Déneigement et déblaiement

Sur cette page

Déneigement des routes

Le déneigement suit un système de priorité, selon lequel les routes achalandées, les corridors d’urgences et les circuits de transport en commun doivent être déneigés en premier.

Plowing standards - EN

 

 

Déneigement lors d’une tempête hivernale

La chaussée doit parfois être déneigée à deux reprises après une tempête importante. Dans certains cas, il faut faire passer une niveleuse ou un camion à benne équipé de lames frontale et latérale avant l’épandeuse de sel ou de sable, pour enlever une partie de la neige accumulée et assurer l’efficacité de l’épandage.

Dans les culs-de-sac, la neige restante est entassée au centre de la route ou poussée hors de la rue, selon l’espace disponible.

Au début de l’hiver, la Ville nivelle les ornières qui se sont formées sur les surfaces damées pour dégager les puisards de rue et prévenir les inondations.

Priorité de deneigement

Événement météorologique important

Qu’est-ce qu’un « événement météorologique important »?

On entend par « événement météorologique important » (EMI) un phénomène météorologique qui peut poser un danger et qui est prévisible ou qui se produit et qui pourrait représenter un danger grave pour les usagers de la voie publique dans une municipalité. Environnement Canada détermine les phénomènes météorologiques dangereux lorsqu’ils répondent aux critères prévus pour lancer une alerte dans le cadre de son Programme d’alertes météorologiques à la population.

Cette déclaration a pour effet de suspendre les délais dans lesquels la Ville doit appliquer les Normes de qualité en matière d’entretien hivernal (NQEH) à respecter pour pouvoir atteindre ses objectifs dans l’entretien hivernal. Cette déclaration produit ses effets jusqu’à ce que la Ville déclare officiellement la fin de l’EMI. À la fin de l’événement, on recommence à appliquer les délais prévus dans les normes d’entretien hivernal.

Pourquoi déclarer un « événement météorologique important »?

L’objectif est de faire savoir au public qu’en raison des conditions météorologiques prévues ou en cours, il faut faire preuve de prudence en se déplaçant sur les trottoirs, les sentiers, les routes et dans le réseau cyclable hivernal de la Ville et qu’il faut compter plus de temps que d’habitude pour les déneiger et les déglacer comme prévu.

Ottawa est-elle la seule ville à déclarer des « événements météorologiques importants »?

En Ontario, nombreuses sont les villes et les municipalités qui déclarent des événements météorologiques importants. En vertu du Règlement de l’Ontario no 239/02 (Minimum Maintenance Standards for Municipal Highways), adopté dans le cadre de la Loi de 2001 sur les municipalités dans sa version modifiée, les municipalités sont habilitées à déclarer un événement météorologique important quand un phénomène météorologique dangereux est prévisible ou se produit et pourrait représenter un danger important pour les usagers de la voie publique qui relève de la compétence de la municipalité.

En vertu de la loi, les municipalités peuvent déclarer un événement météorologique important quand Environnement Canada lance une alerte dans le cadre de son Programme d'alertes météorologiques à la population. Elles doivent aussi déterminer qu’un événement hivernal qui est prévisible ou qui se produit localement répond aux critères du phénomène météorologique dangereux et qu’à son avis, il s’agit également d’un danger important pour les usagers de la voie publique.

Comment saurai-je que la Ville a déclaré un « événement météorologique important »?

En déclarant un « événement météorologique important », la Ville :

  • avisera les membres du conseil
  • publiera un avis sur le site ottawa.ca/hiver;
  • enverra un message d'intérêt public aux médias
  • fera le point dans ses comptes sur les réseaux sociaux, dont Twitter et Facebook;
  • mettra à jour le message vocal destiné aux résidents qui appellent au 3-1-1 pour entendre l’avis de l’événement.
    • Les résidents n’auront pas à s’adresser à un agent du Centre d’appels pour écouter ce message.

À la fin de l’événement, la Ville publiera ou transmettra aussi, en faisant appel aux mêmes outils, l’avis pour faire savoir que l’événement météorologique important est terminé.

Que doivent faire les résidents lorsqu’ils apprennent que la Ville d’Ottawa a déclaré un « événement météorologique important »?

Nous allons déclarer un « événement météorologique important » lorsqu’un phénomène météorologique qui peut poser un danger se produit ou qui est prévisible et pourrait représenter un danger important pour les usagers des trottoirs, des sentiers, des routes et du réseau cyclable hivernal de notre Ville. Durant ces événements, nous inviterons les résidents à limiter leurs déplacements hors de leur domicile à ceux qui sont absolument essentiels. Ceux qui ne pourront le faire seront invités à se rappeler qu’ils doivent faire preuve de prudence du fait des conditions du réseau de transport et devront laisser aux véhicules de déneigement de la Ville la place qu’il faut pour faire leur travail.

Durant les « événements météorologiques importants », nous poursuivrons nos opérations hivernales. Nous continuerons de dégager et de traiter les trottoirs, les sentiers, les routes et le réseau cyclable hivernal. Nous ne pourrons toutefois pas, dans nos travaux, respecter les délais prévus dans les Normes de qualité en matière d’entretien hivernal.

Les résidents devront de préférence s’abonner aux alertes électroniques sur les interdictions de stationner en hiver pour connaître les prochaines interdictions de stationner. La Ville peut décider n’importe quand d’interdire le stationnement en hiver pour des raisons météorologiques, entre autres pendant un événement météorologique important.

Pendant ces événements, toutes les ressources disponibles seront déployées, et nous demanderons aux résidents de s’abstenir d’appeler au 3-1-1 ou de créer des demandes de service, sauf s’il y a urgence.

Déneigement de votre propriété

  • Ne poussez pas la neige et la glace dans la rue, sur les trottoirs ou dans les parcs.
  • Veillez à ce qu’il n’y ait pas de neige sur les bornes-fontaines.
  • Utilisez des marqueurs de cour en bois, en plastique ou en fibre de verre dont la taille ne dépasse pas celle d’un bâton de hockey.
  • Dégagez les puisards et les drains devant votre propriété lorsque la température se réchauffe.
  • L’emplacement des puisards de rue est indiqué par un « T » jaune peint sur la chaussée.

Les bourrelets sont les amas de neige qui se forment devant les entrées de cour et le long des rues pendant le déneigement. Il incombe aux propriétaires de retirer les bourrelets de neige dans leur entrée de cour.

Pare-neige

Les pare-neige réduisent l’accumulation de poudrerie et de glace sur les routes et améliorent la visibilité des automobilistes. La Ville installe des pare-neige en lattes de bois, ou collabore avec des agriculteurs locaux pour créer des pare-neige d’arbres ou de rangs de maïs.

Aménagement d’un pare-neige

La Ville encourage les propriétaires qui plantent du maïs à participer au Programme de pare-neige substitutifs.

À la fin de l’été, les propriétaires participants laissent sur pied de 6 à 12 rangs de maïs parallèles à la route, à 20 mètres de la limite de l’emprise routière. En décembre, ils reçoivent un montant établi en fonction de la valeur marchande à la tonne du maïs non récolté, de la valeur pondérale à l’acre du maïs, des acres des rangs de maïs laissés sur pied et du montant requis pour le nettoyage du terrain.

Dans les zones non agricoles, les propriétaires peuvent planter des arbres à 20 mètres de la limite de l’emprise routière.

Pour en savoir plus, composez le 3‑1‑1 (ATS : 613‑580‑2401).

Déneigement des routes

Après d’importantes précipitations, les conducteurs doivent parfois déneiger la chaussée à deux reprises. Dans certains cas, il faut d’abord faire passer une niveleuse ou un camion à benne équipé de lames frontale et latérale, suivi d’une épandeuse de sel ou de sable, pour enlever une partie de l’accumulation et veiller à ce que le sel ou le sable épandu soit plus efficace.

Dans le cas des culs-de-sac, les conducteurs pousseront la neige restante vers le centre ou l’extérieur de la route, selon l’espace disponible.

Au début de l’hiver, la Ville nivelle les ornières qui se sont formées sur les surfaces damées pour ainsi dégager les puisards de rue et prévenir les inondations.

Sel et sable

La Ville utilise sur les routes du sel sec, du sel humide, un mélange de sel et de sable, de la saumure liquide et des abrasifs. Le sel est épandu au début des tempêtes de neige pour créer une solution hypersaline qui empêche la glace de coller à l’asphalte.

Pour réduire l’utilisation de sel, un liquide dégivrant est vaporisé sur le sel solide au moment où il est répandu sur la chaussée. Cette méthode accélère la fonte de la glace en faisant coller le sel à la route.

Des abrasifs comme le sable sont utilisés pendant les périodes de froid intense pour accroître l’adhérence lorsque le sel n’est pas efficace.

Comment aider à rendre les trottoirs sécuritaires

Afin de permettre aux piétons de circuler en toute sécurité sur les trottoirs en hiver, des bacs de gravillon libre-service sont installés près des pentes raides, ainsi que dans les zones où la circulation piétonne est intense et où circulent un grand nombre de personnes âgées ou utilisant des aides à la mobilité. Les résidents sont invités à répandre du gravillon sur les parties glissantes des trottoirs et à tout autre endroit dangereux.

Emplacement des bacs de gravillon

  • 100, promenade Constellation
  • 100, avenue Empress
  • 1200, chemin Quigley Hill
  • 150, rue MacLaren
  • 207, avenue Woodroffe
  • 221, rue Nelson
  • 25, avenue Fairmont
  • 264, rue Lisgar
  • 294, promenade Otterson, à l’angle du tunnel Otterson
  • 31, avenue McEwen
  • 327, avenue Cyr
  • 395, rue Somerset Ouest
  • 4120, promenade Riverside
  • 434, voie Brunskill
  • 441, avenue Edgeworth
  • 5550, rue Ann
  • 587, promenade Fielding, à l’angle du tunnel Otterson
  • 60, rue Cartier
  • 61, avenue McEwen
  • 73, rue Rideau
  • 75, rue Bruyère
  • 77, rue Monk
  • 800, boulevard St-Laurent
  • 905, promenade Springland, à l’angle du tunnel Flannery
  • 917, promenade Cromwell, à l’angle du tunnel Flannery
  • Intersection de la promenade Beausoleil et de la rue Cobourg
  • Intersection de l’avenue Carling et du chemin Britannia
  • Intersection de l’avenue Connaught et de la rue Sackville
  • Intersection des rues Dalhousie et Bolton
  • Intersection des avenues Danforth et Churchill Nord
  • Intersection de la rue Deschênes et de l’avenue Pooler
  • Intersection des avenues Edgecliffe et Caldwell
  • Intersection des rues Elgin et Slater, au sud de la bretelle
  • Intersection des rues George et William, près du mail piétonnier
  • Intersection des rues Heney et Wurtemburg
  • Intersection de l’avenue Lacasse et du chemin de Montréal
  • Intersection de l’avenue Laurier Ouest et de la rue Metcalfe
  • Intersection de l’avenue Lenester et du chemin Iroquois
  • Intersection de l’avenue Lepage et de la rue McBride
  • Intersection des rues MacLaren et Elgin
  • Intersection des rues Osgoode Main et Vance
  • Intersection de la ruelle Maple et de l’avenue Acacia
  • Intersection des promenades Meadowlands Est et Chesterton
  • Intersection des rues Metcalfe et MacLaren
  • Intersection de l’avenue Morisset et du chemin Merivale
  • Intersection de l’avenue New Orchard et du chemin Richmond
  • Intersection des rues Ohio et Bank
  • Intersection des avenues Ravenhill et Melbourne
  • Intersection des rues Rideau et Charlotte
  • Intersection de la rue Rideau et de la promenade Colonel-By
  • Intersection de la rue Rideau et de l’avenue Mackenzie
  • Intersection des rues Rideau et Wurtemburg
  • Intersection de l’avenue Sunnyside et de la rue Bank
  • Intersection des avenues Sunnyside et Riverdale
  • Intersection de la ruelle Trépannier et de la rue Sparkle
  • Intersection des rues York et William
  • Coin nord-est de l’intersection des rues Albert et Metcalfe
  • Coin nord-est de l’intersection de l’avenue Gladstone et de la rue Rochester
  • Coin nord-est de l’intersection des rues Bank et MacLaren
  • Coin sud-est de l’intersection des rues Elgin et Cooper
  • Coin sud-est de l’intersection de la rue Albert et de l’avenue Empress
  • Coin sud-est de l’intersection des rues Booth et Elm
  • Coin sud-est de l’intersection de la rue Elgin et de l’avenue Laurier Ouest
  • Extrémité de la rue Augusta, près de la promenade Beausoleil
  • Extrémité de la promenade Echo, près du chemin Avenue et de l’avenue Riverdale
  • 67, rue Balsam
  • Avenue Gladstone, entre les avenues Bayswater et Spadina
  • 975, avenue Gladstone
  • Rue Young, entre les avenues Bayswater et Fairmont
  • À l’entrée du sentier situé à l’intersection de l’avenue King Edward et de la rue Union
  • Pont de l’avenue Laurier, près des escaliers de la promenade Colonel-By
  • Pont Mackenzie King, près des escaliers de la promenade Colonel-By
  • Pont de l’avenue Bronson, près des escaliers de la promenade Colonel-By
  • Pont de l’avenue Bronson, près des escaliers est et ouest de la promenade Reine-Élizabeth
  • Sous le pont Dunbar, entre les escaliers de l’avenue Bronson
  • Rue Nicholas, près des escaliers menant au pont Mackenzie King
  • Rue Sparks, entre les rues Elgin et Lyon Nord
  • Côté sud au sommet de la côte de la ruelle Acacia
  • 5512, chemin Sand, Vars