Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Eau potable - Foire aux questions

Réponses aux questions les plus souvent posées au sujet de l’eau potable. Si vous n’y trouvez pas la réponse à l’une de vos questions, veuillez composer le 3-1-1.

Vous pouvez aussi consulter la liste à jour des avis sur l’eau potable et des travaux prévus.

Qualité et salubrité de l’eau potable

Où puis-je trouver des renseignements sur la qualité de l’eau potable d’Ottawa?

La Ville prépare un rapport annuel sur chaque réseau d’eau potable municipal, conformément à la Loi de 2002 sur la salubrité de l’eau potable.

Dois-je filtrer ou faire bouillir mon eau?

Il n’est pas nécessaire de filtrer ou de faire bouillir l’eau du robinet. D’ailleurs, méfiez-vous des vendeurs à domicile qui prétendent à tort que l’eau potable de la Ville est dangereuse pour la santé.

L’eau potable de la ville respecte toujours toutes les normes fédérales et provinciales. D’ailleurs, la Ville d’Ottawa est dotée d’un programme exhaustif d’analyse de la qualité de l’eau potable, et le personnel municipal répondra rapidement à toute question ou préoccupation concernant la qualité de l’eau potable.

Dans certains cas, l’utilisation d’un dispositif de traitement peut être justifiée et améliorer les qualités esthétiques de l’eau du robinet :

  • Si votre eau provient de l’un des systèmes de puits municipaux d’Ottawa, vous pouvez envisager d’utiliser un dispositif de traitement domestique (p. ex. un adoucisseur d’eau) pour des raisons esthétiques.
  • Si votre résidence est dotée d’un branchement d’eau ou de plomberie en plomb, vous pouvez aussi utiliser un filtre pour retirer le plomb de l’eau du robinet.

Pour en savoir plus avant de procéder à l’achat, écrivez à info-eau@ottawa.ca ou consultez les ressources de Santé Canada.

Et si je possède un puits privé?

Pour en savoir plus sur la qualité de l’eau des puits privés, veuillez consulter Santé publique Ottawa.

La fabrication et la vente de dispositifs de traitement de l’eau sont-elles réglementées au Canada?

Non. Cependant, la National Sanitation Foundation (NSF), en consultation avec Santé Canada, a élaboré des normes de rendement volontaires pour ces dispositifs. La certification de la NSF est la seule garantie qu’un dispositif est conforme aux normes de rendement établies pour le retrait de contaminants donnés. Pour en savoir plus, consultez le nsf.org (en anglais seulement).

L’eau potable d’Ottawa est-elle dure ou douce?

La dureté de l’eau dépend de sa teneur en calcium et en magnésium. L’eau d’Ottawa est considérée comme très douce, vu la douceur naturelle de sa source (rivière des Outaouais). L’eau dure ne pose pas de danger pour la santé, mais peut entraîner la formation de dépôts de tartre sur des surfaces chaudes, comme l’intérieur des bouilloires et des chauffe-eau.

La dureté totale de l’eau potable du réseau d’approvisionnement central de la Ville est d’environ 30 mg/l (ppm), soit 2,5 grains au gallon, ce qui est considéré comme très doux. Par contre, celle des réseaux de puits municipaux d’Ottawa est beaucoup plus dure en raison de la présence de calcium et de magnésium dans l’eau souterraine. Les résidents peuvent envisager d’installer un adoucisseur d’eau pour retirer les minéraux de l’eau dure ou modérément dure. Notez que l’utilisation d’un adoucisseur d’eau peut faire considérablement augmenter la concentration de sodium dans l’eau, ce qui peut poser problème pour les personnes ayant une alimentation à teneur limitée en sodium.

À titre informatif, voici la dureté de l’eau (en mg/l ou ppm) de chaque réseau d’eau municipal d’Ottawa :

Réseau Dureté
Réseau d’approvisionnement central de la Ville 30 mg/l (eau très douce)
Système de puits de Carp 200 mg/l (eau modérément dure)
Système de puits de Kings Park (Richmond) 350 mg/l (eau dure)
Système de puits de Richmond Ouest 285 mg/l (eau modérément dure)
Système de puits de Munster Hamlet 285 mg/l (eau modérément dure)
Système de puits de Shadow Ridge (Greely) 350 mg/l (eau dure)
Système de puits de Vars 200 mg/l (eau modérément dure)

Comment sont établies les normes sur l’eau potable?

Au Canada, l’eau potable est la responsabilité de chaque province. Santé Canada, par l’entremise d’un comité fédéral, provincial et territorial, établit les lignes directrices nationales et les concentrations maximales acceptables pour certaines substances qui pourraient se retrouver dans l’eau potable et avoir des effets négatifs sur la santé humaine.

Lorsqu’une ligne directrice sur l’eau potable est proposée ou révisée, un processus de consultation publique a lieu avant l’approbation définitive.

En Ontario, c’est le ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPP) qui examine les lignes directrices de Santé Canada sur l’eau potable, puis les adopte telles quelles ou modifiées en tant que norme de l’Ontario. Dans la majorité des cas, les normes provinciales sont identiques aux lignes directrices de Santé Canada, mais parfois, l’Ontario adopte des normes plus strictes.

Le médecin chef en santé publique de la Ville est-il satisfait de la qualité de l’eau potable d’Ottawa?

Oui. Le médecin chef en santé publique et Santé publique Ottawa passent régulièrement en revue les résultats du programme d’analyse de la qualité de l’eau de la Ville et collaborent avec le personnel des Services d’eau pour toute urgence opérationnelle et tout problème relatifs à la salubrité de l’eau potable.

En cas de risque soupçonné ou potentiel pour l’approvisionnement en eau, Santé publique Ottawa publie un avis sur la qualité de l’eau potable. Le plus souvent, ces mesures sont préventives et prennent fin dès que l’eau est jugée propre à la consommation.

Que fait la Ville pour améliorer la qualité de son eau potable?

La Ville réalise des recherches approfondies et des essais pour mieux comprendre ses processus de traitement et améliorer la qualité de l’eau potable fournie aux résidents. De nouvelles méthodes de traitement sont actuellement évaluées à l’usine pilote de la Ville située dans l’Usine de purification de l’eau de Britannia. Ces études sont menées en collaboration avec plusieurs universités canadiennes et organismes de recherche nord-américains.

Comment puis-je faire tester l’eau du robinet?

Si la qualité de l’eau du robinet vous préoccupe et que le problème ne peut être réglé au téléphone, vous pouvez demander une analyse sur place. Veuillez composer le 3‑1‑1 pour fixer un rendez-vous. Ce service est gratuit.

Goût, odeur et apparence

Pourquoi mon eau dégage-t-elle une odeur de « terre » ou de « moisi »?

Le réseau d’aqueduc d’Ottawa s’approvisionne dans la rivière des Outaouais, qui a une légère odeur naturelle de « terre » ou de « moisi » provenant des traces de composés organiques naturels produits par les plantes et les algues dans la rivière. Le processus de traitement de l’eau permet de retirer la plus grande partie de ces substances, mais certaines personnes peuvent détecter une odeur, en particulier lorsque l’eau du robinet est chaude (p. ex. dans la douche). Cette odeur ne pose aucun danger pour la santé.

Pourquoi le robinet dégage-t-il une odeur « sulfureuse » ou « septique »?

Si vous remarquez une odeur « sulfureuse » ou « septique » lorsque vous utilisez les robinets de la cuisine ou de la salle de bains, celle-ci est généralement causée par des cheveux en décomposition, des saletés et des débris accumulés dans le drain. Pour vous en assurer, remplissez un verre d’eau froide et emportez-le immédiatement dans une autre pièce de la maison : si celle-ci est inodore, l’odeur vient du drain de l’évier.

Pour éliminer l’odeur, vous devez nettoyer le drain, potentiellement à l’aide d’un produit chimique de nettoyage de drain. Vous pouvez aussi verser dans le drain une petite quantité de bicarbonate de soude, puis du vinaigre. Attendez quelques minutes, puis faites couler de l’eau froide pendant une minute.

Pourquoi l’eau est-elle brouillée?

À certains moments de l’année, il se peut que l’eau de votre robinet soit brouillée. Cette eau n’est pas nuisible à la santé. Ce phénomène est causé par de minuscules bulles d’air. Lorsqu’elle circule du réseau de distribution de la Ville à la plomberie de votre résidence, l’eau se réchauffe. Comme l’eau froide contient moins d’air que l’eau chaude, des bulles peuvent s’échapper de l’eau lorsque vous remplissez un verre, lui donnant une apparence brouillée. L’eau devrait s’éclaircir en quelques minutes. Remplissez un verre d’eau froide et constatez par vous-même. Vous devriez voir les bulles d’air flotter vers le haut et disparaître graduellement, laissant l’eau claire après quelques minutes.

Si l’eau demeure brouillée, composez le 3‑1‑1 pour demander une analyse sur place.

Pourquoi l’eau est-elle colorée ou de couleur rouille?

Si l’eau froide ou du réservoir de toilette est de couleur rouille, jaunâtre ou d’une autre couleur, elle contient du fer, qui se retrouve parfois dans les secteurs alimentés par des conduites d’eau principales en fonte. Habituellement, la coloration de l’eau s’explique par la présence de chantiers à proximité, dans des secteurs à faible consommation d’eau, ou par le nettoyage par chasse d’eau ou la mise à l’essai de bornes-fontaines : des changements soudains dans le débit peuvent provoquer le déplacement de sédiments de fer ou de rouille se trouvant à l’intérieur des conduites d’eau principales plus anciennes. Généralement, la Ville règle ce phénomène relativement courant en utilisant une borne-fontaine pour purger l’eau des conduites principales. Veuillez noter que si ces faibles concentrations de fer ne sont pas esthétiquement plaisantes, elles ne posent aucun danger pour la santé.

Si votre eau est de couleur rouille, faites couler vos robinets d’eau froide pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que l’eau redevienne claire. Si le problème persiste pendant plusieurs heures, composez le 3‑1‑1 pour demander une analyse sur place. Évitez alors de faire la lessive, car l’eau pourrait tacher vos vêtements.

Pourquoi y a-t-il des particules ou des sédiments dans l’eau du robinet?

Occasionnellement, les résidents ont constaté la présence de particules dans l’eau du robinet. Voici quelques situations courantes qui peuvent expliquer ce phénomène.

  • Particules blanches ou brunes : Les particules blanches qui semblent brunâtres sur un côté peuvent être des morceaux de céramique provenant de la gaine de votre chauffe-eau. Pour le confirmer, essayez de les écraser avec une cuillère et de les faire pétiller en y ajoutant du vinaigre; si vous y parvenez, communiquez avec votre fournisseur afin de faire inspecter ou remplacer votre chauffe-eau.
  • Sable ou sédiments : Si vous remarquez des particules à l’aspect sableux dans le réservoir de votre toilette, il s’agit probablement de sédiments qui ont été déplacés dans la conduite d’eau principale. Habituellement, le nettoyage par chasse des bornes-fontaines permet d’éliminer tout sédiment des conduites principales d’un quartier. Si le problème persiste, veuillez composer le 3‑1‑1 pour refaire nettoyer les bornes-fontaines.
  • Particules noires : Les particules noires sont parfois de petits bouts de caoutchouc provenant d’un joint ou d’une rondelle du robinet qui se détériore. Dans certains cas, leur présence s’explique par une forte concentration de manganèse dans un puits souterrain. Si tel est le cas, veuillez composer le 3‑1‑1.
  • Particules rougeâtres ou brunes : Si vous constatez la présence de petites particules brunes dans l’eau du robinet, ce sont peut-être des grains de résine provenant d’un adoucisseur d’eau ou d’un système de filtration. Presque translucides, ils indiquent généralement que votre adoucisseur d’eau doit être inspecté ou remplacé.

Que sont les taches roses dans ma salle de bain?

De nombreux clients signalent des taches roses persistantes dans leur salle de bain, qui se forment habituellement sur les surfaces humides comme les joints des carreaux, les pommes de douche, les drains du lavabo ou les revêtements de baignoire. Celles-ci sont généralement causées par une bactérie en suspension dans l’air répandue appelée Serratia marcescens, que l’on trouve habituellement dans la poussière et la terre. Ces bactéries se propagent dans l’humidité et la poussière, surtout dans les secteurs en construction et près des fermes. L’eau du robinet d’Ottawa n’en contient pas, mais lorsque ces bactéries se propagent dans l’air, elles créent des taches orange ou rosâtres sur les surfaces chaudes et humides, comme celles des salles de bain. La meilleure solution pour les éliminer consiste à nettoyer régulièrement la surface à l’aide d’un produit désinfectant comme un nettoyant à base d’agents de blanchiment. L’installation d’un ventilateur de salle de bains contribue également à réduire au minimum l’humidité dans la pièce. Ce phénomène ne pose aucun danger pour la santé.

Chlore et chloramines dans l’eau potable

Pourquoi la Ville utilise-t-elle du chlore et des chloramines?

À Ottawa, le chlore libre est le principal désinfectant utilisé durant le processus de traitement de l’eau pour éliminer les bactéries, les virus et les autres pathogènes. À la dernière étape du traitement, de I’hydroxyde d’ammonium est ajouté pour créer une réaction avec le chlore et former des chloramines, une forme atténuée du chlore couramment utilisée dans les réseaux de distribution d’eau. La Ville a commencé à utiliser les chloramines en juin 1992 pour obtenir les résultats suivants :

  1. Les chloramines produisent de très faibles concentrations de sous-produits de désinfection, comme les trihalométhanes (THM).
  2. Les chloramines sont plus stables et plus efficaces pour empêcher la formation d’organismes dans le réseau de distribution d’eau.
  3. Les chloramines ont un goût de « chlore » peu prononcé, voire indétectable.

Les chloramines sont un produit reconnu dont l’utilisation est approuvée dans les réseaux d’eau potable de l’Ontario; d’ailleurs, Santé Canada indique qu’elles sont un produit de désinfection efficace pour les réseaux de distribution. Les exploitants d’usines et les techniciens sur le terrain réalisent régulièrement des analyses rigoureuses de l’eau du robinet d’Ottawa, lesquelles sont contre-vérifiées par des laboratoires homologués. Les résultats sont ensuite examinés par le MEPP et Santé publique Ottawa afin de confirmer que l’eau fournie aux résidents est saine.

Par ailleurs, du chlore libre est utilisé comme désinfectant durant le traitement afin de préserver la qualité de l’eau dans l’ensemble des réseaux de puits municipaux d’Ottawa (Carp, Munster, Kings Park, Richmond Ouest, Shadow Ridge et Vars).

Que sont les trihalométhanes (THM)?

Les THM sont une famille de composés chimiques à très faible concentration qui se forment lorsque le chlore entre en réaction avec les matières organiques qui se trouvent naturellement dans l’eau. La présence de fortes concentrations de THM dans l’eau potable a été associée à certains types de cancer.

Santé Canada et le MEPP ont décrété que la concentration sécuritaire maximale de THM dans l’eau potable, calculée en fonction de la consommation tout au long d’une vie, est de 100 µg/l ou parties par milliard (ppb).

Au cours des dernières années, la Ville a optimisé ses processus pour réduire la concentration de THM qui se forme durant le traitement de l’eau, qui est passée à une moyenne d’environ 35 ppb de THM, bien en deçà de la limite de 100 ppb.

Pour une eau du robinet sans plomb

Y a-t-il du plomb dans l’eau potable d’Ottawa?

L’eau potable de la Ville est exempte de plomb. Toutefois, des quantités infimes peuvent se dissoudre dans l’eau potable au contact de conduites en plomb de votre résidence (comme votre branchement d’eau), d’accessoires en laiton et de soudures au plomb. La salubrité de votre eau du robinet pourrait donc être compromise.

Dans la plupart des cas, la concentration de plomb dans l’eau du robinet d’Ottawa est largement inférieure à la norme pour l’eau potable de 10 parties par milliard (ppb), fixée par le gouvernement de l’Ontario. Les concentrations types sont les suivantes :

  • 0 ppb pour l’eau qui sort des usines de traitement de l’eau d’Ottawa;
  • moins de 1 ppb au robinet dans la plupart des habitations d’Ottawa (85 %);
  • de 1 à 5 ppb dans les habitations plus anciennes pourvues d’un branchement d’eau en plomb.

Dans certaines habitations, la concentration de plomb peut être supérieure à 10 ppb, habituellement en raison de la longueur du branchement d’eau de la propriété.

Veuillez noter: Pour répondre aux préoccupations croissantes des personnes quant aux effets néfastes du plomb sur la santé des enfants, Santé Canada a établi une nouvelle concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable, soit 5 parties par milliard (ppb). Le gouvernement de l’Ontario revoit actuellement sa concentration maximale acceptable de plomb, qui est établie à 10 ppb, et fixera de nouvelles normes de qualité de l’eau potable, bien qu’un délai précis n’ait pas encore été fixé.

Qu’est-ce qu’un branchement d’eau?

Un branchement d’eau est une conduite qui raccorde une habitation ou un immeuble au réseau d’approvisionnement en eau municipal. La Ville est responsable de l’entretien du branchement depuis la conduite d’eau principale jusqu’à la limite de la propriété, et les propriétaires, depuis la limite de leur propriété jusqu’à l’habitation ou au bâtiment.

Qui est touché par la présence de plomb dans l’eau potable?

Environ 15 % des habitations d’Ottawa ont été raccordées au réseau par un branchement d’eau en plomb lors de leur construction. Jusqu’en 1955, on utilisait des conduites de plomb dans la construction des nouvelles habitations; depuis, on utilise des conduites en cuivre. Si le branchement d’eau d’origine n’a pas été remplacé, il est possible que de petites quantités de plomb se dissolvent dans l’eau du robinet.

Dans le cas des habitations construites après 1955 et des propriétés commerciales et à logements multiples, le risque d’exposition au plomb lié à l’utilisation de l’eau du robinet est faible ou nul.

Comment savoir si mon branchement d’eau est en plomb?

Si votre habitation a été construite après 1955, votre branchement d’eau n’est pas en plomb.

Pour les habitations plus anciennes, la meilleure façon de déterminer si une conduite est en plomb ou en cuivre est de l’examiner. La section visible de votre branchement d’eau, d’une longueur d’environ 50 cm, se situe entre le sol en béton de votre sous-sol et votre compteur d’eau. Les conduites en plomb sont de couleur gris terne et il est facile de les rayer avec un objet dur, puisque le plomb est un métal mou. Pour leur part, les conduites en cuivre sont de couleur brun-rouge et peuvent présenter un dépôt vert aux endroits corrodés.

Quelle est la concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable?

Pour répondre aux préoccupations croissantes des personnes quant aux effets néfastes du plomb sur la santé des enfants, Santé Canada a établi une nouvelle concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable, soit 5 parties par milliard (ppb).

Le gouvernement de l’Ontario revoit actuellement sa concentration maximale acceptable de plomb, qui est établie à 10 ppb, et fixera de nouvelles normes de qualité de l’eau potable, bien qu’un délai précis n’ait pas encore été fixé.

La concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable a été établie afin de protéger les bébés, les jeunes enfants et les enfants à naître, pour qui les risques d’exposition au plomb sont plus grands.

Devrais-je m’inquiéter de l’exposition au plomb présent dans l’eau potable?

L’exposition à de faibles quantités de plomb est particulièrement nocive pour les femmes enceintes, et peut nuire considérablement au développement de l’enfant.

Le plomb peut provenir de nombreuses sources, comme la terre, la poussière, les aliments, l’air et l’eau potable. Certains objets comme les bijoux, le cristal et la poterie en céramique peuvent également en contenir. La poussière et les saletés dans les maisons sont les plus grandes sources d’exposition au plomb pour les jeunes enfants.

L’eau du robinet constitue généralement une source d’exposition mineure, mais peut poser un plus grand risque dans certaines habitations munies d’un branchement d’eau en plomb.

Pour en savoir plus sur le plomb et la santé, rendez-vous sur le site Web de Santé Canada ou communiquez avec Santé publique Ottawa en composant le 613‑580‑6744 (ATS : 613‑580‑9656), ou en envoyant un courriel à l’adresse healthsante@ottawa.ca.

Devrais-je m’inquiéter de l’exposition de mon enfant au plomb à l’école ou au centre de garde?

Toutes les écoles publiques et privées, et les centres de garde de l’Ontario doivent chasser l’eau de leur installation de plomberie régulièrement, en analyser la concentration en plomb chaque année et prendre des mesures immédiates si celle-ci excède la norme de qualité de l’Ontario de 10 ppb. Depuis juillet 2017, toutes les fontaines à boire et les robinets qui fournissent de l’eau potable pour la consommation ou pour la préparation d’aliments ou de boissons destinés à des enfants de moins de 18 ans doivent faire l’objet d’analyses de la concentration en plomb de l’eau.

Santé publique Ottawa voit à ce que les écoles publiques et privées et les centres de garde règlent les problèmes liés à la présence de plomb dans l’eau potable afin de se conformer aux Normes de qualité de l’eau potable de l’Ontario. Pour en savoir plus, consultez le site du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPP).

Qui est responsable du remplacement des branchements d’eau?

Le branchement d’eau de votre habitation comporte deux sections : la section municipale, qui s’étend de la conduite d’eau principale à la limite de propriété, et la section privée, qui s’étend de la limite de propriété au bâtiment. Chaque fois qu’une conduite d’eau principale est remplacée ou remise à neuf, la Ville remplace la section municipale du branchement d’eau en plomb par une conduite en cuivre. À moins que le propriétaire paye pour faire remplacer sa partie du branchement d’eau, celle-ci restera en plomb.

Existe-t-il des mesures de soutien pour remplacer un branchement d’eau en plomb?

Les propriétaires sont invités à profiter du Programme de remplacement des conduites en plomb si leur habitation a été construite avant 1955. Si un branchement d’eau en plomb se trouve dans les limites de leur propriété, ils peuvent le remplacer à leurs frais, et la Ville remplacera la section municipale à ses frais. La priorité sera accordée aux familles avec de jeunes enfants et aux femmes enceintes.

Les immeubles commerciaux et à logements multiples sont-ils touchés?

Non. Le plomb n’a jamais été utilisé pour les conduites de grand diamètre des grands immeubles, des écoles et des institutions. Les conduites de ces immeubles sont faites de matériaux plus résistants tels que le cuivre, le fer ou le plastique.

Que fait la Ville d’Ottawa pour diminuer les risques d’exposition au plomb?

Voici les mesures prises par la Ville pour diminuer le risque d’exposition au plomb dans l’eau du robinet :

  • la Ville maintient le pH de l’eau potable entre 9,2 et 9,4 pour réduire au minimum la quantité de plomb et d’autres métaux qui peuvent s’y dissoudre;
  • la Ville effectue un suivi régulier des concentrations de plomb dans l’eau du robinet des maisons plus anciennes au moyen d’un vaste programme d’analyse de la qualité de l’eau;
  • même si l’eau potable d’Ottawa respecte les normes réglementaires sur la concentration de plomb, le personnel de la Ville évalue actuellement des possibilités de traitement et des stratégies pour la réduire davantage;
  • la Ville peut procéder gratuitement à une analyse de votre eau du robinet pour déterminer sa concentration en plomb; pour obtenir ce service, appelez au 3‑1‑1.

Les conduites de mon habitation sont en plomb. Que dois-je faire pour réduire la concentration de plomb dans l’eau du robinet?

Voici ce que peuvent faire les résidents pour minimiser l’exposition au plomb :

  • avant de boire de l’eau du robinet ou de s’en servir pour cuisiner, la laisser couler pendant environ deux minutes pour évacuer l’eau stagnante du branchement d’eau; cela contribuera à réduire considérablement la concentration de plomb;
    • il en coûte environ deux cents pour faire couler l’eau pendant deux minutes;
    • garder au réfrigérateur un contenant d’eau du robinet suffisant pour répondre aux besoins de la journée, en veillant bien à ce qu’il soit exempt de plomb;
  • appeler le 3‑1‑1 pour demander une analyse gratuite de leur eau du robinet;
  • utiliser un filtre pour robinet ou de type pichet pour réduire au minimum le plomb dans l’eau du robinet servant à la consommation et à la cuisson. De nombreux filtres à eau le font efficacement, mais la Ville recommande les filtres certifiés selon les exigences de la norme NSF/ANSI 53 pour l’élimination du plomb. Une recherche en ligne les aidera à en trouver;
    • les robinets et la robinetterie utilisés pour l’eau potable doivent être certifiés sans plomb, conformément aux exigences de la norme NSF/ANSI 372;
  • profiter du Programme de remplacement des conduites en plomb pour faire remplacer leur branchement d’eau.

Qui dois-je appeler pour faire analyser mon eau?

Appelez au 3-1-1 pour faire analyser gratuitement votre eau du robinet.

Mon filtre à eau peut-il éliminer le plomb de mon eau potable?

La majorité des filtres de type pichet réduisent la concentration de plomb dans l’eau du robinet à un niveau sécuritaire; toutefois, il est recommandé d’utiliser un filtre certifié selon les exigences de la norme NSF/ANSI 53 pour l’élimination du plomb. Cette information se trouve sur l’étiquette. Pour savoir quels sont les filtres certifiés par la NSF, vous pouvez faire une recherche en ligne. Il est important de remplacer les cartouches conformément aux recommandations du fabricant. Les systèmes de traitement par osmose inverse permettent d’éliminer complètement le plomb.

Peut-on éliminer le plomb en faisant bouillir l’eau?

Non. La concentration de plomb pourrait même augmenter légèrement, puisqu’en bouillant, l’eau s’évapore.

Pourquoi y a-t-il du plomb dans mon eau si mes conduites sont en cuivre et que mon branchement d’eau est sans plomb?

Les brasures utilisées pour souder les conduites de cuivre peuvent contenir du plomb, tout comme les accessoires en laiton des robinets et appareils sanitaires de votre habitation. Toutefois, les quantités de plomb qui s’échappent de ces éléments sont d’ordinaire assez faibles, soit de l’ordre de 1 ppb ou moins.

Si j’ai un branchement d’eau en plomb, est-il sécuritaire d’utiliser l’eau pour laver la vaisselle et les vêtements ou prendre une douche?

Oui. Les résidus de plomb sur les vêtements et la vaisselle n’ont aucun effet sur votre santé, et la peau n’absorbe pas de plomb pendant un bain ou une douche.

L’eau embouteillée est-elle exempte de plomb?

L’eau embouteillée provient de diverses sources et est inspectée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments en vertu de la Loi sur les aliments et drogues. Elle présente généralement une concentration de plomb minime ou indétectable, normalement affichée sur la bouteille. Si vous avez des questions à ce sujet, vous devez les transmettre directement au fabricant.

Le plomb dans l’eau du robinet peut-il avoir des effets nocifs pour mon animal?

L’empoisonnement au plomb chez les chats et les chiens est très rare, surtout s’il est attribué à la seule consommation d’eau. Les animaux peuvent subir les effets nocifs d’une exposition à de fortes concentrations de plomb issues d’autres sources, comme la poussière des peintures à base de plomb lors de rénovations, ou le matériel utilisé pour les loisirs ou les passe-temps qui contient du plomb, comme les articles de pêche, le vitrail et la céramique. Si vous craignez pour la santé de votre animal, informez-vous auprès de votre vétérinaire.

À qui puis-je m’adresser si j’ai des questions sur la qualité de mon eau?

Si vous avez besoin de plus amples renseignements ou si vous avez des questions sur les façons d’éviter la présence de plomb de votre eau du robinet, communiquez avec le 3‑1‑1.

Ajout de fluorure dans l’eau potable

Qu’est-ce que le fluorure?

Le fluorure est un minéral présent à l’état naturel dans le sol et l’eau. Il aide à prévenir la carie dentaire en reminéralisant l’émail des dents au début du processus de formation des caries et en le rendant plus résistant aux acides qui en sont responsables.

Est-ce que l’eau potable d’Ottawa contient du fluorure?

Oui, la Ville d’Ottawa ajoute du fluorure à l’eau potable de sorte à maintenir une concentration à 0,70 mg/l (ppm), conformément aux recommandations de Santé Canada.

Cependant, aucun fluorure n’est ajouté à l’eau potable des réseaux de puits municipaux exploités par la Ville d’Ottawa (Carp, Munster, Kings Park, Richmond Ouest, Shadow Ridge et Vars), puisqu’elle contient une concentration naturelle de fluorure allant de 0,10 à 0,70 mg/l. Le tableau ci-dessous indique la concentration de fluorure dans chaque réseau de puits.

Réseau Concentration de fluorure
Réseau d’approvisionnement central de la Ville 0,70 mg/l
Système de puits de Carp 0,55 mg/l
Système de puits de Kings Park (Richmond) 0,40 mg/l
Système de puits de Richmond Ouest 0,26 mg/l
Système de puits de Munster Hamlet 0,65 mg/l
Système de puits de Shadow Ridge (Greely) 0,05 mg/l
Système de puits de Vars 0,15 mg/l

Pour en savoir plus sur la fluoruration de l’eau, consultez le site de Santé publique Ottawa.

Interruption et rétablissement de l’alimentation en eau

Comment puis-je interrompre et rétablir l’alimentation en eau?

Si des travaux de plomberie doivent être effectués dans une maison ou un bâtiment et qu’ils nécessitent plus de précautions que la simple fermeture du robinet du sous-sol, la Ville d’Ottawa peut interrompre l’alimentation en eau.

Les frais d’interruption et rétablissement de l’alimentation en eau, qui sont mis à jour chaque année, figurent dans la liste des frais compris dans les factures des services d’eau et d’égout.

À noter : Veuillez présenter ces demandes au moins trois heures avant les travaux prévus en appelant le 3‑1‑1. N’oubliez pas que pendant les périodes de grande demande, le délai d’intervention pourrait dépasser trois heures.

Si l’alimentation en eau a été coupée pour cause de défaut de paiement, veuillez communiquer avec la Direction des recettes de la Ville d’Ottawa au 613‑580‑2444.

Comment faire pour ajuster mon poteau de service d’eau?

Les poteaux de service d’eau, qui servent à régler le débit d’eau d’une propriété, sont habituellement situés dans l’emprise de la Ville. Ils permettent de couper l’alimentation en eau entre la conduite d’eau principale et la propriété. La tête du poteau doit être visible et arriver au niveau de la surface du terrain, mais sa hauteur peut changer en raison de l’expansion et de la contraction saisonnière du sol. Cependant, les poteaux continueront de bien fonctionner même si leur tête n’est pas au niveau.

Si la hauteur de votre poteau doit être rajustée fréquemment, vous pouvez faire le travail vous-même. Toutefois, avant d’intervenir, veuillez noter ce qui suit :

  • Le ou les propriétaires sont responsables des dommages qu’ils pourraient causer aux poteaux de service d’eau et aux conduites s’ils effectuent eux-mêmes les travaux.
  • Quiconque essaie d’ajuster lui‑même le poteau de service d’eau doit être en bonne santé et savoir utiliser les outils appropriés.

Les étapes à suivre pour ajuster un poteau de service d’eau sont présentées ci-dessous. Pour faire effectuer le travail par le personnel de la Ville, veuillez composer le 3‑1‑1.

Placez un bloc de bois sur la tête du poteau et cognez doucement dessus avec une petite masse pour l’abaisser.

le poteau de service d’eau est surélevé.

l’homme cogne doucement sur le bloc de bois avec une masse pour abaisser le poteau de service d’eau.

le poteau de service d’eau est au niveau du sol.

Si le poteau est surélevé depuis de nombreuses années, cette méthode ne fonctionnera pas. Le poteau devra être coupé ou dégagé. Dans ce cas, la Ville devra effectuer les travaux. Si vous êtes propriétaire d’une nouvelle résidence, veuillez communiquer avec votre constructeur pour apporter l’ajustement nécessaire.