Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Conservation de l'eau

Conservation de l'eau

Être Éconeau, c'est adopter des habitudes bénéfiques pour l'environnement en permettant à la Ville de retarder la réalisation de travaux d'agrandissement coûteux à ses installations de traitement et de distribution de l'eau, et en prévenant le gaspillage de notre ressource naturelle la plus précieuse - l'eau. En mettant la règle des trois « R » en pratique, vous atténuez votre impact sur les ressources naturelles ainsi que sur les systèmes de traitement et de distribution d'eau, et vous économisez de l'argent.

  • Réduire - prenez conscience de votre consommation d'eau et pensez aux moyens à prendre pour en utiliser moins.
  • Réparer - détectez et réparez les fuites pour économiser de l'eau et de l'argent, et pour prévenir l'apparition de dommages potentiellement coûteux à votre propriété.
  • Rénover - installez des dispositifs économiseurs d'eau sur vos appareils existants et choisissez des dispositifs à faible consommation d'eau quand vous remplacez de vieux appareils et accessoires qui gaspillent l'eau.

Quelle autre raison pourrait faire augmenter mon compte d'eau?

Vous avez peut-être une fuite.

Pour savoir si vous avez une fuite d'eau chez vous, vous pouvez soit prendre une lecture de votre compteur avant d'aller vous coucher et faire une nouvelle lecture le matin suivant au lever pour vérifier s'il y a un changement, ou bien fermer tous les appareils et accessoires qui fonctionnent avec de l'eau et vérifier l'indicateur de détecteur de fuite - le triangle rouge qui se trouve sur votre compteur d'eau. Si l'indicateur continue de clignoter même une fois que tous les appareils et accessoires consommant de l'eau sont éteints, c'est qu'il y a une fuite quelque part.

Qu'est-ce que je fais maintenant que je sais qu'il y a une fuite quelque part?

La source de votre problème la plus probable est la toilette. Pour déceler la présence de fuites dans le réservoir de votre toilette, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire ou une tasse de café noir froid dans le réservoir. Attendez quelques minutes. Si l'eau de la cuvette devient colorée sans que vous ayez actionné la chasse d'eau, c'est signe qu'il y a une fuite qui doit être réparée.

Autres fuites possibles - robinets et pommes de douche.

Pour déceler la présence de fuites, commencez par vous assurer que l'évier ou le bain est sec, puis insérez le bouchon dans le drain et attendez. Allez vérifier l'évier ou le bain de temps à autre. Si l'eau commence à s'accumuler dans l'évier ou le bain, vous avez une fuite. N'oubliez pas de vérifier toutes les salles de bains, la cuisine ainsi que les robinets extérieurs.

Si vous désirez connaître d'autres trucs pour faire des économies d'eau et d'argent, cliquez sur les liens suivants :

Pourquoi se préoccuper de conservation?

La rivière des Outaouais, qui alimente les deux usines de purification de l'eau de Britannia et de l'île Lemieux, est le plus grand affluent du fleuve Saint-Laurent. Elle s'étend sur 1 271 kilomètres, ce qui en fait la deuxième rivière en importance au Canada. Cependant, la transformation de l'eau de la rivière en eau potable salubre est un processus coûteux en raison des procédés raffinés, de l'infrastructure, des installations, des produits chimiques et de l'électricité nécessaires pour assurer la distribution de cette précieuse ressource à tous les foyers sur le territoire de la Ville d'Ottawa.

C'est pour cette raison que les gens devraient utiliser l'eau plus modérément dans la maison et autour de la maison. Être Éconeau, c'est bon pour l'environnement et ça permet en plus de retarder l'expansion de nos installations de traitement d'eau - une dépense supplémentaire évitée pour les résidents.

L'intérieur

Salles de bains

Réduire
  • Ne laissez pas couler l'eau sans arrêt pendant que vous vous brossez les dents, que vous vous rasez ou que vous vous lavez les mains. Mettez un peu d'eau tiède au fond du lavabo pour vous laver les mains ou rincer votre rasoir pendant que vous vous rasez. Pour le brossage des dents, utilisez un verre d'eau pour vous rincer la bouche.
  • Restez moins longtemps sous la douche; si vous préférez prendre un bain, utilisez seulement une portion de la quantité d'eau que vous mettez habituellement dans la baignoire ou remplissez-la seulement au quart.
Réparer
  • Cherchez les fuites - Pour déceler la présence de fuites dans le réservoir de votre toilette, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire ou une tasse de café noir refroidi dans le réservoir. Attendez quelques minutes. Si l'eau de la cuvette devient colorée sans que vous ayez actionné la chasse d'eau, c'est signe qu'il y a une fuite qui doit être réparée immédiatement.
    • Si la fuite est importante, une toilette qui continue de couler après qu'on a actionné la chasse d'eau peut gaspiller jusqu'à 200 000 litres d'eau en une seule année! 
Rénover
  • Pommes de douche - les anciennes pommes de douche peuvent utiliser environ 20 litres d'eau par minute. Le remplacement de votre vieille pomme de douche par un nouveau modèle à faible débit vous fera économiser de l'eau et de l'argent. Choisissez une pomme de douche qui ne consomme pas plus de 9,5 litres par minute.
  • Robinets - les aérateurs de robinet peuvent réduire votre consommation d'eau de 25 pour cent. Remplacez votre vieil aérateur par un nouveau modèle à faible débit pour économiser de l'eau et de l'argent. 
  • Toilettes - les anciens modèles de toilettes consomment à peu près 20 litres d'eau par chasse d'eau. Le Code du bâtiment de l'Ontario oblige maintenant l'installation de toilettes à débit réduit de 6 litres dans les nouvelles constructions, et de toilettes de 13 litres dans le cadre de travaux de rénovation.
    • Il y a divers accessoires que vous pouvez adapter au réservoir de la toilette pour qu'elle consomme moins d'eau. Par exemple :
      • des dispositifs de déplacement d'eau (sac ou bouteille de plastique)
      • des dispositifs de retenue d'eau (coupe-volume)
      • d'autres dispositifs de chasse (à fermeture anticipée ou à double chasse)
    • Adressez-vous au magasin d'articles de plomberie ou à la quincaillerie de votre quartier pour vous renseigner sur le dispositif qui conviendra le mieux à votre toilette. Il ne faut jamais placer de pierres ou de briques dans le réservoir, parce qu'elles pourraient se désintégrer avec le temps et l'endommager.
    • Vous pouvez aussi remplacer votre vieille toilette qui gaspille l'eau par une version à faible débit de 6 litres, un modèle à double chasse de 3 litres et 6 litres, ou encore une toilette hautement efficace avec une chasse de 4 litres seulement, soit le 1/5 du volume d'eau par chasse sur une toilette conventionnelle (et 1/5 du coût!).

La cuisine et la salle de lavage

Réduire
  • Fermez le robinet - gardez une bouteille d'eau potable au réfrigérateur au lieu de laisser couler l'eau du robinet jusqu'à ce qu'elle refroidisse chaque fois que vous voulez un verre d'eau.
  • Lave-vaisselle - attendez toujours que le lave-vaisselle soit plein pour le mettre en marche ou modifiez le réglage en fonction de la quantité de vaisselle à laver pour une plus grande économie d'eau et d'énergie. 
  • Lavage à la main - si vous lavez la vaisselle à la main, remplissez l'évier au quart ou à la moitié seulement. Rincez la vaisselle dans un second évier au quart ou à la moitié remplie plutôt que sous l'eau courante.
  • Aliments cuits à la vapeur et non bouillis - la cuisson à la vapeur nécessite moins d'eau et moins d'énergie, en plus de préserver davantage la valeur nutritive des aliments.
    • Si vous faites bouillir des aliments, utilisez juste assez d'eau pour les couvrir et mettez le couvercle sur la casserole en vous assurant qu'elle est bien fermée.
  • Laveuse bien remplie - pour des économies d'eau et d'énergie optimales, attendez toujours d'avoir une pleine charge de lessive pour mettre la machine en marche, ou ajustez le niveau d'eau en fonction de la quantité de linge à laver.
Réparer
  • Cherchez les fuites - vérifiez régulièrement l'état de vos robinets et tuyaux. Vous pouvez réaliser des économies d'eau et d'argent, et prévenir l'apparition de dommages potentiellement coûteux, en réparant les fuites sans tarder. Arrêtez les robinets de goutter et économisez de l'argent - les rondelles d'étanchéité ne coûtent que quelques sous et ne prennent que quelques minutes à remplacer.
Rénover
  • Robinets - l'installation d'un aérateur sur un robinet peut réduire votre consommation d'eau de 25 %. Remplacez votre vieil aérateur par un nouveau modèle à faible débit pour économiser de l'eau et de l'argent. 
  • Chargement frontal - les laveuses à chargement vertical sont munies d'un agitateur qui réduit généralement la taille de la brassée qu'on peut laver. Les machines à chargement frontal ne possèdent pas d'agitateur et lavent donc le linge plus en douceur. Elles permettent de laver de plus grosses brassées et sont plus efficaces à l'essorage, ce qui réduit le temps de séchage.
  • Repérez l'étiquette - au moment d'acheter un nouvel appareil, cherchez l'étiquette ÉnerGuide et comparez l'efficacité énergétique et les économies potentielles des différents modèles.

l'extérieur

Entrées, voitures et trottoirs

Le saviez-vous? « Une seule goutte d'huile peut rendre impropre à la consommation jusqu'à 25 litres d'eau. » 

Réduire
  • Passez un coup de balai - utilisez un balai plutôt que le boyau d'arrosage pour nettoyer l'entrée, les trottoirs et la terrasse. Laissez la pluie s'occuper du reste.
  • Fermez le robinet - lavez votre voiture avec un seau d'eau et une éponge, puis utilisez un boyau muni d'un pistolet de distribution pour le rinçage.
  • Finie l'eau savonneuse - allez dans un lave-auto où l'eau est recyclée et où les huiles et les graisses sont recueillies et séparées.
Réparer
  • Cherchez les fuites - vérifiez régulièrement les raccords et les boyaux pour déceler des fuites. Le remplacement immédiat d'une rondelle d'étanchéité peu coûteuse peut vous faire économiser de l'eau et de l'argent, en plus de prévenir l'apparition de dommages coûteux à votre propriété.
    • « Une seule goutte d'eau qui fuit par seconde entraîne un gaspillage annuel d'environ 10 000 litres. » 
Rénover
  • Faites le déclic - utilisez un boyau muni d'un pistolet à arrêt automatique pour ne pas pas laisser couler l'eau inutilement.

Piscines et spas

Réduire
  • Couverture - vos diminuerez vos coûts d'énergie, l'évaporation et la quantité d'eau requise pour le remplissage si vous gardez une toile sur votre piscine ou votre spa quand vous ne l'utilisez pas.
  • Fermez le robinet - diminuez le niveau d'eau dans votre piscine ou votre spa pour réduire la perte d'eau causée par les éclaboussements. Ne remplissez votre piscine que jusqu'à 15 à 20 cm du bord.
  • Allez-y mollo avec les lavages à contre-courant - limitez la durée des lavages à contre-courant à une ou deux minutes ou jusqu'à ce que l'eau devienne claire. Autrement, c'est un gaspillage d'eau et de produits chimiques.
Réparer
  • Cherchez les fuites - vérifiez régulièrement l'état des raccords, parois et tuyaux et réparez les fuites sans tarder. En plus de faire des économies d'eau et d'argent, vous vous éviterez peut-être des dommages plus importants. « Une seule goutte d'eau qui fuit par seconde entraîne un gaspillage annuel d'environ 10 000 litres. » 
  • Débarrassez-vous de la saleté - vérifiez chaque jour le panier-filtre de la pompe et le panier de l'écumoire pour retirer les débris qui s'y trouvent. Cela peut améliorer la circulation de l'eau et donner une eau plus propre.
Rénover
  • Préfiltrage - le fait d'ajouter un préfiltre au panier-filtre pourrait réduire la fréquence des lavages à contre-courant à trois ou quatre par saison.

Programme des consommateurs à demande élevée

Économisez eau et argent grâce au Programme des consommateurs à demande élevée de la Ville. Ce programme offre des remises aux propriétaires qui font installer des modèles admissibles de toilettes, d’urinoirs, de pulvérisateurs, de laveuses commerciales et de lave-vaisselles commerciaux à débit réduit.

Quels sont les avantages?

L’utilisation inefficace de l’eau fait augmenter le coût des services publics et impose un fardeau inutile à l’environnement. Il est souvent possible d’éviter ces inconvénients en équipant les appareils inefficaces de mécanismes qui utilisent moins d’eau tout en donnant un résultat égal ou supérieur. Voici quelques organismes qui ont profité du Programme :

  • Le bureau de Logement communautaire d’Ottawa sur la rue Bank a réduit de 78 000 $ sa facture annuelle de services d’eau.
  • Osgoode Properties a profité d’un rendement du capital investi huit mois après avoir installé des toilettes à débit réduit.
  • Ramphos Holdings Inc. a réalisé des économies grâce à des toilettes et des laveuses à débit réduit.

Êtes-vous admissible?

L'entreprise ou l'installation doivent être construits avant 1996 , situé dans la ville d'Ottawa et être soit :

Être une propriété industrielle, commerciale ou institutionnelle qui utilise au moins 25 000 m3 d’eau par année.

  • ou

Être une propriété résidentielle comportant au moins six logements.

Prêt à vous inscrire?

  1. Remplissez le formulaire de présélection [PDF – 198 Ko].
  2. Avant de les enlever, prenez une photo des appareils à remplacer.
  3. Envoyer le formulaire rempli et les photos à l’adresse suivante :

Coordonnateur du programme Éconeau
Ville d’Ottawa
951, avenue Clyde
Ottawa (Ontario)  K1Z 5A6

Une fois votre inscription approuvée, vous recevrez plus d’information sur les prochaines étapes.

Foire aux questions

Quelle toilette devrais-je acheter?

Consultez les renseignements sur les tests de rendement maximal pour savoir si le modèle de toilette que vous envisagez d’acheter respecte les critères du Programme. La Ville tiendra compte du modèle choisi dans le cadre du processus d’examen et d’approbation du formulaire de présélection.

Quelles sont les remises en argent offertes?

Les demandeurs admissibles pourraient avoir droit aux remises suivantes :

  • Toilettes : 50 $ pour un appareil hautement efficace à une ou à deux chasses.
  • Urinoirs : 60 $ pour un appareil qui utilise 3,8 L ou moins, et 75 $ pour un urinoir sec.
  • Pulvérisateurs : 50 % du prix avant les taxes, jusqu’à concurrence de 200 $.
  • Laveuses et lave-vaisselles commerciaux : 25 % du prix avant les taxes, jusqu’à concurrence de 1 000 $.

Le total maximal des remises s’élève à 10 000 $ par numéro de rôle.

Y a-t-il une date limite pour réaliser les travaux?

Une fois le projet approuvé, les demandeurs ont 18 mois pour réaliser les travaux.

Des questions?

Veuillez communiquer avec la Ville d’Ottawa par téléphone au 3?1?1 ou par courriel à econeau@ottawa.ca.

Exemples de réussite

Voici quelques exemples de propriétaires locaux qui ont profité du Programme des consommateurs à demande élevée.

Logement communautaire d’Ottawa

En 2011, la Société de logement communautaire d’Ottawa (LCO) a fait installer 144 toilettes à débit réduit dans son bureau situé sur la rue Bank.

Économies d’eau : Environ 20 000 m3 d’eau par année
Remise : Remise de 7 200 $
Rendement du capital investi : Un an
Économies annuelles : Environ 78 000 $

 Osgoode Properties

En 2011, l’entreprise Osgoode Properties a fait installer 122 toilettes à débit réduit dans son bâtiment.

Économies d’eau : Environ 14 000 m3 d’eau par année
Remise : Remise de 6 100 $
Rendement du capital investi : Huit mois
Économies annuelles : Environ 54 000 $

Ramphos Holdings Inc.

En 2011 et 2012, l’entreprise Ramphos Holdings Inc. a fait installer 18 toilettes et 2 laveuses à débit réduit.

Économies d’eau : Environ 400 m3 d’eau par année
Remise : Remise de 1 643 $
Rendement du capital investi : Cinq ans 
Économies annuelles : Environ 1 500 $

Stratégie de valorisation de l'eau

Introduction

À la suite des directives stratégiques figurant dans Ottawa 20/20 et des documents justificatifs (Plan directeur d’infrastructure et Stratégie environnementale), on a confié en 2003 à la société de conseils, Canadian Water Services, le soin d’évaluer une vaste gamme de mesures d’économie d’eau et leurs incidences possibles sur la demande. Cette Stratégie de valorisation de l’eau, qui s’étend sur une période de dix ans, a été élaborée en se fondant sur l’analyse coûts-avantages contenue dans le rapport du consultant, l’examen des initiatives antérieures, la prise en compte d’autres programmes municipaux et l’évaluation des conditions locales.

Buts Objectifs
  • Reporter les coûts d’immobilisation pour l’expansion des infrastructures d’approvisionnement en eau de la Ville en amenant les résidents, les commerces et les établissements à économiser l’eau.
  • Réduire le gaspillage de l’eau — une ressource non renouvelable.
  • Renseigner les consommateurs d’eau sur la nécessité et la façon d’économiser l’eau en offrant des programmes de sensibilisation, des projets de démonstration et des projets médiatiques populaires;
  • Influencer les consommateurs d’eau pour qu’ils réduisent leur consommation et qu’ils modifient leurs habitudes en offrant des initiatives de partenariat, des rabais et d’autres mesures d’incitation financière, et
  • Amener les consommateurs à modifier leurs habitudes de consommation par le biais de l’utilisation judicieuse d’outils financiers et de réglementation, selon les besoins au fil des ans.

Mise en place par phases

Une stratégie en trois phases, s’échelonnant sur dix ans, est proposée pour atteindre les objectifs ci-dessus.

La Phase I (2005-2008) cible les consommateurs qui sont sensibles au message de valorisation de l’eau et ceux qui ont quelque chose à gagner, comme les gros consommateurs résidentiels. La campagne mettra l’accent sur la sensibilisation du public et un programme d’incitation financière pouvant comprendre un rabais sur les dispositifs économiseurs d’eau et une aide au niveau des coûts des vérifications de la consommation d’eau et de la modernisation des accessoires. Dans le cadre de cette stratégie, on continuera également de s’attaquer à l’utilisation de l’eau à l’extérieur, qui contribue grandement à accroître la demande pour l’expansion des infrastructures d’approvisionnement en eau.

La Phase II (2009-2012) vise les personnes moins sensibles au message de valorisation de l’eau, mais qui demeurent néanmoins susceptibles d’agir à la suite d’un incitatif réglementaire. Au cours de cette phase, on entend élaborer et mettre en oeuvre un règlement restreignant la consommation d’eau tout en continuant d’offrir les programmes de sensibilisation et d’incitation de la Phase I .

La Phase III (2013-2014), la dernière phase de cette stratégie de dix ans, visera les consommateurs qui n’ont pas adopté le message de valorisation de l’eau. Des mesures de dissuasion financière serviraient à recouvrer les coûts des services offerts à ces gros consommateurs d’eau et à les inciter fortement à améliorer les économies d’eau.

Rapports

Des rapports annuels, faisant état des résultats du programme chaque année et décrivant le plan pour l’année suivante, seront préparés et présentés au conseil. Selon les résultats du programme, le personnel peut proposer d’accélérer ou de retarder la mise en œuvre de la phase subséquente.

Objectifs

Les mesures d’économie d’eau peuvent avoir d’importantes incidences sur la croissance à long terme de la production d’eau aux deux usines de purification. Notre objectif sera de réduire la production quotidienne maximale aux deux installations de 25 % d’ici la fin de 2008 et de 50 % d’ici la fin de 2014 . Ces objectifs correspondent à peu près aux taux de production recensés au Tableau 1.

Tableau 1 Objectifs d’économie d’eau quotidienne maximale

  Phase I – 2008 Phase II - 2012 Phase III - 2014
Prévisions de statu quo (MLJ) 613 695 725
Objectif d’économie d’eau (MLJ) 565 580 595

Si les objectifs ci-dessus sont atteints, la Ville pourra économiser environ 15 millions de dollars 1 au niveau des coûts du cycle de vie des infrastructures d’approvisionnement en eau au cours des 25 prochaines années. Ces économies ne tiennent pas compte des autres économies pouvant être réalisées aux installations de traitement et stations de pompage des eaux usées ainsi que des économies globales pouvant découler de la mise en œuvre soutenue des initiatives de gestion sur le plan de l’offre. Puisqu’il faut parfois plusieurs années pour opérer des changements importants sur le plan de la demande, les travaux d’immobilisations qui seront reportés sont les travaux d’aménagement d’infrastructures prévus dans 10-15 ans d’ici.

Les progrès réalisés au niveau de l’atteinte de ces objectifs seront mesurés chaque année et signalés au comité et au conseil. Veuillez prendre note que ces prévisions se fondent sur les meilleures estimations de la croissance de la population et de l’emploi et pourraient changer au fil du temps. De tels changements seront signalés chaque année, en même temps que leurs incidences possibles sur le succès du programme.

1 Prévisions d’économies recensées dans l’Étude de la station de pompage 3W et conception fonctionnelle, 2004