Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Plan de modération de la circulation du chemin Renaud

Statut du projet: 
En cours

Plan de modération de la circulation du chemin Renaud

Le personnel du Programme de modération de la circulation dans les quartiers mène une étude sur la modération de la circulation sur le chemin Renaud, à partir d’un point situé à 125 m à l’ouest de la rue Joshua et de la voie Percifor jusqu’au chemin Navan. En 2018, un prospectus présentant un premier plan de modération de la circulation pour ce tronçon avait été envoyé par la poste aux résidents pour qu’ils donnent leur avis. Depuis, on a examiné les commentaires et recueilli de nouvelles données sur la circulation, et le plan de modération de la circulation a été révisé. Le lien vers le nouveau plan se trouve plus bas, dans la section « Plan de modération de la circulation recommandé ».

Nous voulons savoir ce que vous pensez du nouveau plan recommandé! Une fois que vous aurez pris connaissance de cette page et du plan, nous vous encourageons vivement à nous faire part de vos commentaires dans le sondage en ligne, dont le lien figure plus bas, dans la section « Sondage en ligne ».

Contexte

En mai 2014, l’association communautaire de Bradley Estates a fait part à la Commission de la capitale nationale de ses inquiétudes au sujet du débit de circulation et des véhicules qui roulent à grande vitesse dans le secteur, et a proposé la construction d’une autre route. En octobre de la même année, le Comité des transports a demandé au personnel municipal d’approfondir la question. La Ville a évalué les répercussions sur le transport des changements proposés au réseau routier par l’association communautaire, et a présenté les résultats au Comité des transports en mars 2016.

Dans le cadre de cette évaluation, on a étudié la vitesse des véhicules sur ce tronçon par la collecte et l’analyse de données sur la circulation. D’après les résultats des analyses de la circulation effectuées en 2014 et 2015, il y avait bien un problème d’excès de vitesse. La première intervention de la Ville a été d’installer des piquets flexibles et des afficheurs de vitesse comme mesures de modération de la circulation jusqu’à ce qu’une étude permettant l’adoption de mesures permanentes puisse être menée.

Comme le recommandait l’évaluation générale des répercussions sur le transport, une étude locale sur la modération de la circulation sur le chemin Renaud a été effectuée. Afin de réévaluer la situation quant aux excès de vitesse sur ce tronçon, de nouvelles données sur la circulation ont été recueillies en 2017 et en 2019. Les résultats montrent que les excès de vitesse constituent toujours un problème sur le tronçon concerné; toutefois, les résultats des analyses récentes sont de beaucoup inférieurs à ceux de 2014 et de 2015. Les résultats se trouvent plus bas, dans la section « Données sur la circulation ».

En 2018, un prospectus présentant un premier plan de modération de la circulation a été envoyé par la poste aux résidents, afin de recueillir leurs commentaires. Une fois ces commentaires reçus, on a poursuivi l’étude, mais il y a eu quelques retards en raison de l’élection municipale et de la volonté de recueillir davantage de données sur la circulation. Tous les commentaires reçus en 2018 ont été lus, et les nouvelles données recueillies en 2019 ont été analysées. La Ville a par la suite mis à jour le plan de modération de la circulation, avec l’aide de la conseillère de quartier, et souhaite maintenant obtenir des commentaires sur la nouvelle version au moyen d’un sondage en ligne.

Données sur la circulation

Afin de vérifier la vitesse des véhicules sur ce tronçon du chemin Renaud, des analyses de la circulation ont été menées en 2014 et en 2015, ainsi qu’en 2017 et en 2019. La limite de vitesse affichée à cet endroit est de 50 km/h.

La première analyse de la circulation a été menée en juillet 2014 à un point situé à 125 m à l’ouest de la rue Joshua et de la voie Percifor. Les résultats montrent que la vitesse des véhicules en direction ouest est considérablement plus élevée que celle des véhicules en direction est, car les conducteurs s’apprêtent à entrer dans le secteur de la Ceinture de verdure, où la limite de vitesse est de 80 km/h. Dans les deux directions, la vitesse du 85e percentile* dépassait les 70 km/h, ce qui signifie que 15 % des conducteurs roulaient à au moins 20 km/h au-dessus de la limite de vitesse.

Lors de l’analyse de la circulation de mai 2015 effectuée sur le tronçon entre la rue Joshua/voie Percifor et la promenade Saddleridge, seule la vitesse des véhicules en direction est a été enregistrée. Les résultats indiquent que la vitesse du 85e percentile* dépassait les 87 km/h.

Les analyses les plus récentes ont eu lieu en juillet 2017 et en août 2019, sur le tronçon entre la rue Joshua/voie Percifor et la promenade Saddleridge. Les résultats montrent que la vitesse du 85e percentile* était de 62 km/h en juillet 2017, et de 59 km/h en août 2019.

Comme il a été mentionné plus tôt, les excès de vitesse sont toujours un problème sur ce tronçon, mais les résultats des analyses récentes sont beaucoup plus bas que ceux de 2014 et 2015.

* Vitesse du 85e percentile – Vitesse maximale à laquelle roulent 85 % des véhicules.

Consultation publique

À l’automne 2018, les résidents ont reçu par la poste un prospectus concernant un projet de modération de la circulation sur le chemin Renaud, d’un point situé à 125 m à l’ouest de la rue Joshua et de la voie Percifor jusqu’au chemin Navan. Pour apaiser les inquiétudes de la population en lien avec ce tronçon, des mesures de modération de la circulation ont été proposées, notamment l’aménagement de coussins berlinois (zones surélevées ressemblant à des dos d’âne allongés et conçues pour ne pas nuire aux opérations des véhicules d’urgence et du transport en commun) et de terre-pleins centraux.

Rétroaction (2018)

Selon les commentaires reçus, la majorité des résidents ne sont pas en faveur des coussins berlinois; c’est le débit de circulation dans cette zone qui les préoccupe le plus. Les suggestions qui ressortent dans les commentaires sont la construction d’un carrefour giratoire à l’intersection du chemin Renaud et du chemin Navan et à celle du chemin Renaud et de la rue Joshua/voie Percifor, ainsi que l’installation de feux de circulation sur le chemin Renaud, à la hauteur de la rue Joshua et de la voie Percifor. L’une des principales inquiétudes concerne la circulation de transit sur les rues secondaires.

Plan de modération de la circulation recommandé

La Ville a modifié le plan de modération de la circulation recommandé en fonction des données d’analyse et des commentaires les plus récents. Le principal changement est le retrait des coussins berlinois. La nouvelle version du plan se concentre sur l’intersection du chemin Renaud et de la rue Joshua/voie Percifor, considérée comme la « porte d’entrée ouest » de Bradley Estates. Le but des mesures proposées est de faire ralentir les véhicules qui entrent dans cette zone à partir du long tronçon rectiligne du chemin Renaud qui se trouve en milieu rural, et d’améliorer la sécurité des piétons à cette intersection. Voir le plan de modération de la circulation mis à jour.

Mesures de modération de la circulation recommandées

Il y a de nombreux avantages à adopter des mesures de modération de la circulation, notamment la réduction de la vitesse des véhicules et l’amélioration de la sécurité des piétons. La présente section décrit brièvement les mesures recommandées, soit les terre-pleins centraux et la réduction du rayon de bordure.

Terre-pleins centraux

Les terre-pleins centraux sont des îlots surélevés construits au milieu d’une rue à double sens pour réduire la largeur des voies adjacentes.

Les terre-pleins centraux sont des îlots surélevés construits au milieu d’une rue à double sens pour réduire la largeur des voies adjacentes.

L’un des avantages des terre-pleins centraux est la réduction de la vitesse en raison des voies plus étroites. Même si les emplacements proposés pour l’installation des terre-pleins sur le chemin Renaud ne se trouvent pas à proximité des passages pour piétons en bonne et due forme, les piétons qui décident quand même de traverser la rue à ces endroits seraient plus en sécurité. Les terre-pleins leur permettraient de traverser une voie à la fois, et d’attendre que la voie soit libre pour traverser l’autre moitié de la rue.

L’un des emplacements proposés est adjacent à un arrêt d’autobus. Cet endroit a été choisi pour empêcher les véhicules de dépasser l’autobus quand il est immobile. Les personnes qui embarquent dans un autobus ou qui en débarquent seraient alors plus en sécurité, et l’efficacité du trajet de transport en commun s’en verrait améliorée.

On trouve des infrastructures cyclables sur une partie du chemin Renaud, mais pas là où l’on a proposé de placer des terre-pleins, puisqu’il n’y a pas suffisamment d’espace. Ainsi, l’un des inconvénients de cette mesure est que les cyclistes pourraient se sentir « coincés », puisqu’il n’y aura pas d’infrastructures pour eux là où il y aura des terre-pleins.

Réduction du rayon de bordure

La réduction du rayon de bordure consiste à modifier les coins afin de rendre leur angle plus serré.

La réduction du rayon de bordure consiste à modifier les coins afin de rendre leur angle plus serré.

La réduction de la vitesse des véhicules qui tournent à droite et le raccourcissement des passages pour piétons sont quelques-uns des avantages de cette mesure. La réduction du rayon de bordure à l’intersection du chemin Renaud et de la rue Joshua/voie Percifor permettrait en outre d’améliorer la sécurité des piétons qui traversent à cet endroit.

Cela dit, cette mesure présente aussi des inconvénients : les gros véhicules pourraient devoir empiéter sur l’espace en bordure de rue et sur les autres voies lorsqu’ils tournent.

Demandes de la population et projets prévus

Le Programme de modération de la circulation dans les quartiers vise à répondre aux demandes de mesures d’ingénierie permanentes pour modérer la circulation sur les rues locales et les routes collectrices des quartiers. Ce programme vise exclusivement les rues non admissibles aux autres programmes municipaux de modification de la chaussée.

Le Programme de modération de la circulation dans les quartiers permet de proposer et de mettre en œuvre des modifications localisées du réseau routier existant, mais pas de réaménager des rues pour en faire des rues complètes. Les fonds du programme sont donc insuffisants pour aménager des carrefours giratoires ou installer des feux de circulation sur le chemin Renaud.

À long terme, on envisage l’ajout d’un carrefour giratoire à l’intersection du chemin Renaud et du chemin Navan, et de feux de circulation à l’intersection du chemin Renaud et de la rue Joshua/voie Percifor par l’entremise d’autres programmes municipaux. L’échéancier de ces projets est inconnu pour l’instant. À noter que le plan de modération de la circulation recommandé n’est pas un obstacle à la construction future d’un carrefour giratoire ou à l’installation éventuelle de feux de circulation.

D’après la rétroaction reçue par la Ville, le fort débit de circulation sur ce tronçon du chemin Renaud est ce qui préoccupe le plus les résidents. La mise en place de mesures pour réduire le débit de circulation dépasse la portée de la présente étude, mais une étude d’évaluation environnementale visant à prolonger le boulevard Brian Coburn vers l’ouest est en cours. Ce prolongement pourrait contribuer à réduire quelque peu le débit de circulation sur le chemin Renaud en redirigeant la circulation vers le nouveau tronçon du boulevard Brian Coburn. Le prolongement du boulevard est prévu pour l’horizon de planification de 2031, conformément au Plan d’abordabilité du transport en commun de la Ville, d’après le Plan directeur des transports. D’ici là, les mesures de modération de la circulation proposées devraient inciter les véhicules à ralentir et réduire les comportements agressifs des conducteurs sur ce tronçon du chemin Renaud. Pour en savoir plus sur le prolongement du boulevard Brian Coburn.

Certains résidents se sont aussi dits préoccupés par la circulation de transit, c’est-à-dire lorsqu’un véhicule passe par les petites rues locales d’un quartier pour éviter la congestion routière sur les routes principales. Dans le premier plan de modération de la circulation, on avait proposé l’installation de coussins berlinois, lesquels font ralentir les véhicules et, de ce fait, rallongent le temps de déplacement. Ils peuvent aussi gêner certains automobilistes. Les résidents s’inquiètent que les conducteurs tentent d’éviter les coussins berlinois sur le chemin Renaud en passant plutôt par les rues locales.

Tenant compte des commentaires reçus, la Ville a retiré les coussins berlinois du plan recommandé. Ainsi, la nouvelle version du plan de modération de la circulation ne devrait donc pas influer sur le débit de circulation dans les rues locales de Bradley Estates.

Par ailleurs, une enquête Origine-Destination a été réalisée en 2017 pour recueillir des données sur la circulation de transit dans Bradley Estates. L’enquête portait sur la rue Joshua, la promenade Saddleridge et la promenade Spring Valley. D’après les résultats, le débit de circulation de transit sur ces rues est négligeable.

Sondage en ligne

Afin de recueillir vos commentaires sur le plan recommandé, nous vous encourageons fortement à remplir le sondage en ligne d’ici le 9 octobre 2020. Après cette date, la page Web sera mise à jour; on y trouvera le résultat du sondage et les prochaines étapes.

Merci de votre participation!

Lindsay Thomas
Gestionnaire de projet, Gestion de la circulation locale
Direction générale des transports