Lignes directrices sur l'utilisation du sol et la conception des aménagements axés sur le transport en commun

Sur cette page

Glossary

Amenity: something that contributes to an area’s needs, whether social, environmental, or cultural.

Articulation: architectural detail that gives a building interest and added richness.

Built form: buildings and structures.

Compatible/Compatibility: when the density, form, bulk, height, setbacks and/or materials of buildings are able to co-exist with their surroundings.

Curb cut: a break in the curb for vehicular access from the street onto a property.

Façade: the principal face(s) of a building (also referred to as the front wall(s)). May address more than one side when buildings open on to multiple public spaces.

Frontage: the front of the property facing the street.

Front yard: the space between the property line and the front wall of a building facing the public street.

Glazing: clear or lightly tinted glass windows.

Hard landscape: landscape features other than plant materials, such as decorative pavers, planter boxes, fences, or retaining walls.

Landscaped buffer: a landscaped area located along the perimeter of a lot intended to screen or separate land uses.

Non transit-supportive land uses:

  • Generate high levels of vehicle activity
  • Use large amounts of land with low-density form Require extensive surface parking areas and are oriented towards automobile use
  • Create negative impacts for pedestrians, such as isolation, windswept walks, and numerous vehicle crossings on sidewalks
  • Typically do not attract extended hours of activity.
  • Examples of non transit-supportive land uses include: Automotive parts, repair and service; car dealerships; car washes; drive through facilities; gas/service stations; commercial surface parking; warehouse storage; animal boarding; commercial nurseries; and low-density residential developments on large lots (>12m).

Property line: the legal boundary of a property.

Public realm: the streets, lanes, parks and open spaces that are available for anyone to use.

Rapid transit: a convenient, fast, and frequent public transportation service that features a high carrying capacity and that operates on its own right-of-way, as a separate system or in shared corridors, and is not delayed in general traffic. The Ottawa rapid-transit network consists of an interconnecting system of existing and planned rights-of-way and corridors in which a rapid-transit facility, such as a Transitway, O-Train, or streetcar, may be located.

Scale: the size of a building or an architectural feature in relation to its surroundings and to the size of a person.

Setback: the required distance from a road, property line, or another structure, within which no building can be located.

Sidewalk: unobstructed concrete pedestrian travel route in the public right-of-way.

Sight triangle: a triangular-shaped portion of land, typically three to five metres in length and 3 to 5 metres in width, established at street intersections in which there are restrictions on things erected, placed or planted which would limit or obstruct the sight distance of motorists entering or leaving the intersection.

Soft landscape: landscape features of plantings, such as trees, shrubs, vines, perennials and annuals.

Streetscape: the overall character and appearance of a street formed by elements and features that frame the public street, such as building façades, street trees and plants, lighting, furniture, or paving.

Transit-supportive land uses: land uses that encourage transit use and transportation network efficiency as they:

  • Establish high residential and/or employee densities
  • Create travel outside of the am/pm peak periods
  • Promote reverse-flow travel
  • Attract and generate pedestrian traffic
  • Provide extended hours of activity
  • Examples of transit-supportive land uses include: Townhouses; Apartments; Child care facilities; Hotels; Recreational and Cultural facilities; Medical clinics; Restaurants; Libraries; Fitness clubs; Movie Theatres; Call centres; Offices; High schools and post secondary institutions.

Urban design: the analysis and design of a city’s physical design.

Walkway block: a pedestrian travel route on public or private property outside of the public street right-of-way.

Lignes directrices sur l’utilisation du sol et la conception des aménagements  axés sur le transport en commun

Approuvées par le Conseil municipal le 26 septembre 2007
Publication no 21-12

Lignes directrices sur l'utilisation du sol et la conception des aménagements axés sur le transport en commun [PDF 2.52 Mo]

Aménagement axé sur le transport en commun s’entend d’un aménagement de densité moyenne à élevée qui comprend diverses utilisations des sols, est situé à une courte distance de marche d’un arrêt ou d’une station du réseau de transport en commun rapide et est conçu de manière à favoriser l’usage du transport en commun.

Objet et champ d’application

Les lignes directrices sur les aménagements axés sur le transport en commun visent à faciliter l’évaluation, la promotion et la réalisation des aménagements voulus pour favoriser le transport en commun à Ottawa.

Les présentes lignes directrices s’appliquent à tous les aménagements réalisés sur le territoire municipal à moins de 600 mètres de marche d’un arrêt ou d’une station de transport en commun rapide, compte tenu également des politiques du Plan officiel et de tous les règlements municipaux pertinents (Règlement de zonage, Règlement sur les voies d’accès privées, Règlement sur les enseignes). La possibilité d’aménager un plus grand nombre d’installations et de commodités destinées aux cyclistes dans un périmètre de moins de 1500 mètres de la station devrait être envisagée. Les secteurs où sont offerts des services de transport en commun de grande qualité (service fréquent, nombreux trajets, heures prolongées) au lieu de services de transport en commun rapide seront également favorisés par l’application de ces lignes directrices.

Les présentes lignes directrices serviront aux fins suivantes :

  1. guider le processus d’élaboration et d’examen des plans de lotissement, de réglementation du plan d’implantation et de modification du Plan officiel;
  2. faciliter le processus d’élaboration des plans de conception communautaire ou des plans secondaires pour les secteurs non aménagés ou les quartiers en phase de réaménagement;
  3. compléter l’étude des plans de conception communautaire approuvés ou des plans secondaires existants.

L’orientation ainsi donnée découle d’une approche plus intégrée qui combine le transport en commun à l’aménagement urbain et qui prendra de l’importance au fur et à mesure que la Ville prolongera son réseau de transport en commun rapide lorsque se présenteront des occasions d’aménagement axé sur l’utilisation accrue du transport en commun.

Orientation du Plan officiel

Les stratégies de gestion de la croissance du Plan officiel visent principalement le secteur central, les centres polyvalents, les centres des collectivités et les rues principales. Tous les centres polyvalents et les centres des collectivités sont ou seront desservis par un service de transport en commun rapide. Il sera possible de réaliser des aménagements axés sur le transport en commun dans ces secteurs aux endroits où il y a des arrêts et des stations de transport en commun rapide.

Les annexes B et D du Plan officiel (et l’annexe 1 du présent document) présentent le plan de la politique relative à l’utilisation des sols urbains et le réseau de transport en commun rapide. Elles servent en outre de guides pour déterminer les emplacements et le cadre stratégique des aménagements axés sur le transport en commun dans la Ville d’Ottawa.

La section 2.5.1 et l’annexe 3 du Plan officiel contiennent divers éléments à prendre en considération pour atteindre les objectifs et respecter les principes établis à cet égard.

Contexte et défis

Les résidents sont plus enclins à utiliser le transport en commun lorsqu’ils savent qu’ils pourront facilement se déplacer à pied d’un lieu à un autre au début et à la fin de leur itinéraire. Pour offrir aux résidents cette option, il faut réaliser un aménagement polyvalent qui soit axé sur les piétons et soit situé à une courte distance de marche des services de transport en commun de grande qualité. De nombreux avantages découlent de ce type d’aménagement : la création de communautés saines et agréables au sein desquelles les résidents peuvent vivre, travailler et faire leurs courses; l’accroissement de l’abordabilité causé par l’élimination de la nécessité de posséder une automobile; une infrastructure publique plus efficace qui comprend des réseaux routiers ainsi que des services d’aqueduc, d’égout, de loisirs, de police et des incendies et l’amélioration de la vitalité économique au moyen d’un aménagement d’une diversité et d’une ampleur accrues.

Les principaux obstacles associés à cette forme d’aménagement découlent des mesures suivantes : aménager des secteurs aux usages et aux densités variés qui profitent autant aux usagers du transport en commun qu’à la communauté locale, veiller à ce que les formes bâties soient conçues et adaptées de manière à favoriser l’utilisation du transport en commun, assurer la sécurité des piétons, des cyclistes, des automobilistes et des espaces de stationnement et créer des espaces publics de qualité qui procurent un accès direct, pratique, sécuritaire et attrayant au réseau de transport en commun.

Autres lignes directrices de la Ville d’Ottawa

Les présentes lignes directrices traduisent la visée du Plan officiel et de son cadre général en principes détaillés sur lesquels se fonder pour réaliser, dans toute la ville, des aménagements de qualité.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Lignes directrices sur l’utilisation du sol et la conception des aménagements axés sur le transport en commun, veuillez communiquer avec:

Kornel Mucsi
Gestionnaire de programme
Unité des transports – Planification stratégique
Division des transports et de la planification des infrastructures
Direction de l’urbanisme
Urbanisme, Transport en commun et Environnement
Téléphone: 613-580-2424, poste 12503
Courriel: kornel.mucsi@ottawa.ca