Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Après une urgence

Immédiatement après une urgence, vous pourriez vous sentir stressé, confus et désorienté. Ce sont des réactions parfaitement normales. Plus vous serez avisé et préparé, plus vous serez en mesure de vous rétablir plus rapidement et d’aider les autres à faire de même.

Après une urgence

Une fois la situation d'urgence passée, vous vous sentirez peut-être stressé, confus et désorienté sur le coup. Ce sont des réactions parfaitement normales. Si vous êtes bien renseigné et préparé, vous pourrez retomber sur vos pieds plus rapidement et aider les autres à faire de même.

Soyez conscient des dangers qui peuvent survenir après la situation d’urgence afin d’assurer le retour à la normale.

Portez secours aux blessés

Apportez votre aide à toute personne qui est blessée. Allez chercher votre trousse de survie en cas d'urgence (elle devrait contenir une trousse de premiers soins).

Écoutez la radio

Écoutez votre station de radio locale pour obtenir des instructions et de l'information.

N'utilisez pas le téléphone

N'utilisez pas le téléphone sauf si c'est absolument nécessaire. Les équipes de secours auront besoin de toutes les lignes disponibles.

Vérifiez l'état de votre maison

Vérifiez s'il y a des dommages à la maison. Rappelez-vous les points suivants :

  • Prenez une lampe de poche – évitez de gratter une allumette ou d'actionner l’interrupteur de lumière si vous soupçonnez des dommages ou s'il y a une odeur de gaz.
  • Vérifiez s'il y a des incendies ou des risques d'incendie.
  • Reniflez pour détecter une éventuelle fuite de gaz, en commençant par le chauffe-eau. S'il y a une odeur de gaz, fermez la soupape de gaz principale, ouvrez les fenêtres et faites sortir tout le monde dehors rapidement. Pour savoir comment fermer la soupape de gaz principale en toute sécurité, contactez votre compagnie de gaz.
  • Éteignez tous les autres appareils de services publics endommagés. Pour savoir comment éteindre ces appareils en toute sécurité, communiquez avec votre fournisseur.
  • Nettoyez immédiatement les dégâts si des médicaments, des javellisants, de l'essence et d'autres liquides inflammables ont été renversés. Portez des vêtements protecteurs. En cas de fuites ou de dégâts importants, faites appel à des professionnels.
  • Mettez vos animaux de compagnie en lieu sûr.
  • Jetez un coup d'œil sur vos voisins, en particulier les personnes âgées et les personnes handicapées.

N'oubliez pas : si vous fermez le gaz, seul un professionnel de la compagnie de gaz est autorisé à le remettre en marche.

Dangers après l'urgence

Voici quelques-uns des dangers auxquels vous pourriez être exposé tout de suite après une situation d'urgence. En général, vous éviterez ces dangers en restant à l'intérieur de votre domicile.

La présente section vous renseigne sur les dangers auxquels vous pourriez être exposé après les situations d'urgence suivantes :

Après une panne de courant

Baissez le(s) thermostat(s) du système de chauffage au minimum et éteignez tous les électroménagers, appareils électroniques et outils, pour éviter de les endommager et réduire le risque de blessures et d'incendie. Il est aussi plus facile de rétablir le courant lorsque la demande est réduite.

Utilisez une lampe de poche. Si vous devez utiliser des bougies, assurez-vous d'avoir de bons chandeliers et ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.

Si vous vivez dans un appartement, ne prenez pas l'ascenseur. Vous courez le risque d'y rester coincé.

Vérifiez l'état de la nourriture périssable dans le réfrigérateur, le congélateur et les armoires. Si les aliments conservés au congélateur commencent à dégeler, il faut les faire cuire. Autrement, il faut s'en défaire en suivant les indications des autorités sanitaires locales.

Fils électriques détachés

Ne vous approchez pas. Si possible, prévenez les autorités.

Après une violente tempête hivernale

Interruption du service d'eau

Utilisez la réserve d'eau de votre trousse d'urgence. En dernier recours, vous pouvez utiliser l'eau de votre chauffe-eau ou faire fondre des cubes de glace.

Panne de courant

Baissez le(s) thermostat(s) du système de chauffage au minimum et éteignez tous les électroménagers, appareils électroniques et outils, pour éviter de les endommager et réduire le risque de blessures et d'incendie. Il est aussi plus facile de rétablir le courant lorsque la demande est réduite.

Utilisez une lampe de poche. Si vous devez utiliser des bougies, assurez-vous d'avoir de bons chandeliers et ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.

Si vous vivez dans un appartement, ne prenez pas l'ascenseur. Vous courez le risque d'y rester coincé.

Vérifiez l'état de la nourriture périssable dans le réfrigérateur, le congélateur et les armoires. Si les aliments conservés au congélateur commencent à dégeler, il faut les faire cuire. Autrement, il faut s'en défaire en suivant les indications des autorités sanitaires locales.

Égouts ou conduites d'eau endommagés

Ne vous approchez pas. Si vous le pouvez, prévenez les autorités.

Bâtiments endommagés

N'entrez pas dans un bâtiment endommagé, même s'il a l'air sécuritaire.

Fils électriques détachés

Ne vous approchez pas. Si possible, prévenez les autorités.

Après un tremblement de terre

Bâtiments endommagés

N'entrez pas dans un bâtiment endommagé, même s'il a l'air sécuritaire.

Répliques sismiques

Si vous êtes dans un immeuble, restez à l'intérieur. Ne vous approchez pas des fenêtres. S'il n'y a pas de meuble solide sous lequel vous réfugier, plaquez-vous contre un mur intérieur et protégez-vous la tête et le cou.

Si vous êtes à l'extérieur, éloignez-vous des immeubles ou de toute structure susceptibles de s'effondrer et rendez-vous dans un espace découvert. Ne vous approchez pas des lignes électriques et des fils électriques qui pendent ou sont tombés par terre.

Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous et restez dans votre véhicule. Évitez les ponts, les viaducs et les passages souterrains, les immeubles et toute autre structure qui risque de s'effondrer sur vous et votre véhicule.

Interruption du service d'eau

Utilisez la réserve d'eau de votre trousse de survie en cas d'urgence. En dernier recours, vous pouvez utiliser l'eau de votre chauffe-eau ou faire fondre des cubes de glace.

Panne de courant

Baissez le(s) thermostat(s) du système de chauffage au minimum et éteignez tous les électroménagers, appareils électroniques et outils, pour éviter de les endommager et réduire le risque de blessures et d'incendie. Il est aussi plus facile de rétablir le courant lorsque la demande est réduite.

Utilisez une lampe de poche. Si vous devez utiliser des bougies, assurez-vous d'avoir de bons chandeliers et ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.

Si vous vivez dans un appartement, ne prenez pas l'ascenseur. Vous courez le risque d'y rester coincé.

Vérifiez l'état de la nourriture périssable dans le réfrigérateur, le congélateur et les armoires. Si les aliments conservés au congélateur commencent à dégeler, il faut les faire cuire. Autrement, il faut s'en défaire en suivant les indications des autorités sanitaires locales.

Fils électriques détachés

Ne vous approchez pas. Si possible, prévenez les autorités.

Égouts ou conduites d'eau endommagés

Ne vous approchez pas. Si possible, prévenez les autorités.

Après une inondation

Eau potable contaminée

Si vous soupçonnez une contamination de l'eau de la Ville, vous devez faire bouillir l'eau à gros bouillons pendant au moins une minute avant de la consommer. Cette précaution s'applique notamment à l'eau pour boire ainsi qu'à l'eau utilisée pour les préparations pour nourrissons, le jus, la cuisson, les cubes de glace, le rinçage des aliments et le brossage des dents. On peut aussi utiliser de l'eau embouteillée en remplacement de l'eau du robinet.

N'oubliez pas : un adoucisseur d'eau ou un système de filtration d'eau à la maison N'ÉLIMINE PAS les bactéries de l'eau. L'eau bouillie et l'eau embouteillée sont les seules solutions de rechange sécuritaires.

Si votre eau de puits est contaminée par des bactéries ou des parasites, faites-la bouillir à gros bouillons pendant au moins une minute avant de l'utiliser comme eau à boire ou pour préparer des biberons et des jus, pour la cuisson, la préparation de cubes de glace, le lavage des fruits et légumes et le brossage des dents. On peut aussi utiliser de l'eau embouteillée en remplacement de l'eau du robinet.

L'eau de puits contaminée ne doit pas être consommée tant qu'une analyse de laboratoire n'a pas permis de déterminer qu'elle était potable.

Lavez et stérilisez la vaisselle et les ustensiles. Servez-vous d'eau bouillante ou d'une solution stérilisante d'une part d'eau de Javel dans quatre parts d'eau et rincez à fond la vaisselle et les ustensiles.

Sous-sol inondé

Évacuez l'eau par étapes, à raison d'un tiers du volume d'eau par jour environ. Vous pourriez endommager la structure de votre maison en drainant l'eau trop rapidement.

Sous-sol inondé par de l'eau contaminée

Désinfectez tous les trois jours s'il s'agit d'une inondation importante et que la maison est habitée. Pour une maison de taille moyenne, mélangez deux litres d'eau de Javel dans l'eau d'inondation.

Moisissures

Les moisissures constituent un risque pour la santé. En présence de moisissures, portez un masque et des gants jetables. Les moisissures se développent sur toute surface qui reste humide. Assurez-vous de tout assécher rapidement pour éviter de développer des problèmes de santé plus tard.

Après un état d'urgence dû à la chaleur

Panne de courant

Baissez le(s) thermostat(s) du système de chauffage au minimum et éteignez tous les électroménagers, appareils électroniques et outils, pour éviter de les endommager et réduire le risque de blessures et d'incendie. Il est aussi plus facile de rétablir le courant lorsque la demande est réduite.

Utilisez une lampe de poche. Si vous devez utiliser des bougies, assurez-vous d'avoir de bons chandeliers et ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.

Si vous vivez dans un appartement, ne prenez pas l'ascenseur. Vous courez le risque d'y rester coincé.

Vérifiez l'état de la nourriture périssable dans le réfrigérateur, le congélateur et les armoires. Si les aliments conservés au congélateur commencent à dégeler, il faut les faire cuire. Autrement, il faut s'en défaire en suivant les indications des autorités sanitaires locales.

Après un état d'urgence dû à une contamination de l'eau

Si vous soupçonnez une contamination de l'eau de la Ville, vous devez faire bouillir l'eau à gros bouillons pendant au moins une minute avant de la consommer. Cette précaution s'applique notamment à l'eau pour boire ainsi qu'à l'eau utilisée pour les préparations pour nourrissons, le jus, la cuisson, les cubes de glace, le rinçage des aliments et le brossage des dents. On peut aussi utiliser de l'eau embouteillée en remplacement de l'eau du robinet.

N'oubliez pas : un adoucisseur d'eau ou un système de filtration d'eau à la maison N'ÉLIMINE PAS les bactéries de l'eau. L'eau bouillie et l'eau embouteillée sont les seules solutions de rechange sécuritaires.

Si votre eau de puits est contaminée par des bactéries ou des parasites, faites-la bouillir à gros bouillons pendant au moins une minute avant de l'utiliser comme eau à boire ou pour préparer des biberons et des jus, pour la cuisson, la préparation de cubes de glace, le lavage des fruits et légumes et le brossage des dents. On peut aussi utiliser de l'eau embouteillée en remplacement de l'eau du robinet.

L'eau de puits contaminée ne doit pas être consommée tant qu'une analyse de laboratoire n'a pas permis de déterminer qu'elle était potable.

Le retour à la vie normale après une urgence

Voici quelques conseils pour vous aider, votre famille et vous, à reprendre une vie normale après une catastrophe ou une urgence majeure :

  • Exprimez vos sentiments.
  • Parlez des événements.
  • Encouragez vos enfants à exprimer leurs sentiments. Ils préféreront peut-être le faire par le dessin ou le jeu, plutôt qu'en paroles. Il est important de prendre leurs sentiments au sérieux.
  • Donnez-vous le droit d'avoir de la peine si vous avez subi une perte. (Oui, vous pouvez pleurer la perte d'une photo de mariage ou de l'anneau favori de votre grand-père.) Vous vous sentirez peut-être apathique ou en colère. Vous aurez peut-être du mal à dormir ou à manger. Ce sont là des façons normales d'exprimer son chagrin.
  • Donnez-vous, ainsi qu'à votre famille, le temps de panser vos plaies et de guérir.

Comment aider vos enfants

Les enfants qui vivent une catastrophe peuvent avoir un grand nombre de réactions émotives intenses, comme l'anxiété, la peur, la nervosité, des maux de ventre, une perte d'appétit et bien d'autres.

Il s'agit-là de réactions normales et passagères au danger. Les parents peuvent atténuer ces réactions en prenant les craintes de leurs enfants au sérieux, en les réconfortant, en leur accordant une plus grande attention et en les serrant dans leurs bras. Expliquez-leur ce qui se passe, ce qui va arriver et ce qui n'arrivera pas. Vous aiderez vos enfants en vous montrant calme et rassurant.

À la suite d'une catastrophe, les enfants ont souvent peur :
  • que la catastrophe se reproduise
  • que quelqu'un se blesse ou se fasse mal
  • d'être séparés de leur famille
  • de se retrouver seuls

Réconfortez et rassurez les enfants pour chasser leurs craintes. Dites-leur ce que vous savez à propos de la situation. Dites-leur la vérité, mais en douceur. Encouragez-les à parler de ce qui s'est passé et à poser des questions. Confiez-leur des tâches utiles, des tâches qui vont aider la famille à se remettre sur pied. Gardez-les avec vous, même si vous pensez qu'il serait plus facile de les laisser derrière pour aller chercher un nouveau logement ou de l'aide. Pour traverser une situation d'urgence, il est important que toute la famille reste ensemble.