Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Mises à jour sur le projet

Protéger l'avenir des gazouillis d'Ottawa

La protection de l’environnement joue un rôle essentiel dans le développement du transport en commun. Il faut, non seulement respecter des lois environnementales strictes et y adhérer, mais aussi compenser les habitats touchés par les activités de construction. Dans le but de remplacer ou d’améliorer l’habitat faunique existant, le projet de prolongement vers le sud de l’O-Train offre une occasion unique de s’associer aux autorités locales chargées de la conservation pour créer un nouvel habitat pour deux oiseaux en péril originaires de la région d’Ottawa.

à gauche, le goglu des prés ; à droite, la sturnelle des prés.
à gauche, le goglu des prés ; à droite, la sturnelle des prés.

Prolongement de l'O-Train vers le sud

Dans le sud, l’Office de protection de la nature de la vallée Rideau (OPNVR) et l’équipe de l’Étape 2 travaillent ensemble à l’aménagement de deux parcelles de terrain pour les oiseaux chanteurs, la sturnelle des prés et le goglu des prés que l’OPNVR entretiendra à long terme.

L’aménagement de l’habitat comprendra la valorisation de plus de 19 hectares de terrain entre deux sites. Les préparatifs et la valorisation auront lieu en dehors de la période de reproduction afin d’éliminer l’impact sur les autres populations d’oiseaux migrateurs qui nichent dans cette zone. Une grande partie de ce travail de valorisation consiste à améliorer la végétation en labourant et en réensemençant avec un mélange d’herbes indigènes de saison chaude et de saison froide.

Une fois la valorisation et la préparation du site achevées, l’élément le plus critique de la compensation de l’habitat réside dans la surveillance, l’entretien et les rapports à long terme qui auront lieu. Un ornithologue ou un biologiste effectuera une enquête sur les oiseaux trois fois par an pendant cinq ans afin d’évaluer le suivi du chant des oiseaux, les lieux de nidification, le nombre d’œufs et le taux de réussite d’envol des oisillons. Des analyses de la végétation seront effectuées chaque année pendant cinq ans. Ces enquêtes permettront de documenter les espèces et la couverture des herbes, des légumineuses et de la végétation ligneuse, ainsi que l’emplacement des zones dénudées. L’objectif de ces cinq premières années est d’évaluer l’efficacité des mesures d’atténuation et de recueillir des données qui serviront à orienter les stratégies de gestion et les exigences d’entretien à l’avenir.

À ce jour, les équipes ont achevé la phase de valorisation et en sont actuellement à la phase de surveillance, qui se poursuivra pendant les quatre prochaines années. L’étape d’entretien suivra et se poursuivra pendant 20 ans.

Au cours des années 10, 15 et 20 de la période d’entretien, les deux sites seront visités et évalués pour confirmer que les espèces de graminées, de plantes herbacées et de légumineuses sont maintenues dans les proportions requises pour un écosystème sain. L’équipe s’assurera que les espèces invasives sont repérées et activement éliminées, de même que les arbres et les arbustes.

La progression du développement de l’habitat.
La progression du développement de l’habitat.

Voulez-vous en savoir plus sur le goglu des prés et la sturnelle des prés ? Vous trouverez le Programme de rétablissement pour le goglu des prés et la sturnelle des prés de l’Ontario ici.

Pleins feux sur le projet : Impacts sur les intervenants et les mesures d’atténuation

La construction des trois prolongements du réseau de l’O-Train dans le cadre de l’Étape 2 est bien entamée et la saison de construction bat son plein. Cet été, vous verrez des travaux de construction transformer notre système de transport en commun plus à l’est, à l’ouest, et au sud. En ajoutant ainsi 44 km de rails et 24 nouvelles stations de l’O-Train, l’Étape 2 fera en sorte que 77 % des Ottaviens se trouveront dans un rayon de 5 km du train léger sur rail.

Les équipes creusent le tunnel en tranchée couverte dans le secteur du parc linéaire Byron.
Les équipes creusent le tunnel en tranchée couverte dans le secteur du parc linéaire Byron.

Au fur et à mesure que la construction de chacun des prolongements de la ligne O-Train progresse, les constructeurs travaillent avec diligence afin de minimiser les répercussions directes sur les intervenants, dans la mesure du possible. Cela passe par une planification, une gestion et une supervision actives des travaux de conception et de construction, ainsi que par l’atténuation des répercussions, telles que le bruit et les vibrations, la poussière et la saleté ainsi que l’éclairage du site nécessaire pour les travaux de nuit.

La plupart des travaux sont généralement prévus pendant la journée, mais il y a des besoins réguliers et continus de travaux de nuit. Lors de la planification d’un projet type, les travaux de nuit permettent de réaliser des travaux qui ne peuvent pas être effectués pendant la journée, comme la fermeture de routes ou de bretelles d’accès, ce qui réduit les incidences sur le public voyageur. Pendant la pandémie de COVID-19, des efforts ont été faits pour rééquilibrer les travaux dans la mesure du possible, en permettant à ceux-ci d’avoir des répercussions plus importantes sur la circulation pendant la journée dans le but de réduire les répercussions du bruit la nuit. De plus, certains des travaux de construction les plus intensifs nécessitent des ressources considérables, ce qui oblige à travailler jour et nuit afin de respecter le calendrier. Au sud, les équipes prolongent leur quart de travail afin de profiter de la saison de construction estivale. Cela comprend l’introduction de quarts plus longs sur certains chantiers et la possibilité de travailler 6 à 7 jours par semaine.

Les opérations telles que le nouveau tracé des routes, l’excavation de roches, le déplacement de services publics et la construction de stations entraînent souvent des bruits, des vibrations et d’autres répercussions qui sont ressentis par les communautés vivant à proximité des chantiers de construction. Bien que chaque tracé routier soit de nature différente, les travaux de construction et les répercussions subies par les diverses communautés sont largement les mêmes. Pour les résidents dont la propriété borde la zone de construction concernée, les équipements présents dans la zone peuvent provoquer du bruit et des vibrations au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Surveillance et atténuation du bruit

Des moniteurs de bruit et de vibrations ont été installés à divers endroits pour s’assurer que les perturbations ne dépassent pas les limites autorisées par la Ville. Des limites sont fixées afin de s’assurer qu’il n’y a pas de dommages aux propriétés voisines. Cependant, même si les vibrations et le bruit restent dans ces limites, les résidents peuvent tout de même sentir ou entendre les travaux de construction en cours.

Les moniteurs sont en constante observation dans le but de suivre le bruit et les vibrations créés par la construction. Si des niveaux excessifs se produisent, une alerte est automatiquement envoyée au chantier et les travaux sont interrompus afin de rechercher la source du dépassement et de mettre en œuvre des mesures correctives, si nécessaire.

Lorsque les données sont reçues, les équipes chargées de l’environnement et des opérations du constructeur travaillent ensemble pour s’assurer que les exigences du contrat sont respectées, mais surtout que toute plainte du public est prise en compte et traitée.

Voici quelques-unes des mesures d’atténuation adoptées par le constructeur afin de réduire le bruit :

  • Le parc de matériel du constructeur est bien entretenu afin de limiter les niveaux de bruit.
  • La majorité du matériel sur le terrain, y compris les camionnettes, les camions à benne et autres véhicules de construction, doit être équipé d’alarmes de bruit blanc de secours à large bande.
  • Les travailleurs et les sous-traitants sont formés et il leur est constamment rappelé qu’ils doivent être de bons voisins lorsqu’ils travaillent sur le chantier, en ne faisant pas claquer les hayons, en ne laissant pas tourner les véhicules au ralenti et en évitant de crier ou de hurler pendant le travail.
  • Toutes les entreprises de camionnage sont conscientes des problèmes de claquement de portes et de coups de hayon qui peuvent survenir et mènent des actions de sensibilisation auprès de leurs conducteurs travaillant sur des chantiers de construction.
  • L’utilisation d’équipements tels que les camions aspirateurs, nécessaires pour localiser les services publics, et les excavatrices, sans oublier les travaux tels que le rétrocavage, le compactage au rouleau et l’installation de glissières de sécurité sont principalement effectués pendant la journée, lorsque cela est possible.
  • Les installations d’éclairage, les générateurs et les compresseurs sont installés sur place et aussi loin que possible des habitations voisines. Des écrans antibruit sont apposés sur les clôtures utilisées pour enfermer les équipements fonctionnant la nuit (c’est-à-dire les pompes et les générateurs) situés près des habitations.
  • Des écrans antibruit et des barrières visuelles temporaires sont construits le long des zones de construction pour protéger les utilisateurs des terrains adjacents contre la pollution sonore.
  • Le personnel des communications de la Ville fournit régulièrement des informations sur le projet au moyen des bulletins d’information, d’articles en ligne, de vidéos, de mises à jour sur les médias sociaux et d’avis publics. Lorsque des travaux de nuit sont nécessaires, un préavis est donné au moyen d’avis publics distribués en mains propres ainsi qu’aux abonnés aux courriels.
  • Conjointement, la Ville et le constructeur répondent rapidement aux demandes de renseignements ou aux plaintes du public. Chaque plainte fait l’objet d’une enquête, d’un suivi, d’un rapport et d’une réponse.

Moniteur de bruit
Moniteur de bruit

Poussière et saleté

La poussière sèche et volatile peut être soulevée par le vent et être transportée par les équipements lourds. C’est pourquoi le constructeur utilise de l’eau et d’autres produits abat-poussière, lorsque cela est possible, afin de limiter la poussière et aider la saleté à rester sur place.

Sur les chantiers où le constructeur travaille pendant de plus longues périodes et où une clôture est nécessaire, des grillages ou des écrans antibruit y sont fixés. Si les clôtures n’empêchent pas la poussière, elles permettent de la contenir sur place. Le constructeur veille également à ce que les balayeuses de voirie nettoient régulièrement les chaussées adjacentes et les bretelles d’accès des camions qui quittent les sites.

Camion-citerne nettoyant la saleté et la poussière des travaux de construction.
Camion-citerne nettoyant la saleté et la poussière des travaux de construction.

Mobilité

Tous les déplacements des piétons, des cyclistes, des bus et des véhicules seront généralement maintenus pendant les travaux, même si parfois des fermetures de bretelles d’autoroute, de voies, de routes, de transitways et de trottoirs sont nécessaires. Lorsque des fermetures sont en place, des trajets sécuritaires sont maintenus pour tous les navetteurs et sont communiqués au moyen de panneaux de signalisation, d’avis à travers les bulletins d’information et le site web, ainsi que par les médias sociaux. Les piétons et les cyclistes doivent redoubler de prudence lorsque des déviations localisées sont en place et suivre la signalisation ou les instructions des signaleurs lorsqu’ils sont présents. Les automobilistes doivent respecter les déviations et la signalisation de contrôle de la circulation en plus de prévoir un temps de déplacement supplémentaire lorsqu’ils traversent des chantiers de construction actifs. Lorsque des déviations de sentiers polyvalents ont été mises en place pour permettre de contourner les travaux de construction en toute sécurité, elles ont été conçues pour répondre aux normes de la Ville en matière de sécurité et d’accessibilité.

Questions ou commentaires

Les résidents préoccupés par les vibrations, le bruit, la poussière ou les problèmes de mobilité sont invités à communiquer avec l’équipe de l’Étape 2 par courriel à : etape2@ottawa.ca, en appelant Service Ottawa au 3-1-1 ou en communiquant par courriel à : 311@ottawa.ca.

Cette information vous a été utile? Veuillez nous en informer en envoyant un courriel à : etape2@ottawa.ca.

Tenez-vous au courant du progrès de l’Étape 2 du TLR en vous inscrivant aux bulletins d’information sur l’Étape 2 du projet du TLR.

Pleins feux sur le projet : Arrimage du pont Pinecrest par glissement latéral

Si vous empruntez l’autoroute 417 dans l’ouest de la Ville, vous aurez sans doute déjà remarqué l’important chantier sur le côté nord de l’autoroute 417 entre l’avenue Woodroffe et la promenade Moodie.

Les équipes de l’Étape 2 travaillent d’arrache‑pied pour aménager le couloir du TLR qui circulera au niveau du sol sur le côté nord de l’autoroute, le long du couloir actuel du transport en commun rapide par autobus (TCRA). Avant d’accueillir les rails et stations, certaines bretelles des échangeurs Pinecrest et Moodie doivent être reconstruites ou déplacées afin de réaliser les travaux de construction nécessaires pour la voie de guidage.

L’échangeur du chemin Pinecrest sur l’autoroute 417 fera l’objet d’une transformation d’envergure cette année : en effet, les équipes démoliront une section du chemin Pinecrest et mettront en place un nouveau pont par glissement latéral en vue d’installer les rails du TLR.

À ce jour, la bretelle d’accès vers l’ouest à partir du chemin Pinecrest direction sud a été déplacée afin de faire de la place pour le nouveau pont préfabriqué qui a été construit à côté du chemin Pinecrest. Le chemin sera fermé pendant une courte durée pour mettre en place le pont préfabriqué par glissement latéral.

Vue aérienne vers l'ouest du pont préfabriqué de l’autoroute 417 au niveau de l’échangeur du chemin Pinecrest.
Vue aérienne du pont préfabriqué de l’autoroute 417 au niveau de l’échangeur du chemin Pinecrest.

Comment se déroulera l’installation du nouveau pont préfabriqué par glissement latéral?

Il faudra effectuer de nombreux travaux préparatoires avant de procéder au glissement. Pour commencer, la bretelle d’accès vers l’ouest à partir du chemin Pinecrest direction sud a été déplacée afin de faire de la place pour le nouveau pont. Les équipes ont commencé la construction du pont préfabriqué à côté de la bretelle l’année passée et continuent leurs travaux. Les équipes continuent aussi les travaux d’excavation en préparation du grand événement.

Une fois le chemin fermé, des équipes commenceront les travaux d’excavation et de démolition d’une section du pont Pinecrest. Ensuite, elles mettront en place le pont préfabriqué par glissement latéral et l’arrimeront au chemin Pinecrest existant. Cette manœuvre complexe requiert des équipements spéciaux, de la coordination et des compétences spécialisées pour assurer le succès de l’installation du pont. Une fois le pont en place, les équipes procéderont au remblayage et à l’asphaltage du chemin en vue de l’ouvrir à la circulation.

Ce projet d’envergure permettra aux équipes de l’Étape 2 de continuer à creuser la tranchée qui accueillera le futur TLR.

Survol du lieu où circulera le nouveau TLR et où sera arrimé le nouveau pont préfabriqué.
Survol du lieu où circulera le nouveau TLR et où sera arrimé le nouveau pont préfabriqué.

En savoir plus sur la future station Pinecrest ici.

Questions ou commentaires

Cette information vous a été utile? Nous vous invitons à nous le faire savoir en envoyant un courriel à l’adresse etape2@ottawa.ca.

Tenez-vous au courant du progrès de l’Étape 2 du TLR en vous abonnant au bulletin de l’Étape 2 du TLR.

Prolongement Vers Le Sud De L'o-Train : Travaux Sur Le Chemin De Fer

Avec l'arrivée du temps plus chaud, une équipe d'employés de chemin de fer spécialisés dans l'art et la science de la construction des lignes ferroviaires, continuera de poser les rails pour le prolongement vers le sud de l'O-Train. Chaque rail est posé, soudé, mesuré et mis à l'essai dans le cadre de l'Étape 2 du projet.

Les équipes ont enlevé environ 7 km des anciens rails sur la Ligne de l'O-Train Sud et ont commencé à poser les nouveaux rails à l'automne 2020. L'échéancier de la pose des rails s'accélère, et on planifie la mise en place des rails au printemps et à l'été le long du prolongement vers le sud pour relier le centre-ville d'Ottawa à l'Aéroport international Macdonald-Cartier et aux communautés le long du prolongement vers le Sud de l'Étape 2.

La nouvelle ligne du TLR élargira le réseau de transport en commun intégré d’Ottawa grâce :

  • à l'aménagement d'un lien vers l'aéroport de quatre kilomètres avec deux voies de guidage surélevées vers les deux nouvelles stations Uplands et Aéroport;
  • à l'allongement des quais et des voies pour accueillir des trains plus longs le long de la partie existante de la Ligne de l'O-Train Sud;
  • au remplacement de sections de rails, de traverses, de ballast, de structures et d’infrastructures de drainage le long de la partie existante de la Ligne de l'O-Train Sud;
  • à la pose de nouveaux rails sur plus de huit nouveaux ponts ferroviaires sur route;
  • à l'aménagement de voies doubles au sud du chemin Leitrim jusqu'à la fin de la ligne principale au chemin Limebank;
  • à la pose de 1800 mètres de voies ballastées et de 500 mètres de voies à l'intérieur de la nouvelle installation d'entretien et de remisage (IER) de la cour Walkley qui abritera les futurs trains qui circuleront le long du prolongement vers le sud de l'O-Train de l'Étape 2.

Une fois en service, sept trains Stadler FLIRT ainsi que les six trains Alstom Coradia Lint actuels remis à neuf (en paires attelées) circuleront le long des voies de la ligne principale de l'O-Train Sud. Les trains Alstom Coradia Lint, circulant en unités simples, assureront le service le long du lien vers l'aéroport. Les trains FLIRT sont deux fois plus longs et ont une capacité de transport de passagers deux fois plus importante que les trains de passagers Alstom actuels qui circulaient auparavant sur la ligne.

Situation actuelle : Travaux sur les rails

  • Environ 7 km de rails ont été enlevés, y compris dans le tunnel du lac Dow.
  • De Greenboro à Bowesville, l'aménagement de la voie de guidage et la pose des rails ont commencé à l'automne dernier, et l'installation des rails s'approchera de Leitrim tout au long du printemps et continuera de Leitrim à Bowesville à l'automne.
  • La pose des rails commencera ce printemps le long du segment actuel de la Ligne de l'O-Train Sud, de la station Walkley à Greenboro, au tunnel du lac Dow et de Corso Italia à Bayview.
  • Le long du lien vers l'aéroport qui s'étend jusqu'à Greenboro, la pose d'autres rails commencera au printemps et continuera jusqu'à l'automne 2021.
  • À la nouvelle IER de la cour Walkley, la pose des rails se poursuivra jusqu'à l'automne 2021.
  • Le long du nouveau prolongement vers le sud de Bowesville à Limebank, la pose des rails devrait commencer à l'automne 2021 et se poursuivre jusqu'à l'été 2022.

Aperçu – Séquence des principales activités comprises dans la construction de voies ballastées typiques au niveau du sol

Étape 1 : Création de la fondation

Une fois terminés les travaux sur les services publics situés sous la future ligne de chemin de fer, les travailleurs cherchent à créer une surface plane en installant une couche de sous-ballast (petites roches concassées). Cette couche crée une surface imperméable qui dirige l'eau vers les canaux de drainage. Cette plateforme de voie est compactée pour créer une base stable en vue de la pose du ballast, couche de roches concassées plus grosses, qui est compactée au rouleau par-dessus le sous-ballast pour créer la fondation de la voie ferrée.

Étape 2 : Pose des rails et des traverses

La voie est composée de traverses en béton et de rails en acier régulièrement espacés. Les traverses sont placées sur le ballast à distance égale, généralement à 600 mm d'intervalle. Les rails en acier sont ensuite placés sur les traverses et soudés ensemble pour obtenir une surface lisse et continue. Les rails sont maintenus sur les traverses en permanence à l'aide de crapauds de rail.

Les rails sont posés un à la fois. Lorsqu'une voie est construite, les rails sont tirés du stock de rails adjacent et sont installés sur les traverses nouvellement posées. Les rails sont mis en place à l'aide d'un outil appelé tenaille à rail. Les rails sont disposés sur des rouleaux pour pouvoir les déplacer et placés sur le ballast adjacent aux voies lorsque la position finale est déterminée.

Segment de rails soulevés et placés sur le rouleau à l'aide d'une grue sur le prolongement vers l'aéroport, octobre 2020.
Segment de rails soulevés et placés sur le rouleau à l'aide d'une grue sur le prolongement vers l'aéroport, octobre 2020.

Les rails sont coupés et/ou soudés ensemble pour obtenir les longueurs nécessaires pour se connecter aux passages à niveau et pour les travaux de voie spéciaux.
Les rails sont coupés et/ou soudés ensemble pour obtenir les longueurs nécessaires pour se connecter aux passages à niveau et pour les travaux de voie spéciaux.

Employé de chemin de fer utilisant une meleuse de profil.
Employé de chemin de fer utilisant une meleuse de profil.

Étape 3 : Couche de ballast finale et analyse de la sécurité des rails

Une fois les rails et les traverses en place, on rajoute du ballast pour maintenir le système de voies en place et s'assurer que la circulation ferroviaire ou les changements de température ne provoquent pas de mouvement. Une dameuse se déplace le long de la voie ferrée pour ajuster le tracé final. Les équipes effectuent une analyse finale pour s'assurer que les rails respectent des critères très stricts en matière de sécurité et de confort pour les passagers des trains.

Un travailleur de la voie effectue des tests ultrasoniques à l'intérieur de la ligne de soudure pour garantir la qualité de la soudure.
Track worker conducting ultra-sonic testing inside of the weld to ensure welding quality

Les travaux sur l'infrastructure des voies ferrées sont un élément essentiel du prolongement vers le sud de l'O-Train.

 

Petit guide de terminologie ferroviaire

Ballast : Pierre concassée servant de base de support pour les traverses et les rails de chemin de fer et permettant un drainage adéquat de l'eau pour l'éloigner des rails. Il permet aussi de transmettre au sol les vibrations générées par le passage des trains, sans se compacter.

Traverses : Une traverse de chemin de fer est généralement posée perpendiculairement aux rails pour transférer la charge au ballast et à la plateforme. Sur le prolongement vers le sud de l'O-Train, des traverses en béton sont utilisées.

Rails : Les rails en acier sont soudés ensemble pour former une surface lisse sur laquelle les roues du train peuvent rouler.

Crampons, attaches ou crapauds : Utilisés pour fixer définitivement les rails aux traverses

Mise à jour du printemps 2021 sur le prolongement vers l’ouest de l’O-Train

Les travaux visant à prolonger l’O-Train vers l’ouest, de la station Westboro jusqu’aux stations Moodie et Algonquin, vont bon train.

Le prolongement vers l’ouest de l’O-Train constitue l’un des trois principaux prolongements du projet de train léger sur rail d’Ottawa. Ce prolongement ajoutera 15 km de voie ferrée et 11 nouvelles stations, qui s’échelonneront de la station Tunney’s Pasture jusqu’à la promenade Moodie et à la station Algonquin. Il inclut également une installation d’entretien léger et de remisage, 10 nouveaux ponts, 14 ponts remis en état et deux tunnels en tranchée couverte.

Stage 2 LRT map

Rétrospective de l’année 2020

Tout au long de l’année 2020, les résidents et les usagers ont été témoins des nombreux travaux de construction qui se sont déroulés à l’ouest d’Ottawa en vue de façonner l’avenir de notre système de transport en commun.

L’année dernière, le but du prolongement vers l’ouest consistait à préparer le terrain en vue de l’excavation de deux tunnels en tranchée couverte sous la promenade Sir-John-A.-Macdonald et le parc linéaire Byron. Avant de pouvoir procéder aux travaux d’aménagement des tunnels en tranchée couverte, il a d’abord fallu rediriger la circulation et relocaliser les installations souterraines. Le déplacement du côté nord de la promenade Sir-John-A.-Macdonald entre l’avenue Dominion et l’avenue Cleary pour assurer la sécurité des travaux du côté sud a constitué une étape marquante en 2020.

Tunnel Etape 2

Parmi les autres travaux importants qui ont été réalisés dans l’ouest, mentionnons l’instauration d’une déviation à la station Iris visant à permettre l’échelonnement des activités, notamment la modification du tracé du ponceau sous la rue Iris en vue de faciliter le futur aménagement de la station et de la voie de guidage du TLR; l’ouverture d’une nouvelle zone d’embarquement pour autobus à la station Algonquin; et la construction d’une station d’autobus temporaire à la station Lincoln Fields.

Travaux de construction à venir en 2021

En 2021, des travaux de construction lourde sont prévus tout le long du tracé est, à mesure que les équipes aménageront les voies ferrées, les passerelles piétonnières, les ponts enjambant la chaussée, les nouvelles voies d’autoroutes, la voie de guidage et entreprendront la construction de la station. S’il est fascinant de voir l’état d’avancement du projet de TLR, il reste que certaines activités peuvent perturber les résidents du secteur, comme le travail de nuit par intermittence, les déviations de la circulation, l’éclairage des chantiers ou l’augmentation des véhicules de constructions dans le secteur.

Les responsables du programme de construction du train léger de la Ville d’Ottawa continuent de surveiller de près la situation de la COVID-19 et sont en contact avec les entrepreneurs en ce qui a trait à l’adhésion aux directives fournies par Santé publique Ottawa et le gouvernement de l’Ontario. Le calendrier et l’ordonnancement des travaux pourraient changer en cours de route, à la discrétion de l’entrepreneur.

Le public recevra des mises à jour électroniques si d’importants changements ont lieu et si d’autres activités de construction s’ajoutent en 2021. Abonnez-vous au bulletin électronique de l’Étape 2 en spécifiant les prolongements et les stations qui vous intéressent pour recevoir des mises à jour sur ces projets.

Aperçu des prochains travaux de construction importants :  

Prolongement vers l’ouest de l’O-Train

Pont Goldenrod

Les travaux se poursuivent sur le tablier du pont Goldenrod à la hauteur de Tunney’s Pasture, lesquels seront suivis par l’installation de parapets et de garde-corps. Le pont devrait être terminé en juillet 2021. Le pont sera ensuite accessible aux piétons, aux cyclistes et aux autobus durant les travaux de construction. Ce pont facilitera la circulation des autobus durant la période de déviation de sorte que les autobus ne circuleront plus sur le Transitway en 2022. Suivant sa mise en service, le pont prolongera l’avenue Goldenrod jusqu’à la rue Scott en vue d’une utilisation polyvalente par les piétons, les cyclistes, les voitures et les autobus.

Ceci est une représentation artistique du pont Goldenrod. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique du pont Goldenrod. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Les préparatifs sont en cours pour le coulage du béton du tablier du pont Goldenrod.
Les préparatifs sont en cours pour le coulage du béton du tablier du pont Goldenrod.

Station Westboro

La station Westboro est une station du Transitway qui se trouve actuellement au nord de la rue Scott, entre l’avenue Tweedsmuir et l’avenue Athlone. Un nouveau train léger sur rail est aménagé à l’emplacement de l’actuel couloir pour transport en commun rapide par autobus. La nouvelle entrée sera située sur la rue Scott. Des liaisons piétonnières reliant les côtés nord et sud de la tranchée actuelle seront aménagées du côté est et ouest de la station. Les travaux de construction de la station Westboro commenceront en juin 2022.

Station Westboro
Nombre d’entrées 2
Ascenseurs 2
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers Oui
Places de stationnement pour vélos 40

Ceci est une représentation artistique de la station Westboro. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Westboro. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Station Kìchì Sìbì 

La station Kìchì Sìbì est une station du Transitway située entre l’avenue Dominion et l’avenue Berkley. La nouvelle station sera conçue pour permettre aux piétons et aux cyclistes de franchir la voie de guidage du TLR pour passer de l’avenue Dominion à l’avenue Workman, et offrira une liaison directe au sentier polyvalent de la Commission de la capitale nationale (CCN), le long de la promenade Sir-John-A.-Macdonald. Les travaux d’aménagement de la future station Kìchì Sìbì Station commenceront en juillet 2022.

Station Kìchì Sìbì 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 60
Portillons d’accès 5

Ceci est une représentation artistique de la station Kichi Sibi. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
This image is an artistic representation of the Kìchì Sìbì Station design. The final product may not be exactly as shown.

La passerelle piétonnière de l’avenue Roosevelt située à l’est de la station Kìchì Sìbì et reliant les avenues Workman et Roosevelt sera démolie à la mi-mai 2021 pour permettre l’aménagement d’un pont réservé au transport en commun cet été, dans le cadre de la future déviation du Transitway. Les déviations pour les piétons, à l’est vers l’avenue Churchill et à l’ouest vers la promenade Sir-John-A.-Macdonald, seront maintenues après la démolition de la passerelle. Les travaux visant à aménager ces déviations et à déplacer les installations commenceront au printemps et se poursuivront jusqu’en décembre 2021. Les automobilistes peuvent s’attendre à des déviations de la circulation visant à permettre les travaux sur la rue Scott à compter de la fin de l’automne 2021.

Les travaux de modification du tracé et de déviation de la rue Scott devraient commencer à l’hiver 2021.
Scott Street realignment and detour, expected to begin in Winter 2021.

Sur l’avenue Churchill au nord de la promenade Sir-John-A.-Macdonald, les déviations pour piétons et automobilistes seront maintenues afin de poursuivre les travaux d’aménagement du passage inférieur piétonnier de l’avenue Churchill qui devraient être terminés au printemps 2022.

Sur le belvédère Kitchissippi, les travaux visant le déplacement des installations vers l’avenue Atlantis, le drainage, l’élargissement de la voie de la promenade Sir-John-A.-Macdonald en direction ouest et les travaux sur la chaussée des voies de virage médianes de l’intersection se poursuivront jusqu’à la fin de l’été 2021.

Promenade Sir-John-A.-Macdonald (SJAM)

L’étayage de l’excavation se poursuivra tout au long de l’année 2021 en vue de l’aménagement du tunnel de la promenade, entre le pré Rochester et l’avenue Cleary. Le tunnel s’étendra entre les stations Kichi Sibi et Lincoln Fields en passant en dessous de la promenade Sir-John-A.-Macdonald et le parc linéaire Byron.

Une usine temporaire produit le coulis bitumineux requis pour la construction des murs de soutènement demandée pour l’excavation du tunnel. L’usine est maintenant opérationnelle et elle le demeurera jusqu’en 2022. Chaque jour, plusieurs camions apportent les matières premières nécessaires jusqu’à l’usine en passant par la promenade Sir-John-A.-Macdonald.

L’usine de coulis bitumineux le long de la promenade Sir-John-A.-Macdonald est maintenant totalement opérationnelle.
L’usine de coulis bitumineux le long de la promenade Sir-John-A.-Macdonald est maintenant totalement opérationnelle.

Station Sherbourne 

La station Sherbourne sera une station à une seule entrée située dans le parc linéaire Byron, entre l’avenue Cleary et le chemin Sherbourne. Un sentier polyvalent sera accessible depuis la station par la nouvelle passerelle piétonnière de l’avenue Cleary. L’aménagement de la station commencera en juin 2022.

Station Sherbourne 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 20
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers Oui

Ceci est une représentation artistique de la station Shelbourne. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Shelbourne. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Les travaux du tunnel du parc linéaire Byron se poursuivront toute l’année 2021. Les résidents des alentours peuvent donc s’attendre à du bruit, des vibrations et des détours à la hauteur de l’avenue Cleary et du chemin Richmond en vue de faciliter les travaux. L’installation d’une nouvelle conduite d’eau principale dans l’avenue Cleary devrait être terminée d’ici le mois d’août 2021.

Avenue Byron

Les travaux liés aux installations de service public se poursuivent le long de l’avenue Byron, entre l’avenue Woodroffe et l’avenue Redwood, et ils devraient prendre fin en juin 2021. Après les travaux, la chaussée sera asphaltée et le tracé des barrières et clôtures sera modifié. Les équipes ont commencé l’asphaltage de l’avenue Byron en avril.

Parc linéaire Byron

Le tunnel en tranchée couverte du parc linéaire Byron devrait être excavé à une profondeur d’environ 10,5 mètres. Les travaux de construction du tunnel en tranchée couverte sont en cours et se poursuivront jusqu’en 2023. Des travaux de concassage de roche seront nécessaires au futur tunnel Byron entre l’avenue Hartleigh et le chemin Sherbourne, car ce secteur se situe sur du roc qui doit être excavé pour permettre l’aménagement du tunnel. La construction du tunnel pourra commencer lorsque les travaux d’excavation seront terminés.

Les travaux du tunnel en tranchée couverte sont en cours le long du parc linéaire Byron.
Les travaux du tunnel en tranchée couverte sont en cours le long du parc linéaire Byron.

Station New Orchard 

La nouvelle station Orchard sera située dans le parc linéaire Byron, à l’est de l’avenue New Orchard. Toutes les installations de la station et tous les espaces pour les systèmes de soutien de la station seront souterrains, sauf le portillon d’accès et les sorties d’urgence. De plus, la station New Orchard sera une station ouverte dont les quais seront situés au-dessous du niveau du sol. L’aménagement de la station devrait commencer au début de l’année 2022.

Station New Orchard 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 20

En mars, les équipes ont creusé à 10 mètres de profondeur, soit la profondeur totale de la future station New Orchard.
En mars, les équipes ont creusé à 10 mètres de profondeur, soit la profondeur totale de la future station New Orchard.

Avenue Woodroffe à la hauteur du chemin Richmond

Depuis le mois de mars, des équipes ont procédé au déplacement d’une conduite d’eau principale sous l’avenue Woodroffe et les travaux se poursuivront jusqu’à la fin mai 2021. Ce déplacement nécessite le concassage de roche pour creuser les tranchées destinées aux services publics; ces travaux seront effectués la nuit pour perturber le moins possible la circulation durant la journée. Lorsque ces travaux seront terminés, les travailleurs pourront entreprendre la construction du couloir souterrain du TLR. À la fin mai, l’avenue Woodroff sera fermée complètement pendant deux semaines environ pour permettre l’achèvement des travaux.

Avenue McEwen et avenue Edgeworth

Il a été nécessaire de procéder à l’excavation et au déplacement des conduites d’égout sanitaire le long de l’avenue McEwen, ce qui a entraîné la fermeture temporaire et la modification du tracé du trottoir. Ces travaux ont commencé au printemps 2021 et se poursuivront jusqu’à la fin du mois de mai. À la suite aux travaux de déplacement des installations de service public près du mini-parc de l’avenue Lawn, des équipes et de l’équipement seront sur l’avenue Edgeworth pour procéder au déplacement de la conduite d’eau principale et des conduites d’égout sanitaire et d’eau pluviale, ce qui nécessitera la fermeture de l’avenue (la circulation locale sera permise), le concassage et le retrait de la roche ainsi que l’utilisation de machinerie lourde.

Secteur de la station Lincoln Fields

La station Lincoln Fields est une station du Transitway qui sera réorientée et entièrement reconstruite pour devenir une nouvelle station du TLR. Le quai du train sera situé en dessous de l’avenue Carling. Il y aura trois entrées : un accès à la station depuis l’avenue Carling, une entrée depuis le côté ouest de la voie de guidage au niveau de la rue et une entrée à la boucle d’autobus. Un passage piétonnier signalisé sera également prévu pour faciliter l’accès à la station à partir de l’avenue Carling.

Le terminus d’autobus actuel sera réaménagé pour accueillir les quais d’autobus et d’autres installations pour autobus. Les zones d’embarquement et de débarquement des passagers qui sont actuellement situées dans la zone opérationnelle du terminus seront déplacées et l’accès à partir de l’avenue Carling sera partagé avec les autobus.

Station Lincoln Fields 
Nombre d’entrées 3
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 20
Art public Oui

Ceci est une représentation artistique de la station Lincoln Fields. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Lincoln Fields. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Les travaux de déplacement de la conduite d’eau principale le long de l’avenue Carling étant presque terminés, les équipes ont entrepris le déplacement de la conduite d’égout pluvial à la mi-avril 2021. L’étayage pour l’excavation requise pour la structure du pont ferroviaire longeant l’avenue Carling est en cours. En avril, les travaux de construction ont commencé à la station Lincoln Fields, qui est ainsi devenue la première station en construction du prolongement est-ouest, une phase importante de l’Étape 2 du projet de TLR. Les travaux du tunnel en tranchée couverte au nord de la station Lincoln Fields ont commencé et ils donneront lieu à des travaux de forage de pieux et d’excavation durant le printemps 2021.

Les équipes préparent le chantier Lincoln Fields en vue de l’aménagement de la station.
Les équipes préparent le chantier Lincoln Fields en vue de l’aménagement de la station.

Parc Connaught

Le déplacement des services publics sur l’avenue Connaught se poursuit tandis que les travaux sur la conduite d’eau principale achèvent. Les travaux de construction de la nouvelle passerelle piétonnière Woodroffe sont amorcés et la structure actuelle ne sera enlevée qu’après la fin des travaux en 2022 afin d’assurer la connectivité continue du parc. Les travaux ont repris sur le passage ferroviaire supérieur de Lincoln Fields avec l’installation des structures portantes.

Des équipes travaillent à l’érection des structures portantes du pont ferroviaire supérieur Lincoln Fields.
Des équipes travaillent à l’érection des structures portantes du pont ferroviaire supérieur Lincoln Fields.

L’accès au dépôt d’OC Transpo a été déplacé sur l’avenue Connaught, ce qui a permis la poursuite des travaux le long du côté sud de la promenade Queensview, à proximité de l’autoroute 417 et jusqu’à l’échangeur du chemin Pinecrest. Il s’agit notamment de travaux liés aux installations de service public et aux travaux d’aménagement du tunnel. Ces derniers ont débuté sur l’avenue Connaught et dans le parc Connaught. Ces travaux incluent le forage de pieux, l’excavation et l’érection de murs de soutènement. À mesure que les travaux progressent, les structures portantes sont mises en place avec la pose du coffrage, suivie de l’excavation. Lorsque les travaux seront suffisamment avancés, soit probablement à la mi-mai 2021, les travaux routiers commenceront aux avenues Connaught et Hanlon. Ces derniers consisteront en une modification du tracé d’un tronçon de la route pour faciliter la circulation durant les travaux jusqu’en 2022 ainsi qu’en fermetures continues de voies durant lesquelles un signaleur sera sur place pour maintenir la connectivité du secteur.

Connaught Tunnel

Secteur de la station Iris

Il y aura des travaux durant tout le printemps 2021 dans le secteur de la station Iris en raison de drainage, de nivellement, d’étayage de l’excavation, d’aménagement des murs de soutènement, d’installation des feux de circulation et de l’éclairage de rue.

 

Des équipes travaillent actuellement à l’aménagement d’un ponceau, dans le cadre de la modification du tracé du ruisseau Pinecrest, ainsi qu’à la gestion du drainage en prévision du début des travaux de construction de la station au printemps 2022. Les travaux liés au ponceau se poursuivent, y compris l’excavation prochaine pour le ruisseau Pinecrest, afin de permettre l’aménagement de la station et de la voie de guidage. La construction du nouveau pont de la rue Iris pourra ensuite commencer à l’automne 2021 lorsque ces travaux seront terminés.

Station Iris 
Nombre d’entrées 2
Points de correspondance avec les autobus Oui
Places de stationnement pour vélos 20

Vue aérienne du côté sud de la rue Iris où se déroulent actuellement les travaux de construction.
Vue aérienne du côté sud de la rue Iris où se déroulent actuellement les travaux de construction.

La station Iris est actuellement un arrêt d’autobus situé à l’angle de la rue Iris et du Transitway. Lorsque les travaux seront terminés, le quai de la station de TLR sera situé sous le niveau de la rue Iris. La station comprendra des escaliers et des ascenseurs qui permettront aux passagers d’accéder à la station depuis le trottoir, ainsi qu’aux arrêts d’autobus sur la rue Iris. Une esplanade sur le côté est et le côté ouest de la voie de guidage sera aménagée pour accueillir en toute sécurité les piétons et les cyclistes. Les travaux d’aménagement de la station commenceront à l’hiver 2022.

Ceci est une représentation artistique de la station Iris. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Iris. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest

L’aménagement du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest, près de l’avenue Woodroffe et du chemin Baseline, a été amorcé en décembre 2020 et les travaux progressent bien. Les équipes ont jusqu’à maintenant excavé plus de 150 000 mètres cubes de matière, ce qui représente plus de la moitié de travaux d’excavation requis. Ces travaux qui devraient être achevés en juillet 2021 seront suivis par l’aménagement d’un ponceau ainsi que des structures d’entrée et de sortie. L’aménagement du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest devrait être terminé d’ici la fin de 2021, et les derniers travaux d’aménagement paysager devraient se poursuivre jusqu’en 2022.

Vue aérienne du côté est du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest
Vue aérienne du côté est du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest

Station Algonquin

La station Algonquin est une station du Transitway qui avait été conçue pour un train léger avec un tunnel existant. Cette nouvelle station sera le dernier arrêt du lien sud-ouest du prolongement vers l’ouest, entre l’avenue College et la promenade Navaho, à l’ouest de l’édifice ACCE du Collège Algonquin et sous l’esplanade paysagère dans le tunnel de transport en commun construit antérieurement. La station existante sera remplacée et offrira des liaisons cyclistes et piétonnières améliorées.

La station sera dotée de trois entrées : une du côté sud de l’avenue College, une à l’extrémité nord du quai, à l’intérieur de l’esplanade existante, et une autre depuis la passerelle piétonnière donnant accès à l’édifice ACCE du Collège Algonquin.

Station Algonquin 
Nombre d’entrées 3
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 20
Art public Oui

La nouvelle passerelle piétonnière permettra aux passagers d’accéder directement et en toute sécurité à l’édifice ACCE ainsi qu’à l’actuelle passerelle piétonnière enjambant l’avenue Woodroffe.

Les travaux d’excavation se poursuivent à l’emplacement de la future station Algonquin, et à l’édifice des chauffeurs d’autobus adjacent au Transitway. Ces travaux nécessitent une excavation en profondeur et impliquent une réduction de la taille du parc-o-bus qui se trouve en face du Collège Algonquin. Des travaux liés aux installations de service public devaient être effectués dans le secteur, ce qui a coïncidé avec le début des travaux d’aménagement de la station à la fin du mois d’avril 2021.

Des équipes préparent le chantier en vue de l’aménagement de la future station Algonquin du TLR.
Des équipes préparent le chantier en vue de l’aménagement de la future station Algonquin du TLR.

Station Queensview

La station Queensview est une nouvelle station située au nord de l’autoroute 417. Cette station aura une seule entrée et elle sera dotée d’une nouvelle passerelle pour piétons au-dessus de l’autoroute 417, fournissant ainsi une importante nouvelle liaison pour les collectivités situées au nord et au sud de l’autoroute. Il y aura également une esplanade et le réseau amélioré de sentiers polyvalents et de trottoirs permettra l’accès depuis les collectivités de la promenade Queensview et de Queensway Terrace Nord. Les travaux d’aménagement de la station devraient commencer dès l’hiver 2022.

Station Queensview 
Nombre d’entrées 1
Portillons d’accès 4
Ascenseurs 1
Places de stationnement pour vélos 20
Bancs 3

Les travaux liés au tunnel en tranchée couverte de l’avenue Connaught ont commencé à la station Queensview et se déplacent dans le parc Connaught. Plusieurs foreuses seront utilisées simultanément à plusieurs emplacements pour creuser le tunnel jusqu’à une profondeur moyenne de 10 mètres. Les travaux liés aux installations de service public sont en cours entre l’échangeur du chemin Pinecrest et le magasin Leon’s. Les travaux préliminaires en vue du déplacement des installations de service public ont commencé pour la passerelle piétonnière enjambant l’autoroute 417.

Ceci est une représentation artistique de la station Queensview. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Queensview. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Voie de guidage du TLR entre les stations Pinecrest et Moodie

La voie de guidage du TLR longera le Transitway actuel, au niveau de la rue, parallèlement aux voies de l’autoroute 417 en direction ouest. Le TLR circulera dans une tranchée sous le chemin Pinecrest et la promenade Moodie ainsi que sur un pont enjambant le chemin Holly Acres. En conséquence, il faut reconstruire ou déplacer certaines bretelles à ces endroits afin de réaliser les travaux de construction nécessaires pour la nouvelle voie ferrée.

Les travaux de construction ont été planifiés de façon à réduire au minimum la durée et l’ampleur des répercussions sur tous les modes de transport ainsi que sur la communauté locale. La circulation sera détournée durant les travaux pour laisser de la place aux nouvelles structures (p. ex., stations, ponts, routes) et à la nouvelle voie de guidage du TLR. Cela sera fait par étapes au moyen de bretelles temporaires, de fermetures temporaires et de changements dans la circulation. Les déviations seront aménagées à l’aide d’artères ou de routes collectrices importantes et seront indiquées par des panneaux de signalisation et des panneaux d’affichage vidéo. Les pistes cyclables et les voies piétonnières demeureront ouvertes pendant les travaux.

Station Pinecrest

À la station Pinecrest, un pont préfabriqué est en construction pour permettre au TLR de circuler sous le chemin Pinecrest. Le pont sera installé lors d’un remplacement rapide de ponts qui se déroulera durant une fin de semaine, ce qui constitue une autre étape importante du prolongement vers l’ouest de l’O-Train. Ce remplacement nécessitera une fermeture de courte durée du chemin Pinecrest qui devrait avoir lieu à la fin juin 2021. Les murs en ailes sont terminés, l’étayage du tablier est en cours et le coulage du béton a eu lieu le 1er mai 2021. La bretelle sud-ouest a été fermée le 1er mars 2021 et demeurera fermée approximativement jusqu’au mois de novembre 2021. L’automne prochain, la bretelle de sortie en direction ouest vers le chemin Pinecrest sera fermée pendant environ 18 mois afin de permettre l’aménagement de la nouvelle tranchée. Des panneaux de déviation seront en place et des avis seront communiqués avant la fermeture.

Station Pinecrest 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 1
Places de stationnement pour vélos 20
Bancs 5
Portillons d’accès 8

Les travaux se poursuivent à l’échangeur du chemin Pinecrest.
Les travaux se poursuivent à l’échangeur du chemin Pinecrest.

Les équipes terminent le coulage d’un tablier sur le nouveau pont préfabriqué du chemin Pinecrest qui est aménagé à côté de la bretelle du chemin Pinecrest. Ce pont sera mis en place au cours d’une fin de semaine cet été.
Les équipes terminent le coulage d’un tablier sur le nouveau pont préfabriqué du chemin Pinecrest qui est aménagé à côté de la bretelle du chemin Pinecrest. Ce pont sera mis en place au cours d’une fin de semaine cet été.

Station Bayshore

La station Bayshore est une station actuelle du Transitway qui se trouve à côté du centre commercial Bayshore et de l’autoroute 417.

La station sera directement reliée à la galerie marchande Bayshore par l’actuelle passerelle piétonnière ainsi que par des liaisons piétonnières améliorées vers l’est, par de nouveaux sentiers polyvalents améliorés vers l’est et par un trottoir remis en état menant au croissant Woodbridge vers le nord. Des places de stationnement pour vélos seront aménagées à l’intersection du nouveau trottoir et des nouveaux sentiers polyvalents à l’emplacement de la nouvelle esplanade de la station située à côté de l’entrée de la station de TCRA actuelle. Les préparatifs en vue des travaux liés aux installations de service public autour de la station Bayshore sont en cours et l’aménagement de la zone d’embarquement a commencé en avril 2021.

Station Bayshore 
Nombre d’entrées 2
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 40
Bancs 3
Portillons d’accès 8

Ceci est une représentation artistique de la station Bayshore. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Bayshore. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Chemin Holly Acres

La modification du tracé du chemin Holly Acres entreprise en novembre 2020 a pris fin en mars 2021. Cela s’imposait pour créer l’espace requis pour le TLR qui traversera le chemin par un nouveau pont. Les murs de soutènement, les culées de pont et les couvre-piliers ont récemment été réalisés, de même que l’installation des poutres. Les travaux à venir incluent l’aménagement du tablier du pont, des garde-corps et des dalles de béton, ainsi que l’installation des services publics.

Installation des poutres pour le futur pont ferroviaire du chemin Holly Acres. L’installation des poutres a été terminée pendant la nuit du 25 mars 2021.
Installation des poutres pour le futur pont ferroviaire du chemin Holly Acres. L’installation des poutres a été terminée pendant la nuit du 25 mars 2021.

Station Moodie

La station Moodie est une station du Transitway actuellement située au sud-est de l’intersection de la promenade Moodie et du chemin Corkstown. La station actuelle sera le dernier arrêt de l’Étape 2 du prolongement vers l’ouest de l’O-Train.

Station Moodie 
Nombre d’entrées 2
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 2
Escaliers roulants 2
Portillons d’accès 4
Places de stationnement pour vélos 20
Bancs 4

Le quai de la station sera situé entre le chemin Corkstown et la bretelle de sortie en direction est de l’autoroute 417, à l’est de la promenade Moodie. Les passagers pourront passer directement et rapidement des autobus locaux aux trains et aux aménagements adjacents et vice-versa.

La zone d’embarquement et de débarquement des passagers sera située sur le chemin Corkstown reconfiguré et dont le tracé a été modifié. Des sentiers polyvalents et un trottoir emmèneront les clients vers l’esplanade, l’entrée de la station et le stationnement pour vélos.

La voie ferrée du TLR sera construite sous la promenade Moodie, du côté nord de l’autoroute 417. Trois nouvelles structures sont en voie d’aménagement pour les ponts routiers.

La modification du tracé de la promenade Moodie entreprise en novembre 2020 se poursuivra progressivement jusqu’en décembre 2021. La construction de la structure de la promenade Moodie commencera cet été et se poursuivra jusqu’en hiver. Des fermetures et des rajustements de bretelles sont en vigueur pour laisser la place à la tranchée du futur TLR.

Ceci est une représentation artistique de la station Moodie. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de la station Moodie. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

Installation d’entretien léger et de remisage (IELR)

L’installation d’entretien léger et de remisage fournira de l’espace supplémentaire pour le remisage des véhicules et la réalisation de travaux d’entretien léger.

L’aménagement de l’IELR a commencé récemment tandis que les travaux liés aux installations de service public, au ponceau et à la plateforme en béton et à l’excavation se poursuivent. L’installation des structures portantes et des murs de soutènement a commencé en avril 2021.

Ceci est une représentation artistique de l’installation d’entretien léger et de remisage de la station Moodie. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.
Ceci est une représentation artistique de l’installation d’entretien léger et de remisage de la station Moodie. Le résultat final pourrait différer de l’illustration.

La construction du mur de soutènement et du mur de blocs se poursuit.
La construction du mur de soutènement et du mur de blocs se poursuit.

Répercussions pour la communauté

Les résidents peuvent s’attendre aux répercussions prévues suivantes sur la mobilité durant les travaux. Toutes les répercussions sur la mobilité seront communiquées aux résidents avant le début des travaux de construction.

  Emplacement Chronologie Répercussions sur la circulation et la mobilité
  Chemin Richmond (de l’avenue Cleary à l’avenue McEwan) Du printemps 2020 à l’automne 2023 Fermetures de voies et reconfigurations d’intersections multiples en dehors des heures de pointe
  Avenue Carling (Lincoln Fields) De l’été 2020 à 2022 Répercussions de la réduction à deux voies sur la circulation de l’avenue Carling en direction ouest, en raison de travaux d’égout et d’aménagement du pont. Déviation des voies à prévoir à l’intersection ou à proximité.
  Rue Iris à la hauteur du Transitway Du printemps 2020 à 2022 Multiples déviations de voies et reconfigurations d’intersections
  Chemin Richmond (avenue Woodroffe) De mai à juin 2022 Fermeture pendant 13 jours de l’avenue Woodroffe à la hauteur du chemin Richmond en raison de travaux liés au tablier
  Autoroute 417 (du chemin Pinecrest à la promenade Moodie) De l’automne 2020 à l’automne 2021 Fermetures de voies à prévoir en dehors des heures de pointe
  Autoroute 417 et échangeur Pinecrest Du printemps 2021 à l’été 2023 Diverses fermetures de bretelles à prévoir.
  Autoroute 417 et échangeur Moodie Du printemps à l’hiver 2021 Fermeture à prévoir de la bretelle d’accès en direction ouest depuis la promenade Moodie en direction nord
  Chemin Richmond (en direction ouest depuis New Orchard jusqu’à McEwen) De l’automne 2021 à l’automne 2022 Déviation du chemin Richmond en direction ouest jusqu’à Ambleside
  Rue Scott (de l’avenue Churchill à la station Tunney’s Pasture) De l’été 2021 à l’automne 2022 Multiples fermetures de voies à prévoir

La plupart des travaux devraient se dérouler de 7 h à 18 h, du lundi au vendredi. Certaines conditions s’appliqueront aux travaux réalisés de nuit et certaines fins de semaine, par intermittence.

Les camions et l’équipement lourd devraient générer du bruit et des vibrations. Leurs niveaux seront contrôlés continuellement et signalés à la Ville pour s’assurer qu’ils demeurent en deçà du seuil limite établi pour le projet.

Le chantier devra être éclairé durant les travaux nocturnes.

Lors des travaux routiers, tels que l’élargissement de la route régionale 174 visant à faire de la place à la voie de guidage (terre-plein central), les navetteurs devront s’attendre à des réductions et à des fermetures de voies. Les répercussions de ce genre seront communiquées au moyen d’avis publiés dans le bulletin électronique.

En règle générale, la circulation de tous les piétons, cyclistes, autobus et véhicules sera maintenue durant les travaux routiers sauf durant la fermeture des bretelles. Les piétons et les cyclistes sont invités à rester vigilants lorsque des déviations localisées sont en place.

Les automobilistes devront respecter les détours, les feux de signalisation et les limites de vitesse affichées et redoubler de prudence en raison des changements dans les habitudes de circulation. Ils devraient aussi demeurer vigilants et prévoir plus de temps pour leurs déplacements s’ils circulent dans des chantiers de construction actifs.

Restez informé(e)s

L’équipe de l’Étape 2 s’engage à répondre rapidement aux demandes d’information du public et à communiquer de façon proactive au moyen de bulletins, d’articles en ligne, de vidéos, de mises à jour dans les médias sociaux et d’avis publics.

Pour recevoir le bulletin d’information électronique, veuillez vous inscrire à Ottawa.ca/Etape2Communiquez.

Pour toute autre question ou information concernant les prochaines réunions communautaires, veuillez écrire à etape2@ottawa.ca

Votre voie de guidage pour les travaux sur le terre-plein de la RO 174

Le printemps est dans l’air, ce qui signifie que les activités de construction battent leur plein.

Depuis la dernière année, les résidents du secteur Est voient les équipes de l’étape 2 transformer la route 174 allant du chemin Blair au chemin Trim. En particulier, la route est resituée, les voies de circulation sont déplacées et de nouveaux ponts sont construits afin de créer suffisamment d’espace dans le terre-plein central pour les futures voies de guidage et stations du train léger sur rail (TLR).

Dans certaines zones, comme celles traversant la Ceinture de verdure, l’élargissement de la route est simple et peut se faire par des fermetures de voies. À d’autres endroits, tels que les emplacements des futures stations et les échangeurs de circulation, l’élargissement de la route est plus complexe, car il nécessite le déplacement des services publics, l’élargissement des structures de support des ponts et le déplacement des bretelles d’accès à l’autoroute. Ces endroits nécessitent des travaux de construction intensifs et des fermetures de voies de circulation les fins de semaine afin d’achever les travaux en toute sécurité.

Une fois les voies déplacées, les équipes et l’équipement de rétrocavage commencent à enlever le béton et l’asphalte restant des anciennes voies de la RO 174. Le rétrocavage est une technique utilisée pour briser le béton et la roche à l’aide d’équipements d’excavation. Les équipes utilisent la rétrocaveuse pour les travaux trop importants ou trop complexes pour effectuer un simple travail au marteau-piqueur ou les zones où le dynamitage n’est pas possible en raison du bruit ou de préoccupations en matière de sécurité ou d’environnement.

Équipement de rétrocavage brisant de l’asphalte et du béton le long du terre-plein de la RO 174 à l’est du chemin Blair
Équipement de rétrocavage brisant de l’asphalte et du béton le long du terre-plein de la RO 174 à l’est du chemin Blair

Jusqu’à présent, 5 km de route ont été déplacés au niveau des voies en direction est de la RO 174 et 2 km au niveau des voies en direction ouest. Ces travaux se poursuivront tout au long de l’année jusqu’au chemin Trim et représenteront environ 8 km en direction est et 11 km en direction ouest de voies de circulation déplacées. D’ici la fin de l’année, les équipes auront posé 75 000 tonnes métriques d’asphalte le long du prolongement vers l’est de l’O-Train.

Tout cela contribuera à créer l’espace nécessaire aux voies de guidage, où les voies ferrées seront installées.

Il y a beaucoup de travail à faire avant de pouvoir commencer les travaux de voies de guidage. Les canalisations de gaz, les conduites d’eau et les câbles électriques doivent être déplacés. Une fois cette opération terminée, les équipes et les équipements doivent creuser dans le sol pour installer des conduits et des caissons, appelés puisards de rue, afin d’évacuer les eaux de pluie et la neige fondante des voies et des routes. Cette année, un total de 25 km de conduites de drainage seront installés le long du prolongement à l’est. Sur l’ensemble du projet de prolongement vers l’est et l’ouest, 35 % des travaux d’installation ou de déplacement des services publics pour la voie de guidage sont désormais achevés. Une fois les travaux souterrains terminés, on se concentrera sur la préparation de la zone avant de fixer le premier rail au sol.

Le ballast constitue l’assise sur laquelle sont installées les traverses du chemin de fer. La voie ballastée s’est avérée un moyen efficace et efficient d’assurer la qualité de roulement, la stabilité des rails, la tenue de la surface et de la direction, la réduction du bruit et des vibrations, l’amélioration du drainage et la durée de vie. Le ballast est compacté tout autour des traverses et sert à supporter la charge des traverses de la voie ferrée, à faciliter l’écoulement de l’eau et à limiter la pousse de végétation qui pourrait gêner la structure de la voie. Le ballast maintient également la voie en place lorsque les véhicules roulent sur celle-ci. Divers matériaux tels que la pierre concassée, le gravier, le sable, peuvent être utilisés comme ballast. Après les travaux de ballastage, les équipes placent et soudent ensemble de longues sections de rails en acier pour créer une ligne continue de rails.

Ensuite, les équipes construiront la caténaire qui est un système de câbles aériens utilisé pour alimenter en électricité des voitures de train léger équipées d’un pantographe, un appareil installé sur le toit du train qui permet de capter le courant par frottement avec une ligne aérienne. Les équipes utiliseront des grues pour installer les lourds poteaux d’acier qui transporteront le courant électrique de la ligne du TLR. Les équipes d’électriciens installeront ensuite les câbles aux poteaux pour alimenter le train. Plus tard, des structures métalliques sont installées le long de la ligne en vue de convertir l’électricité utilisée pour alimenter les trains.

Une fois la construction des voies de guidage et des stations terminée, il sera temps de mettre à l’essai le réseau ferroviaire. Cela prend des mois et des mois pour s’assurer que toutes les pièces de raccordement fonctionnent de façon harmonieuse afin de garantir la sécurité des usagers.

Les voies ferrées sont actuellement entreposées au port de Johnstown, en Ontario, et devraient être envoyées à Ottawa en juillet. Les premières voies ferrées seront posées cet automne tout juste à l’est de la future station du TLR de Montréal.

Histoire et entrée en service du TLR au Canada

Le train léger sur rail est un mode de transport en commun couramment utilisé en Amérique du Nord. Le terme train léger sur rail a été inventé en 1972 par l’Urbain Mass Transportation Administration (UMTA), qui est connue aujourd’hui sous le nom de la Federal Transit Administration des États-Unis. Ce terme était utilisé à l’époque pour décrire le type de nouveaux tramways qui devenaient populaires en Europe et aux États-Unis.

Le train léger sur rail a été introduit en Amérique du Nord en 1978 lorsque la ville d’Edmonton, en Alberta, a adopté le système, suivie trois ans plus tard de la ville de Calgary, en Alberta également. Le concept s’est avéré populaire, puisqu’il existe aujourd’hui plus de 40 systèmes de transport en commun par train léger sur rail en Amérique du Nord.

Les voies ferrées sont actuellement entreposées au port de Johnstown, en Ontario, et seront envoyées à Ottawa cet été.
Les voies ferrées sont actuellement entreposées au port de Johnstown, en Ontario, et seront envoyées à Ottawa cet été.

Vue de la voie de guidage achevée, y compris les voies, les trains et le système caténaire à l’étape 1.
Vue de la voie de guidage achevée, y compris les voies, les trains et le système caténaire à l’étape 1.

Mise à jour du printemps 2021 sur le prolongement vers le sud de l’O-Train

Les équipes n’ont pas ménagé leurs efforts en prévision de la période de pointe de la saison de la construction qui devrait débuter à la fin du printemps. Les travaux seront concentrés cette année sur la poursuite des travaux et l’achèvement des structures, de la voie de guidage et de la voie de guidage surélevée au sud, ainsi que sur la poursuite et l’accélération de la construction des stations et de l’installation des voies ferrées le long du tracé.

Stage 2 LRT map

Le prolongement vers le sud de l’O-Train s’étendra de la station Bayview à la station Limebank et comprendra 12 km de voies ferrées et 11 stations (6 nouvelles stations et 5 stations rénovées). Le lien ferroviaire vers l’aéroport ira de la station South Keys à la nouvelle station aménagée à l’aéroport et comprendra 4 km de voies ferrées et deux stations. Le prolongement exigera également la construction d’un réseau de liaisons pour piétons et cyclistes afin d’encourager le transport actif grâce à l’aménagement de sentiers polyvalents, de pistes cyclables et de passerelles pour les piétons.

Au point culminant du projet, soit vers le début ou le milieu de l’année 2021, il y aura chaque jour environ 800 travailleurs sur le chantier du prolongement vers le sud de l’Étape 2 de l’O-Train.

Nous vous invitons à utiliser la Carte interactive de l’Étape 2 du TLR pour en apprendre davantage sur le prolongement vers le sud de l’O-Train.

Prolongement vers le sud de l’O-Train

Travaux de modernisation de la station Bayview

Les équipes poursuivent les travaux sur les fondations de la station et sur le sentier polyvalent.
Les équipes poursuivent les travaux sur les fondations de la station et sur le sentier polyvalent.

La modernisation de la station Bayview a commencé en 2020 avec la démolition du quai existant en vue de l’aménagement d’un nouveau quai pouvant accueillir des trains plus longs et de plus grande capacité. Les travaux de construction de la passerelle pour piétons Trinity sont en cours et devraient être terminés cette année. Les prochaines activités à la station Bayview comprendront l’aménagement d’un nouveau sentier polyvalent, des travaux pour les fondations du quai du côté est et des travaux de génie civil.

Station Bayview
Prolongement du quai Oui
Nombre de nouvelles entrées 1
Nouveaux ascenseurs 2

Nouvelle station Corso Italia

Élargissement de la tranchée entre l’avenue Gladstone et la rue Beech
Élargissement de la tranchée entre l’avenue Gladstone et la rue Beech

Au début du printemps 2020, des équipes ont entrepris l’excavation de la roche du côté nord de l’avenue Gladstone où sera aménagée la future station Corso Italia. Ces travaux d’excavation étaient nécessaires pour élargir la voie de guidage afin de permettre l’ajout d’une deuxième voie ferrée. Les travaux se sont maintenant déplacés plus au nord de l’autoroute 417 et seront terminés plus tard ce printemps. L’aménagement de la nouvelle station Corso Italia commencera peu après la fin des travaux d’élargissement de la voie de guidage. Les activités des prochains mois se concentreront entre autres sur le déplacement des installations de service public et sur les fondations du quai.

Station Corso Italia
Nombre d’entrées 2
Points de correspondance avec les autobus                                       Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 20
Art public Oui

L’excavation de la roche a commencé l’automne dernier dans la tranchée entre l’autoroute 417 et la rue Beech. Ces travaux, qui consistent à forer la roche pour l’affaiblir pour ensuite la briser par rétrocavage, sont nécessaires pour élargir la tranchée en vue de l’ajout d’une deuxième voie ferrée. Les travaux se sont déroulés de jour et devraient être achevés ce printemps. Cela fait, les travaux de déplacement des installations de service public et les autres travaux de génie civil pourront commencer.

Travaux de modernisation de la station du lac Dow

Démolition en cours de l’ancienne station du lac Dow.
Démolition en cours de l’ancienne station du lac Dow.

Les équipes ont entrepris l’été dernier les travaux de la station du lac Dow. À ce jour, l’ancien quai de la station a été démoli et les travaux d’excavation ont été effectués pour créer suffisamment d’espace pour construire le nouveau quai de la station, qui sera approximativement deux fois plus long que le précédent. Au cours des mois à venir, les travaux à la station du lac Dow seront concentrés sur les cages d’ascenseurs et le quai.

Station du Lac Dow
Prolongement du quai Oui
Nouveaux ascenseurs 2

Travaux de modernisation de la station Carleton

Les travaux se poursuivent sur les culées et les murs en aile du sentier polyvalent de la station Carleton
Les travaux se poursuivent sur les culées et les murs en aile du sentier polyvalent de la station Carleton

Les travaux se poursuivent sur le passage inférieur du sentier polyvalent, ce qui a nécessité la fermeture du sentier nord et de tous les sentiers menant au passage inférieur. Les travaux de prolongement du sentier polyvalent vers le sud sont terminés et le sentier est ouvert. Le sentier polyvalent est dévié, afin de maintenir l’accès des piétons et des cyclistes dans la zone de construction. Les équipes se concentreront sur les travaux d’aménagement du quai, les infrastructures de service public et les travaux de la station.

Dans le cadre du projet de l’Étape 2, une nouvelle passerelle au-dessus de la rivière Rideau est aménagée pour relier le campus de l’Université Carleton au sentier est de la rivière Rideau dans le parc Vincent Massey, le long de l’actuel pont ferroviaire. Les travaux de préparation du site, y compris l’enlèvement de la végétation, ont commencé en 2020. Le sentier est de la rivière Rideau demeure ouvert, cependant la section traversant le chantier est contrôlée par des signaleurs durant les travaux de préparation. Des colonnes devront par ailleurs être construites avant que la passerelle préfabriquée puisse être installée. Une fois cela terminé, les équipes utiliseront une technique spéciale pour relier la passerelle préfabriquée aux colonnes au cours de l’été 2021.

Station Carleton
Prolongement du quai Oui
Nouveaux points de correspondance avec les autobus Oui
Accès sans obstacle Oui
Nouveau stationnement pour vélos 14

Travaux de modernisation de la station Mooney’s Bay

Les équipes continuent les travaux d’armature et de bétonnage pour le quai de la station Mooney’s Bay.
Les équipes continuent les travaux d’armature et de bétonnage pour le quai de la station Mooney’s Bay.

Des travaux de génie civil et d’infrastructure pour les services électriques sont prévus. L’ancien quai de la station a été démoli et les travaux d’aménagement du nouveau quai ont commencé. Le remblayage des fondations du quai est en cours pour le nouveau quai allongé de la station Mooney’s Bay.

Station Mooney’s Bay
Prolongement du quai Oui
Nouveaux points de correspondance avec les autobus Oui
Accès sans obstacle Oui

Pont du croisement en oblique d’Elmwood

Les travaux sur les fondations et les caissons du pont ferroviaire en oblique d’Ellwood se poursuivent.
Les travaux sur les fondations et les caissons du pont ferroviaire en oblique d’Ellwood se poursuivent.

Les travaux ont commencé sur la structure ferroviaire qui permettra à la ligne de l’O-Train d’enjamber les voies ferrées de VIA Rail au croisement Elmwood. Les équipes procèdent aux travaux de forage pour l’installation des caissons qui forment la sous-structure du pont ferroviaire et elles commenceront à couler le béton des colonnes et des couvre-piliers en préparation pour l’installation des poutres préfabriquées, ou panneaux de tablier. La démolition du pont enjambant le ruisseau Sawmill et du pont ferroviaire est prévue pour cet été.

Tunnel du lac Dow

Les préparatifs sont en cours en vue du début des travaux mécaniques sur le tunnel du lac Dow.
Les préparatifs sont en cours en vue du début des travaux mécaniques sur le tunnel du lac Dow.

Le tunnel d’une longueur de 578 mètres passe sous le lac Dow et constitue un élément d’infrastructure essentiel. Les équipes s’affairent à remettre le tunnel en état et à régler plusieurs problèmes de longue date. Elles ont jusqu’à maintenant achevé l’enlèvement des anciennes voies ferrées pour faire place à celles du nouveau TLR. Des travaux de réparation des joints ont également été entrepris dans le cadre de l’amélioration du système de gestion des infiltrations d’eau. Pendant le reste de l’année, les travailleurs continueront les activités de remise en état du tunnel et l’installation des nouvelles voies ferrées.

Nouvelle station Walkley

Les équipes effectuent les travaux d’excavation pour la future station Walkley
Les équipes effectuent les travaux d’excavation pour la future station Walkley

Les équipes ont entrepris les préparatifs en vue des travaux qui auront lieu à la nouvelle station Walkley et elles effectuent actuellement des travaux d’excavation dans cette zone ainsi que des travaux sur les semelles des murs. Au cours des prochains mois, les travaux s’achèveront en ce qui a trait à l’étayage et aux murs du quai, et les équipes entreprendront le déplacement de la conduite d’eau principale et l’installation du massif de conduits dans la zone du quai. Les travaux d’excavation en vue de la construction de la station et de la place commenceront au printemps.

Station Walkley
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 20

Nouvelle installation d’entretien et de remisage de la cour Walkley

Les travaux extérieurs sur le bâtiment principal, notamment la pose du toit, du revêtement et du vitrage, sont presque terminés.
Les travaux extérieurs sur le bâtiment principal, notamment la pose du toit, du revêtement et du vitrage, sont presque terminés.

Les travaux d’aménagement de la nouvelle installation d’entretien et de remisage Walkley vont bon train et les fondations du bâtiment ainsi que son enveloppe extérieure sont terminées. Le coulage de béton de la dalle sur terre-plein ainsi que la mise en place mécanique sont en cours à l’intérieur du bâtiment. La mise en place pour l’installation des murs de maçonnerie est également en cours à l’intérieur. Au cours des prochains mois, les équipes commenceront les travaux relatifs aux services publics souterrains dans la cour de l’installation d’entretien et de remisage, ainsi que les travaux sur les fondations du bâtiment des inspections et du bâtiment pour le nettoyage des trains.

Travaux de modernisation de la station Greenboro

Les équipes poursuivent la construction du nouveau quai de la station Greenboro.
Les équipes poursuivent la construction du nouveau quai de la station Greenboro.

La station Greenboro est actuellement une station de correspondance de la Ligne de l’O-Train Sud. Les équipes ont fini la démolition, et les travaux de construction du quai de la station Greenboro sont effectués avant de procéder à l’excavation visant à faire place à un nouveau quai de station plus long. Cette année, les équipes continueront aussi les travaux de préparation et la pose de voies ferrées dans cette zone. En ce qui concerne la Ligne Sud, les stations Walkley et Greenboro devraient former le premier tronçon achevé pour l’été 2021.

Greenboro Station
Prolongement du quai Oui
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers Oui

Nouvelle station South Keys

Les travaux de fondation sont terminés à la station South Keys.
Les travaux de fondation sont terminés à la station South Keys.

Les travaux de fondation en béton sont maintenant terminés à la nouvelle station South Keys. Le coffrage et le renforcement des murs qui soutiendront le quai se poursuivent et l’aménagement d’un remblai léger, stabilisé est en cours au nord de la station. Au cours des prochains mois, les équipes procéderont à l’aménagement d’un remblai léger, stabilisé et des services publics au sud de la station.

Station South Keys 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 40
Art public Oui

Pont ferroviaire et installation d’entretien et de remisage du chemin Hunt Club

Les équipes poursuivent l’installation des caissons pour le futur pont ferroviaire sur route du chemin Hunt Club.
Les équipes poursuivent l’installation des caissons pour le futur pont ferroviaire sur route du chemin Hunt Club.

Maintenant que les services publics ont été déplacés dans le massif de conduits souterrains, les travaux ont commencé sur l’installation d’entretien et de remisage et sur le pont ferroviaire du chemin Hunt Club. Cette installation longera le pont ferroviaire pour relier la station South Keys aux sentiers situés au sud du chemin Hunt Club en passant par le sentier du ruisseau Sawmill. Les piétons et les cyclistes qui emprunteront ce nouveau lien seront séparés en toute sécurité des voies ferroviaires par une barrière en ciment d’une hauteur de 2,4 mètres. Les équipes complètent l’installation des caissons, les fondations en profondeur qui soutiendront la structure supérieure du pont. Au cours des mois à venir, les équipes poursuivront l’aménagement de la structure, notamment les colonnes, les couvre-piliers et l’installation de poutres préfabriquées pour former le tablier du pont.

Conception de la future installation d’entretien et de remisage du chemin Hunt Club
Conception de la future installation d’entretien et de remisage du chemin Hunt Club

Pont ferroviaire Lester

La construction du parapet et du diaphragme d’extrémité est terminée.
La construction du parapet et du diaphragme d’extrémité est terminée.

Les travaux sur le pont ferroviaire enjambant le chemin Lester ont bien progressé. Au cours des prochains mois, les équipes se concentreront sur l’imperméabilisation du pont en prévision de l’installation de la voie ferrée.

Pont ferroviaire Leitrim

Installation de la poutre du pont ferroviaire Leitrim, terminée en février 2021
Installation de la poutre du pont ferroviaire Leitrim, terminée en février 2021

La construction du tablier du pont ferroviaire Leitrim se poursuit.
La construction du tablier du pont ferroviaire Leitrim se poursuit.

Les travaux sur le pont ferroviaire Leitrim vont bon train. En effet, la construction des colonnes et des couvre-piliers ainsi que l’installation des poutres préfabriquées du pont sont terminées. Les équipes consacreront les prochains mois à terminer les travaux sur le tablier du pont.

Nouvelle station Leitrim

Les travaux d’excavation à la future station Leitrim se poursuivent.
Les travaux d’excavation à la future station Leitrim se poursuivent.

Les travaux d’excavation, de coffrage, d’armature et de bétonnage continuent à la nouvelle station Leitrim. Jusqu’à la fin de l’année 2021, les équipes travailleront principalement à la construction de la structure, des quais, du parc de stationnement et de la zone d’embarquement des autobus.

La station Leitrim sera une station de correspondance dotée d’un parc-o-bus. Elle sera aménagée sur des quais surélevés et munie de bretelles protégées contre les intempéries et assurera la connectivité avec les autres modes de transport. Le parc-o-bus comptera initialement 330 places de stationnement, mais sera conçu pour une capacité d’au moins 925 places ultérieurement.

Station Leitrim 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers 4
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 20

Pont ferroviaire du chemin Earl-Armstrong

La construction des colonnes et des couvre-piliers se poursuit au pont ferroviaire Earl-Armstrong.
La construction des colonnes et des couvre-piliers se poursuit au pont ferroviaire Earl-Armstrong.

La construction du pont ferroviaire enjambant le chemin Earl-Armstrong va bon train. En effet, la construction des colonnes et des couvre-piliers et l’installation des poutres préfabriquées du pont sont maintenant terminées. Au cours des prochains mois, les équipes termineront le tablier et les remblais du pont.

Pont ferroviaire du chemin Bowesville

Les préparatifs se poursuivent pour l’amélioration du sol en vue de la construction de la bretelle du pont ferroviaire sur route.
Les préparatifs se poursuivent pour l’amélioration du sol en vue de la construction de la bretelle du pont ferroviaire sur route.

La construction du pont ferroviaire enjambant le chemin Bowesville achève et la construction des colonnes et des couvre-piliers ainsi que l’installation des poutres préfabriquées du pont sont terminées. Les équipes se concentreront au cours des mois à venir sur l’imperméabilisation du pont, la pose des voies ferrées et la construction des remblais.

Nouvelle station Bowesville

Les équipes poursuivent les travaux de bétonnage pour la dalle d’approche du train.
Les équipes poursuivent les travaux de bétonnage pour la dalle d’approche du train.

Les équipes ont préparé le chantier et entrepris les travaux de construction. Les prochains mois seront consacrés à l’achèvement de la fondation et des murs de soutènement ainsi qu’au début des travaux reliés à la structure de la station, au bétonnage de la dalle d’approche du train et à l’aménagement du tunnel piétonnier sous le quai.

La station Bowesville sera une station de correspondance pour les autobus et comprendra un parc-o-bus de 800 places. La conception de la station Bowesville prévoit un étagement entre la place et le quai, permettant aux passagers d’accéder au quai par des ascenseurs. En dehors des heures de service du train, cette station continuera de servir de quai d’autobus.

Station Bowesville 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers 6
Ascenseurs 2
Places de stationnement pour vélos 40
Art public Oui

Voie de guidage surélevée du chemin Limebank

Travaux relatifs aux piles et aux couvre-piliers sur la voie de guidage surélevée du chemin Limebank
Travaux relatifs aux piles et aux couvre-piliers sur la voie de guidage surélevée du chemin Limebank

Les travaux sur le pont ferroviaire enjambant le chemin Limebank continuent et la construction des colonnes et des couvre-piliers ainsi que l’installation des poutres préfabriquées du pont auront lieu bientôt. Au cours des prochains mois, les équipes s’affaireront à terminer les travaux sur le tablier du pont.

Nouvelle station Limebank

Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage sont en cours pour les escaliers menant vers le quai de la station.
Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage sont en cours pour les escaliers menant vers le quai de la station.

Les travaux électriques souterrains sont en cours. Au cours des prochains mois, les équipes travailleront à l’installation des escaliers du quai et de la structure en acier.

À titre de nouveau terminus, la station Limebank offrira un accès direct au terminus d’autobus sur rue qui est situé au nord du tracé.

Station Limebank 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Zone d’embarquement et de débarquement des passagers 6
Ascenseurs 4
Toilettes publiques Oui
Places de stationnement pour vélos 40

Lien vers l’aéroport

Station Uplands

 

Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage se poursuivent à la future station Uplands.
Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage se poursuivent à la future station Uplands.

Les travaux d’excavation de la future station sont terminés et les travaux électriques souterrains sont en cours. Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage se poursuivent également. Au cours des prochains mois, les équipes entreprendront le remblayage des secteurs excavés autour des fondations de la station et continueront les travaux de bétonnage.

La nouvelle station sera située à côté du centre EY et conçue de façon que les passagers puissent entrer et sortir des deux côtés de la voie simultanément, afin de prendre en compte la capacité prévue de clients qui assisteront aux événements organisés au centre EY ainsi que l’aménagement futur du tracé nord.

Station Uplands 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement pour vélos 10

Pont ferroviaire de la promenade de l’Aéroport

Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage se poursuivent pour les murs en aile.
Les travaux de coffrage, d’armature et de bétonnage se poursuivent pour les murs en aile.

Les travaux au pont ferroviaire de la promenade de l’Aéroport sont presque terminés; le tablier du pont est coulé et la construction des culées est en cours. Les équipes se préparent à procéder au remblayage et à la construction de la dalle d’approche du pont.

Voie de guidage surélevée de la promenade de l’Aéroport

Les travaux de coffrage et d’armature se poursuivent en prévision du coulage de béton à la voie de guidage surélevée de la promenade de l’Aéroport.
Les travaux de coffrage et d’armature se poursuivent en prévision du coulage de béton à la voie de guidage surélevée de la promenade de l’Aéroport.

L’installation de la poutre de la voie de guidage surélevée de la promenade de l’Aéroport s’est terminée au début de l’année 2021. Les équipes se concentrent maintenant sur la préparation du tablier et le coulage du béton, ce qui devrait être terminé d’ici la fin de l’été.

Station de l’Aéroport

Cette image est une représentation artistique de la conception de la station Airport. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de la station Airport. Le produit final peut différer de l'illustration.

La construction des cages d’escaliers et des escaliers qui mèneront à la future station de l’Aéroport est terminée et le montage de la structure en acier est presque terminé. La construction d’un mur de soutènement en terre stabilisée mécaniquement et les travaux sur les conduites électriques commenceront au cours des prochaines semaines. À terme, les équipes poursuivront les travaux sur le mur de soutènement en terre stabilisée mécaniquement.

Cette nouvelle station terminus surélevée à l’Aéroport international Macdonald-Cartier sera reliée à la structure routière de l’aéroport destinée aux départs et à l’aérogare des passagers.

Station Airport 
Nombre d’entrées 1
Points de correspondance avec les autobus Oui
Reliée à l’étage des départs de l’aéroport Oui

Répercussions sur la communauté

Les résidents peuvent s’attendre aux répercussions prévues suivantes sur la mobilité durant les travaux. Toutes les répercussions sur la mobilité seront communiquées aux résidents avant le début des travaux de construction.

Emplacement Chronologie Répercussions sur la circulation et la mobilité
Pont ferroviaire du chemin Leitrim Hiver – Été 2021 Les travaux sous le pont et les activités connexes exigeront des fermetures de voies temporaires, le jour en dehors des heures de pointe, qui affecteront la circulation automobile.
Pont ferroviaire sur route Earl-Armstrong Hiver – Été 2021 Les travaux sous le pont et les activités connexes exigeront des fermetures de voies temporaires, le jour en dehors des heures de pointe, qui affecteront la circulation automobile.
Pont ferroviaire du chemin Limebank Printemps – Été 2021 Circulation de nuit interrompue une fois en raison de l’installation d’une poutre au-dessus du chemin Limebank. Les travaux sous le pont et les activités connexes exigeront des fermetures de voies temporaires, le jour en dehors des heures de pointe, qui affecteront la circulation automobile.
Pont ferroviaire sur route du chemin Hunt Club Printemps – Été 2021 La construction du pont ferroviaire enjambant le chemin Hunt Club nécessitera l’installation de colonnes dans la travée médiane, de sorte que les voies seront fermées dans les deux directions la nuit. Deux voies seront maintenues le jour dans chaque direction en tout autre temps. L’érection de poutres de pont nécessitera la fermeture nocturne temporaire de la route, mais une voie de circulation sera conservée en tout temps. Les travaux sous le pont et les activités connexes exigeront des fermetures de voies temporaires, le jour en dehors des heures de pointe, qui affecteront la circulation automobile.
Sentier est de la rivière Rideau (côté sud de la rivière) Hiver – Été 2021

ET

Été - Hiver 2021
Pour faciliter l’aménagement d’une passerelle au-dessus de la rivière Rideau, une section du sentier a été fermée en février 2021, car elle traverse un chantier de construction actif. Depuis la fermeture, les piétons et les cyclistes sont déviés le long de la promenade Riverside jusqu’au chemin Heron.
Été 2021 Durant les mois de juillet et août 2021, le sentier est sera de nouveau accessible et des signaleurs seront sur place pour assurer le passage sécuritaire des piétons et des cyclistes à travers le chantier.
Chemin Limebank Été - Automne 2021 Les travaux de génie civil relatifs aux raccordements des services d’aqueduc et d’égouts et la modification du tracé nécessiteront des fermetures d’une seule voie.
Chemin Leitrim et Gilligan Printemps/Été 2021 Les travaux de génie civil relatifs aux raccordements des services d’aqueduc et d’égouts et la modification du tracé nécessiteront des fermetures d’une seule voie.
Traversée du sentier polyvalent le long du chemin Hunt Club Printemps/Été 2021 Les travaux de génie civil visant à relier le nouveau sentier polyvalent exigeront des fermetures de courte durée d’une voie sur la voie Millstream et la rue Mac.
Promenade Prince of Wales Été 2021 Des travaux de génie civil nécessiteront des fermetures d’une seule voie, dont celle de la voie cyclable.
Chemins Earl-Armstrong et Bowesville Été 2021 Les travaux de génie civil relatifs aux raccordements des services d’aqueduc et d’égouts et la modification du tracé nécessiteront des fermetures d’une seule voie.
Station Carleton Été 2021 Des travaux sur la conduite d’eau principale nécessiteront la fermeture d’une seule voie sur l’avenue Campus.
Station Carling Été – Automne 2021 Le branchement aux conduites d’eau principales nécessitera la fermeture temporaire des deux voies de droite puis des deux voies de gauche en direction ouest, ainsi que la fermeture du passage pour piétons.
Station Gladstone Été – Automne 2021 Les raccordements aux conduites d’eau principales et au réseau d’égout entraîneront la fermeture temporaire de la voie en direction ouest, à l’ouest du tracé de la voie ferrée.

Étapes des travaux de construction

Voici ce qui est prévu pour 2021. Veuillez noter que certains travaux se poursuivront jusqu’en 2022 :

Étapes des travaux de construction

Étapes des travaux de construction

Restez informé(e)s

L’équipe de l’Étape 2 s’engage à répondre rapidement aux demandes d’information du public et à communiquer de façon proactive au moyen de bulletins, d’articles en ligne, de vidéos, de mises à jour dans les médias sociaux et d’avis publics.

Pour recevoir le bulletin d’information électronique, veuillez vous inscrire à Ottawa.ca/Etape2Communiquez.

Pour toute autre question ou information concernant les prochaines réunions communautaires, veuillez écrire à etape2@ottawa.ca

Leadership environnemental dans la construction de l’Étape 2 du TLR

Aujourd’hui, nous célébrons le Jour de la Terre. Chaque année, le 22 avril, le Jour de la Terre marque l'anniversaire de la naissance du mouvement environnemental en 1970.

De nombreuses villes comme Ottawa et leurs résidents et résidentes continuent de jouer un rôle essentiel et quotidien dans la gérance et le leadership environnementaux.

Alors que la congestion et l’engorgement routiers constituent toujours des problèmes majeurs dans d’autres villes du monde, Ottawa devance le problème. Étant donné que d’ici 2031, la population d’Ottawa devrait atteindre 1,14 million de personnes, l’Étape 2 permettra d’assurer que la capitale du Canada demeure l’un des meilleurs endroits au monde où vivre, travailler et s’amuser.

Le projet de l’Étape 2 permettra d’ajouter 44 kilomètres de rails et 24 nouvelles stations, faisant en sorte que 77 % des résidents se trouveront dans un rayon de 5 kilomètres du train léger sur rail, et réduira les émissions de gaz à effet de serre de 155 000 tonnes sur une période de 25 ans. Bénéficiant d’une plus grande portée, le TLR devrait éliminer annuellement plus de 900 000 trajets d’autobus aux heures de pointe et retirer environ 14 000 voitures de la circulation, ce qui devrait améliorer la congestion routière aux heures de pointe.

La Ville investit également dans de nouvelles infrastructures encourageant le transport actif par la création d’environ 25 kilomètres de sentiers polyvalents, de pistes cyclables et de passerelles piétonnières. La connectivité pour les piétons et les cyclistes sera améliorée à la suite de la construction de l’Étape 2, y compris des liens vers la promenade Sir-John-A.-Macdonald. Un nouveau passage inférieur piétonnier à l’avenue Churchill Nord est actuellement en construction, tandis que la construction d’un autre passage inférieur à l’avenue Cleary et la réfection des passages inférieurs existants à l’avenue Lanark et à l’avenue Carleton débuteront une fois le tunnel terminé. Ces passages inférieurs assurent la liaison avec la rivière des Outaouais.

Interprétation artistique du passage inférieur piétonnier à l'avenue Churchill qui devrait être terminé au printemps 2022
Interprétation artistique du passage inférieur piétonnier à l'avenue Churchill qui devrait être terminé au printemps 2022

La Ville, en partenariat avec deux entrepreneurs, Kiewit-Eurovia-VINCI (KEV) et TransitNEXT (TNext), continue de s’engager à assurer la gérance environnementale dans le cadre du projet du TLR.

La construction des prolongements de l’O-Train de l’Étape 2 nécessite de grandes quantités de matériaux, comme du gravier, de la terre, du béton, de l’asphalte, etc. Le transport, le stockage et l’utilisation de ces matériaux sont soigneusement coordonnés par KEV et TNext, les entrepreneurs du projet, afin de maximiser l’efficacité et de réduire les répercussions sur l’environnement. La livraison et le positionnement stratégiques des matériaux à proximité des chantiers de construction diminuent souvent la circulation de poids lourds, ce qui réduit la congestion routière et les émissions de gaz.

Par exemple, au cours des trois premiers mois de 2021, KEV, le constructeur du projet Est-Ouest, estime que les économies de gaz à effet de serre (GES) pour le prolongement Est se chiffraient à 499 tonnes métriques (TM) d’émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Dans le cadre de l’Étape 2, les équipes ont pris deux initiatives clés pour travailler de manière durable. En effet, elles s’engagent à réduire le nombre de trajets de transport par camion et les distances parcourues pour transférer les matériaux excavés à l’extérieur du site et à transformer et réutiliser les matériaux pour l’aménagement paysager à proximité des zones de construction, ce qui réduit la quantité de terre qui va dans la décharge.

Souvent, lorsqu'on pense à l’environnement, on pense aux arbres, car ils jouent un rôle principal pour nettoyer l’air que nous respirons, filtrer l'eau que nous buvons et fournir un habitat à plus de 80 % de la biodiversité terrestre du monde.

Bien que le défrichement de la zone pour enlever de la végétation, des arbres et des espèces envahissantes ait été nécessaire pour faciliter certains travaux de construction, de nouvelles plantations suivront. La restauration de la zone, le remplacement des arbres et le réensemencement des espaces verts seront réalisés pendant les travaux de finition dans le secteur. Les arbres seront remplacés selon un ratio global de 2 pour 1 (plantation de deux arbres pour chaque arbre enlevé) le long du tracé de l’Étape 2 du TLR, et cela commencera cette année.

La diminution des risques d’inondation est également une préoccupation environnementale clé lors de la construction de toute infrastructure importante. Les bassins de rétention des eaux pluviales sont largement utilisés en Amérique du Nord pour gérer le débordement de la pluie et de la neige dans les zones urbaines. Le futur bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest aidera à empêcher l’eau d’entrer en contact avec des matériaux comme les rails, ce qui pourrait nuire aux opérations du TLR en aval. Les bassins de rétention des eaux pluviales, comme les étangs naturels ou les zones humides, aident à contrôler les inondations en ralentissant les montées d’eau et en absorbant les eaux de pluie avant qu’elles n’atteignent les cours d’eau ou, dans ce cas-ci, les rails. Plus important encore, le bassin de rétention des eaux pluviales de Pinecrest réduira le risque d’inondation dans les communautés voisines et aidera à restaurer les zones naturelles du ruisseau.

Interprétation artistique du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest qui recueillera le ruissellement du réseau local d’égouts pluviaux à la suite d’une chute de pluie ou de la fonte des neiges.
Interprétation artistique du bassin de rétention des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest qui recueillera le ruissellement du réseau local d’égouts pluviaux à la suite d’une chute de pluie ou de la fonte des neiges.

Lorsqu’il s’agit de toutes les opérations, les entrepreneurs de l’Étape 2 doivent respecter de nombreuses lois et réglementations fédérales, provinciales et locales en matière d’environnement, et mettre en œuvre des mesures raisonnables pour réduire au minimum les répercussions de leurs activités sur l’environnement. Plusieurs plans, comme un plan de contrôle de l’érosion et des sédiments, un plan de prévention de la pollution par les eaux pluviales, un plan de prévention et de lutte contre les déversements, un plan de contrôle de la qualité de l’air, etc. guident les opérations quotidiennes.

Et ce n’est pas tout, l’équipe de construction ferroviaire de l’Étape 2 privilégie la durabilité de plusieurs façons, notamment :

  • l'installation de trois boîtes à chauves-souris le long du prolongement de l’O-Train vers le sud;
  • l’aménagement futur d’un passage faunique traversant;
  • la réduction de la marche au ralenti des véhicules sur tous les chantiers de construction; 
  • l’amélioration de la connectivité dans les futures stations afin d’encourager le transport actif.

Boîtes à chauves-souris installées près de la promenade Uplands
Boîtes à chauves-souris installées près de la promenade Uplands

En ce Jour de la Terre, et chaque jour, l’environnement importe à tous ceux et celles qui travaillent directement et indirectement sur le projet de prolongement de l’Étape 2 de l’O-Train. C’est un héritage que ces travailleurs et travailleuses laisseront aux gens d'Ottawa et à de nombreuses générations à venir. Bon Jour de la Terre!

Prolongement vers l’est de l’O-Train : Printemps 2021 - Séance d’information

Aperçu du prolongement vers l’est de l’O-Train

Les travaux visant le prolongement de la Ligne de l’O-Train vers l’est et l’ouest, entre la station Blair et le chemin Trim, sont en cours. Le prolongement vers l’est de l’O-Train permettra au Train léger sur rail (TLR) de circuler au‑delà de la station Blair jusqu’au chemin Trim, ajoutant 12 kilomètres de voie ferrée et 5 nouvelles stations au réseau de l’O-Train, en l’occurrence Chemin-de-Montréal, Jeanne-d’Arc, Convent Glen, Place-d’Orléans et Trim; ainsi que 4 nouveaux ponts, 6 ponts remis en état; 1 passerelle pour piétons et 3 ponceaux importants.

La Ligne de l’O-Train Est sera principalement aménagée sur le terre-plein central de la route régionale 174, entre les chemins Blair et Trim, et sera dotée de stations équidistantes des collectivités de part et d’autre.

Stage 2 LRT map

Calendrier prévu pour le prolongement vers l’est :

Calendrier prévu pour le prolongement vers l’est

Rétrospective de l’année 2020

En 2020, l’objectif principal du prolongement vers l’est consistait à déplacer l’infrastructure, y compris bon nombre de services publics comme les égouts, les lignes électriques, les conduites d’eau principales et les infrastructures de gaz naturel et de télécommunications dans le couloir de la route 174, à hauteur du ruisseau Green, du boulevard Jeanne-d’Arc, du boulevard d’Orléans et de la rue Champlain, et ce, afin de préparer le terrain aux travaux de construction de la station et des voies ferrées futures dans le terre-plein central. En novembre, les équipes ont travaillé pendant cinq semaines et fins de semaine pour faire de la place à la nouvelle station du chemin de Montréal et aux nouvelles voies. Ces travaux essentiels ont permis de démolir les ponts existants dès la première fin de semaine de décembre 2020 et d’entreprendre la pose des fondations profondes pour la station.

Démolition des ponts du chemin de Montréal en décembre 2020
Démolition des ponts du chemin de Montréal en décembre 2020

Saut en avant : 2021

En 2021, des travaux de construction lourde sont prévus tout le long du tracé est, à mesure que les équipes aménageront les voies ferrées, les passerelles piétonnières, les ponts enjambant la chaussée, les nouvelles voies d’autoroutes, la voie de guidage et entreprendront la construction de la station. S’il est fascinant de voir l’état d’avancement du projet de TLR, il reste que certaines activités peuvent perturber les résidents du secteur, comme le travail de nuit par intermittence, les déviations de la circulation, l’éclairage des chantiers ou l’augmentation des véhicules de constructions dans le secteur.

Les responsables du programme de construction du train léger de la Ville d’Ottawa continuent de surveiller de près la situation de la COVID-19 et sont en contact avec les entrepreneurs en ce qui a trait à l’adhésion aux directives fournies par Santé publique Ottawa et le gouvernement de l’Ontario. Le calendrier et l’ordonnancement des travaux pourraient changer en cours de route, à la discrétion de l’entrepreneur.

Le public recevra des mises à jour électroniques si d’importants changements ont lieu et si d’autres activités de construction s’ajoutent en 2021. Abonnez-vous au bulletin électronique de l’Étape 2 en spécifiant les prolongements et les stations qui vous intéressent pour recevoir des mises à jour sur ces projets.

Voici la liste des principales activités qui devraient se dérouler en 2021 :

De la station Blair au pont ferroviaire situé sur le terre-plein central de la route régionale 174

Les travaux de construction continuent de progresser de la station Blair jusqu’au pont ferroviaire situé sur le terre-plein central de la route régionale 174. Le nouveau pont ferroviaire amènera l’O-Train Est du côté nord de la route au terre-plein central de la route régionale 174, où la voie de guidage permettra d’atteindre le terminus du chemin Trim.

En avril 2021, on posera des poutres sur les colonnes (à l’horizontale, pour soutenir le pont), avant d’installer le tablier. Les travaux de la station Blair jusqu’au pont ferroviaire situé sur le terre‑plein central de la route régionale 174 se termineront à l’été 2021; les travaux d’aménagement des voies ferrées devraient débuter à l’automne 2021.

Les travaux routiers se poursuivent sur les voies de la route régionale 174 en direction ouest. Ils devraient prendre fin en septembre 2021.

Vue côté sud du pont ferroviaire sur le terre-plein central de la route 174, sur lequel les équipes continuent de travailler avec leur équipement.
Vue côté sud du pont ferroviaire sur le terre-plein central de la route 174, sur lequel les équipes continuent de travailler avec leur équipement.

Du pont ferroviaire situé sur le terre-plein central à l’échangeur de la route régionale 174

Les travaux sur l’autoroute se poursuivent entre le chemin Blair et le chemin de Montréal. Comme l’illustre la photo, les équipes, à l’aide de leur équipement, enlèvent l’asphalte et le béton de l’ancienne route sur le terre-plein central.

Une fois la construction du pont ferroviaire terminée, toute la circulation sur la route régionale 174 sera déviée vers son nouveau tracé, ce qui permettra d’entreprendre la construction de la voie de guidage sur le terre-plein central. Ces travaux se dérouleront d’avril à décembre 2021.

Actuellement, la circulation en direction est et ouest est déviée au sud du terre-plein existant, pour que la construction du pont ferroviaire sur le terre-plein central de la route régionale 174 puisse se poursuivre. L’aménagement, du côté nord, des nouvelles voies en direction ouest prendra fin en septembre 2021.

Vue aérienne, en direction est, de la route régionale 174, à l’ouest du chemin de Montréal, et du terre-plein central où les équipes fragmentent, à l’aide de leur équipement, des restes de béton et d’asphalte des voies de l’ancienne route.
Vue aérienne, en direction est, de la route régionale 174, à l’ouest du chemin de Montréal, et du terre-plein central où les équipes fragmentent, à l’aide de leur équipement, des restes de béton et d’asphalte des voies de l’ancienne route. Ces travaux sont requis pour créer l’espace nécessaire à l’aménagement de la voie de guidage du TLR.

Station Montréal

La station de Montréal sera bâtie au-dessus du chemin de Montréal, dans le terre-plein central de la route régionale 174. Sa construction débutera en septembre 2021 et devrait s’achever en mars 2023.

This image is an artistic representation of the Montreal Station design. The final product may not be exactly as shown.
This image is an artistic representation of the Montreal Station design. The final product may not be exactly as shown.

Station Montréal  
Nombre d’entrées 2
Liaisons d’autobus Oui
Ascenseurs 4
Places de stationnement des vélos 40
Bancs 4
Portillons d’accès 8

Des équipes continuent de travailler fort, à l’aide de leur équipement, pour transformer le secteur de la future station Montréal. Ils construisent le nouveau tablier de la station sur le terre‑plein central de l’échangeur de la route régionale 174, traversant le chemin de Montréal pour la voie de guidage et la voie ferrée du TLR. Le premier crampon de rail devrait être enfoui dans le sol, à l’est du chemin de Montréal, en septembre, une étape majeure pour le projet de prolongement vers l’est.

L’aménagement du pont et l’excavation de la station se poursuivront jusqu’en septembre 2021. Les travaux comprendront l’achèvement des colonnes, des culées et des couvre-piliers du pont.

Dès le 8 avril, la circulation des navetteurs sera perturbée sur le chemin de Montréal, pendant environ trois mois, afin d’assurer un espace de travail sécuritaire. Les voies automobiles du côté nord, en dessous du passage supérieur de la route régionale 174, seront fermées, et les voies situées au sud seront converties en route bidirectionnelle. Par conséquent, il n’y aura qu’une voie dans chaque direction.

Tous les déplacements de piétons et de cyclistes demeureront permis grâce au nouveau sentier polyvalent du côté sud du chemin de Montréal.

Le réaménagement du tracé de la rampe du chemin de Montréal, en direction nord-ouest, aura lieu de juin à juillet 2021 tandis que les travaux de construction de la voie de guidage (sur le terre-plein central) débuteront en octobre 2021.

Vue aérienne de l’échangeur du chemin de Montréal et du terre-plein central, où les équipes poursuivent leurs travaux, à l’aide de leur équipement, avant d’entreprendre la construction d’un nouveau pont pour la station Montréal.
Vue aérienne de l’échangeur du chemin de Montréal et du terre-plein central, où les équipes poursuivent leurs travaux, à l’aide de leur équipement, avant d’entreprendre la construction d’un nouveau pont pour la station Montréal.

De l’échangeur du chemin de Montréal au boulevard de Jeanne d’Arc

L’élargissement de la route régionale 174 en direction ouest, entre la promenade Sir-George-Étienne-Cartier et le Green's Creek, débutera en juillet 2021, et les travaux d’aménagement de la voie de guidage (sur le terre-plein central) prendront fin en septembre 2021.

Les travaux sur la passerelle piétonnière du Green's Creek viennent de commencer et devraient s’achever à l’été 2021.

Emplacement du pont piétonnier de Green's Creek
Emplacement du pont piétonnier de Green's Creek

Cette image est une représentation artistique de la conception du pont piétonnier de Green's Creek. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception du pont piétonnier de Green's Creek. Le produit final peut différer de l'illustration.

Station Jeanne d’Arc

La construction de la future station Jeanne d’Arc débutera en mai 2021 et devrait se terminer en janvier 2023. La station sera construite au niveau de la chaussée et sera accessible depuis le boulevard en contrebas et un sentier polyvalent.

Des améliorations à l’intersection au nord de la future station sont en cours pour le projet de l’Étape 2. Tous les déplacements de circulation en provenance ou à destination de la route régionale 174 seront contrôlés par un carrefour à feux qui offrira un passage réservé aux piétons.

Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Jeanne D'Arc. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Jeanne D'Arc. Le produit final peut différer de l'illustration.

Station Jeanne d’Arc  
Nombre d’entrées 2
Portillons d’accès 8
Ascenseurs 4
Places de stationnement des vélos 20
Bancs 4
Liaisons d’autobus Oui

Des équipes continuent de travailler sur les bretelles d’accès du boulevard Jeanne d’Arc à la route régionale 174 afin de dévier les voies et de préparer ainsi le terrain pour l’aménagement des futures voies ferrées dans le terre-plein central. Ces travaux devraient prendre fin en mai 2021.

Pendant la poursuite de ces activités, des travaux sur le réseau d’électricité et des services publics seront également menés avant l’aménagement de la nouvelle station Jeanne d’Arc. Les travaux sur la voie de guidage (dans le terre-plein central) continueront jusqu’en septembre 2021.

Station Convent Glen

Les travaux d’excavation de la station commenceront en septembre 2021, tandis que les travaux sur la future station Convent Glen commenceront en octobre 2021. La fin des travaux est prévue au printemps 2023. La station sera construite au niveau du sol et aura un accès qui donne sur le boulevard Orléans.

On procède à la reconfiguration du pont du boulevard Orléans afin d’y aménager une piste cyclable bidirectionnelle, un sentier polyvalent et des voies réservées aux autobus. Le pont n’offrira qu’une voie pour véhicules dans chaque direction.

Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Convent Glen. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Convent Glen. Le produit final peut différer de l'illustration.

 

Reconfiguration du pont du boulevard Orléans. Le produit final peut différer de l'illustration.
Reconfiguration du pont du boulevard Orléans.

Station Convent Glen  
Nombre d’entrées 2
Portillons d’accès 8
Ascenseurs 4
Places de stationnement des vélos 20

Les travaux continuent sur le boulevard Orléans, au nord et au sud de la route régionale 174, afin de déplacer les installations de services publics. Un ponceau sera installé sur le côté ouest du boulevard Orléans pour améliorer le drainage. Les travaux se poursuivront jusqu’à l’été 2021.

Des travaux routiers destinés à faciliter l’élargissement de la route régionale 174, en direction est et ouest, auront lieu entre juin et août 2021, alors que l’aménagement de la voie de guidage (sur le terre-plein central) commencera en septembre 2021.

Vue, en direction est, de la route régionale 174, où des équipes continuent de travailler, à l’aide de leur équipement, sur les installations de services publics, au niveau du boulevard Orléans.
Vue, en direction est, de la route régionale 174, où des équipes continuent de travailler, à l’aide de leur équipement, sur les installations de services publics, au niveau du boulevard Orléans.

Station Place d’Orléans

Les activités d’excavation de la station débuteront en mai 2021 alors que l’aménagement de la future station Place d’Orléans commencera en juillet 2021 et devrait se terminer en janvier 2023.

La station sera construite au niveau de la chaussée, sera accessible depuis le boulevard en contrebas et sera reliée à la station Place d’Orléans du Transitway.

Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Place D'Orleans. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Place D'Orleans. Le produit final peut différer de l'illustration.

Station Place d’Orléans  
Nombre d’entrées 4
Portillons d’accès 16
Ascenseurs 6
Escalier mécanique 1
Places de stationnement des vélos 40
Toilettes Oui
Liaisons d’autobus Oui

D’importants travaux de construction auront lieu à proximité de la Place d’Orléans en 2021.

Des activités d’excavation seront nécessaires pour modifier le tracé de la route régionale 174, au nord et au sud de la chaussée actuelle, et dévier la circulation afin de préparer le terrain pour les travaux de construction de la voie de guidage, qui se dérouleront de mai à août 2021. Les travaux d’élargissement de la route régionale 174 dureront jusqu’en mai 2021.

Les travaux liés aux installations de service public à la Place d’Orléans, comme l’ajout d’un drainage, continueront tout au long du printemps 2021.

Vue, en direction ouest, du côté sud de la route régionale 174 où des équipes réalisent des activités d’excavation, à l’aide de leur équipement, afin de préparer le terrain pour l’élargissement de la route régionale 174.
Vue, en direction ouest, du côté sud de la route régionale 174 où des équipes réalisent des activités d’excavation, à l’aide de leur équipement, afin de préparer le terrain pour l’élargissement de la route régionale 174.

Tenth Line and Taylor’s Creek areas

Eastbound and westbound OR174 widening will take place from June to September 2021 to make space for the guideway. Once space is created, guideway work will begin in September 2021.

Secteurs Tenth Line et Taylor Creek

Les travaux d’élargissement de la route régionale 174, en direction est et ouest, dureront de juin à septembre 2021 pour faire de la place à la voie de guidage, dont l’aménagement commencera en septembre 2021, une fois que l’espace aura été créé.

Station Trim

Les travaux d’excavation de la station commenceront en septembre 2021 pour la future station Trim. Les travaux de la station devraient commencer en novembre 2021 et devraient être terminés à l’automne 2023.

La station sera construite au niveau de la chaussée, sera accessible depuis le boulevard en contrebas et dotée d’une passerelle piétonnière de 60 m de long, qui la reliera au parc-o-bus de la station Trim.

Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Trim. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Trim. Le produit final peut différer de l'illustration.

Station Trim  
Nombre d’entrées 2
Portillons d’accès 6
Ascenseurs 4
Escalier mécanique 2
Places de stationnement des vélos 60
Toilettes Oui
Liaisons d’autobus Oui

Il va falloir modifier le tracé du chemin Trim pour créer l’espace nécessaire à la station, et en particulier déplacer le croisement entre la route régionale 174 et le chemin Trim vers l’est et contourner le côté est du parc-o-bus pour rejoindre le carrefour giratoire, puis le tracé actuel. Les liaisons piétonnes et cyclables sont sur le point d’être terminées.

Nouveau tracé prévu pour le chemin Trim.
Nouveau tracé prévu pour le chemin Trim.

Les travaux d’aménagement d’un nouveau réseau de drainage en cours, qui permettront de desservir la future station Trim du TLR et les installations d’autobus, se poursuivront jusqu’en octobre 2021.

Simultanément, la construction d’une nouvelle bretelle de sortie en direction est et la modification future du tracé du chemin Trim commenceront par des travaux d’enlèvement de la couche arable, de remblayage et de placement de matériau granulaire, qui devraient durer jusqu’en août 2021.

Vue aérienne du chemin Trim, au niveau de la route régionale 174, où des équipes et de l’équipement réalisent des travaux d’excavation du sol pour l’installation de nouveaux services publics.
Vue aérienne du chemin Trim, au niveau de la route régionale 174, où des équipes et de l’équipement réalisent des travaux d’excavation du sol pour l’installation de nouveaux services publics.

Répercussions sur la collectivité

Les résidents peuvent s’attendre à ce que les travaux de construction se répercutent sur leur mobilité, comme indiqué ci-dessous. Toutes les incidences sur la mobilité seront communiquées aux résidents avant le début des travaux.

Lieu Calendrier Répercussions sur la circulation et la mobilité
Chemin de Montréal (sous la route régionale 174) Deux mois du printemps jusqu’à l’été 2021 Fermeture de deux voies du chemin de Montréal (une voie dans chaque direction) sous la route régionale 174.
Route régionale 174 Fins de semaine d’avril à septembre 2021 S’attendre à des répercussions sur la mobilité sur la route régionale 174, les fins de semaine. Toutes les incidences et les plans de circulation seront communiqués avant le début des travaux.

La plupart des travaux devraient se dérouler de 7 h à 18 h, du lundi au vendredi. Certaines conditions s’appliqueront aux travaux réalisés de nuit et certaines fins de semaine, par intermittence.

Les camions et l’équipement lourd devraient générer du bruit et des vibrations. Leurs niveaux seront contrôlés continuellement et signalés à la Ville pour s’assurer qu’ils demeurent en deçà du seuil limite établi pour le projet.

Le chantier devra être éclairé durant les travaux nocturnes.

Lors des travaux routiers, tels que l’élargissement de la route régionale 174 visant à faire de la place à la voie de guidage (terre-plein central), les navetteurs devront s’attendre à des réductions et à des fermetures de voies. Les répercussions de ce genre seront communiquées au moyen d’avis publiés dans le bulletin électronique.

En règle générale, la circulation de tous les piétons, cyclistes, autobus et véhicules sera maintenue durant les travaux routiers sauf durant la fermeture des bretelles. Les piétons et les cyclistes sont invités à rester vigilants lorsque des déviations localisées sont en place.

Les automobilistes devront respecter les détours, les feux de signalisation et les limites de vitesse affichées et redoubler de prudence en raison des changements dans les habitudes de circulation. Ils devraient aussi demeurer vigilants et prévoir plus de temps pour leurs déplacements s’ils circulent dans des chantiers de construction actifs.

Restez informé(e)s

L’équipe de l’Étape 2 s’engage à répondre rapidement aux demandes d’information du public et à communiquer de façon proactive au moyen de bulletins, d’articles en ligne, de vidéos, de mises à jour dans les médias sociaux et d’avis publics.

Pour recevoir le bulletin d’information électronique, veuillez vous inscrire à Ottawa.ca/Etape2Communiquez.

Pour toute autre question ou information concernant les prochaines réunions communautaires, veuillez écrire à etape2@ottawa.ca

Votre guide sur l’usine de coulis bitumineux du prolongement vers l’ouest de l’Étape 2 de l’O-Train

Au cours des derniers mois, de nombreux résidents d’Ottawa passant en voiture le long de la promenade Sir-John-A.-Macdonald ont peut-être remarqué ce qui ressemble à un terrain couvert d’exercice de golf sous forme d’une immense tente blanche et deux silos blancs (de 6 m de hauteur) dans le quartier Kitchissippi, près de l’avenue Cleary. La structure n’a rien à voir avec les sports. En fait, le site porte le nom d’usine de coulis bitumineux.

Cette usine est essentielle pour construire deux tunnels, soit les principales caractéristiques du prolongement vers l’ouest de l’O-Train.

Le tunnel de la promenade de trois kilomètres s’étendra entre les stations Kichi Sibi et Lincoln Fields, en passant en dessous de la promenade Sir-John-A.-Macdonald et du parc linéaire Byron.

Les travaux de construction des tunnels ont commencé, au moyen d’une technique de forage en tranchée, qui en des termes autres que ceux de la construction, est une technique descendante plutôt qu’une méthode de forage. La construction en tranchée comprend l’utilisation d’équipement d’excavation pour creuser une grande tranchée ou un grand trou rectangulaire dans le sol qui est ensuite recouvert d’un tablier en béton. Une fois le tablier en place, les activités de surface peuvent reprendre largement pendant que les équipes de construction continuent de travailler en dessous.

La particularité de ces tunnels est l’utilisation de parois moulées pour soutenir l’excavation pendant les travaux de forage. Si les équipes viennent de commencer le forage, l’eau et le sable dans la zone pourraient provoquer l’effondrement de la tranchée. Ces parois spéciales composées d’un mélange de bentonite (un type d’argile), d’eau et de ciment avec des poutres d’acier placées à l’intérieur pour plus de force sont étanches et suffisamment solides pour empêcher le trou de céder quand les équipes creusent la zone restante du tunnel entre les parois moulées.

À mesure que les saletés sont dégagées, elles sont remplacées par le coulis pompé à partir de l’usine de coulis bitumineux vers l’endroit où le forage a lieu au moyen d’une série de conduites. Le poids du coulis empêche le trou de s’effondrer. Le mur est bâti au moyen d’une série de panneaux, en marelle, à raison d’un ou deux panneaux par jour environ. Quand un panneau est excavé et rempli de coulis, des poutres d’acier sont installées dans le coulis mouillé. En quelques jours, le coulis sèche et durcit (exactement comme le béton), et une portion of du mur de coulis est alors terminée. Le processus est répété ensuite pour continuer de construire davantage de parois.

Quand la grue continue de creuser au travers du trou, elle dépose le matériel excavé (qui contient un mélange de terre, de bentonite, de ciment, de poussière et d’eau) dans un camion à benne qui le transporte après vers une zone de stockage et de séchage appelé fosse de coulis à Rochester Field près de l’emplacement de l’usine. Les déchets de coulis sont vidés là pour sécher avant d’être envoyés par camion au site de la décharge du chemin Trail.

Le processus de la fosse de coulis.
Le processus de la fosse de coulis.

La technique de parois moulées a été lancée à l’origine lors de l’excavation du réseau souterrain de transport en commun rapide à Milan, en Italie, juste après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette nouvelle technologie est devenue une composante importante de la méthode utilisée pour creuser un tunnel en tranchée connue aussi sous le nom Metodo Milano (la « méthode milanaise »). Elle a fait sa première apparition en construction du rail en Amérique du Nord dans les années 1980 quand le projet de prolongement de la ligne rouge nord-ouest du métro de Boston a utilisé la version moderne de la technologie.

Le coulis sera mélangé sur place dans cette usine dédiée de coulis bitumineux qui sera opérationnelle jusqu’au printemps de 2022 environ, date à laquelle il est prévu que les parois moulées des tunnels seront complètement construites.

La partie visible actuelle de l’usine de coulis bitumineux avec deux silos de ciment blancs et une immense tente. Cette tente recouvre les réservoirs, les pompes et autres équipements utilisés pour produire le coulis.
La partie visible actuelle de l’usine de coulis bitumineux avec deux silos de ciment blancs et une immense tente. Cette tente recouvre les réservoirs, les pompes et autres équipements utilisés pour produire le coulis.

Vue aérienne en direction ouest de l’usine de coulis bitumineux. Elle sera opérationnelle jusqu’en avril 2022 environ.
Vue aérienne en direction ouest de l’usine de coulis bitumineux. Elle sera opérationnelle jusqu’en avril 2022 environ.

Aperçu du projet : Améliorations de la connectivité de l’Étape 2 du TLR

L’Étape 2 du TLR changera pour toujours les déplacements à Ottawa en étendant les avantages du réseau de l’O-Train plus au sud, à l'est et à l'ouest.

Cette image est une représentation artistique de la conception de la station South Keys. Le produit final peut différer de l'illustration.
Cette image est une représentation artistique de la conception de la station South Keys. Le produit final peut différer de l'illustration.

En ajoutant 44 km de rails et 24 nouvelles stations de l’O-Train, l’Étape 2 fera en sorte que 77 % des Ottaviens se trouveront dans un rayon de 5 km du train léger sur rail. En général, cela représente un trajet de 10 minutes en autobus, 20 minutes en vélo et encore plus court si on se fait déposer en voiture.

Environ un Ottavien sur cinq demeurera à moins de 800 mètres, ou 10 minutes de marche, d’une station de l’Étape 2 de l’O-Train. La population d’Ottawa dépassant 1 million de personnes, l’Étape 2 permettra de s’assurer que la capitale nationale demeure l’un des meilleurs endroits où vivre, travailler et s’amuser.

Un des volets essentiels du projet est de s’assurer que les principaux réseaux locaux pour piétons et cyclistes sont intégrés au tracé de l’Étape 2 du TLR et, notamment, reliés aux stations. L’Étape 2 encouragera le transport actif par la création de sentiers polyvalents, de pistes cyclables et de passerelles piétonnières. Ces ajouts aux infrastructures piétonnières et cyclables de la Ville d’Ottawa, d’une valeur approximative de 20 millions de dollars, fourniront des liaisons critiques ainsi que des sentiers entièrement accessibles menant à chacune des stations de l’Étape 2 du TLR.

Pour le prolongement de l’O-Train vers le sud plus précisément, le projet ajoutera de nouvelles infrastructures cyclables et piétonnières au réseau, ainsi que les infrastructures suivantes :

  • un nouveau sentier polyvalent de 13,6 kilomètres construit le long du nouveau prolongement entre la station South Keys et la station Bowesville;
  • une passerelle piétonnière et cyclable de 60 mètres enjambant la rivière Rideau;
  • une passerelle piétonnière et cyclable surélevée de 80 mètres au-dessus du chemin Hunt Club reliée au réseau actuel de sentiers polyvalents (nord-sud);
  • une liaison de 60 mètres de la station Bayview à l’aménagement Trinity (rue Albert);
  • un passage à l’intersection de la voie ferrée et du chemin High (fermé) pour relier les zones naturalisées qui autrement seraient séparées par le tracé.

Le projet de prolongement de l’O-Train vers l’est et l’ouest ajoutera de nouvelles infrastructures cyclables et piétonnières au réseau, notamment :

  • un passage supérieur pour l’autoroute 417, reliant les piétons et les cyclistes à la nouvelle station Queensview et au chemin Baxter;
  • une nouvelle passerelle piétonnière enjambant le ruisseau Greens sur le tracé est qui créera de nouvelles liaisons aux sentiers de la Ceinture de verdure le long de la promenade Sir-George-Étienne-Cartier;
  • deux nouveaux passages inférieurs sous la promenade Sir-John-A.-Macdonald;
  • des améliorations à l’infrastructure piétonnière et cyclable du passage supérieur de la promenade Moodie et de l’autoroute 417;
  • de nouveaux liens piétonniers du chemin Richmond au centre commercial Bayshore;
  • des éléments de mobilité active améliorés dans le couloir Byron-Richmond.

Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Bayview. Le produit final peut ne pas être exactement comme indiqué.
Cette image est une représentation artistique de la conception de Station Bayview. Le produit final peut ne pas être exactement comme indiqué.

Ces améliorations en matière de mobilité active sont conformes aux politiques du Plan officiel de la Ville qui prévoient l’aménagement, lorsque possible, de sentiers polyvalents dans les couloirs de transport en commun rapide ou adjacents à ceux-ci. Pour plus de renseignements sur les améliorations de la connectivité de l’Étape 2 du TLR, contactez etape2@ottawa.ca.

Pleins feux sur le projet : installation d’une nouvelle technologie de signalisation sur la ligne Sud de l’O-Train d’Ottawa

Dans le cadre du projet de la ligne Sud de l’O-Train, Siemens Mobilité se prépare à installer une nouvelle technologie de signalisation sur les lignes 2 et 4. L’équipement modernisé de contrôle des trains permettra de veiller à ce que les déplacements des véhicules répondent aux changements de situation et de demande et que les trains circulent à des vitesses optimisant l’efficacité d’un bout à l’autre du réseau. Un tel système deviendra de plus en plus important compte tenu de la hausse attendue du nombre d’usagers qu’apportera le prolongement de la ligne et sa liaison avec l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa.

La technologie sera installée sur les voies, les stations et les trains actuellement utilisés sur la ligne Sud de l’O-Train, ainsi que sur les 16 km de nouvelles voies, les 8 stations et les nouveaux trains qui seront construits en vue du prolongement. Bien que la technologie ait été utilisée en toute sécurité pendant des dizaines d’années partout dans le monde, cette nouvelle version sera appuyée encore davantage par une mise à niveau complète du système de signalisation et de communication existant, y compris de nouveaux signaux, un système de localisation des trains et des appareils de commande électrique d’aiguillage de façon à optimiser le rendement d’un bout à l’autre du réseau.

Le système automatisé de protection des trains constitue une caractéristique importante. Cette technologie permettra au conducteur de gérer les déplacements en toute sécurité, protégeant les passagers des erreurs humaines comme les excès de vitesse. Dans de telles situations, le système peut automatiquement prendre le contrôle du fonctionnement du train et ramener celui-ci à un niveau sécuritaire.

La technologie de pointe qui aidera à contrôler sur la ligne Sud de l’O-Train lorsqu’elle sera en service.
La technologie de pointe qui aidera à contrôler sur la ligne Sud de l’O-Train lorsqu’elle sera en service.

Les fournisseurs de véhicules amorcent également leurs travaux, notamment Stadler, qui fournira sept nouveaux trains. Le fournisseur de la technologie travaille de concert avec les constructeurs de véhicules afin d’installer de l’équipement important à bord, ce qui permettra au conducteur de recevoir de l’information et de communiquer de façon efficace et claire au moyen de ce nouveau système.

C'est au printemps que commencera l’installation de l’équipement de voie qui transmettra les signaux appropriés aux conducteurs pour les aviser des mesures qu’ils doivent prendre (attendre, ralentir ou accélérer). Ces mesures contribueront à la sûreté de la ligne Sud de l’O-Train.

En chiffres :

La nouvelle technologie de signalisation et de contrôle des trains sera installée :

  • à bord de 13&bsp;rames automotrices diesel;
  • e bordure de 24 km de voies, nouvelles ou existantes.

 

Étape 2 du TLR – Examen en fin d’exercice

Au cours de 2020, l’équipe chargée de la réalisation de l’Étape 2 du TLR a fait progresser les travaux des prolongements vers l’est, l’ouest et le sud de l’O-Train, lesquels ajouteront 44 km de nouvelles voies ferrées et 24 nouvelles stations au réseau de train léger sur rail d’Ottawa.

l’Étape 2 du projet de train léger

Prolongement vers le sud de l’O-Train

D’importants progrès ont été réalisés en 2020 au chapitre du prolongement de l’O-Train vers le sud, un des trois prolongements majeurs de l’Étape 2 du TLR d’Ottawa. Comme le gouvernement provincial a décrété la continuation des projets d’infrastructures essentiels pour le transport en commun durant la pandémie de COVID-19, les équipes ont poursuivi la construction de ce projet complexe en maintenant comme prioritaires la sécurité, la collaboration et l’innovation.

Le prolongement vers le sud ajoutera 16 km de nouvelles voies ferrées à la portion existante de la Ligne 2 de l’O-Train, entre les stations Bayview et Greenboro. Les travaux comprennent l’ajout de voies d’évitement à la station South Keys et de voies doubles au sud du chemin Leitrim jusqu’au chemin Limebank. Une nouvelle voie ferrée de 4 km et deux voies de guidage surélevées établiront un nouveau lien vers l’aéroport international Macdonald-Cartier. La construction devrait être achevée en 2022.

Progrès de la construction en 2020 – En chiffres

  • Il y a environ 23 chantiers de construction actifs.
  • 6,3 km de la voie ferrée originale ont été enlevés et on a installé 1,5 km de nouvelle voie.
  • On a procédé au forage de 54 caissons et il n’en reste que neuf à terminer.
  • Douze nouveaux ponts ferroviaires sont en construction, et deux sont terminés.
  • Le béton de cinq tabliers de ponts ferroviaires a été coulé.
  • Quatre-vingt-une installations de services publics ont été déplacées.
  • Les caisses des premiers véhicules Flirt de Stadler ont été fabriquées.
  • La construction de quatre nouvelles stations est en cours ainsi que
  • la réfection de trois stations existantes.

Étapes importantes : Construction de nouvelles stations et amélioration de stations existantes

Deux nouvelles stations seront aménagées sur la portion actuelle de la Ligne 2 : Corso Italia et Walkley. Les quais des cinq stations existantes - Bayview, Carling, Mooney's Bay, Lac Dow et Greenboro - seront allongés pour recevoir des trains plus longs, à capacité accrue. Quatre nouvelles stations s’ajouteront au prolongement de la Ligne 2 vers le sud : les stations Leitrim, Bowesville, Limebank et la station South Keys, qui sera utilisée pour les correspondances vers l’aéroport. Deux nouvelles stations seront aménagées sur la ligne de 4 km vers l’aéroport : l’une sera située à l’aéroport et l’autre à la promenade Uplands, adjacente au Centre EY. Afin d’améliorer les liaisons, trois nouvelles passerelles piétonnières seront construites : à la station Bayview, au-dessus de la rivière Rideau à l’Université Carleton et au chemin Hunt Club.

Travaux de la voie de guidage surélevée de l’aéroport
Avancement des travaux de la voie de guidage surélevée de l’aéroport - novembre 2020.

Construction de l’IRE de la gare de triage Walkley – La nouvelle demeure des trains

La nouvelle installation de remisage et d’entretien (IRE) de la gare de triage Walkley est une composante clé de l’Étape 2 du TLR. Les trains y seront nettoyés, inspectés, entretenus, remisés et mis en service, à savoir les sept nouveaux véhicules Flirt de Stadler ainsi que les six véhicules Alstom Coradia Lint, lesquels seront complètement remis à neuf.

La construction de la nouvelle gare de triage Walkley est bien engagée. Les travaux n’ont commencé que l’an passé et pourtant, la construction de la coquille extérieure de 200 tonnes est presque terminée et l’installation des rails est en cours. La nouvelle gare de triage Walkley sera une installation certifiée LEED de 4 700 m2. Elle comprendra deux aires d’entretien des trains, une installation d’inspection des trains à deux voies, une installation pour le lavage des trains, une voie ferrée ballastée de 1800 m, et une voie ferrée intérieure de 500 m.

L’IRE Walkley en novembre 2020
L’IRE Walkley en novembre 2020

Apport à la collectivité

La construction du prolongement de l’O-Train vers le sud est un volet crucial de la reprise économique de l’après-COVID pour la région de la capitale nationale. Voici quelques-unes de ses retombées positives cette année :

  • La création de 562 emplois liés au projet en date d’octobre 2020, dont environ 80 % sont pourvus par des travailleurs et travailleuses domiciliés à Ottawa; et on s’attend à un sommet de 800 emplois liés au projet en 2021.
  • TransitNEXT a passé plus de 342 commandes auprès de 152 fournisseurs locaux, ce qui représente des dépenses de plus 82 millions de dollars à l’échelle locale.
  • La construction du lien vers l’aéroport contribuera à rebâtir l’industrie touristique dans la région de la capitale nationale en tant que voie d’accès à l’Ontario et au Canada.

Vue aérienne de la future station Corso Italia.
Vue aérienne de la future station Corso Italia.

Prolongement vers l’est de l’O-Train

Le prolongement vers l’est de l’O-Train du chemin Blair au chemin Trim ajoutera au réseau de 12,5 km de voies ferrées et cinq nouvelles stations, soit au chemin de Montréal, au boulevard Jeanne d’Arc, au boulevard d’Orléans, à la Place d’Orléans et au chemin Trim. Le tracé du prolongement occupera principalement le terreplein central de la route 174.

Le déplacement des installations de services publics, y compris les égouts, les lignes électriques, les conduites d’eau principales et de gaz naturel et les infrastructures de télécommunications, dans le couloir de la route 174 à la hauteur du ruisseau Green, des boulevards Jeanne d’Arc et Orléans et de la rue Champlain était un des principaux objectifs de 2020 afin de pouvoir préparer le terreplein central pour l’aménagement de la future voie ferrée et la construction des stations.

Les bretelles d’accès à la route 174 ont été modifiées en profondeur à la hauteur de l’échangeur du boulevard Jeanne d’Arc. Les bretelles d’accès en direction ouest ont été enlevées et on a installé des feux de circulation pour les virages à droite sur les voies en direction sud et nord du boulevard Jeanne d’Arc. Ces mesures auront pour effet de réduire la vitesse, d’augmenter la sécurité pour tous les usagers de la route et d’améliorer la connectivité de tous les modes de déplacement.

Outre les travaux cruciaux entourant le déplacement des installations de services publics et les travaux de préparation routiers entre le chemin Trim et le boulevard Jeanne d’Arc, les personnes empruntant la route 174 ont pu observer d’importants et d’intenses travaux de construction entre la station Blair et le chemin de Montréal. Afin de raccorder le tracé actuel de transport en commun du côté nord de la route 174 au terreplein central, un nouveau pont ferroviaire est en cours de construction, 800 m à l’est de la route 174 et de l’échangeur du chemin Blair et du pont pour les autobus, au sud du parc Trillium. Des équipes s’emploient activement à construire les couvre-piliers qui rattacheront la future station Blair au pont ferroviaire du terreplein central de la route 174. À partir de cet endroit, les trains circuleront vers l’est jusqu’au dernier arrêt du chemin Trim, où l’équipe chargée de la réalisation de l’Étape 2 du TLR procède présentement à la réfection du parc-o-bus d’OC-Transpo et bâtit la bretelle d’accès de la route 174 vers l’est, le nord et le sud afin d’aménager de l’espace pour le nouveau tracé du chemin Trim et la construction de la station Trim.

Au cours de l’année, il a fallu déplacer vers le sud les voies en direction est de la route 174 et construire deux nouveaux ponts à la hauteur de l’échangeur de la route 174 et du chemin de Montréal afin de dégager l’espace nécessaire pour la construction de la voie de guidage et de la station. En novembre, des équipes ont travaillé pendant cinq semaines et au cours des weekends à la construction de voies pour dévier la circulation des ponts routiers existants vers les nouveaux ponts et ainsi de réduire au minimum les fermetures et les perturbations à la circulation. Ce travail était essentiel afin de permettre la démolition, au cours du premier weekend de décembre, des ponts existants et de commencer la construction des fondations en profondeur de la station de Montréal en 2021.

Vue aérienne des nouvelles voies en direction est et ouest de la route 174 à la hauteur du chemin de Montréal
Nouvelles voies en direction est et ouest de la route 174 à la hauteur du chemin de Montréal, novembre 2020.

Démolition des ponts de la route 174 et du chemin de Montréal

Il a fallu énormément de planification méticuleuse pour assurer le succès de la démolition des ponts du chemin de Montréal. Ce fut une étape du projet très importante à franchir pour l’équipe de l’Étape 2 du TLR.

Pendant 57 heures, à compter du vendredi soir à 20 heures, le chemin de Montréal a été entièrement fermé à la circulation en dessous de la route 174, y compris aux autobus d’OC Transpo, aux piétons et aux cyclistes. Des équipes manœuvrantdifférents gros équipements de construction munis de marteaux hydrauliques, de godets, de fourches et de cisailles ont travaillé jour et nuit pour démolir 1 456 mètres cubes de béton et 160 tonnes métriques d’acier.

Tous les détails ont été pris en compte, notamment fournir un service de navette permettant aux piétons et cyclistes de franchir les ponts le long du chemin de Montréal en toute sécurité. Comme prévu, le chemin de Montréal a été rouvert à la circulation et aux piétons dès 5 heures le lundi matin. Et, pendant un certain temps, des débris de béton et d’acier provenant de la démolition ont été transportés ailleurs de façon sécuritaire.

Démolition des ponts du chemin de Montréal
Démolition des ponts du chemin de Montréal en décembre 2020

Prolongement vers l’ouest de l’O-Train

Au cours de 2020, les résidents, les piétons, les cyclistes, les automobilistes et les usagers du transport en commun du secteur ont été témoins d’une grande quantité d’activités de construction dans le secteur ouest d’Ottawa. Beaucoup de ces travaux sont reliés au projet de prolongement de l’O-Train vers l’ouest depuis la station Tunney’s Pasture jusqu’au chemin Baseline et la promenade Moodie. Le prolongement vers l’ouest ajoutera au réseau du TLR de la ville 15 km de voies ferrées et onze stations, soit de nouvelles stations ainsi que des stations de transport en commun rapide converties.

Construction des tunnels

Le prolongement vers l’ouest comprend deux tunnels en tranchée couverte qui seront construits du haut vers le bas : le tunnel de la promenade SJAM, long de 3 km, entre la station Dominion et la station Lincoln Fields, passera sous la promenade Sir-John-A.-Macdonald et le parc linéaire Byron; et le tunnel Connaught, long de 270 m et reliant la station Lincoln Fields à la station Queensview, passera sous l’avenue Connaught.

Emplacements des tunnels du prolongement vers l’ouest de l’Étape 2 du TLR.
Emplacements des tunnels du prolongement vers l’ouest de l’Étape 2 du TLR.

Avant de commencer la construction des tunnels en tranchée couverte, il faut aménager des voies de déviation de la circulation et déplacer les installations souterraines de services publics. Des travaux cruciaux ont été achevés en 2020 : le déplacement de la promenade Sir-John-A.-Macdonald vers le nord, entre les avenues Dominion et Cleary, afin que les travaux de construction se fassent en toute sécurité du côté sud.

Au pré Rochester, les travaux sont en cours afin d’installer l’équipement temporaire qui fabriquera le béton utilisé pour le soutènement de l’excavation et la construction des murs des tunnels. À l’automne, une installation a été construire sur place qui traitera et asséchera dans des fosses les matières excavées du tunnel. Ces matières asséchées pourront alors être transportées ailleurs.

Fosses dans le pré Rochester
Fosses dans le pré Rochester

L’excavation du tunnel de la promenade SJAM est bien engagée : environ 30 000 m3 ou 10 % de la quantité totale de matières ont été excavés, le forage des pieux est achevé à 60 % et 15 000 m de pieux ont été forés le long de l’avenue Byron.

Soutènement de l’excavation dans le parc linéaire Byron
Soutènement de l’excavation dans le parc linéaire Byron

À l’avenue Connaught et aux stations Queensview et Pinecrest, d’importants travaux reliés aux installations de services publics sont en cours et sur le point d’être achevés en préparation des travaux d’excavation, qui commenceront cet hiver.

Pont d’étagement de Lincoln Fields

Le pont d’étagement de Lincoln Fields est l’une des structures les plus remarquables et uniques du parc Connaught, à vrai dire de tout le prolongement vers l’ouest du TLR. La voie ferrée, direction est et direction ouest, emprunte ce pont depuis la station Lincoln Fields jusqu’au tunnel Connaught. Le pont passe au-dessus de la voie ferrée direction sud menant à la station Baseline et au-dessus du Transitway, du ruisseau Pinecrest et du sentier polyvalent.

Le pont d’étagement de Lincoln Fields est une structure surélevée, haute d’environ 8 m et dont la hauteur libre est de 5 m. Il est constitué d’arches supportant une voie ferrée dans chaque direction et mesure environ 8,2 m de largeur. Cette année, cinq arches ont été installées en tout, y compris treize poutres mesurant chacune 38 m de longueur et pesant au total 50 tonnes.

Pont d’étagement de Lincoln Fields
Pont d’étagement de Lincoln Fields, août 2020.

Pont d’étagement de Lincoln Fields, décembre 2020
Pont d’étagement de Lincoln Fields, décembre 2020

Autres travaux d’importance achevés dans le secteur ouest : une déviation routière cruciale accessible au public à la station Iris permettant l’échelonnement d’autres activités de construction, notamment le déplacement d’un ponceau sous la rue Iris pour permettre la construction future de la station et de la voie de guidage du TLR; l’ouverture d’une zone d’embarquement pour autobus à la station Baseline; et la construction d’une station d’autobus provisoire à la station Lincoln Fields.

Construction de la nouvelle installation d’entretien et de remisage de la gare de triage Walkley

 

Installation de la structure d’acier en cours à l’installation d’entretien et de remisage de la gare de triage Walkley (août 2020)
Installation de la structure d’acier en cours à l’installation d’entretien et de remisage de la gare de triage Walkley (août 2020)

L’un des nombreux avantages du projet de prolongement de la Ligne Trillium vers le sud est l'ajout de trains FLIRT de Stadler plus longs qui peuvent accueillir un plus grand nombre de passagers. Afin de répondre aux besoins en matière d'entretien à long terme de ces voitures supplémentaires, une nouvelle installation d'entretien et de remisage (IER) doit être construite. Pendant la construction de la nouvelle installation, les voitures Alstom existantes font l’objet d’une remise en état à l’IER actuelle de la Ligne Trillium afin qu’elles puissent être utilisées sur les voies du prolongement sud lorsqu’elles seront terminées.

État des travaux

La construction de la nouvelle IER de la gare de triage Walkley (le long du couloir ferroviaire Walkley) est déjà bien avancée. Le fonçage des pieux est terminé, tout comme l'excavation pour les fondations en béton, et l’infrastructure mécanique souterraine est en place. Une fois la structure d’acier installée, les dalles de béton sont coulées, et les lignes mécaniques et électriques sont installées pendant que les murs sont érigés. Cette phase palpitante des travaux permet de se faire une idée de la taille et de l'étendue du bâtiment.

Des caractéristiques intéressantes ont été intégrées dans la conception de l’installation, dont certaines qui visent à faciliter la tâche des travailleurs. Par exemple, dans l’une des fosses d'entretien, la voie ferrée se trouve sur des socles ou des pilotis afin que les employés puissent se déplacer sous les trains. Il y aura également une passerelle munie d’un câble de sûreté pour protéger les employés qui s’occupent de l'entretien lorsqu’ils accèdent au dessus des trains.

La nouvelle IER de la gare de triage Walkley en chiffres

  • Un bâtiment construit avec 200 tonnes d'acier de charpente.
  • Une superficie de 4 700 m2 accueillant notamment des locaux à bureaux, des espaces de remisage de trains et des ateliers.
  • Trois aires d'entretien, y compris une fosse de réparation et des installations de lavage des trains.
  • Une gare de triage équipée de 1 800 m de voies ballastées, 8 aiguillages et 500 m de voies à l’intérieur de l’atelier d'entretien.

Bon voisinage

Le contrat du prolongement de la Ligne Trillium vers le sud prévoit que TransitNEXT sera responsable de l'entretien de l'ensemble de la Ligne Trillium durant les 27 ans suivant l'achèvement des travaux. En raison de cette présence à long terme dans la communauté, TransitNEXT a pris de nombreuses mesures pour veiller à ce que la conception de la nouvelle IER tienne compte des employés, de la communauté et de l'environnement.

  • Des aires fonctionnelles distinctes permettent de séparer clairement les véhicules commerciaux, les véhicules du personnel et l’équipement spécialisé, dans le but d'assurer la sécurité des chauffeurs, des employés, des visiteurs, des résidents du voisinage et du grand public.
  • La conception du site tire pleinement parti d’une configuration et d’une topographie compactes, de manière à favoriser l'efficacité des lieux et à réduire la superficie au sol.
  • La conception durable et l'utilisation de matériaux de construction responsables et durables permettent d’obtenir la certification LEED.
  • La conception, qui prévoit une pollution lumineuse réduite, reconnaît l’importance du bon voisinage.

Une fois en service, la nouvelle IER de la gare de triage Walkley formera le cœur de la Ligne Trillium. C'est dans ces installations ouvertes en tout temps que les voitures de train seront nettoyées et entretenues afin qu’elles puissent continuer de répondre aux besoins en transport en commun d’Ottawa pour les années à venir.

les équipes de l’Étape 2 se préparent à démolir les ponts de l’autoroute au chemin de Montréal

Fermeture de la route régionale 174 en direction ouest entre le boulevard Jeanne-d’Arc et le chemin de Montréal du 20 au 23 novembre

Fermeture de la route régionale 174 en direction ouest entre le boulevard Jeanne-d’Arc et le chemin de Montréal du 20 au 23 novembre

En savoir plus

Pleins feux sur le projet: Pont aérien ferroviaire vers l'est

Relier l’Étape 1 à l’Étape 2 : tout ce que vous devez savoir sur le passage ferroviaire supérieur vers l’est (Étape 2 de l’O-Train).

Le long du prolongement vers l'est du train léger sur rail O-Train, des trains légers sur rail circuleront sur le terre-plein central de l'autoroute 174, du chemin Blair au chemin Trim.

Pour aménager les voies dans le terre-plein central, il a fallu déplacer les voies d'autoroute en direction est et ouest ainsi que certaines bretelles d'accès dans certains secteurs.Mais vous êtes-vous demandé comment les trains vont pouvoir passer de la voie ferrée du côté nord de l'autoroute au terre-plein central?

Un nouveau pont ferroviaire sera spécialement construit à 800 m à l'est de l'échangeur de l'autoroute 174 et du chemin Blair et du pont de transport en commun existant, au sud du parc Trillium. Les trains circuleront ensuite sur le terre-plein central sur une distance de 12 km vers l'est à partir de la station Blair jusqu'à la fin du corridor du réseau de train léger à la station Trim.

Plan du prolongement vers l'est du réseau de train léger O-Train
Plan du prolongement vers l'est du réseau de train léger O-Train

Comment construit-on un pont aérien ferroviaire?

La construction d'une structure ferroviaire surélevée est un processus complexe qui exige une grande expertise en matière de conception, d'ingénierie et de construction. Le défi est encore plus grand lorsqu'il doit être construit au-dessus de plusieurs voies de circulation actives sur une artère principale, où transitent des milliers de véhicules chaque jour.

Au cours des dernières décennies, les méthodes de construction ont évolué pour minimiser les répercussions sur la circulation, faciliter la construction dans les zones de congestion, écourter la durée totale des travaux de construction et améliorer la durée de vie utile des structures à long terme.

La construction commence par des pieux forés pour soutenir les fondations profondes d'un pont. Au niveau du pont aérien, ils se trouvent à une profondeur de 15 à 28 mètres dans le sol. Tout d'abord, le forage du sol commence avec un tubage qui empêche le sol de glisser dans le trou. Une fois l'opération terminée, une cage d'armature fabriquée sur mesure est insérée dans le trou. Pour achever les travaux, du béton est coulé à l'intérieur pour consolider la cage. Le tubage est ensuite retiré, créant ainsi le puits foré de soutien.

Ensuite, les piles et les chevêtres « parties supérieures horizontales » du pont seront construites, sur lesquelles reposeront des poutres préfabriquées en béton. Les poutres préfabriquées en béton sont des supports horizontaux pour le pont, qui prennent appui sur les chevêtres.

L'un de ces chevêtres (un type « straddle bent »), enjambera les voies en direction de l'ouest de l'autoroute pour faire passer les rails au-dessus des voies réservées aux véhicules sans aucune colonne dans l'empreinte de la route. Une fois installé, un tablier en béton sera construit à l'aide de panneaux préfabriqués levés et mis en place. Enfin, les rails et les glissières seront installées pour supporter les trains TLR.

L'équipement lourd sera largement utilisé pendant la construction du pont aérien, notamment des bulldozers, des pelles mécaniques, des mélangeurs d'asphalte, des coffrages et du matériel de fabrication. Tous les efforts sont faits pour minimiser l'impact sur les résidents pendant la construction.

Vue aérienne du pont d'étagement ferroviaire, à l'est du chemin Blair (en regardant vers le nord).
Vue aérienne du pont d'étagement ferroviaire, à l'est du chemin Blair (en regardant vers le nord).

 

Élargissement des voies de l'autoroute 174

Afin de créer suffisamment d'espace pour les travaux de construction du pont, les équipes doivent établir une zone de construction au milieu de l'autoroute, à l'est du Transitway. Le déplacement des voies de l'autoroute 174 a commencé à l'automne 2019, avec les voies en direction est. Depuis, la circulation au-delà de l'échangeur du chemin Blair a été déplacée vers le sud sur un nouveau tracé. La circulation en direction ouest sera temporairement déplacée dans les voies en direction est afin de créer une zone plus large sur le côté nord de l'autoroute 174.

Photo de la fragmentation de l'asphalte qui doit être effectuée afin de démolir l'ancienne autoroute et de créer la zone de travail pour le nouveau pont.
Photo de la fragmentation de l'asphalte qui doit être effectuée afin de démolir l'ancienne autoroute et de créer la zone de travail pour le nouveau pont.

Photo du nouveau et de l'ancien tracé de l'autoroute (en direction de l'ouest sur l'autoroute 174)
Photo du nouveau et de l'ancien tracé de l'autoroute (en direction de l'ouest sur l'autoroute 174)

Photo des travaux de construction du réalignement, vus de nuit (en regardant vers l'est sur l'autoroute 174)
Photo des travaux de construction du réalignement, vus de nuit (en regardant vers l'est sur l'autoroute 174)

 

Faits saillants
  • Le pont aérien ferroviaire du prolongement est de l'O-Train mesure environ 240 m de long.
  • En moyenne, le pont a une hauteur de 5 m
  • Pour soutenir le pont ferroviaire, il y a six colonnes, deux culées et 21 poutres.
  • Au total, 1275 m³ de béton seront coulés pour construire le pont.

Voici tout ce qu’il faut savoir, sans se creuser la tête, sur les tunnels en tranchée couverte du prolongement ouest de l’Étape 2 du TLR

Pleins feux sur le projet: Rénovation du tunnel de la ligne Trillium sous le lac Dows

Que se passe-t-il sous le lac Dows?

Pendant que les résidents d’Ottawa étaient à profiter – en toute sécurité et en respect des mesures de distanciation – des plaisirs estivaux et des sports aquatiques au lac Dows, l’équipe de TransitNEXT faisait progresser les travaux de rénovation du tunnel sous le lac, dans le cadre du projet de prolongement de la ligne Trillium vers le sud, entre les stations Carling et Carleton. Ces travaux, qui permettront d’assurer le passage sécuritaire, efficace et écologique du TLR, se poursuivront pendant les interludes du Bal de Neige et du Festival des tulipes en 2021.

Les équipes de TransitNEXT ont retiré les vieux rails du tunnel du lac Dows, pour faire place à de nouvelles voies pour le TLR. Le retrait des rails est effectué sur toute la longueur du tunnel de 578 mètres. Une fois tous les rails enlevés, les dormants en bois dur seront aussi retirés et évalués par un inspecteur agréé, afin de déterminer s’ils peuvent être réutilisés. Les dormants jugés en bon état seront réutilisés dans d’autres secteurs du projet, tandis que ceux plus usés seront éliminés de façon écologique.

Avant le début des travaux de construction, TransitNEXT a effectué des inspections détaillées du tunnel du lac Dows. La complexité des travaux de construction sous un plan d’eau – à laquelle s’ajoutent les conditions particulières de la COVID-19 – exigent une coordination sans faille, pour assurer le contrôle de la qualité et la sécurité des équipes et collectivités environnantes.

L’équipe de conception de TransitNEXT a également produit une modélisation 3D des données du bâtiment (BIM) pour l’ensemble du tunnel (incluant la station de pompage), afin de coordonner adéquatement la conception et d’éviter les problèmes pendant les travaux. Les équipes de conception et de construction collaborent également de façon continue avec l’équipe de l’entretien, pour évaluer des solutions référentielles et les formuler dans l’espace virtuel, avant d’entamer la construction.

La sécurité d’abord

Au début de juin 2020, l’équipe de sécurité de TransitNEXT, le Service des incendies d’Ottawa et la division des opérations spéciales du Service paramédic d’Ottawa ont organisé une visite guidée « collaborative » du tunnel du lac Dows, dans le but de protéger de façon proactive l’équipe de TransitNEXT ainsi que le public pendant les activités de construction. L’interruption temporaire du service de train et la visite guidée ont donné aux fournisseurs de services d’urgence d’Ottawa l’occasion d’examiner en personne les zones où ils pourraient être appelés à intervenir dans le contexte d’un incident, dans le tunnel ou à proximité.

Parmi les sujets discutés :

  • Accessibilité : comment les premiers répondants peuvent entrer et sortir du tunnel
  • Conditions avec lesquelles les équipes de sauvetage doivent composer lorsqu’elles se trouvent sur les voies ferrées et dans le tunnel
  • Confirmation qu’un plan d’intervention d’urgence est en place durant la période de construction

À la fin de juin, dans le cadre d’un exercice en équipe avec le Service des incendies d’Ottawa, TransitNEXT a effectué un essai fonctionnel de la canalisation d’incendie dans le tunnel. Ce test a permis à l’équipe de s’assurer que tous les services comprennent bien comment fonctionnent les systèmes, les composantes et les processus en place. La santé et la sécurité des travailleurs de première ligne sont toujours une priorité absolue, et cet exercice de préparation a constitué une initiative clé en amont des travaux de construction.

Visite guidée du tunnel du Lake Dows pour les partenaires de la sécurité
3 juin 2020 – Visite guidée du tunnel du Lake Dows pour les partenaires de la sécurité : l’équipe de sécurité de TransitNEXT, le Service des incendies d’Ottawa et le Service paramédic d’Ottawa - portail nord

Visite guidée du tunnel du Lake Dows pour les partenaires de la sécurité
3 juin 2020 – Visite guidée du tunnel du Lake Dows pour les partenaires de la sécurité : l’équipe de sécurité de TransitNEXT, le Service des incendies d’Ottawa et le Service paramédic d’Ottawa

Le tunnel du lac Dows en chiffres :
  • Longueur du tunnel : 578 mètres, avec 23 caissons en béton armé séparés par des joints de dilatation
  • Hauteur du tunnel : environ 6,7 mètres à partir du haut du rail
  • Largeur du tunnel : environ 5,1 mètres
À propos du tunnel du lac Dows et de ses rénovations :

Le tunnel du lac Dows est une infrastructure essentielle qui assure une connexion nord-sud le long de la ligne Trillium. Construit à l’origine par le Canadien Pacifique (CP), il a été mis en service en 1964 pour le passage des trains de marchandises. En 2001, le tunnel a été aisément converti pour les besoins d’OC-Transpo et son O-Train (aujourd’hui la ligne Trillium).

L’équipe de TransitNEXT travaille de concert avec la Ville d’Ottawa et ses partenaires, afin de relever plusieurs défis historiques associés à la conception et la réalisation des améliorations du tunnel :

  • Améliorer le système de gestion des infiltrations d’eau, en effectuant des réparations aux joints de dilatation
  • Mettre à niveau et entretenir le système de drainage, incluant l’installation d’un nouveau système de pompage et la vérification de la capacité actuelle de drainage
  • Mettre à niveau les dormants des voies, le système de canalisation, le système de ventilation et de la passerelle d’urgence, afin de se conformer aux normes 130 de la National Fire Protection Association (NFPA).

Travaux de suivi du pont ferroviaire de la ligne Trillium de l'étape 2

Prolongement de la Ligne de la Confédération vers l’ouest (Étape 2) — Compte rendu du printemps 2020

Prolongement de la Ligne de la Confédération vers l’est (Étape 2) — Compte rendu du printemps 2020

Lancement de la phase 2 du projet de prolongement de la Ligne Trillium vers le sud à l’Aéroport international d’Ottawa

Séance d’information Étape 2 – Prolongement vers l’est de la Ligne de la Confédération du TLR

Publié: 
mercredi, 11 mars 2020, 16 h 28
Mise à jour: 
mercredi, 18 mars 2020, 8 h 50

Dates et heures

lundi, 6 avril 2020,
18 h 30 au 20 h 30

Emplacement

Église pentecôtiste communautaire
1825, boulevard St-Joseph
Ottawa, ON

La Ville d’Ottawa accorde une grande importance à l’accessibilité. Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de mesures d’accessibilité particulières pour assister à cette séance d’information, veuillez communiquer avec l’équipe chargée du projet.

Dans le cadre de l’Étape 2 du projet de train léger sur rail, les voies de l’O-Train seront prolongées vers le sud, l’est et l’ouest. 

La Ville d’Ottawa organise une séance portes ouvertes au cours de laquelle les membres de l’équipe chargée du projet seront présents et répondront personnellement aux questions que vous pourriez avoir au sujet de la connectivité et des plans de construction.

Nous joindre

Téléphone: 
3-1-1
Courriel: 

Étape 2 du projet de train léger sur rail O-Train Résumé de la construction : Prolongement vers l’est Juin à décembre 2019

Le présent avis vise à vous informer que, dans le cadre du projet de l'étape 2 du train léger sur rail O-Train, les équipes et l'équipement seront à l'œuvre à plusieurs endroits dans les secteurs est, sud et ouest d'Ottawa pour la conception et la construction des prolongements du réseau du train O-Train.

Ceci est un aperçu des principales activités prévues pour le prolongement du Réseau vers l’est jusqu'à la fin de 2019. Pour en savoir plus sur ce qui est prévu, veuillez consulter le site Web du projet à ottawa.ca/étape2.

CE QUI SE PASSE LE LONG DU CORRIDOR DU PROLONGEMENT EST

De la station Blair à la station Trim

Investigations de forage et activités d'arpentage (en cours)

Des études géotechniques sont en cours le long du corridor du prolongement vers l'est pour recueillir des données sur le sol, l'eau et la roche-mère. Dans certaines régions, des travaux de nuit temporaires et intermittents seront nécessaires pour assurer la sécurité du public et minimiser les impacts sur les automobilistes dans les secteurs où la circulation est dense. Pour obtenir des renseignements sur les travaux temporaires de nuit approuvés dans votre secteur, veuillez consulter le site Web du projet à ottawa. ca/étape2.

Des fermetures intermittentes de voies de circulation pourraient également être nécessaires dans les secteurs à proximité des activités de forage. Le bruit provenant des activités de forage et connexes pourrait parfois atteindre des niveaux modérés. Selon les données provenant des études de forage, de nouveaux emplacements de forage et des études répétées pourraient s'avérer nécessaires pendant le jour et pendant la nuit.

Les équipes effectuent également des travaux d'arpentage le long du corridor est, prévus pendant la journée. Cela comprend l'installation de l'équipement d'arpentage et la collecte de données altimétriques sur la rue et hors rue. Peu de perturbations dans la circulation et les zones locales sont prévues.

Travaux Autoroute 174 et secteur en périphérie des travaux (début cet été)

Des travaux de réfection sur rue sont nécessaires pour élargir les voies de circulation du côté sud de l'autoroute 174 (voies en direction est). Cela comprend le déboisement et l'enlèvement des arbres et de la végétation, le nivellement et l'excavation, le déplacement des services publics, le remblayage et les travaux d'asphalte en vue de déplacer la circulation automobile vers le côté sud. Cela permettra à l'avenir de commencer les travaux de la voie de guidage dans la zone médiane centrale, loin des voies de circulation en service. Des fermetures intermittentes de voies en direction est sur l'autoroute 174 pourraient être nécessaires pendant les heures en dehors des heures de pointe ou la nuit, à mesure que les équipes et l'équipement construisent les nouvelles voies de circulation. La circulation sera maintenue dans les deux sens le long de la route 174, bien que des retards mineurs en dehors des heures de pointe vers l'est puissent parfois se produire.

CE QUI SE PASSE AUX ALENTOURS DES STATIONS

Des activités de forage et d'arpentage sont également menées aux abords des zones des stations pendant les heures de construction de jour, et pendant les heures de nuit seulement si nécessaire. D'autres activités de préparation en prévision des travaux des stations sont également prévues pour 2019 et sont indiquées ci-dessous.

Travaux préparatoires dans la région de la gare de Montréal (début cet été)

À l'ouest de la station Montréal (entre l'actuelle station Blair et la future station Montréal), le déplacement des services publics et les travaux de fondation sont prévus commencer en prévision de la construction de la nouvelle voie de guidage surélevée du TLR qui sera reliée à la station Blair. Cela comprend le défrichage et l'enlèvement des arbres et de la végétation, le nivellement et l'excavation, le déplacement des services publics et les travaux de fondation. Ces activités ne toucheront pas la station Blair et sont prévues se dérouler en journée. À l'est de la gare Montréal, le déplacement des services publics et les fondations sont prévus en vue de travaux futurs dans l'échangeur Montréal.

Dans le secteur de la gare Montréal, les travaux de relocalisation des services publics locaux comprennent l'installation de clôtures, le défrichage et l'enlèvement des arbres et de la végétation, l'excavation, le déplacement des services publics et/ou le raccordement aux services publics souterrains existants. Si nécessaire, une brève interruption de service pourra être nécessaire lors du raccordement des nouveaux services publics. En plus du déplacement des services publics adjacents au nord et au sud de l'autoroute 174, des travaux de déplacement des services publics sont également prévu sur le chemin Shefford, près de la gare Montréal. Cette activité est actuellement prévue pendant la journée et l'accès à toutes les résidences sera maintenu. Au sud de l'autoroute 174, à l'est de la gare de Montréal, les équipes construiront également un bureau de projet temporaire, ce qui ne devrait pas entraîner de changements dans la circulation ni d'activité nocturne. Cela comprend le défrichage et l'enlèvement des arbres et de la végétation, les services publics et les travaux préparatoires, suivis de la construction d'un bureau de chantier temporaire qui sera opérationnel pendant la période de construction.

Travaux de préparation dans le secteur de la station Jeanne D'Arc (début à l'automne)

Le déplacement des services publics autour de la station Jeanne D'Arc comprend l'installation d'une clôture, l'excavation, le déplacement des services publics et/ou les raccordements nécessaires dans le secteur de la station. Les travaux dans ce secteur ne devraient pas avoir d'incidence sur les routes locales à proximité de la station, mais ils pourraient entraîner de brèves interruptions de service lorsque les nouveaux services publics seront raccordés. Ces travaux sont également prévus principalement pendant les heures de jour.

Travaux de préparation dans le secteur de la station Trim (début à l'automne)

Le défrichage de la zone et la préparation de l'emplacement à la station Trim pourraient également commencer avant la fin de 2019. Cette activité comprend le nivellement et l'excavation du terrain de stationnement de l'aire de débordement, l'enlèvement des arbres et de la végétation et le déplacement des services publics locaux. Ces travaux ne devraient pas avoir d'incidence sur les automobilistes dans les environs immédiats et sont prévus pendant la journée.

DATES ET HEURES DES TRAVAUX

Les échéanciers confirmés et les détails de mise en œuvre des principales activités seront affichés sur le site Web du projet à ottawa.ca/étape2. Veuillez noter que les délais indiqués dans le présent résumé sont donnés à titre indicatif et peuvent faire l'objet de modifications. Les travaux de construction se dérouleront principalement pendant les heures normales de la journée, soit entre 7 h et 22 h, du lundi au samedi, et entre 9 h et 22 h le dimanche et les jours fériés. Des travaux de nuit seront parfois nécessaires pour minimiser l'impact sur les automobilistes ou pour la sécurité publique. Tout travail de nuit adjacent fera l'objet d'un préavis approprié.

RÉPERCUSSIONS PRÉVUES

L'accès des piétons, des cyclistes et des véhicules sera maintenu pendant la construction, bien que des retards mineurs puissent parfois survenir sur la circulation. Des passages à niveau temporaires pourraient être aménagés dans des endroits désignés, et les piétons et les cyclistes devraient faire preuve d'une prudence accrue à mesure que la circulation change. Les automobilistes doivent connaître et respecter les panneaux de signalisation, les limites de vitesse affichées et le personnel de contrôle de la circulation. Aucun changement aux services d'OC Transpo n'est prévu et les arrêts de transport en commun demeureront accessibles. Le bruit et les perturbations temporaires ne devraient pas être importants durant ces activités. Veuillez noter que tout remplacement d'arbre dans le cadre de la restauration finale sera conforme au plan de compensation des arbres du projet et que la restauration de la zone (comme le réensemencement des espaces verts) sera effectuée dans le cadre des travaux de finition. La sécurité des travailleurs et du public est primordiale, et nous vous remercions de votre patience durant la période de construction.

LES PROCHAINES ÉTAPES

Au début de 2020, les équipes poursuivront la mobilisation du site dans d'autres secteurs, la poursuite des travaux routiers et la préparation de la construction des stations, des structures et de la voie de guidage. Nous vous invitons à demeurer en communication avec notre équipe au fur et à mesure que nous rendons compte de nos progrès et que nous présentons nos prévisions de construction pour 2020 à la fin de l'année.

Pour plus d'informations sur ce projet, veuillez communiquer avec notre équipe de projet :

Programme de construction ferroviaire

Client : Ville d’Ottawa

Courriel : stage2@ottawa.caTéléphone : 3-1-1

Étape 2 du projet de train léger sur rail O-Train Résumé de la construction : Prolongement de la Ligne de la Confédération vers l’ouest Juin à décembre 2019

Le présent avis vise à vous informer que, dans le cadre du projet de l'étape 2 du train léger sur rail O-Train, les équipes et l'équipement seront à d'oeuvre à plusieurs endroits dans les secteurs est, sud et ouest d'Ottawa pour la conception et la construction des prolongements du réseau du train O-Train.

Voici un aperçu des principales activités prévues dans le secteur du prolongement vers l'ouest qui se dérouleront de manière progressive et en parallèle d'ici la fin de l'année 2019. Pour obtenir de plus amples renseignements sur des secteurs en particulier et pour en savoir davantage sur les moyens pris pour communiquer les travaux avec les communautés, veuillez consulter le site Web du projet à ottawa.ca/étape2.

CE QUI SE PASSE LE LONG DU CORRIDOR DU PROLONGEMENT VERS L'OUEST

De la station Moodie et de la station Baseline jusqu’à la station Westboro

Investigations de forage et activités d'arpentage (en cours)

Des études géotechniques sont en cours sur la rue et hors rue le long du corridor du prolongement vers l'ouest pour recueillir des données sur le sol, l'eau et la roche-mère. Dans certaines régions, des travaux de nuit temporaires et intermittents seront nécessaires pour assurer la sécurité du public et minimiser les impacts sur les automobilistes dans les secteurs où la circulation est dense. Des travaux de forage de nuit sont aussi prévus le long du réseau Transitway d’OC Transpo parellèlle à l’autoroute 417, bien qu'il ne soit pas nécessaire

de modifier le service de transport en commun. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du projet à ottawa.ca/étape2.

Des fermetures intermittentes de voies de circulation pourraient également être nécessaires dans les secteurs à proximité des activités de forage. Le bruit provenant des activités de forage et connexes pourrait parfois atteindre des niveaux modérés. Selon les données provenant des études de forage, de nouveaux emplacements de forage et des études répétées pourraient s'avérer nécessaires.

Les équipes effectuent également des travaux d'arpentage de jour le long du corridor ouest. Ces travaux consisteront à installer l’équipement puis à recueillir les données pour produire les relevés d’arpentage sur la rue et hors rue. Peu de perturbations dans la circulation et les zones locales sont prévues.

Démolition de bâtiments (début cet automne)

La démolition des bâtiments à l'intérieur des limites du projet aura lieu du côté est de l'avenue Connaught, entre l'avenue Severn et l'avenue Hanlon (trois structures), et du côté est de l'avenue Cleary (une structure), sur le chemin Richmond. Ces activités devraient être terminées pendant la journée et entraîneront des fermetures de voies localisées pendant que l'équipe enlèvera les matériaux et les débris.

CE QUI SE PASSE AUX ALENTOURS DES STATIONS

Des activités de forage et d'arpentage sont également menées aux abords des zones des stations pendant les heures de construction de jour, et pendant les heures de nuit seulement si nécessaire. D'autres activités de préparation en prévision des travaux des stations sont également prévues pour 2019 et sont indiquées ci-dessous.

Veuillez noter que les travaux à proximité des stations non inclus ci-dessous ne sont pas prévus cette année.

Travaux préparatoires dans les secteurs de la station Moodie et de la station Baseline (début cet été)

Les équipes doivent commencer les travaux de déboisement et de déplacement des services publics en vue d'ériger un site de construction/bureau de maintenance temporaire près de la promenade Moodie et le chemin Corkstown, près du chemin Holly Acres, au nord de la route 417, près du chemin Baseline, sur l'avenue Woodroffe et sur la rue Iris à l'est de la promenade Parkway. Ces travaux doivent avoir lieu pendant la journée et peuvent nécessiter des fermetures intermittentes et localisées de voies si nécessaire. De brèves interruptions de service pourraient survenir lors du branchement des nouveaux services publics.

Les équipes pourront également procéder au défrichage de la zone, à la préparation du site et au déplacement des services publics au centre de petite maintenance et site de remisage au sud du chemin Corkstown à l'ouest de la promenade Moodie. Ces travaux sont prévus pendant la journée et peuvent nécessiter des fermetures intermittentes et localisées de voies. Les équipes prévoient également commencer les travaux de déboisement et de préparation des lieux au sud de l'autoroute 417, entre les chemins Holly Acres et Richmond.

Travaux préparatoires dans le secteur de la station Bayshore (début cet été/automne)

Les activités préparatoires du passage pour piétons pour accéder à la future zone de la station Bayshore comprennent le défrichage, l'enlèvement des arbres et de la végétation, l'installation de services publics, la signalisation et les travaux routiers adjacents au croissant Woodridge et traversant celui-ci. Les travaux dans ces secteurs se font principalement hors rue et sont prévus pendant les heures de construction de jour.

Préparation de la zone de la station de Lincoln Fields (début cet automne)

Des travaux routiers sont nécessaires pour déplacer les services publics souterrains du côté nord de l'avenue Carling, entre l'avenue Carling et le chemin Richmond et sur l'avenue Byron. Cela comprend le défrichage et l'enlèvement des arbres et de la végétation, le nivellement et l'excavation, le déplacement des services publics, le remblayage et les travaux d'asphalte. Des fermetures temporaires de voies de circulation pourraient être nécessaires dans ces secteurs, mais l'accès des véhicules et des piétons sera maintenu.

Suite à cette activité, un détour temporaire sur l'avenue Carling dans le secteur de la station Lincoln Fields est prévu pour que les activités de construction de la voie de guidage soient effectuées à l'écart des voies de circulation actives.

Travaux entre les stations Cleary, Dominion et Westboro (début cet été)

Des activités préparatoires sont en cours sur la promenade Sir John A. Macdonald, entre les avenues Dominion et Cleary. Ces activités comprennent la mobilisation sur le terrain et l'installation de clôtures, l'enlèvement des arbres et de la végétation, le déplacement des services publics et les travaux routiers en vue de faire dévier temporairement la circulation du secteur de la tranchée couverte. Une fois terminée, toute la circulation sera déplacée vers le côté nord de la promenade, ce qui permettra à la future construction de tranchée couverte de se faire en toute sécurité du côté sud sans nuire aux voies de circulation actives. Il se

peut que des travaux de nuit limités soient nécessaires pour éviter les impacts sur la circulation.

Le sentier piétonnier/cyclable existant à proximité de ce secteur peut parfois être affecté et un accès alternatif sera

maintenu. Une remorque temporaire sera également installée à l'intérieur des limites de Rochester Field, mais elle ne gênera pas l'accès des piétons ni des cyclistes. Des travaux de jour sont prévus dans ce secteur, bien que des travaux de nuit limités pourraient être nécessaires pour éviter les heures de pointe de la circulation.

Le déplacement des services publics autour du belvédère Kitchissippi, de l'avenue Atlantis et de l'avenue Lanark est également prévu, ce qui pourrait entraîner des changements au niveau de la circulation locale dans les zones de travail immédiates.

DATES ET HEURES DES TRAVAUX

Les échéanciers confirmés et les détails de mise en oeuvre des principales activités seront affichés sur le site Web du projet à ottawa.ca/étape2. Veuillez noter que les délais indiqués dans le présent résumé sont donnés à titre indicatif et peuvent faire l'objet de modifications.

Les travaux de construction se dérouleront principalement pendant les heures normales de la journée, soit entre 7 h et 22 h, du lundi au samedi, et entre 9 h et 22 h le dimanche et les jours fériés. Des travaux de nuit seront parfois nécessaires pour minimiser l'impact sur les automobilistes ou pour la sécurité publique.

RÉPERCUSSIONS PRÉVUES

 

L'accès des piétons, des cyclistes et des véhicules sera maintenu pendant la construction, bien que des retards mineurs puissent parfois survenir sur la circulation. Des passages à niveau temporaires pourraient être aménagés dans des endroits désignés, et les piétons et les cyclistes devraient faire preuve d'une prudence accrue à mesure que la circulation change. Les automobilistes doivent connaître et respecter les panneaux de signalisation, les limites de vitesse affichées et le personnel de contrôle de la circulation.

Aucun changement aux services d'OC Transpo n'est prévu et les arrêts de transport en commun demeureront accessibles. Le bruit et les perturbations temporaires ne devraient pas être importants durant ces activités. Veuillez noter que tout remplacement d'arbre dans le cadre de la restauration finale sera conforme au plan de compensation des arbres du projet et que la restauration de la zone (comme le réensemencement des espaces verts) sera effectuée dans le cadre des travaux de finition. La sécurité des travailleurs et du public est primordiale, et nous vous remercions de votre patience durant la période de construction.

CANDIDATURE

Au début de 2020, les équipes poursuivront la mobilisation du site dans d'autres secteurs, la poursuite des travaux routiers et la préparation de la construction des stations, des structures, de la voie de guidage et des tunnels. Nous vous invitons à demeurer en communication avec notre équipe au fur et à mesure que nous rendons compte de nos progrès et que nous présentons nos prévisions de construction pour 2020 à la fin de l'année.

Programme de construction ferroviaire

Client : Ville d’Ottawa

Courriel : ottawa.ca/stage2

Téléphone : 3-1-1

Archivée - Conclusion de l’accord financier entre la Ville d’Ottawa et East-West Connectors concernant le prolongement vers l’est et l’ouest de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération

Aujourd’hui, la Ville d’Ottawa et East-West Connectors (EWC) sont parvenus à un accord financier concernant le projet de prolongement de l’Étape 2 de la Ligne de la Confédération.

En savoir plus

Archivée - Conclusion d’un accord financier entre la Ville d’Ottawa et TransitNEXT concernant le prolongement vers le sud de la Ligne Trillium - Étape 2

Aujourd’hui, la Ville d’Ottawa et TransitNEXT sont parvenus à un accord financier concernant le prolongement vers le sud de la Ligne Trillium - Étape 2.

En savoir plus

Archivée - Le Conseil approuve le budget de 2019 et l'Étape 2 du train léger sur rail

Aujourd'hui, le Conseil a approuvé le budget pour 2019 et l'Étape 2 du train léger sur rail, ce qui permet de commencer la construction du prolongement du réseau de l’O-Train cette année.

En savoir plus