Passer au contenu principal

Comités et conseils d’administration - recrutement

Faites-vous entendre, contribuez à l’avancement de la Ville

Changez les choses au sein de votre collectivité en devenant membre bénévole. La Ville peut bénéficier de votre savoir-faire et de votre professionnalisme. Jouez un rôle actif au sein de votre collectivité. Vous pouvez changer les choses.

La Ville d’Ottawa recherche actuellement :

  1. Conseil de santé d'Ottawa (5 membres)
  2. Commission des services policiers d’Ottawa (1 membre)
  3. Conseil d'administration de la bibliothèque publique d’Ottawa (5 membres)
  4. Comité de dérogation (15 membres)
  5. Commission du transport en commun (4 membres*)
  6. Sous-comité du patrimoine bâti (3 membres*)
  7. Comité d’appel en matière de permis et de normes de biens-fonds (5 membres)
  8. Centre Shaw – Conseil d'administration (2 membres*)
  9. Office de la protection de la nature de la vallée Rideau (5 membres*)
  10. Conservation de la Nation-Sud (2 membres*)
  11. Office de la protection de la nature de la vallée Mississippi (3 membres*)
  12. Autorité portuaire Mohr’s Landing-Quyon (1 membre*)
  13. Comité consultatif sur l'accessibilité (9-15 membres*)
  14. Comité consultatif sur arts, le patrimoine, la culture et les loisirs (9-11 membres*)
  15. Comité consultatif sur la gérance environnementale (9-11 membres*)
  16. Comité consultatif sur les services en français (7-11 membres*)
  17. Comité consultatif d’aménagement du territoire (12 membres*)

*Sous réserve de l’examen de la gouvernance du Conseil ou du processus du Comité des candidatures

La Ville tirera grandement profit de votre savoir-faire, de votre enthousiasme et de votre volonté d’agir. Jouez un rôle actif au sein de votre collectivité!

Qui est admissible?

Pour être admissible, vous devez habiter à Ottawa et avoir au moins 18 ans. La composition des conseils reflètera, autant que possible, la diversité et la démographie d’Ottawa sur le plan du sexe, de la langue officielle, de la représentation géographique, de l’origine ethnique et des handicaps. Les participants pourront demander le remboursement de certaines dépenses effectuées dans le cadre de leurs fonctions.

Remarque : Les employés de la Ville d’Ottawa ne peuvent pas siéger en tant que membres citoyens à des comités consultatifs, à des conseils ou à des commissions.

Pour plus de précisions communiquez avec Carole Legault au 613-580-2424, poste 28934, (ATS : 613-580-2401) ou par courriel à comites@ottawa.ca

Il y aura une réunion portes ouvertes/séance d’information
le jeudi 29 novembre 2018
de 18 h à 20 h
à la Place-Ben-Franklin, hall principal
101, promenade Centrepointe
Nepean ON K2G 5K7

Comment présenter sa candidature?

Les candidats sont invités à prendre connaissance du processus de recrutement et à poser leur candidature en utilisant ce formulaire accessible en ligne. Des formulaires de candidature accessibles sont offerts sur demande. Les candidatures doivent être soumises au plus tard le jeudi 13 décembre 2018 à 16 h 30.

 

Conseil de santé d’Ottawa

Vous voulez contribuer à façonner l’avenir de la santé publique à Ottawa?
La Ville recrute des représentants du public pour siéger à son Conseil de santé

La Ville d’Ottawa recherche actuellement cinq résidents pour siéger à son Conseil de santé. Vous avez jusqu’au jeudi 13 décembre 2018 à 16 h 30 pour soumettre votre candidature.

Qu’est-ce que le Conseil de santé?

Le Conseil de santé d’Ottawa, fondé en avril 2011, est chargé d’élaborer des politiques en matière de santé publique pour la Ville d’Ottawa et de guider les réflexions des membres du Conseil municipal sur des enjeux touchant la santé publique qui relèvent de sa compétence.

Le Conseil compte onze membres, dont six conseillers municipaux et cinq représentants du public. Il supervise la gestion financière et administrative des programmes et services de Santé publique Ottawa (SPO) et veille à ce que ceux-ci soient administrés dans l’intérêt du public. Ces programmes et services touchent quatre domaines généraux, soit la protection de la santé, la promotion de la santé, la prévention des maladies et blessures ainsi que l’évaluation de la santé de la population. De plus, le Conseil maintient la capacité d’anticiper les besoins émergents en santé publique de la population et d’y répondre.

Qui devrait poser sa candidature?

Vous devez habiter à Ottawa et être âgé d’au moins 18 ans. Vous ne pouvez pas être employé par la Ville ou par l’un de ses conseils, agences, commissions ou sociétés.

La santé publique vous passionne? Vous voulez que SPO réponde aux besoins de notre communauté? Si c’est le cas, voici votre chance de poser un geste concret pour la santé publique à Ottawa. Vous avez de l’expérience dans le domaine des services publics ou communautaires, de solides compétences en leadership et la capacité de favoriser la création de bonnes relations? Nous voulons votre candidature!

En plus d’une expérience en santé publique ou d’un intérêt pour ce domaine, des connaissances, une expertise ou une expérience dans l’un des domaines suivants représentent un atout : surveillance stratégique; gouvernance; finances et administration, notamment la gestion des risques; gestion des conflits et négociation; communications et relations publiques. Le bilinguisme – soit la connaissance des deux langues officielles du Canada – constitue lui aussi un atout.

Par ce processus de nomination, la Ville d’Ottawa s’efforce de faire en sorte que le Conseil de santé soit composé des meilleurs candidats, comprenne des membres représentant les deux communautés de langue officielle et reflète la diversité et la composition démographique d’Ottawa.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page du Conseil de santé d’Ottawa.

Commission de services policiers d’Ottawa

LE CONSEIL MUNICIPAL EST À LA RECHERCHE DE CITOYENS QUI SIÉGERONT
À LA COMMISSION DE SERVICES POLICIERS D’OTTAWA

La Ville d’Ottawa est à la recherche de personnes qui souhaiteraient siéger à la Commission de services policiers d’Ottawa pendant quatre ans, soit pour la durée du mandat du Conseil municipal.

Mandat du Conseil

La Commission de services policiers est un organisme prévu par la loi qui relève du gouvernement provincial. Elle a pour mandat d’assurer la gouvernance et la surveillance du Service de police d’Ottawa ainsi que la prestation de services de police adéquats et efficaces dans la ville.

Degré d’engagement

Les membres devront consacrer en moyenne 25 heures par mois à des tâches comme revoir les ordres du jour ou prendre connaissance de la documentation pertinente. Bien que l’engagement requis diffère pour chacun des membres de la Commission en fonction de son degré de participation, des comités dont il fait partie et de l’activité de ces comités, un membre de la Commission peut s’attendre à participer en moyenne à trois à sept réunions ou événements par mois (cinq en moyenne), dont certains sont facultatifs. Les réunions mensuelles de la Commission ont lieu à 16 h; en plus de ces réunions, on s’attend à ce que les membres fassent partie d’au moins un des quatre comités de la Commission, qui se réunissent durant le jour. Ils sont également fortement encouragés à suivre une formation permanente.

Admissibilité

Les candidats doivent répondre aux critères suivants :

  • Être résident de la Ville d’Ottawa, être propriétaire d’un bien-fonds situé sur le territoire d’Ottawa ou être le conjoint ou la conjointe d’un tel propriétaire.
  • Être un citoyen canadien âgé d’au moins 18 ans.
  • Ne pas être membre de l’Assemblée législative, du Sénat, ni de la Chambre des communes, et ne pas avoir été élu au conseil municipal.
  • Ne pas être employé par une municipalité, ni juge, ni juge de paix ni policier.
  • Ne pas être inhabile à occuper un poste ou à voter.
  • Ne pas exercer le droit criminel en qualité d’avocat de la défense.
  • Être disposé à autoriser une vérification de ses antécédents.

Qualifications requises

Une description de poste de membre qui comprend un énoncé de qualités a été préparée. Consultez le lien en bas de page pour y accéder.

Compétences ou expérience recherchées

Nous recherchons : des compétences en leadership; des connaissances et de l’expérience dans le domaine de la gouvernance de conseil; un intérêt ou des compétences en matière de politiques et de planification, de l’expérience en gestion financière, en élaboration de budget, en gestion des risques et en vérification, en enjeux juridiques, en relations de travail ou en ressources humaines; des compétences en gestion de conflits, en négociation ou en médiation; ou de l’expérience à titre de bénévole ou en organisme à but non lucratif à titre de membre de conseils, de comités ou d’associations professionnelles.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page http://ottawapoliceboard.ca/opsb-cspo/fr.

Conseil d’administration de la bibliothèque publique d’Ottawa

PERSONNES RECHERCHÉES POUR SIÉGER AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE D’OTTAWA
PARTICIPEZ À LA MISE EN VALEUR DE LA BPO

Le Conseil municipal d’Ottawa est à la recherche de cinq (5) personnes domiciliées à Ottawa qui siégeront au Conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa pour un mandat de deux à quatre ans.

Admissibilité

  • Pour siéger au Conseil, vous devez être résident de la ville d’Ottawa, posséder la citoyenneté canadienne et être âgé d’au moins 18 ans.
  • Les membres refléteront, dans la mesure du possible, la diversité culturelle et démographique d’Ottawa, et posséderont des antécédents manifestes en service public ou communautaire, un intérêt pour les bibliothèques publiques, des compétences ou des qualités de chef ou encore des connaissances ou une expérience précise pouvant constituer un atout pour le Conseil d’administration.

N. B. : Le personnel de la Ville d’Ottawa et celui de la Bibliothèque publique d’Ottawa ne peuvent siéger au conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa en tant que particuliers.

Degré d’engagement

  • Les membres doivent assister à au moins une réunion chaque mois et consentir le temps nécessaire pour se tenir informés des dossiers et se préparer aux réunions.
  • Les membres doivent aussi être disposés à siéger à des comités formés ponctuellement par le Conseil d’administration.
  • Les membres doivent agir à titre de représentants de la Bibliothèque ou participer à des activités communautaires et à des campagnes de sensibilisation.
  • Les membres ont la possibilité d’assister aux réunions des conseils ou des associations de bibliothèques d’ordre provincial et fédéral, comme la Fédération des bibliothèques publiques de l’Ontario et le Service des bibliothèques de l’Ontario – Sud.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page https://biblioottawalibrary.ca/fr/node/21540.

Comité de dérogation

CONTRIBUEZ À LA PLANIFICATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE VOTRE COLLECTIVITÉ
DEVENEZ MEMBRE DU COMITÉ DE DÉROGATION!

La Ville d’Ottawa recherche 15 personnes pour siéger à son Comité de dérogation.

Les membres du Comité examinent les demandes de dérogations mineures aux règlements de zonage de la Ville et les demandes de lotissement (morcellement) de terrains. Il s’agit d’un organisme autonome qui exerce ses fonctions sans lien de dépendance par rapport à d’administration municipale, aux termes de la Loi sur l’aménagement du territoire de l’Ontario.

Le Comité est divisé en trois groupes géographiques : urbain, suburbain et rural.

Admissibilité

  • Pour siéger au Comité de dérogation, vous devez être résident d’Ottawa et avoir au moins 18 ans. Les employés de la Ville d’Ottawa ne sont pas admissibles.
  • Les membres seront choisis en fonction de leur expérience antérieure avec des comités de dérogation ainsi que leurs connaissances des principes élémentaires d’aménagement du territoire et de design urbain, des plans officiels, des règlements de zonage, etc.

Qualifications, connaissances et expérience recherchées

  • Connaissances pertinentes dans des domaines comme l’urbanisme, le droit de l’urbanisme et de l’aménagement municipal, l’architecture, le développement communautaire, les principes du design urbain, les plans officiels et les règlements de zonage.
  • Expérience en comités de dérogation, en prise de décisions, en communication et en médiation.
  • Connaissance des processus de construction, d’urbanisme et d’aménagement de la Ville.
  • Expérience actuelle ou passée d’engagement communautaire dans des comités, des organisations à but non lucratif, des sociétés de bénévolat ou des associations professionnelles.
  • Porter un titre professionnel ou avoir une affiliation professionnelle peut constituer un atout.

Degré d’engagement

  • Les groupes se réunissent 22 fois par année, les mercredis. Deux des groupes tiennent leurs réunions le jour et l’autre, le soir; chaque réunion a une durée de 4 à 5 heures.
  • Les membres doivent avoir pris connaissance de la documentation pertinente en ligne avant les réunions du Comité.
  • Le mandat des membres coïncide avec celui du Conseil municipal.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/urbanisme-et-amenagement/amenagement-dune-propriete/comite-de-derogation.

Commission du transport en commun

Notre mandat

La Commission du transport en commun veille à l’aménagement d’un réseau de transport en commun sécuritaire, efficace, accessible et axé sur la clientèle. En outre, il donne à la Direction générale des transports une orientation de fond sur toutes les questions se rapportant à l’exploitation du transport en commun, notamment sur l’O‑train et Para Transpo.

Quand tenons-nous nos réunions?

La Commission du transport en commun se réunit généralement le troisième mercredi du mois à 9 h 30 à l’hôtel de ville d’Ottawa, situé au 110, avenue Laurier Ouest.

Sous-comité du patrimoine bâti

Quel est notre mandat?

Le mandat du Sous‑comité du patrimoine bâti (SCPB) consiste à donner son avis au Conseil municipal et à lui apporter de l’aide dans l’étude des questions se rapportant aux parties IV et V de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario, ainsi que dans l’analyse des autres questions patrimoniales que le Conseil municipal peut être appelé à trancher par règlement ou selon les modalités indiquées dans le Plan officiel de la Ville.

Quand tenons-nous nos réunions?

Le SCPB se réunit le deuxième jeudi du mois, à partir de 9 h 30, à l’hôtel de ville d’Ottawa, 110, avenue Laurier Ouest.

Comité d’appel en matière de permis et de normes de biens-fonds

Quel est notre mandat?

Le Comité d’appel en matière de permis et de normes de biens-fonds (CAPNBF) tient des audiences pour examiner les appels relatifs à la suspension et à la révocation de permis et au refus de délivrer des permis à la demande de l’inspecteur en chef des permis et des audiences pour se pencher sur les appels interjetés par les propriétaires ou les occupants auxquels des ordonnances ont été signifiées en vertu de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment et qui ne sont pas satisfaits des conditions imposées par ces ordonnances.

Le CAPNBF est un organisme quasi judiciaire formé de citoyens qui exerce des pouvoirs décisionnels délégués et des responsabilités selon les modalités de la Loi sur les municipalités de l’Ontario et de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment et conformément aux règles de procédure, aux règlements municipaux en vigueur et à la Loi sur l’exercice des compétences légales, ainsi qu’au droit administratif et aux politiques municipales. Les membres du CAPNBF sont tenus de suivre une formation dans les six mois de leur nomination.

Les appels entendus par le CAPNBF peuvent porter sur un large éventail d’enjeux soumis :

Pour siéger au CAPNBF, il faut notamment posséder des compétences dans l’aménagement du territoire, le Code du bâtiment, la médiation, la résolution des conflits et la délivrance des permis, ainsi qu’en droit et en réglementation.

Quand le CAPNBF tient‑il ses réunions?

Le CPNBF convoque ses réunions selon les besoins; il se réunit en moyenne de une à trois fois par mois. Les réunions ont lieu pendant les heures normales, du lundi au vendredi. Chaque réunion se tient généralement dans une séance d’une demi‑journée à la Place‑Ben‑Franklin, 101, promenade Centrepointe (Ottawa). Le CAPNBF peut toutefois se réunir ailleurs, dans les cas nécessaires. Les membres du CAPNBF ont droit à des honoraires symboliques.

Exigences

  • Les membres du CAPNBF doivent justifier de l’expérience, des études ou des compétences propres au mandat du Comité.
  • Au moins deux membres du Comité sont bilingues.
  • Il faut être disponible en semaine pour siéger aux audiences.

Le conseil d’administration du Centre Shaw

Le Centre Shaw (autrefois le Centre des congrès d’Ottawa) est un organisme public du gouvernement de l’Ontario régi par la Loi sur la Société du Centre des congrès d’Ottawa. Il est dirigé par un conseil d’administration de 12 membres, dont neuf sont nommés par le gouvernement provincial et trois par l’administration municipale. Ouvert en 1983 sous le nom de Centre des congrès d’Ottawa, l’édifice a été démoli en 2008, puis a rouvert ses portes en 2011. Le Centre Shaw a pour mandat légal d’assurer « le fonctionnement et la gestion d’un centre de congrès de classe internationale de manière à encourager et à promouvoir le tourisme et l’industrie en Ontario ».

Le Centre Shaw appartient à la catégorie des entreprises opérationnelles du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. Il entend offrir à la clientèle des services bilingues et de grande qualité qui soient rapides, adaptés, accessibles et transparents.

Le conseil d’administration du Centre Shaw se réunit chaque trimestre à partir de février. Ses réunions ont lieu le dernier jeudi du mois à 15 h 30, sauf dans certains cas.

Vision du Centre Shaw

Une équipe inspirée qui organise des événements exceptionnels.

Mandat économique du Centre Shaw

Le Centre Shaw mène ses activités de façon rentable et fait rejaillir, avec ses partenaires professionnels, des retombées économiques pour la région de la capitale nationale, la province de l’Ontario et le gouvernement du Canada.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://www.shaw-centre.com/a-notre-sujet/conseil-dadministration/?lang=fr

Office de la protection de la nature de la vallée Rideau

Quel est notre mandat?

L’Office de protection de la nature de la vallée Rideau (OPNVR) est un organisme de protection de l’environnement et de consultation environnementale qui travaille en collaboration avec les municipalités, les organismes gouvernementaux, les groupes d’intérêt spéciaux et le grand public. L’OPNVR met tout en œuvre pour protéger les ressources du bassin hydrographique. Son objectif consiste à assurer la salubrité de l’eau, à préserver le caractère naturel des zones riveraines et à pérenniser l’aménagement du territoire dans l’ensemble du bassin hydrographique de la vallée Rideau.

Quand tenons-nous nos réunions?

L’OPNVR se réunit généralement le quatrième jeudi du mois (sauf dans certains cas) à 18 h 30 au centre de conservation de la vallée Rideau, situé au 3889, promenade Rideau Valley, à Manotick (Ontario).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page www.rvca.ca

Conservation de la Nation-Sud

Quel est notre mandat?

Le territoire de la Nation Sud, qui s’étend sur 4 200 kilomètres carrés dans l’Est de l’Ontario, est drainé par le réseau de la rivière Nation Sud. Il comprend des propriétés naturalisées, des terres agricoles, ainsi que des aménagements de banlieue et urbains. La rivière s’écoule à partir des petits ruisseaux d’amont situés près de Brockville, à la limite sud du bassin hydrographique. Puisque la rivière Nation Sud serpente dans le sens nord‑est, elle collecte les eaux à partir de Maxville à l’est et depuis la Ville d’Ottawa à l’ouest. Au point de jonction de la rivière Nation Sud et de la rivière des Outaouais, près de Plantagenet, il s’agit d’une véritable voie navigable.

La Conservation de la Nation Sud (CNS) travaille en étroite collaboration avec les municipalités partenaires, le gouvernement, différents propriétaires fonciers et divers groupes communautaires à la préservation et à la mise en valeur des ressources naturelles sur le territoire de la Nation Sud, en plus de veiller à ce que les forêts et les zones de loisirs soient accessibles et saines, à ce que le poisson et la faune en général soient abondants, à ce que les berges restent naturelles et à ce qu’il y ait assez d’eau salubre, aujourd’hui et demain.

Le conseil d’administration encadre les programmes et les services de la CNS.

Quand tenons-nous nos réunions?

La CNS se réunit généralement le troisième jeudi du mois (sauf dans certains cas), à 9 h, dans ses bureaux du 38, rue Victoria, à Finch (Ontario).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.nation.on.ca.

Office de la protection de la nature de la vallée Mississippi

Quel est notre mandat?

L’Office de protection de la nature de la vallée Mississippi (OPNVM) est un organisme local de gestion du bassin versant qui offre des services et gère des programmes destinés à protéger et à gérer l’eau et les autres ressources naturelles du bassin versant de la rivière Mississippi. Le bassin versant désigne l’ensemble des éléments drainant le territoire dans une masse d’eau commune. En faisant appel à une approche intégrée dans la gestion du bassin versant, l’OPNVM travaille de concert avec les intervenants présents dans ce bassin pour harmoniser les besoins de la collectivité avec ceux de l’environnement naturel.

L’OPNVM est propriétaire et exploitant de trois zones de conservation du bassin versant, soit Mill of Kintail, Morris Island et Purdon. Aménagées à des fins récréatives et éducatives à l’intention du public, les zones de conservation sont dotées de caractéristiques importantes sur le plan environnemental.

Quand tenons-nous nos réunions?

L’OPNVM se réunit généralement le troisième mercredi du mois (sauf dans certains cas), à 13 h, dans ses bureaux de Carleton Place en Ontario.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.mvc.on.ca.

Autorité portuaire de Mohr’s Landing-Quyon

Quel est notre mandat?

Le mandat de l’Autorité portuaire de Mohr’s Landing-Quyon (APMLQ) consiste à veiller à ce que les quais d’accostage du traversier soient toujours en bon état d’exploitation afin d’assurer le déroulement des activités dans cet important couloir de transport.

Quand tenons-nous nos réunions?

L’APMLQ se réunit généralement six fois par an au Centre du service à la clientèle de Kinburn, au 5670, chemin Carp, à Ottawa (Ontario) ou dans la salle du Club des Lions, au 2, rue Onslow, à Quyon (Québec).

Comité consultatif sur l’accessibilité

Quel est notre mandat?

Le mandat du Comité consultatif sur l’accessibilité (CCA) consiste à s’acquitter des fonctions d’un comité consultatif municipal sur l’accessibilité selon les modalités prévues dans la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario et à donner au Conseil municipal son avis sur les programmes, les politiques et les services offerts aux personnes handicapées et aux personnes âgées. Ces fonctions consistent entre autres à :

  1. donner au Conseil municipal son avis sur les exigences et la mise en œuvre des normes d’accessibilité, dans la préparation des rapports sur l’accessibilité et sur toutes les autres questions pour lesquelles le Conseil pourrait lui demander son avis en vertu du paragraphe 5);
  2. examiner en temps utile les plans d’implantation et les dessins visés à l’article 41 de la Loi sur l’aménagement du territoire et choisis par le Comité;
  3. exercer toutes les autres activités précisées dans les règlements.

Quand tenons-nous nos réunions?

Le CCA se réunit une fois par trimestre, à partir de 18 h 30, à l’hôtel de ville, 110, avenue Laurier Ouest.

Comité consultatif sur les arts, le patrimoine, la culture et les loisirs

Quel est notre mandat?

Le mandat du Comité consultatif sur les arts, le patrimoine, la culture et les loisirs (CCACPL) consiste à donner, au Conseil municipal d’Ottawa, son avis sur les politiques, les programmes et les services offerts dans le domaine des arts, des loisirs et de la culture.

Quand tenons-nous nos réunions?

Le CCACPL se réunit une fois par trimestre, à partir de 18 h 30, à l’hôtel de ville d’Ottawa, 110, avenue Laurier Ouest.

Comité consultatif sur la gérance environnementale

Quel est notre mandat?

Le mandat du Comité consultatif sur la gérance environnementale (CCGE) consiste à donner, au Conseil municipal d’Ottawa, son avis sur les politiques adoptées et sur les programmes et les services offerts dans le domaine de l’environnement, de l’écologisation des immeubles, du parc automobile, des forêts, des espaces verts, des parcs publics et des enjeux relatifs aux cyclistes et aux piétons.

Quand tenons-nous nos réunions?

Le CCGE se réunit une fois par trimestre, à partir de 18 h 30, à l’hôtel de ville d’Ottawa, 110, avenue Laurier Ouest.

Comité consultatif sur les services en français

Quel est notre mandat?

Le mandat du Comité consultatif sur les services en français (CCSF) consiste à donner, au Conseil municipal d’Ottawa, son avis sur les enjeux touchant la mise en œuvre de la Politique de bilinguisme et son application aux services, aux programmes, aux politiques et aux initiatives de la Ville.

Quand tenons-nous nos réunions?

Le CCSF se réunit chaque trimestre, à partir de 18 h 30, à l’hôtel de ville d’Ottawa, 110 avenue Laurier Ouest.

Comité consultatif d’aménagement du territoire

Note : Le Conseil municipal d’Ottawa a nommé, le 28 mars 2018, les membres actuels du Comité consultatif d’aménagement du territoire (CCAT) en approuvant le rapport ACS2018-CCS-GEN-0007. Ce rapport indique que le personnel de la Ville recommandera au Conseil municipal, dans le cadre du mandat de 2018‑2022, que les membres actuels du Comité soient reconduits dans leurs fonctions pour toute la durée de ce nouveau mandat.

Par conséquent, le CCAT vise à recruter des candidats qui souhaitent siéger au Comité dans l’éventualité où il faudrait faire appel à d’autres membres ou qui joueraient le rôle de membres en réserve dans les cas où il y aurait des postes à pourvoir pendant le mandat de 2018‑2022 du Conseil municipal.

Quel est notre mandat?

Le mandat du CCAT consiste à donner, au Conseil municipal d’Ottawa, son avis sur les questions de planification, surtout en ce qui a trait au plan de travail annuel de la Direction générale de la planification, de l’infrastructure et du développement économique (DGPIDE).

Quand tenons-nous nos réunions?

Le CCAT se réunit deux fois par année: une première fois pour présenter le plan de travail annuel de la DGPIDE aux fins de commentaire; une deuxième fois pour examiner les progrès réalisés par rapport au plan de travail annuel et pour régler toute autre question en suspens.  Les réunions sont convoquées au besoin à partir de 18 h 30, à l’hôtel de ville, 110, avenue Laurier Ouest.