Passer au contenu principal

Plan d'action de la rivière des Outaouais

La préservation de la rivière des Outaouais est une priorité de la Ville d’Ottawa. Protéger la rivière des Outaouais, c’est :

  • maintenir un écosystème aquatique sain;
  • assurer la conformité aux exigences réglementaires;
  • optimiser son utilisation à des fins récréatives et diminuer le nombre de fermetures de plages;
  • élaborer une stratégie à long terme pour orienter les mesures à prendre et établir leur ordre de priorité.

La Ville travaille à réduire les répercussions à la fois des déversements d’eaux usées et du ruissellement des eaux pluviales dans la rivière des Outaouais. Le Plan d’action de la rivière des Outaouais se compose de 17 projets individuels visant à améliorer l’état de la rivière des Outaouais et à préserver la salubrité des milieux aquatiques pour les générations futures.

Les projets et leur état d’avancement

Plan d’action de la rivière des Outaouais

Jusqu’à maintenant, le Plan d’action de la rivière des Outaouais a connu des avancées considérables : 10 projets ont déjà été réalisés, et tous les autres sont entamés.

Des progrès importants ont été réalisés du côté d’un des objectifs du Plan d’action de la rivière des Outaouais, soit la réduction des surverses d’égouts unitaires (SEU) par la mise en œuvre du projet 1 : mesures de contrôle en temps réel. En effet, les volumes mesurés de SEU ont diminué de plus de 80 % entre 2006 et 2015.

Le Plan d’action de la rivière des Outaouais se compose des 17 projets suivants :

Projet

État

1.      Mise en œuvre du système de commande en temps réel

Terminé

2.      Surveillance des SEU et des points de rejet des eaux pluviales

Terminé

3.      Stockage des SEU dans la zone définitive des égouts unitaires (ZDEU)

En cours

4.      Révision et mise en œuvre du programme d’interconnexions d’égouts

Terminé

5.      Aménagement d’égouts unitaires à l’extérieur de la ZDEU

En cours

6.      Conception d’un Plan de gestion des infrastructures en période de précipitation

Terminé

7.      Mise en œuvre d’un plan de gestion des infrastructures en période de précipitation

En cours

8.      Installation de filtres à matières flottantes dans les puisards de la zone des égouts unitaires

Terminé

9.      Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest/Westboro

Terminé

10.  Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales des sous-bassins hydrographiques de l’Est

En cours

11.  Mise en œuvre du Plan de gestion des eaux pluviales

En cours

12.  Déchloration de l’effluent

Terminé

13.  Stratégie sur le milieu aquatique

Terminé

14.  Programmes de surveillance et de contrôle des sources

En cours

15.  Système de gestion de la qualité des eaux usées et de drainage

Terminé

16.  Mise à jour du Modèle d’analyse de la qualité de l’eau de la rivière des Outaouais

Terminé

17.  Sensibilisation et information de la population

En cours

La rivière des Outaouais

Projet 1 : Mise en œuvre du système de commande en temps réel – Terminé

La commande en temps réel permet de surveiller continuellement le débit des conduites et d’automatiser la régulation de l’équipement. Ce projet a permis de mettre à niveau trois régulateurs de débit des égouts unitaires dotés de systèmes de commande en temps réel permettant de réacheminer à distance les eaux usées et pluviales au Centre environnemental Robert-O.-Pickard (CEROP) pour pouvoir les traiter lorsque les précipitations sont abondantes.  

La commande en temps réel a permis de réduire de l’ordre de 80 %, entre 2006 et 2015, les surverses d’égouts unitaires.  

Projet 2 : Surveillance des surverses des égouts unitaires (SEU) unitaires essentiels et du rejet des eaux pluviales – Terminé

Ce projet a permis d’installer des capteurs aux six points les plus importants de débordement des égouts unitaires afin de mesurer le volume de débit entrant, le débit capté et les surverses. Le centre de régulation centrale reçoit les données en temps réel et s’en sert pour attribuer des priorités aux projets à venir.

Projet 3 : Tunnel du système de captage des eaux usées mixtes dans la zone définitive des égouts unitaires (ZDEU)

Le tunnel du système de captage des eaux usées mixtes offrira une capacité de captage supplémentaire qui permettra de réduire les surverses, puis de réacheminer les eaux usées stockées au Centre environnemental Robert-O.-Pickard (CEROP), où elles seront traitées. Ce projet de captage portera essentiellement sur les surverses des égouts unitaires dans la zone définitive des égouts unitaires (ZDEU). Les installations de captage des SEU réduiront le volume de contaminants déversés dans la rivière des Outaouais, ce qui améliorera la qualité de l’eau et réduira le nombre de fermetures de plages.

Projet 4 : Révision et mise en œuvre du programme d’interconnexions d’égouts – Terminé

Le vieux réseau d’égouts est doté d’interconnexions entre les égouts domestiques et pluviaux, pour prévenir les inondations des sous-sols. Cet examen a permis de déterminer les interconnexions à rajuster ou à enlever. Dans la foulée de cette évaluation, on a réalisé un projet de détournement du courant à la sortie de la SEO d’Alvin Heights pour réduire le risque de surverse.

Projet 5 : Aménagement d’égouts unitaires à l’extérieur de la zone définitive des égouts unitaires (ZDEU)

La séparation des égouts consiste à remplacer une même conduite par deux égouts sanitaires et pluviaux distincts. Jusqu’à maintenant, environ 60 % du secteur des égouts unitaires d’origine ont été séparés. La séparation se poursuit dans tous les secteurs, sauf la zone définitive des égouts unitaires (ZDEU). Rockcliffe Ouest, le parc Manor, King Edward/Rideau, Vieil Ottawa-Est (Greenfield, Echo, Concord et Harvey), Somerset/Wellington et CNR/RCAF (qui relève de la compétence fédérale) sont les secteurs les plus importants qui doivent subir une séparation des égouts.

Projet 6 : Élaboration d’un plan de gestion des infrastructures en période de précipitations (PGIPP) – Terminé

Les périodes de fortes précipitations se répercutent sur les infrastructures, les propriétés privées, la santé publique et l’environnement. Le PGIPP permet de gérer les débits des précipitations et d’atténuer les effets néfastes sur nos réseaux collecteurs d’eaux usées et d’eaux pluviales. Ce plan portera sur d’autres enjeux, dont les inondations de sous-sols et des surfaces, la protection environnementale, l’exploitation et l’entretien du réseau et la capacité d’intensification.

Projet 7 : Mise en œuvre d’un plan de gestion des infrastructures en période de précipitations (PGIPP)

Le PGIPP prévoit un plan de mise en œuvre visant à réduire les répercussions du débit des inondations et des précipitations sur la santé publique, les plages, l’environnement et les propriétés des particuliers.

Projet 8 : Installation de filtres à matières flottantes dans les puisards de la zone des égouts unitaires – Terminé

Dans l’ensemble, 3 200 capteurs ont été installés pour recueillir les objets flottants, ainsi que les huiles et les graisses, avant qu’ils se déversent dans le réseau d’égouts unitaires.

Projet 9 : Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest/Westboro – Terminé

Le Plan de modernisation pour la gestion des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest/Westboro vise à atténuer les répercussions des eaux pluviales sur le ruisseau Pinecrest et la rivière des Outaouais.

Projet 10 : Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales des sous-bassins hydrographiques de l’Est

Le Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales des sous-bassins hydrographiques de l’Est vise à atténuer les effets des eaux pluviales sur les sous-bassins hydrographiques et sur la rivière des Outaouais. Les ruisseaux des sous-bassins hydrographiques de l’Est (Bilberry, Voyageur et Green) sont de plus en plus exposés aux inondations, à l’érosion et à la dégradation de la qualité de l’eau en raison d’un ruissellement non maîtrisé.

Projet 11 : Mise en œuvre du Plan de gestion des eaux pluviales (GEP)

Ce programme permettra de réaliser des plans de modernisation de la GEP et d’attribuer des priorités à ces plans. Ces projets réduiront les répercussions du ruissellement des eaux pluviales non maîtrisé dans le secteur urbain.

Projet 12 : Déchloration de l’effluent du Centre environnemental Robert-O.-Pickard – Terminé

Le chlore est le dernier désinfectant utilisé dans les eaux usées traitées au Centre environnemental Robert-O.-Pickard (CEROP) avant d’être rejetées dans la rivière des Outaouais. Les règlements du ministère de l’Environnement précisent que les concentrations résiduelles de chlore dans les eaux usées traitées ne doivent pas dépasser 0,02 mg/L. Un nouveau procédé de déchloration a été aménagé pour respecter les concentrations admissibles, ce qui fait rejaillir des bienfaits sur la flore et la faune en aval du CEROP.

Projet 13 : Stratégie sur le milieu aquatique – Terminé

La Stratégie sur le milieu aquatique (SMA), qui a été approuvée par le Conseil en juin 2016, vise à protéger la salubrité des cours d’eau, des milieux humides et de la nappe phréatique de la Ville en réduisant les effets de l’activité humaine. Un milieu aquatique sain :

  • apporte de l’eau potable salubre et abondante;
  • soutien l’agriculture, les loisirs et le tourisme;
  • amoindrit les conséquences des inondations;
  • permet de longéviser la faune aquatique et terrestre.

Projet 14 : Programmes de surveillance et de contrôle des sources

Ce projet s’inscrit dans le prolongement des travaux réalisés dans le cadre du Programme de protection du milieu aquatique (PPMA) et du Programme sur l’utilisation des égouts de la Ville.

Projet 15 : Système de gestion de la qualité des eaux usées et du drainage – Terminé

Ce projet consistait à concevoir un système de gestion environnementale destiné à respecter la norme internationale ISO 14001 pour les systèmes de gestion de l’environnement, afin de permettre à la Ville :

  • de recenser et de maîtriser les répercussions environnementales importantes;
  • d’améliorer continuellement sa performance environnementale;
  • de mieux fixer les objectifs et les cibles en matière d’environnement;
  • de démontrer que ses objectifs et ses cibles sont atteints.

Projet 16 : Mise à jour du Modèle d’analyse de la qualité de l’eau de la rivière des Outaouais – Terminé

Le Modèle d’analyse bactériologique de la qualité de l’eau de la rivière des Outaouais vise à permettre à la Ville :

  • de connaître la réaction et le comportement actuels de la rivière;
  • d’évaluer, de mesurer et d’atténuer les contaminants provenant des SEU et des eaux pluviales;
  • d’établir les priorités;
  • d’évaluer les stratégies d’amélioration.

Ce projet a permis d’établir la fréquence des mises à jour du modèle et d’enrichir la portée des paramètres surveillés, au-delà de l’analyse bactériologique.

Projet 17 : Éducation et sensibilisation du grand public

Mieux informer le grand public à propos des initiatives du Plan d’action de la rivière des Outaouais et faire connaître aux résidents les liens entre leurs activités et la salubrité du milieu aquatique d’Ottawa.

Réussites à ce jour

La mise en œuvre du Plan d’action de la rivière des Outaouais a permis des avancées considérables : 10 projets du Plan ont déjà été réalisés, et tous les autres sont entamés.

Réduction des surverses d’égouts unitaires

Des progrès importants ont été réalisés du côté d’un des objectifs du Plan d’action de la rivière des Outaouais, soit la réduction des surverses d’égouts unitaires (SEU) par la mise en œuvre du projet 1 : mesures de contrôle en temps réel. En effet, les volumes mesurés de SEU ont diminué de plus de 80 % entre 2006 et 2015.

Réduction des matières flottantes

Au total, 3 200 filtres à matières flottantes ont été installés dans les puisards de rue d’Ottawa. Ces filtres permettront de réduire la pollution visuelle et les blessures que les matières flottantes pourraient causer aux animaux.

Réduire les effets des eaux pluviales

Le Plan de modernisation de la gestion des eaux pluviales du ruisseau Pinecrest/Westboro est maintenant terminé. Il procure une stratégie qui atténuera les effets de l’écoulement de surface urbain non contrôlé sur la rivière des Outaouais. L’eau pluviale sera contrôlée à la source, soit dans les secteurs aménagés, sur l’emprise routière et au moyen des points de rejet. Le plan servira également de méthodologie qui sera appliquée aux futurs plans de modernisation.

Amélioration du traitement des eaux usées

Le projet de déchloration de l’effluent du Centre environnemental R. O. Pickard est terminé. Un processus de déchloration est en cours pour atteindre une concentration acceptable de chlore dans la rivière des Outaouais. L’élimination du chlore résiduel présent dans l’effluent aura des effets favorables sur la flore et la faune vivant à proximité de l’exutoire. La Ville a beaucoup d’avance sur les échéances fixées par la réglementation.

Évaluation et suivi

L’évaluation et le suivi de la réussite du PARO de la Ville se poursuivent. Une Stratégie sur le milieu aquatique à long terme a été approuvée par le Conseil en juin 2016. Elle fixe des buts et des objectifs sur une période de 20 ans et établit les priorités pour 2016-2018.

Comment puis-je réduire mon impact sur les voies navigables locales?

À l’intérieur

  • Essayez d’utiliser moins d’eau dans vos activités quotidiennes.
  • Mangez des produits locaux et biologiques. Aidez des agriculteurs de la région qui appliquent des méthodes d’agriculture durables et biologiques.
  • Jetez les huiles et les graisses de cuisson refroidies dans le bac vert et NON dans l’évier ou la toilette.
  • Retournez la peinture et l’huile à moteur à un détaillant Rapportez-les! ou déposez-les à un dépôt de déchets ménagers dangereux.
  • Utilisez des produits de nettoyage écologiques.
  • Apportez vos médicaments inutilisés à l’une des pharmacies qui participent au programme municipal Rapportez-les!
  • Enveloppez vos tampons, vos serviettes hygiéniques et vos préservatifs dans un mouchoir et jetez-les à la poubelle.

À l’extérieur

  • Ne versez ni ne jetez jamais vos déchets dans un puisard de rue.
  • Ramassez vos feuilles mortes et résidus de jardinage afin qu’ils ne bloquent pas les puisards de rue.
  • Lavez votre voiture dans un lave-auto où les eaux usées sont recueillies et traitées.
  • Balayez votre cour et votre trottoir au lieu de les arroser.
  • Utilisez le sel de voirie, les engrais et les herbicides avec parcimonie.
  • Mettez vos déchets aux ordures, sans quoi ils pourraient être transportés jusqu’à la rivière par les tuyaux.
  • Ramassez toujours les besoins de vos animaux.
  • Ne nourrissez pas les oiseaux à la plage.
  • Faites un bon entretien de votre voiture pour éviter que l’huile ou les autres liquides s’écoulent dans l’égout ou le puisard de rue.
  • Compostez pour réduire la quantité de déchets dans les décharges et créer de l’engrais respectueux de l’environnement.
  • Diriger l’eau des gouttières et des tuyaux de descente dans un tonneau à eau de pluie. Installez un tonneau à eau de pluie afin de réduire les eaux de ruissellement et de récupérer l’eau de pluie pour une utilisation future.