Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Expositions 2020

Andrew Wright – APEX: Interloper/Intrus

Lauréat du Prix Karsh 2019 

Du 16 janvier au 29 mars 2020

Photo de paysage représentant des sommets enneigés à Apex, près d’Iqaluit.

Andrew Wright, APEX: Interloper (extrait), 2020, épreuve à développement chromogène, épreuve d’artiste, 122 x 183 cm, gracieuseté de l'artiste

Un exemple du genre de travail qui fera partie de l’exposition

Andrew Wright, APEX: Interloper (extrait), 2020, épreuve à développement chromogène, épreuve d’artiste, 122 x 183 cm, gracieuseté de l'artiste

 

L’exposition APEX: Interloper/Intrus présente 11 des 17 photographies d’un vaste ensemble panoramique de prises de vues réalisées à Apex, au Nunavut, en 2011. À première vue, les clichés répétés et décalés semblent montrer un environnement lointain, essentiellement inaltéré. Pourtant, chaque photographie contient une preuve manifeste ou subtile de différentes incursions au sein de ce paysage au sommet du monde.

APEX: Interloper/Intrus coïncide avec une autre exposition du lauréat du Prix Karsh 2019, Andrew Wright. FILMTRACK 4 A SOUND: SUITE KURELEK DE FIALA sera présentée à la Galerie Karsh-Masson du 23 janvier au 15 mars 2020.

Biographie

L’artiste Andrew Wright travaille avec plusieurs médiums et explore une double voie, qui l’amène à utiliser la photographie à la fois de manière traditionnelle et de façon résolument non traditionnelle depuis plus de 25 ans. Il expose ses œuvres dans de nombreuses galeries au Canada et à l’étranger – États-Unis, Royaume-Uni, Europe, Corée, Chine –, notamment la London Gallery West; la Polygon Gallery, à Vancouver; le musée des arts de l’Université de Toronto; le Musée des beaux-arts de l’Ontario; l’Université de Californie, à Berkeley; les Oakville Galleries; et le Today Art Museum, à Beijing.Ses œuvres font partie des collections du Musée des beaux-arts du Canada, du Xi’an Art Museum en Chine, de la Ville d’Ottawa, de l’Agnes Etherington Art Centre, de la Kitchener-Waterloo Art Gallery, de l’Université de Toronto, de la Galerie d’art d’Ottawa et de la Maison du Canada du Haut-commissariat du Canada à Londres ainsi que de collections privées du monde entier.

Sélectionné à six reprises pour le Prix Sobey pour les arts, Andrew Wright est demi-finaliste en 2007. En 2011, il remporte le premier prix Gattuso au Scotiabank CONTACT Photography Festival de Toronto. Ses œuvres ont été rassemblées dans un ouvrage par Joan Fontcuberta et exposées aux côtés de celles d’artistes comme Michael Snow, Iain Baxter&, Ed Burtynsky, Rebecca Belmore et Kelly Mark. Andrew Wright est professeur agrégé d’arts visuels et directeur du programme d’études supérieures du Département d’arts visuels de l’Université d’Ottawa.