaire
Figure 1 – Image d’un panneau réglementaire annonçant le début d’une zone de sécurité communautaire

Panneau réglementaire annonçant la fin d’une zone de sécurité communautaire
Figure 2 – Image d’un panneau réglementaire annonçant la fin d’une zone de sécurité communautaire

À Ottawa, les zones de sécurité communautaire sont établies près des zones scolaires afin d’accroître la sécurité des enfants qui se rendent à l’école à pied ou en vélo. Les zones qui existent actuellement à Ottawa sont indiquées dans le règlement municipal sur les zones de sécurité communautaire.

Conduite en hiver

Il est souhaitable de se préparer une trousse d'urgence pour la voiture et de suivre quelques conseils simples de conduite hivernale.

Pour obtenir plus de conseil sur la conduite en hiver consultez : http://www.ottawapolice.ca/fr/safety-and-crime-prevention/Winter-Driving.asp

Trousse d’urgence :

  • téléphone cellulaire;
  • liste de numéros de téléphone d'amis, de membres de la famille, de médecins, de voisins et d'entreprises de dépannage;
  • lampe de poche et piles de rechange;
  • bougies et allumettes à l'épreuve des intempéries;
  • grattoir à pare-brise;
  • couvertures, câbles d'appoint et fusées éclairantes;
  • sac de sable;
  • pelle;
  • barres énergétiques;
  • paire de bottes et de chaussettes de rechange;
  • trousse de premiers soins et extincteur;
  • dégivreur pour serrures (deux flacons : un à conserver dans l’auto et l’autre, sur vous);
  • serviette ou drap de couleur très voyante que vous pourrez utiliser pour attirer l'attention, en cas de besoin;
  • cartes routières récentes.

Conseils à suivre :

  • écoutez les bulletins météorologiques et les rapports sur les conditions routières;
  • attendez que les conditions météorologiques s’améliorent pour voyager;
  • veillez à ce que votre voiture soit en bon état de marche;
  • faites le plein d'essence pour éviter la formation d'humidité et alourdir votre véhicule, qui sera plus stable lorsque la haussée est glissante;
  • gardez un sac de sable dans la voiture. Non seulement il alourdit le véhicule, mais vous pouvez aussi utiliser le sable pour augmenter la traction de votre voiture si les roues patinent;
  • lorsque vous effectuez un long trajet, informez quelqu'un de votre itinéraire et n’en déviez pas;
  • estimez l’heure de votre arrivée à destination et chargez une personne responsable de chercher de l’aide si vous avez un retard de plus d’une heure;
  • si vous êtes en difficultés, faites clignoter vos phares et vos feux de freinage;
  • dans une tempête de neige, suivez si possible les autres véhicules en gardant vos distances du véhicule qui précède et suivez le tracé du véhicule précédent;
  • si vous devez rester dans votre voiture garée avec le moteur en marche, ouvrez légèrement la vitre afin d'éviter l'accumulation de monoxyde de carbone;
  • suivez un cours de conduite en hiver;
  • suivez un cours de premiers soins et de réanimation cardiorespiratoire;
  • apprenez à changer un pneu, à vérifier le niveau d'huile à moteur et des autres fluides de votre véhicule, et à en ajouter au besoin;
  • vérifiez les pneus et les balais d'essuie-glaces, et faites inspecter le système d'échappement une fois par an;
  • faites attention aux chevreuils, aux chasse-neige et aux camions de sel ou de sable;
  • déneigez et déglacez soigneusement les vitres et les rétroviseurs extérieurs;
  • ne laissez pas la voiture tourner au ralenti à l’intérieur d’un garage;
  • ne laissez jamais un véhicule en marche près d'une fenêtre ou d'une porte, car du monoxyde de carbone pourrait pénétrer dans la maison;
  • si vous avez un accident provoquant la chute de lignes électriques, ne sortez pas du véhicule et avisez immédiatement la compagnie d'électricité;
  • si vous sentez une odeur d'essence après un accident, coupez le moteur et avisez le service des incendies immédiatement;
  • ne prenez jamais le volant après avoir consommé de l'alcool.

La sécurité routière et les chasse-neige

Lorsqu’il neige, les équipes de déneigement de la Ville se mettent immédiatement au travail. Le réseau routier d’Ottawa étant vaste, la collaboration et le soutien de la part du personnel de la Ville et des résidents sont nécessaires au déneigement des routes. Les résidents peuvent contribuer à rendre les opérations plus sécuritaires pour tous. Par exemple, ralentissez et suivez les chasse-neige lorsque leur gyrophare bleu est allumé. Voici quelques conseils à suivre pour contribuer à rendre nos routes sûres et dégagées :

  • Soyez patients et respectez la distance de sécurité derrière les chasse?neige en service. Les chasse-neige roulent souvent lentement parce qu’ils enlèvent la neige, ou épandent du sel ou du sable.
  • Ne dépassez jamais un chasse-neige. Les chasse-neige sont plus larges que les véhicules ordinaires et ils sont munis de lames qui dépassent d’au moins un mètre à l’avant du véhicule et dans la voie adjacente. Le dépassement d’un chasse-neige par la droite peut entraîner des collisions graves.
  • Ne roulez pas à côté d’un chasse-neige. Il arrive que les chasse-neige se déplacent latéralement lorsqu’ils enlèvent de la neige compactée ou des bancs de neige. De telles manœuvres pourraient vous exposer à des risques de collision.
  • Déplacez-vous vers la droite. Souvent, les chasse-neige suivent la ligne centrale d’une route lorsqu’ils enlèvent la neige. Lorsqu’un chasse-neige vient en sens inverse, et si les conditions le permettent, déplacez-vous vers la droite pour que le véhicule ait assez de place pour vous croiser sans danger.
  • Attention à la visibilité. Même lorsqu’ils circulent à faible vitesse, les chasse-neige laissent derrière eux un nuage de neige poudreuse qui réduit grandement la visibilité. Ce phénomène rend les dépassements très dangereux.
  • Ne dépassez pas les chasse-neige qui travaillent en tandem. Sur les routes à voies multiples, les chasse-neige travaillent souvent en tandem. Il est alors dangereux de les doubler ou de se faufiler entre eux. Veuillez demeurer à une bonne distance de ces chasse-neige.
  • Attention aux chasse-neige, même par beau temps. Après une tempête, les chasse-neige et l’équipement de déneigement sont présents sur les routes pendant des heures, voire des jours, pour déneiger les accotements et enlever les bancs de neige. Par conséquent, prêtez attention aux chasse-neige même lorsqu’il fait beau.
  • Dites aux enfants de ne pas jouer près de la rue. Les chauffeurs de chasse-neige ne voient pas forcément les enfants qui jouent dans la neige.
  • Les enfants ne doivent jamais construire des forts ou des tunnels dans la neige au bord d’une route. Ces forts et ces tunnels peuvent s’écrouler sous l’action des chasse-neige ou de l’équipement de déneigement.
  • Les piétons doivent s’assurer d’être visibles. Les piétons doivent s’écarter de la route s’ils voient ou entendent un chasse-neige qui s’approche.