Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Transcription des Conversations communautaires sur les symboles d’orientation

Transcription des Conversations communautaires sur les symboles d’orientation

Image : Image du symbole d’orientation

Texte : Symbole d’orientation algonquin : conversations communautaires

Vidéo : Simon Brascoupé présentant au Centre Wabano

Audio : Kwey Kwey, Simon Brascoupé. Anishinaabe de Kitigan Zibi.

Image : Simon Brascoupe montrant le symbole d’orientation au maire Jim Watson et aux membre du public.

Audio : Je suis ici pour présenter le symbole d’orientation algonquin qui sera dévoilé ici dans le ville d’Ottawa. Il sera situé dans tout la ville. J’ai hâte d’en parler avec vous de ce project passionnant.

Texte : Tammy Cote : Au Centre Wabano

Audio : Je suis vraiment excitée par ce projet appelé la Roue des symboles d’orientation algonquins, qui sera située dans l’ensemble des stations du train léger sur rail de la ville d’Ottawa. Je suis excitée par ce projet parce qu’il est important de montrer une présence algonquine sur notre territoire traditionnel non cédé, non abandonné.

Texte : Jennifer Jerome : Au Centre Odawa

Audio: Le simple fait de voir ces symboles serait vraiment rassurant pour les personnes parce que, dans un sens, ils révèlent la familiarité. Et peu importe où vous êtes à la ville, si vous croisez ce symbole, vous vous sentirez comme si vous étiez sur votre propre territoire, et vous vous sentirez toujours comme à la maison.

Vidéo : Tammy Cote avec le symbole d’orientation

Audio: Vous avez le canot. Notre canot « chiman », ici. C’était notre mode de transport.

Vidéo : Plate-forme de la gare de Pimisi et installation artistique avec des pagaies

Audio : De nos jours, le transport a changé un peu. Nous prenons maintenant le train léger sur rail. Oui, c’est un moyen de transport plus moderne. Mais nous ne pouvons pas oublier notre moyen de transport d’origine. Qui était le « chiman », le canot.

Vidéo : Simon Brascoupé présentant sur le symbole d’orientation

Audio : Je pense que ce genre de symboles, ces symboles historiques, seront encore là dans 200-300 ans, bien après notre passage. Mais les histoires, la connaissance qui est représentée là, pas seulement la mienne, mais celle de tous les autres Algonquins seront transmises à travers les âges.

Vidéo : Tammy Cote avec le symbole d’orientation

Audio: Lorsque je verrai les symboles dans les différentes stations du train léger sur rail, je serai excitée parce que je vais sentir cette bienvenue lorsque je les verrai, ils vont montrer notre présence en tant qu’Algonquin Anishinaabe sur notre territoire. Je suis très excitée par ce projet. Miigwetch!

Image : Logo d’Ottawa