Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Prix du livre d’Ottawa

À propos des Prix du livre d'Ottawa

Depuis 1985, Les Prix du livre d’Ottawa reconnaissent les meilleurs livres publiés en français et en anglais au cours de l’année précédente. Chacune des langues comprend des catégories distinctes pour la création littéraire et la non-fiction. Les finalistes sélectionnés reçoivent 1 000 $ et le lauréat remporte un prix de 7 500 $.

Célébrons le talent et la créativité de nos auteurs passés et présents et applaudissons leurs remarquables réalisations sur la scène littéraire.

Annonce des finalistes 2020

Les finalistes des Prix du livre d'Ottawa 2020 ont été dévoilés le 15 septembre 2020. Veuillez voir ci-dessous pour leur description complète!

Communiqué de presse : La Ville dévoile les finalistes pour les Prix du livre d’Ottawa 2020 

Cérémonie de remise des prix 2020

Les Prix du livre d’Ottawa 2020 seront remis aux lauréats lors d’une cérémonie virtuelle le mercredi 21 octobre 2020 à 18 h 00. Pour recevoir une invitation à l'événement, veuillez vous inscrire sur notre page Evenbrite!

De plus, les prix suivants seront remis lors de la cérémonie:

Nous désirons remercier notre partenaire la Bibliothèque publique d'Ottawa / Ottawa Public Library, pour tenir cet évènement en ligne sur leurs réseaux. Des détails supplémentaires à suivre. 

Finalistes 2020

Création littéraire en français

Ce prix est décerné pour une œuvre exceptionnelle de création littéraire, incluant le roman, la nouvelle, la poésie et la littérature jeunesse.

Membres du jury : Michelle Deshaies, David Ménard, Blaise Ndala

Moi, Sam. Elle, Janis
de Jean Boisjoli
(Les Éditions David)
Jean fait une lecture virtuelle de Moi, Sam. Elle, Janis.

Auteur Jean Boisjoli et son livre "Moi, Sam. Elle, Janis."
Moi, Sam. Elle, Janis. de Jean Boisjoli

Sam, un jeune poqué d’un quartier populaire d’Ottawa, se livre au psychiatre assigné par le tribunal pour déterminer s’il souffrait d’aliénation mentale au moment du meurtre qu’il est accusé d’avoir commis. Au cours de ses révélations, un deuxième, puis un troisième cadavre viennent s’ajouter… Entre la fabulation et la vérité, le lecteur suit avec intérêt ce récit aux élans kafkaïens.

Jean Boisjoli a été professeur, journaliste à la SRC et à la CBC, puis avocat. Il a publié trois recueils de poésie et un roman, La mesure du temps, pour lequel il a remporté le Prix Trillium 2017. Moi, Sam. Elle, Janis est son cinquième livre.

La maison aux lilas
de Maurice Henrie
(Les Presses de l’Université d’Ottawa)
Maurice fait la lecture virtuelle de La maison aux lilas.

Auteur Maurice Henrie et son livre "La maison aux lilas"
La maison aux lilas de Maurice Henrie

Dans ces 27 nouvelles inédites, brèves, douces ou intenses, Maurice Henrie passe de l’insolite au familier, brouille les frontières de la fiction et de son vécu et, avec son naturel habituel pour l’humour et la narration, nous amène à rire autant qu’à réfléchir.

Romancier, nouvelliste et essayiste d’une vingtaine d’œuvres littéraires, l’auteur primé Maurice Henrie (Prix Trillium, Prix des lecteurs Radio- Canada, Prix du livre d’Ottawa, Prix LeDroit, Prix de la Ville d’Ottawa), renoue ici avec la nouvelle après deux recueils d’essais parus aux Presses de l’Université d’Ottawa.

La sultane dévoilée
de Jean Mohsen Fahmy
(Les Éditions David)
Jean fait la lecture virtuelle de La sultane dévoilée.

Auteur Jean Mohsen Fahmy et son livre "La sultane dévoilée"
La sultane dévoilée de Jean Mohsen Fahmy

Dans cette véritable épopée, Jean Fahmy ressuscite Chagarett el-Dorr, un personnage fascinant qui va connaître un destin remarquable. D’une beauté fulgurante, elle a réussi à grimper du statut d’esclave jusqu’à devenir sultane d’Égypte et de Syrie au 13e siècle. Depuis la naissance de l’islam jusqu’à nos jours, elle a été la seule femme qui ait jamais gouverné un pays arabo-musulman.

Né au Caire (Égypte), Jean Mohsen Fahmy a été tour à tour journaliste, professeur et haut fonctionnaire. Il est l’auteur de trois récits jeunesse et de six romans. Son œuvre a été récompensée par de nombreux prix littéraires. La Sultane dévoilée est son septième roman.

Tadmor
de Marc-Alexandre Reinhardt
(Groupe Nota Bene (Le lézard amoureux))
Marc-Alexandre fait la lecture virtuelle de Tadmor.

Auteur Marc-Alexandre Reinhardt et son livre "Tadmor"
Tadmor de Marc-Alexandre Reinhardt

Les poèmes mettent en scène différentes voix qui habitent la réalité factuelle et fictive de la ville de Palmyre. C’est une architecture de voix à travers le temps : fragiles et intransigeantes, parfois impersonnelles, intimes, psalmodiques, impératives; celle de l’archéologue, du djihadiste, du touriste...Ces écrits font l’épreuve de la troublante actualité de Palmyre, s’y acharnent, sans but précis. Un acharnement qui tente simplement, malgré tout, d’en conjurer la violence. 

Marc-Alexandre Reinhardt est écrivain, chercheur et artiste multidisciplinaire. Depuis 2016, il anime ACTION INDIRECTE, un collectif à composition variable expérimentant des modes de réappropriation esthétique de l’espace public. Il s’intéresse présentement à de nouvelles formes de performativités et d’ethnographie sensorielle en faisant participer la littérature, en tant que discipline artistique, à un processus de création interdisciplinaire. 

Premier quart
de Véronique Sylvain
(Éditions Prise de parole)
Véronique fait une lecture virtuelle de Premier quart.

Auteure Véronique Sylvain et son livre "Premier quart"
Premier quart de Véronique Sylvain

Dans Premier quart, la poétesse revisite le Nord, lieu de sa naissance, à travers le voyage et les souvenirs. Au long de son parcours, elle tentera de comprendre les drames et réalités à l’œuvre dans le rude climat nordique. Elle sera ainsi ramenée à ses propres combats, à la solitude, à la tristesse, à l’angoisse, et à l’hiver qui invite à l’introspection. La nature et l’écriture lui permettront d’inscrire sa quête dans un vaste héritage familial et littéraire.

Originaire du Nord de l’Ontario, Véronique Sylvain habite à Ottawa, où elle a complété une maîtrise portant sur les représentations du Nord dans la poésie franco-ontarienne. Ses poèmes ont paru dans les revues À ciel ouvert et Ancrages, ainsi que dans le recueil collectif Poèmes de la résistance (Prise de parole, 2019). Véronique se consacre à différents projets artistiques, dont l’écriture de chansons, et occupe le poste de responsable de la promotion et des communications aux Éditions David.

Non-fiction en français

Ce prix est décerné pour une œuvre exceptionnelle de non-fiction, incluant les biographies, les mémoires, les essais, le journalisme littéraire et l’histoire culturelle.

Aucun prix n’a été remis dans cette catégorie en 2020.

Création littéraire en anglais

Ce prix est décerné pour une œuvre exceptionnelle de création littéraire, incluant le roman, la nouvelle, la poésie et la littérature jeunesse.

Membres du jury : Paul Carlucci, Lyse Champagne, Amatoritsero Ede

Footprints of Dark Energy
de Henry Beissel
(Guernica Editions Inc.)
Henry fait la lecture virtuelle de Footprints of Dark Energy.

Author Henry Beissel and his book "Footprints of Dark Energy"
Footprints of Dark Energy by Henry Beissel.

Le poème qui a donné son titre à ce recueil nous entraîne dans un voyage épique au travers d’événements historiques passés et présents, et d’espaces définis par les sciences naturelles pour explorer le défi d’être humain durant ces temps difficiles. Ce poème clé est accompagné de poèmes moins longs dans lequel l’auteur s’insurge contre les forces de l’ombre et s’efforce de voir la lumière au bout du tunnel. Par leur imagerie austère, ces poèmes transforment le monde en une musique qui célèbre l’angoisse et la gloire de vivre.

Poète, dramaturge, auteur de fiction, traducteur et rédacteur, Henry Beissel a publié 44 livres. Dans ses 22 recueils de poèmes, on retrouve son œuvre épique Seasons of Blood et le texte lyrique Stones to Harvest ainsi que des écrits comme Cantos North, un éloge du Canada, et What if Zen Gardens…, un recueil de 364 haïkus qui a été finaliste des Prix du livre d’Ottawa 2018. Henry Beissel vit à Ottawa avec son épouse Arlette Francière, elle-même traductrice littéraire et artiste.

Bad Ideas
de Missy Marston
(ECW Press)
Missy fait la lecture virtuelle de Bad Ideas.

Author Missy Marston and her book "Bad Ideas"
Bad Ideas by Missy Marston

Largement inspiré par la tentative de Ken Carter de survoler le fleuve Saint-Laurent dans une fusée au cours des années 1970, le roman Bad Ideas peint un portrait indélébile de personnes qui vivent dans les marges oubliées de la vie. Drôle et plein d’esprit, l’ouvrage se penche sur les motivations – arrogance, témérité, désespérance et optimisme sans borne – qui sous-tendent nos décisions douteuses, et leurs conséquences.

Le premier roman de Missy Marston, The Love Monster, a remporté en 2013 le Prix du livre d’Ottawa et a figuré parmi les œuvres finalistes des Prix Bookie de la CBC. L’ouvrage a également été le choix du lecteur du prestigieux Prix Giller de la Banque Scotia. Missy Marston habite Ottawa, en Ontario. Elle a grandi juste à l’extérieur de la ville d’Iroquois, en Ontario, à peu de distance de la funeste rampe de lancement de Ken Carter.

Shantallow
de Cara Martin
(Cormorant Books Inc.)
Cara fait la lecture virtuelle de Shantallow.

Author Cara Martin and their book "Shantallow"
Shantallow by Cara Martin

Tanvi n’est pas la fille des rêves de Misha, c’est plutôt celle de ses cauchemars. Elle était apparue dans des rêves prophétiques et terrifiants, bien avant qu’il ne fasse sa connaissance. Quand enfin il la rencontre, il en tombe éperdument amoureux. Leur relation devient tumultueuse, voire abusive. Puis, dans un de ces revirements imprévisibles de la vie, ils sont tous deux pris en otages par une bande de criminels qui veulent soutirer de l’argent de la famille aisée de Tanvi.

Cara Martin est le pseudonyme de C.K. Kelly Martin, l’auteure de plusieurs romans acclamés pour les jeunes. Diplômée du programme des études en cinéma de l’Université York, C.K. Kelly Martin a occupé une variété de petits emplois bizarres dans de nombreux pubs et magasins de vidéos, ainsi que dans une compagnie électrique, dans une division des Bureaux postaux irlandais, dans une boutique de jouets à Londres et enfin dans une entreprise d’analyse en publicité. Elle vit actuellement à Ottawa, en Ontario.

Crow Winter
de Karen McBride
(HarperCollins Publishers Ltd)
Karen fait la lecture virtuelle de Crow Winter.

Author Karen McBride and their book "Crow Winter"
Crow Winter by Karen McBride

Depuis qu’elle est revenue chez elle dans la Première Nation de Spirit Bear Point, Hazel Ellis voit une vieille corneille dans ses rêves. Celle-ci lui dit qu’elle est là pour l’aider, la sauver. Mais de quoi, au juste? Il est vrai qu’elle ne s’est pas vraiment remise du profond chagrin que lui a causé la mort de son père décédé deux ans auparavant. Or, cela mérite-t-il le temps et l’attention de cette corneille, incarnation d’un demi-dieu algonquin?

Karen McBride est une auteure anishinaabe issue de la Première Nation Timiskaming, dans le territoire devenu aujourd’hui le Québec. Elle détient un baccalauréat ès arts en musique et en anglais, ainsi qu’un baccalauréat en éducation de l’Université d’Ottawa, et une maîtrise en création littéraire de l’Université de Toronto.

The Allspice Bath
de Sonia Saikaley
(Inanna Publications & Education Inc.)
Sonia fait la lecture virtuelle de The Allspice Bath.

Author Sonia Saikaley and their book "The Allspice Bath"
The Allspice Bath by Sonia Saikaley

Peu de temps après son entrée, Samira murmure à Adèle « T’aurais dû naître un garçon ». À mesure qu’elle grandit, Adèle apprend qu’il y a certaines règles que toute fille libanaise doit suivre pour qu’on la considère sage et obéissante. Or, Adèle rêve d’être une artiste. Peut-elle défier son père, un homme très autoritaire. Est-ce que ce conflit risque de défaire les liens de cette famille libanaise très unie? Ayant pour fond d’écran Ottawa, Toronto et le Liban, The Allspice Bath est un récit courageux sur l’écart entre les cultures et l’expérience des immigrants.

Sonia Saikaley est née et a grandi à Ottawa, au Canada, au sein d’une nombreuse famille libanaise. Fille d’un commerçant, elle a eu accès à toutes les gâteries qu’elle pouvait désirer. Son premier livre, The Lebanese Dishwasher (le laveur de vaisselle libanais) a été le gagnant ex aequo du Concours Ken Klonsky Novella en 2012. Son premier recueil de poésie, Turkish Delight (Délices turques), Montreal Winter (Hiver montréalais), a été publié en 2012 et son deuxième recueil, A Samurai’s Pink House (La maison rose du samurai), a été publié en 2017 par les Publications Inanna. Elle habite dans sa ville d’origine, Ottawa.

Non fiction en anglais

Ce prix est décerné pour une œuvre exceptionnelle de non-fiction, incluant les biographies, les mémoires, les essais, le journalisme littéraire et l’histoire culturelle.

Membres du jury :  Deborah Gorham, Alan Morantz, Timothy Stanley

Bush Runner: The Adventures of Pierre-Esprit Radisson
de Mark Bourrie
(Biblioasis)
Mark fait la lecture virtuelle de Bush Runner: The Adventures of Pierre-Esprit Radisson.

Author Mark Bourrie and their book "Bush Runner: The Adventures of Pierre-Esprit Radisson"
Bush Runner by Mark Bourrie

Pierre-Esprit Radisson était un « commerçant intrépide, mais sans scrupule ». Son aventure dans le commerce de fourrure de l’Arctique a mené à la création de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Inspiré fortement par le journal de Radisson, qui est le meilleur récit de première main sur la vie au Canada au 17e siècle, le livre Bush Runner raconte l’histoire d’un personnage protéiforme et offre une perspective fraîche sur le monde dans lequel il a vécu.

Mark Bourrie est historien, journaliste et étudiant en droit. Il est l’auteur de The Fog of War : Censorship of Canada’s Media in World War II, Kill the Messengers: Stephen Harper’s Assault on Your Right to Know et The Killing Game: Martyrdom, Murder and the Lure of Isis.

Murdered Midas: A Millionaire, His Gold Mine, and a Strange Death on an Island Paradise
de Charlotte Gray
(HarperCollins Publishers Ltd)
Charlotte fait la lecture virtuelle de Murdered Midas: A Millionaire, His Gold Mine, and a Strange Death on an Island Paradise.

Author Charlotte Gray and their book "Murdered Midas: A Millionaire, His Gold Mine, and a Strange Death on an Island Paradise"
Murdered Midas by Charlotte Gray

En 1943, sur une île paradisiaque, Sir Harry Oakes, magnat de l'industrie aurifère, philanthrope et homme le plus riche de l’Empire britannique, était assassiné. La nouvelle de sa mort s’est rapidement répandue partout dans le monde anglophone, de Londres, le centre de l’Empire, jusque dans la distante ville minière canadienne de Kirkland Lake, située loin dans la brousse du Nord ontarien. Ce meurtre a vite été caractérisé comme étant le « crime du siècle ».

Charlotte Gray est l’une des meilleures auteures du Canada et a publié dix livres acclamés de littérature non romanesque. Professeure auxiliaire de recherche dans le département d’histoire de l’Université Carleton, elle est récipiendaire du Prix Pierre Berton, ainsi que membre de l’Ordre du Canada et de la Société royale du Canada. 

Love Lives Here: A Story of Thriving in a Transgender Family
de Amanda Jetté Knox
(Penguin Random House of Canada)
Amanda fait la lecture virtuelle de Love Lives Here: A Story of Thriving in a Transgender Family.

Author Amanda Jetté Knox and their book "Love Lives Here: A Story of Thriving in a Transgender Family"
Love Lives Here by Amanda Jetté Knox

Quand l’enfant qu’elle avait toujours connu comme son fils a révélé publiquement qu’il était transgenre, Mme Jetté Knox n’était absolument pas préparée pour cette nouvelle réalité. Néanmoins, sachant à quel point il était important de soutenir ce fils devenu sa fille, elle s’est faite défenseure des droits des transgenres. Un an plus tard, son conjoint faisait également son coming-out comme transgenre. Puisqu’elle n’a pas trouvé d’exemple positif d’un mariage survivant à une telle transition, elle s’est engagée avec détermination à ce que sa famille en soit un.

Amanda Jetté Knox est une auteure primée, une défenseure des droits de la personne et une conférencière. En 2019, le magazine Châtelaine l’a nommée Femme de l’année. La CBC, The Globe and Mail, la revue Ottawa Family Living, diverses publications canadiennes et étrangères, des balados et divers médias ont signalé son travail pour les droits de la personne.

Truth Be Told: My Journey Through Life and the Law
de Beverley McLachlin
(Simon & Schuster Canada)
Beverley fait la lecture virtuelle de Truth Be Told: My Journey Through Life and the Law.

Author Beverley McLachlin and their book "Truth Be Told: My Journey Through Life and the Law"
Truth Be Told by Beverley McLachlin

Ancienne juge en chef de la Cour suprême du Canada, Beverley McLachlin nous offre un aperçu intime et révélateur de sa vie, allant de son enfance dans les piémonts de l’Alberta à sa carrière comme juge de la Cour suprême où elle a aidé à construire le tissu social et moral du pays. 

Beverley McLachlin est une ancienne juge en chef du Canada et la première femme à avoir occupé ce poste. Son premier roman Full Disclosure a été un bestseller immédiat au Canada. Consultez son site Web BeverleyMcLachlin.com.

Un-Canadian: Islamophobia in the True North
de Graeme Truelove
(Nightwood Editions)
Graeme fait la lecture virtuelle de Un-Canadian: Islamophobia in the True North.

Author Graeme Truelove and their book "Un-Canadian: Islamophobia in the True North"
Un-Canadian by Graeme Truelove

Dans Un-Canadian: Islamophobia in the True North, Truelove lance un avertissement provocateur aux Canadiens sur la perte de valeurs qu’ils chérissent et qui sont voie d’être érodées par un ensemble de préjugés sociaux, juridiques et politiques sur les musulmans.

Graeme Truelove est l’auteur de la biographie acclamée Svend Robinson: A Life in Politics (Svend Robinson : une vie en politique) (New Star Books, 2013) qui a été présélectionné pour le Prix BC Book de 2014 et qui a également été un bestseller de la revue électronique BC Bookworld. Il travaille sur la colline parlementaire depuis 2001 et vit à Ottawa avec son épouse et sa fille.

Lignes Directrices 2021

Les Prix du livre d’Ottawa reconnaissent les œuvres littéraires exceptionnelles d’auteurs résidant à Ottawa. Un prix de 7 500 $ est décerné dans les catégories de création littéraire et non-fiction en français et en anglais. Les finalistes reçoivent quant à eu un prix de 1 000 $. 

Les soumissions admissibles doivent :

  • être des livres publiés d’une valeur littéraire qui portent un numéro ISBN
  • avoir un minimum de 48 pages reliées (à l’exception des livres pour enfants)
  • être des œuvres de création littéraire (incluant romans, nouvelles, poésie ou littérature jeunesse) ou des œuvres de non-fiction (incluant biographies, mémoires, essais, journalisme littéraire ou histoire culturelle)
  • avoir été publiées en 2019
  • être écrites en français ou en anglais
  • être écrites par un ou deux auteur(s). Tous les auteurs doivent être âgés de 18 ans ou plus et doivent résider à Ottawa* ou être membres de la nation algonquine Anishinabeg habitant dans un rayon de 150 km d’Ottawa** 

* Pour remplir les critères de résidence, les auteurs doivent résider à Ottawa au moment de la date limite de soumission ou de la publication de l’œuvre et avoir habité la ville pendant au moins douze mois consécutifs avant la date de soumission ou de publication. Le personnel de la Ville se réserve le droit de demander une preuve de résidence à Ottawa. Nous demandons comme preuve un avis de cotisation personnel de l’ADRC (le document qui vous est envoyé après la déclaration annuelle de revenus) de l’année précédente indiquant une adresse résidentielle actuelle à Ottawa.

**Les personnes n’ayant pas de certificat de statut d’Indien doivent joindre une lettre de reconnaissance de leur conseil de bande à leur demande

Soumissions inadmissibles :

  • traductions
  • nominations faites à titre posthume
  • anthologies et les livres comprenant des œuvres de plus de deux auteurs
  • livres écrits par des auteurs fantômes
  • manuscrits non reliés
  • œuvres publiés en format électronique seulement
  • manuels, catalogues, livres de recettes, manuels de référence, thèses académiques, manuels techniques
  • rééditions ou nouvelles publications d’œuvres publiées antérieurement
  • livres écrits par les employés ou les représentants élus de la Ville d’Ottawa

Un minimum de cinq soumissions doit être reçu chaque année dans une catégorie et une langue donnée. Si ce minimum n’est pas atteint, les œuvres mises en candidature seront considérées au concours de l’année suivante.

Processus de soumission

Les auteur(e)s sont tenus de remplir le formulaire en ligne, et y ajouter toutes informations requises.

Quatre exemplaires de chaque livre doivent être envoyer par la poste à nos bureaux. L’auteur(e) ou l’éditeur(e) peut soumettre un titre admissible au concours.

Processus de sélection

La Ville d’Ottawa utilise un système d’évaluation par les pairs pour la sélection des lauréats des Prix du livre d’Ottawa et Ottawa Book Awards. Dans chaque langue et catégorie, les œuvres sont soumises à un jury indépendant de trois personnes, composé d’écrivains et de professionnels du milieu littéraire, qui dresse une liste de finaliste et choisit le lauréat.

La liste de finalistes sera annoncée au mois de septembre 2021.

Les noms des lauréats seront annoncés lors d’une cérémonie de remise des prix au mois d’octobre 2021.

Critère d’évaluation

Le critère de sélection est l’excellence littéraire. Ceci est basé sur les qualités littéraires suivantes :

  • Fluidité narrative
  • Style/Technique
  • Ton/Point de vue
  • Perspective/Innovation
  • Idées nouvelles/Recherche
  • Portée

Date de soumission

La date limite de soumission est le lundi 4 janvier 2021 à 16 h. Toutes les soumissions doivent être déposées en ligne à cette date ou plus tôt. Les soumissions déposées après la date limite de seront pas retenues.

Les exemplaires du livre doivent être postés à l’adresse suivante :

Ville d’Ottawa
Prix de livre d’Ottawa
Section du soutien au financement culturel (26-49)
100, promenade Constellation, 9e étage ouest
Ottawa (Ontario) K2G 6J8

Veuillez noter que les livres ne seront pas retournés.

Formulaire de Demande et Coordonnées

Coordonnées

Renseignements sur le programme

Pour obtenir des renseignements particuliers sur votre demande ou pour discuter de votre admissibilité, communiquez avec :

Anik Després
613-580-2424 poste 27208

Renseignements généraux

Pour des renseignements généraux ou pour commander les formulaires de demande :

Infoculture
613-580-2424, ext. 29404

Prix du livre d'Ottawa : Lauréats des années précédentes

Année

Prix du livre d'Ottawa

CRÉATION LITÉRAIRE

Prix du livre d'Ottawa

NON FICTION

Ottawa Book Award

FICTION

Ottawa Book Award

NON FICTION

2019 Andrée Christensen, L'Isle aux abeilles noires Yvon Malette, Entre le risque et le rêve : Une brève histoire des Éditions David Kagiso Lesego Molope, This Book Betrays My Brother Tim Cook, The Secret History of Soldiers: How Canadians Survived the Great War
2018 Alain Bernard Marchand, Sept vies, dix-sept morts s.o. Shane Rhodes, Dead White Men Roy MacGregor, Original Highways: Travelling the Great Rivers of Canada
2017 Andrée Christensen, Épines d'encre s.o. John Metcalf, The Museum at the End of the World Charlotte Gray, The Promise of Canada: 150 Years - People and Ideas That Have Shaped Our Country
2016 Pierre-Luc Landry, Les corps extraterrestres Patricia Smart, De Marie de l'Incarnation à Nelly Arcand Nadine McInnis, Delirium for Solo Harp Tim Cook, Fight to the Finish: Canadians in the Second World War, 1944-1945
2015 Blaise Ndala, J’irai danser sur la tombe de Senghor s.o. Scott Randall, And to Say Hello Heather Menzies, Reclaiming the Commons for the Common Good

2014

s.o.

Philippe Bernier Arcand, La dérive populiste David O'Meara, A Pretty Sight

Paul Wells, The Longer I'm Prime Minister: Stephen Harper and Canada, 2006 -

2013

Marie-Josée Martin, Un jour, ils entendront mes silences

s.o. Missy Marston, The Love Monster

Michael Petrou, Is This Your First War? Travels Through the Post - 9/11 Islamic World

2012

Estelle Beauchamp, Un souffle venu de loin

s.o. Jamieson Findlay, The Summer of Permanent Wants

Ruth B. Phillips, Museum Pieces: Toward the Indigenization of Canadian Museums

2011

s.o.

Lucie Joubert, L’envers du landau Gabriella Goliger, Girl Unwrapped

Eric Enno Tamm, The Horse that Leaps Through Clouds

2010

Claire Rochon, Fragments de Sifnos (Éditions du Noroît)

s.o. Craig Poile, True Concessions

Andrew Horrall, Bringing Art to Life: a Biography of Alan Jarvis

2009

Margaret Michèle Cook, Chronos à sa table de travail

Maurice Henrie, Esprit de sel Andrew Steinmetz, Eva’s Threepenny Theatre

Kerry Pither, Dark Days: The Story of Four Canadians Tortured in the Name of Fighting Terror

2008

Andrée Christensen, 
Depuis toujours, j’entendais la mer

s.o. Elizabeth Hay, Late Nights on Air

Tim Cook, At the Sharp End: Canadians Fighting the Great War 1914-1916

2007

Daniel Poliquin, La Kermesse

s.o. Janet Lunn, A Rebel’s Daughter

Charlotte Gray, Reluctant Genius: The Passionate Life and Inventive Mind of Alexander Graham Bell

2006

Gilles Lacombe, Trafiquante de lumière

Réjean Robidoux, D’éloge et de critique

John-James Ford, Bonk on the Head

John Geddes, The Sundog Season

Heather Menzies, NO TIME: Stress and the Crisis of Modern Life

2005

Maurice Henrie, Les roses et le verglas

Michel Thérien, L’aridité des fleuves

s.o. Frances Itani, Poached Egg on Toast

Valerie Knowles, From Telegrapher to Titan: The Life of William C. Van Horne

2004

Maurice Henrie, Mémoire Vive

Mila Younes, Ma mère, ma fille, ma sœur Elizabeth Hay, Garbo Laughs

Madelaine Drohan, Making A Killing: How And Why Corporations Use Armed Force To Do Business

2003

Jean Mohsen Fahmy, Ibn Kaldoun : l'Honneur et la Disgrâce

Nancy Vickers, La Petite Vieille aux poupées

  Brian Doyle, Mary Ann Alice

 

2002

 

Françoise Lepage, Histoire de la littérature pour la jeunesse  

Anna Heilman, Never Far Away

2001

Nicole Champeau, Dans les pas de la louve

Michèle Matteau, Quatuor pour cordes sensibles

  Alan Cumyn, Burridge Unbound

 

2000

 

Patricia Smart, Les femmes du Refus Global

 

Roy MacGregor, A Life in the Bush: Lessons From My Father

1999

Pierre Raphaël Pelletier, Il faut crier l’injure

  Alan Cumyn, Man of Bone

 

1998

 

René Dionne, Histoire de la Littérature Franco-Ontarienne des origines à nos jours  

Dr. Isaac Vogelfanger, Red Tempest

1997

Maurice Henrie, Le Balcon dans le ciel

  Patrick Kavanagh, Gaff Topsails

 

1996

 

Dr. Elisabeth J. Lacelle, L’incontournable échange. Conversations oecuméniques et pluridisciplinaires  

Clyde Sanger, Malcolm MacDonald: Bringing an End to Empire

1995

Andrée Christensen, Noces d’ailleurs

 

John Barton, Notes Towards a Family Tree

Frances Itani, Man Without Face

 

1994

 

Gilberte Paquette, Dans le sillage d’Élizabeth Bruyère  

Penelope Williams, That Other Place: A Personal Account of Breast Cancer

1993

Maurice Henrie, Le Pont sur le temps

Gabrielle Poulin, Petites Fugues pour une saison sèche

 

Rita Donovan, Daisy Circus

Nadine McInnis, The Litmus Body

 

1992

 

s.o.  

John Sawatsky, Mulroney: The Politics of Ambition

1991

Daniel Poliquin, Visions de Jude

  Rita Donovan, Dark Jewels

 

1990

 

   

Roy MacGregor, Chief: The Fearless Vision of Billy Diamond

1989

Maurice Henrie, La chambre à mourir

   

 

1988

 

   

Patricia Morley, Kurelek: A Biography

1987

 

  John Metcalf, Adult Entertainment

 

1986

 

   

Joan Finnigan, Legacies, Legends and Lies

Jean Bruce, Back the Attack! : Canadian Women During the Second World War