Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Biosolides

COVID 19 : situation actuelle

Le virus COVID‑19 ne demeure pas viable dans les biosolides d’Ottawa; ceux‑ci peuvent donc être épandus en toute sécurité sur les terres agricoles locales. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la COVID‑19 en rapport avec l’épandage des biosolides en Ontario sur le site de la Water Environment Association of Ontario [en anglais seulement].

Le Programme d’épandage des biosolides d’Ottawa demeure sécuritaire tout au long de la pandémie de COVID‑19 et ne présente aucun risque pour la santé des travailleurs ou des résidents. Les producteurs agricoles peuvent épandre des biosolides sur leurs terres agricoles à condition de respecter la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs de l’Ontario et les pratiques de gestion exemplaires du Programme d’épandage des biosolides de la Ville d’Ottawa qui exigent que chaque épandage soit contrôlé et effectué de manière à préserver la santé publique et l’environnement. La gestion des biosolides est un aspect important de notre processus de traitement des eaux usées et se poursuivra en conformité avec toutes les lois et exigences municipales, provinciales et fédérales.

Programme d'épandage des biosolides

Le programme d’épandage des biosolides respecte les normes 9001, 14001 et 18001 de l’Organisation internationale de normalisation (ISO), les politiques et protocoles municipaux et les pratiques de gestion exemplaires de l’industrie, est dirigé par le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario et est régi par la Loi sur la protection de l’environnement et la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs. 

Le programme d’épandage vise principalement les terres agricoles puisque celles-ci abondent dans la région d’Ottawa. Ce programme est extrêmement avantageux pour les agriculteurs, car ils peuvent s’en prévaloir gratuitement et ses effets bénéfiques durent plusieurs années.

Quels sont les avantages du programme?

La Ville a pour objectif de réutiliser la totalité de ses biosolides. Voici quelques avantages des biosolides :

Avantages environnementaux

Les biosolides :

  • sont un conditionneur riche en éléments nutritifs qui améliore la qualité du sol
  • favorisent la croissance des plantes
  • enrichissent de phosphore le sol qui en a généralement peu
  • appuient le programme des trois R : réduire, réutiliser, recycler!
  • sont une ressource renouvelable

Avantages économiques

Les biosolides :

  • augmentent le rendement des cultures et les recettes des agriculteurs
  • réduisent le besoin des agriculteurs d’acheter des engrais coûteux chaque année puisque leurs effets peuvent durer 5 ans
  • prolongent la durée de vie de nos sites d’enfouissement, ce qui réduit les coûts et l’espace nécessaire

 Avantages sociaux

 Les biosolides :

  • appuient l’agriculture locale
  • appuient les agriculteurs en tant que partie intégrante de l’identité d’Ottawa

Comment le programme protège-t-il l’environnement et la santé des résidents?

Les pratiques de gestion exemplaires du Programme d’épandage des biosolides de la Ville d’Ottawa sont le fruit d’analyses documentaires, de consultations de spécialistes et de l’expérience acquise dans ce domaine.

Elles consistent en un ensemble de procédures visant à gérer le programme de manière cohérente, transparente et vérifiable et s’ajoutent à la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs de l’Ontario et au Règlement de l’Ontario 267/03.

Le Programme d’épandage des biosolides s’appuie sur le Programme sur l’utilisation des égouts d’Ottawa. Il vise à restreindre les matières autorisées dans l’usine d’épuration des eaux usées et à assurer que seules les substances traitables sans danger se retrouvent dans le réseau d’égout, puis dans les biosolides.

Ci-dessous un résumé des pratiques de gestion exemplaires de la Ville. Les pratiques de gestion exemplaires de la Ville sont tout aussi rigoureuses que les exigences réglementaires. Vous pouvez également accéder à l'intégralité les pratiques de gestion exemplaires du Programme d’épandage des biosolides de la Ville d'Ottawa.

Aspect Règlement de l’Ontario 267/03 Pratique de gestion exemplaire de la Ville d'Ottawa
Distance à la site Zone résidentielle ou utilisation commerciale, communautaire ou institutionnelle: moins de 200 m: aucun épandage n’est permis. Les sites à l’étude doivent être situés à au moins 450 m des zones résidentielles et des utilisations commerciales, communautaires ou institutionnelles.
Restrictions visant l’utilisation du sol

Période d’attente avant broutage:

Chevaux, bovins de boucherie ou bovins laitiers: 2 mois

Porcs, moutons ou chèvres: 6 mois

La terre ne servira pas de pâturage pendant au moins 5 ans après l’épandage.
Avis aux résidents Facultatif. Le ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique, le conseiller de quartier et les résidents situés dans un rayon de 450 m du site d’épandage sont avisés au moins deux semaines à l’avance.
Analyse d’eau de puits Facultatif. La Ville a établi un programme d’échantillonnage pour les puits situés sur des lots adjacents aux sites d’épandage. Sur demande, on effectue des analyses pour détecter la présence de bactéries, d’éléments nutritifs et de métaux dans les quatre semaines suivant l’épandage. Ces analyses sont répétées de 8 à 10 semaines après l’épandage.
Inspection du site Aucune exigence. Au cours d’une saison, tous les sites d’épandage sont inspectés avant, pendant ou après l’épandage par des employés de la Ville qui vérifient leur conformité aux exigences du certificat d’autorisation (autorisation de conformité environnementale) et aux pratiques de gestion exemplaires de la Ville.

Leadership dans la gestion des biosolides

La Ville prêche par l’exemple grâce à son programme primé

En 2012, la Ville d’Ottawa a été la fière lauréate d’un prix d’excellence en gestion des biosolides, décerné par la Water Environment Association of Ontario. L’excellence de la Ville en la matière est le fruit de deux décennies de travail visant à concevoir un programme exemplaire articulé autour de pratiques de gestion proactives et strictes et d’un système de gestion de la qualité de l’environnement.

L’importance de se tenir au fait

Les employés de la Ville participent activement à de nombreux comités provinciaux et techniques qui se penchent sur les biosolides. Ainsi, ils se tiennent informés des questions importantes liées à la gestion des biosolides. Voici quelques exemples :

  • Le Biosolids and Residuals Committee de la Water Environment Association of Ontario.
  • Le Comité sur les biosolides de l’Association canadienne des eaux potables et usées.
  • Le comité technique 275 de l’Organisation internationale de normalisation : Valorisation, recyclage, traitement et élimination des boues, groupe de travail 4 (Épandage).

Ressources sur les biosolides

Si vous avez des commentaires ou des questions sur le Programme d’épandage de la Ville ou si vous souhaitez vous en prévaloir, veuillez communiquer avec la Ville d’Ottawa par téléphone à 613-580-2424, poste 23257 or par courriel à biosolids-biosolides@ottawa.ca.

Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de Affaires rurales de l’Ontario

Pour en savoir plus sur la réglementation provinciale concernant la gestion, l’épandage et le stockage des biosolides ou sur les plans et permis, veuillez communiquer avec le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de Affaires rurales de l’Ontario par la Ligne d’information sur la gestion des éléments nutritifs, au 1-866-242-4460 ou par courriel à nman.omafra@ontario.ca.

Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs de l'Ontario

Pour en savoir plus sur les incidents environnementaux, les déversements et les exigences législatives, communiquez avec le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs par téléphone à 1-800-565-4923.

Autres ressources sur les biosolides

Comment a-t-on utilisé les biosolides en 2020?

La totalité des biosolides de la Ville a été réutilisée en 2020 selon la répartition suivante :

  Volume (tonnes métriques)
Total produit 46 266,87
Total répandu sur les terres agricoles 30 589,19
Total transformé en produits de sol agricole 13 900,43
Total entreposé à la fin de l’année pour 2021 3 626,04

Carte montrant la distribution de biosolides en 2020.

La qualité des biosolides

Les biosolides de la Ville d’Ottawa sont analysés toutes les deux semaines par un laboratoire indépendant accrédité, qui vérifie leur teneur en métaux, en agents pathogènes et en nutriments en plus d’effectuer d’autres analyses dont la portée dépasse les exigences réglementaires. Ces analyses révèlent que la teneur en métaux et en agents pathogènes est demeurée largement inférieure aux normes. Selon le Règlement de l’Ontario 267/03 de la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs, les biosolides de la Ville appartiennent à la catégorie 3, c’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés sur les terres agricoles.

Un tableau qui contient les résultats des quatre dernières analyses est régulièrement publier. Notez que tous les paramètres indiqués sont bien en deçà des normes provinciales.

Foire aux questions sur les biosolides

Qu’est-ce que les biosolides?

Les biosolides sont le produit du traitement des eaux d’égout; on peut s’en servir comme un engrais naturel et conditionneur de sol pour récupérer les sols contaminés ou inutilisables. 

Lorsque les eaux usées passent par l’usine d’épuration des eaux usées de la Ville les solides en sont extraits pour être traités. Les solides sont ensuite déshydratés pour produire une matière sèche, foncée et riche en éléments nutritifs qu’on appelle gâteau de biosolides et qui ressemble beaucoup aux sols organiques humides.

Les biosolides sont riche en éléments nutritifs essentiels à la croissance des plantes, comme le phosphore, peu présent dans le sol de la région d’Ottawa. Leur épandage est donc très utile.

 Biosolides appliqués sur des terres agricoles

Qui profite de l’épandage de biosolides?

Agriculteurs

La Ville d’Ottawa fournit aux propriétaires de terres agricoles admissibles des biosolides qu’elle livre et épand gratuitement. C’est là une économie considérable pour les agriculteurs qui autrement devraient acheter de l’engrais commercial.

Si vous êtes un agriculteur et que vous souhaitez participer au Programme d’épandage des biosolides, communiquez avec nous par téléphone au 613-580-2424, poste 23257, ou par courriel à l’adresse biosolids-biosolides@ottawa.ca.

 Résidents

La réutilisation de biosolides empêche l’acheminement de près de 50 000 tonnes de matière vers les sites d’enfouissement chaque année. Cela prolonge la durée de vie du site d'enfouissement, et c'est aussi moins coûteux que l'incinération.

 Biosolides dans un champ avant application

Quelles sont les usages courants des biosolides?

Engrais

Les biosolides sont une excellente solution d’amendement du sol; ils sont une source importante d’éléments nutritifs essentiels à la croissance des plantes, comme le phosphore, l’azote, le calcium et autres oligo-éléments.

Leur épandage est un moyen efficace et économique pour augmenter la productivité du sol.

Restauration des terres

Les biosolides peuvent contribuer à l’assainissement des terres. En effet, ils améliorent la structure du sol, fournissent les matières organiques et les éléments nutritifs nécessaires à la repousse des plantes et favorisent la rétention de l’eau.

Les biosolides contiennent-ils des métaux?

Oui. Cependant, leur teneur en métaux, largement inférieure aux limites exigées par les normes provinciales, est surveillée de près. De plus, selon la Loi de 2002 sur la gestion des éléments nutritifs, la Ville est tenue de communiquer ses observations au ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales. Il ne faut pas oublier que certains métaux, comme le cuivre, sont des oligo-éléments jugés essentiels à la croissance des plantes.

Pour en savoir plus, consultez la page sur la qualité des biosolides d’Ottawa.

La Ville d’Ottawa a mis en œuvre plusieurs programmes visant à empêcher les contaminants de se retrouver dans les eaux usées. En voici quelques exemples :

L’épandage des biosolides est-il une pratique courante?

Oui. Il s’agit d’une pratique courante et acceptée dans bien des municipalités d’Amérique du Nord.

La Ville d’Ottawa a un programme d’épandage depuis 1992.

Quels types de cultures fertilise-t-on avec des biosolides?

Les biosolides d’Ottawa servent principalement à fertiliser des cultures utilisées pour produire du carburant ou nécessitant une transformation supplémentaire avant d’être consommées par les animaux, comme :

  • le maïs
  • les céréales (p. ex., blé)
  • les légumineuses (p. ex., luzerne et soya)

À quel intervalle peut-on épandre des biosolides sur une terre agricole, et en quelle quantité?

La fréquence de l’épandage varie d’un endroit à l’autre. Plusieurs critères permettent de déterminer si un site convient à l’épandage, notamment sa proximité aux zones résidentielles et aux cours d’eau, la pente du terrain, la chimie du sol, le drainage et le type de culture. Afin de protéger les eaux de surface et souterraines de l’Ontario, le Règlement de l’Ontario 267/03 limite le volume de biosolides qui peut être épandu sur une terre.

Les biosolides dégagent-ils une odeur?

Oui, et la Ville a recours aux pratiques de gestion exemplaires suivantes pour réduire les odeurs au minimum durant l’épandage :

  • Les biosolides doivent être incorporés dans le sol dans les deux heures suivant l’épandage
  • Il est interdit d’entreposer en amas des biosolides dans les champs
  • Les résidents qui habitent à moins de 450 mètres d’une zone d’épandage sont avisés quelques semaines à l’avance
  • Aucun épandage n’a lieu les fins de semaine et les jours fériés

Quelles mesures la Ville emploie-t-elle pour évaluer la qualité de l’eau?

Conformément à ses pratiques de gestion exemplaires, la Ville offre gratuitement et sur demande des analyses de l’eau de puits aux résidents qui habitent à côté des sites d’épandage. Les prélèvements peuvent être effectués au plus quatre semaines avant l’épandage et dix à douze semaines après. Tous les résultats sont ensuite communiqués au propriétaire du puits.

Les résidents peuvent demander une analyse en appelant 613-580-2424, poste 23257, ou en écrivant à biosolids_biosolides@ottawa.ca.

Santé publique Ottawa offre des analyses gratuites à tous les propriétaires de puits.

Pourquoi la Ville épand-elle des biosolides plutôt que de les enfouir?

En ce moment, l’épandage est la solution de réutilisation des biosolides la plus durable et économique pour la Ville. De plus, l’épandage permet aux agriculteurs de tirer parti d’une ressource limitée que l’on retrouve dans les biosolides : le phosphore, essentiel à la croissance des plantes.

L’épandage permet à la Ville de réutiliser 50 000 tonnes métriques de biosolides et enrichit le sol d’éléments nutritifs importants.