Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Resumé

l’Étape 2 du projet de train léger

L’Étape 2 modifiera la manière de se déplacer dans Ottawa. Imaginez : plus de 44 kilomètres de rail supplémentaires et 24 nouvelles stations. Ces travaux permettront de raccourcir les temps de déplacement, d’assainir l’air et de renforcer l’économie. Une fois l’Étape 2 terminée, 77 % des résidents habiteront dans un rayon de 5 km d’un service de train léger.

L'Etape 2 TRL

L’Étape 2 comporte trois prolongements – au sud, à l’est et à l’ouest.

Les avantages du projet

Nous devons prendre une longueur d’avance pour éviter l’engorgement routier que vivent d’autres villes. Vu que d’ici 2031, la population d’Ottawa devrait atteindre 1,14 million de personnes, l’Étape 2 permettra d’assurer que la capitale de la nation demeure l’un des meilleurs endroits au monde où vivre et travailler.

Les avantages suivants se fondent sur la mise à jour 2019 de l’analyse de rentabilité de l’Étape 2 du projet de TLR. Une fois achevé, le projet de l’Étape 2 :

Fera en sorte que 77 % des Ottaviens se trouveront dans un rayon de 5 km du train léger sur rail.
Fera en sorte que 77 % des Ottaviens se trouveront dans un rayon de 5 km du train léger sur rail.

Créera des emplois équivalant à plus de 27 000 années-personnes (ou l’équivalent de 1 000 emplois à temps plein) et des retombées économiques totales d’environ 5,6 milliards de dollars (dollars de 2018).
Créera des emplois équivalant à plus de 27 000 années-personnes (ou l’équivalent de 1 000 emplois à temps plein) et des retombées économiques totales d’environ 5,6 milliards de dollars (dollars de 2018).

Permettra de transporter jusqu’à 24 000 clients par heure, dans chaque direction pendant les heures de pointe à destination et en provenance du centre-ville d’Ottawa.
Permettra de transporter jusqu’à 24 000 clients par heure, dans chaque direction pendant les heures de pointe à destination et en provenance du centre-ville d’Ottawa.

Permettra des économies de 8,2 milliards dollars (dollars de 2018) sur une période d’analyse de 25 ans (de 2023 à 2048) pour les navetteurs, soit : o 3,2 milliards de dollars liés à la circulation automobile; o 4,4 milliards de dollars liés à la réducti
Permettra des économies de 8,2 milliards dollars (dollars de 2018) sur une période d’analyse de 25 ans (de 2023 à 2048) pour les navetteurs, soit : o 3,2 milliards de dollars liés à la circulation automobile; o 4,4 milliards de dollars liés à la réduction du temps de déplacement; o 0,3 milliard de dollars lié à l’absence de collisions.

Éliminera plus de 900 000 trajets d’autobus aux heures de pointe par année.
Éliminera plus de 900 000 trajets d’autobus aux heures de pointe par année.

Entraînera une réduction de plus 110 000 tonnes de GEF par année d’ici 2048.
Entraînera une réduction de plus 110 000 tonnes de GEF par année d’ici 2048.

Encouragera les déplacements actifs par la création d’environ 25 kilomètres de sentiers polyvalents, de pistes cyclables et de passerelles piétonnières.
Encouragera les déplacements actifs par la création d’environ 25 kilomètres de sentiers polyvalents, de pistes cyclables et de passerelles piétonnières.

Communiquez avec nous

Vous avez des questions ou des commentaires à propos de l’Étape 2 du TLR? Pour communiquer avec nous, faites-nous parvenir un courriel à etape2@ottawa.ca.

Tenez-vous au courant des progrès en vous abonnant aux bulletins d’information sur l’Étape 2 du projet de TLR.